• vendredi 18 avril 2014
  • Agoravox France Agoravox Italia Agoravox TV Naturavox
  • Agoravox en page d'accueil
  • Newsletter
  • Contact
AgoraVox le média citoyen
  Accueil du site > Actualités > International > Ce jour où Alger a confondu vitesse et précipitation
87%
D'accord avec l'article ?
 
13%
(43 votes) Votez cet article

Ce jour où Alger a confondu vitesse et précipitation

Abdelmalek Sella s'est (enfin) exprimé après la prise d'otage sur le complexe gazier de Tiguentourine, près d'In Aménas. Le bilan est on ne peut plus lourd : outre les 29 bandits qui ont péri dans l'assaut lancé par les forces algériennes, ce sont pas moins de 38 civils qui ont perdu la vie dans l'intervention. Tout simplement les conséquences d'une opération menée à la va-vite.

La fermeté, c'est donc de tirer dans le tas. De tout buter sur son passage. Pardonnez-moi, mais j'appelle cela de la brutalité. Les forces algériennes ont commis une bavure en agissant de manière aussi rustique lors de la prise d'otages sur le site gazier d'In Aménas. Et le premier ministre Abdelmalek Sella de parler de cette opération comme d'un "succès". Et François Hollande de la saluer avec les termes "réponses adaptées". Eux-mêmes auraient-ils commenté la situation de la même façon si un de leur proches avait figuré parmi les personnes passées de vie à trépas ? Mais où va-t-on ? Et que pensent les familles des victimes civiles mortes dans l'assaut ?

Soyons sérieux. On connait le passé récent de l'Algérie avec les actes terroristes qui l'ont gangrené dans les années 1990. On sait la souffrance qui a été celle du peuple algérien face à ce fléau. Certes. Mais est-ce une raison pour contrecarrer les preneurs d'otages en attaquant de la sorte ? Permettez-moi de qualifier cette intervention de "bavure". La méthode algérienne, c'est donc de ne pas négocier et d'agir dans la précipitation ? Une précipitation qui était d'ailleurs telle qu'aucun membre des autorités du pays n'a été capable de communiquer convenablement sur le bilan final jusqu'à l'après-midi de lundi.
 
Il y a fort à parier que sans cette manoeuvre de la part d'Alger, il n'y aurait pas eu autant de décès du côté des otages. Ils auraient certes été capturé puis mis sous le joug de leurs ravisseurs dans le désert saharien. Mais ils seraient restés en vie, avec une chance d'être libérés. Clairement, le commando étatique qui a mitraillé le groupe d'islamistes dissidents d'Al Qaida au Maghreb Islamique (AQMI) - dirigé par le désormais cultissime Mokhtar Belmokhtar - n'était pas la solution à privilégier.
 
Comment, également, du côté français, nos personnalités politiques peuvent-elles prononcer un discours aussi policé à l'égard d'un régime qui ne ressemble en rien à une démocratie ? Nous avons félicité François Hollande pour la promptitude avec laquelle il a réagit à l'appel à l'aide du président Dioncounda Traoré au Mali. Mais il faut considérer qu'en l'espèce, ses propos en forme de dythirambe sur la décision de soutenir Abdel Aziz Bouteflika ne sont pas le comportement qu'il aurait fallu adopter, alors que le vent des révolutions arabes n'a pas eu d'impact sur le palais d'El-Mouradia. La bavure est donc à assumer à deux...



par Abdalaye (son site) mardi 22 janvier 2013 - 72 réactions
87%
D'accord avec l'article ?
 
13%
(43 votes) Votez cet article

Les réactions les plus appréciées

  • Par Serpico (---.---.98.206) 22 janvier 2013 17:26
    Serpico

    Ne la ramène pas trop avec ton vocabulaire pompé direct à la mamelle occidentalo-merdique.

    Tu voulais quoi ? que les algériens leur fassent des câlins ?

    D’ailleurs, ton article c’est juste une posture : ça nous la joue « sage », négociateur, soucieux des vies humaines, bla bla bla puis ça applaudit des mains et des pieds quand ça voit des video US montrant le tir au pigeon sur les arabes ou sur un hôpital plein de civils.

    Allez : couché !

  • Par Michel Maugis (---.---.97.88) 22 janvier 2013 21:59
    Michel Maugis

    Je crois qu’ en agissant de la sorte, l’ Algérie à couper l’ herbe sous le pied du terroriste et colonialiste Hollande, l’ auteur de cette prise d’ otage.


    C’ est amèrement que Hollande a été obligé de félicité l’ Algérie.

    Le but de Hollande était de créer un prétexte pour intervenir en Algérie.

    Le plan d’ Hollande a échoué. C’ est un nul, un amateur mais certainement pas un chef d’ État.

    Quelle honte pour la France.- Pire que Sarkonazi, lui au moins on savait qu’ il était de droite et homme de la CIA.

    Au fait, ou en est Hollande avec son « Bachar el Assad doit partir »

    Le fait que ramener cette histoire à la mort des otages est une instrumentalisation dégueulasse pour nuire à l’ Algérie.

    l’ Algérie en agissant de la sorte, en sacrifiant les otages, à sauver une énorme quantité de vies humaines que Hollande envisageaient à assassiner pour mettre à feu et à sang l’ Algérie.

    Bravo L’ Algérie ! N’ y touche pas Hollande, car l’ Algérie on connaît. Nous ne sommes pas en 1830.
  • Par cogno4 (---.---.221.179) 22 janvier 2013 11:24

    Trouille de quoi svp ?

    Moi ce que je retiens, c’est que l’auteur ne sait rien, mais ouvre sa gueule.
    Et pire, il s’en trouve pour suivre les aboiements, sans savoir le pourquoi du comment.
    Alors si vous trouvez ça intéressant, vous savez dans quelle catégorie vous ranger, ouaf ouaf !

    Si certains pouvaient juste réfléchir avant d’écrire, ça éviterai les tombereaux de commentaires débiles fondés sur tf1 et l’émotion, qui sont donc non seulement faux, mais sans intérêt.

  • Par cedricx (---.---.173.93) 22 janvier 2013 17:10
    cedricx

    Parfois les gens feraient mieux d’aller planter des choux plutôt que de prétendre écrire un article sur un sujet qu’ils ne connaissent en rien ! L’armée algérienne a très bien réagit et ses forces spéciales viennent d’écrire une page dans l’histoire de la lutte anti-terroriste. Par son action et sa réactivité l’armée algérienne et ses forces spéciales viennent de rentrer dans la cour des très grand ! Car cette prise d’otage ne concernait pas quelques apprentis terroristes retenant quelques dizaines d’otages dans un endroit confiné, avion, école ou cinéma, il s’agissait de plus d’une trentaines de terroristes lourdement armé qui avait pris en otage des centaines de personne dans un espace grand comme une ville. Certes il y a eu des pertes en vie humaines, hélas inévitables dans de telles circonstances (140 otages exécutés dans un théâtres de Moscou malgré de longues négociation, siège de waco 82 mort etc...) mais compte tenu de la tâche, qui aurait fait mieux comme le soulignait dernièrement Jean pierre Chevenement et tout les professionnels de l’anti-terrorisme. Sans compter que le groupe terroriste a été éradiqué. Non vraiment chapeau bas à l’ Algérie et merci de ne pas être tombée dans le piège tendu par les Qatar et ses alliés.

Réactions à cet article

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


Faites un don

Les thématiques de l'article

Palmarès

Agoravox utilise les technologies du logiciel libre : SPIP, Apache, Debian, PHP, Mysql, FckEditor.


Site hébergé par la Fondation Agoravox

Mentions légales Charte de modération