• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Cadeaux de St Nicolas pour les enfants du village de Zaïtsevo grâce aux (...)

Cadeaux de St Nicolas pour les enfants du village de Zaïtsevo grâce aux donateurs francophones

Il y a quelques semaines, un de mes contact vivant en France, Nidzo, me propose de lancer une collecte de fonds pour les enfants du Donbass, afin de leur offrir une vraie St Nicolas. Le projet remporte l'adhésion de nombreux donateurs (dont un canadien), qui chacun avec ses moyens, nous ont permis de rassembler 11 100 roubles (environ 172 euros).

Après discussion avec nos collègues de В Месте, nous décidons de cibler le village de Zaïtsevo où vivent encore une soixantaine d'enfants malgré les bombardements quotidiens. Nous décidons d'acheter pour chacun une boîte de bonbons, gâteaux et chocolats. Afin de faire les choses comme il faut, Oleg de В Месте et notre collègue Katya de News Front, acceptent de jouer les rôles de Ded Moroz (Grand-père Gel) et de sa fille, Sniegourotchka (Fille des neiges), pour distribuer les cadeaux.

Ici la St Nicolas tombe le 19 décembre, mais pour que les enfants soient disponibles nous venons la veille, le dimanche 18 décembre afin de faire la distribution au centre de ce village coupé en deux par la ligne de front.

Oleg et Katya ont mis leurs costumes, et sont reconnus immédiatement par les enfants avant même de sortir de la voiture. Plusieurs enfants réciteront spontanément des textes de Noël avant de recevoir leur boîte de douceurs. Malgré le froid mordant, les enfants attendent patiemment chacun leur tour pour recevoir leur cadeau.

Une fois la distribution finie il nous reste plusieurs boîtes à apporter aux enfants des maisons les plus éloignées du centre, mais surtout les plus proches du front. Trois familles que nous connaissons bien et à qui nous avons déjà apporté de l'aide humanitaire se trouvent à 100-150 m des positions de l'armée de la République Populaire de Donetsk (RPD).

Dont la famille de la petite Rita, petite fille blonde espiègle de quatre ans devenue célèbre suite à plusieurs photos d'elle qui ont été publiées dont celle-ci :

Malgré la guerre, Rita garde le sourire et reste une petite fille comme les autres qui joue, court partout, et rit souvent.

Les trois familles se sont regroupées dans la maison la plus proche du front, et les enfants sont sur leur 31. Rita et les autres petites filles sont même habillées en princesses pour recevoir leurs cadeaux. Textes et chants de Noël et même une danse autour du sapin émailleront cette distribution de cadeaux au plus près du front.

Les parents et grands-parents sont aussi heureux de nous revoir et nous accueillent à bras ouverts. Je suis heureuse et rassurée de les revoir, en bonne santé. À chaque information de bombardements lourd sur le village de Zaïtsevo j'ai peur pour les enfants et les familles de Zaïtsevo que je connais bien maintenant, et qui sont maintenant devenus comme ma propre famille.

Pendant ce temps-là, Alyosha de В Месте est reparti chercher du carburant pour les trois générateurs qui fournissent l'électricité à ces familles. À cause des bombardements incessants et de leur trop grande proximité du front, il est impossible de réparer les lignes électriques dans cette zone du village, alors В Месте leur a offert des générateurs, et ce jour-là nous apportons vingt litres de carburant par famille pour que les générateurs puissent tourner. Nous avons aussi ajouté un détendeur pour que l'une des familles puisse cuisiner avec des bonbonnes de gaz.

Ces cadeaux sont fournis par d'autres fonds reçus de donateurs français. Ce jour là nous avons donc fourni :

- 60 cadeaux pour les enfants : 11 100 roubles

- 60 litres de carburant : 2 700 roubles

- un détendeur pour le gaz : 2 200 roubles
Total : 16 000 roubles (environ 250 euros)

Nous repartons pour Donetsk au son des tirs ukrainiens qui se font de plus en plus insistants. Nous quittons à regret ces familles et promettons de revenir bientôt, tout en priant pour qu'il ne leur arrive rien.

Regarder le reportage vidéo :

Encore une fois, merci à tous les donateurs qui ont permis d'offrir les cadeaux pour les enfants, ainsi qu'à ceux qui ont permis d'acheter le détendeur et les 60 litres de carburant pour les familles. Si vous souhaitez faire un don, contactez moi par e-mail : ulfdis@dnipress.com

Christelle Néant

Voir l'article sur DONi


Moyenne des avis sur cet article :  4.2/5   (5 votes)




Réagissez à l'article

4 réactions à cet article    


  • sarcastelle 21 décembre 2016 13:14

    C’est vrai que c’est rempli de snipers, Zaïtsevo ? 

    (Ah ah, elle est bonne celle-là !)

    • Christelle Néant Christelle Néant 21 décembre 2016 19:27

      @sarcastelle
      Le coté du village occupé par l’armée ukrainienne en compte effectivement un certain nombre. Leur cible favorite : les civils.


    • roman_garev 22 décembre 2016 14:12

      @Christelle Néant
      Tout sarcasme disparaîtrait du discours de cette bête sarcastique en cédant place à d’autres sentiments, plus humains, si des fois elle-même serait quotidiennement sous le tir. Mais la bête est évidemment de ceux qui se réjouissent de la mort d’autrui. C’est ça, la tolérastie libérale. Mal de tête incurable sauf guillotine smiley


    • Shawford Orange Skink #42 22 décembre 2016 14:15

      @roman_garev

      Non, non à la cosaque, à la sauce Plomb durci de chez durci !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès