Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Chili : Action mondiale pour les étudiants

Chili : Action mondiale pour les étudiants

Ce 21 mai 2012, le Président chilien Sebastian Pinera était attendu sur la côte maritime de Valparaiso. En session au congrès, il devait y faire un bilan de l'année présidentielle. Dans les rues environnantes, les étudiants étaient en protestation. Un communiqué inédit fit de cette journée, un moment historique pour les étudiants du Chili.

"Les fédérations du monde entier dénoncent la politique éducative du Président chilien" titrait le communiqué. A l'appel de l'Union des Etudiants d'Europe (ESU), qui représente plus de 11 millions d'étudiants et 47 fédérations affiliées, les organisations continentales ont signée une même déclaration de soutien mondial. Les fédérations étudiantes d'Asie, d'Océanie, des USA, d'Amérique Latine ont rejoint la déclaration des membres d'ESU. Ils dénoncent la mauvaise gestion du conflit étudiant par le gouvernement chilien, exigent l'arrêt immédiat du projet de Loi Hinzpeter, criminalisant le mouvement étudiant. " Elles dénoncent la mauvaise gestion du conflit étudiant par le Président Pinera et l'enjoignent de permettre aux étudiants de son pays de tracer une nouvelle page de l'Histoire, et de réformer le système éducatif créee sous la dictature néo-libérale de Pinochet, sans mentir à son peuple et à lui même. D'exercer le rôle démocratique que les chiliens attendent d'un président élu au suffrage universel". indique la déclaration.

Ensemble, les fédérations étudiantes continentales - en soit plus de 20 millions d'étudiants, mettent en garde le gouvernement chilien contre des pressions venant d'autres instances : "Dans ce contexte mondial de crise éducative, les fédérations des 5 continents signalent que ce 21 mai est crucial pour le Chili, et que si le gouvernement ne montre pas de détermination à trouver une issue pacifique en faveur des étudiants, elles saisiront d'autres instances. " Les fédérations ayant signés conjointement la déclaration insistent sur le droit de protester des étudiants et félicitent la gestion du conflit étudiant par les membres de la Confédération des Etudiants du Chili (CONFECH), "qui a permis de rendre l'espoir au peuple chilien et de rendre cette protestation contre le libéralisme éducatif mondial. La lutte des étudiants du chili, continue le communiqué, est celle du monde entier. Que chaque étudiant qui lutte pour une meilleure éducation, que chaque famille qui le soutient, reçoivent toute notre admiration et notre encouragement. Les étudiants ne sont pas délinquants, ils sont conscients et ont le droit de participer à la démocratie d'un pays en réclamant une éducation de bonne qualité et accessible à tous."

Quelques heures après cette publication sur les 5 continents - en même temps, les dirigeants étudiants chiliens se sont montrés très émus et enthousiastes. Depuis plusieurs mois, Camila Vallejo, principale leader étudiante du chili, réclamait une position mondiale sur le conflit étudiant qui dure depuis un an. Elle appelait également à l'unité avec la lutte des étudiants du Québec. Le Président actuel d'ESU, Allan Pall s'était montré indigné dans une déclaration publié en mars dernier, de connaitre la répression existant au Chili. Sa vice-présidente, et Présidente élue pour cette année, Karina Ufert, souligne quant à elle dans une interview, que la lutte des étudiants du chili doit être soutenue. Le constat clair d'une crise éducative mondiale (Chili, USA, Québec, Espagne...) et les décisions répressives de gouvernements (Chili : Loi Hinzpeter, Canada : Loi Matraque) amènent les dirigeants étudiants du monde entier à se poser la question du rôle démocratique de l'étudiant. et ses droits mis en danger. L'action mondiale des étudiants ne fut relayée que dans très peu de médias. Pourtant, ce 21 mai 2012, plus de 20 millions d'étudiants se sont solidarisés avec les étudiants du chili. "Les étudiants sont la première force d'un peuple" disait le Président Nelson Mendela, il avait raison.

Sources :

ESU (Union des Etudiants Européens)

http://esu-online.org/news/article/6001/ESU-finds-worldwide-support-for-Chilean-students/

FAGE (France) http://www.fage.org/fr/articles.php?id=13376089967779

SentidosComunes (média chilien)

http://www.sentidoscomunes.cl/diario/2012/05/federaciones-estudiantiles-de-los-cinco-continentes-acusan-mala-gestion-de-pinera-en-el-conflicto-educacional/

Etudiants chiliens mobilisés

http://www.movilizatechile.cl/2012/05/federaciones-estudiantiles-del-mundo-entero-denuncian-la-politica-educativa-del-presidente-pinera/

Fédération des Etudiants de l'Université de Valparaiso

http://feuv.cl/2012/05/federaciones-estudiantiles-del-mundo-entero-denuncian-la-politica-educativa-del-presidente-pinera/

Camila Vallejo - Discours le 21 Mai (Valparaiso)

http://www.cooperativa.cl/prontus_media/site/edic/base/port/videos.html?_ts=20120522135900


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (8 votes)




Réagissez à l'article

2 réactions à cet article    


  • Al West 24 mai 2012 09:54

    Merci pour l’article ! Je ne connais pas extrêmement bien le Chili, mais ma maigre connaissance de l’espagnol m’avait permis de déchiffrer un discours de Pinera à l’ONU, et bien il avait l’air d’être encore plus explicite que Sarkozy quand il disait vouloir aller vers son nouvel ordre mondial, c’est dire !


    Très jolie demoiselle, soit dit en passant smiley

    • Gabriel Gabriel 24 mai 2012 10:22

      C’est l’avenir en marche, et rien n’arrête une philosophie qui prend sa source autant dans les coeurs que dans les têtes. Coraje, el cielo está con usted ...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès