Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Causes, enjeux et déclencheurs du conflit de Gaza

Causes, enjeux et déclencheurs du conflit de Gaza


diapo_3.jpg L’opération "Plomb Durci" lancée par l’armée aérienne israélienne le 27 décembre dernier a donné suite à une opération militaire terrestre sur le bande de Gaza le 3 décembre. Considérée comme la plus violente depuis la guerre des six jours, cette opération aurait causé la mort de quelques 635 personnes pour 2800 blessés. Les objectifs d’une telle embuscade, réalisée en dépit du traumatisme encore vivace de l’échec de la guerre du Liban en 2006 témoignent du désir d’Israël d’affaiblir considérablement le Hamas. Reste que les enjeux et les causes de ce conflit sont difficilement perceptibles, tant ils répondent à des évènements nécessitant des connaissances historiques solides. Décryptage d’une lutte qui risque probablement de bousculer le paysage politique et géopolitique de la région...

Retour sur la bande de Gaza
Des connaissances nulles voires incomplètes au sujet de ce territoire du sud-ouest d’Israël nuisent à la compréhension du conflit. La zone est en majorité constituée de populations arabes, et dès la proclamation de l’indépendance d’Israël en 1948, l’Egypte envahit la bande de Gaza. Malgré des tentatives de réappropriation de la zone par Israël, dont la plus aboutie reste celle de 1956, l’état hébreu doit attendre la guerre des six jours en 1967 pour reprendre possession de la bande. Ce conflit éclair, qui opposa Israël à une coalition arabe constituée de la Syrie, l’Irak, la Jordanie et l’Égypte permit à Israël de multiplier par 3 sa superficie. Sont alors conquis la bande de Gaza, la péninsule du Sinaï, la Cisjordanie ainsi que Jérusalem-Est, qui reste sous une forte influence démographique arabe.

Reste que deux de ces territoires, la Cisjordanie et la bande de Gaza sont dissociés d’Israël en 2005, suite à une décision émanant du premier ministre Ariel Sharon , qui délègue ainsi le pouvoir à l’Autorité Palestinienne. Les colons juifs qui s’étaient installés sont donc évacués et relogés. Mais le départ d’Israël n’a en aucun cas apaisé les tensions puisque les Palestiniens ont plongé dans une lutte interne, faisant suite à la victoire du mouvement terroriste du Hamas dans le cadre des élections législatives de 2006. Le Fatah, parti du président Mahmoud Abbas propose alors l’instauration d’un gouvernement d’union nationale, proposition qui subira l’échec des négociations entre les deux parties. Le Hamas opère alors un coup d’état en juin 2007 dans la bande de Gaza, où l’Autorité Palestinienne de Mahmoud Abbas est évincée. Depuis cette date, la bande est soumise à un blocus d’Israël, conditionnant ainsi l’arrivée de vivres, médicaments, d’électricité et surtout, d’eau.

Affaiblir les capacités militaires du Hamas
hamas1.jpgLa volonté d’affaiblir militairement le Hamas, et ainsi provoquer une rémission des roquettes tirées sur les villes aux alentours de la bande de Gaza ont notamment poussé Israël à mener l’opération "Plomb Durci". Notre objectif est de renvoyer la bande de Gaza des décennies en arrière en termes de capacité militaire, en faisant le maximum de victimes chez l’ennemi et le minimum au sein des forces armées israéliennes avait concédé le 28 décembre dernier le général Yoav Galant. Une amélioration significative des capacités militaires du Hamas ont en effet été observées, la portée des tirs de roquette s’étant élargi à plusieurs kilomètres supplémentaires, les villes d’Ashdod (2ème port du pays) et de Beershev ayant été victimes de tirs de roquette pour la première fois. Si les capacités technologiques du Hamas étaient amenés à progresser, il ne fait pas de doute que la capitale économique d’Israël, Tel Aviv, pourrait entrer à terme, dans le champ de vision du mouvement islamiste.

Ce désir d’affaiblir les capacités militaires du Hamas s’est fait d’autant plus pressant que le nombre de roquettes lancées en direction de la ville de Sderot (distance à la bande de gaza : 1cm) ne cessaient de se faire plus nombreuses depuis le blocus mené par Israël sur la bande de Gaza. En l’espace de 23 ans, quelques 6 311 roquettes auraient atterris aux alentours de la cité. Plus récemment, les roquettes artisanales Qassam sont désormais privilégiées lors des tirs visant Israël, en particulier Sderot.

Bien que leurs trajectoires soient impossibles à définir, les roquettes Qassam auraient blessés plus de 1000 personnes et tués 14 israéliens, cela depuis mars 2002 où la première Qassam parvint enfin à atteindre le sol israélien. Utilisées par le Hamas pour la première fois en octobre 2001, leur bon fonctionnement ne fut assuré que quelques mois après. En effet, faute d’assurer leur maniement, les agents du Hamas ne parvenait à atteindre Israël, et les Qassam atterrissaient bien souvent au beau milieu de la bande de Gaza. Cette évolution des capacités et des performances du Hamas peut s’appliquer sur un plan plus global, et justifie ainsi la crainte d’Israël de voir un jour le Hamas atteindre la ville de Tel Aviv. Une des motivations phares d’Israël dans l’opération "Plomb Durci" résulte ainsi du désir d’affaiblir de façon significative les capacités militaires du Hamas, et ainsi retarder ses progressions technologiques.

Discréditer et affaiblir politiquement le Hamas
Alors que le Hamas avait atteint l’apogée de sa popularité en 2006, lors d’élections législatives libres qui l’avait vu rafler 56% des sièges du parlement palestinien, aucune échéance électorale permettant de confirmer cet élan n’a eu lieu. Un an après cette victoire, Mahmoud Abbas, qui constatait la stérilité des négociations, avait d’ailleurs proposé l’organisation de nouvelles élections, le Hamas avait alors refusé, et s’emparait par la force de la bande de Gaza. Reste que depuis cette date, la popularité du Hamas auprès des populations palestiniennes s’est vraisemblablement dégradée, tant la situation humanitaire à Gaza a pris des aspects dramatiques.

Les sanctions internationales et le blocus d’Israël ont en effet plongé la bande de Gaza dans une spirale économique et sociale dépressive, rendant ainsi 65% de la population dépendante des aides de l’ONU. L’eau et l’électricité sont par ailleurs conditionnées, les gazaouis étant fréquemment sujets à des coupures de courant. Ces "black-out" n’épargnent pas non plus les hôpitaux, qui subissent déjà une pénurie de médicaments. En médicaments, un tiers des produits essentiels manquent. Antibiotiques, sérums, anesthésiants, antalgiques, etc estime Marie Rajablat, responsable Médecin du Monde en Palestine.

La dégradation des conditions de vie à Gaza réduit ainsi fortement l’influence du Hamas parmi les populations. Et alors que de par l’opération "Plomb Durci", Israël souhaitait en finir avec le Hamas, en bombardant ses infrastructures et en tentant de liquider ses cadres, les Palestiniens ont affiché un silence de marbre, sans apporter de soutien au mouvement islamiste. Pis, alors que le chef du Hamas Kaled Mechaal, exilé en Syrie, déclarait que nous appelons à une Intifada contre l’ennemi, aucune opération suicide et autre "bombing" n’a eu lieu.

Reste que le Hamas, souvent mis en difficulté est toujours parvenu à renaître de ses cendres, en utilisant une victimisation continue. La victoire de 2006 avait en effet suivi un assassinat fortement préjudiciable pour le Hamas, puisque celui de son chef historique, Abdel Aziz al-Rantissi. Ce dernier, avait un an plus tôt, déclaré que le temps prouvera que la politique d’assassinat ne détruira pas le Hamas. Les dirigeants du Hamas veulent être des martyrs et n’ont pas peur de la mort.

La stratégie de martyrisation opérée par le Hamas avait jusque là fonctionné. Désormais, rien n’est moins sûr tant la victoire du Hamas en 2006 a été supplantée par une crise économique, politique et humanitaire majeure. Les palestiniens passeront-ils au-dessus des échecs du Hamas en lui faisant à nouveau confiance, privilégiant dans son choix de vote la haine envers Israël et son "plomb durci" ?

Enjeux électoraux
A.JPGLes élections législatives avancées du 10 février prochain seront très probablement influencées par la tournure que prendra "plomb durci". Déjà, la hiérarchie présentée par les sondages avant le conflit a été profondément bousculée, au profit des deux candidats sortants, Ehud Barak et Tzipi Livni. Cette dernière, qui n’était pas parvenue à remplir ses fonctions de formatrice du gouvernement, comptait quelques 6 points de pourcentage de retard sur le conservateur Benyamin Netanyahou. Désormais, les deux concurrents font jeu égal. Quant au ministre de la défense, Ehud Barak, il se place désormais comme un sérieux concurrent, lui qui accusait un retard supérieur à 20% sur B.Netanyahou.

Les raisons de ce tel bouleversement sont bien entendu liés à "plomb durci", qui a donné à Ehud Barak et Tzipi Livni une certaine légitimité, au profit de B.Netanyahou. Ce dernier, qui réclamait de longue date une telle opération est le grand perdant du conflit, qui a entamé son statut de favori et perdu son monopole de la fermeté. A l’inverse, le ministre de la défense Ehud Barak, critiqué pour son laxisme et ses erreurs du passé (retrait du Liban Sud, non-modernisation des équipements militaires) a réalisé un véritable coup de maître. Effectivement, en évoquant dans la presse la tenue le dimanche d’une réunion durant laquelle serait envisagée une opération à Gaza, l’ancien premier ministre avait totalement exclue le début des opérations le samedi. Un coup médiatique parfaitement ficelé qui lui permet désormais d’envisager sérieusement un nouvelle élection au poste de premier ministre. Cela dépendra bien entendu, de la tournure que prendra le conflit à Gaza...

Retrouvez cet article dans son contexte original sur http://lenouvelhebdo.com


Moyenne des avis sur cet article :  2.64/5   (39 votes)




Réagissez à l'article

142 réactions à cet article    


  • Alpo47 Alpo47 8 janvier 2009 12:08

    Peut être à cause de son jeune age, il est dommage que l’auteur défende quasiment le seul point de vue israelien, dans cette crise majeure.
    Ainsi, il cite les 14 victimes israeliennes des roquettes du Hamas, mais oublie de parler des milliers de palestiniens, surtout civils, tués par les représailles aveugles israeliennes.

    Mais, évidemment, le fond du problème ne réside pas dans les armes, le fait de savoir qui a tiré le premier, qui a le plus de puissance de feu.
    Le limiter à cela , c’est oublier, parfois volontairement, l’essentiel : Une population de 1,5 millions de personnes, est enfermée dans le "mouroir" de Gaza, par les haut murs et les miradors israeliens. Privés de nourriture, d’énergie, de soins, spoliés de leurs biens par les colons, humiliés au quotidien, et surtout privés de tout avenir....
    Et malgré tout ce qui précède, le monde, bien "informé" par la propagande israelienne, fait mine se s’étonner qu’il y a des vélléités de révolte à Gaza. Mais tout homme, digne de ce nom, et contraint à Gaza, ne peut que se révolter. "Mieux vaut mourir debout que vivre à genoux"

    La solution dans cette partie du monde, ne passera jamais par la guerre, ou plutot le MASSACRE d’une partie par l’autre, mais par une négociation, tenant compte des justes demandes et droits des deux parties. Or, cela n’a jamais été fait ou respecté.


    • Patrick Ferrante Patrick Ferrante 8 janvier 2009 13:37

      Je partage totalement ce commentaire. Le point n’est pas tant de savoir a qui est la faute de la reprise des hostilités, ce serait cacher la foret derrière un arbre. L’essentiel est de remarquer que après avoirs fait de Gaza un ghetto qui est pour de multiple raisons (famine, manque d’eau, d’électricité, moyens de se soigner, etc.) comparable à celui de Varsovie (de triste mémoire), Israel tue en masse cette pauvre population civile qui, sur un territoire aussi petit, surpeuplé et fermé n’a aucun moyen de se protéger ou de partir. Ce sont des crimes de guerre, qui comme telles devraient être unanimement condamnés et punis par un tribunal international.

      Comment les enfants et les petits fils des victimes de la Shoah peuvent être tombés si bas ?! C’est une honte (de plus) qui marquera a toujours Israel et une honte pour le monde soi-disant « civilisé » qui assiste sans rien faire. Ce n’est malheureusement pas la première fois, et ce ne sera probablement pas la dernière, comme résumé par cet article : http://contreinfo.info/article.php3?id_article=2468


    • hgo04 hgo04 9 janvier 2009 06:57

       Oui, tout cela est interressant, de savoir, savoir et savoir.. On devrait peut être savoir où est passé l’aide "pécunier" fournie par l’europe aux palestioniens, aussi...

      On peut faire un déscompte des morts, vous aurez toujours raison.. les palestiniens paieront toujours trés cher cette guerre, car c’est une guerre.... Reste à savoir qui en tire profit ; Les israéliens (enfin certains), certes.. et c’est tout ?? il n’y aurait qu’eux ?? allons, posez vous les bonnes questions..

      Pour vous, la mort d’un palestinien est dramatique (pour moi aussi d’ailleurs...). Pour le hamas ?? ce sont des martyrs, donc la propagande. Plus il y en a, plus leur discour vous touche, la preuve...

      Quand dans notre propre pays on proclame comme unversel la pluralité des "races", on n’envisage pas que palestiniens et israeliens puissent un jour vivre sur la même terre sans se taper dessus ??? tout ce que l’on entend, ce sont des cris de haine... et la vous trouvez cela normal ??..


    • Patrick Ferrante Patrick Ferrante 12 janvier 2009 01:20

      En réponse à la remarque de hgo04. Vous demandez ou est fini l’argent envoyé par l’Europe aux palestiniens ? Bien, lisez cet article, dont le contenu est résumé par le titre d’ailleurs « L’Europe en a "assez" de payer pour des infrastructures "régulièrement bombardées »

      http://www.lemonde.fr/la-guerre-de-gaza/article/2009/01/09/l-europe-en-a-assez-de-payer-pour-des-infrastructures-regulierement-bombardees_1139827_1137859.html

      Coté décompte, oui je crois que c’est important. D’une part parce que le droit d’Israël à se défendre doit être proportionnel au tort subi et à 800 vs 13 (décompte provisoire et surement inferieur à la réalité coté palestinien, et principalement militaire du coté israélien – 4 victimes due aux missiles lancés par le Hamas) … je ne parlerais pas de proportionnalité » … Quand en plus on sait que parmi ces victimes quasiment 300 sont des enfants … oui, les chiffres comptent.

      Qui sont les barbares ? Vous souhaitez un exemple tout frais ? Lisez ce qui s’est passé le 7 Janvier http://www.icrc.org/web/fre/sitefre0.nsf/html/palestine-news-080109?opendocument

      En imaginant la scène, de ces enfants autours de leur mère, j’en ai pleure … mais je dois surement être une personne trop sensible. Crime pour le quel Israël est officiellement « soupçonnée » (oui il faut utiliser le conditionnel même avec des témoignages de la Croix Rouge)  de crime de guerre : http://www.guardian.co.uk/world/2009/jan/10/un-human-rights-gaza-zeitoun

      Le gouvernement Israélien justifie tout massacre de civile en disant que le lâche Hamas se cache derrière les civils … sauf qu’aujourd’hui on sait que les militaires Israéliens font pareil : http://amnesty.org/en/news-and-updates/news/gaza-civilians-endangered-military-tactics-both-sides-20090108

      L’aviation israélienne a largué des milliers de tracts sur Gaza avertissant la population d’une prochaine "intensification de ses opérations" … sauf qu’Israël empêche à cette même population de fuir les combats (et oui, il faut avoir un passeport étranger pour se sauver). Et à ce propos, je conseil cet article au lecteur lisant l’anglais : http://www.independent.co.uk/news/world/middle-east/welcome-to-hell-gazas-unending-misery-1299668.html

      Et inutile de chercher refuge dans les locaux d’établissements de l’ONU comme l’a prouvé le carnage du 6 janvier : http://www.liberation.fr/monde/0101309761-heure-par-heure-le-recit-des-evenements-au-proche-orient

      A ce propos, aujourd’hui l’armé Israélienne a changé de version (après le démenti de l’ONU vis-à-vis de la présence de combattent du Hamas dans l’école : ce serait une regrettable erreur de GPS ! Ha la technologie, on ne peut jamais lui faire confiance …

      Pire, ils font feux sur les ambulances et en particulier sur ceux de la Croix Rouge, au point que cette dernière à du renoncer à venir en aide aux civils blesses : http://fr.news.yahoo.com/3/20090111/twl-israel-palestiniens-gaza-cicr-951b410.html

      Ou que dire de l’utilisation sur les civiles des bombes au phosphore blanc (je vous laisse chercher sur Internet l’effet de tels armes sur les victimes).

      Et juste pour conclure, voici un petit résumé des épisodes précédents :

      http://contreinfo.info/article.php3?id_article=2468

      Comment peut-on défendre de telles actions ? Une telle politique ?

      Israël est aujourd’hui fort et de toute évidence intouchable … les choix de son gouvernement en sont pas moins barbares pour autant.

      Bien que cela ne soit pas de grand aide aux victimes, l’Histoire sera sévère avec ceux qui ont décidé ces horreurs et avec ceux qui ont laissé faire.

      En citant Albert Einstein « Le monde est dangereux à vivre ! Non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire. »


    • katalizeur 8 janvier 2009 12:09

      @ au livreur de journaux

      j’ai resilié mon abonnement aux merdias depuis pas mal de temps .

      merci de me livrer celui ci, j’ en aurai besoin pour faire briller les vitres et pour les epluchures de pommesde terre............tiens une piece pour ta sucette.....merci


      • ISRAËL 8 janvier 2009 12:31

        13 ans ???
        félicitations ALEX...


        "Décryptage d’une lutte qui risque probablement de bousculer le paysage politique et géopolitique de la région..." (ALEX)

        Aujourd’hui, l’IRAN, dans sa volonté, dans son bras de fer avec l’Arabie et l’Egypte, joue un rôle d’état terroriste ...dans la région... 


        • Alpo47 Alpo47 8 janvier 2009 13:01

          A l’auteur,
          Si les sionistes viennent vous féliciter, vous pouvez en déduire sans risque que votre article n’est pas objectif.
          Car l’état qui massacre le plus les populations civiles, dans cette partie du monde, et depuis 60ans, c’est bien .... Israel.
          Hélas.


          • wesson wesson 8 janvier 2009 13:05

            Bonjour l’auteur,
            Appliquons la logique soulevé dans cet article à disont une famille ayant un enfant ... disont adolescent.

            Si l’ado est turbulent, n’écoutes rien, fait des bétises qui abiment (un peu) la maison familiale, et bien selon l’auteur il faut le priver de dessert - voire de repas, et lui balancer quelques torgnoles qui, à n’en pas douter remettrons le petit chenapan dans le droit chemin de la sagesse.

            Je laisse à tout le monde le soin de dater ce type d’éducation, et de juger d’une part son éfficacité au sein d’une famille, et dans sa "transposition" à la bande de Gaza.

            Un article ridicule de plus, avec de vieilles idées bien ringardes et qui marchent pas dedans. 



            • wesson wesson 8 janvier 2009 13:08

              Pour rendre mon portrait plus réaliste et comparable à la situation de Gaza, disons que l’enfant à "eduquer" doit être enfermé dans un placard noir, privé de tous ses repas, et que si il continue à faire l’imbécile, que son père lui casse 1 ou 2 jambes pour lui apprendre à vivre et à aimer ses parents !

              Je suis horrifié de ce que je viens d’écrire, parce que c’est tout à fait comparable et on voit très bien à quel point ça ne fonctionnera jamais !


            • mcm 8 janvier 2009 13:14

              Enfin quelque chose qui ressemble plus à un article d’information qu’à un bruli antisioniste.

              A propos d’information, le gouvernement libanais a condamné jeudi le lancement de roquettes sur Israël à partir du Liban, notons que la résolution 1701 qui avait abouti le 14 août 2006 à la cessation des hostilités entre le Hezbollah et Israël vient d’être violée par le Hezbollah.

              Notons aussi le modus operandi très semblable du Hamas et du Hesbollah dont les efforts conjugués visent manifestement à empêcher toute paix possible avec Israel, pour nous demander qui pourraient être les commanditaires de ces actions conjuguées contre Israel.

              Il est urgent que tout comme au Liban, une force de l’ONU vienne en interposition à Gaza, mais cette force d’interposition bien que demandée par Israel est refusée catégoriquement par le Hamas dont les responsables clament qu’ils accueilleront cette force d’interpostion avec fes armes.

              En résumé, le Hamas et le Hesbollah refusent de désarmer malgré les injonctions de l’ONU, refusent les forces d’interpositions de l’ONU, dans un but avoué de former une coalition suffisante pour vaincre Israel.


              • katalizeur 8 janvier 2009 13:37

                @ ?????
                combien de resolution de onu (union sioniste) l"entité sioniste a t elle respectée ?

                ne pas ceder au sentimentalisme, on ne meure qu’une fois.

                le temps travaille pour la oumma,elle se ressoude dans la douleur ; merci livni et barak mieux que les predicateurs depuis 60 ANS ;

                ne pas ceder aux provocations........le sionisme s’effondre, mais il ne le sait pas.

                l’entité a cru que l’offensive serai breve, il faut qu’elle dure le plus longtemps possible..............

                que DIEU accorde la patience et l’endurance a mes freres palestiniens.


              • mcm 8 janvier 2009 13:56

                @Katalyzeur,

                Vous refusez une force d’interposition de l’ONU à Gaza comme au Liban, parce que vous pensez que la oumma musulmane vaincra Israel ?

                Mais qu’entendez vous par vaincre Israel ?


              • D.R 8 janvier 2009 14:51

                 mcm,

                La résolution 1701 ne "vient pas" d’être violée, la résolution 1701 n’a jamais été respectée. Quotidiennement, Israël viole l’espace aérien terrestre et maritime du Liban, quotidiennement, Israël rentre dans le territoire libanais, kidnappe des bergers, les torture et les remet à la FINUL. Ce n’est pas parce qu’on ne voit pas ça sur TF1 qui favorise la pêche de moules sur l’île de Ré que ça n’existe pas. Par ailleurs Israël occupe toujours des territoires au sud Liban, des territoires jamais remis en 2000 et le nord d’un village de Ghajar occupé en 2006 n’a jamais été remis non plus. L’ONU a à plusieurs reprises condamné la violation de la 1701 par Israël. 

                Le Hezbollah ne s’est pas désarmé parce que la question du Hezbollah au Liban dépasse les petits mots clinquants sur les papiers de l’ONU, le Hezbollah est reconnu par la constitution, par les decrêts ministeriels, et il est en ce moment en cours un dialogue national sur la défense et la sécurité libanaise, avec le hezbollah, pour trouver une solution à son action. Alors avant de commencer à parler du Liban avec les clichés entendus à droite et à gauche qui ne contribuent franchement pas à vous rendre crédible, informez vous. Entre temps, je ne peux que vous féliciter pour votre perméabilité à la désinformation et au lavage de cerveau. 


              • Alpo47 Alpo47 8 janvier 2009 16:16

                Bon... kataliseur, il ne vous échappe pas que vous êtes aussi fanatique et inconséquent que notre ami fanatique sioniste ?
                Mieux vaudrait que vous exprimiez une opinion personnelle plutot que de répéter les prêches des "barbus" ou des lectures de même ordre.
                Cessez de rêver... comment voulez vous que le monde accepte l’avènement de vos barbus fanatiques, intolérants, souvent analphabètes, et qui ne savent que répéter des citations extraites d’un libre incompréhensible.


              • katalizeur 8 janvier 2009 16:29

                @ tu me cherches l’ami ?
                je suis un pere de famille en colere face aux crimes commis par les sionards
                ou as tu trouvé les preches que je post ?
                je suis musulman cela je ne le cache pas, ou sont mes propos extremistes ?

                va dans l’archivage des commentaire et trouves mes propos extremistes ?

                je suis pour la solidarité et le partage....... contre l’innomable

                pour vous tout musulman ne peux etre qu extremiste ? j’ai juste la


              • katalizeur 8 janvier 2009 16:38

                @ alps

                comment voulez vous que le monde accepte l’avènement de vos barbus fanatiques, intolérants, souvent analphabètes, et qui ne savent que répéter des citations extraites d’un libre incompréhensible.

                as tu deja dialogué avec un musulman ? pourquoi seraient ils analphabetes ? fanatique ?

                je crois que a par a travers les merdias tu n’a pas du en croisé beaucoup

                je te conseil le site oumma qui diffuse des articles cultuel et culturelle tu auras un approche de se que peux etre l’islam


              • Syrius Syrius 8 janvier 2009 16:42

                AHAHAHAHAHAHAHAH

                Le fou rire !

                Merci Alpo ! Venant de vous il comprendra peut être :D


              • Alpo47 Alpo47 8 janvier 2009 16:51

                Aucun fanatique, d’aucune obédience, n’a jamais accepté les paroles de bon sens...


              • Syrius Syrius 8 janvier 2009 20:26

                Deja n a t il pas répondu à vos propos en sautillant sur place, la bave aux levres, en vous traitant de cancer de l’humanité...


              • Sahtellil Sahtellil 9 janvier 2009 01:16

                Kataliseur,

                Notre ami MCM a l’air de s’être ramassé quelque choses sur les dents avant la fin de sa gentille diatribe, d’où le féfaiement :

                " le Hamas dont les responsables clament qu’ils accueilleront cette force d’interpostion avec fes armes. "

                J’espère que ce n’est pas de votre solide pogne de maçon qu’il s’agit !

                 smileyBMD




              • mcm 9 janvier 2009 09:46

                @Sahtellil,

                Je vois qu’obeissant à l’injonction de l’imam vanessa, vous arborez fièrement un nouvelle image, mais pourquoi diable n’arborez vous pas directement le double sabre Hamassiste ou la AK47 Hesbollaise, emblêmes o combien expressifs de la pax islama universalis ? Ce serait un témoignage de paix trop direct ?

                Sans doute, c’est ce noble espoir de paix qui vous fait prendre vos rêves pour des réalités, et vous fait penser qu’un de vos assassins hallal chéris m’ait estourbi au point d’endommager ma diction !

                Si je comprend bien, le mariage est donc consommé entre vous et l’imam vanessa, musulman modéré s’il en est, dont les conseils d’éradication ne sont pas dirigés racistement contre les juifs mais légitimement contre les sionistes ? 

                C’est finalement simple et pratique l’islam modéré, au lieu d’y parler d’assassiner des juifs on y parle de suspendre les activités biologiques des sionistes, sainte simplicité qui vaut à cette religion la sympathie de tous les pacifistes de la terre !


              • dave 8 janvier 2009 13:23

                regardez cette video
                http://www.dailymotion.com/video/k5uTWuFObl2ViKTAIY
                ca explique pas mal de choses sur le conflit.
                Enfin les vrais images qui devrait tourner en boucle sur les télévisions.
                J’en avais entendu parler mais quand on voit les images ca fait vraiment peur
                http://www.dailymotion.com/video/k5uTWuFObl2ViKTAIY


                • Patrick Ferrante Patrick Ferrante 8 janvier 2009 13:46

                  Vous aimez les vidéos ? Bien, regardez (ou mieux écoutez) celle ci. L’interview (en anglais malheureusement) d’un médecin norvégien sur place (Gaza) : http://www.youtube.com/watch?v=Ev6ojm62qwA


                • katalizeur 8 janvier 2009 16:22

                  @ dav

                  decidement le recrutement de l’ambassade de l’entité sioniste n’est pa a la hauteur , il pose vite une crotte et se tire vite fait la peur au ventre.

                  @ sionistes demandez des arguments a votre ambassade, pas que du copier coller

                  depuis que madoff a levé les gaules et que elie ficelle est "presque ruiné" (il garde le reste pour lui) l’argent se fait rare dans les " think tank" sionards.


                • Alpo47 Alpo47 8 janvier 2009 13:26

                  "...dans un but avoué de former une coalition suffisante pour vaincre Israel..."
                  Cessez donc votre propagande. Quelques milliers d’hommes équipés d’armes légères, et de tuyaux de poêle pour lancer des fusées, viendrait à bout d’une puissance dotée de plusieurs centaines d’ogives nucléaires, de milliers de chars, de centaines d’avionset d’hélicoptères... etc.. équipée par les USA ?

                  Les choix israeliens c créent une situation qui amène 6,5 milliards d’hommes à dire : "Nous sommes tous Palestiniens".


                  • mcm 8 janvier 2009 13:50

                    @Alpo47,

                    6,5 milliards d’hommes qui disent : "Nous sommes tous Palestiniens" ? Au même statistiques pifométriques je dirais 1,4 milliard de musulmans plus quelques centaines de millions de sympathisants, ce qui tout en constituant une énorme somme au sens quantitatif.

                    Pour ce que qui est du sens qualitatif,,attendu qu’en règle générale ce qui est rare est cher, je vous laisse le soin d’apprécier les risques qu’aurait un troupeau d’être un troupeau de cons, lesquels risque semblent proportionnels au nombre dudit troupeau.


                  • katalizeur 8 janvier 2009 14:01

                    @ alp

                    le hamas ne vaincra pas l’arméede la honte....il faut qu’il tienne le plus longtemps possible
                     
                    que la oumma soit solidement soudée pour mettre en echec le nouvel ordre mondial voulu par les zelites.

                    ni le hezbollah ni l’iran ne doivent bouger.....la pression doit etre sur l’egypte qui fait partie de la coalition anti hamas.... si le hamas tiens suffisament longtemps elle explosera.... sur la pression de freres musulmans

                    la reponse non attendu par les assassins de l’humanité.

                    a intervention stupide et disproportionné reponse aussi stupide mais non denié de strategie.

                    dans le grand jeu d’echec mondial.....chacun avance ses pions pour destabiliser l’autre.


                  • Alpo47 Alpo47 8 janvier 2009 16:02

                    @mcm,
                    On sait, on sait... N’est ce pas le grand rabbin d’israel qui déclarait que "...1 vie juive vaut 1000 vies arabes ?
                    C’est dommage et étonnant que cette déclaration, totalement raciste, n’ait été reprise que par très peu de médias...
                    Mais le plus stupéfiant c’est l’état d’esprit et les croyances sous tendues par cette affirmation.


                  • Syrius Syrius 8 janvier 2009 16:46

                    Alpo, vous ne doutez pas quand même qu’une bonne partie de l’opinion n’en ait strictement rien à foutre de ce qui se passe en Palestine et qu’une autre ait l’opinion sioniste ? Question extremisme des positions vous vous défendez aussi !


                  • Alpo47 Alpo47 8 janvier 2009 16:55

                    Voir des gens humiliés, apeurés, mal nutris, massacrés... d’autres également apeurés, vivant barricadés, repliés sur eux ... ne peut laisser aucun ETRE HUMAIN indifférent.


                  • ISRAËL 8 janvier 2009 17:20

                    ALPO...tu peux dire à ce rabbin qu’un con est un con...rabbin ou pas...


                  • katalizeur 8 janvier 2009 17:25

                    @ tres cher alpo

                    tu deviens plus extremiste que moi là

                    attention tu pourrais devenir musulman ; se qui d’un coup te rendrai analphabete, fanatique,pouilleux ;..........et tu finirai cretin.

                    tu pourrai meme te laisser la barbe que je n’ai pas.


                  • katalizeur 8 janvier 2009 17:44

                    @ de la part d’un analphabete musulman

                    quand un fanatique musulman fait la promotion des rabbins juifs orthodoxes :

                    http://www.nkusa.org/


                    mes cousins juifs manifestent en israel contre le sionisme ; cela vous ne le verrez jamais dans les merdias


                  • ISRAËL 8 janvier 2009 18:12

                    Si si KATA...on connait trés bien les naturei karta...amis d’ahmadinedjad...


                  • ISRAËL 8 janvier 2009 13:30

                    DAVE...

                    DES VAUTOURS...

                    les terroristes du hamas prennent les palestiniens en otages et les sacrifient sur l’autel de l’obscurantisme...

                    REPUGNANT !!!


                      • fonzibrain fonzibrain 8 janvier 2009 14:00

                         honte à agoravox de mettre en avant un enfant ,avec des analyzes par essence impossible puisque étant coupé d’une appréhension globale,qui ne peut venir qu’avec le temps et l’experience.

                        je dis cela parceque à son age,compte tenu de mon environnement familliale et contextuel,je soutenais fortement Israél,confondant l’héritage culturel juif,la shoah,le sionisme,et accusant les musulmans intégristes d’avoir le culte de la mort.
                        Ce n’est qu’avec le temps,étant au courant des dessous des relations international complexe avec des buts et expressions enchevétrés que l’on peut commencer à aprehender la situation,

                        13 ans,franchement c’est grave ?
                        je me souviens d’un texte sur les enfants savants que j’avais étudié à l’école.

                        en plus "l’auteur" repète betement ce qu’il entend car dire"Le Hamas opère alors un coup d’état en juin 2007 dans la bande de Gaza, où l’Autorité Palestinienne de Mahmoud Abbas est évincée."

                        est un mensonge,comment voulez vous que celui qui a légalement gagné les élections fasse un coup d’état,c’est Abbas qui a fait un cooup d’état en ne pas respectant le résultat des élections.

                        c’est dingue que ce gosse ne parle pas du fait que la trève a été rompu le 5 novembre par israel(le jour de l’élection d’obama),en tuant 6 membre du hamas.
                        c’est dingue qu’il ne parle pas du fait que le hamas c’est la moitié des votant à gaza,il veut quoi tous les tuer,quand il sera grand il comprendra qu’au lieu d’affaiblir une force en tuant ses membres ne marche pas,il ne te souviens pas de cheik yacine,de rantissi,à chaque fois qu’il y a un mort,plusieurs prennent sa place ;

                        ces attaque vont renforcer le hamas à gaza et en cisjordanie,c’est logique et israél et ceux qui reflechissent et tirent des leçons de l’histoire le savent ?

                        sinon,une question pour le gosse/
                        ca ne te fais rien de voir que 250 enfants sont mort à gaza ?


                        • mcm 8 janvier 2009 14:06

                          @Fonzibrain,

                          Pour l’âme bien trempée la valeur n’atend pas le nombre des annèes, malgré les vieux ronchons de la paléo-intelligence !


                        • ZEN ZEN 8 janvier 2009 14:07

                          Il était une fois, un certain Olmert, avant son Alzeihmer...


                          - "Nous devons arriver à un accord avec les Palestiniens, ce qui signifie qu’il faudra se retirer de presque tous les Territoires occupés, si ce n’est de tous les Territoires, y compris Jérusalem-Est et les hauteurs du Golan [territoire syrien occupé par Israël en 1967]. Ce que je vous dis, jamais un dirigeant israélien ne l’avait dit auparavant", a déclaré Ehoud Olmert._______________


                          - "Nous aurions aimé entendre cette opinion personnelle avant sa démission", a regretté le ministre des Affaires étrangères palestinien Riyad Al-Maliki après les propos tenus par le Premier ministre israélien sortant, Ehoud Olmert, dans un entretien publié, lundi 29 septembre, par le Yediot Aharonot._____________________

                          -Olmert : Israël devrait se retirer de Cisjordanie et de Jerusalem Est :

                          "Ehoud Olmert se livre à une autocritique radicale de ses conceptions et de la politique israélienne. Lors d’une interview accordée à Yediot Aharonot, il a déclaré qu’Israël devrait se retirer de la quasi totalité de la Cisjordanie et de Jérusalem Est pour réaliser la paix avec les Palestiniens. Il a également qualifié de « mégalomaniaques » les suggestions d’attaquer l’Iran. Pour lui, le temps est venu d’abandonner la vision uniquement militaire des questions de sécurité qui prévaut en Israël et qu’il juge « dénuée de valeur ». Pourquoi si tard ? Chaque homme politique responsable en Israël connait les paramètres de l’accord, mais bien peu ont le courage de l’assumer publiquement. Puissent les paroles d’Olmert contribuer à faire sauter ce tabou...
                          “We face the need to decide but are not willing to tell ourselves, yes, this is what we have to do. We have to reach an agreement with the Palestinians, the meaning of which is that in practice we will withdraw from almost all the territories, if not all the territories. We will leave a percentage of these territories in our hands, but will have to give the Palestinians a similar percentage, because without that there will be no peace....


                          L’offre de paix tardive d’Ehoud Olmert :


                          Bienvenue Olmert, par Uri Avnery :

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

AJ


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès