Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Cherche ministre des affaires étrangères désespérément

Cherche ministre des affaires étrangères désespérément

C'est Bertrand Tavernier qui le dit et Le Figaro qui le rapporte. Le réalisateur du film Quai d'Orsay, estime que le discours tenu par Dominique de Villepin à l'ONU en 2003 "nous manque à l'heure actuelle". "Il nous manque quelqu'un qui ait ce style, cette ampleur, cette vision de la France", a jugé le réalisateur, en référence à l'ancien ministre des affaires étrangères de Jacques Chirac. En creux, c'est la transparence de Laurent Fabius qui interpelle.

L'histoire jugera mais le contraste est saisissant entre l'action flamboyante de Dominique de Villepin et la retenue policée, pour ne pas dire l'effacement de Laurent Fabius.

En une décennie la politique étrangère française donne le sentiment d'avoir évolué à 180°. La France est passée d'une parole forte et d'un rôle de leader dans l'opposition à la guerre voulue par les Etats-Unis à un suivisme et un bellicisme qui surprennent.

Courant août, Dominique de Villepin a estimé sur BFMTV qu'une intervention militaire en Syrie "n'est pas la bonne solution". L'ancien chef de la diplomatie française a surtout décoché une pique acérée à l'exécutif en déclarant "Je ne crois pas que l'on puisse décider d'une stratégie militaire sans avoir une vision politique".

"Frapper, c'est s'engager dans un grand saut vers l'inconnu", a jugé Dominique de Villepin avant d'affirmer que "la politique internationale, ce n'est pas l'aventure", "que le raccourci militaire n'est pas la solution idéale dans des crises complexes", "uniquement pour soulager notre mauvaise conscience".

On aimerait autant de clarté du côté de l'actuel locataire du Quai d'Orsay. "Notre fermeté paye", s'est contenté de déclarer Laurent Fabius sur Europe 1 au lendemain de la formulation de la proposition russe, "Je pense que l'attitude que nous avons eue dès le début, qui est la fermeté réfléchie, c'est cette attitude-là qui peut permette d'avancer". Un peu court pour un ancien Premier ministre aujourd'hui ravalé au rang de petit télégraphiste de l'Elysée.

Crédt photo : Marie-Lan Nguyen

vidéo du 28 août


Moyenne des avis sur cet article :  4.64/5   (44 votes)




Réagissez à l'article

29 réactions à cet article    


  • frugeky 11 septembre 2013 11:45

    Ben ouais...

    Après Villepin et son coup d’éclat y’a plus rien.
    Entre les fantoches Douste-Blazy et Kouchner, tout justes bons comme essuies-pieds, on a eu le meilleur d’entre nous, Juppé, qu’on aurait pu penser un peu meilleur mais qui n’a même pas fait illusion. On en est revenu aujourd’hui à Fabius et là, les mots me manquent pour qualifier ce ministre des affaires étrangères d’un pays qui n’est visiblement pas la France.
                

    • troletbuse troletbuse 11 septembre 2013 12:15

      Mettons Aymeric Chauprade. Mais ca m’étonnerait que Flamby veuille


    • Yohan Yohan 11 septembre 2013 12:51

      Villepin était sûrement taillé pour le poste. Malheureusement, il s’est perdu en se focalisant sur Sarko, tout comme Bayrou. Fabius est un gland qui n’a aucune envergure, un petit crâne d’oeuf affairiste.


      • Yohan Yohan 11 septembre 2013 12:53

        PS : Même quand on est bon, il faaut savoir afficher de la modestie pour que ça fonctionne. Or, Villepin est tout sauf modeste


      • troletbuse troletbuse 12 septembre 2013 07:19

        Non, de toute façon, l’empire était là pour le discréditer. Jamais il n’aurait voulu que DDV soit président. Voyez, l’affaire Clearstream a bien été créee pour cela. Et puis les merdias l’aurait complétement descendu ou n’en aurait pas parlé. Aujourd’hui, ce ne sont plus les Français qui élisent un président mais ces merdias pourris


      • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 11 septembre 2013 13:23

        Le vrai sinistre des affaires étrangères depuis longtemps est BHL ,l’homme qui parle à l’oreille des anes de l’ENA .


        • Pierre Pierre 11 septembre 2013 13:35

          Ni François Hollande ni Laurent Fabius n’ont eu la moindre fonction internationale durant leur carrière politique. 
          C’est bien François Mitterand qui conduisait la politique étrangère de la France quand Laurent Fabius était Premier ministre et on a dû organiser un voyage à l’étranger en toute hâte pour François Hollande avant les élections présidentielles pour lui donner un minimum de stature internationale.
          Alors, comment voulez-vous avoir une politique étrangère française qui a du sens. Ils s’appuient tous les deux sur leurs conseillers qu’on aurait intérêt à mieux connaître.
          Au PS, il reste quand-même Hubert Védrine en réserve.
          PS. Il en est de même pour Barack Obama mais il a au moins John Kerry qui a été président de la Commission des Affaires étrangères du Sénat avant de devenir secrétaire d’État.


          • frugeky 11 septembre 2013 13:54

            Il est pas en réserve Védrine puisque les israéliens le trouve trop « pro-arabe » ce qui veut dire qu’il lui ai arrivé d’émettre des doutes sur la politique israélienne. Un antisémite quoi.

                        

          • berry 11 septembre 2013 13:53

            Je ne sais pas si je suis plus observateur qu’avant mais je trouve que nos principaux dirigeants ont de plus en plus des têtes d’escrocs ou d’abrutis.
            Les électeurs devraient s’en inquiéter.

            Le niveau des discours politiques se dégrade également au fil des années.
            Toute réflexion sérieuse est évacuée, les sujets tabous se multiplient.
            Le débat politique se transforme en une basse propagande, protégée par la censure et une ribambelle de lois liberticides.


            • paul 11 septembre 2013 16:20

              Quoiqu’on puisse lui reprocher, Villepin incarne un homme d’état et l’indépendance gaullienne .
              En comparaison, Fabius n’est que le toutou des affaires étrangères d’autres pays, le grand responsable-coupable d’avoir versé de l’huile sur le feu d’une guerre civile : démission !


              • Doume65 11 septembre 2013 16:42

                Bonjour.
                On tombe sur ce pauvre Fabius, mais c’est qu’un gars qui n’a pas de chance. Est-ce sa faute si le nouveau président n’a pas remis en cause l’intégration de la France à l’OTAN et donc la féodalisation de la France à Tomy ? C’est même pas lui qui a interdit le survol de notre pays à l’avion du président Evo Morales, alors ! Et si lorsqu’il appelle le Président syrien « Bachar », ça fait un peu penser à Bush junior nommant le président irakien « Saddam » avant de lui faire bouffer son extrait de naissance, c’est juste parce qu’il a la malchance de passer après. D’ailleurs ce n’est pas volontaire, c’est qu’il ne se souvient pas toujours de son nom complet. Il n’est plus tout jeune…


                • TSS 11 septembre 2013 16:57

                  Au tout debut de l’affaire syrienne Fabius est allé prendre les consignes à Tel Aviv... !!


                  • lloreen 11 septembre 2013 17:23

                    Essayez peut-être sous : ministre des affaires étranges...


                    • COLLIN 12 septembre 2013 00:01

                      Ou bien : « étrange ministre israélien des affaires Françaises ».... smiley


                    • Kern Kern 11 septembre 2013 18:05

                      Trop fort Fabius


                      Il fait regretter Villepin

                      En plus à Tavernier... !!!!

                      Si cela continue Tavernier va se repentir de ne pas avoir voté pour Sarko  smiley  smiley  

                      • appoline appoline 11 septembre 2013 19:32

                        Où il est le juif qui entrait en deudeuche avec Françoise à Matignon ? Ah, c’est vrai, les français ont la mémoire courte. Après toutes les conneries qu’il nous a faites et celles à venir, vu le garenne, nous risquerions peut-être un peu moins en le laissant jouer aux légos dans un coin du ministère. Et Junior, où il en est ? Toujours au RSA le lardon baptisé au sécateur ?


                        • reveil 11 septembre 2013 20:12

                          Depuis Villepin, nous avons des étrangers aux affaires du ministère,des affairistes, des aboyeurs, des roquets, des sionistes, des anti France. La palme revient quand même à Fabius, quand on connait son implication dans l’affaire du sang contaminé et qui ose traiter les autres d’empoisonneurs, en fait celui qui dit qui y’est. Ce type ne représente pas la France mais Israël, il va jusqu’à peaufiner sa ressemblance avec les dirigeants sionistes, remarquez son maquillage, ses attitudes.
                          Tout ce que l’on est en droit de demander, c’est à minima d’avoir un ministre des affaires étrangères défendant la France et les intérêts de ses administrés.


                          • soi même 11 septembre 2013 20:17

                            Hollande nous avait’ ’il pas promit, un remaniement Ministériel ? Et bien c’est le moment à près le camouflet de sa politique étrange étrangère.
                            En même temps si c’est pour sortir les mêmes zombies, il faudrait mieux que nos députés le destitue.


                            • lloreen 11 septembre 2013 20:19

                              « « Pour parler utilement du problème il faut avoir toutes les données sans exception, tout connaitre de la diplomatie internationale, des conversations privées entre chefs d’état etc... »

                              Toutes les données les voilà.

                              http://www.nouvelordremondial.cc/2011/01/17/la-cour-supreme-disrael/


                              • millesime 11 septembre 2013 22:29

                                le langage belliqueux n’est pas un langage de diplomate (nécessaire au ministère des affaires étrangères) de sorte qu’en effet Fabius n’est pas à sa place tout simplement .
                                http://millesime.over-blog.com


                                • kako 11 septembre 2013 22:29

                                  La grande différence entre De Villepin et Fabius c’est que De Villepin est un diplomate de métier alors que Fabius est juste un mauvais amateur.
                                  Les russes, qui sont les maitres aux échecs, ont donné une vrai leçon de diplomatie aux occidentaux et mis échec et mat les US et la France. Du grand art !


                                  • lloreen 11 septembre 2013 22:41

                                    Si les gens avaient un minimum de sagesse ils n’ auraient pas besoin de ministre des affaires étrangères parce qu ’ils s’ occuperaient de leurs propres affaires.
                                    En attendant ce moment, voilà au moins un discours qui a le mérite d’ être clair.
                                    Pourrait-on le transmettre à TF1 et consorts, histoire de changer un peu de registre...

                                    .https://www.youtube.com/watch?v=4mrcjwxF5OI&feature=player_embedded


                                    • Ratan Jérémie 11 septembre 2013 23:25

                                      Bah.......... un ministre des affaires étrangères n’interprète jamais que la partition du chef de l’état.

                                      Attendre de lui autre chose est en dehors des institutionsd.

                                      Ceci dit fabius nous joue une trajectoire à l’envers, une ascension politique négative : de premier ministre il passe à porte-voix.....

                                      Ces mecs ont des gonades que mépriseraient les écureuils.


                                      • agent orange agent orange 12 septembre 2013 03:03

                                        De Villepin a vraiment le soucis des intérêts de la France.
                                        C’est pourquoi les néo-cons et leurs amis sionistes l’ont mis hors jeu..


                                        • troletbuse troletbuse 12 septembre 2013 08:11

                                          Vous avez été moinssé. Je pense qu’il y a de plus en plus de trolls néo-cons sur AV.


                                        • agent orange agent orange 12 septembre 2013 12:00

                                          Oui j’ai remarqué...
                                          Le « moins sage », souvent leur seul argument.
                                          Mais bon ils peuvent toujours « moinser ». Çà ne m’empêche pas de dormir...
                                           


                                        • chmoll chmoll 12 septembre 2013 06:23

                                          il faut d’abord un gouv , avant de désigner des ministres


                                          • reneegate 12 septembre 2013 08:35

                                            Fabius n’a aucune vision c’est sur, mais il perd aussi l’usage du langage tout simplement, l’écouter annoner c’est dur pour nous, mais pour les diplomates étrangers aussi. Enfin comment peut on être chef d’une diplomatie et appeler le chef d’un état avec lequel il y a risque de conflit par son prénom ? Fabius ne peut pas trouver de solution car c’est lui le problème.


                                            • Éric Guéguen Éric Guéguen 12 septembre 2013 09:13

                                              Et si le nouveau ministre pouvait ne pas avoir un fils en prison, ce ne serait pas plus mal, ça changerait...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès