Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Ce jour où Alger a confondu vitesse et précipitation

Ce jour où Alger a confondu vitesse et précipitation

Abdelmalek Sella s'est (enfin) exprimé après la prise d'otage sur le complexe gazier de Tiguentourine, près d'In Aménas. Le bilan est on ne peut plus lourd : outre les 29 bandits qui ont péri dans l'assaut lancé par les forces algériennes, ce sont pas moins de 38 civils qui ont perdu la vie dans l'intervention. Tout simplement les conséquences d'une opération menée à la va-vite.

La fermeté, c'est donc de tirer dans le tas. De tout buter sur son passage. Pardonnez-moi, mais j'appelle cela de la brutalité. Les forces algériennes ont commis une bavure en agissant de manière aussi rustique lors de la prise d'otages sur le site gazier d'In Aménas. Et le premier ministre Abdelmalek Sella de parler de cette opération comme d'un "succès". Et François Hollande de la saluer avec les termes "réponses adaptées". Eux-mêmes auraient-ils commenté la situation de la même façon si un de leur proches avait figuré parmi les personnes passées de vie à trépas ? Mais où va-t-on ? Et que pensent les familles des victimes civiles mortes dans l'assaut ?

Soyons sérieux. On connait le passé récent de l'Algérie avec les actes terroristes qui l'ont gangrené dans les années 1990. On sait la souffrance qui a été celle du peuple algérien face à ce fléau. Certes. Mais est-ce une raison pour contrecarrer les preneurs d'otages en attaquant de la sorte ? Permettez-moi de qualifier cette intervention de "bavure". La méthode algérienne, c'est donc de ne pas négocier et d'agir dans la précipitation ? Une précipitation qui était d'ailleurs telle qu'aucun membre des autorités du pays n'a été capable de communiquer convenablement sur le bilan final jusqu'à l'après-midi de lundi.
 
Il y a fort à parier que sans cette manoeuvre de la part d'Alger, il n'y aurait pas eu autant de décès du côté des otages. Ils auraient certes été capturé puis mis sous le joug de leurs ravisseurs dans le désert saharien. Mais ils seraient restés en vie, avec une chance d'être libérés. Clairement, le commando étatique qui a mitraillé le groupe d'islamistes dissidents d'Al Qaida au Maghreb Islamique (AQMI) - dirigé par le désormais cultissime Mokhtar Belmokhtar - n'était pas la solution à privilégier.
 
Comment, également, du côté français, nos personnalités politiques peuvent-elles prononcer un discours aussi policé à l'égard d'un régime qui ne ressemble en rien à une démocratie ? Nous avons félicité François Hollande pour la promptitude avec laquelle il a réagit à l'appel à l'aide du président Dioncounda Traoré au Mali. Mais il faut considérer qu'en l'espèce, ses propos en forme de dythirambe sur la décision de soutenir Abdel Aziz Bouteflika ne sont pas le comportement qu'il aurait fallu adopter, alors que le vent des révolutions arabes n'a pas eu d'impact sur le palais d'El-Mouradia. La bavure est donc à assumer à deux...

Moyenne des avis sur cet article :  1.56/5   (43 votes)


Réagissez à l'article

72 réactions à cet article


  • cogno4 22 janvier 2013 10:47

    Les autorités algériennes ont sauvé des centaines d’otages

    Ca, c’est la com de branlette des Algériens qui tentent de prendre les gens pour des cons.
    Le site est immense, c’est pas 20 ou 30 blaireaux qui vont pouvoir le contrôler, de fait, pleins d’otages sont partis par eux même, d’autres ont été relâchés, mais en aucun cas les « autorités » (d’ailleurs non, les autorités n’ont rien fait, ce sont les types sur le terrain), n’ont sauvés des centaines d’otages.

    C’est du foutage de gueule.


  • Fergus Fergus 22 janvier 2013 15:41

    Bonjour à tous.

    Edelweiss exprime clairement la position algérienne. Dès l’annonce de la prise d’otages, on savait que cela se terminerait dans un bain de sang. Pour une raison évidente : la frontière entre l’Algérie et le Mali au sud, et entre l’Algérie et la Libye à l’est est impossible à garder en totalité. En conséquence, les Algériens voulaient afficher une détermination sans faille à l’encontre des djihadistes, fut-ce en faisant de nombreuses victimes occidentales pour bien montrer qu’il n’y aura pas de faiblesse dans la riposte, quelles que soient les circonstances. Démonstration réussie, de ce point de vue là. A la place des expatriés exposés en Algérie, je me poserais d’urgence la question de mon rapatriement.


  • lulupipistrelle 22 janvier 2013 16:10

    @Fergus : vous avez raison... les expatriés rentrés, on embauchera des locaux qui à mon avis ne sont pas plus mauvais spécialistes... 


    En tout cas bravo au gouvernement algérien ! 


    @ tous : ça vous plairait que les islamistes essaiment partout et tiennent le monde en échec.. 


    Les islamistes ne sont pas tous des fous d’Allah... ce sont pour beaucoup d’authentiques aventuriers qui veulent du pouvoir, du fric, des femmes...
    Il n’ y a qu’à regarder l’origine des preneurs d’otage... Autrement dit la réponse sans ambiguïté des autorités algérienne est très rationnelle. 

  • Michel Maugis Michel Maugis 22 janvier 2013 22:13

    @Fergus


    Bien vue.

    Il est évident que dans le contexte actuel ou le terrorisme islamiste est alimenté et financé par le FUKUS, ce que l’ Algérie sait très bien, les otages ne peuvent être pris en compte dans ce calcul géo politique de l’ Occident en train de pourrir et près à tout pour sauver ses meubles.

    Des milliers de potentiels futurs otage du terrorisme islamoccidental sont libérés de cette possibilité, d’ être des otages.

    Aucun journaliste pour dire que la prise d’ otage est la conséquence de la politique de Sarkonazy et des type du genre de Morice.

  • mortelune mortelune 23 janvier 2013 09:52

    Votre commentaire me rappel cette phrase « Les seuls bons Indiens que j’ai vus étaient des Indiens morts » dite par le général Sheridan et attribuée à tord au général Custer.


  • lulupipistrelle 23 janvier 2013 14:40

    @mortelune... vous n’en louper pas une pour nous prouver votre indigence...


  • mortelune mortelune 24 janvier 2013 04:39

    « les islamistes sont là où ils devaient être : six pieds sous terre »


    @lulu..
    Et c’est moi que vous traitez d’indigente ? 


  • lulupipistrelle 24 janvier 2013 14:56

    Les islamistes ne sont pas des victimes. Voilà le genre d’amalgame qui germe dans un tête mal faite. 


  • cogno4 22 janvier 2013 10:45

    Soyons sérieux oui.

    - Déjà, on ne sait toujours pas grand chose avec certitude.
    - Au delà de 4-5 « terros », il est impossible de les « neutraliser » simultanément, donc c’est forcément sanglant.
    - S’ils avaient des explosifs en quantité, la possibilité d’endommager un site qui fournit plus de 10% de la prod de gaz Algérienne est à prendre en compte, n’oubliez pas qui achète ce gaz.
    - Quand les types foncent avec des pick-up, vous avez peut être une minute pour agir... ou ne rien faire.
    - Il semble que la neutralisation des « terros » soit l’objectif prioritaire la bas, ce qui n’est pas forcément le cas par chez nous.
    - Au lendemain de l’échec de la DGSE, il est assez risible de lancer des critiques.
    - Il n’est pas sur que quiconque ai fait mieux.

    En fait, toute cette merde vient de l’absence totale de com, hors le premier à occuper le terrain est celui qui va laisser sa « vérité » dans l’esprit des gens, sur ce sujet, les Algériens sont de vraies buses, mais pour le reste, je me garde bien de juger.


    • voxagora voxagora 22 janvier 2013 11:03

      Pas grand monde va venir commenter sous ce fil, trouille oblige.

      Je retiens ce mot intéressant de l’auteur : « agir de manière rustique ». 
      Résultat ? la pagaille et le sang.

      • cogno4 22 janvier 2013 11:24

        Trouille de quoi svp ?

        Moi ce que je retiens, c’est que l’auteur ne sait rien, mais ouvre sa gueule.
        Et pire, il s’en trouve pour suivre les aboiements, sans savoir le pourquoi du comment.
        Alors si vous trouvez ça intéressant, vous savez dans quelle catégorie vous ranger, ouaf ouaf !

        Si certains pouvaient juste réfléchir avant d’écrire, ça éviterai les tombereaux de commentaires débiles fondés sur tf1 et l’émotion, qui sont donc non seulement faux, mais sans intérêt.


      • cogno4 22 janvier 2013 11:20

        Mais il faut considérer qu’en l’espèce, ses propos en forme de dythirambe sur la décision de soutenir Abdel Aziz Bouteflika ne sont pas le comportement qu’il aurait fallu adopter

        Vous le faites exprès ?
        Se braquer dans des postures idéologiques est une chose, mais commenter l’actualité à partir de ces postures est ridicule.
        La France caresse l’Algérie dans le sens du poil parce qu’on aurait bien besoin d’un coup de main au Mali, c’est pas le moment d’aller s’embrouiller.


        • cogno4 22 janvier 2013 11:27

          AV deviens un site poubelle, dire des conneries est bien vu, c’est même la norme, cet article est une bouse d’élucubrations, de « on dit », de suppositions, et surtout, de conclusions personnelles sans aucun fondements.

          On en reviens à mon premier commentaire, vous en êtes restés aux déclaration de l’agence Mauritanienne, à savoir que vos sources sont les « islamistes ».
          Les choses ont évoluées depuis, mais pas vous.

          Ce n’est pas un article, c’est un déchet d’AV.


          • morice morice 22 janvier 2013 12:06

            AV deviens un site poubelle


            dont vous effectuez le remplissage régulier, à vrai dire.

          • cogno4 23 janvier 2013 12:44

            Ta gueule toi, retournes sur tes torchons interminables, la bas tu peux jouer au petit chef et baillonner le premier qui viens discuter de ta vérité révélée.


          • Abdalaye Abdalaye 22 janvier 2013 11:31

            Juste pour qui veut le lire que je n’ai pas besoin de TF1


            • cogno4 22 janvier 2013 16:29

              C’est pire, tu sais rien et tu ramènes ta science.... tu affabules alors ?

              En fait comme je l’ai dit, tu reprends la com des premières heures, celle des islamistes, celle qui parle de massacre d’otage par les FS Algériennes.

              Et t’es pas prêt de prouver le contraire, étant donné que tu persistes.


            • Serpico Serpico 22 janvier 2013 17:26

              Ne la ramène pas trop avec ton vocabulaire pompé direct à la mamelle occidentalo-merdique.

              Tu voulais quoi ? que les algériens leur fassent des câlins ?

              D’ailleurs, ton article c’est juste une posture : ça nous la joue « sage », négociateur, soucieux des vies humaines, bla bla bla puis ça applaudit des mains et des pieds quand ça voit des video US montrant le tir au pigeon sur les arabes ou sur un hôpital plein de civils.

              Allez : couché !


            • morice morice 22 janvier 2013 12:06

              Pour donner un avis aussi tranché, je suppose que vous étiez sur place.



              n’importe quoi ; Quiconque a étudié un tant soit peu le DRS SAIT que c’est ça....

            • cogno4 22 janvier 2013 16:30

              n’importe quoi ; Quiconque a étudié un tant soit peu le DRS SAIT que c’est ça...

              Waw, imparable mon cher momo, j’avoue que la preuve est incontestable.


            • Serpico Serpico 22 janvier 2013 17:29

              Votre nature malveillante se révèle chaque jour : quel rapport peut-il y avoir entre l’action de commandos de l’armée et le DRS ?

              Vous placez ce pion pourri juste pour encrasser les choses. De la volonté de nuisance à l’état pur.


            • Abdalaye Abdalaye 22 janvier 2013 11:33

              Félicitons les forces spéciales algériennes d’avoir tué des innocents.


              • Serpico Serpico 22 janvier 2013 17:31

                Consolons Abdalaye pour la mort de ses petits copains.


              • Abdalaye Abdalaye 22 janvier 2013 11:36

                Les civils qui travaillaient dans le complexe gazier.


                • morice morice 22 janvier 2013 12:11

                  ne vous laissez pas impressionner en effet par cette extrême droite islamophobe qui n’a aucune notion de l’historique du GSRC par exemple.


                  faut 10 ans pour avoir des nouvelles :


                  mais aucune du principal... Abderrezak el-Para

                  laissez-les donc mijoter dans leur méconnaissance du sujet.

                • morice morice 22 janvier 2013 12:12

                  GSPC pardon, vous aurez rectifié de vous-même.


                • Aafrit Aafrit 22 janvier 2013 23:13

                  Vous parlez comme si vous étiez là présent dans ce complexe !Que savez-vous sur cette usine ?Cette région ? De ces terros ? Qui vous a dit que ce sont les militaires qui ont tué les victimes ?

                  Arrêtez vos stupidités et cesses de nous prendre pour des débiles !

                  Le message était clair et a été bien perçu, on ne joue pas avec la sécurité d’une nation qui a tant souffert de ce fléau et qui va souffrir encore des conneries de ceux que vous défendez au nom de je ne sais quelle émotion à la con !
                  Fallait le dire ça à Vos amis Sarko et autre quand l’Algérie criait de tue tête que l’envahissement de la Libye provoquera une poudrière hautement explosive !
                  Vous étiez où vous quand on bombardez des innocents et on égorgeait des innocents au nom de liberté et de tout le tralala ? 

                  Taisez-vous, je vous prie, vous et surtout vos salopards que vous ne mentionnez aucunement, pourtant ce sont eux qui doivent être jugés à chaque fois il y a tuerie, acte terroriste, kidnapping et autres dans la région !!

                • Aafrit Aafrit 22 janvier 2013 23:15

                  A tue-tête !bien sûr


                • morice morice 22 janvier 2013 12:04

                  La fermeté, c’est donc de tirer dans le tas. De tout buter sur son passage. Pardonnez-moi, mais j’appelle cela de la brutalité.


                  c’est une manière surtout de ne laisser aucune trace des liens qu’il y aurait pu avoir entre des terroristes manipulés et ceux qui interviennent.

                  Combien ont réussi à s’échapper, lesquels et pourquoi et la bonne question. Des Zitouni, l’Algérie est reine pour en fabriquer. Tout le monde aura noté la direction de l’assaut jihadiste piloté à distance depuis le Mali... faut une sacré organisation pour ça, et du matériel. La duplicité algérienne, lisible dans ses communiqués confus et alambiqués est évidente en effet.

                  Comment, également, du côté français, nos personnalités politiques peuvent-elles prononcer un discours aussi policé à l’égard d’un régime qui ne ressemble en rien à une démocratie ? 

                  c’est ça ou l’enfer en France : les années 90 ne sont pas si loin que ça..


                  • Constant danslayreur 22 janvier 2013 12:37

                    pô pô pô fortiche ammi Morice et zou back au « qui tue qui ? » de sombre mémoire.

                    Si j’ai bien compris la duplicité algérienne fait que les services algériens auraient organisé cette attaque terroriste qu’ils ont d’ailleurs menée depuis le Mali pour mieux brouiller les pistes mais aussi pour les commodités sans pareil qu’on peut trouver in-situ : Internet les complexes hôteliers pour barbouzes 2ème classe, la mer (heu non pas la mer), les blondes - à boire évidemment what else- ... etc.

                    J’ai un scoop pour vous, le jour où les services algériens s’en prendront au coffre fort de l’économie algérienne les hydrocarbures (excusez du peu), le jour où les services algériens s’en prendront à des expats histoire de vider le territoire national, d’ handicaper les grandes compagnies et surtout d’arrêter ou de retarder une bonne centaine de chantiers géants dont celui de l’autoroute est-ouest, celui du Super-viaduc à Constantine, celui du tramway à Constantine et dans d’autres villes algériennes, ceux par centaines de milliers des habitations et des nouvelles villes un peu partout.

                    Je disais donc que ce jour là, les gallinacées en seront à poser des bridges.

                    Par contre j’admets volontiers que pareil bouse de billet osant parler de cultissime belmokhtar ne méritait pas meilleur expert en on-ne-me-la-fait-pas-tie que vous pfff

                     


                  • antikon antikon 22 janvier 2013 13:19

                    On aurait du envoyer l’équipe Morice pour libérer les otages. L’avantage, c’est qu’on n’en aurait plus entendu parler.


                  • cogno4 22 janvier 2013 16:31

                    c’est une manière surtout de ne laisser aucune trace des liens qu’il y aurait pu avoir entre des terroristes manipulés et ceux qui interviennent.

                    C’est possible, c’est même fort probable... mais pourquoi en avoir capturé de vivants en ce cas ?


                  • Serpico Serpico 22 janvier 2013 17:32

                    cogno

                    Tu vas géner morice...


                  • antikon antikon 22 janvier 2013 17:46

                    @Serpico
                    Oui, la meilleure preuve, c’est qu’il ne répond pas. Il nage toujours entre deux eaux. Pas d’avis clair. C’est un chat foireux.


                  • Xenon Xenon 22 janvier 2013 18:49

                    C’est sur ils auraient du envoyer momo et une équipe de bisounours .Ca se serait probablement soldé par une victime de plus ce qui n’est pas une si grande perte
                    enfin, c’est bien fais pour leur gueules maintenant ils savent qu’ont rigole pas avec le terrorisme en Algerie


                  • OMAR 22 janvier 2013 21:21

                    Omar 33

                    @Morice, j’ai grand respect envers vos articles et vos commentaires...

                    Mais dans l’attaque terroriste de In-Aménas, vous avez malheureusement tout faux...

                    Ce groupe était composé de crapules salafistes qui voulaient juste s’enrichir ou tout tuer et détruire..

                    Des terroristes ont été capturés vivants, alors l’affirmation farfelue qu’aucune trace ne doit subsister est plus que grottesque..


                  • Serpico Serpico 22 janvier 2013 22:59

                    morice "

                    c’est une manière surtout de ne laisser aucune trace des liens qu’il y aurait pu avoir entre des terroristes manipulés et ceux qui interviennent.« 

                    ------------

                    Les algériens sont de »grands dissimulateurs" disait l’ex-magistrat-spécialiste-de-la-masturbation médiatique. Si ça se trouve, ils ont déclaré avoir capturé des terroristes vivants mais en réalité ils ont menti pour nous faire croire qu’ils ne cachent rien mais en réalité si. Et s’ils nous montrent ces terroristes vivants, ce sera des comédiens, des hommes du DRS prêts à se sacrifier pour que leurs chefs ne perdent pas la face.

                    Oui, les algériens, qu’ils parlent ou se taisent, sont des grands dissimulateurs.

                    On a décidé que c’est comme ça.

                    Bravo morice ! vous avez tout compris.


                  • Constant danslayreur 23 janvier 2013 07:02

                    Serpico,

                    Z’êtes trop dur avec le professeur Morice qui ne vous déplaise sait très bien de quoi il parle, si ça se trouve il a juste confondu avec le « djihad » de Reagan contre les moulhidine soviets http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=Osc2o5Vs4Z8

                    Voila ce qui arrive quand on confie le sort de l’humanité entière à un tocard d’Hollywood. Une seule satisfaction, il a fini en beauté ... deux cancers au prix d’un.

                    Enfin fini... qui mourra verra
                     


                  • LE CHAT LE CHAT 22 janvier 2013 12:59

                    il y juste une erreur de Flamby qui a parlé de réponse adaptée au lieu de dire inévitable , cela aurait évité une polémique inutile .

                    je vois mal comment le gouvernement algérien aurait pu faire autrement ,il faut constater que les terroristes salafistes sont morts et que 95% des otages sont sains et saufs !
                    on ne peut rien négocier avec ces gens là , il ne connaissent que la force et ne craignent pas la mort .


                    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 22 janvier 2013 13:14

                      Ah ben c’est bien vrai ça !
                      Moi j’ai refait l’attaque sur ma play-machin ,et bin les otages j’te les faisait tous libérer ,meme qu’les femmes avaient des fleurs dans les cheveux et les gars des guitares ou des djembés en pogne ...
                      Pour les terroriste ,pareil ,tous pétaient la forme ,z’ont meme fait une démonstration de derviches tourneurs .....
                      Nan ,c’qui aurait fallu aux forces spéciales algériennes c’est un entrainement à la nitendo de chambrée !

                      Ajouter une réaction

                      Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

                      Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


                      FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Abdalaye

Abdalaye
Voir ses articles

ECRIVEZ UN ARTICLE !





Les thématiques de l'article


Palmarès