Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Comment les démocrates sont en train de perdre les présidentielles

Comment les démocrates sont en train de perdre les présidentielles

Le vent a tourné et les perspectives d’une victoire démocrate en novembre 2008 n’ont jamais été aussi faibles.

Les élections présidentielles américaines nous réservent bien des surprises. En quelques mois, le pronostic final s’est affiné et on aperçoit nettement le scénario qui se profilera en novembre prochain. Disons-le d’emblée : il semble très probable que le prochain président des Etats-Unis soit John McCain, candidat du parti républicain.

Reprenons le cours de l’histoire. A l’automne 2007, les démocrates avaient toutes les cartes en mains : forts de leur triomphe au Congrès une année plus tôt, ils mettaient en avant une candidate d’expérience, véritable symbole de leur parti : Hillary Clinton, sénatrice de New York et ex-First Lady. La candidate Clinton ne se lançait certes pas dans des conditions idéales : en plus de devoir assumer l’héritage embarrassant de son mari, elle devait renverser une cote de popularité catastrophique - elle était et est toujours la candidate la plus détestée par le peuple américain.

Cela dit, il restait près d’une année pour faire mentir les sondages, et Hillary Clinton bénéficiait de conditions optimales dans son camp. Des militants pressés de retrouver la Maison-Blanche, une presse totalement à gauche, le soutien international... Et, surtout, une véritable déroute chez ses adversaires. Fatigués par huit années de gouvernance Bush, les républicains présentaient des candidats sans relief. Les trois figures principales, Rudy Giuliani, Mitt Romney et Mike Huckabee, ne suscitaient aucune adhésion particulière, et la campagne s’annonçait comme l’une des plus déprimantes de cette génération. Personne n’aurait parié un centime d’euro sur le GOP.

Cela, c’était avant la chute des démocrates.

Paradoxalement, celle-ci est un produit de l’ère Clinton. Depuis une trentaine d’années, les démocrates ont lentement glissé à gauche. Non plus la gauche américaine (qui, en Europe serait centriste), mais la vraie gauche, celle des manifestations anti-guerre, de l’antimilitarisme et de la détestation de soi. Le laxisme des années Clinton a permis à cette mouvance de prendre de l’ampleur. Aujourd’hui personnifiée par l’influence de l’organisation Move-On (3 millions de membres), la nouvelle génération démocrate est incontrôlable. On l’a vu, en automne, salir le nom du général américain en charge de l’Irak parce que celui-ci annonçait... de bonnes nouvelles au Congrès. Ebranlée par cette vague d’extrême gauche, la "dinosaure" Hillary Clinton n’est plus en phase avec son parti et a dû lâcher des voix à un concurrent sorti de nulle part, Barack Obama.

C’est la nouvelle coqueluche de la gauche. Jeune sénateur, sans expérience, Barack Obama est aujourd’hui en passe de devenir le candidat démocrate aux présidentielles. Quel changement !

La veille, des démocrates enthousiastes préparaient la victoire de novembre 2008. Aujourd’hui, le parti de gauche est plongé en pleine guerre civile. En face, le GOP s’unit lentement autour d’un candidat. En effet, les figures républicaines se sont effacées les uns après les autres. Seul challenger sérieux, le religieux Mitt Romney s’est retiré pour précisément éviter une guerre interne à son parti et laisser place à John McCain, "dinosaure" de l’Arizona, revenu des limbes de la politique après un début de campagne fantomatique.

Qui est McCain ? Un sénateur centriste qui ne suscite pas l’enthousiasme dans son propre camp, mais qui rassemble Hispaniques et indépendants, les deux catégories d’électeurs les plus importantes lors d’une élection. Depuis fin janvier, le sénateur de l’Arizona a pu commencer son travail d’unification du parti républicain, alors qu’en face les démocrates continuaient à se tirer dans les pattes.

Restent nos pronostics :

1. McCain-Clinton : victoire nette des républicains, Hillary Clinton souffrant de sa mauvaise cote de popularité face à un McCain à la réputation chaleureuse. Victoire de la modération, incarnée par le sénateur républicain.

2. McCain-Obama : victoire des républicains, Obama chutant dans les sondages après les débats télévisés de l’automne, un exercice où le jeune sénateur démocrate n’a jamais cassé la Barack. Victoire de l’expérience sur l’amateurisme.

En quelques mois, les démocrates ont scié la branche sur laquelle ils étaient assis et vivent une véritable crise interne. On voit mal, dans les conditions actuelles, comment le prochain président des Etats-Unis ne pourrait pas s’appeler John McCain.


Moyenne des avis sur cet article :  2.34/5   (116 votes)




Réagissez à l'article

94 réactions à cet article    


  • jako jako 13 février 2008 11:27

    J’ai bien peur aussi que ce soit ce type qui passe en novembre mais pas pour les raisons que vous évoquez mais plutot grâce aux machines à voter diebold


    • jako jako 13 février 2008 16:14

      Puisque vous êtes bien sages un petit rappel que Morice me pardonnera.www.agoravox.fr/article.php3


    • Djanel 13 février 2008 18:26

       

      Un tordu de réactionnaire qui accuse encore AVox d’être un repaire de gauchiste.

       

      Avant il y a eu Lerma et qui publie aujourd’hui une gamelle vide après avoir dit la même chose.

       

      Il y a eu Decrause le chouan mal dégrossi qui a publié ce W.E. qui n’en pense pas moins.

       

      Et maintenant voici un nouveau propagandisme de la droite qui veut nous faire croire qu’il est honnête alors qu’il a pris le parti de tout déformé pour nous tromper, en plus il est agressif comme une chamelle en rut.

       

      Pierre JC Allard a été meilleur que lui hier. J’irai donc le relire pour ne plus m’ennuyer avec un radoteur qui a pour objectif de nous faire croire que la terre est carrée et non pas ronde.

       

      Déjà le choix des trois photos en dit long sur la malhonnêteté de drzz et sur le mépris qu’il a des lecteurs d’AVox croyant que nous verront que du feu. Trop gros pour que l’on tombe dans le panneau.

       

      La photo du candidat républicain est une affiche de propagande pure sous fond de guerre tandis que celles des candidats démocrates sont des instantanés sans la moindre esquisse de sourire.

       

      Je vous le dis malhonnête ce Drzz. En plus ce sont les primaires, il y a donc plusieurs candidats républicains et nous voilà arrivé dans la désinformation puisqu’il nous en présente qu’un. Qui est l’autre ? Mystère et boule de gomme.

       

      Bon j’arrête la mon poste car si je continue, je vous vais vous l’envoyer en enfer avec un allé simple.


    • antireac 14 février 2008 06:33

      Tiens,il y a des gauchistes honnêtes Djamel ? Bizzare !

      Fait un tour en Corée du Nord tourne ta langue sept fois comme on dit chez nous avant de parler bête.


    • Yves Rosenbaum Yves Rosenbaum 13 février 2008 12:00

      On connaît vos orientations, Mr Drzzz : pro-bush et pro-républicain. Votre développement omet certains faits de taille comme celui de la réelle volonté de changement des citoyens US. Obama n’est pas arrivé par hasard là où il se trouve aujourd’hui. Contrairement à ce dont vous rêvez, rien n’est encore joué.


      • Rage Rage 13 février 2008 23:10

        Analyse sans fond, article sans intérêt.

        Allez, pour le fun, je dirais seulement : "Mc Cain, c’est ceux qui en parlent le moins qui en mangent le plus"^^


      • Alpo47 Alpo47 13 février 2008 12:17

        Pour ma part, je n’extrapolerais pas à l’avance sur le résultat des élections américaines, tellement de d’évènements, renversements ou scandales, pouvant encore survenir.. Quand à M.Cain, c’est un "va t-en guerre", dont l’élection devrait déplaire à nombre d’américains.

        Je me demande toutefois, si l’irruption d’Obama sur la scène, son ascension ne serait pas la même manipulation que celle qui a amené Ségolène Royal à la candidature supprème en France.

        Je m’explique, chez nous, Sarkozy, par l’internédiare de la presse amie, TF1, Lagardère et Dassault, a poussé la candidature de S.Royal, en la mettant en avant, montrant des sondages où elle paraissait être la seule à pouvoir gagner ... pour sitôt sa candidature lancée, se retourner contre elle et la caricaturer. Sarkozy et ses conseilleurs en communication (des bons, ceux là) ont choisi leur adversaire, sachant qu’elle ne résisterait pas aux débats et à une campagne dure. (Nul doute, selon moi, que Strauss Kahn aurait offert une autre opposition).

        Or, actuellement , aux USA, j’ai l’impression qu’on assiste au même phénomène, la mise en avant par une certaine presse (R.Murdoch) de B.Obama, sachant son inexpérience et ... peut être d’autres "casseroles". Alors, qu’Hillary Clinton (et son mari) ont plus d’expérience et de compétence.

        Manipulation ... ou pas ?

         


        • Nobody knows me Nobody knows me 13 février 2008 15:30

          Quand à M.Cain, c’est un "va t-en guerre", dont l’élection devrait déplaire à nombre d’américains.

          La question que je me pose est : les américains sont-ils assez traumatisés par la guerre en Irak pour voter Obama ? Y a-t-il eu assez de morts pour prendre conscience du merdier qu’ils ont (encore) foutu là-bas ?

          Ont-ils bien pris en compte que leur gouvernement filait des gilets parre-balles en papiers et des hummer en carton aux G.I.’s ? Car clairement l’invasion a été faîte vraiment à l’arrache (et pas seulement au début d’après l’avis de beaucoup d’analystes - dont on se méfiera également des conclusions smiley).

          Le parti républicain semble d’ailleurs plutôt divisé en ce moment entre les fous furieux de Dieu, les bureaucrates soldats et les plus modérés.


        • Djanel 13 février 2008 19:02

           

          Un tordu de réactionnaire qui accuse encore AVox d’être un repaire de gauchiste.

           

          Avant il y a eu Lerma et qui publie aujourd’hui une gamelle vide après avoir dit la même chose.

           

          Il y a eu Decrause le chouan mal dégrossi qui a publié ce W.E. qui n’en pense pas moins.

           

          Et maintenant voici un nouveau propagandisme de la droite qui veut nous faire croire qu’il est honnête alors qu’il a pris le parti de tout déformé pour nous tromper, en plus il est agressif comme une chamelle en rut.

           

          Pierre JC Allard a été meilleur que lui hier. J’irai donc le relire pour ne plus m’ennuyer avec un radoteur qui a pour objectif de nous faire croire que la terre est carrée et non pas ronde.

           

          Déjà le choix des trois photos en dit long sur la malhonnêteté de drzz et sur le mépris qu’il a des lecteurs d’AVox croyant que nous verront que du feu. Trop gros pour que l’on tombe dans le panneau.

           

          La photo du candidat républicain est une affiche de propagande pure sous fond de guerre tandis que celles des candidats démocrates sont des instantanés sans la moindre esquisse de sourire.

           

          Je vous le dis malhonnête ce Drzz. En plus ce sont les primaires, il y a donc plusieurs candidats républicains et nous voilà arrivé dans la désinformation puisqu’il nous en présente qu’un. Qui est l’autre ? Mystère et boule de gomme.

           

          Bon j’arrête la mon poste car si je continue, je vous vais vous l’envoyer en enfer avec un allé simple.

           

           

           

          Alpo47

           

          Ce que vous dites semble vrai. La presse de droite aurait encouragé la candidature de Ségolène pour éliminer les éléphants du PS. Tout à fait juste et çà ne grandit pas le PS qui semble être manipulable.

           

          De toute manière après les municipales qu’il faudra gagner pour rabaisser le caquet de Sarkozy dans les sondages, il faudra descendre cette cruche en lui reprochant son manque de combativité. Ce ne sera pas difficile vu qu’elle a toujours brillé dans les sondages par son absence sur le terrain ce qui confirme qu’elle n’est qu’un produit marketing.

           

          Bientôt l’heure des bilans, on va se marrer au PS quand il faudra rendre des comptes aux électeurs comme cet ignoble Jack Lang élu député dans un bastion de la gauche au détriment d’un candidat local et qui travaille désormais pour Sarkozy au démantèlement de la 5eme république et du pacte que la gauche résistante avait signé avec de Gaule à la libération.

           

          Çà va chauffer. Youpi.Youpi. Youpi. Et voilà comment on détourne un fil de propagande de la droite archaïque.


        • faxtronic faxtronic 13 février 2008 12:28

          Drzz tu es depuis toujours un sale porc de neo-cons. Vire ton article de la !!!


          • faxtronic faxtronic 13 février 2008 12:30

            Non mais c’est vrai quoi, et pourquoi pas un article de Black Ader.

             


            • ZEN ZEN 13 février 2008 12:38

              L’auteur parle de la "vraie gauche" us...est-il sérieux ? Moveon est un mouvement courageux, qui réclame entre autres l’arrêt de la sale guerre en Irak

              Mais on comprend mieux ses parti-pris quand on visite son blog. Fox News, je vous dis..

              http://leblogdrzz.over-blog.com/


              • ZEN ZEN 13 février 2008 12:44

                Ce dangereux mouvement signalé par l’auteur met en péril la démocratie américaine...

                http://www.moveon.org/


              • Forest Ent Forest Ent 13 février 2008 12:41

                J’ai du mal à m’intéresser aux élections US, car je n’en perçois pas beaucoup l’enjeu. Les décisions de l’administration Bush me semblent avoir des conséquences à long terme contraignantes pour tous ses successeurs.


                • Nemo 13 février 2008 13:29

                  Pour une fois que je suis d’accord avec notre Ent... smiley


                • Forest Ent Forest Ent 13 février 2008 14:28

                  ... c’est que ça ne doit pas être pour les mêmes raisons. smiley


                • Act 13 février 2008 20:18

                  Comment pouvez écrire des articles économiques prédisant l’avenir sur 50 ans et ne pas pouvoir percevoir l’enjeu des élections présidentielles américaines ?

                  L’enjeu c’est tout simplement le monde, tout entier dans tous ses coins et recoins. Connaissez-vous plus important ?

                  C’est donc aussi vous-même et tout ce et ceux que vous connaissez. A côté mon cher le microcosme français et les frasques sarkonaines ne représentent même pas le dernier des pipi de chat.

                  Si vous preniez un instant les lignes de fractures des protagonistes vous auriez de beaux eclairages. Par exemple, regardez qui soutient qui ? Qui s’oppose à qui ? Politiques, associatifs , lobbies, groupes, pays...


                • Forest Ent Forest Ent 13 février 2008 22:01

                  50 ans ? Non, je ne fais pas à moins de 500. smiley

                  Pourriez-vous me citer un domaine majeur sur lequel à votre avis les décisions d’une administration démocrate seront différentes de celles d’une administration républicaine ?


                • Act 13 février 2008 22:29

                  Pourquoi admin démocrate vs admin républicaine ? Il s’agit du président des US et par extension du monde (C.AD. dans ce second cas destructeur ou batisseur) pas d’une admin . Vous avez j’imagine comme tout le monde, mais certainement moins que les innombrables victimes irakiennes, pu vivre la différence entre Clinton et Bush.

                  Aujourd’hui le choix est entre Obama, Clinton et Mc cain. Les 2 seconds représentent la fameuse continuïté, en l’occurrence conservatrice et bushienne même dans un nouveau packaging, tandis qu’Obama qui du fait d’une conjonction improbable (naissance, éducation, expérience humaine, parcours personnel, auxquels il faut rajouter parcours politique, soutiens, influences, état des US du monde) est susceptible de changer ou d’accompagner des changements plus profonds encore que ceux de Bush, dans l’autre sens s’entend.

                  Tout comme le schéma gauche/droite désrmais totalement inopérant en France si on ne s’intéressent aux acteurs, démocrate/républicain n’est guere plus signifiant. Le doute est une qaulité par ces temps ou l’intelligence est disqualifiée mais dire "non" sans regarder va dans le même sens. Appliquez votre rigueur scientifique à l’analyse tout en ouvrant le champs des possibles et les choses vous apparaitront clairement.


                • Forest Ent Forest Ent 13 février 2008 23:50

                  Avec le recul, ça aurait fait une grande différence si M Gore avait été élu en 2000. J’en suis moins sûr pour M Kerry en 2004.

                  Comment voulez-vous que j’aie une opinion sur M Obama et sur ce qu’il fera s’il est élu ? Parce qu’il invoque le changement à tout bout de champ ? La "rupture" ? La non-continuïté reste une hypothèse parmi d’autres.

                  En particulier sur l’Irak, je ne vois pas que M Bush laisse une porte de sortie à son successeur.

                  Mais vous n’avez pas répondu à ma question.


                • Cony Jaro Cony Jaro 13 février 2008 13:03

                  Non mais c’est quoi cet article ???

                  On parle de politique internationale là ou on nous sert une soupe de propagande républicaine ?

                  Rien que les images : les deux démocrates qui semblent inquiets, face à l’héroique soldat McCain qui sourie ! ^^

                  Un amas d’absurdité et de partie pris qui n’a rien à faire sur AV.

                  Le journalisme citoyen n’en sort pas grandi...


                  • Patience Patience 13 février 2008 13:08

                    Cet article ne me semble guère respectueux des électeurs US. Le choix leur appartient pleinement et dépend de bien d’autres choses que les penchants politiques du Sieur Drzz.

                    Ce genre de propagande n’a pas vraiment sa place sur Agoravox. Quelle peut bien être l’utilité de cette prose, si ce n’est permettre à l’auteur de nous claironner qu’il prend ses désirs pour des réalités ?

                    Ou alors qu’il cherche à se rassurer, ce qui laisse penser que l’issue de ces élections pourraient être bien différente que celle annoncée par cet oracle plutôt neuneu.


                    • drzz drzz 13 février 2008 13:52

                      cet article doit être le seul qui ne soit pas d’extrême-gauche sur AgoraVox. Vous verrez bien que les Démocrates vont perdre, vous avez quelques mois pour vous préparer.


                    • Patience Patience 13 février 2008 13:58

                      Et gnigni et gnagna

                      Vous parlez pour ne rien dire Calamitos.

                      Quand l’utopie parle, la logique s’insurge.

                      Vos pensée profondes sont aussi réversibles que mes chaussettes.


                    • Zalka Zalka 13 février 2008 14:04

                      Pour drzz et calmos, l’extrème gauche commence avec Bayrou. Je suis étonné que drzzz ne parle par de pourritures communistes pour Obama et Clinton.

                       


                    • Zalka Zalka 13 février 2008 14:17

                      Article propagande. Ce n’est pas une analyse politique, mais un vulgaire tract.

                      J’aurais dit exactement la même chose d’un article aussi partial sur Bayrou, Royal ou Sarkosy l’année dernière. Les jeux ne sont pas fait, et si Mc Cain (qui malheureusement pour Drzz n’est pas comparable à ce taré de Bush) a une chance non négligeable de l’emporter, rien n’est encore fait.

                      Il faudra penser à rebalancer cet article à la gueule de drzz dans quelque mois. Si Mc Cain gagne, on le fera avec un militant pro Obama ou Clinton ayant pondu un torchon comparable à celui ci.


                    • Nobody knows me Nobody knows me 13 février 2008 15:13

                      Tripote et mascagne sortent leurs drapeaux... Manque plus que hihihi, hahaha ou hihihouhou pour nous faire un commentaire pipi-caca-prout comme il en a le secret et on a la triplette qui va bien.

                      Ah oui ! Et une petite phrase assassine sur les africains de Seb59, dont on sait que les analyses politiques très éclairées sont écoutées par des millions d’américains, pour faire chuter les sondages d’Obama.

                      Sur ce, je vous laisse vous toucher sur fond d’hymne américain.

                      PS : Je viens de faire pareil trollage sur l’article de lerma. Ca fait un bien fou !!


                    • Le péripate Le péripate 13 février 2008 17:18

                      Dites Hummos, y a t-il quelque chose à votre droite et à celle de Bzzzzzz ? Ou est-ce le sentiment exaltant d’être seul contre tout le monde ? Comment peut-on appeler un pavé dans la mare une relation partisane qui aurait mieux sa place aux US, car, que je sache, nous ne sommes pas (encore) le 52eme etat ? As t-on vu des gauchistes distribuer des tracts pour Obama en France ? Et ce que vous nommez pronostic n’est-il pas plutôt un pari, voire un souhait ? Bon, en tout cas, un papier pour dire que le monde est dirigé par des gauchistes.... Et moi qui ne m’en était pas rendu compte !


                    • Tetsuko Yorimasa Tetsuko Yorimasa 14 février 2008 01:20

                      Normal, il a que les gauchistes qui savent écrire de bons articles


                    • antireac 14 février 2008 06:57

                      Hélas oui,mais heureusement les autres savent écrire des articles intéressants et surtout exactes.


                    • Thegrannysmith Thegrannysmith 19 février 2008 19:40

                      Apprenez à ne pas faire de la spéculation politique.


                    • bernard29 candidat 007 13 février 2008 14:13

                      au niveau de la logique c’est pas trés fort ni pertinent.

                      Vous laissez entendre que cette victoire "imperdable" normalement par les démocrates sera perdue parce qu’OBAMA va gagner les primaires. mais vous oubliez votre argument expliquant un peu plus loin qu’Hillary de toutes façons aurait perdu. 

                      " McCain-Clinton : victoire nette des républicains, Hillary Clinton souffrant de sa mauvaise cote de popularité face à un McCain à la réputation chaleureuse.."

                      Donc vous dites n’importe quoi.

                      En plus vous ne comprenez rien du tout ; vous dites

                      "cet article doit être le seul qui ne soit pas d’extrême-gauche sur AgoraVox"

                      Je peux vous dire que si OBAMA gagne les élections américaines, ça n’arrange pas les affaires de l’extrême gauche. Ils seront obligés de revoir un peu leur altermondialisme primaire ou d’être un peu plus rigoureux dans leur américanisme primaire, parce qu’un point de vue mondial, la victoire d’OBAMA sera un coup de tonnerre dans ce qu’on appelle le tiers monde et une victoire incroyable de la démocratie américaine.

                      A mon avis, vous n’êtes pas trés perspicace, vous auriez du dire que les républicains vont encore gagner parce que les français ont toujours perdu les élections américaines. les français portent malchance aux démocrates américains. Ca c’était un argument qui pourrait interpeller ou interroger les français pro démocrates.  

                      Quoiqu’il en soit, la dynamique Obama est trop forte pour Mac Cain qui n’aura pas le soutien de toute la droite ( évangélistes compris).  


                      • drzz drzz 13 février 2008 15:01

                        Je n’ai absolument rien compris à ce commentaire. Vous avez déjà tenté les Alcooliques Anonymes ?


                      • bernard29 candidat 007 13 février 2008 16:03

                        je ne suis pas tenté, mais vous, comment c’était ?? 

                        vous auriez mieux d’en faire un compte rendu de votre passage chez les AA que de vous lancer dans la politique internationale.


                      • Bulgroz 13 février 2008 14:20

                        Les chouchous des Francais ont ete Al Gore, John Kerry, maintenant c’est Obama (ca fait si chic d’etre de gauche et de dire "Chuis pour Obama").

                        Donc Obama va gagner, c’est garanti bobo merdre in France 100%. 

                         


                        • drzz drzz 13 février 2008 15:02

                          La gauche française avait aussi parié sur Ségolène Royal. Quelle perspicacité !


                        • marc 13 février 2008 18:25

                          Drzz

                          Et d’autres avaient dit que Sarko était un type bien, que augmenterait le pouvoir d’achat ( des français, pas le sien) et que les français l’aduleraient pendant 10 ans. Ils le vomissent au bout de 8 mois !!! Bravo la perspicacité de l’extrême droite !

                           


                        • JoëlP JoëlP 13 février 2008 14:33

                          C’est curieux mais pour la détestation de soi j’aurai plutôt donné la palme à l’extrême droite dont l’auteur ne me semble pas très loin.

                          Quelqu’un qui dit que 90% des rédacteurs d’AgoraVox se situent à l’extrême gauche ne peut être qu’à l’extrême droite, c’est mathématique. A moins que ce ne soit un article provocateur comme sa dernière illustration le laisserait penser. En tous cas bravo aux 90% de modérateurs d’extrême-gauche qui ont approuvé l’article. Lerma, prenez en de la graine. A moins que Drzzz ne soit aussi Lerma smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès