Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Chasse à courre aéronavale franco-espagnole en Méditerranée

Chasse à courre aéronavale franco-espagnole en Méditerranée

Une chasse à courre aéronavale franco-espagnole a eu lieu dans la nuit de 29 au 30 mai dans des conditions mouvementées que vient de relater le service d’information de la marine nationale.

Le gibier était une vedette rapide à trois moteurs hors-bord de quarante chevaux, du type connu, dans le milieu, sous le nom de « Go fast » (va vite) et qui était soupçonnée de transporter un chargement de drogue.

L’embarcation suspecte avait été signalée à la marine nationale française au nord de la côte marocaine par un avion de surveillance de la marine royale espagnole.

Une opération de poursuite a été organisée avec les moyens militaires de deux pays. Elle a nécessité la mise en oeuvre d’un avion de patrouille maritime, des douanes, un Atlantique 2 de la flottille 21 F, de la frégate Surcouf ayant à son bord un détachement commando de marine, d’un hélicoptère Panther de la flottille 36 F et d’un détachement de douaniers et d’officiers des douanes.

Une fois l’embarcation repérée par les Espagnols, un avions de patrouille maritime des douanes, un Atlantic 2, a pris le relais de la surveillance.

Il a ensuite été relevé un avion de patrouille maritime de la marine nationale qui a guidé la frégate française Surcouf dans son interception de l’embarcation suspecte signalée par les Espagnols.

Un hélicoptère Panther de la flottille 36 F de la marine nationale patrouille a ensuite pris en chasse au ras des flots l’embarcation dont l’équipage avait jusqu’alors refusé de se rendre, et lancé à pleine puissance les moteurs de l’engin à toute vitesse .

C’est alors que, devant l’obstination des narcotrafiquants supposés, l’équipage de l’hélicoptère, volant au-dessus de l’embarcation, en fuite a effectué des tirs réglementaires de semonce.

Mais la vedette rapide Go fast ne s’arrêtait toujours pas. Sur ordre de sa hiérarchie, le mitrailleur a procédé alors, comme à l’hallali, à un tir de neutralisation, c’est-à-dire qu’il a visé les moteurs de l’embarcation, comme seul moyen efficace de stopper les récalcitrants.

Privée de propulsion, la vedette Go fast s’est immobilisée, approchée ensuite par la frégate Surcouf qui a mis à l’eau une embarcation de type Etraco, vedette super-rapide utilisée dans les opération militaires amphibies. Les commandos de marine qui étaient à son bord se sont rapidement rendus maîtres de la situation. Ils ont ensuite procédé à l’arraisonnement de la vedette et à l’arrestation des trafiquants.

Ils étaient cinq membres d’équipage qui ont été remis à la gendarmerie maritime ainsi que leur chargement composé de ballots contenant plus d’une tonne de résine de cannabis.

Aucune information n’a été donnée par la marine au sujet de l’identité et de l’origine des contrebandiers arrêtés.

Il convient de rappeler que, voisin de la zone ou s’est déroulée cette chasse, le Maroc produit traditionnellement du cannabis sur quelque 170 000 hectares dans les montagnes du Rif. La culture du cannabis est une des rares sources de revenus de cette province sous-développée.

Toutefois, aucune origine du produit saisi n’a été mentionnée.

Naguère interpellé au sujet du trafic marocan de "Kiff" (hashich en gerbe) par des représentants de la presse internationale, feu le roi Hassan II, tout en ne niant pas l’importance de cette production locale, avait seulement déclaré, comme pour une boutade, que "la répression du trafic de la drogue qui en était tirée relevait plutôt de la responsabilité des pays où elle était consommée."

La Go fast arraisonnée a été confiée pour examen et expertise au bâtiment d’aide et de soutien à la dépollution (BSAD) Carangue, armé par la société Les Abeilles Internationales.

Les trafiquants et leurs ballots de cannabis ont été embarqués sur la frégate et ramenés à Toulon où ils ont été confiés à la gendarmerie maritime.

On indique de source officielle de la marine nationale française qu’ils seront jugés sur le sol français, selon le droit français.

La même source a révélé que le même jour, à Naples, un accord avait été signé entre les marines riveraines. Cet accord porte sur la mise en place d’un réseau d’informations maritimes.

Dirigées par la frégate Surcouf, l’interception des cinq trafiquants et la saisie de la drogue qu’ils convoyaient confirmées, onze mois après, deux autres vedettes Go Fast ont été saisies par la frégate Jean de Vienne, d’où la nécessité d’un maintien d’une vigilance permanente des marines de E.U. dans cette zone stratégique de la Méditerranée.

Source : Information marine nationale française.


Moyenne des avis sur cet article :  4.56/5   (27 votes)




Réagissez à l'article

14 réactions à cet article    


  • Darkfox 11 juin 2007 10:33

    Il faut un sacré déploiement de force pour arrêter une barque... Enfin si cela permet d’arrêter une grosse partie du trafic. Par contre ce qui n’est pas normal, c’est qu’ils seront jugés en France etc... ils vont passer un peu de temps dans les prisons français... pas très logique. Il serait plus logique de mettre la pression au gourvenement marocain pour qu’ils réduisent les productions .. 170 000 hectares ça se cache pas facilement...


    • Bertrand C. Bellaigue Bertrand C. Bellaigue 11 juin 2007 15:52

      Ce n’est pas « sm » ni le maghzen qui font de vous des Marocains mais vos coeurs et vos traditions, votre culture, car le fait que vos soyez Francais ne vous prive pas de votre héritage millenaire. Cordialement

      Bertrand C. Bellaigue


    • jakback jakback 11 juin 2007 11:09

      Tout cela est de la poudre aux yeux, rien de sérieux a été entrepris a ce jour contre un pays producteur et, ce quel que soit le produit interdit.


      • Internaute Internaute 11 juin 2007 11:15

        Quelques remarques sur cet article amusant.

        Une vedette hors-bord rapide n’a pas trois moteurs de 40cv mais plutôt des 6 cyclindres de 250 Cv pièce ce qui fait 750 Cv.

        « Il convient de rappeler que, voisin de la zone ou s’est déroulée cette chasse, le Maroc produit traditionnellement du canabis sur quelqye 170 000 hectares dans les montagnes du Rif. la culture du canabis est une des rares sources de revenus de cette province sous développée. » Etes-vous entrain de suggérer qu’il faudrait subventionner cette culture avec la PAC ? On peut tenir le même raisonnement pour la culture du pavot en Afghanistan et de la cocaïne en Bolivie.

        « Toutefois aucune origine du produit saisi n’a été mentionnée. » .... Que voulez-vous, la Commission Européenne interdit les mentions d’origine sur les produits pour empêcher les consommateurs de choisir. Il semble que les traficants suivent les mêmes consignes de respect des droits de l’homme. Qui s’en plaindra ?

        Finalement, je constate qu’il y a toute une armada franco-espagnole capable de détecter un minuscule hors-bord mais incapable de détecter les embarcations de dizaines de milliers d’immigrés clandestins qui partent à l’assaut de l’Europe.


        • mcm 11 juin 2007 11:25

          @Internaute,

          Je crois que vous n’avez pas saisi l’ironie de monsieur Bellaigue à propos des plantations de cannabis du Rif.

          Moi qui suis natif de Casablanca et de mère marocaine, je peux vous affirmez qu’au Maroc même, le bruit court que les plantations appartiennent pour la plupart à des membres de la famille royale !

          Comme vous dites on ne cache pas 170 000 ha, mais on peut les mettre en métayage, cachant ainsi leur véritable propriétaire !!!


          • vachefolle vachefolle 11 juin 2007 11:47

            Il y a plusieurs annees Les americains avaient mis au point un papillon specialement destine a manger les feuilles de coca. J’imagine que ce nouveau OGM n’a jamais ete utilise....


            • Jason Jason 11 juin 2007 11:58

              La réflexion du gouvernement marocain laisse perplexe et frise le scandale. Il incomberait, selon ce gouvernement, aux pays où la drogue se consomme de faire quelque chose. Plus cynique, on ne fait pas.

              2 ou 3 avions Canadair pulvérisant du Glyphosate sur les plantations marocaines feraient l’affaire. Mais, ça, on n’en parle pas, souveraineté nationale oblige. Et droit d’emmerder les pays voisins en plus. Mesures de rétorsion françaies : taxation des voyages touristiques au Maroc, taxation des résidences françaises dans ce pays, pénalités sur la délocalisation des centres d’appel téléphoniques dans ce pays, etc. Tout cela serait très bon pour le Trésor français, et amortirait les frais engagés de chasse aux passeurs de drogue marocains.

              A cynique, cynique et demi !


              • tvargentine.com lerma 11 juin 2007 13:46

                Enfin,la coopération européenne fonctionne pour assurer la sécurité des frontières de l’Europe contre les trafiquants en tout genre.

                Quand au gouvernement Marocain,il devrait s’occuper d’arradiquer les trafics de drogue et d’etre humain et avoir une meilleure collaboration avec les Etats européens,plutot que de fermer les yeux sur les trafiquants


                • mcm 11 juin 2007 14:41

                  Le Gvt Marocain ? Très simple, le roi se fait construire une splendide mosquée privée, pendant que la peuple juste pour voir la tête d’un juge, doit payer autant de bakchich qu’il y a de portiers au tribunal.

                  A mes frères et soeurs moi nés au Maroc de mère marocaine, le gvt marocain nous a refusé la nationalité marocaine sous pretexte que notre père était tunisien.

                  La Tunisie nous a refusé la nationalité tunisienne, sous prétexte que nous n’étions pas de mère marocaine.

                  La France quand à elle a aimablement accepté et naturalisé Français toute ma famille sans l’ombre d’un problème.

                  Et maintenant nous subissons les injures des nos compatriotes qui nous traitent de Harkis et de vendus, et un séjour au Maroc nous est fortement déconseillé, nous y subirions les brimades réservées aux traitres à la cause arabe !

                  C’est y pas du beau travail ça, renier ses citoyens pour ensuite les taxer de renégats et taxer les pays qui les accueillent de racistes !!!

                  Vive les monarchies islamiques ! Vive le roi du Maroc, descendant de Mahomet, et placé sur le trône par l’autorité de allah !


                  • jakback jakback 11 juin 2007 17:04

                    @ MCM,

                    Comment !! la France, vous a, vous et votre famille naturalisé sans l’ombre d’un problème. Sachez cher concitoyen, qu’après harkis,vendu, vous venez en écrivant ces lignes d’entrer dans le clan des fascistes Français.

                    Dans notre pays il est interdit par les faiseurs d’opinions tel que LLDH, MRAP, LICRA, etc... de faire savoir que notre pays est une des grandes démocratie du monde. Vous voila une fois de plus voué aux gémonies des biens pensants, qui n’aiment rien de moins, que la France


                  • mcm 12 juin 2007 01:13

                    @Jakback,

                    Oui, c’est une vraie mode gauchiste de faire passer les occidentaux pour plus racistes ou malveillants que les orientaux.

                    En tout cas moi je n’ai pas à me plaindre des Français qui se sont en règle générale aussi bien sinon mieux comportés envers moi que mes propres compatriotes maghrébins.

                    Cette mode gauchiste de racisme anti blanc, a en fait le but non avoué d’importer la pauvreté du tiers monde pour augmenter l’électorat de gauche.

                    En politique la règle est simple, le pauvre vote à gauche, le riche vote à droite, les seuls riches qui votent à gauches sont ceux que l’exploitation de la pauvreté enrichi.


                  • Marcel Chapoutier Marcel Chapoutier 11 juin 2007 16:18

                    L’arrogance des occidentaux est sans limite, ils veulent « contrôler »le trafic de cannabis entre le Maroc et l’espace Schengen y compris en y mettant des moyens énormes, mais envahissent le tiers-monde avec des alcools de très mauvaise qualité sous prétexte de liberté du commerce.

                    Je ne défends pas les maffias de trafiquants qui profitent de la prohibition (j’ai lu quelque part qu’ils participaient au financement des partis politiques européens). Les victimes de l’alcool juste en France sont au nombre de 50000 morts par an et tout le monde trouve ça normal, on ne s’étonnera donc pas du succès des partis islamiques dans le tiers monde .


                    • fetedelamusic fetedelamusic 12 juin 2007 00:31

                      J’hallucine, Quel est le problème ? La drogue ? Le trafic ? La famille royale ? Sans vouloir paraître simpliste. C’est discutable mais « cette drogue » est un faux problème, car tout d’abord aussi dangereuse que l’alcool (pour résumer). C’est sur qu’elle favorise le trafic mais sérieusement pouvons nous penser que nous interdirons cette production alors que la famille royale s’en accommode très bien et que tout le monde le sais. La solution du problème est ailleurs, je suis déçu que personne n’y fasse allusion. Peut-être en souvrant un peu plus l’esprit....


                      • Iren-Nao 12 juin 2007 03:07

                        @ l’auteur

                        Effectivement, comme remarque plus haut, des 40 cv sur ce canote....3 x 250 OK

                        Vous admirerez la delicatesse francaise de nos tireurs qui se contentent de degommer les moteurs, ce qui n’est pas facile du tout, alors que transformer cette embarcation en chaleur et lumiere etait si facile et eut economise bien des frais a l’etat en evitant de remettre en circulation une bande de malfaisants.....

                        Mais bon on est comme ca chez nous. Les droits de l’homme...

                        On a sauve la cargaison, c’est l’essentiel !

                        Quand je pense aux fortunes et a l’energie depenses dans cette lutte contre un produit pas plus toxiques que beaucoup en circulation, et aux fortunes et a la puissance des trafiquants, je me dis que pour couper l’herbe sous le pied des susdits, il suffirait de mettre le Shit a la Regie, taxer vigoureusement : argent qui rentre, et occuper tous ces flics et autres gabelous a des besognes plus utiles,

                        Et il y en a.

                        Allez tchao et Biz

                        Iren-Nao

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès