Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Birmanie : Aug Sang Suu Kyi candidate aux élections ?

Birmanie : Aug Sang Suu Kyi candidate aux élections ?

AUNG SANG SUU KYI FUTURE CANDIDATE AUX PROCHAINES ÉLECTIONS BIRMANES ?

Tandis que l’ASEAN (association des pays du Sud Est asiatique tient son forum à Hanoi, se trouve-t-on devant un nouveau coup d’esbrouffe de la junte militaire birmane alors que Daw Aung San Suu Kyi, est toujours en résidence surveillée, purgeant un nouvelle peine de 18 mois, et que la date des élections problématiques birmane n’est pas fixe ?

Mrs. Aung San Suu Kyi, leader de l’opposition démocratique à la junte militaire birmane, “pourra se présenter aux élections dès qu’elle sera libérée de la résidence forcée à son domicile de Rangoon » a déclaré, selon l’agence japonaise Jiji Press, Nyan Win, le ministre des affaires étrangères birman qui assistait cette semaine au « forum régional de l’ASEAN » réuni à Hanoi (Vietnam).

Il a affirmé que la constitution de son pays n’interdisait à Aung San Suu Kyi de participer en qualité de candidate aux élections.

Cette déclaration spectaculaire qui pourrait faire croire que la dictature militaire birmane se démocratise, est surtout due, peut-on estimer, au fait que le ministre de la junte a été soumis a de sévères critiques de la part des leaders et chefs de gouvernement des États du Sud Est asiatique.

En effet cette affirmation est en contradiction avec la loi électorale, récemment publiée, selon laquelle des prisonniers en cours de peine ainsi que des citoyens birmans conjoints d’Étrangers ne peuvent en aucun cas être élus et remplir des fonctions officielles.

Or cette loi paraît avoir été élaborée pour éliminer Mrs Aung San Suu Kyi de toute activité politique. D’autant plus que cette dernière a été – une nouvelle fois condamnée en Août, l’an dernier, à 18 mois de « résidence forcée » pour « avoir avait prétendu les juges de la junte, abrité un citoyen américain, John Yettaw, qui avait traversé l’Inya lake de Rangoon à la nage pour aller lui rendre visite dans sa maison constuite au bord de l’autre rive. Elle ne devait pas étire libérée avant novembre prochain

Par ailleurs, le président de l’Association des Nations du Sud Est asiatique, Surn Pitsuwan, a souligné lundi dernier lors d’une conférence de presse, que le ministre birman avait entendu ses collègues présents au Forum d’Hanoi, insister sur le fait que les élections prévues en Birmanie devaient être « libres et loyales ». Or on constate actuellement que la junte militaire n’a pas encore fixé de date pour cette consultation générale populaire en se bornant à déclaré qu’elles auraient lieu dans la seconde moitié de 2010. Il d’autre part dissous récemment – par précaution - le parti démocratique dont le leader est Mrs Aung San Suu Kyi.. De telle sorte que même si l’on ne devait pas douter des affirmations du ministre des affaires étrangères, il serait vraisemblable de penser que la Junte estime candidate officiellement sans parti politique et sans troupe elle ne menacerait pas, même élue, les intérêts publics et privés d’une junte fondée , il y a quarante-huit ans - en mars 1962, après le coup d’Etat durant lequel le général Ne Win et son état-major ont abrogé le régime parlementaire présidé par U Nu.

Pour faire bonne figure le ministre birman avait ensuite donné l’assurance à son collègue japonais Katsuya Okada, que le programme nucléaire Nord Coréen est « inacceptable ». Nouvelle preuve du double langage de ministre birman qui se trouvait sous le feu des 27 membres de l’ARF qui avaient été rejoints par Mrs Hillary Clinton. Cette dernière avait confirmé cette assemblée des détails l’évolution des programmes nucléaire de la junte militaire et sur sa collaboration avec la Corée du Nord qui effectue également d’importantes livraisons d’armements à la dictature militaire birmane..

L’ARF est le forum de sécuriré le plus important de l’Asie orientale. Il comprend les dix membres de l’ASEAN ainsi que 17 autres nations parmi lesquelles se trouvent le Etats-Unis, la Chine et la Corée du Nord.

Les États du Sud est Asiatique soupçonnent également, selon la « Voie Démocratique de Birmanie » en exil, que la Corée du Nord assiste la junte militaire dans le développement d‘un vaste réseau souterrain de bunkers. Tout un réseau de systèmes lance-missiles nord – coréens a été également été décelé le mois dernier dans le Nord de la Birmanie.

© Bertrand C. Bellaigue juillet 2010


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (6 votes)




Réagissez à l'article

3 réactions à cet article    


  • asterix asterix 24 juillet 2010 11:47

    La Birmanie, c’est la Yougoslavie de l’Asie du Sud-Est, un monceau d’états où les Birmans sont tantôt majoritaires, tantôt minoritaires. La junte sait que si elle saute, elle est bonne pour l’enfer à Bouddha. Elle s’est protégée en conséquence, le reste n’est que de la poudre aux yeux.


    • Surya Surya 24 juillet 2010 16:24

      On verra bien quelle date la junte militaire choisira pour les élections...
      Ce serait bien si on pouvait refaire une veillée silencieuse avec des bougies comme en octobre dernier sur le parvis de l’Hotel de Ville à Paris (et ailleurs aussi). Ne pas le faire que cette fois là, mais régulièrement, jusqu’à ce qu’Aung San Suu Kyi soit libérée (c’est à dire le moins de veillées possible, espérons...)


      • Surya Surya 24 juillet 2010 16:36

        Un copié-collé d’une info prise sur la newsletter d’infos Birmanie du mois de juin :
        http://www.info-birmanie.org/images/stories/newsletter/ndb_juin10.pdf


        Pour les personnes résidant ou se trouvant à Dournenez en Août prochain :

        Mardi 24 et mercredi 25 août : « Fenêtre sur la Birmanie » au Festival de cinéma de Douarnenez (29)

        Plusieurs documentaires sur la Birmanie seront projetés les mardi 24 et mercredi 25août durant la semaine du festival du cinéma qui se tient chaque année à la mêmeépoque à Douarnenez, en Bretagne.A l’issue de chaque projection se dérouleront également des débats avec le public, en présence notamment d’Info Birmanie et de Jane Birkin.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès