Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Attentats : le Net va-t-il accoucher d’un scandale ou d’un (...)

Attentats : le Net va-t-il accoucher d’un scandale ou d’un délire ?

Le Net est-il à la veille de faire émerger un nouveau scandale suite aux attentats de Londres ou est-ce un délire virtuel de plus ?

Jean-Pierre Cloutier publie deux billets concernant l’éventualité que certains services de renseignements aient été au courant de l’imminence d’un attentat sur le territoire londonien.

Le premier billet concerne Benjamin Netanyahu. En effet, il semblerait que l’actuel ministre des Finances israélien, Benjamin Netanyahu, à Londres le jour des attentats ait reçu des informations quelques minutes avant les premières explosions lui conseillant de rester en sécurité dans sa chambre d’hôtel, au lieu de rejoindre une conférence sur l’économie à laquelle il devait assister. Petite précision, l’hôtel jouxtait une des stations de métro touchées par les attentats. On ne sait pas trop si le ministre en question a réçu les informations avant ou après les explosions.

Le billet de Jean-Pierre Cloutier reprend certains développements du blog antiwar.com qui relate les incohérences et les mystères de ces informations transmises à Benjamin Netanyahu. On ne sait pas ou plus vraiment qui des services israéliens ou des services anglais avait l’information anticipée ou pas les premiers.

Le deuxième billet de Jean-Pierre Cloutier, toujours fondé sur cette histoire d’informations transmises à Benjamin Netanyahu, s’interroge sur la rapidité de réaction des services londoniens. En effet, même si Benjamin Netanyahu n’a été prévenu que quelques minutes après les exposions, certaines personnes s’interrogent sur le fait que la police londonienne ait mis tant de temps à réaliser quelle faisait face à une attaque terroriste.

Tout ceci n’est pas encore très clair, les médias traditionnels d’ailleurs sont assez prudents sur cette histoire. Est-ce un délire virtuel supplémentaire (comme le 11/09 en avait produit) ou est-ce les prémices d’un véritable scandale ? Les jours qui viennent nous le dirons.


Moyenne des avis sur cet article :  (0 vote)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès