• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Bain de sang sur le front Nord de Donetsk - L’armée ukrainienne (...)

Bain de sang sur le front Nord de Donetsk - L’armée ukrainienne continue ses attaques visant à relancer les hostilités à grande échelle

Suite aux tirs continus qui avaient frappé hier la périphérie Nord de Donetsk et de Makeyevka, et qui avaient fait plusieurs morts et blessés parmi les civils et parmi les soldats de la République Populaire de Donetsk (RPD), des négociations ont eu lieu hier soir pour tenter de rétablir le cessez-le-feu. Profitant de ces négociations, après confirmation du côté de la RPD qu'elle avait cessé de tirer, l'armée ukrainienne a traîtreusement bombardé à nouveau le territoire de la république.

À 20 h, après une préparation d'artillerie, l'ennemi a envoyé deux pelotons attaquer les positions de la RPD situées entre Yasinovataya et Avdeyevka, avec des tirs de mortier et de chars d'assaut en couverture. Les attaquants sont tombés en plein de champ de mines, et ont eu trois morts et cinq blessés. Poursuivant leur attaque malgré ces pertes, ils ont perdu au total cette nuit au moins 15 morts et 30 blessés.

Les positions de l'armée de la RPD tenant bon malgré ces pertes, l'ennemi a tenté de faire diversion en commençant à bombarder massivement la périphérie de Donetsk et de Makeyevka, entre autre avec des armes interdites par les accords de Minsk comme l'artillerie de 122 mm et 152 mm et des mortiers de 82 mm et 120 mm.

Les services de renseignement de la RPD indiquent qu'au vu de la démoralisation des soldats ukrainiens suite aux lourdes pertes dans l'armée ukrainienne ces deux derniers jours, le commandement ukrainien a décidé d'utiliser comme chair à canon les unités de Secteur Droit. Les soldats de la RPD ont enregistré un comportement étrange de la part de ces soldats, très certainement sous l'influence de drogue ou en état d'ébriété.

Suite à ce nouvel échec, l'armée ukrainienne s'est mise à tirer plus au Nord en face de Debaltsevo, où des combats ont lieu là aussi.

Suite à ce désastre, et après avoir reçu le rapport des pertes au sein de l'armée ukrainienne lors des dernières 48 h, Porochenko serait rentré en urgence d'Allemagne.

Les services de renseignement de la RPD ont eu accès au rapport du chef d'état major ukrainien, Muzhenko qui a été transmis au soit-disant président ukrainien, concernant les pertes réelles de l'armée ukrainienne pour les journées du 29 et 30 janvier.

D'après les informations obtenues il y a actuellement dans les morgues et hôpitaux militaires ukrainiens :

- Morgue de Selydove - 29 corps de soldats ukrainiens morts ;

- Morgue de Krasnoarmeysk - 41 corps de soldats ukrainiens morts ;

- Hôpital militaire mobile N°65 de Chasov Yar - 62 soldats blessés ;

- Hôpital militaire mobile N°66 mobile de Novyi Trud - 8 corps de soldats morts et 14 blessés.
Total : 78 morts et 76 blessés

Auxquels il faut y rajouter les pertes de Secteur Droit de la nuit dernière à Adveyevka, soit plus de 15 morts et 30 blessés... Soit un total actuel (qui risque encore d'être revu à la hausse), de 93 morts et 106 blessés côté ukrainien.

Malgré ce bain de sang, aujourd'hui dès 4 h du matin, après une préparation d'artillerie, l'ennemi a continué ses attaques dans la zone industrielle d'Avdeyevka. Avec trois pelotons ils ont essayé de contourner les positions de l'armée de la RPD par le flanc. L'armée de la RPD a ouvert le feu en retour pour contenir l'ennemi.

Suite aux bombardements de Donetsk, Gorlovka, Yasinovataya et Makeyevka, six maisons ont été endommagées, comme au 242 de la rue Kouibycheva où le toit d'un immeuble de 9 étages a été touché par un obus de 122 mm, et un gazoduc a été endommagé à Yakolevka. Il y a deux blessés parmi les civils. Des rails ont aussi été endommagés près de la gare, et plusieurs localités ou quartiers de Donetsk sont sans électricité.

Les pertes réelles de l'armée ukrainienne sont dissimulées au public afin d'éviter de provoquer la panique dans les rangs des forces armées ukrainiennes et au sein de la population. Pour justifier de telles pertes, Poltorak a déclaré qu'ils avaient avancé de 10 mètres alors qu'en réalité ils ont perdu.

Du côté de l'armée de la RPD nous avons eu 4 morts et 7 blessés lors des attaques des positions situées entre Yasinovataya et Avdeyevka.

Afin de permettre les travaux de réparation la RPD a proposé d'instaurer un cessez-le-feu, qu'elle respecte déjà, pour éviter une catastrophe humanitaire. Mais ce matin, de nouveaux tirs ont frappé Donetsk, coupant l'électricité de la mine Zasyadko et bloquant 203 mineurs sous terre. Les mineurs sont en train d'être évacués.

Dans la foulée, les unités de reconnaissance de l'armée de la RPD ont vu des unités de Secteur Droit tirer à coup de lance-roquettes multiples Grad sur des positions de l'armée régulière ukrainienne, provoquant la panique dans leurs rangs. Le but étant bien sûr d'accuser l'armée de la RPD d'être responsable de ces tirs.

Et à 11 h 20 l'armée ukrainienne a tiré 120 roquettes de Grad sur Yasinovataya et sa périphérie, en plus des mortiers de 120 mm et de l'artillerie de 152 mm. Et une heure plus tôt, les forces armées ukrainiennes ont tenté de percer les lignes de la RPD dans le Sud près de Kominternovo. Les unités de la 36e brigade de marine et de Secteur Droit ont eu 14 morts et des dizaines de blessés, et se sont retirées en catastrophe.

Comme on peut le voir malgré l'hécatombe, les autorités ukrainiennes sont décidées à aller jusqu'au bout de leur fuite en avant et de leur logique suicidaire. Le spectre de la guerre à grande échelle, comme l'ont connue les habitants du Donbass en 2014, est de retour…

Christelle Néant

Voir l'article sur DONi


Moyenne des avis sur cet article :  4.52/5   (25 votes)




Réagissez à l'article

18 réactions à cet article    


  • hans-de-lunéville 31 janvier 18:31

    Bonsoir , merci de l’info, à la radio ce soir ils ont nommé les agresseur : « les volontaires Ukrainiens » quel rapport avec le réel ?


    • Christelle Néant Christelle Néant 31 janvier 20:14

      @hans-de-lunéville
      Les volontaires ukrainiens ? Ca peut indiquer les bataillons nazis de l’armée ukrainienne, boucs émissaires bien pratique, même s’ils font partie de ceux menant les attaques ils ne sont pas seuls, des unités de l’armée régulière en font partie aussi ....


    • V_Parlier V_Parlier 31 janvier 21:20

      @hans-de-lunéville
      Pincez moi, ils ont dit ça ? C’est déjà extraordinaire de ne pas avoir entendu « les séparatistes pro-russes ». J’en suis déjà fort étonné. Porochenko devenu inutile ?


    • anna anna 1er février 06:36

      A noter que cette fois ci, que les journalistes allemands de « Suddeutsche Zeitung », en se basant sur les informations communiquées par les observateurs de l’OSCE, expliquent que « ...c’est Kiev qui tente militairement de changer la ligne de front en sa faveur... » et que certainement ça va être contreproductif pour Kiev 


      Un progrès dans la propagande anti-russe . 

      • anna anna 1er février 07:37
        Donetsk est une ville de plus de 1 million d’habitants
        Si vous bombardez a l’aveugle une telle ville importante, une capitale de Donbass, ou il y a que des civils, c’est un crime de guerre 

        OUI OU MERDE ?

        Donetsk :


        • Jeff84 1er février 07:56

          Puisse l’envahisseur russe payer cher le sang versé dans cette invasion. J’espère que les ukrainiens ne se soumettrons jamais.


          • Christelle Néant Christelle Néant 1er février 07:57

            @Jeff84
            Y a aucun envahisseur russe ici. Arrête la drogue. Le seul envahisseur ici c’est l’armée ukrainienne. Et c’est surtout des civils qu’ils visent. Mais çà çà te dérange pas. Complice de criminels de guerre.


          • anna anna 1er février 08:13

            @Jeff84
            On ne peut pas « envahir » sa jambe gauche, tout comme son bras droit, son poumon ou son rein !

            Les russes et les ukrainiens font parti du même peuple, et quand la guerre civile s’arrêtera, on se souviendra de vous et de vos commentaires débiles... Et on est très rancuniers 

          • roman_garev 1er février 09:49

            @Jeff84
            « J’espère que les ukrainiens ne se soumettrons jamais. »

            Ah bon ? Donc c’est pour « ne pas se soumettre » que les ukrainiens d’ouest massacrent les ukrainiens civils d’est jusque dans leurs appartements et maisons où ils habitent depuis plusieurs générations ? Une drôle d’« insoumission »...Pour admirer l’apogée de l’« insoumission à l’ukrainienne », consulter le Massacre de Khatyn.

            Il paraît qu’en 1940-45 les jeff84 espéraient de même que « les allemands ne se soumettront jamais ».

          • Jonathan Livingstone 1er février 17:34

            @Jeff84
            Les types comme vous je les enverrais bien en vacances à Donetsk pour quelques semaines……


          • Christelle Néant Christelle Néant 1er février 20:49

            @Jeff84
            LOL mettre en lien un article venant d’un média ukrainien, qui sont les pires en terme de propagande la plus éhontée en disant que çà c’est pas de la propagande. Oh purée. Merci pour le fou rire, çà fait du bien après une journée passée à voir les morts et les destructions provoquées par les salopards que vous soutenez. Ne vous inquiétez pas je ne vous oublierai pas pour le tribunal pénal international après la fin de la guerre. Je vous réserve un siège sur la rangée des complices de criminels de guerre.


          • anna anna 1er février 08:01

            Donetsk, arrondissement « Kievski », bombardements du quartier ou les journalistes russes de « Life » tentaient de faire un reportage :


            • Ruut Ruut 1er février 10:21

              C’est quoi le But de ce conflit ?
              Les ukrainiens n’ont rien a gagner a s’entre tuer.


              • roman_garev 1er février 11:20

                @Ruut
                « Les ukrainiens n’ont rien a gagner a s’entre tuer. »


                Évidemment, mais la junte de Kiev pense justement le contraire et surtout, elle a réussi à lobotomiser ses citoyens jusqu’à croire et énoncer à haute voix que « les Donbassiens ont mérité ces bombardements ».

              • kitty-cat kitty-cat 1er février 10:22

                Merci Christelle, pour ce reportage. En général, merci pour votre implication et courage. Je suis votre lectrice fidèle. smiley

                Effectivement, la situation est difficile à Donbass... Très dure pour la population civile de vivre ce cauchemar...
                J’espère que l’armée DNR / LNR encerclera vite l’armée ukrainienne ainsi que les nazi (pravij sektor et autre merde) comme cela a déjà été fait à Debalcevo https://www.youtube.com/watch?v=gfziRDambrY&nbsp ;
                et Illovajsk (je n’ai pas le temps de chercher le vidéo) comme cela a déjà été fait avant.
                Je vous souhaite bon courage ainsi qu’à l’armée de Novorossija ! 

                • sarcastelle 1er février 13:29

                  Si l’armée ukrainienne cherche les hostilités à grande échelle, c’est donc qu’elle est sûre de ses arrières ? 


                  • roman_garev 1er février 14:07

                    @sarcastelle
                    Non, tout simplement ses chefs à Kiev sont sûrs qu’autrement ils ne recevront plus de petits fours de la part de l’Occident. Donc ils exécutent l’ordre de Joe Biden reçu ce 16 janvier sans se rendre compte (plutôt se défendant à eux-mêmes de s’en rendre compte) que Mme Nuland « Fuck the UE » est déja partie... 

                    Quant aux arrières, ils ne leur serviront à rien lorsque la Russie décidera que le carnage au Donbass a dépassé les limites...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès