Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Bras de fer en perspective entre l’Europe et la Chine

Bras de fer en perspective entre l’Europe et la Chine

Après les rodomontades de Mme Meckel, soucieuse de protéger son capital de confiance à Pékin, la commission européenne s’est enfin décidée à mettre le holà sur la voie pénétrante des importations chinoises de panneaux solaires. Le signal a été donné aux autorités chinoises, aujourd’hui c’est 11,8% de taxes à l’importation et la promesse de les passer à 47% en août, si aucun accord n’est intervenu entretemps avec la Chine.

Il était temps de poser les barrières douanières en Europe nécessaire à la protection de l’industrie photovoltaïque, menacée de disparition à très court termes. Plus personne n’était dupe des pratiques de dumping des industriels chinois, soutenus par leur gouvernement.

C’est l’étude menée par Eu.ProSun qui a mis le feu au poudre. "Les sociétés chinoises vendent des panneaux solaires en Europe bien en dessous de leur coût de production, avec une marge de dumping de 60 % à 80 %. Cela implique que les entreprises chinoises du secteur solaire font d'énormes pertes, mais pour autant, elles ne font pas faillite car leurs pertes sont compensées par l'Etat chinois." A déclaré Milan Nitzschke, président d'EU ProSun.

Les américains avaient déjà largement pris les devants en taxant de 31 à 250 % les panneaux solaires chinois. Bien sûr les chinois, de bonne guerre, ne sont pas restés les bras croisés et ont pris des mesures de réciprocité pour donner de la tension dans leurs relations commerciales avec les américains. La Chine a fait jouer aussi la carte juridique en déposant une plainte auprès de l’Organisation mondiale du commerce (OMC)

En investissant massivement sur ce secteur d’avenir, que sont les panneaux photovoltaïques (quel dommage que la France n’en ait pas fait autant !), les chinois ont largement fait baisser leurs coûts de production et sont rapidement devenu le 1er producteur mondial de panneaux.

A ce jour, avant toute décision de la commission européenne, la Chine vendait pour 21 milliards de panneaux solaires à l’Union Européenne, soit 60% de ses exportations dans ce domaine.

Résultat, cela va mal, et même très mal, pour les entreprises européennes dans ce domaine : une vingtaine de fabricants européens ont déjà mis la clé sous la porte. En France c’est la société Photowatt qui a été placée en redressement judiciaire.

La commission a estimé à 30 000, le nombre d’emplois en Europe menacées si rien n’était fait.

Du côté américain il faudra être attentif à la rencontre entre Barack Obama et le président chinois, en fin de semaine. le Tigre chinois est prêt à sortir ses griffes et à faire payer aux européens leur audace, mais comment et avec quelle force ? cela reste à voir.


Moyenne des avis sur cet article :  3.67/5   (3 votes)




Réagissez à l'article

4 réactions à cet article    


  • Webes Webes 6 juin 2013 10:01

    Héhé c est les Francais qui vont payer les 1er avec des taxes en plus sur les importations de vin.

    Le plus paradoxale dans cette histoire, c est qu a l origine ce sont les industriels Allemands qui avaient demandés qu on taxe les panneaux et comme leur gouvernement joue sur les 2 tableaux, c est nous qui allons être les dindons, comme pour le Roquefort.

    Voila ce qu il ce passe quand la France et l Allemagne ne sont pas unis dans un même combat, cette histoire est l exemple meme de ce qu il arrivera si la fr sort de l EU, elle aura autant de poid qu un confetti face a un elephant 


    • efzed 6 juin 2013 11:53

      « La france aurait un poids de confetti dans le monde » ???La désinformation de TF1 fonctionne à merveille !

      Que faites des relations étroites avec les pays francophones, avec le brésil, etc ?

      Vous oubliez aussi très vite que c’est l’Europe justement qui nous impose une ouverture des frontières et une concurrence déloyales avec la Chine !

       


    • Webes Webes 6 juin 2013 18:28

       Les pays Francophones loool tu sors de qu elle caverne ? Faut te reveiller mon toto ca fait longtemps que ce sont les Chinois qui bouclent leurs fin de mois budgetaire et le Bresil mais mon pauvre il s en tape de nos problemes avec la Chine.

      « La france aurait un poids de confetti dans le monde » ???La désinformation de TF1 fonctionne à merveille ! »

      Ah tu le capte dans ta caverne ?

      Tiens pour la peine je te mets un -1 héhé

      @+

       


    • pens4sy pensesy 6 juin 2013 12:46

      ... (quel dommage que la France n’en ait pas fait autant !)

      Grâce aux lobbies nucléaire et pétrolier, qui sont directement intervenus dans la politique française de l’énergie, la France a pris un retard considérable dans la recherche et la production d’énergie renouvelables.

      On dit : Merci Total de vouloir chercher des gaz de schiste dans nos campagnes.
      On dit : Merci Areva, pour le développement du nucléaire, si propre, si sûr et si bon marché.

      Flamby ne changera pas la politique de Sarko, la France attend son premier accident nucléaire majeur pour commencer a réfléchir sur sa politique énergétique .

      Par contre les allemands ils rétro-pédalent, lâchent le nucléaire et s’engouffre dans la seule voie intelligente, l’énergie renouvelable.

      Les futures générations (la nôtre peut être) paieront cher ces pots de vins versés aux hommes politiques d’aujourd’hui.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès