Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Comment justifier l’idée qu’un véto à l’ONU ait plus de (...)

Comment justifier l’idée qu’un véto à l’ONU ait plus de valeur que le vote de 150 nations ?

En effet, il en était question depuis des semaines, à partir du 20 septembre 2011, l'autorité palestinienne va soumettre au vote, un projet de reconnaissance par l'ONU de l'état palestinien. D'intenses manœuvres diplomatiques ont démarrées depuis, pour sonder les différentes tendances.

Il y a de fortes chances pour que majorité de nations vote favorablement pour la reconnaissance. Il a été annoncé que ces derniers jours, malgré l'insistance d’Israël, la Chine, le Salvador et le Honduras, s'était décidé à donner leur accord. Le gouvernement israélien a abandonné tout effort, par la voie diplomatique, pour empêcher les palestiniens d'obtenir la reconnaissance de leur état par l'ONU. Les palestiniens auraient déjà le soutien de 130 des 193 pays membres des nations unies, selon les derniers pointages israéliens.

D'après le Figaro.fr  : " Un diplomate israélien prévoit que, « tout au plus dix à quinze pays oseront sans doute défier la loi du plus grand nombre et le lobby des pays arabes au sein de l'ONU en se prononçant contre l'initiative palestinienne. "

....

"D'ultimes efforts sont, malgré tout, déployés pour convaincre une partie des Européens. Il semble, pour le moment, que l'Allemagne, l'Italie, les Pays-Bas et la République tchèque voteront contre l'initiative palestinienne. En revanche, un certain suspense persiste concernant la France et la Grande-Bretagne qui pencheraient du côté palestinien. Mais, comme le souligne un responsable israélien « tout va dépendre de la formulation de la demande de reconnaissance. Si le texte est modéré et appelle à des négociations avec Israël immédiatement après la création d'un État palestinien, il y a de fortes chances pour que Paris et Londres se rallient à Mahmoud Abbas ». Benyamin Nétanyahou et Avigdor Lieberman, son ministre des Affaires étrangères, ont tenté ce week-end de convaincre Catherine Ashton, la chef de la diplomatie européenne, de ne pas prendre parti pour les Palestiniens. On devrait savoir début septembre s'ils ont réussi."

Le point commun entre ce rendez vous du 20 septembre et le conflit en Libye.

Un point de vue intéressant est de souligner le lien que cette affaire peut avoir avec l'intervention de l'Otan en Libye. En effet, tout le monde a été plus que surpris autour de 20-22 aout, du coup d'accélérateur et de l'intensification de l'intervention armée de l'Otan, avec l'augmentation massif de leur bombardement, et le choix de détruire les sources d'approvisionnement en carburant des troupes du régimes en place, a permis une percée plus que significative.

Et si cette accélération armée en Libye avait été influencée par cette date du 20 sept ?

Quel rapport ?

Il reste une arme ultime à Israël, une arme inique, c'est le véto américain au conseil de sécurité. La situation qui va éventuellement se présenter, c'est que les USA vont devoir choisir une position face à ce vote à partir du 20 septembre.

Le président a souvent, "dérangé" le gouvernement israélien, mais dans les grandes "réunions", décisions et résolutions contraignantes, il me semble, que le congrès a toujours "poussé" en dernier lieu, dans le sens de protéger Israël. Il est carrément utopique de songer que le congrès américain, choisira de voter pour la reconnaissance de l'état palestinien. Il est probable qu'ils useront de leur véto pour contrecarrer le projet palestinien. Cet état existera mais ne sera pas reconnu officiellement par l'ONU, autant dire qu'il sera un état "zombie".

Le lien avec le conflit Libyen, vient du fait de la position "intenable" dans laquelle les USA se placeraient face aux opinions et nations du monde.

Le tollé serait planétaire.

  Imaginons les titres des journaux

D'autant plus énorme, s'il n'était pas terminé pour la date de ces réunions à l'ONU, car, dans le cas contraire, les américains auraient à justifier le renversement douteux de régime Kadhafi censé être planifié pour lutter pour la démocratie et la liberté en Libye, alors qu'ils useraient, devant le monde d'un véto pour empêcher cette demande palestinienne, soutenue par cette majorité de nations. Avant le 20 aout, il a du apparaitre comme plus qu'urgent, d'accélérer les opération pour "finir" le job Libyen, afin qu'à partir du 20 septembre, l'épreuve pour les américains, puisse se révéler un peu moins "désagréable".

Quel solution pour rendre l'épreuve du véto américain encore moins "désagréable" ?

Avant ce rendez-vous particulier à l'ONU, il y a une autre date particulière :

le dixième anniversaire du 11 septembre 2001, malheureusement devenu une sorte d'anniversaire planétaire.

Basculons maintenant dans la science fiction, le délire conspirationniste, le côté "obscure" de la force.

Et si, avant cette date, du 20 septembre, un événement pouvait rendre indispensable ce véto, presque agréable, justifiable, cela ne rendrait-il pas "l'épreuve" américaine beaucoup plus acceptable ?

La couleuvre ne serait-elle pas plus facilement avalée par les opinions et nations du monde ?

Un événement du type qui suscite indignation, révolte, et colère, un événement "provoqué" dans des circonstances et les conditions telles que le décrit Naomie Klein dans sa théorie de la "stratégie du choc".

 

- un sketch des guignols de l'info -

 

- Un témoignage rare -


Moyenne des avis sur cet article :  4.58/5   (19 votes)




Réagissez à l'article

19 réactions à cet article    


  • James James 31 août 2011 11:21

    Vous pensez un instant qu’ils vont se gêner pour placer leur Veto ?
    L’ONU n’a pas pour but de régler les conflits ,c’est une institution sous influence des nations dominantes qui s’en servent pour imposer leur diktat au reste de la planète .
    La non résolution de la question palestinienne est le fruit des efforts permanents d’Israël à saborder toute initiative de paix, par une poursuite du processus colonial et son refus catégorique de se plier aux résolutions portant condamnation de ses actes .
    Je me demande comme disait de Gaulle, A quoi sert encore ce machin ?


    • mahatma mahatma 31 août 2011 12:38

      James, nous serons fixé bientôt

      géné ? non,
      mais avouez que le contexte est particulier ...


    • Lisa SION 2 Lisa SION 2 31 août 2011 12:33

      Il est temps de confier à la Chine un réel droit de véto équivalent.


      • Traroth Traroth 31 août 2011 15:00

        C’est déjà le cas. Le conseil de sécurité de l’ONU est composé de 15 membre. 5 permanents, et 10 élus par l’AG. Seuls les 5 membres permanents ont un droit de véto. Il s’agit des Etats-Unis, de la Russie, de la Chine, du Royaume-Uni et de la France.


      • Traroth Traroth 31 août 2011 15:02

        ...par une coïncidence extraordinaire, les 5 pays membres permanents du conseil de sécurité sont également les pays qui ont le droit de détenir l’arme atomique d’après le TNP...


      • Daniel Roux Daniel Roux 31 août 2011 12:33

        Si l’Assemblée générale, seule « communauté internationale » légitime, vote pour l’admission de l’Etat palestinien à l’ONU, le veto américain n’a aucune valeur.

        "l’Assemblée peut également prendre des mesures si le Conseil de sécurité ne parvient pas à une décision en raison du vote négatif d’un membre permanent, dans tout cas où paraît exister une menace contre la paix, une rupture de la paix ou un acte d’agression."



        • ykpaiha ykpaiha 31 août 2011 15:02

          Ce qui minterpelle a ceux qui peine a trouver des raisons d’exister c’est d"en inventer la ou il n’y en a aucune. !

          Que quelqu’un ayant un tant soit peu de raisonnement trouve un fondement historique social économique a l’imposition d’une chimere appelée PALESTINE !!
          Vous pouvez essayer aussi longtemps que vous voulez il n’y en a pas.

          Un état palestinien existe il s’appele la Jordanie.
          L’histoire est cruelle.
          Ceux qui veulent résoudre la problematique sur une base uniquement territoriale sont ceux qui veulent faire perdurer un probleme sans solution donc de conflit.
          Finalement c’est peut etre le but recherché dans les deux camps.


          • Hétérodoxe 31 août 2011 20:09

            « Dans les textes non bibliques, le terme de « Palestine » (Palaïstinê) apparaît pour la première fois sous la plume de l’historien grec Hérodote, au Ve siècle av. J.‑C. »

            Wikipédia

            Donc, du Ve siècle avant JC à 1948, la Palestine a existé.

            En revanche :

            « La première mention d’Israël apparaît sur la stèle de Mérenptah vers 1200 av. J.‑C. »

            Wikipedia

            Qui étaient donc là avant les autres ?

            l’Histoire est cruelle, tu as raison.


          • chapoutier 31 août 2011 20:31

            hétérodoxe
            que de mensonge savamment déguisé.
            la stele en question est un texte à la gloire du successeur de Ramsès II, il y est fait mention du tribi hébreux qui s’allia aux hyksos et qui fut défaite. la tribu d’Israël fut mise en servitude a la suite. je copie colle un commentaire que j’ai laissé il y a 3 jours sur l’antisemitisme et l’antisionisme .

            la nation hébreux n’existait pas, encore moins la nation juive.
            les hébreux regroupaient des tribus nomade. rien de plus

            il ne faut oublier que la bible sont des textes écrits entre 500 et 150 avJC pour les croyant c’est une question de foi mais les historiens ne peuvent prendre pour argent comptant un texte panégyrique .ceci dit il y a forcément dans toute légende, un rappel au passé.

            il ne faut jamais perdre de vue que les clans Hébreux qui sont supposé avoir suivi Abraham étaient des migrants qui cherchaient des terres où s’installer.

            entre 1800 et 1200 avJC les territoires du Sinaï, de Palestine et du Liban étaient déjà occupés par des populations autochtones ou tout du moins d’implantation déjà ancienne.

            Les clans nomades Hébreux ont sillonné toute la région et certains clans, au moins un, a fini par s’installer dans le delta du Nil, accepté par les 2gyptiens.

            et ce n’est que vers -1300 que les égyptiens mettent en servitudes les Hébreux car ces derniers sont supposés s’être alliés aux envahisseurs Hyksos , d’où la fameuse Stèle de Mérenptah fait référence à une tribu nomade d’hébreux que le pharaon a vaincu et mis à l’amende. La fuite des hébreux vers de nouvelles terres eu lieu après cet épisode.

            mais en parallèle d’autres clans avaient continué leur bonhomme de chemin entre la le Liban et le Sinaï.

            Et il ne faut jamais perdre de vue que les clans Hébreux sont des groupes humains réduits, quelques centaines d’âmes, voir quelques milliers pour les plus importants.

            .


          • mahatma mahatma 31 août 2011 20:35

            oui, et si on suit l’histoire, pourquoi s’arrêter à une période,
            on pourrait également nommer cette région Cromagnie, en hommage à l’homme de Cromagnon ( env 35 000 ans)
            Ou bien Jurassic land (env 150 millions d’années
            ou Amibe city
            ou même poussières d’étoiles
            ou enfin Vide Cosmique infini .... smiley

            Un petit dessin


          • Alef Alef 31 août 2011 21:15

            @Ykpaiha : Bravo !
            100% d’accord avec vous, la Palestine est une invention du KGB et de la Ligue Arabe soutenue par la France. J’ai honte de l’attitude hostile de la France envers israel.
            La manipulation des médias est totale, tout article ou reportage en France est systématiquement hostile à Israel. Ce n’est plus du journalisme, c’est de la propagande


          • ykpaiha ykpaiha 1er septembre 2011 00:06

            Et voui c« est pourtant simple, mais pas grand monde en fait cas..
            Bon l’histoire est largement arrangée a la sauce bien-comme-il-faut, qu’importe les raison dont on voit les dégats.
            La palestine tant sous l »empire byzantin, que ottomant n’était qu’un lieu de passage avec quelque population eparses principalement nomades et...des restes des populations juives.
            Puis vient la fin de la 1ere guerre mondiale et devant la poussée des colonies juives présentes de plus en plus forte et profitant de la main mise Anglosaxonne les cheikhs sont inspirés de peupler ces régions avec des colons.(Hussein ibn Ali roi du hedjaz puis par son successeur ibn Séoud)
            et les poussent a se révolter.
            Les anglais comme a leurs habitudes ont voulu le beurre et l’argent du beurre (n’oubliont pas le pétrole si si proche et oui déja)

            je vais faire court mais le sujet éclaire d’un autre point de vue ..peut etre un peu plus historique.

            Parralelement les accords Haavara avec les nazis (et oui) permettent dés 1934 une venue de tres grosse communautés juives avec de gros moyen financiers et de production et de creer des banques.

            Je vois déja les bisounours de TF1 se révulser, on nous aurait menti !!?? ben oui et non
            Pour info ce n’est pas issu d’un wiki extreme droite revisio-machin mais bel et bien des sites de l’histoire d’Israel, il suffit de les regarder.
            ou de taper ds google « accord HAAVARA » Heskem Haavara
            Et on ce rend vite compte que ces accords signés en Avril 1933 alors que les nazi ont eu le pouvoir en Fevrier ! (rapides les gonzes).permettaient a ces nouveaux juifs de se familiariser avec la « terre promise »
            Des camps d’éducation ont donc poussé en allemagne nazie pour pemettre le départ de ces braves gens (il battaient meme monnaie croix nazie en pile étoile de David en face)
             
            Le premier bateau d’immigrant Juif d’europe n’était pas l’Exodus non c’a c’est pour Holliwood ; non il s’appelait TELAVIV et battait pavillon nazi !! et avec un commandant allemand, héhé.

            On estime a + de 60 000 le nombre de colons fortunés qui on pris ainsi le chemin de ..l’éxodus !
            les « accords Haraava » ont servi de modele aux dominion nazi autriche, rep tcheque, italie et meme pologne dont on ignore le nombre de « rapatriés ».

            Le tout bien avant la « solution finale »

            Formant ainsi les bribes d’un état en devenir que l’histoire tragique a accéléré...reste a determiner les vrais coupable pas toujours du coté ou pointe le doigt.

            Voila comment a commencé l’histoire de la Palestine moderne n’en déplaise aux bobos :
            Israel est née du nazisme et du sionisme ensemble pour le bien de l’humanité.
            Et la Palestine arabe de la volonté de contrer cette montée en puissance.


          • Serpico Serpico 31 août 2011 15:10

            Le veto, une aberration, est une invention des pays « démocratiques ».

            Il y a deux collèges de votants : les membres du Conseil de sécurité et les bouseux.

            Ça dure depuis 1945 et tout le monde trouve ça normal. Imposer sa volonté au monde (surtout aux pauvres) et parler de « démocratie »...et trouver ça naturel, il faut être « démocrate » pour l’accepter.

            Quelle hypocrisie !


            • Le Yeti Le Yeti 31 août 2011 18:13

              Un véto à l’ONU ...
              Je savais bien que ces gens là n’était pas humains !


              • OMAR 31 août 2011 20:19

                Omar 33

                Le 20 Septembre, les peuples arabes sauront leur juste valeur que leur accordent les USA...

                Souvenez-vous des circonstances de la reconnaissance de la Chine Populaire.

                Et on a bien entendu le discours de Netanyahu au Congrés américain, et surtout vu les standing-ovation des élus américains devant ce sioniste...
                 
                Mais ce qui est à la fois étrange et condamnable, c’est cet atermoiement et hypocrisie de ces états européens envers le drame palestinien et le chantage sioniste...


                • James James 31 août 2011 21:44

                  Le problème de nos « amis sionistes » c’est qu’ils pensent que le grand agent immobilier des cieux leur a offert les terres de Cisjordanie (pour ces illuminés Judée Samarie) et ce depuis l’aube de l’humanité, jusqu’à la fin des temps .


                  • OMAR 1er septembre 2011 10:24

                    Omar 33

                    Doucement, Calmos, doucement...

                    DSK n’est même pas rentré, que déja vous jouez à la carpette...

                    Reprenez votre initiale besogne au profit de la Cie le Borgne père&fille.

                    Pour le soutien à Israél, la niche de clebs est complete.


                  • mahatma mahatma 1er septembre 2011 08:57

                    Il est temps que la paix règne dans cette région, cela ferait du bien à tout le monde sur la planète, Ce conflit est devenu l’archétype de la division, de la dualité, celui aussi du langage des armes et de la domination.
                    Y a t-il une égale volonté, de la part des deux partie, de parvenir à trouver une issue équitable pour chacun ? 

                    Quelle issue constaterons-nous à la fin ?
                    l’archétype de la division et des discussion par les armes donnera t-il naissance à un autre archétype, celui de la désintégration d’une des partie du conflit
                    ou bien celui de la réconciliation et du partage équitable. ?


                    • Horatiu Russin Horatiu Russin 1er septembre 2011 09:47

                      Félicitations mahatma pour cette bonne analyse et pour les très bonnes questions soulevées.

                      Je vous répondrai en bref à cette question, qui est d’ailleurs le titre de votre article : « Comment justifier l’idée qu’un véto à l’ONU ait plus de valeur que le vote de 150 nations ? »

                      Malheureusement très simple : par le pouvoir et par la force !!!

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

mahatma

mahatma
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès