• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Benoît XVI, démission volontaire ou imposée de l’extérieur (...)

Benoît XVI, démission volontaire ou imposée de l’extérieur ?

Cet article est pour sa plus grande part la reprise d’un article (paru sur Agoravox.tv voici 2 jours) d’un événement qui a surpris le monde entier cette semaine et dont les ressorts cachés sont bien sûr passés sous silence par les médias bien-pensants en raison de leur caractère explosif, à l’occasion de cette rédaction je tiens à exprimer ma gratitude aux Agoravoxien(ne)s qui par leurs commentaires sur l’article déjà cité ont contribué à rendre le présent article plus pertinent et significatif.

1) la surprise complète de la démission

Le pape Benoit XVI de son vrai nom Joseph Ratzinger annonce le lundi 11 février 2013 au monde entier sa décision de renoncer à la charge de successeur de Saint Pierre, aurait-il été contraint de force à démissionner ?

C'est en tout cas l'opinion exprimée par Pierre Jovanovic dans sa revue de presse sur RIM (Radio Ici et Maintenant) du 13 février dernier !

 

Il faut hélas reconnaitre que de sérieux éléments penchent en faveur de cette hypothèse :

- un Pape ne démissionne pas ! Ce dernier peut être sénile, moribond, voire comateux, et les exemples historiques ne manquent pas, qu’on se souvienne simplement sans vouloir être offensant du spectacle pénible de Jean Paul II durant ses dernières années, un Pape ne doit normalement jamais abandonner sa charge, à preuve que la dernière "démission" d’un Pape date de 1415 il y a près de 600 ans !

- le Vatican était sous pression : pour des raisons inexpliquées, voir à ce sujet le blog de Jovanovic (du 7 au 11 janvier 2013), tous les paiements bancaires étaient suspendus depuis début janvier 2013 ce qui non seulement entrainait l'asphyxie économique du Saint Siège mais gênaient considérablement les touristes sur place ..

- or fait incroyable le 12 février ! Le lendemain même de l'annonce de la démission de Benoit XVI, voir le blog de Jovanovic (du 14 au 16 février 2013), le paiement par carte bancaire est à nouveau possible dans le périmètre du Vatican de même que le réseau Swift fonctionne à nouveau, voila qui ressemble fort à une levée de sanction !

Et Jovanovic de conclure sur son blog  :

« Allez, encore quelques années et ils vont bien finir par racheter le Vatican et le transformer en GoldmansachsLand »

C’est que les choses semblent aller bien plus vite qu’il n’a osé le supposer !

 

2) les raisons vraisemblables de la démission

Faisant donc fi des us et coutumes de la papauté, Benoit XVI annonce néanmoins officiellement sa démission pour le 28 février 2013 :

 

Langue de bois officielle (ou diplomatique) la démission du Saint Père aurait pour unique motif son état de santé, on vient de voir plus haut que la santé des Papes (toujours très âgés) n'a jamais été une cause d'abandon de leur charge alors pourquoi lui, celui-ci, le pousserait-on vers la sortie ?

Il semble que l'histoire s'accélère, après la démission forcée des chefs d'état italien et grec le 11 novembre 2011 (noter la symbolique 11.11.11) qui ont été remplacés fissa par des hommes liges de Goldman Sachs, respectivement Mario Monti pour l’Italie et Lucas Papademos pour la Grèce, en même temps que Mario Draghi issu également du même sérail était nommé à la tète de la Banque centrale européenne, c'est maintenant le Vatican que l'on cherche à déboulonner, les raisons de ce coup d'état peuvent être aussi bien économiques que religieuses, métaphysiques en un sens ..

D'abord en cas de renversement de régime, on va d’abord "braquer la Banque", la cité Papale dispose d'immenses richesses sur laquelle on se perd en conjectures, ce qui est certain c'est qu'à notre époque de faillites généralisées, un tel magot attire les convoitises ;

Ensuite une certaine oligarchie mondialiste, essentiellement judéo-protestante, a toujours eu à cœur de miner le trône de Saint Pierre, son principal concurrent en matière religieuse, en tout cas la seule forme de pouvoir temporel sur lequel le monde judéo-protestant, divisé à ce niveau, ne pouvait exercer de réelle domination ;

Enfin c'est presque devenu un lieu commun, nous vivons une époque de fin des temps qui doit également passer par la fin de ce qui fait le socle de notre civilisation, l'église de Rome dans sa structure était l'héritière du monde romain, et à ce titre la forme ultime, quasiment le dernier avatar de la civilisation antique, exit donc elle aussi !

 

3) la suite probable de la démission

Et après le départ de Benoit XVI, y a-t-il déjà un successeur ?

- difficile d’imaginer qu’un « ancien » de Goldman Sachs puisse déjà être cardinal et prétendre au trône de St Pierre, cependant un très sérieux concurrent semble déjà en lice, le cardinal Tarcisio Bertone , de son vrai nom Tarcisio Pietro (sic) Evasio Bertone, cardinal depuis 2003, il est nommé préfet de la congrégation pour la doctrine de la foi en 2006 et « camerlingue » (chambellan ou trésorier) en 2007, il est de fait le bras droit de Benoit XVI et le second dans la hiérarchie vaticane, il est mêlé de très près aux affaires financières qui pimentent régulièrement la vie du Saint Siège, nul doute qu’en plus d’être un acteur essentiel il saura « s’adapter » en cas de nécessité dictée par des puissances supérieures en force (à l’église catholique s’entend bien), il serait aussi réputé pour avoir édulcoré ou masqué la réalité du 3ème secret de Fatima, c’est déjà plus qu’il n’en faut en tant que brevet de « loyal serviteur », en sus de son second prénom (Pietro ou Pierre), il dispose à priori de tous les atouts pour succéder au poste !

- autre nom déjà évoqué comme successeur potentiel, le cardinal Peter Turkson du Ghana qui en ces temps d’obamania, présente le double avantage d’être noir et africain ce à quoi on pourrait ajouter qu’il provient d’un pays anglophone, aussi comme nous allons le voir tout de suite, son prénom (Peter ou Pierre) pourrait le prédestiner !

- même si on ne peut exclure une totale surprise comme le fut l’élection de Jean Paul II (cardinal polonais) à l’époque, le positionnement en No2 du Vatican de Tarcisio Bertone constitue tout de même un avantage décisif, de là à dire que ..

- le choix de la date du 28 février comme jour de passation laisse songeur :

C’est le jour de la Saint Romain, ce qui oblige à procéder à une évocation de la prophétie de Saint Malachie selon laquelle le dernier des papes (le 112ème) serait celui venant directement après Benoit XVI et aurait pour épitaphe le terme de « Pierre le Romain », quand on pense que Tarcisio Pietro est l’éminence grise actuelle du Vatican et que la succession (car en tant que camerlingue il sera chargé de l’intérim) doit prendre effet le 28 février prochain (à la St Romain), il faut reconnaitre que ces faisceaux de circonstances en forme de coïncidences sont tout de même bien troublants !

 "Dans la dernière persécution de la sainte Église
romaine siègera Pierre Romain, qui paîtra ses
brebis au milieu de nombreuses tribulations.
Ces tribulations passées, la ville aux sept collines
sera détruite et le juge redoutable jugera son peuple."

Hiéronymus février 2013


Moyenne des avis sur cet article :  4.41/5   (41 votes)




Réagissez à l'article

80 réactions à cet article    


  • Robert GIL ROBERT GIL 16 février 2013 09:39

    Et si pour revenir aux fondamentaux, l’on désignait un pape dans la lignée de Jésus, c’est-à-dire carrément révolutionnaire........

    voir ; LE PAPE RENONCE A UN CDI


    • Gollum Gollum 16 février 2013 10:19

      Petite précision en ce qui concerne la liste de Malachie. La liste concerne 111 papes dont le 111ème fut précisément Benoît XVI..


      Soit il n’y aura pas de 112ème, soit le 112ème doit être considéré comme hors liste, ce qui dit bien ce que ça veut dire : qu’il ne fera pas vraiment partie de la liste des Papes et doit être considéré de ce fait comme hors Église.

      Cela s’accorde avec ce que dit Jovanovic sur la liste des 7 Rois de l’Apocalypse, 7 Rois à partir donc de la fondation du Vatican en 1929 (année de la crise ploutocratique et qui a ressurgi sous une nouvelle forme en 2008), le 7ème étant Benoît XVI. Le tout devant être coiffé par un huitième.

      Et la bête qui était, et qui n’est plus, est elle-même un huitième roi, et elle est du nombre des sept, et elle va à la perdition. Apoc (17,11)

      Cette phrase sous entend que le huitième sort bien des 7 mais est en même temps à part, sous domination de la Bête, autrement dit des forces ploutocratiques financières.

      Notons ici que le nombre 7 fait référence à la ville aux 7 collines (Rome). Cela est d’ailleurs évoqué dans la phrase finale de Malachie. D’autre part il y a un lien implicite entre 7 et 111 puisque 7 s’écrit en binaire : 111.

      En ce qui concerne la popularité de la liste de Malachie rappelons qu’elle doit sa célébrité à la formule Aquila Rapax qui concernait Pie VII et qui fut effectivement enlevé par Napoléon, l’Aigle Ravisseur. Cela en 1809. Hors la liste débutant en 1143 il n’est que trop notable que 1809 = 1143 + 666.

      Voilà surgir le 666 dont Jovanovic (et d’autres) le lie au système financier. Hors c’est précisément à la chute de Napoléon que l’on vit l’envolée rapide du capitalisme qui nous emmena là où nous en sommes aujourd’hui.

      On peut ajouter que ce 666 se trouve chez Jean, apôtre évangélique dont le symbole est l’Aigle.

      Sur ce, bonne Apocalypse à tous.

      • Hieronymus Hieronymus 16 février 2013 15:48

        Gollum
        merci de votre commentaire très exhaustif et instructif
        vous disséquez ces questions relatives aux prophéties et à la guématrie sans doute mieux que je ne saurais le faire (question de patience)
        il y a bien encore un Pape après Benoit XVI mais si je vous suis, Pierre le Romain serait hors liste, donc comme « imposé de l’extérieur », c’est tout à fait mon opinion et l’hypothèse que j’énonce dans l’article ..
        en fait ce dernier Pape sera le « syndic de faillite », chargé par des instances étrangères de « liquider la maison », il n’aura quasiment aucun pouvoir, pieds et poings liés par l’oligarchie qui l’aura mis en place, ça promet (en-pire)


      • Aldous Aldous 16 février 2013 17:19

        Bonne apocalypse à tous




        Rappelons qu’apocalypse signifie révélation et non fin du monde.

        Il est intéressant de constater que l’Apocalypse de Jean a pour sujet la mise en place d’un gouvernement mondial malfaisant.

        Que ce gouvernement mondial se fera par (entre autre) l’adoration d’images animés (qui a dit TV ?) par la disparition de la monnaie et l’obligation d’utiliser le ’signe de la bête’ à la main ou au front comme unique moyen de payement :

        « Il lui fut donné d’animer l’image de la bête, de sorte qu’elle ait même la parole et fasse mettre à mort quiconque n’adorerait pas l’image de la bête. À tous, petits et grands, riches et pauvres, hommes libres et esclaves, elle impose une marque sur la main droite ou sur le front. Et nul ne pourra acheter ou vendre, s’il ne porte la marque, le nom de la bête ou le chiffre de son nom. C’est le moment d’avoir du discernement : celui qui a de l’intelligence, qu’il interprète le chiffre de la bête, car c’est un chiffre d’homme : et son chiffre est six cent soixante-six. »

        L’Italie vient d’interdire l’usage de liquides pour les echanges de plus de 50 Euros.

        En France on vient de descendre ce plafond de 3000 à 1000€ mais de toutes façons la pluspart des banques limitaient déjà les retraits’

      • Constant danslayreur 16 février 2013 17:40

        Yes Aldous, entièrement d’accord, la monnaie électronique devrait être pour bientôt sauf qu’à ce moment là, le souci ne sera pas tant que vous ne pourrez pas échanger avec des espèces, mais carrément qu’il y aura eu auparavant effondrement du dollar entraînant dans son sillage toutes les monnaies papier, bref vos espèces du bas de laine, vous pourrez toujours vous chauffer avec en hiver.

        évidemment certains ont acheté un peu d’or ... pas de bol, l’échange commercial avec de l’or est déjà illégal à en croire le fmi... ils n’ont rien négligé ces fils de p...


      • agent orange agent orange 16 février 2013 19:09

        Hors c’est précisément à la chute de Napoléon que l’on vit l’envolée rapide du capitalisme qui nous emmena là où nous en sommes aujourd’hui.


        Intéressante remarque.
        En effet cela correspond au début de l’immense fortune de la dynastie Rothschild et son rôle dans le développement du capitalisme moderne.
        Dans son livre « Rothschild » (1887), l’historien John Reeves raconte que les agents de Rothschild ont répandu la rumeur de la défaite de Wellington à Waterloo, causant la chute de la bourse de Londres.
        Avant que l’info de la défaite de Bonaparte soit établie, Nathan Rothschild avait racheté tous les titres pour une pitance ; titres qui remontèrent en flèche dès que l’issue de la bataille fut confirmée.
        The rest is history...


      • Aldous Aldous 16 février 2013 20:12

        A propos de Napoleon, son coup d’etat du 18 brumaire n’a été possible que parce qu’il a été financé par un certain nombre de gens au 1er rang desquelsdes grands banquiers avec a sa tete Casimir Perier a qui Napoleon confiera la Banque de France (privée) qu’il créera en 1800 et dont il sera le principal actionnaire.


        On peut etre empereur et actionnaire...

        En 1803, Napoleon lui donne le monopole d’emission des billets.



      • bert bert 18 février 2013 06:11

        malachy=nostradamus=hoax  smiley


      • bert bert 18 février 2013 06:40

        http://voie-lactee.fr/lâge-gothique-2ème-partie%C2%A0-bernard-de-clairvaux-la-vierge-marie-la-cathédrale-gothique-comme

        bernard de clairvaux /l’ordre du temple/ les croisades/architecture gothique/franc maconnerie


      • Mmarvinbear Mmarvinbear 18 février 2013 12:48

        Sauf que le Chiffre de la Bête est 616, et non 666 comme souvent annoncé à cause d’une erreur de traduction...



      • Gollum Gollum 18 février 2013 13:44

        Sauf que le Chiffre de la Bête est 616, et non 666 comme souvent annoncé à cause d’une erreur de traduction...


        Idiotie totale. C’est 616 qui est l’erreur faite sur certains manuscrits et non l’inverse. Beaucoup de nombres utilisés dans les textes sacrés juifs sont des trigons de par l’influence des Pythagoriciens. Le nombre des Poissons pêchés à la fin de l’Évangile de Jean est de 153, qui est trigon de 17. Saint Augustin en avait d’ailleurs fait la remarque. 

        De même 666 est trigon de 36. D’autre part 666 fait référence à l’Ancien Testament où Salomon percevait 666 talents d’or par an. 

      • Mmarvinbear Mmarvinbear 18 février 2013 18:25

        Le chiffre 666 n’est en aucune façon relié à une quelconque divinité démoniaque.


        Il était courant, dans l’Antiquité romaine, de coder certains passages ou noms afin de critiquer ou de se moquer des hautes personnalités sans courir le risque de finir crucifié ( dans le sens premier du terme, et non vilipendé sur un plateau télé par un chroniqueur surpayé comme aujourd’hui ).

        Le chiffre, selon les exégètes, fait référence à Néron, qui avait une réputation épouvantable aux yeux des juifs et des premiers chrétiens.

        Cette tradition s’est perdue par la suite mais elle a été récupérée par les catholiques qui ont tenté de démontrer que le chiffre faisait référence à Luther.

        Manque de bol pour eux, le pape de l’époque faisait aussi un candidat possible à la traduction.

      • FRIDA FRIDA 16 février 2013 10:45

        « 

        L’allemand Ernst von Freyberg, un avocat membre de l’Ordre de Malte, a été nommé aujourd’hui à la tête de l’IOR, la banque du Vatican, privée de président depuis le limogeage d’Ettore Gotti Tedeschi en mai 2012, a annoncé le porte-parole du Saint-Siège. »

        http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2013/02/15/97002-20130215FILWWW00440-vatican-nouveau-president-de-la-banque.php

        http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2013/02/13/97001-20130213FILWWW00568-le-pape-denonce-l-hypocrisie-religieuse.php

        "Ce concile des médias a été accessible à tous. Mais cette approche dominante et efficace a créé tant de calamités, de problèmes et de misères : des séminaires et des couvents fermés, une liturgie banalisée…"


        • Hieronymus Hieronymus 16 février 2013 15:58

          Oui Frida
          je pense que ce putsch contre le Vatican est lié de très près aux questions financières qui le secoue depuis des mois mais pas que ;
          ce qui m’étonne presque le plus est que cet Ernst von Freyberg ne provienne pas de Goldman Sachs ou de JP Morgan, il doit bien s’y rattacher par qq liaison transversale ..
          on sait déjà que « ils » auront les clefs du coffre (de l’IOR)


        • Avic Avic 16 février 2013 11:36

          Il est possible qu’il y ait eu un long travail en amont.

          Le départ de Benoit XVI : La mort de l’Eglise Catholique


          • Ariane Walter Ariane Walter 16 février 2013 11:53

            Je vois que personne ne se penche davantage sur l’affaire du majordome du Pape qui est essentielle à la compréhension de toute cette histoire.

            ceci dit, il est évident que cette démission est un gros truc, à mon avis un nouvel 11 septembre avec un gros hold up à la clef.

            L’oligarchie au pouvoir est mafieuse car elle y va fort . Ca dégage au sommet des Etats qui représentent des intérêts financiers : Lybie, Mali, Vatican.

             

            Je ne crois pas aux complots religion contre religion.

            Mais « on a besoin de fric et on en prend où il y en a ». ca c’est sous nos yeux. Même dans nos poches.Chez nous ça s’appelle MES et Wagram.


            • jullien 16 février 2013 12:35

              @Hieromynus
              - le Vatican était sous pression : pour des raisons inexpliquées, (...), tous les paiements bancaires étaient suspendus depuis début janvier 2013 ce qui non seulement entrainait l’asphyxie économique du Saint Siège mais gênaient (sic) considérablement les touristes sur place ..
               Pas si inexpliquées : à partir de 2010 Benoit XVI a voulu rendre les institutions financières du Vatican « transparentes ». Cela a d’abord bien commencé avec un rapport de Moneyval, le comité du Conseil de l’Europe chargé d’évaluer l’efficacité des dispositifs de lutte contre le blanchiment d’argent, expliquant que le Vatican faisait de gros efforts pour moderniser son infrastructure financière et la mettre aux normes européennes.
               Les choses se sont envenimées quand le Vatican a refusé de rendre « transparentes » les transactions destinées à « l’Église en danger », c’est à dire aux Chrétiens victimes de persécutions ou pris pour cible par un État, arguant que cela reviendrait à faciliter la tâche aux polices politiques et aux persécuteurs. Dans un second rapport publié en 2012 Moneyval a cependant donné une note positive au Vatican tout en demandant qu’il continue ses efforts.
               Mais au cours de l’année 2012 les autorités italiennes ont commencé à enquêter sur des transactions de l’IOR, la banque du Vatican, supposées être illicites et l’ont accusée de se livrer au blanchiment de l’argent issu de la fraude fiscale. Pour cette raison fin 2012 l’Italie a bloqué les transactions bancaires avec le Vatican.


              • Hieronymus Hieronymus 16 février 2013 16:13

                Jullien
                en fait nous sommes d’accord, quand j’énonce que les paiements au Vatican sont suspendus pour des raisons inexpliquées, j’entends par là que officiellement aucune raison crédible n’a été avancée (les vraies raisons on les suppute assez aisément)
                la fraude fiscale, les scandales de la Banque du Vatican, cela fait des décennies que ça dure et ça n’a jamais tellement empeché la papauté de continuer, là c’est autre chose, « ils » ont décidé de carrément mettre le Pape à la porte et de piloter eux mêmes le navire à sa place mais ce n’est nullement une question de moralité, la morale « ils » s’en tappent, ce qu’ils veulent, c’est le magot et les clefs de la maison, vous allez voir que la réserve d’Or du saint siège sera transportée en « lieu plus sûr » prochainement ..


              • jullien 16 février 2013 16:42

                en fait nous sommes d’accord
                Oui et non. Car nous en sommes réduit à des hypothèses et j’ai l’impression de rester plus prudent que vous.


              • jullien 16 février 2013 17:09

                j’ai l’impression de rester plus prudent que vous.
                 Je regrette d’avoir écrit ces mots : il y a possiblement là un péché d’orgueil.
                 Néanmoins il y a au moins un point sur lequel nous sommes en désaccord : je ne vois pas du tout cela comme un complot pour donner l’anneau de Pierre à Mgr Bertone* : Benoît XVI ne s’intéressait pas à la vie politique italienne et laissait faire Bertone sur ce sujet. En fait Bertone est trop intervenu et on sait qu’il est proche politiquement de la droite italienne de Silvio Berlusconi. L’une des hypothèses pour expliquer « Vatileaks » était qu’il s’agissait d’un règlement de compte avec Mgr Bertone.
                Deux pistes sont selon moi à creuser : celle des crispations sur « l’Église en danger » et les relations Mario Monti-Angelo Scola**.
                 Quitte à provoquer de vives réactions chez les amateurs de théories spectaculaires, je souhaite faire remarquer que ces spéculations ne sont pas exclusives de la raison donnée par Benoît XVI lui-même, à savoir sa santé et sa vieillesse : après Vatileaks il devait avoir le moral à zéro et je présume que c’est à ce moment-là que ce Pape n’ayant jamais eu la « tête politique » a décidé de renoncer.
                * secrétaire d’Etat (« Premier Ministre ») du Vatican et camerlingue (chargé de l’intérim)
                ** Archevêque de Milan


              • Hieronymus Hieronymus 16 février 2013 22:07

                Jullien
                dans cet article j’énonce et suis assez catégorique sur ce fait :
                Benoit XVI n’a pas démissionné (de son plein gré) mais on l’a démissionné
                après c’est sur ce « on » qu’on peut spéculer, Jovanovic a sa théorie, il y a également d’autres suppositions dans les liens que j’indique, il est certain que Mario Monti, nouveau 1er ministre italien, est un nervi du système devant mener si ce n’est à la ruine, en tout cas à la subordination complète du Vatican au N.O.M.
                que le job de « Souverain Pontife » faisait suer et même plus Joseph Ratzinger, je le conçois volontiers, mais un Pape ne démissionne pas, c’est du jamais vu et surement pas pour raison médicale (la blague)


              • jullien 17 février 2013 00:46

                mais un Pape ne démissionne pas, c’est du jamais vu et surement pas pour raison médicale
                N’avez-vous donc jamais entendu parler de Saint Célestin V ? Le parallèle avec Benoît XVI est pourtant très intéressant même si le pontificat de ce dernier a duré presque 8 ans et non 5 mois.


              • robin 16 février 2013 13:11

                Il m’est avis que les athés vont commencer à mouiller en cette année de 2013.... smiley


                • Aldous Aldous 16 février 2013 13:17

                  ’Priez pour moi, afin que je ne me dérobe pas, par peur, devant les loups.’’


                  C’est ce que Benoit XVI avait demandé aux fidèles lors de sa tout première homélie en avril 2005


                  Quel contraste avec le ’’N’ayez pas peur’’ de Jean Paul II lequel est allé jusqu’au bout de sa passion.

                  Ce qui s’est passé au Vatican est similaire aux évictions soudaines de Papandréou en Grèce, de Berlusconi en Italie et à l’abdication de la reine des pays bas.

                  Par ailleurs la reine Elisabeth II semble préparer sa propre succession, si on croit les fuites. 

                  D’un certain point de vue, la chute de DSK et son remplacement par François Pâtemolle de Hollande est similaire par ses effets :

                  Les chefs d’états partout en Europe sautent sans préavis et sont remplacé par des mous incapable de s’opposer à un coup d’état fédéraliste.

                  Dormez braves gens... 


                  • Hieronymus Hieronymus 16 février 2013 16:18

                    c’est exactement cela
                    les forces du N.O.M. sont désormais tellement puissantes qu’après avoir imposé le remplacement des dirigeants italien et grec, elles viennent de s’emparer du Vatican
                    l’histoire s’accélère !


                  • epicure 16 février 2013 17:02

                    Mais DSK c’est un parfait agent de la finance internationale.

                    Non en fait c’est que hollandeou, passait mieux, faisait plus soft et moins à droite que DSK.

                     


                  • Aldous Aldous 16 février 2013 17:27

                    Dans la phase de transfert de souveraineté totale qui vient, il faut des chefs d’etat mollassons pour faire le taf de traitre.


                    Pas des gars comprenant le fonctionnement des finances.

                  • bigglop bigglop 16 février 2013 17:46

                    La reine Béatrix de Hollande (l’une des plus grandes fortunes) qui participe régulièrement aux réunions de Bilderberg.


                  • limonadeverte 16 avril 2013 18:54

                    Oui, on se demande vraiment qui combat qui !


                    Apparemment, les plus grosses têtes, les plus grosse fortunes sont dans le colimateur, 
                    mais de qui, ou de quoi ?

                    L’oligarchie ou « les maîtres du monde », ou les illuminati, ou les sionistes, ou .... ect ... ??

                    Bref, Benôit XVI est visé a travers le Vatican ainsi que la reine d’angleterre, soit en tout « 30 personnes » sont condamnés pour crime contre l’humanité par le Canada.

                    concernant les moeurs étrange de la famille royale d’Agleterre :

                    Dans ce blog vous pouvez aussi trouver des liens faisant aussi le lien entre l’ex pape et la reine, et pas mal d’autres infos .



                    Et ci, un peu d’histoire (sic !) via des conspirations concernant la période entre la 1er guerre mondial et maintenant :


                    Impliquant ces étranges créatures incriminés,

                    Alors, qui est qui, qui fait quoi et qui veux quoi .... ???

                  • wesson wesson 16 février 2013 13:36

                    Bonjour l’auteur, 

                    ce qui me gène dans votre article, c’est son postulat de base : la démission du pape parce qu’il gène.

                    Je n’y croit pas. Un pape qui gène, c’est un pape qui meurs, pas un qui démissionne.

                    Voir Jean-Paul 1er

                    Quand à l’influence de l’église, il y aurait bien plus à en dire que ça. Car dans les fait, il y a de moins en moins de catholiques dans les pays occidentaux, et de plus en plus dans les autres. Et au passage, pour tout ceux qui nous pètent les rouleaux sur le thème « envahissement de l’Islam », il y a aujourd’hui plus de 2 fois plus de catholiques que de musulmans et la tendance va en s’amplifiant.

                    • wesson wesson 16 février 2013 13:41

                      Et puis aussi, la vie du pape, on s’en fout un peu non ???


                      D’ailleurs, j’ai des vertiges rien que d’avoir constaté que j’ai commenté ça !

                    • Pyrathome Pyrathome 16 février 2013 14:08

                      Salut wesson,

                      Oui le pape on s’en fout un peu, mais il très intéressant de suivre cette chronologie par rapport aux différentes prophéties papales qui ne manquent pas.....

                      Et pour l’instant force est de constater que certains éléments correspondent parfaitement, sans que je puisse un seul moment me l’expliquer......

                      Alors qu’on y croit ou que l’on y croit pas, c’est toujours un amusement de voir certaines choses étranges se dérouler devant nos yeux....

                      Il ne faut surtout pas oublier une chose très importante, la culture du bloc occidental « capitaliste » est totalement moulé dans 2000 ans de judéo-christianisme, et pourtant, ce capitalisme est intégralement l’exact contraire des vrais préceptes chrétiens originaux.....un vrai paradoxe !!!


                    • wesson wesson 16 février 2013 14:21

                      « la culture du bloc occidental « capitaliste » est totalement moulé dans 2000 ans de judéo-christianisme »


                      Mouais ... Moi dans ma jeunesse, on m’as plutôt appris que notre civilisation était greco-romaine. La dimension religieuse de la chose n’est arrivé que lorsque les Américains ont eu à se trouver un nouvel ennemi qui remplace les soviétiques.

                      Il faut avoir une vision profane de tout ceci à mon sens. On le voit bien actuellement en Tunisie. Ce n’était pas une religion que le peuple voulait, mais juste du travail et de quoi à bouffer. Et ils ont élu ce qui leur a fait les plus belles promesses, voilà tout - mais rien de spécifiquement religieux à cela.

                      Pour en revenir au sujet, le pape démissionne à mon sens tout simplement parce que il en a peut-être raz la tiare, et qu’il souhaite claboter sans qu’il y ai une quinzaine de caméras pour le filmer.

                      Après, qu’il y ai des luttes d’influences au sein du Vatican, je dirai que c’est son lot quotidien, et que selon sa séculaire tradition du secret, nous n’en sauront jamais rien.


                    • Pyrathome Pyrathome 16 février 2013 14:48

                      étant donné que le « judéo-christianisme » n’existe pas......
                      .
                      Nos us et coutumes sont tous calqués sur ce modèle, le nier est une absurdité......
                      .
                      Ex : la solidarité de notre système social en est directement issue, que d’aucuns voudraient liquider présentement...
                      Avant c’était l’église ( dans ce qu’elle avait de plus charitable ) qui essayait de pourvoir à la misère, ( santé et matérielle ) la solidarité du CNR a remplacé cette aumône....
                      Le grand Coluche n’avait rien d’un curé ni d’une grenouille de bénitier, pourtant il aurait du être canonisé depuis longtemps........
                      .


                    • Hieronymus Hieronymus 16 février 2013 16:29

                      Wesson
                      la mort de Jean Paul 1er, c’est je crois un règlement de compte « en interne », j’avais écrit là-dessus que je ne croyais pas à sa mort naturelle ;
                      http://www.agoravox.fr/actualites/international/article/le-pape-jean-paul-ii-beatifie-94481

                      ici c’est une intervention « externe », ils lui ont mis le revolver sur la tempe (asphyxie financière) en lui intimant l’ordre de « dégager »

                      sinon le terme de « judéo-christianisme » est un néologisme (trompeur) du XIX siècle
                      en fait notre civilisation est hélléno-chrétienne, Famine vous répond aussi là-dessus


                    • nobody 16 février 2013 17:03

                      @Pyrathome

                       L’Eglise a été LE frein à la finance spéculative pendant des siècles, la bourgeoisie le lui a fait chèrement payé en 1789 (date à laquelle le prêt à intérêt devient totalement libre).

                      http://fr.wikipedia.org/wiki/Usure_(finance)


                    • Pyrathome Pyrathome 16 février 2013 17:09

                      le terme de « judéo-christianisme » est un néologisme..

                      Oui, je l’utilise en tant que tel.......


                    • Pyrathome Pyrathome 16 février 2013 17:36

                      L’Eglise a été LE frein à la finance spéculative pendant des siècles,....

                      Tout à fait d’accord, y compris même l’islam.....
                      Pas étonnant que les canons des banksters soient tournés vers ces deux religions qui freinent des quatre fers à l’encontre du consumérisme décomplexé....


                    • bigglop bigglop 17 février 2013 18:04

                      @Wesson, en parlant de luttes d’influence, il s’agit d’une lutte financière pour contrôler la banque du Vatican.

                      Miracle papal, le 12 février, le lendemain de l’annonce de sa démission, les D.A.B. se remettaient à cracher des euros, bien aidés par SWIFT .

                      Second miracle papal, le 15 février, l’allemand Ernst Von Freyberg est nommé président de l’IOR (banque du Vatican) succédant à Ettore Gotti Tedeschi viré en mai 2012.

                      Plus d’autres magouilles politico-financières décrites par le LIESI (et ici), et où l’on retrouve des Monti et Draghi :

                      Extrait :
                      Nous avons vu qu’une enquête était en cours sur les relations de la Banque du Vatican (IOR) avec la Banca Monte dei Paschi de Sienne (BMPS) dans le rachat d’Antonvenetta à la Banque Santander, par l’intermédiaire de la Banque Rothschild. Notez que selon les médias, les chiffres du rachat varient fortement. Rothschild avait proposé Antonvenetta à Monte Paschi, Unicredit, UBI Banca, BNP et Crédit Agricole. BNP avait fait une offre de 7 milliards, plus 1 milliard conditionné par les résultats 2008 d’Antonvenetta. Le Président de Sandander, Emilio Bottin, avait mis la pression sur son homologue de BMPS, en lui disant que s’il voulait vérifier les comptes d’Antonvenetta avant d’acheter, cela équivalait à laisser BNP acheter. Monte Paschi avait donc non seulement acheté les yeux fermés, mais en faisant une surenchère à 9 milliards d’euros la banque valorisée 6,6 Milliards un an auparavant. Les 2,4 Milliards de différence laissent à penser à la brigade financière italienne que d’importants pots de vin ont été distribués.


                    • Hieronymus Hieronymus 17 février 2013 19:22

                      merci Bigglop de votre commentaire très pertinent
                      comment ne pas être interloqué par cette très étrange coincidence ?
                      le lendemain même de l’annonce de la démission du Pape, bingo ! tout remarche à nouveau, décidément ça devait bloquer qq part à son niveau ou je suis un crétin ?

                      oui j’ai observé la nomination de cet allemand aristocrate à la tête de l’IOR
                      les « hommes » du système n’auront pas été longs à être mis en place


                    • bigglop bigglop 18 février 2013 02:46

                      SWIFT est un réseau de transferts interbancaires. En raison de l’opacité de fonctionnement de la banque du Vatican sur des transferts, mais aussi (peut être) de soupçons de blanchiment, le réseau Swift (USA, accord Swift) a bloqué ces transferts.

                      Le 16 mars, Swift a bloqué les activités de 25 institutions financières iraniennes (nucléaire iranien) qui se sont tournées vers le shadow banking


                    • Pyrathome Pyrathome 16 février 2013 13:49

                      Et c’est là qu’entre en scène, le troisième secret de Fatima non encore divulgué ( le vrai...) et qui aurait du l’être en 1960.....

                      Pour ceux qui ne savent pas ce qu’il s’est passé à Fatima devant 70 000 témoins :

                      http://fr.wikipedia.org/wiki/F%C3%A1tima

                      Le supposé troisième secret de Fatima :

                      http://edifice.over-blog.com/pages/Fatima_Le_troisieme_secret_Le_vrai-3288131.html

                      Si quelqu’un a des informations complémentaires là-dessus, on est tout ouïe... !

                      .


                      • wesson wesson 16 février 2013 13:53

                        Salut pyra,


                        Fatima, moi ça m’inspire ça

                      • Pyrathome Pyrathome 16 février 2013 14:28

                        Wesson,
                        Laissons de côté le religieux, ce n’est pas ma tasse de thé....
                        Fatima, pour moi ça m’inspire plutôt ça :
                        http://area51blog.wordpress.com/2009/05/01/le-secret-de-fatima-et-ovni-et-video-pere-brune/
                        Et bien sûr on va me traiter de soucoupiste, mais je rappelle que cet événement a été vu par 70 000 personnes, que quelques photos ont été faites.....
                        http://french-revolution-2.blog.fr/2010/07/21/fatima-1917-version-8948724/
                        On ne peut donc nier, la question serait sans doute :
                        Récupération religieuse ou vrai message ? De plus elle implique des enfants totalement incapables d’inventer un scénario aussi « science-fictionnesque »....
                        Ce n’est pas s’en rappeler cette autre affaire troublante...
                        http://archives-lepost.huffingtonpost.fr/article/2009/06/29/1599299_1994-au-zimbabwe-un-ovni-se-pose-dans-une-ecole-et-les-enfants-voient-debarquer-d-etranges-humanoides-extraterrestres-aliens.html
                        .


                      • Hieronymus Hieronymus 16 février 2013 16:42

                        Pyrathome
                        oui le 3ème secret de Fatima, je n’ai pas bcp développé mais cela s’y rattache
                        Tarcisio Bertone s’est chargé (entr’autres) d’étouffer la chose par des déclarations édulcorées mais ceux qui connaissent le contenu du message savent que des évènements terribles vont survenir !
                        il y a aussi cette prière de « consacrer la Russie » dont on voit aujourd’hui tout le sens qu’elle prend, la Russie sauvera le monde ..


                      • Pyrathome Pyrathome 16 février 2013 17:54

                        Voilà tout ce qui a pu transpirer de ce fameux supposé troisième secret de Fatima de source quasiment sûre :

                        Extrait d’une interview du Pape Jean-Paul II lors de son pélerinage apostolique en Allemagne, parue dans la Revue : «  Stimme des Glaubens  »

                         

                        Jean-Paul II et le secret de Fatima…

                         

                        SdG - Qu’en est-il du troisième secret de Fatima ? Ne devait-il pas être divulgué en 1960 ?
                        J.P. II - Etant donné la gravité de son contenu, pour ne pas encourager la puissance mondiale du communisme à accomplir certains gestes, mes prédécesseurs dans l’office de Pierre ont diplomatiquement préféré surseoir à sa révélation.
                        D’autre part, à tous les chrétiens, il peut suffire de savoir ceci : s’il existe un message où il est écrit que les océans inonderont des régions entières de la Terre et que, d’un moment à l’autre, périront des millions d’hommes, est-ce le cas de tant désirer la divulgation d’un tel secret ?
                        Beaucoup veulent savoir simplement par curiosité, ce qui est périlleux si, en même temps, l’on n’est pas disposé à agir, si l’on est persuadé que l’on ne peut rien contre le Mal.
                        C’est alors que le Pape saisit son chapelet et dit :
                        « Voici le remède contre le Mal. Priez ! Priez ! et ne demandez rien d’autre. Confiez tout le reste à la Mère de Dieu. »


                        C’est totalement surréaliste !!

                        Il n’y a sûrement pas que ça dans le message, parce que prévenir les gens d’une catastrophe est on ne peut plus louable !! Encore faut-il que ceux-ci le croient....

                        Les fins du monde, en ce moment, c’est tous les jours du bidon....

                        Il y a autre chose, c’est évident, mais quoi ?....


                      • Hieronymus Hieronymus 16 février 2013 22:22

                        je ne connais pas plus que vous le contenu de ce 3ème secret
                        ce qui est certain c’est qu’il n’a pas été divulgué publiquement (c’est du pipi de chat ce qu’ils ont publié à la place) et qu’il (ce secret) est pris très au sérieux par les instances de l’église
                        à preuve la dernière témoin de Fatima (petite soeur portugaise) a vécu sous surveillance étroite jusqu’à la fin de sa vie et à sa mort, on a fait plomber sa chambre afin que personne ne puisse dérober qq chose qu’elle (désormais morte) aurait pu y dissimuler ..
                        à l’évidence le contenu de ce « 3ème secret » doit etre assez inquiétant et alarmiste
                        la Russie doit avoir un role important à jouer dans la pérennité de la Chrétienté


                      • non667 17 février 2013 11:33

                        à pyra..

                        ok : cela me remémore ce que j’avais lu il y a plus de 10 ans  !
                        3° secret = apostasie des clercs ! on y est !


                      • Hieronymus Hieronymus 16 février 2013 15:36

                        bonjour àTous
                        cet article d’Agoravox.tv était un peu succint et il me semblait qu’il y avait encore bcp de choses à dire sur cet évenement incroyable et complètement occulté que le Pape a étét démissionné de force, certes il y a déja eu des accrocs sérieux dans l’histoire des Papes avec Napoleon ou Philippe le Bel mais là en sus, les me(r)dias nous prennent pour des billes en nous faisant avaler de force la potion officielle « il est fatigué » sans se poser aucune question !
                        pourtant il y a largement matière à question dans notre époque à la fois de terrible accélération de l’histoire et de révélation (Apocalypse)
                        je constate avec satisfaction que je ne suis pas tout à fait seul à m’interroger smiley


                        • Pelletier Jean Pelletier Jean 16 février 2013 17:38

                          @Lyacon,


                          c’est fait regardez plus bas.



                        • Pelletier Jean Pelletier Jean 16 février 2013 17:37

                          Les passionnés des théories du complot me fascinent.... s’user les méninges à essayer de fabriquer des preuves et des arguments pour cela relève d’un drôle d’exploit.

                          Parlant du VIH j’avais du essuyer des popos peu ragoûtants comme quoi le virus n’existait pas et avait ét inventé par les laboratoires pharmaceutiques et donc pour le Pape on a droit aussi au complot de la grande finance internationale.

                          Mais mes pauvres amis, nul besoin d’imaginer des complots la finance internationale dirige déjà le monde, elle n’a pas besoin de se cacher dt d’ourdir de sombres complots.

                          je vois bien le romantisme qu’il y a à s’essayer à démonter les complots : protocole de Sion et autres fumisteries... il vaut mieux garder ses forces pour d’autres combats..




                          • Pelletier Jean Pelletier Jean 16 février 2013 18:48

                            @lyacon,


                            Je vais vous répondre sur le même ton, ouvrez bien vos yeux :

                            Quant on sait que Mme merkel, en prise avec une secte du Madaga doré,a pris langue avec le directeur de la BCE pour finir par admettre qu’Hollande n’aurait jamais du refuser d’habiter l’Elysée...

                            Bien à vous, comprendra qui voudra !



                          • Pyrathome Pyrathome 16 février 2013 18:49

                            Mais mes pauvres amis, nul besoin d’imaginer des complots la finance internationale dirige déjà le monde, elle n’a pas besoin de se cacher dt d’ourdir de sombres complots.....
                            .
                            Autrement dit, les complots ça n’existe pas, circulez ya rien à voir..... ?
                            Mais mon pauvre Jean, c’est toute l’histoire du monde, les complots, les tromperies et les manipulations.....et qui plus est à notre époque, où l’info mais aussi la propagande circulent à la vitesse de la lumière !!!
                            Vous aussi, vous croyez encore au mythe Ben Laden ?
                            Ne pas être douteux envers les autorités dans le temps présent relève du béni oui oui..... de l’innocence et de la croyance, voire de la collaboration.....
                            Est-ce qu’on peut parler de complot dans le cas présenté ici ?
                            Non, mais on peut certainement mettre en avant le fait qu’on ait poussé le pape à démissionner pour x raisons, évoqués ici ou d’autres à définir.....je ne vois pas de complot là-dedans, au plus du chantage....
                            Les faits sont tenaces, tenons-nous en seulement à ceux-ci !...


                          • Hieronymus Hieronymus 16 février 2013 19:09

                            @ lyacon
                            si VOUS est du singulier (formule de politesse)
                            alors l’accord se fait comme au singulier
                            « vous êtes passé » ne pas mettre de S

                            à l’inverse on doit écrire
                            « on est passés » car c’est un ON pluriel
                            mais dans ce sens là, l’oubli du S est toléré je crois

                            excusez cette remarque, mais comme Lycaon
                            je m’étais aussi longtemps posé la question
                            je vous laisse discuter ..


                          • Pierre Régnier Pierre Régnier 16 février 2013 18:14


                            @ Hieronymus

                             

                            Dans quelle catégorie de croyants situez-vous Pierre Jovanovic qui croit, ou constate, que la démission de Benoît XVI, entre autres événements contemporains, réalise des prédictions très anciennes à partir desquelles il construit lui-même de nouvelles prédictions ?

                             

                            Dans quelle catégorie de croyants vous situez-vous vous-même, vous qui construisez votre article sur les croyances de Pierre Jovanovic auxquelles vous accordez crédit ?



                            • Hieronymus Hieronymus 16 février 2013 19:16

                              Regnier
                              je ne suis pas ici pour répondre à un interrogatoire
                              sur les croyances d’autrui ou sur les miennes propres
                              il semble qu’hormis le moinssage, vous soyez en « bon fils des Lumières »
                              animé d’une vindicte particulière envers les institutions de notre vieux monde
                              vous le regretterez bientot ce vieux monde, à la vue des horreurs qui vont survenir
                              d’ici là, libre à vous de continuer vos oeuvres iconoclastes ..


                            • Pierre Régnier Pierre Régnier 16 février 2013 21:08


                              Hieronymus

                               

                              Mon Petit Robert dit : ICONOCLASTE : "qui interdit ou détruit les images saintes, les œuvres d’art"… Mais il est vrai qu’il y a, dans les dictionnaires plus volumineux, bien d’autres sens.

                               

                              Je ne vois pourtant pas ce qui vous conduit à me voir "animé d’une vindicte envers les institutions de notre vieux monde". Vous devez confondre avec quelqu’un d’autre. Moi je suis de ceux qui les protègent, les œuvres d’art, y compris celles qui représentent des scènes religieuses.

                               

                              Je suis de ceux qui les défendent constamment, les « vieilles institutions ». Je les défends avec persévérance contre les islamistes et leurs complices qui oeuvrent à l’islamisation de la France et à la destruction du christianisme et de la laïcité républicaine.

                               

                              Je défends la vieille institution du mariage actuellement pour tous et défini comme « l’union d’un homme et d’une femme ». Je la défends contre ceux qui veulent la remplacer par la simple union de deux personnes sexuellement indifférenciées pour en faire un usage à leur convenance de petite minorité égoïste et totalitaire.

                               

                              Ce qui est vrai, c’est que je combats sans relâche la partie de la théologie qui est criminogène, celle qui mine le christianisme et les autres religions en faisant perdurer la très concrète violence commise au nom de Dieu. Vous pouvez le vérifier encore cette semaine en lisant mon article publié ce jeudi sur Agoravox ici :

                               

                              http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/le-nouveau-pape-devra-supprimer-la-130677?pn=1000#forum3633707

                               

                              Mais il est vrai aussi que beaucoup de croyants, y compris dans le meilleur des monothéismes, celui qui se dit inspiré par Jésus de Nazareth et les Evangiles, tiennent à la conserver comme si cétait "une vieille institution sacrée", la croyance criminogène. Ceux-là, c’est vrai, me trouvent bien déterminé, depuis maintenant vingt ans, à tenter de les convaincre que, sur ce point précis, leur entêtement est une folie qui a des conséquences dramatiques.

                               

                              J’essaie de les convaincre que la théologie criminogène n’a rien d’éternellement fatal et je les invite à militer pour que les institutions de leur religion la rejette une fois pour toutes très officiellement et avec la plus grande fermeté.

                               

                              Ici ma question venait seulement du constat que, depuis bien des années maintenant, la croyance en des complots mondiaux "judéo-maçoniques, sionistes ou encore, dans le cas présent, judéo-protestants" conduisent bien des adversaires de la religion chrétienne à accorder le plus grand crédit à des invraisemblances plus grandes encore que celles qui sont habituellement reprochées aux religions.

                               

                              S’il vous plaît, hiéronymus, mettez un peu plus d’attention dans vos lectures et de cohérence dans vos pensées.



                            • Hieronymus Hieronymus 16 février 2013 21:49

                              Regnier
                              j’ai essayé de vous lire, me disant que j’avais peut etre « raté un episode »
                              essayez d’etre plus direct et plus concis dans vos écrits car la, j’ai eu beau parcourir, je ne vois pas clairement ce que vous entendez par « théologie criminogène » et en quoi elle s’appliquerait particulièrement à l’église catholique d’aujourd’hui ?
                              objections également soulevées par Aldous et Voxagora dont je partage les avis

                              savez vous dans quel monde nous vivons ?
                              l’église est une institution à la fois spirituelle et temporelle, pour assurer sa suprématie elle a du faire usage de la force, il en est ainsi de toute organisation humaine, d’ailleurs si elle a pu avoir dans le passé des griffes et des crocs acérés, ceux-ci semblent s’être terriblement élimés à notre époque, voyez le nombre de pays ou des chrétiens se font massacrer (par des musulmans surtout) où voyez vous des catholiques faire usage de violence contre d’autres confessions à notre époque ?
                              l’église catholique baisse trop la garde, voyez encore les Femen avant hier, c’est « au gentil » qu’on s’en prend, tout simplement parce que c’est moins risqué ..
                              et elle a déja subi tellement de coups de butoir qu’elle semble proche de la fin, la « démission » de Benoit XVI en est un signe terrible annonciateur !


                            • Pierre Régnier Pierre Régnier 16 février 2013 22:37


                              Hieronymus

                               

                              Pour être, comme vous me le demandez, « plus direct et plus précis » :

                               

                              Quand on enseigne à ceux qui croient en Dieu que "Dieu a commandé de maltraiter, tuer, massacrer, commettre au moins un très explicite génocide"… il y a forcément des croyants qui maltraitent, tuent, massacrent, commettent des génocides

                               

                              Et le fait que ce soit désormais ceux d’une autre religion qui le fassent ne change que ceci : la théologie est devenue, dans celle qui ne le fait plus, indirectement criminogène, c’est tout.

                               

                              C’est tout mais c’est très insuffisant. Et rien n’oblige cette religion qui n’est plus elle-même criminelle - et je conviens avec vous que la religion chrétienne ne l’est plus - à continuer d’enseigner que Dieu, il y a très longtemps, a commandé de l’être.

                               

                              Bon Dieu, que les chrétiens, les catholiques tous spécialement, se mettent à gueuler très fort :

                               

                              DIEU N’A JAMAIS DEMANDE A SES ADEPTES DE MALTRAITER ET MASSACRER ! NOTRE EGLISE DOIT CESSER DE DIRE LE CONTRAIRE ! 


                              ELLE DOIT ENSEIGNER DESORMAIS SEULEMENT LE MESSAGE D’AMOUR ET DE PAIX CONTENU DANS LES EVANGILES !


                            • moebius 16 février 2013 22:34

                               le pape renonce car il est depassé et qu’il ne pourra pas faire mieux dans le sacrifice que son predecesseur « plus mediatique » et souffreteux qui avait porte sa croix jusquau bout en esperant un renouveau inesperé... Une conception saint sulpicienne qui sent la vielle soutane moisi etr qui n’a abouti a rien et pour cause le sacrifice de leur christos est sense etre le dernier de tous et surtout ce sacrifice ultime est sense nous revele la verite, celle du mythe fondateur de toute stucture ? Ce pape l’aurait t’il admis en tout cas il pouvait difficillement faire mieux a moins de se doper comme un coureur cycliste qui monte le Galibet


                              • curieux curieux 16 février 2013 22:50

                                Essayez voir avec « Galibier », je pense que ca montera mieux.


                              • Carthoris Carthoris 16 février 2013 22:38

                                moebius votre message c’est du vent, visiblement un vent mauvais d’ailleurs.

                                L’église catholique ne compte effectivement plus ses ennemis : l’église réformée d’abord qui depuis Henri VIII à nos jours livre son éternel combat géopolitique contre la chrétienté, le judaïsme dont l’horreur absolu est tout ce qui descend du christ, les loges qui ont investi jusqu’au coeur du Vatican, les courants intégristes laïques (Femen et autres merdouilles) ersatz des maçonneries, une bonne partie des musulmans intra et extra-muros, les évangélistes qui ne représentent qu’eux-mêmes dans le spectacle de l’absurde, et finalement le chrétien de gôche que l’on trouve à confesse qui a en horreur les mots « morale et traditions ».
                                A côté de ça une église moribonde, avec des prêtres qui faut aller recruter dans les pays africains faute de vocation (tu m’étonne ! Anatole), l’abandon de tout signe religieux au pays de Clovis, de Charlemagne, de Richelieu et Fleury, un catéchisme réformé, une perte de tout ce qui est de l’ordre du repère de la tradition, un progressisme des prêtres issu des lumières mais sûrement pas celle du christ, et pour finir une église qui tend la joue à chaque coup.
                                Nous étions helleno-chrétiens nous sommes devenus judéo-chrétiens après 45, qu’est-ce que ça signifie ce mot ! bien malin qui peut le dire entre celui qui tue le christ et celui qui vénère il y ait un mur infranchissable que la Papauté a allègrement franchi. Il vaut mieux que le chrétien se réfugie dans sa Foi que dans son église qui l’a trahie depuis longtemps ceci n’est pas du complotisme mais un simple constat.


                                • Pierre Régnier Pierre Régnier 17 février 2013 08:34


                                  @ Carthoris

                                   

                                  Défendre l’église catholique, aujourd’hui injustement menacée, c’est très respectable. Faites attention tout de même à ne pas aller, dans la foulée, jusqu’à inverser les rapports entre juifs et chrétiens durant les 20 derniers siècles. Extrait de mon petit essai de mars 2000 « Désacraliser la violence religieuse » :  

                                   

                                  "Dès son origine l’église catholique, traduisant dans les faits le terme grec « katholicos » par « totalitaire » plutôt que par « universel » a, sur le problème de la violence, non seulement annulé le progrès amené par Jérémie et Ezéchiel mais introduit une épouvantable aggravation de la conception énoncée par le "Dieu jaloux« de l’Exode. Son nouveau dogme de »Jésus homme-Dieu" l’a amenée à considérer logiquement que ceux qui l’avaient condamné à mort étaient « déicides » mais elle n’a pas arrêté là sa folie interprétative. Elle a décidé que ce n’étaient pas seulement les quelques juifs qui, avec Pilate, avaient effectivement prononcé la sentence qui se faisaient ainsi déicides mais aussi tous leurs contemporains juifs qui refusaient le nouveau dogme. Puis elle est allée beaucoup plus loin encore : seraient aussi déicides tous leurs descendants. Et pas seulement jusqu’à quatre générations : presque vingt siècles plus tard ceux des juifs qui continuaient toujours la tradition de l’AT étaient encore considérés comme déicides par le catholicisme papiste.


                                  Vous avez raison, Carthoris, de définir les Femen comme vous le faites. Je l’ai fait pareillement. Mais, s’il vous plaît, lisez le déjà très ancien livre, toujours d’actualité, de Jacques Maritain, « L’impossible antisémitisme ».




                                • Pierre Régnier Pierre Régnier 17 février 2013 08:42


                                  @ Carthoris (2)

                                   

                                  En relisant mon commentaire publié je m’aperçois que je me suis mal exprimé, au début. J’ai voulu dire : "Défendre sa Foi injustement menacée dans l’Eglise telle qu’elle est devenue, c’est très respectable. Faites attention tout de même…"



                                • Hieronymus Hieronymus 17 février 2013 19:12

                                  Carthoris
                                  merci de votre commentaire si éloquent sur « l’état des lieux » actuel tellement désolant, et dont tous les gens honnêtes et courageux conviennent : notre monde se meurt en même temps que l’église se meurt, dernier rempart odieusement calomnié des vertus et principes qui ont fondé notre civilisation ..
                                  Regnier, ne vous fatiguez plus trop à chercher des « poux dans la tête » de cette vieille église catholique, bientot elle sera morte et peut être que vous la regretterez ?

                                  le miracle de notre civilisation européenne, c’est d’abord et avant tout le miracle de l’occident chrétien, au XI et XII siècle un prodigieux développement humain et culturel est survenu compleèement à l’ouest du continent eurasiatique, la colonne vertébrale de cet ensemble c’était le Christianisme et ces siècles du XI au XIIIème sont peut être parmi les plus beaux de notre histoire, le terme de Moyen âge est une invention du XVI siècle afin de décrier l’époque antérieure, en fait de nombreux historiens ont démontré que le « moyen age » n’existe pas, quoi de commun entre le VII siécle des Mérovingiens, le XII siècle d’épanouissement et le XV siècle âge plus sombre de tarissement ?
                                  Nietzsche en parlait : « les chevaliers provençaux, ces gens admirables auxquels nous sommes redevables de toute notre culture » et bien ils étaient avant tout chrétiens !


                                • moebius 16 février 2013 23:00

                                   L’ Eglise,l’assemblee de ceux qui adhere a un syteme de representation et qui se rassemble dans un lieu avec des vitraux et des confessionnaux en bois de chene, des autels, des tables sacrificiels et des vierges de Soubirou, des clochers, des soutanes ne pourrait pas survivre a ce lache ou courageux renoncement si elle ne s’adapte pas au monde et aux contraintes que nous subissons nous les infideles qui errons dans les tenebres....et je dois dire pour ma part que je ne suis pas particulierement sensible a la liturgie, a la dentelle, aux familles, a la betisse crasse et paresseuse..toutes cette guimauve ecoeurante. Je peux penser que beaucoup partage cet a prioris. Par contre les evangiles me semble absolument indepassable par leur force et leur violence destructice et revolutionaire dans le sens litterale de conversion


                                  • moebius 16 février 2013 23:36

                                     en fait je dois bien admettre que comme la plupart de ceux qui ont une culture chretienne mais ne frequente plus ces lieux sombres et assourdis, je m’en fou simplement en toute bonne foi que ce renoncement soit interne ou externe et qu’il y’ai là des motifs bancaires, suisse, vaticanesque, sexuels ou autres. Dans un premier temps ça m’a interpelle ce renoncement et qui porte bien son nom dans une religion qui comme la plupart des religions font de cette atitude sa finalite meme et sa bonté. Finalite erratique etv bondieusarde qui n’a plus aucun rapport avec la consommation qui s’est revele plus efficace a gerer la violence sociale et la survie d’un groupe qui adhere aux memes pressupposes .
                                     En effet que vaut le renoncement au desir ou le desir metaphysique de Dieu qui calmerait le notre dans un Carrefour aux heures de pointe quand se heurtent à la caisse les caddys remplisde steaks haches bovin.
                                    Que vaut le renoncement qu’il soit papale ou merdique quand plus rien ne le valorise mais que tout le condamne ?


                                    • moebius 16 février 2013 23:45

                                       c’est une bonne chose dansce monde catholique de renoncer mais a quoi ce pape renonce t’il ?..les catholiques se posent des questions ?


                                      • moebius 16 février 2013 23:46

                                         a part renoncer au tabac, ..je ne vois pas


                                        • moebius 16 février 2013 23:53

                                          et peut etre qu’il faudrait a cette occassion s’interroger au renoncement qui est au coeur de toutes les religions. Renoncement au desir. A quel desir ce pape et toute l’assemble des fidele là renoncent t’il ? C’est sur plante sur sa croix avec son deambulateur il ne nous aurait pas pose de question. On aurait compatis et c’est tout


                                          • Pierre Régnier Pierre Régnier 17 février 2013 07:57

                                            Il doit renoncer avant tout au dogmatisme indirectement criminogène.


                                          • Carthoris Carthoris 17 février 2013 08:46

                                            Bonjour Pierre Regnier,

                                            Et bien je promet de faire l’effort de lecture... et vu que je puisse tout dans les livres à mon tour je vous conseille deux ouvrages qui changeront tout simplement l’intégralité de vos certitudes à votre esprit défendant :

                                            « Quel juif errant » de Gilad Atzmon
                                            et
                                             « Le monde contre soi » de Paul Eric Blanrue

                                            il ne sont pas encore sur le brûlot, et vous verrez que c’est beaucoup plus compliqué que vous ne l’imaginez.


                                            • Pierre Régnier Pierre Régnier 17 février 2013 11:48

                                               

                                              Bonjour Carthoris

                                               

                                              Aïe ! Me voici pris à mon propre jeu ! A bientôt 75 ans je ne lis presque plus de livres, mais j’ai tort (*) et, c’est promis, je vais immédiatement commander les deux livres que vous me conseillez. Après tout, se forcer à lire, même au lit quand on a du mal à se lever (depuis quelque temps je pèse une tonne le matin au réveil !) c’est une bonne manière de refuser le vieillissement.

                                               

                                              (*) Connaissez-vous cette merveilleuse petite vidéo ? A connaître et faire connaître :

                                               

                                              http://www.youtube.com/watch?v=Q_uaI28LGJk



                                            • Carthoris Carthoris 17 février 2013 14:04

                                              Je ne connaissais pas cette vidéo, mais plus il y aura d’ utilisateurs de ce procédé révolutionnaire plus les argumentaires qui en font échos sur le net seront pertinents à n’en pas douter. Tout le monde au book et les consciences se réveilleront et l’homme s’élèvera.

                                              bonne journée sous le soleil

                                              et merci à l’auteur de l’article.


                                              • Hieronymus Hieronymus 17 février 2013 19:31

                                                je me permets de retranscrire ici le commentaire de Mazig, paru sur l’article d’Agoravox.tv déja cité et que je trouve plus justement à sa place ici ;

                                                par MAZIG (xxx.xxx.xxx.81) 17 février 15:06

                                                «  »Il est évident que le pape fut contraint à démissionner afin de préserver ce qui reste comme éléments de survie au Vatican. Certains faits qui se sont passés furtivement alors qu’ils sont les prémices des menaces proférés contre le Vatican au cas ou il refuserait de se soumettre à certaines directives des mouvements sionistes financiers internationaux.

                                                le premier fait , rappelons-nous , des deux voyages précipités de Sarkozy au Vatican , diligenté par ces mouvement qui se sont fixés un objectif fondamental , à savoir , la création d’un conflit chrétiens -musulmans à l’echelle mondiale , chose que Benoit XVI a refusé , d’ou le début des menaces et l’attitude désinvolte de Sarko qui s’amusait à écrire des SMS pendant que le pape parlait.On a tous en mémoire ces images ridicules.

                                                Le deuxième fait , c’est le discours du représentant de l’église maronite libanaise , qui à sa sortie de l’Elysée , a déclaré refuser la demande de Sarko , qui consistait à exiler l’ensemble des chrétiens d’Orient , de Syrie , du Liban , d’Irak en Europe afin de créer une onde de choc chez l’opinion occidentale qui , à la vue de millions de chrétiens orientaux forcés à l’exile et d’alimenter cette guerre chrétiens-musulmans , se serait alliée inconsciemment à cette thèse de guerre.. L’évèque maronite , le deuxième car le 1er avait justement été évincé par Benoit XV1 pour avoir voulu jouer le jeu des sionistes , a déclaré refuser la demande de Sarko avec la bébédiction de Benoit XVI , et que les chrétiens d’Orient devaient rester chez eux et lutter avec leurs frères musulmans pour la paix.

                                                Donc , Benoit XVI qui , à mon avis a fait preuve d’une grande intelligence en refusant de jouer au jeu sioniste , s’est vu menacé par le désordre financier crée au Vatican susceptible de ruiner complètement l’économie de ce petit état , d’ou la décision de démissionner afin de limiter les dégats.

                                                Et ce ne sont là que quelques faits , que les médias corrompus occultent ou présentent de manière érronnée.
                                                Je pense que Benoit XVI , qui a failli se laisser entrainer dans ce jeu sioniste au début de son pontificat , à travers certaines déclarations maladroites contre l’Islam , s’est ressaisi et décida de réequilibrer les choses , d’ou l’acharnement des financiers sionistes contre le vatican et la décision de démissionner.
                                                Un jour , la vérité éclatera et on reconnaitra à Benoit XVI son intégrité et son intelligence.C’est mon avis et je ne suis pas chrétien.«  »

                                                merci à MAzig pour ce très judicieux commentaire


                                                • Coriandre Coriandre 17 février 2013 23:33

                                                  Il me semble qu’il y a soudainement une forme d’accélération du temps. 

                                                  Est-ce lié à ce que certaines personnes du NOM, se sentant vieillir à grande vitesse, souhaiteraient voir ce changement arriver rapidement (Rockfeller & co) ? Est-ce lié aux symboles et prophéties qui doivent être respectées dans une forme de fonctionnement auto-réalisateur ?
                                                  Ce qui peut arriver, puisqu’il semble que ce prochain pape ne sera pas un vrai pape, c’est à dire pas vraiment élu : un événement imprévu et important pourrait empêcher le prochain conclave de se tenir pour une période indéterminée (attentat ou menaces crédibles, instruction judiciaire qui obligerait à surseoir momentanément à toute élection en attendant les résultats d’un procès, ...). A ce moment, le Camerlingue Bertone, pape par interim le temps du conclave resterait plus longtemps que prévu, le temps de cette période d’incertitude. Et cette période pourrait se prolonger plusieurs mois le temps de faire le boulot prévu de longue date. L’Eglise paralysée, les autres éléments du plan NOM pourraient se mettre en place plus rapidement...
                                                  Affaire à suivre...mais tout le monde sent confusément (autour de moi notamment) qu’il y a quelque chose qui va pas, que QUELQUE CHOSE va se passer, même si le sommeil comateux reste hélas encore la règle la plus commune...

                                                  Merci en tout cas pour cet article et les éclairages des autres lecteurs. A suivre !

                                                  • Pyrathome Pyrathome 18 février 2013 00:03

                                                    Ils ont vraiment de très très gros problèmes pour rappeler les « men in black »......
                                                     
                                                    http://www.20min.ch/ro/news/dossier/benoitxvi/story/Le-pape-a-appuye-les-combattants-de-Satan-24271777

                                                    Autre chose, on retrouve encore cette date du 11 février, jour de l’annonce du renoncement, bof, je dis ça comme je dis rien..

                                                    La situation est totalement surréaliste....


                                                    • ykpaiha ykpaiha 18 février 2013 00:15

                                                      Pour un ajout au complot,
                                                      Il est de mon point de vue important que les nouveaux éveques de l’ordre mondialiste, continuent la rapide extraction de ce qu’il reste d’occidentalisme (dans la version civilisationnel) dans nos populations.

                                                      En appliquant fidelement les axes de plan tels que décrits par G.Lebon, on retrouvera ainsi une masse informe sans réel, leader ou idéal a se réferer. le chaos n’en étant qu’une des phase.

                                                      La Russie les dégoute et leur fait peur, non pas uniquement a cause de Putin mais sutout et aussi par son clergé (l’épisode des pussy machins n’étant pas anodin), par la capacité de ce clergé a avoir tenu malgré 75 ans de ’pogroms et massacres« et ainsi participer au renouveau de la Saint Russie, comme l’ont fait aussi en Europe des Remis.

                                                      En déconsidérant , humiliant moines et curés, en gérant depuis JP2 dans la continuité de Vatican 2 la lente décrépitude de l » aura papale, Ils se sentent maintenant pret pour le grand soir,
                                                       
                                                      Comment un pape peut il ainsi expliquer sa démission, devant l’inconnu et le désastre, a moins d’y rajouter au chemin de croix une icone de Jésus (celui qu’ils sont sensé représenter) donnant sa congé, pour finalement aller prendre des vacances au bord du lac de Tibériade., la derniere icone représentantdans le club med local au milieu de pin-up, se faisant bronzer avec ses rentes ....RIDICULE.


                                                      • Pierre Régnier Pierre Régnier 20 février 2013 17:48

                                                        @ ykpaiha

                                                        Comment expliquer ?

                                                        Il est fort possible que Benoît XVI soit surtout moralement épuisé après s’être finalement rendu compte combien il s’était trompé, durant toute sa vie de théologien, en s’obstinant à justifier l’épouvantable vieille croyance, dans les trois grands monothéismes, selon laquelle Dieu a bien commandé les massacres - incluant un très explicite génocide au moins - qui lui sont attribués dans l’Ancien Testament.

                                                        Il est fort possible qu’il veuille laisser la place à un plus jeune moins égaré dans le dogmatisme criminogène, et qui pourra donc en débarrasser son Eglise.

                                                        Si c’était cela il faudrait s’en réjouir. Pour nous tous, pour nos enfants, petis-enfants et tous ceux qui les suivront. Et pour lui-même puisqu’alors ainsi, il finirait bien sa vie. Voir ici  :

                                                        /www.agoravox.fr/tribune-libre/article/le-nouveau-pape-devra-supprimer-la-130677">http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/le-nouveau-pape-devra-supprimer-la-130677



                                                      • Hieronymus Hieronymus 20 février 2013 22:59

                                                        juste un mot de conclusion
                                                        encore merci à tous les participants
                                                        qui ont contribué au développement du débat
                                                        et (nous l’espérons) pour partie à l’éclaircissement
                                                        des questions posées par cet évenement très déroutant,
                                                        ou pour faire un jeu de mot un peu facile, on sent confusément
                                                        que quelque chose de « pas très catholique » s’est produit ..

                                                        à peu près la même discussion s’est d’ailleurs poursuivie sur cet autre article :
                                                        http://www.agoravox.fr/actualites/religions/article/le-depart-de-benoit-xvi-la-mort-de-130922

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès