Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Clinton jusqu’au bout

Clinton jusqu’au bout


Le comité des règlements du DNC (le Parti démocrate américain) a livré* son verdict sur le sort réservé aux primaires de Floride et du Michigan. Déboutée (et sans doute dégoûtée), Hillary pourrait faire appel et ainsi prolonger le suspense jusqu’à la Convention (où sera validé le jugement du Credential Committee, le comité d’appel)... à moins que les super-délégués ne rallient en masse Obama la semaine prochaine comme beaucoup l’attendent, lui donnant les voix nécessaires à la victoire dans tous les scénarios.

Cela ne calmerait pas pour autant les ardeurs d’une candidate qui se poserait en alors en martyr dans le style : "Obama a été intronisé par la seule volonté des super-délégués, c’est moi qui ai gagné le vote populaire".

Les "storytellers" de son équipe de campagne préparent le terrain depuis quelques jours en distillant des récits critiques sur la première élection d’Obama (il aurait gagné son siège de sénateur en écartant ses rivaux du jeu démocratique). Quant au calcul sur le vote populaire, il se fonderait sur une victoire massive au Porto Rico (qui ne votera pas en novembre), la prise en compte des scrutins de Floride et du Michigan (le communiqué du DNC se garde bien de valider le vote et évoque des "challenges"), et les Etats ayant voté par Caucus ne présentent pas de statistiques comparables au niveau fédéral.

Certains vont jusqu’à évoquer une candidature de Clinton en indépendante. Un suicide politique peu probable.

Le verdict :

- les délégués et super-délégués siégeront, mais avec une demi-voix chacun, conformément au règlement du parti ;

- pour le Michigan (où pour rappel seule Clinton s’était maintenue au scrutin parmi les "grands candidats"), la suggestion des dirigeants de l’Etat est retenue : 69 délégués pour Clinton 59 pour Obama.

L’impact comptable :
2 118 voix sont désormais nécessaires pour remporter les primaires (2 117 selon DemConWatch** en intégrant la démission de Al Wynn). Obama mènerait 2 053 à 1 876,5 avec 12,5 voix toujours affectées à John Edwards et 291 délégués restant à attribuer dont 55 au Porto Rico (le 1er juin), 16 au Montana et 15 au Dakota du Sud (le 3). Obama a besoin de 64 voix et Clinton de 240.5. Il lui suffirait de récolter 30 délégués sur les 85 des derniers scrutins et 20 % des super-délégués non alignés pour atteindre ce minimum.

Clinton a de bonnes chances de faire appel, une fois enregistrée sa probable victoire massive au Porto Rico où les sondages la donnent nettement en avance. Même si les Portoricains ne votent pas en novembre, elle devrait récolter plusieurs centaines de milliers de vote en plus que son concurrent pour renforcer son discours de leader sur le "vote populaire" (dont le calcul prête pour le moins à débat). Obama est donné gagnant au Montana, mais Rush Limbaugh pourrait une fois de plus changer la donne en appelant une fois de plus*** les Conservateurs républicains à promouvoir la candidate Clinton, qui doit gagner les deux scrutins du 3 juin pour confirmer son "momentum".

Mais son appel a peu de chances de remettre fondamentalement en cause le verdict en raison de l’unanimité du Rules and Bylaws Committee sur la question de la 1/2 voix. L’homme qui portera son appel s’est lui-même prononcé en faveur de ce principe.

* http://www.democrats.org/page/content/rbcrelease2/
** http://demconwatch.blogspot.com/2008/01/superdelegate-list.html
*** http://blogules.blogspot.com/2008/03/les-conservateurs-poussent-clinton.html


Moyenne des avis sur cet article :  4.2/5   (10 votes)




Réagissez à l'article

49 réactions à cet article    


  • fonzibrain fonzibrain 2 juin 2008 09:47

    super la photo,hilary dans toute sa splendeur de vieillesse

    personnellement cette femme ne me dérange pas,par contre le fait qu’elle soit la femme d’un ancien président et qu’elle veuille etre président apres que le pere et le fils bush l’on été,ou est la démocratie si il n’y a qu’une ’alternance de famille


    • stephanemot stephanemot 3 juin 2008 16:45

      je ne suis pour rien dans le choix des illustrations. celle ci n est guere charitable...


    • tvargentine.com lerma 2 juin 2008 09:59

      Me CLINTON se bat contre les médias américains qui ne l’aiment pas et préférent faire croire qu’ils soutiennent OBAMA,pour mieux se vendre ensuite aux républicains.

      Me CLINTON mérite le respect car elle incarne un vrai changement en profondeur alors qu’OBAMA n’est qu’un vulgaire produit de marketing à l’image d’un DELANOE ou d’une SEGOLENE ROYAL

      Espérons qu’elle sera la prochaine présidente des USA
       


      • sisyphe sisyphe 2 juin 2008 11:13

        Ah !

        Lerma a trouvé le moyen de pouvoir, de nouveau, citer Ségolène Royal !

        Ca le démange tellement ...

        Soulagé, lerma ?..


      • spartacus1 spartacus1 2 juin 2008 13:52

        Politiquement, je ne suis pas vraiment en phase avec Mme Royal (tout de même beaucoup plus qu’avec Sarko).

        Mais je n’rai pas à la maltraiter jusqu’au point de lui conseiller de passer une soirée avec Lerma, pour calmer le prurit de ce dernier.


      • spartacus1 spartacus1 2 juin 2008 13:53

        Politiquement, je ne suis pas vraiment en phase avec Mme Royal (tout de même beaucoup plus qu’avec Sarko).

        Mais je n’irai pas à la maltraiter au point de lui conseiller de passer une soirée avec Lerma, pour calmer le prurit de ce dernier.


      • stephanemot stephanemot 3 juin 2008 16:50

        obama n est pas qu un produit marketing. il a mene une campagne remarquable par son efficacite et sa coherence. hillary n a pas su s adapter - du classique puis le passage a l autudestruction.


      • fonzibrain fonzibrain 2 juin 2008 10:13

        lerma ca te dérange pas que

        bush pere 4 ans,clinton le mari 8 ans,bush le fils 8 ans et ,clinton la femme 4 ou 8 ans

        c’est plus une démocratie,cela s’appelle une dynastie


        • fonzibrain fonzibrain 2 juin 2008 10:18

          par contre je partage ton point de vu "Me CLINTON se bat contre les médias américains qui ne l’aiment pas et préférent faire croire qu’ils soutiennent OBAMA,pour mieux se vendre ensuite aux républicains"

          cela est entierement vrai,d’ailleurs beaucoup de " specialiste" disent que mac cain va gagner,meme avec bush dans les pattes,

          en meme temps,sarko a gagné en aillant chirac lui aussi dans le pattes,et meme si le rpr s’est mué en ump,ce n’était pas aisé de succeder à chirac qui a rien fait ou si mal fait pendant 12 ans

           


        • Traroth Traroth 2 juin 2008 13:32

          Forcément, McCain va gagner ! Les Républicains ont truqué les élections en 2000 et en 2004. Qu’est-ce qui peut vous faire croire qu’ils ne vont pas le faire cette fois-ci ? Si je peux la truquer, je me fais fort de gagner n’impore quelle élection ! En plus, le peuple réagit de plus en plus mollement : en 2000, il y a eu quelques lancés d’oeufs sur la limousine de Bush, et en 2004, rien, à ma connaissance. Pourquoi se priver ? En plus, avec les casseroles qu’ils ont au cul, ils n’ont certainement pas envie qu’un démocrate aille s’assoir dans le bureau ovale et mette en lumière dans les mois suivants toutes leurs salles petites magouilles...


        • Avatar 2 juin 2008 10:16

           

          En tout cas, si Mc Cain à la frite  et finit par être élu, il pourra remercier chaleureusement H.Clinton d’avoir fait perdurer la division chez les démocrates....

          A se demander d’ailleurs, vu qu’Hillary Clinton a perdu la course à l’investiture présidentielle, pourquoi elle continue de se battre contre Obama ; si ce n’est pour les interets "républicains" du complexe militaro-industriel qui regroupe les vrais décideurs US, pas ceux choisis par le peuple...


          • stephanemot stephanemot 3 juin 2008 16:55

            hillary ne veut qu une chose - devenir presidente. mal parti pour 2008 , et 2012 si elle persiste a vouloir torpiller oby en novembre. c,est une quete perso pour tous les candidats a ce niveau, mais j,ai la faiblesse de croire qu,obama a un peu plus le sens de l,interet general.


          • Deneb Deneb 2 juin 2008 10:42

            J’aime bien Hillary et son drame me fait de la peine. Mais son vote pour la guerre est impardonnable. Et elle s’enfonce quand elle dit qu’elle ne savait pas. Soit elle est naive, soit elle manque singulièrement de clairvoyance, en tout cas elle n’a pas les capacités à être présidente. Son mari était un des meilleurs présidents de ces dernières décennies, était-il d’accord avec son vote à l’époque ?

            On peut dire qu’Obama à d’ores et déjà gagné le bureau ovale, surtout après la publication du livre "What Happened" de Scott McClellan, ou l’ancien porte parole de Bush se met à table en racontant des choses que tout le monde savait déjà de toutes façons. Le looser McCain que les neo-cons lui oposent sans trop y croire fait penser que cas dérniers ont déjà fait une croix sur cette échéance et preparent sans doute un autre coup tordu, peut-être un autre "eléctrochoc" qui plongera de nouveau l’Amérique dans la terreur, ce qui pourrait avoir pour effet de suspendre les elections et instaurer de facto une dictature aux USA.


            • stephanemot stephanemot 3 juin 2008 17:00

              en phase avec vous. les theocons n,ont pas de champion pour cette echeance.

              attendons de voir les veeps. seule chance pr mac, rice... je reve d,un ticket obama-pelosi,sibelius trop reac.


            • ZEN ZEN 2 juin 2008 10:43

              Les personnes ont , certes, quelque importance...mais dans le système, qui joue le plus grand rôle ?.. dans ce théâtre d’ombres où les dés sont largement pipés...

               

              Maison-Blanche 2008 : un show anti-démocratique (Entretien sur le processus électoral aux États-unis) :
              "...Le système électoral est un casse-tête que l’immense majorité des citoyens ne comprend pas. Dès la fondation des États-Unis, les choses ont été volontairement embrouillées et elles ont été complexifiées avec le temps. La Constitution des États-Unis a été conçue en réaction à la Déclaration d’indépendance. Il s’agissait d’arrêter un processus potentiellement révolutionnaire et de créer une oligarchie nationale qui se substitue à l’aristocratie britannique. Alexander Hamilton —le principal père de la Constitution— a imaginé un système pour empêcher toute forme de souveraineté populaire : le fédéralisme. Ce mot est équivoque. Dans la vieille Europe, on l’utilise pour désigner une forme d’union politique démocratique qui respecte les identités particulières et maintient des souverainetés partielles. On pense à la Confédération helvétique par exemple. Hamilton, quant à lui, a pensé le système non de bas en haut, mais de haut en bas. Il n’a pas fédéré des communautés locales pour créer un État, mais il a divisé l’État en utilisant des communautés locales....Alexander Hamilton était obsédé par sa hantise de la « populace » et sa volonté de créer une oligarchie états-unienne équivalente à la gentry britannique. Au cours du temps, son courant politique a imaginé toutes sortes de verrous pour tenir le peuple loin de la politique.Comme toujours, chaque État dispose de ses propres lois. D’une manière générale, elles visent à limiter la possibilité de créer un parti politique et de présenter des candidats aux diverses élections. Dans la plupart des scrutins locaux, il est interdit de se présenter sans l’investiture d’un parti et il est impossible en pratique de créer un nouveau parti.Le système le plus caricatural est celui du New Jersey où il faut réunir 10 % des électeurs pour pouvoir créer un nouveau parti, une condition que chacun sait irréalisable et qui interdit définitivement aux petits partis états-uniens de disposer d’une section au New Jersey.C’est un système entièrement fermé sur lui-même dans lequel, au final, la vie politique a été confisquée par les responsables des deux grands partis au niveau de chaque État. Il est impensable de pouvoir jouer un rôle si l’on n’est pas au préalable coopté par ces gens là...

              Ne nous laissons pas submerger par les problématiques que nous imposent les grands médias. Savoir si les États-Unis vont maintenir avec McCain 100 000 GI et 200 000 mercenaires en Irak ou s’ils vont avec Obama diminuer le nombre de GI’s et augmenter celui des mercenaires ne change pas grand chose. La vraie question, c’est de savoir si les États-Unis ont encore les moyens de leurs ambitions et peuvent gouverner le monde —comme les néoconservateurs persistent à la prétendre— ou s’ils sont minés de l’intérieur et doivent abandonner leur rêve impérial pour éviter l’effondrement —comme l’a déjà expliqué la Commission Baker-Hamilton—...">>>Rapport du groupe d’étude sur l’Irak<<< -Élection présidentielle américaine

              Elections américaines : l’argent au cœur des débats

              Quand ceux qui signent les chèques font les lois

              Présidentielle américaine : l’argent de la campagne et les dépenses des candidats :


              • sisyphe sisyphe 2 juin 2008 11:17

                Effectivement, Zen, ce sont là les bonnes questions !


              • stephanemot stephanemot 3 juin 2008 17:03

                n,oublions pas les mercenaires locaux. le fameux surge etait aussi une vague de corruption massive...


              • fonzibrain fonzibrain 2 juin 2008 11:03

                hello deneb

                On peut dire qu’Obama à d’ores et déjà gagné le bureau ovale, surtout après la publication du livre "What Happened" de Scott McClellan, ou l’ancien porte parole de Bush se met à table en racontant des choses que tout le monde savait déjà de toutes façons. Le looser McCain que les neo-cons lui oposent sans trop y croire fait penser que cas dérniers ont déjà fait une croix sur cette échéance et preparent sans doute un autre coup tordu, peut-être un autre "eléctrochoc" qui plongera de nouveau l’Amérique dans la terreur, ce qui pourrait avoir pour effet de suspendre les elections et instaurer de facto une dictature aux USA.

                depuis le 11 /09,j’ai peur qu’un nouveau attentat médiatique ne pousse les néo con à garder le pouvoir,coute que coute,mais je ne suis pas sure que meme sans attentats les citoyens us ne votent encore pour les républicains,j’ai bien peur que un noir ne puisse gagner les elections,en effet un pays ou 7 mariage sur 100 est un mariage mixte noir-blanc http://www.jstor.org/pss/1529353 

                D’après Michael Rosenfeld, sociologue à l’université de Stanford, en 2005, plus de 7% des 59 millions de couples mariés en 2005 étaient des couples interraciaux, contre moins de 2% en 1970. http://web.ifrance.com/actu/economie/114457

                 

                Reste qu’en 2001, quand l’Alabama est devenu le dernier Etat américain à retirer l’interdiction des mariages interraciaux de sa Constitution, 40% des électeurs ont voté contre

                Aujourd’hui encore, il reste des tendances en fonction des sexes : on voit deux fois plus d’hommes noirs épouser des femmes blanches que l’inverse, et trois quarts des mariages entre Blancs et Asiatiques concernent un Blanc et une Asiatique.

                enfin bref pour moi la victoire de obama n’est pas du tout acquise


                • Deneb Deneb 2 juin 2008 11:28

                  C’est sûr, il y a le "bible belt", mais il ne sont qu’une poignée, et ils ont tout faux, en plus. Je ne comprends pas vraiment votre pessimisme, l’augmentation des marriages intérraciaux serait plutôt bon pour Obama, ça veut dire que le racisme recule, non. Et, jai eu peut-être de la chance, mais tous les américains que j’aie pu cotoyer ces dernieres années s’excusaient prèsque de la situation dans leur pays en déclarant qu’ils n’avaient pas voté Bush.


                • Le Chacal Le Chacal 3 juin 2008 07:17

                  tous les américains que j’aie pu cotoyer ces dernieres années s’excusaient prèsque de la situation dans leur pays en déclarant qu’ils n’avaient pas voté Bush.

                  On a le même phénomène en France : c’est dingue le nombre de personnes qui disent ne pas avoir voté pour Sarkozy. Pourtant, il est bien arrivé en tête de deuxième tour non ? Il serait sans doute bon que tous assument leur vote...


                • ASINUS 2 juin 2008 11:26

                  yep , le plus rigolo c est l enthousiasme français pour obama , z etes aller faire un tour du coté

                  de ces" sponsors"il est soutenu par la ligne la plus dure du parti democrate, ligne d ailleurs

                  dans laquelle Fillon et hortefeux seraient exclus pour gauchisme , il est alliée avec des religieux

                  et memes s il s en demarque il a appreciés pendant 20ans les discours d un pasteur hallucinant

                  voir halluciné , c est un black d accord mais un reac ;etre contre la guerre d irak n est pas forcement

                  un signe de pacifisme au usa, cela releve aussi d’ un isolationisme

                  aussi dangereux pour le reste du monde

                  que l interventionisme actuel. Les français risque de dechanter je metrise modérement l anglais mais

                  les intervention et la vision d obama sur l europe valent leur pesant de cacahuettes.

                  Mais c est un black donc il bénéficie d un préjugé favorable peu pas etre mechant et attaché au complexe militaro industriel n est ce pas ? AU FAIT CONDOLIZA ? vous savez celle qui envoie le lumpen proletariat

                  black et latino au casse pipe elle est pas afroamericaine ?

                  quelle que chose me dit que les gros reacs democrates du sud qui tiennent le parti

                  on choisi entre la peste et la verole

                  tout plutot qu une femme , qu une Clinton ,un black d accord mais un HOMME !

                   


                  • Deneb Deneb 2 juin 2008 11:36

                    Asinus "metrise modérement l anglais".

                    C’est à cause du système métrique ?

                     


                  • ASINUS 2 juin 2008 11:59

                    cher deneb , si vous vous mettez en chasse de mes fautes de français d orthographe de syntaxe

                    et grammaticale , de nombreuses heures de veille vous seront assignées,

                    reste que je me maitrise et vous invite a traduire mon pseudo qui loin d etre un programme

                    est juste une invitation a un peu de mensuétude envers mes interventions ,tout au moins

                    envers" la formulation et sa rigueur gramaticale"


                  • Deneb Deneb 2 juin 2008 12:25

                    asinus, excusez-moi, elle était trop évidente, je n’ai pas pu m’en empêcher. Sans rancune.


                  • JoëlP JoëlP 2 juin 2008 14:20

                    Atention deneb,

                    Asinus asimum fricat.


                  • Deneb Deneb 2 juin 2008 14:51

                    C’est pour ça que tu es là, toi aussi


                  • Cug Cug 2 juin 2008 11:37

                     Les élections US sont une mascarade !!!

                     Obama représente une option suplémentaire pour un système (US) à bout de soufle. Les élections sont en novembre et l’investiture en mai je crois. D’ici novembre l’économie US peut entrer en recession et l’US army peut entrer en conflit avec l’Iran.

                     Si recession : Obama sera élu car les USA n’auront plus les moyens d’étendre, voir de poursuivre leurs opérations militaires et dans ce cas le président aura la tâche de gérer un pays en plein "désaroi".

                     Si guerre avec l’Iran (donc pas de recession) : Mac Cain sera élu et le monde se clivera encore plus. Les USA mettant celui de plus en plus sur la corde raide avec le risque majeur que la corde cède.

                     Miss Clinton est en quelque sorte devenu un élément "pertubateur" qui gène en fait les élections.

                     Que se soit Obama ou Mac Cain, les deux sont issus du système US et au service de celui ci. le peuple, la démocratie n’ont que très peu de chose à voir avec les élections.


                    • Cug Cug 2 juin 2008 11:57

                       @Zen

                      J’irai encore plus loin.

                      Je pense qu’Obama et Mac Cain sont deux offres différentes du même "parti", le parti US.

                      Selon la tournure des évènements, l’un ou l’autre gagnera.

                      Je serai même "vicieux". L’installation de machines de vote électronique assurent de pouvoir controler à 99% le résultat ... souhaité.


                    • ZEN ZEN 2 juin 2008 11:51

                      @ Cug

                      "la démocratie n’ont que très peu de chose à voir avec les élections."

                      d’accord avec vous (voir mon post plus haut) , même, si faute de mieux, le système électoral étant ce qu’il est , je jouerais plutôt la carte Obama , si j’étais américain...


                      • LE CHAT LE CHAT 2 juin 2008 12:31

                        pour balancer que Obama pourrait se faire butter et cela par au moins deux fois ( ce n’est plus une gaffe ) , sait -elle qu’un contrat plane sur la tête de son concurrent ?

                        Avec elle c’est certain pas de rupture avec la politique du clan Bush , le clan Clinton étant l’autre face du Système vendus aux lobbies militari-industriels et pro-guerre en Irak . Hillary a les dents en train de rayer le parquet tellement elle est avide de pouvoir !


                        • ASINUS 2 juin 2008 13:02

                          c est marrant une femme qui veut le pouvoir elle a les dents qui raye la parquet

                          Un afroamericain , Un" biznesman" , Un Un ........ ect .... Lui il veut juste rendre service

                          de meme qu il y a certaine bonne raisons au soutiens a obama vous n enleverez pas qu ils y en a de mauvaises a contrer h Clinton

                           

                          je tiens qu une femme peut etre aussi mauvaise politique qu un homme

                          tatcher ,rice .... a contrario elle peut etre aussi bonne


                        • LE CHAT LE CHAT 2 juin 2008 14:24

                          La preuve par Ségolène ! qu’aurait elle fait du pouvoir ???????


                        • stephanemot stephanemot 4 juin 2008 14:48

                          asinus n’a pas totalement tort.

                          Clinton et Royal ne sont pas plus ambitieuses que leurs rivaux et n’ont rien en commun.

                          Peut etre un certain "state of denial" mais c’est une question de personnalite tout aussi independante des chromosomes.


                        • fonzibrain fonzibrain 2 juin 2008 13:25

                          serieusement ca vous embete pas que

                           

                          bush pere 4 ans,clinton le mari 8 ans,bush le fils 8 ans et ,clinton la femme 4 ou 8 ans (si elle gagnait)

                          c’est plus une démocratie,cela s’appelle une dynastie

                           


                          • ASINUS 2 juin 2008 14:56

                            @fonbrizain

                            exact vous remarquerez que cela peut s appliquer a notre republique

                            un coup d oeil sur les carrieres des rejetons de nos eminences

                            tenez disont ump/ps confondu serait à cet egard assez édifiant


                          • stephanemot stephanemot 3 juin 2008 17:16

                            attendez de voir george iii - george prescot bush, fils de jeb, mix latino et look sampras...

                             


                          • ASINUS 2 juin 2008 14:53

                            bonjour le chat

                            comprenez moi bien , je suis convaicu que l incapacité de certaine est a la hauteur de celle de certain

                            c est tout , que l on réfute la candidature de madame clinton peu me chaud , je ne vote pas au usa

                            par ailleurs democrate americain me semble une définition plus qu aleatoire.

                            simplement je trouve que beaucoup d intervenant sont pour obama uniquement

                            au motif qu il est afroamericain *

                            et contre clinton au motif qu elle est femme et epouse de clinton

                             

                             


                            • vieuxcon vieuxcon 2 juin 2008 15:21

                              dommage j’aurais bien aimer la vengeance de la blonde : je me serais même proposé comme stagiaire.


                              • fonzibrain fonzibrain 2 juin 2008 16:13

                                certes certes asinus

                                mais on ne voit pas le fils à mitterand etre president et la fille à chirac faire de meme.

                                en meme temps segolene qui veut prendre la place de son mari,ca le fait moyen ,niveau renouvellement des tetes politiques

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès