Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Bienvenue dans le XXIe siècle !

Bienvenue dans le XXIe siècle !

Et si les révélations de Wikileaks et la traque de Julian Assange marquaient le véritable commencement du XXIe siècle ?

  Beaucoup de médias ont coutume de dire que les évènements du 11 septembre 2001 ont marqué l’entrée dans le XXIe siècle, comme la première guerre mondiale a marqué l’entrée dans le XXe siècle.

Comme on a tort de tenter d’extraire l’Histoire de l’actualité. Le recul n’est évidemment pas suffisant...

Pourtant, si je devais proposer une date d’entrée dans le XXIe siècle, je proposerais sans doute le 28 novembre 2010.

Pourquoi cette date ?
Parce que c’est la date à laquelle Wikileaks a commencer à publier ses révélations issues de câbles diplomatiques étasuniens.

Ces révélations sont-elles importantes ? Sans doute, mais ce n’est pas ce qui m’intéresse en l’occurrence. Non, ce qui me parait chambouler tous les repères connus jusqu’alors, c’est l’acharnement des gouvernement de la planète pour faire taire Wikileaks, à tout prix, au mépris de tous les principes démocratiques, de toutes les règles d’un état de droit, de toutes les apparences...

Depuis cet été court en Suède une étrange histoire de viol dont Julian Assange, le fondateur de Wikileaks serait accusé. Par un hasard des plus improbables, le mandat d’arrêt international pour son arrestation a été émis le 30 novembre, 2 jours après la publication des câbles diplomatiques.
Pourtant, le fond des accusations parait plus que douteux, comme on peut le voir ici et . Le procureur semble plus intéressé par l’arrestation d’Assange que par la résolution de l’affaire. Il a même refusé que celui-ci s’explique, quand il était encore en Suède.
 
Mais ce n’est pas tout : outre les attaques informatiques qui pleuvent sur Wikileaks, les prestataires de service chargés d’assurer le fonctionnement de Wikileaks refusent de continuer à fournir les moyens pour permettre à Wikileaks de continuer à fonctionner :
 
  • EveryDNS.net, son serveur de nom, a coupé l’accès au domaine wikileaks.org vendredi 4 décembre, rendant subitement le site indisponible dans le monde entier. Le nombre d’attaques subi par Wikileaks ne serait plus supportable par leur infrastructure, parait-il...
  • Le même jour, Amazon, fournisseur d’hébergement cloud, a refusé de continuer à héberger Wikileaks, après des pressions politiques
  • Le système de payment en ligne Paypal, appartenant à eBay, a bloqué le compte permettant de faire des dons à Wikileaks samedi 4 décembre. Paypal justifie cette action par ses conditions générales, stipulant que Paypal ne peut pas être utilisé pour commettre des actions illégales, bien que Wikileaks n’ait pas été condamné.
 
A ceci s’ajoute encore le gouvernement australien, se déclarant prêt à faire poursuivre Assange, sans préciser pour quel motif, le président iranien Ahmadinedjad déclarant que Wikileaks est une opération étasunienne, le ministre français Eric Besson déclarant, suite à l’arrivée de Wikileaks sur les serveurs de l’hébergeur français OVH, que Wikileaks était indésirable en France, les condamnations des révélations par les gouvernements italien, français, saoudien et colombien, entre autres, et bien sûr toutes les actions et déclarations du gouvernement étasunien, trop nombreuses pour être énumérées toutes. Une belle unanimité, somme toute !
 
Ce que cette évidente persécution a de nouveau, là où se situe la rupture, c’est qu’elle se fait en pleine lumière : le côté positif des révélations de Wikileaks est évident, le site a d’ailleurs l’appui massif de la population (il suffit de voir les appels au boycott d’Amazon et de Paypal sur Facebook), et pourtant les gouvernements sont en train d’organiser une véritable chasse à l’homme ! Julian Assange se dit maintenant menacé de mort et parle d’ailleurs de demander l’asile politique en Suisse.
 
Quelles que soient les révélations de Wikileaks, elles ne peuvent pas ouvrir plus les yeux des citoyens que cette traque indigne !
 
Désormais, l’époque de la politique feutrée est révolue. Le message à la population est très clair : si vous vous révoltez, il vous en cuira ! Vous n’avez qu’à regarder Julian Assange !
 
Comme dit Guy Béart, "Le premier qui dit la vérité / Il doit être exécuté".
Ça ne saurait tarder...

Moyenne des avis sur cet article :  3.77/5   (26 votes)




Réagissez à l'article

54 réactions à cet article    


  • Abderraouf 10 décembre 2010 17:00

    Bonjour Traroth,
    En sait-on un peu plus sur le « qui m’informe et dans quel objectif » ?

    J’avoue avoir du mal avec l’explication « militaires américains plus ou moins haut-gradés déçus de l’Obamisme et dont une partie voyant Wikileaks prendre un chemin qui ne leur convenait pas, s’était mise à le combattre après l’avoir alimenté ».

    PS : Vous devriez publier plus souvent si vous en avez la possibilité.


    • Traroth Traroth 10 décembre 2010 17:51

      On ne sait pas qui renseigne Wikileaks, et j’espère que ça restera ainsi, personnellement.


      Concernant mon rythme de publication, je préfère publier sur des sujets qui me tiennent véritablement à coeur...

    • Traroth Traroth 10 décembre 2010 19:08

      Cela dit, vous pouvez également lire mon blog : http://traroth.blogspot.com/

      Bon, la mise à jour est carrément apériodique, je le reconnais... smiley


    • Traroth Traroth 11 décembre 2010 13:29

      Oui, et après, on va tuer la poule aux oeufs d’or pour savoir comment c’est fait à l’intérieur, aussi. N’importe quoi...


      La fin du secret des sources, c’est la fin des sources. Pas difficile à comprendre.

    • Traroth Traroth 11 décembre 2010 15:40

      Voila, c’est exactement ça, le plan des Etats-Unis : « vendre » la guerre en Iran en la justifiant par « Le roi de l’Arabie Saoudite nous l’a demandé ».

      Je suis sûr que l’opinion publique étasunienne, loin d’avoir été rendue ultra-raciste par le 11 septembre comme tout le montre jusqu’à présent, va se rendre immédiatement à cet argument sans réplique ! smiley

      Et le reste, comme l’intégralité de la diplomatie étasunienne ridiculisée, les secrets compromettants révélés (comme la guerre secrète des Etats-Unis au Yémen, par exemple), ce n’est forcément que du « négligeable remplissage », puisque ça ne cadre pas dans votre schéma...

    • Traroth Traroth 11 décembre 2010 20:53

      Si vous mesurez l’importance des révélations de Wikileaks à l’aune des réactions du grand public, je ne pense pas que quel que nouvelle que ce soit puisse vraiment vous donner à penser que ces publications sont importantes... smiley


      Mais dans ce cas, finalement, où est le danger ?

    • Traroth Traroth 12 décembre 2010 11:31

      Excusez-moi, mais est-ce que vous vous rendez compte de la profonde stupidité de ce que vous êtes en train de dire ?

      Personne n’a d’influence sur les réactions du public. Quel que soit l’importance objective des révélations, on ne peut pas être certain des réactions. Pire, vu l’état d’endormissement de l’opinion, le plus probable est l’absence de réaction, quelles que soient les révélations. A partir de là, ce que vous dites, c’est que Wikileaks devrait la fermer, quoi qu’ils aient à dire. Et là, vous ne faites rien d’autre que défendre le point de vue du gouvernement étasunien. Point de vue inique que je combats, personnellement.

    • Traroth Traroth 12 décembre 2010 15:12

      Si Wikileaks est négligeable, tout l’est.


    • Traroth Traroth 12 décembre 2010 20:32

      Non, la compréhension.


    • Traroth Traroth 10 décembre 2010 17:47

      Cet article a été écrit dimanche 5 décembre. Il va sans dire que depuis l’actualité s’est accélérée autour de Wikileaks et de Julian Assange :


      • MasterCard et Visa ont coupé les virements vers les comptes de Wikileaks
      • La banque postale suisse a fermé un compte appartenant à Julian Assange, prétextant que celui-ci avait indiqué une fausse adresse. De la part d’une banque suisse, ça prête un peu à rire...
      • Julian Assange a été arrêté lorsqu’il s’est rendu de son plein gré à une convocation de la police britannique. Malgré cela et malgré les personnalités qui se proposaient pour comme caution, comme Ken Loach, par exemple, il a été lacé en détention préventive à la prison de Wandsworth, près de Londres.
      • Aujourd’hui, on apprend qu’il a été placé en cellule d’isolement, soi-disant pour sa propre sécurité
      Ce n’est plus de la haine, c’est de la rage !

        • Bertrand Du Gai Déclin Bertrand Du Gai Déclin 10 décembre 2010 21:05

          Tout arrive !
          J’y croyais plus qu’il allait être publié, votre article. Depuis le temps qu’il croupissait (injustement) dans « l’espace de modération »...

          Quelles que soient les révélations de Wikileaks, elles ne peuvent pas ouvrir plus les yeux des citoyens que cette traque indigne !

          Je crois même que c’est là, la principale vertu (mais pas la seule !) de WL.

          bon boulot !

          Gaideclin


          • Traroth Traroth 11 décembre 2010 11:22

            Merci. Je me demande aussi pourquoi Agoravox a mis aussi longtemps à prendre une décision concernant mon article. Mais cela me permet d’avoir moins de concurrence sur le sujet, en première page. De plus, je crois que le temps écoulé me donne dramatiquement raison...


          • brieli67 10 décembre 2010 22:25


            Nous voilà à la lettre V
            de la CATEGORY BULLIING
            une des faces de ce portail

            Comme si c’était du neuf sur Ago :
            http://www.agoravox.fr/culture-loisirs/culture/article/le-manuscrit-de-voynich-74188
            http://www.agoravox.fr/culture-loisirs/culture/article/l-homme-qui-jouait-pour-les-nuages-50835

            TELSTRA a innové ..... par cette délinquance psycho-numérique et a été condamné.

            Ce site récompensé pour son contenu ( ressortir des dossiers passés à la poubelle) hacké à mort par les boîtes qui n’aimaient pas trop les vérités, mais également par la maréchaussée étatique (why)
            Changement de régime : subventions aux associations coupées et ’accés sous conditions à
             l’ Agence France Presse
            Le Dossier se meurt dans les Caves du Luxembourg,
            des relents, des enfumages ... VOL148 Air Inter


            • Traroth Traroth 11 décembre 2010 11:05

              Désolé, mais si vous voulez une réponse, il va falloir vous exprimer plus clairement. Parce que pour ma part, je ne comprends rien à votre commentaire.


            • brieli67 11 décembre 2010 16:11


              ben oui on est dans la victimologie - que cf les portails de Wiki.

              Et cher compatriote alsacien , tu peux nous définir ta position ?

              c pas du neuf sur Avox : cf liens
              des linguistes - chercheurs de l’ IA - intelligence sont bel et bien présents.


            • Traroth Traroth 11 décembre 2010 16:49

              Je ne connais pas d’autre patrie que la planète. Tout être humain est donc mon compatriote...


              Je ne suis toujours pas certain de comprendre : qui joue les victimes, selon vous ?

              Ma position concernant Wikileaks est très simple : absolument rien ne permet de croire que Wikileaks serait une opération étasunienne ou autre chose du même ordre. Les révélations concernant l’Iran ne sont RIEN. Les Etats-Unis n’arriveront pas à justifier une guerre par « Le roi d’Arabie Saoudite nous a demandé d’envahir l’Iran, alors on l’a fait ». Et c’est carrément le seul argument qu’avancent les partisans de cette idée. Donc voila...

              Le fond de mon article, c’est que Wikileaks est le truc le plus incroyable, le truc le plus révolutionnaire et le truc le plus subversif que j’ai eu l’occasion de voir. C’est véritablement historique, tant dans son principe, révéler ce que les états cherchent à cacher et que les citoyens ont BESOIN de savoir, en particulier au moment d’entrer dans l’isoloir, que dans les conséquences directes, c’est à dire la manière dont le verni de liberté d’expression en occident ne s’est pas craquelé mais a complètement explosé !

              Mon idée de base, c’est que la démocratie ne peut fonctionner si les gouvernements cachent des choses à leurs citoyens. Les révéler est donc un devoir. Wikileaks fait donc une oeuvre de salubrité publique. A l’inverse de ce que dit Baroin, la transparence ne mène pas au totalitarisme, pas plus que l’ignorance n’est la force, la guerre la paix ou la liberté l’esclavage. Il serait d’ailleurs incapable d’expliquer son propos ! C’est l’opacité qui mène au totalitarisme, en faisant des élections de vastes tirages au sort où on vote pour n’importe qui sans savoir pourquoi !

              Et qu’on ne vienne pas le chercher avec de soi-disant secrets militaires. Vous croyez vraiment que les états ayant des services de renseignement un minimum performant ont encore des choses à apprendre ? Ce n’est pas sérieux. Le secret, c’est pour cacher des choses aux citoyens !

              En une phrase : la démocratie, la vraie, est incompatible avec le secret.

            • SamAgora95 SAMAGORA95 11 décembre 2010 10:26

              Une seul question, pourquoi n’ont-ils pas agit avant que les fameux documents soient publiés ?


              J’insiste ! Tout cela est fait dans le but de donner de la crédibilité à wikileaks et par là même aux documents qui émanent de ce site.

              Vous sous estimer le pouvoir du gouvernement US.


              Il existe deux façon de bloquer la liberté d’expression. 
              la première est d’interdire et de filtre l’information (c’est le choix qu’a fait la chine), la deuxième c’est de saturer sont peuple d’informations (c’est le choix des état unis). dans les deux cas le gouvernement est sourd aux revendication et au pétitions du peuples. Personnellement je préfère la chine (l’ ennemie à combattre est clairement identifié par la grande majorité de la population, c’est le pouvoir).



              • Traroth Traroth 11 décembre 2010 10:56

                Et agir comment, d’après vous ? Internet a été conçu pour empêcher qu’on puisse couper la communication. Ca marche plutôt bien, je trouve. Le fait que les Etats-Unis n’aient toujours pas réussi à faire taire Wikileaks le montre encore. A moins bien sûr d’imaginer que tous les états, mais aussi les FAI, hébérgeurs et établissements financiers de la planète soient complices...


              • Bertrand Du Gai Déclin Bertrand Du Gai Déclin 11 décembre 2010 11:48
                -Vous sous estimer le pouvoir du gouvernement US.

                Peut-être, mais vous, vous surestimez son intelligence.

                Il existe deux façon de bloquer la liberté d’expression. 
                la première est d’interdire et de filtre l’information (c’est le choix qu’a fait la chine), la deuxième c’est de saturer sont peuple d’informations (c’est le choix des état unis).

                L’Histoire nous dira qui, de la Chine ou des US, à la fin, sera le vainqueur.



              • SamAgora95 SAMAGORA95 12 décembre 2010 00:44

                Réussir à faire croire à toute la planète que les attentats du 11 septembre ont été commis par un dialysé depuis une grotte en Afghanistan, et faire en sorte que les média du monde entier aient peur d’aborder franchement et sans tabou la question est une preuve de leur intelligence et de leur pouvoir.


                Maintenant, vous pouvez peut-être m’éviter de sombrer dans la paranoïa de manière irréversible, en m’indiquant ce que wikileaks à bien pu révéler de si dangereux pour les états unis.





              • Bertrand Du Gai Déclin Bertrand Du Gai Déclin 12 décembre 2010 23:49

                Réussir à faire croire à toute la planète que les attentats du 11 septembre ont été commis par un dialysé depuis une grotte en Afghanistan, et faire en sorte que les média du monde entier aient peur d’aborder franchement et sans tabou la question est une preuve de leur intelligence et de leur pouvoir.

                Même aux US, plus des 2/3 de la pop. doute de la version officielle, et dans le reste du monde, c’est encore pire. Donc non ce n’est pas une preuve.


                Maintenant, vous pouvez peut-être m’éviter de sombrer dans la paranoïa de manière irréversible, en m’indiquant ce que wikileaks à bien pu révéler de si dangereux pour les états unis.

                Leur stupidité et leur faiblesse.

                Gaideclin



              • sonearlia sonearlia 11 décembre 2010 10:42

                Comme dit Guy Béart, « Le premier qui dit la vérité / Il doit être exécuté ».

                Dans ce cas assange ne risque rien.

                • Traroth Traroth 11 décembre 2010 11:01

                  C’est sûrement ce qu’il doit se dire en ce moment. Au fond de sa cellule...


                  Il y a des gens capables de ne pas voir une révolution même quand ça se passe sous leurs yeux...

                • sonearlia sonearlia 11 décembre 2010 14:28

                  La divulgation de télégramme qui ne nous apprend rien, est vraiment une révolution ?


                • Traroth Traroth 11 décembre 2010 15:43

                  Ca ne vous apprend rien parce que vous n’écoutez pas. Il y a des informations qui sortent tous les jours. Vous connaissiez l’existence de bombardements menés par l’US Air Force au Yémen, vous ? Et vous saviez qu’il y avait aussi des bavures qui ont causé la mort de dizaines de civils ?


                • sonearlia sonearlia 11 décembre 2010 17:19

                  Le comportement impérial des USA est un fait connu de longue date...


                  Je vous renvois au très nombreux et intéressants articles de morice.

                • Traroth Traroth 11 décembre 2010 20:51

                  Donc, en gros, ce que vos dites, c’est : inutile de confirmer ce que tout le monde supposait déjà. J’aimerais bien entendre un défenseur de la théorie du « inside-job » concernant le 11 septembre dire cela... smiley


                • sonearlia sonearlia 11 décembre 2010 22:56

                  Ce que veulent la plupart des défenseur de cette théorie, c’est la condamnation des vrais coupables.

                  Ça vous parait pas étrange que la presse si prompte a relayer la propagande ump/ps/mondialiste, a censurer puis accuser de falsification le climatgate, se met subitement a dévoiler des documents couvert par le secret d’états ?
                  Vous réalisez que wikileaks se retrouve en mesure de vous faire gober tout les mensonges qu’il veulent ?

                • Traroth Traroth 11 décembre 2010 23:22

                  Ah, et pourquoi donc ? Pourquoi aujourd’hui plus que hier serait-il plus facile de me faire gober quoi que ce soit ?


                • sonearlia sonearlia 11 décembre 2010 23:56

                  Parce que vous avez une confiance totale dans tout ce qui sort de wikileaks ?


                • Traroth Traroth 12 décembre 2010 11:20

                  Je me demande vraiment ce qui peut bien vous faire croire ça...


                • Traroth Traroth 12 décembre 2010 15:17

                  Le paradoxe des propos de Gélone, c’est que seuls les médias mainstream décident de ce qui sera important pour l’opinion. Donc tout ce qui sort de ce cadre est négligeable : les massacres en Iraq et en Afghanistan qu’a relaté Wikileaks en août ? Négligeable. Le coup d’état fomenté par les Etats-Unis au Honduras, révélé par Wikileaks dans le cablegate ? Negligeable. La finale du Superbowl, dont parlent tous les médias US et qui DONC passionne les foules ? Voila, ça c’est important.


                  Ce que vous soulignez, Gélone, c’est à quel point vous êtes vous-même un mouton...

                • Traroth Traroth 12 décembre 2010 20:31

                  Ccontinuez à bêêêler, si vous le désirez...


                • Traroth Traroth 12 décembre 2010 20:35

                  Oui, les Tea Party sont un pur produit médiatique, parfaitement. On ne cesse d’en parler sur FoxNews, la première chaine d’info US, par exemple. Quant aux Suisses, pour avoir vécu dans leur pays, les voir prendre des mesures xénophobes ne m’étonne pas du tout. Il n’y a pas que les musulmans qu’ils n’aiment pas. Et c’est loin d’être une nouveauté !


                • Traroth Traroth 13 décembre 2010 00:22

                  Vous jouez sur les mots. Aucun intérêt...


                • Bertrand Du Gai Déclin Bertrand Du Gai Déclin 11 décembre 2010 11:54

                  En plein dans le mille.

                  +1

                  Gaideclin


                • Traroth Traroth 11 décembre 2010 15:44

                  Je suis plus circonspect concernant Dieudonné, mais sinon, je suis d’accord avec vous.


                • Dudule 11 décembre 2010 13:04

                  En tôle pour une capote trouée, interdiction de sorti de prison même après paiement d’une caution pour un « délit » aussi ridicule, ils osent vraiment tout.

                  S’ils peuvent le faire, on a pas le c... sorti des ronces.

                  Et il y en encore pour croire qu’Assange serait payé par la CIA !!!! Les marionnettes qui mettent en garde contre la dénonciation des marionnettistes, tout fiers d’être de « ceux qui savent »...

                  @Bertrand : j’aime beaucoup votre blog, que je consulte régulièrement depuis longtemps.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès