Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Ce soir toute l’Espagne sera accrochée devant son téléviseur à partir (...)

Ce soir toute l’Espagne sera accrochée devant son téléviseur à partir de 21h30

Chers Amis Lecteurs

L'actualité espagnole est si dense depuis l'arrivée il y a 2 ans de Mariano Rajoy au pouvoir que le simple fait de tenir une chronique des évènements du Royaume me demanderait un emploi du temps complet, donc je vais vous faire un bref résumé d'éléments de cette semaine qui ne sont pas inintéressants.

 

1- Tout d' abord les documents vidéos remis par la garde civile sur la tragédie de Ceuta où ont péri de nombreux clandestins démontrent de manière patente qu'il y a eu de nombreuses infractions ( tirs de balles en caoutchouc, remise directe en territoire marocain de clandestins sans enregistrement préalable, etc...).On a l'impression que tout n'a pas été fait pour sauver les clandestins de la noyade : ce n' est pas la garde civile elle-même comme institution qui est mise en cause mais plutôt les responsables qui ont géré cette crise, qui se trouvent aujourd'hui sur la sellette.

http://www.publico.es/politica/503515/nadie-ayudo-a-los-inmigrantes-que-se-ahogaban-segun-los-videos-de-interior

 

2- Il y a eu des manifestations dans tout le sud-est de l'Espagne et notamment dans ma région de Valencia pour s'opposer au projet de prospection pétrolière en mer Méditerrannée, dans le golfe de Valencia. Cette prospection se ferait en faisant sauter des charges explosives dont l'analyse sismique permet de savoir s'il y a de possibles gisements pétroliers. Ces tirs ne sont pas sans effet sur la faune marine dans une zone considérée comme protégée. Vives inquiétudes donc de la part des écolos, des pêcheurs, etc... enfin n'oublions pas qu'il y a quelques mois il y avait eu des miniséismes dus aux techniques de fracking pour stocker du gaz dans le sous-sol de cette même région marine.

 

3- Le sénateur du Parti Populaire Francisco Granados a dû démissionner après que le quotidien EL MUNDO ait fait savoir qu'il était titulaire d'un compte de 1,5 millions d'euros en Suisse clôturé il y a quelques mois seulement... Après l'affaire Barcenas (plus de 32 millions), l'affaire Gürtel (énorme trame de corruption qui se juge encore en ce moment) c'est encore un élu de droite de plus (on ne les compte plus...) qui tombe pour suspicions d'évasions fiscales et de malversations financières. Sur la chaîne de télévision LA SEXTA, les présentateurs d'une émission parodique ont mis en berne le drapeau... SUISSE !!! Effectivement c'est le seul drapeau et la seule vraie patrie de ces politiciens corrompus.

D'ailleurs, il serait peut-être temps de penser à changer le drapeau actuel de l'UE pour le remplacer par le drapeau suisse, plus conforme à la réalité politique du moment !!!

 

4- Ce soir toute l'Espagne va regarder le programme-phare SALVADOS de Jordi Evole sur la chaîne SEXTA à propos du coup d'Etat avorté du 23 Février 1981. Ce coup d'Etat qui prit fin grâce à l'intervention du Roi Juan Carlos, et qui par conséquent a renforcé la monarchie espagnole, continue de soulever des polémiques, notamment sur le rôle exact du Roi.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Coup_d%27%C3%89tat_du_23-F

Ce soir Jordi Evole a promis une révélation à tous les espagnols, suivi d'un débat avec entre autres l'un des meilleurs journalistes d'outre-Pyrénées, Iñaki Gabilondo.

Donc à l'heure où je vous écris toute l'Espagne se demande quelle sera cette révélation que Jordi Evole nous prépare ?

Gros coup de pub ?? Opération de Marketing de la chaîne SEXTA ? ou alors révélations inédites apportant un éclairage nouveau sur ce tournant de l'histoire moderne de l'Espagne ?

Réponse ce soir après 23 heures...

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.45/5   (29 votes)




Réagissez à l'article

40 réactions à cet article    


  • François-xavier 23 février 2014 11:51

    @l’auteur, merci de nous apporter quelques information d’Espagne, beaucoup trop rares ces temps ci.


    • César Castique César Castique 23 février 2014 20:36
      « ...quelques information d’Espagne, beaucoup trop rares ces temps ci. »

      Ce qui n’est pas une raison pour se laisser enfiler n’importe quoi. Pour vérifier l’abrupte affirmation - « ...toute l’Espagne sera accrochée... » - de l’auteur, on se reportera, avec profit, à :

      et 

      ... la Sexta étant une chaîne dont le « share » tourne autour de 7 %..

    • ALEA JACTA EST ALEA JACTA EST 23 février 2014 20:59

      @Cesar Castique
      Désolé mais vous ne m’ avez pas compris ou alors vous faites semblant de ne pas me comprendre.Ce soir Evole a créé l’ évènement, donc tous les espagnols qui s’ interessent à la politique vont essayer de savoir quel serait l’ élément nouveau qui jetterait un nouvel éclairage sur la tentative de putsch de 1981...Ceci dit, je suis honnête Cesar : en ce moment je suis bien incapable de vous dire si tout à l’ heure il y aura une révélation avec de lourdes implications ou si, au contraire, on s’ est tous un peu fait avoir par une bonne opération de marketing audiovisuelle...(je répondrai sur ce point avant demain soir dans un de mes com’s)
      Sachez pour votre gouverne que Evole a réussi grâce à son émission de l’ année dernière à ce que le procès de l’ accident du métro de Valencia soit réouvert( il avait pulvérisé l’ audience et il commence à être connu y compris dans l’ hexagone pour sa forme journalistique)...son impact est bien plus important que vous ne l’ imaginez...


    • César Castique César Castique 23 février 2014 23:01

      « ...donc tous les espagnols qui s’ interessent à la politique vont essayer de savoir... »


      Désolé, mais que je lis « toute l’Espagne », je comprends « toute l’Espagne », parce que je suis un homme simple, certains vont même jusqu’à simplet

      « ...son impact est bien plus important que vous ne l’ imaginez... »

      Je n’imagine rien. Sinon qu’au vu de l’audience des différentes chaînes espagnoles, elles ne sont pas à la fête, et mon sentiment, c’est que lundi soir ou mardi dans la journée, on découvrira que des dizaines de millions d’Espagnols se battent l’oeil des tenants et aboutissants de la tentative de putsch du folklorique lieutenant-colonel Antonio Tejero Molina.

      D’où le bond que j’ai fait en lisant votre titre... excessif.

    • ALEA JACTA EST ALEA JACTA EST 23 février 2014 23:39

      @Cesar
      Je croyais sincèrement que je tenais une information de première pour les lecteurs d’ Agora...je croyais que Evole allait apporter des éléments complètement nouveaux qui changeraient notre perception sur la tentative du putsch....en effet, il y a de très nombreuses personnes en Espagne qui croient que le Roi avait tout intérêt à ce qu’ ait lieu ce putsch manqué pour asseoir définitivement et consolider la monarchie.
      Evole nous a fait que servir ce que nous avions envie de croire, et il l’ a fait avec beaucoup de talent...mais c’ était une oeuvre de fiction, et ça on ne l’ a su qu’ à la fin.
      Il reste quand même les 3 premiers point de mon billet qui ne sont pas dénués d’ intérêt...notamment la prospection de pétrole en mediterrannée qui enflamme les écolos et les marins pêcheurs.Bonne fin de soirée


    • ALEA JACTA EST ALEA JACTA EST 24 février 2014 10:39

      @Saint-Just
      Bonjour et ravi de te retrouver sur cette page.Effectivement je ne fais pas d’ angélisme mais je ne veux pas mettre tous les élus dans le même panier.En ce qui concerne les prochaines élections européennes il y a une plateforme citoyenne en Esdpagne qui va se présenter sous le lemme PODEMOS...nous « pouvons » changer ce monde corrompu et le rendre meilleur...ce mouvement qu’ on pourrait qualifier d’ antisystème recevra toute ma sympathie et peut-être mon bulletin de vote...j’ attends la confection des listes pour prendre une décision


    • ALEA JACTA EST ALEA JACTA EST 24 février 2014 10:45

      @Cesar
      Les chiffres d’ audience sont de 24%..c’ est pas toute l’ Espagne bien évidemment mais c’ est ENORME pour un reportage de ce type( bien plus que les 7% habituels)...cela démontre bien que ceux qui s’ interessent à la politique espagnole suivaient ce programme hier soir ..la chaîne a multiplié son audience habituelle par 3,5.
      Donc j’ ai forcé le trait pour faire un titre accrocheur mais j’ avais bien prévu un large succés d’ audience


    • cedricx cedricx 23 février 2014 12:31

      La droite espagnole n’a rien a envier du point de vue de la corruption aux socialistes qui ont longtemps gouverné le pays ; par contre ce serait intéressant qu’on nous parle de ce projet de repentance de l’état espagnol envers les juifs expulsés en masse il y a de cela quelques siècles, les maures qui ont subit le même traitement à cette époque sont ils concernés ?    


      • ALEA JACTA EST ALEA JACTA EST 23 février 2014 12:57

        @cedrikx
        J’ ai l’ impression que vous n’ êtes pas très bien informé.Evidemment,tous les partis de pouvoir ont eu des pb de corruption et personne n’ a le nez propre mais la grande championne incontestée de la corruption c’ est la droite : l’ affaire du trésorier Barcenas qui est actuellememnt en taule, c’ est PLUS DE 20 ANS DE FINANCEMENTS ILLEGAUX, DE COMPTABILITÉ « B » ET DE DESSOUS DE TABLES !! La trame de corruption Gurtel dont le procès ne finit jamais a démontré qu’ une grosse sale pieuvre avait jeté ses tentacules sur toute la région de Madrid et la mienne de Valencia...elle nous a couté des MILLIARDS en surfacturation d’ argent public( ces affaires sont déjà partiellement jugées avec quelques têtes qui sont tombées). Berlusconi à côté c’ est un enfant de choeur.
        La droite dans ma région détient le record toutes catégories d’ élus mis en examen ( ça ce sont des faits et pas des opinions)
        Donc si on fait un match PS-PP sur la corruption il y a KO tecnique en faveur de la droite..croyez-moi il n’ y a pas photo !!!


      • claude-michel claude-michel 23 février 2014 12:55

        Il va annoncer le retour de Franco.. ?


        • doctorix doctorix 23 février 2014 17:13

          J’ai l’impression que le coup d’Etat en Ukraine laisse nos rédacteurs sans voix.

          Il y aurait pourtant un grand complément d’info à faire par rapport au seul son de cloche de nos média unanimes.
          Difficile de se forger une impression, mais il semble que ce succès de l’extrême droite (et des USA, leur sponsor, voir La Fontaine : le chat, les singe et les marrons) ait tari les cocktails Molotov d’un seul coup, le but étant atteint.
          Reste à savoir ce qui va sortir du panier de crabes : surement pas la démocratie.
          Quant à Poutine, après la clôture des jeux, ça m’étonnerait qu’il reste les bras croisés.
          Pardon à l’auteur pour cette digression, mais on est en cruel manque d’infos.

          • Ouallonsnous ? 23 février 2014 18:08

            Voici une analyse de la situation en Ukraine, doctorix ;

            L’UE a soutenu un putsch contre un gouvernement démocratiquement élu

            Publié par Aymeric Chauprade le 23 février 2014

             

            Le coup de force organisé par les États-Unis et l’Union européenne soutenant Tiagnibok (seul leader qui contrôlait les émeutiers) pendant les Jeux de Sotchi (les Russes ayant alors les mains liées) a donc fonctionné et débouché à l’effondrement du pouvoir légal la veille de la fin des Jeux (le 23 février). Quelles leçons pouvons-nous tirer ?

            1) Les récents événements dramatiques démontrent qu’il n’existe aucune solution politique viable et durable pour l’Ukraine dans les frontières actuelles car l’Ukraine est divisée géopolitiquement.

            2) Le président Ianoukovitch qui a quitté le pouvoir de lui-même, et afin que le bain de sang cesse, avait certes des torts sérieux (corruption, incapacité à agir dès le début de la crise) mais il avait été élu démocratiquement (aucune contestation de l’OSCE) et était le président légal. C’est donc un coup de force, un coup d’État même, qui l’a poussé vers la sortie et ce coup d’État a bel et bien été soutenu par l’Union européenne.

            3) Le sang a coulé parce que l’opposition a tiré la première à balles réelles sur les forces de l’ordre. Les premiers morts ont été des policiers. Qu’aurait fait un gouvernement occidental si des manifestants avaient tiré à balles réelles sur ses forces de l’ordre ? On se souvient que l’autoritaire M. Valls aura quand même fait jeter en prison des petits jeunes de la Manif pour tous ou de Jour de Colère pour un simple jet de canette !

            4) Dans cette situation dramatique, l’Union européenne et les États-Unis portent une très lourde responsabilité. Ils ont encouragé la rébellion qui a débouché sur la violence ; ils ont cautionné un coup d’État contre un gouvernement démocratiquement élu.

            5) La trame de fond de cette affaire, ne l’oublions pas, est, premièrement l’affrontement entre les États-Unis et la Russie, les premiers voulant otaniser l’Ukraine, les seconds voulant y conserver leur influence stratégique.

            C’est, deuxièmement, un affrontement historique entre l’Allemagne qui a toujours voulu contrôler (Hitler) l’ouest de l’Ukraine (ce qui explique les néo-nazis de Svoboda) et la Russie qui tente de refouler cette influence (ce qui explique les slogans anti-nazis des ouvriers de Donetsk).

            6) L’affaire ukrainienne, après la Syrie, la Libye et tant d’autres depuis 1990, apporte la démonstration que l’antifascisme et l’antisémitisme sont une posture pour les partis dominants en France et non un combat réel, posture qui ne vise qu’à diaboliser les forces politiques réellement alternatives. Ce n’est en effet pas une conviction puisque, au nom de l’Union européenne, ces partis inféodés aux oligarchies pro-américaines ont soutenu les néo-nazis ségrégationnistes et antisémites de Svoboda, le fer de lance du coup de force contre le gouvernement légal d’Ukraine.

            Une fois de plus, l’Union européenne prouve qu’elle n’est rien devant les tendances lourdes de l’Histoire et les enjeux de puissance. Sa rhétorique sur la démocratie et les droits de l’Homme est instrumentalisée. Les gesticulations bellicistes de BHL en sont l’illustration pathétique.

            L’Ukraine face au réel

            L’opposition est divisée : que peut-il y avoir de commun en effet entre Ioulia Timochenko et les néo-nazis de Svoboda ?

            Les différents clans d’opposants vont devoir faire face à la réalité économique et géopolitique :

            - banqueroute de Naftogaz, la compagnie gazière

            - plus de service public, fonctionnaires non payés, caisses vides. L’UE ne donnera pas suffisamment. Donc Iatsenouk va devoir aller mendier l’argent russe et on imagine comment il sera accueilli.

            - chaos dans l’Ouest de l’Ukraine où des bandes ont pris le contrôle. - qui fera partir les extrémistes qui tiennent Maïdan ?

            Le retour à la Constitution de 2004 n’arrangera rien. Bien au contraire. Leonid Kuchma sentant le vent tourner en sa défaveur pendant la Révolution orange, avait imaginé une constitution perverse qui diluait tout les pouvoirs si bien que personne ne dirigeait vraiment l’Ukraine.

            Revenir à cette Constitution sera une catastrophe quand on connaît la fragilité géopolitique intérieure de l’Ukraine et ses difficultés économiques. Selon Standard&Poors, l’Ukraine fera défaut sur sa dette (elle doit rembourser 13 milliards de dollars cette année) si la Russie arrête son aide, ce qui est désormais probable.

            Que peut-on souhaiter ?

            Pour ramener la paix, il ne reste qu’une solution viable. Diviser l’Ukraine en deux États. Une Ukraine de l’Ouest tournée vers l’Allemagne, la Pologne et donc l’Union européenne. Ce sera l’Ukraine pauvre, nous serons perdants, sauf les Allemands qui vont y trouver une main d’oeuvre à bas coût pour continuer à maintenir leur avantage compétitif sur nous.

            Une Ukraine de l’Est, indépendante ou rattachée à la Russie (après tout les habitants y sont russes) avec la Crimée bien sûr, éminemment stratégique pour Moscou.

            Conclusion Nous ne sommes qu’au début du chaos ukrainien et l’Union européenne porte une très lourde responsabilité. Manipulée par les États-Unis, l’Union a voulu exclure la Russie, acteur essentiel dans la zone, du règlement. Rappelons qu’après le Sommet de Vilnius de novembre 2013, le Kremlin a proposé de régler la question de l’Ukraine lors d’une conférence qui aurait rassemblé les Ukrainiens, les Russes et les Occidentaux.

            La crise ukrainienne est donc une nouvelle preuve de l’échec de l’Union européenne. L’Union européenne n’est pas un facteur de paix, elle est un facteur de guerre.


          • doctorix doctorix 23 février 2014 19:10

            Il est bien, Chuaprade : avec sa vision claire et son honnêteté intellectuelle, il ferait un bon président...

            C’est encore un crime US, encore un gouvernement élu envoyé aux pelotes pour non-conformité à la doctrine.Et c’est un grand crime européen, pourtant loué par toute la presse. Cette Europe ne vaut rien, il faut la jeter. Mais comme le chiendent, elle a de telles ramifications qu’elle sera difficile à déraciner avant des décennies. Il faudra qu’elle crève toute seule, de sa propre pourriture.

            C’est aussi ce qui arrive quand des dirigeants sont élus sur leur fortune et non sur leur valeur. C’est à se demander s’il existe une seule fortune honnête ; en fait, on ne se le demande plus. La corruption engendre la fortune, qui elle-même engendre la corruption.

          • doctorix doctorix 23 février 2014 19:18

            @A l’usurpateur du nom du grand Demosthène : je n’ai pas vu d’empaffeur, mais j’ai vu un empaffé, vulgaire et grossier, aussi mal informé que désinformateur.

            S’il fallait éliminer tous les pouvoirs corrompus, la France n’aurait plus de gouvernement depuis longtemps. Mais comme Hollande et sa clique sioniste lèchent les bottes crottées de l’oncle Sam, il ne risque pas un coup d’Etat fomenté par la CIA, lui.

          • hunter hunter 23 février 2014 19:57

            en ce qui concerne l’ Ukraine, personnellement je pense qu’on va vers WWIII !

            Actuellement, les manigances USA+UE ont marqué des points, et vue la nature de ce territoire dans l’histoire de la Russie, je pense que ceux de l’est vont appeler la Russie à l’aide ! Ceux de l’ouest vont appeler l’otan, donc les USA + vassaux européens type France, UK, etc, etc....

            Et là ça va clasher direct !

            que les plus jeunes se préparent à la mobilisation...

            Donc WWIII dans pas longtemps, pour masquer la faillite financière ultime : et si la Chine demandait à Barack d’honorer en or, tous les bons du trésor US qu’elle détient ?

            situation très inquiétante !

            Adishatz

            H/


          • berry 23 février 2014 20:24

            Un bon article de Thierry Meyssan vient de sortir :

            Washington peut-il renverser trois gouvernements à la fois ? (Syrie, Ukraine et Venezuela)
            http://www.voltairenet.org/article182258.html
             


          • doctorix doctorix 23 février 2014 23:03

            Thierry Meyssan est un homme à suivre, un des meilleurs journalistes qui soit, et qui ne s’est jamais trompé, y-compris depuis le 11 Septembre. 

            Son analyse, ici, correspond tout à fait à la logique des faits que nous pouvons observer, et met à jour l’horrible rôle des USA dans tout ce qui est moche sur cette terre.
            Que Dieu maudisse l’Amérique, ce pays d’hypocrites.
            (j’aurai du mal à avoir mon prochain visa...).

          • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 24 février 2014 05:22

            @ Doctorix.


             J’ai quelques idées la-dessus, mais est-ce vraiment le bon fil pour en parler ? Je vous rejoins dès que nous sommes installés au bon endroit ...

            PJCA 

          • doctorix doctorix 24 février 2014 08:56

            Non, ce n’est pas le bon endroit, mais il n’y en a pas d’autre.

            Je persiste donc.
            Le « retour à la démocratie » en Ukraine s’est fait par 4 violations de la Constitution, et au mépris du droit. Retour à la Constitution de 2004 sans référendum, c-a-d au mépris du droit, encore.
            La démocratie ne me parait pas devoir être un concept élastique, modelable en fonction des désirs de Washington (dont personne ne parle de l’action en sous-main).
            Voyons ce qu’en dit le réseau Voltaire :

          • Jean-Marc B 24 février 2014 19:54

            Oui, on est en manque d’infos et de réactions par rapport aux interventions des ministres des affaires étrangères de l’Europe ...
            Que penser de ces ministres qui acceptaient de négocier avec cet homme qui avait fait tirer sur la foule ?
            Le peuple a pris une toute autre direction et cherche à condamner Ianoukovitch qui a pris la fuite d’ailleurs.


          • julius 1ER 23 février 2014 17:30

            D’ailleurs, il serait peut-être temps de penser à changer le drapeau actuel de l’UE pour le remplacer par le drapeau suisse, plus conforme à la réalité politique du moment !!!

            @ l’auteur,
            une chose est sûr et c’est la preuve par le fait que la démocratie suisse fonctionne mieux que la démocratie européenne, toutes les semaines de nouveaux exemples illustrent parfaitement cet état des choses ....les citoyens suisses montrent leur maturité et font vivre leur démocratie grâce à l’initiative référendaire que nos pseudos socialistes, n’ont même pas idée de mettre en place, c’est dire s’ils sont à des années lumière des idéaux du mouvement ouvrier du 19ie et 20 ie siècle............. 

            • ALEA JACTA EST ALEA JACTA EST 23 février 2014 18:36

              @Julius 1er
              Vous avez bien compris que mon ironie ne se dirigeait pas contre les Suisses mais vers ceux qui utilisent ce pays pour faire de la fraude fiscale.Soyons clair : dans le cas de Francisco Granados ce sont les autorités suisses qui ont communiqué l’ existence de ce compte bancaire, tout comme dans l’ affaire Barcenas...il semble donc que les temps ont changé et que, même les autorités hélvétiques collaborent enfin « un petit peu » avec les pays victimes de la fraude fiscale, cependant Julius 1er permettez-moi d’ être encore sceptique car il reste beaucoup à faire, comme le démontre l’ affaire Hervé Falciani.
              En tout cas, quand je dis que le drapeau suisse est la bannière de ralliement de tous les corrompus d’ Europe, je ne me trompe pas de beaucoup...bien sûr on pourrait ajouter le drapeau des Bahamas, du Luxembourg, etc...


            • Vipère Vipère 23 février 2014 19:02

              Aléa Jacta

              Les pays européens ont en commun le déni de patriotisme, les dirigeants politiques, anti-patriotiques ont pour seule patrie les paradis fiscaux, en cela on ne peut que vous approuver.


              • fatizo fatizo 23 février 2014 19:12

                On nous dit souvent que les hommes politiques ne sont pas intéressés par l’argent, qu’ils pourraient gagner bien plus dans le privé , et bla bla bla.....

                Sauf que l’on se rend compte que beaucoup d’entre eux possèdent un train de vie peu conforme avec leurs revenus de simple élu, que si l’on gratte un peu on découvre quelques affaires peu reluisantes chez beaucoup d’entre eux .
                Il ne faut pas participer au « tous pourris » nous dit-on en permanence dans le médias, mais les faits démontrent qu’ils sont surement un peu plus qu’on nous le dit à l’être. 
                Bonne soirée AJE.

                • ALEA JACTA EST ALEA JACTA EST 23 février 2014 19:33

                  Bonsoir Fatizo
                  En Espagne il existe un système parfaitement rodé de renvois d’ ascenseurs entre le politique et le privé.Par exemple un ministre privatise un secteur, puis lorsqu’ il abandonne sa charge élective l’ entreprise privée qui a été favorisée par lui dans l’ adjudication lui réserve une petite place « à vie » au chaud au sein du CA. Par ailleurs, certains ministres sont recrutés pour leurs agendas comme c’ est le cas de mon ex-président de région Zaplana qui travaille pour une entreprise de télécom je crois.Felipe Gonzalez( le socialiste) a travaillé dans le gaz,etc..etc...Aznar et son fils semblent impliqués comme intermédiaires dans des négoces d’ armements...Zapatero est l’ un des rares qui n’ ait pas profité de sa situation d’ ex-chef du gouvernement pour se vendre au plus offrant.
                  Tout cela ne fait que démontrer une seule chose : il faut vite faire voter une LOI DE TRANSPARENCE( la fameuse PERESTROÏKA) qui moralise les rapports des politiques avec le privé...avant ET APRÈS leur mandat électif...
                  La droite espagnole est en train de bosser sur un projet de loi mais qui est hyper-hyper-hyper-insuffisant, comme d’ habitude...pas cons les mecs, ils ne veulent pas ruiner leur fond de commerce.
                  Bonne fin de soirée l’ ami


                • Pere Plexe Pere Plexe 23 février 2014 19:24

                  Je ne connais pas bien nos voisins mais je serais bien étonné que (comme chez nous) se ne soit pas le classement de la Ligua ou les derniers rebondissements de la téléréalité du moment qui focalisent leur attention... 


                  • ALEA JACTA EST ALEA JACTA EST 23 février 2014 19:40

                    @pere plexe
                    Effectivement le foot joue son rôle d’ opium du peuple à la perfection.Ceci étant dit, il commence à y avoir de plus en plus de personnes pour considérer que les mégasalaires des joueurs sont indécents dans le contexte social actuel.
                    Le fameux clasico BARÇA -REAL est aussi une façon de distraire le peuple, et de moins en moins de gens sont dupes...les très nombreux jeunes qui sont obligés d’ aller chercher un emploi à l’ étranger n’ en ont plus rien à foutre du clasico !!!


                  • El_Arabi_El_Acil El_Arabi_El_Acil 23 février 2014 19:26

                    Concernant l’île de Ceuta , il est à dire que les 2 royaumes (Maroc et Espagne) ont convenu dans le secret le plus total de crainte que le peuple Marocain se soulève contre le roi Hassan 2 , un troc -pur et simple- des 2 îles Ceuta et Mila contre le désengagement des forces Ibères qui étaient stationnées au Sahara occidental.

                    C’était donnant-donnant et , jusqu’à présent , bien que cela dure depuis plus de 30 ans , le secret entourant cet échange de territoires , est précieusement entretenu.

                    Le roi Marocain fait du Sahara Occidental son cheval de bataille , du moment qu’il colonise ce territoire contre le gré de la population Sahraoui et, il suffit de la moindre agitation pour que le Makhnez - la cour de sa majesté le roi- fasse croire que l’OGRE Algérien est sur le point de nous agresser...que les Algériens ont des visées sur ce territoire...alors que , il est démontré clairement , que l’Algérie s’oppose à toute annexion et que le mieux - selon l’Algérie- serait de consulter les Sahraouis sur leur devenir...sur leur choix.
                    Un langage de sourds qui plombe les relations entre pays voisins . 
                    Les pays du pourtour de la mer bleue (surtout la France) sont au courant des tractations secrètes et ne peuvent agir de crainte de blesser l’amour (comprendre intérêt) du jeune roi. 

                    • ALEA JACTA EST ALEA JACTA EST 23 février 2014 23:23

                      Dimanche 23 Février 23 heures
                      Je viens de voir le reportage de Jordi Evole intitulé OPERATION PALACE durant lequel de nombreux protagonistes de la tentative de putsch du 23 F sont apparus pour expliquer que tout ça n’ était qu’ une mise en scène avec la complicité de tous les partis de l’ époque et celle du Roi, et celle de la CIA.Le coup d’ état a été mis en scène par un metteur en scène et le seul qui n’ était pas au courant était le lieutenant colonel Tejero, celui qui monte à la tribune et qu’ on voit sur la photo.
                      Le reportage extrêmement bien fait et très crédible ( étant donné qu’ il était confirmé par de nombreux témoins encore vivants ) nous a tenu en haleine et sans voix pendant plus d’ une heure et et et et.... s’ est terminé par UN ENORME ECLAT DE RIRE !!!!
                      Il s’ agissait d’ une mystification à la orson Wells.Jordi Evole nous a mené en bateau et raconté une histoire complètement fausse et à laquelle nous avons tous cru ( ou bien nous avions tous eu envie de croire...).
                      Sensation très bizarre donc de s’ être bien fait avoir sur une affaire où certains documents resteront secrets jusqu’ en 2031.
                      Une drôle de démonstration de manipulation télévisuelle également ! Jordi Evole et gabilondo nous ont présenté leurs excuses( il y avait de quoi ! )
                      Le débat qui a eu lieu ensuite sur les nombreuses zones d’ ombre de ce coup d’ état m’ a permis de savoir que Jose Maria Aznar est le seul chef de gouvernement espagnol depuis la démocratie qui a fait effacer tous les disques durs du palais de la Moncloa...Documents définitivement perdus pour l’ histoire et qui nous éclaire sur la personnalité de ce sinistre Jose Maria Aznar qui arrive encore à me décevoir malgré la très piètre opinion que j’ ai toujours eu de lui...Le seul dirigeant qui arrive encore à me décevoir même lorsqu’ il n’ est plus aux affaires....
                      Ceci dit, je suis encore un peu mal à l’ aise par cette mystification de Jordi Evole ...on s’ est bien fait avoir.....je me souviendrai de cette soirée


                      • ALEA JACTA EST ALEA JACTA EST 24 février 2014 17:41

                        @Actias
                        Aujourd’ hui ça se déchaîne un peu sur les réseaux espagnols..et Jordi se fait allumer à juste titre...il a réussi un coup médiatique avec plus de 5 milllions de télespectateurs mais sans rien derrière..pas de fond...Lui le porte-drapeau du journalisme d’ investigation s’ est laissé aller à la facilité avec son faux-reportage et son image pourrait s’ en ressentir.
                        Pire, en montant cette fiction, du coup il décrédibilise« involontairement »ceux qui ne croient pas toute la version officielle...il donne une légitimité imméritée à la version officielle du 23-F.
                        Du coup, demain, dès que quelqu’ un mettra en doute le rôle du roi, les gens penseront..« fadaises » en pensant à la fiction de Jordi Evole.
                        C’ est comme si moi demain je faisais un reportage disant qu’ il y a eu complot des américains pour le 11-S, et qu’ ensuite je dise, non, non, circulez, y’ a rien à voir c’ était une fiction avec plein de mensonges..les reopen 11-S( que je ne soutiens pas particulièrement) seraient furieux à juste titre car ce ne serait pas une manière très loyale de les contrer.
                        ceci dit le but de Jordi n’ était pas de décribiliser les théories alternatives du 23-F : il voulait faire une super-démonstration que nous sommes facilement manipulabes d’ autant plus que tous les documents n’ ont pas été déclassifiés, mais ça on le savait.
                        Ce n’est pas très sérieux de sa part : il a mélangé les genres et n’ aurait pas dû manger de ce pain là.


                      • Xenozoid Xenozoid 24 février 2014 17:46

                        Ce n’est pas très sérieux de sa part : il a mélangé les genres et n’ aurait pas dû manger de ce pain là.

                        oh mais je suis pas d’accord,il a mis en avant le fait que le journalisme n’existe pas, quel que sois l’idée derrière,le fait de voir les gens plus décu par un journaliste que par la politique, est un fait, et malheureusement une réalité,a mon avis il met un point sur le hic....


                      • ablikan 25 février 2014 05:04

                        The bigger the lie... et s’il avait dit la vérité ?


                      • 65beve 24 février 2014 10:53

                        Donc, si j’ai bien compris, il s’agissait de faire croire à un coup d’état bidon des franquistes pour démontrer que le roi seul était capable de rétablir l’autorité.
                        Si c’est vrai, ce n’est plus un roi mais un guignol.
                        Vive la République !


                        • ALEA JACTA EST ALEA JACTA EST 24 février 2014 12:01

                          @beve
                          Le reportage était une mystification... de la même façon qu’ Orson Wells a fait croire aux new-yorkais que les martiens avaient envahi la ville.
                          Donc, bien évidemment le reportage ne démontre rien du tout si ce n’ est qu’ on est d’ autant plus manipulable qu’ on est disposé à croire le mensonge.
                          Génial et troublant....


                        • Pere Plexe Pere Plexe 24 février 2014 19:56

                          ...et sinon la Ligua ?


                          • eric 24 février 2014 20:33

                            Sauvons la cathédrale de Cordoue !

                            L’église fondée vers 500 a été une première fois saisie et détruite par l’envahisseur colonialiste impérialiste musulman en 786.

                            En 1236, lors de la reconquête, le Roi Ferdinand la redonne a l’église.

                            Les matérialistes athées laïcistes veulent la nationaliser pour la laïciser.

                            Signez la petition..

                            http://www.hazteoir.org/alerta/56781-no-expropiacion-catedral-cordoba?m=5&tcid=1748294


                            • fatizo fatizo 24 février 2014 20:39

                              A quoi sert ce genre d’émission ?

                              A soutenir les élites en place. A dire, regardez vous êtes prêts à croire n’importe quoi .
                              Dorénavant lorsqu’un nouveau scandale éclatera on vous dira, méfiez-vous, c’est peut-être une fausse info .
                              Et ce n’est pas un hasard si ce genre d’émission se produit dans une période aussi trouble.
                              C’est tout bonnement abject. Goebels n’aurait pas fait mieux .
                              Bonne soirée AJE

                              • ALEA JACTA EST ALEA JACTA EST 24 février 2014 21:29

                                Bonsoir Fatizo
                                D’ habitude Jordi Evole c’ est plutôt le poil à gratter jeté dans le dos de nos élites...une espèce de garnement du paf qui n’ avance jamais masqué et qui fait surgir des vérités derangeantes.
                                Là, il a changé de registre.Ce coup-là tu ne le fais qu’ une fois dans ta vie( tout comme Orson Wells) .J’ imagine qu’ il a voulu travailler sur une n-ième enquête au sujet du 23-F et qu’ il s’ est heurté au fait que les documents sont encore secrets jusqu’ en 2031.
                                Il ne pouvait rien amener de plus que ses autres confrères.
                                Du coup, il a eu cette idée de nous faire croire à un complot, de nous faire marcher et de démentir à la dernière minute.Je ne peux pas entrer dans les détails mais son reportage était extrêmement ingénieux, avec plein d’ intervenants, des élus, etc..qui se sont prêtés au jeu et le piège a bien fonctionné ( surtout pour moi qui ne connait pas bien cette page de l’ histoire)...même, si en même temps ça me paraissait un peu gros qu’ il y ait autant de monde dans la combine.
                                Malgré tout Jordi commet une énorme erreur, une faute déontologique, en amenant de la confusion dans une époque confuse...il permet à tous les beaufs de douter de tout et de n’ importe quoi...et de manière irrationnelle. 
                                Il dit : « je vous ai bluffé mais moi au moins je le reconnais, et je vous montre à quel point vous êtes manipulable »...message ambigü et que je n’ aime pas du tout car je crois en la vérité et en la justice même tardive...
                                Je crois que l’ homme a vraiment marché sur la Lune...( Jordi s’ était inspiré d’ un reportage volontairement bidonné démontrant que l’ homme n’ avait jamais foulé le sol lunaire)
                                Moralité : je suis d’ accord avec toi Fatizo, c’ est une faute impardonnable
                                Bonne soirée l’ ami


                              • ObjectifObjectif 25 février 2014 11:57

                                Chaque fois qu’un propagandiste refait le coup, cela fonctionne !

                                Au lieu de s’en prendre à lui, demandez-vous pourquoi vous continuez à croire ce que l’on vous raconte...

                                Croire que des chiffres avec un signe magique derrière, comme € ou $, peuvent justifier de donner votre travail, donc votre pouvoir, pour supporter des guerres.

                                A propos de croire à l’humain sur la lune, c’est toujours amusant de voir les réactions dès que les images sortent du cadre étroit de la télévision : http://apolloreality.atspace.co.uk/

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès