Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Barack Obama en finira-t-il avec l’impérialisme américain (...)

Barack Obama en finira-t-il avec l’impérialisme américain ?

L’élection de Barack Obama au poste de président des Etats-Unis constitue un véritable événement dans l’histoire de la démocratie. L’avènement d’un homme de couleur dans le pays que l’on a communément l’habitude d’appeler la plus grande démocratie du monde, souffle comme un vent d’espoir pour toutes les minorités en souffrance. En période de crise financière et de guerre en Irak et en Afghanistan, Barack Obama fait que plus jamais figure de messie pour toute une partie de la population américaine. Les attentes sont très fortes et la ferveur des militants démocrates dans leur soutien à la campagne de leur protégé n’y est pas pour rien. La tâche pour ce nouveau président devrait s’avérer ardue, car comment prendre les rênes d’un pays devenu vecteur et organisateur du désordre mondial ?

La réalité sur le terrain et le passif laissé par son prédécesseur risquent en effet de limiter ses marges de manœuvre. Super-Obama, comme aiment le représenter les graffers, ne pourra pas retirer les GI’s d’Irak tant la présence des entreprises américaines dans cette région du monde est conséquente. Les lobbies des armes et du pétrole dictent à ce point les lois aux Etats-Unis, qu’il risque bien d’être impossible de gouverner sans eux. Kennedy l’avait d’ailleurs appris à ses dépens : on ne dirige pas les Etats-Unis sans composer avec leurs lobbies.

Mais l’homme est intelligent et la perspicacité de certains de ses propos tend à prouver que les relations internationales ne pourront évidemment que s’améliorer. Toutefois, la lucidité délicate d’Obama et son ouverture sur le monde pourraient constituer la phase diplomatique de l’impérialisme américain initiée par George W. Bush et son administration. Ainsi, à la force et la brutalité des faucons républicains succéderait une diplomatie d’envergure permettant d’asseoir définitivement les forces sur le terrain. La stratégie consisterait en une préservation et en une fructification des acquis, ces trésors de guerre, au prétexte de la progression de la paix. Après la phase d’éradication des terroristes apparaîtrait l’ère de la pacification. Les conséquences en seraient bien évidemment le maintien de l’impérialisme américain et le déploiement de toute sa culture commerciale.

L’avenir international n’est sans doute pas complètement écrit ni même planifié, il dépend en partie de la capacité d’Obama à relever l’économie américaine en l’assainissant. Un chantier de taille, surtout qu’Obama n’entend pas réguler le capitalisme, ce qui risque d’avoir des effets désastreux sur l’économie mondiale et plus particulièrement sur les pays qui subissent déjà les émeutes de la faim.

Mais maintenant que le sentiment racial s’est affaissé et que les Américains consentent désormais à octroyer les pleins pouvoirs à un homme de couleur, qui sait si le pays de la bannière étoilée ne va pas tenter d’équilibrer le monde au lieu de s’imposer uniquement par sa puissance ?

Laurent Monserrat


Moyenne des avis sur cet article :  2.6/5   (15 votes)




Réagissez à l'article

11 réactions à cet article    


  • Rousquille Rousquille 12 novembre 2008 10:23

    Mon Dieu, je ne comprends pas cette manie d’associer la couleur de la peau à des qualités spécifiques : méchant Mac Cain parce que blanc, gentil et héroïque Obama parce que café au lait. Cessez donc cette litanie racialiste pour enfin voir les faits en face. 

    Obama fera probablement exactement les mêmes choses que ses prédécesseurs, à savoir semer le désordre et la désolation dans le monde pour le plus grand profit des multinationales qui ont financé sa campagne. La différence sera simplement que grâce à l’argument du "bon" pigment mélanique il sera plus diffile à la fois de voir la nature de ses actes et de les critiquer car on se fera alors taxer de "raciste". 

    On ne peut en tout cas pas dire que cela commence bien pour la paix au Proche-Orient puisque monsieur Obama n’a rien trouvé de mieux que de nommer Rahm Israel Emanuel comme chef de son cabinet. Cet individu a pour père un membre de l’Irgoun, une ancienne organisation terroriste et sioniste responsable de nombreux massacres en Palestine.

    Pour ceux qui comprennent l’américain, voici un article qui décortique la composition de l’équipe qui entoure Obama :
    http://www.informationclearinghouse.info/article21177.htm


    • armand armand 12 novembre 2008 11:10

      Au pied, les rouges-bruns - vos persiflages à connotation antisémite n’intéressent personne sauf vos petits cénacles nauséabonds.

      De plus, experts en persiflages, vous ne proposez jamais rien de concret - que des imprécations stupides.


    • Liberty 12 novembre 2008 14:56

      @ Armand
      Pourquoi est-il impossible de dire la vérité historique sans passer pour un vilain antisémite ?

      Tabou total ?
      Oui, il n’y a pas eu que de gentils israéliens qui ont débarqué pacifiquement en Palestine .
      Oui, ils se sont emparés de la Palestine par le terrorisme et par la force.

      Relisez les livres d’histoire ou faites les tous bruler mais vous ne réécrirez jamais le passé !


    • Cascabel Cascabel 16 novembre 2008 16:07

      @ Armand

      A propos d’"imprécation stupide" j’en ai une que vous connaissez bien : antisémitisme.
       smiley  smiley  smiley


    • Cascabel Cascabel 16 novembre 2008 19:50

      A mes fans moinsseurs :
       smiley


    • Liberty 12 novembre 2008 11:34

      L’impérialisme Américaine ne s’arrêtera pas .

      La preuve : www.lemonde.fr/ameriques/article/2008/11/10/le-pentagone-a-autorise-les-attaques-contre-al-qaida-partout-dans-le-monde_1116725_3222.html#ens_id=1111293

      C’est la pote ouverte à toutes les fenêtres .
      Pour sauver leur américan dream et leur américan way of life, il faudra bien aller "se servir" chez les autres des ressources dont ils ne disposent plus .

      Les USA se voient en Gendarmes du monde comme s’ils étaient seuls détenteurs de LA vértité universelle, dieu est avec eux, les autres sont de potentiels suppos de satan .

      Si les Américains moyens savaient ce que le monde pense d’eux il n’auraient qu’une seule envie : Faire la guerre à la terre entière !
      La soirée Thèma sur ARTE concernant les USA, docu-fiction de Karl ZERO "le monde selon Bush" et tous les reportages et interventions qui suivent ne laissent aucun doute sur cette réalité !

      Manichéens ils sont, nous sommes avec eux ou contre eux.
      Aucune alternative n’est possible .

      Après les guerres préventives en Irak, bientôt en Iran, à qui le tour ?


      • fonzibrain fonzibrain 12 novembre 2008 11:59

        je ne dirai qu’une chose
        LOL


        • fonzibrain fonzibrain 12 novembre 2008 12:16

          armand

          je me demande comment tu vas justifier les fututr guerres d’obama,ce sera la faute à l’iran ou à al quaida ?

          comment peut tu encore simplement espèrer,c’est digue que pour toi la nomination d’un belliciste ne soit un signe de mauvais augure.
          c’est vraiment bizzare ce que tu dis " vous ne proposez jamais rien de concret" .
          tu parle de quoi,je me souviens des journaux après sarkozy et ses nomination de rama yade,et dati :
          et depuis,sur le sujet du racsme ,des banlieu,rien de concret

          les prisons sont toujours pleine d’arabes malheureusement ,et quand je vois rama yade se la peter alors qu"elle ne sert à rien et qu’elle le sait,j’ai honte pour elle.


          armand,tu connais l’histoire de l’expression "nouvel ordre mondial"

          fais des recherches

          le premier à l’avoir utilisé est adolf,bon ca a foiré

          et il fallu attendre bush père lors de la 1 guerre du golf,ensuite clinton l’a utilisé,mais cest bien bush fils qui l’a le plus utilisé et maintenant,suite à la crise,c’est quasiment pout les dirigeant du monde qui le dise.


          armand,yu dis vous ne proposez rien,moi je te dis fais des recherches,tu as un cerveau,tu résistes mais tu vas finir par comprendre.


          mais au moins,fais des recherche,ne rejette pas tout d’un coup
          ca te coute rien de vérifier


        • Internaute Internaute 16 novembre 2008 21:00

          Obama s’entoure des pires activistes juifs du parti démocrate. Son secrétaire à la présidence n’est même pas américain. C’est un soldat israélien qui est allé casser du libanais. Pour le G20 il ne trouve rien de mieux que d’envoyer la terrible Albright, celle qui a inventé le droit d’ingérence avec Kouchner comme complice pour détruire la Yougoslavie. Regardez un peu qui l’entoure, c’est le cabinet d’Ariel Sharon. Ce n’est pas pour rien que l’AIPAC se réjouït de son élection.

          Le seul espoir qu’on peut avoir dans Obama est qu’il sera incapable de résoudre la crise économique américaine si bien qu’il manquera de fonds pour aller semer la mort dans le reste du monde.


          • moebius 16 novembre 2008 22:59

            Budget américain anuelle de la défense équivalent au budget de la défense of "the rest" du monde


            • moebius 16 novembre 2008 23:15

              la résolution de la crise économique américaine et donc mondiale passe t’elle par une augmentation du budget investi dans la guerre contre le terrorisme. Obama va peut être investir davantage dans une résolution plus civile que purement militaire du terrorisme. Avec Obama l’ Amérique a pris conscience de la disproportion des forces engagé et de leur ’inefficacité dans ce ce type de "guerre" ce qui va sans doutre poser un problème aux innombrables entreprises employant un nombre important d’américains dispersées sur l’ensemble du territoire et non délocalisables qui travaillent pour l’armement et assurent la logistique de l’armé..une reconversion ou un plan de relance ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès