Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Commentaires d’un producteur textiles au Vietnam face aux (...)

Commentaires d’un producteur textiles au Vietnam face aux délocalisations

J’écris cet article pour compléter celui publié par « rendez-nous notre industrie » le 27 mars 2012. 

On peut considérer que la délocalisation du secteur textile est due aux politiques qui ne prennent pas de mesures et que les produits d’importation ne sont pas suffisamment taxés tel que décrit dans l’article de « Rendez nous notre industrie ».

En tant que producteur textile au Vietnam je vais vous démontrer que cela n’y changerait rien.

1) Présentation.

Nous produisons pour plusieurs marques dans le monde. Canada, Chine, Singapour, Thaïlande, Australie, France, Italie, Espagne, Suisse, Belgique, Suède, Luxembourg, Royaumes Unis, …

Notre principale activité est en Europe, notamment sur le marché du luxe. Nous sommes une petite entreprise (80 personnes) et presque toutes les couturières ont une formation haute couture. Il est à noter que notre entreprise fait partie d’un des programmes de l’ONG française Alliance Anti Trafic http://allianceantitrafic.org/. Fair Fashion est un programme qui vise à réintégrer et à former des femmes ou adolescentes victimes du trafic sexuel au Vietnam et propose des conditions de travail largement au dessus de ce que proposent les multinationales étrangères (à peu prés 5 fois plus). L’équivalent d’un prof de FAC ici.

Les entreprises de marque que vous adorez tant car elles ornent vos prospectus, votre petit écran, vos stars et sportifs préférés sont ici. Le Vietnam est le deuxième producteur mondial de vêtement mais probablement le premier pour les vêtements de qualité. Je ne citerai pas de noms mais presque toutes vos marques françaises, italiennes, … haut de gamme sont produites ici !

Et pourquoi ?

Je tiens à dire que cet article n’a rien de publicitaire. Nous stoppons la vente aux particuliers par internet excepté pour les 1200 familles déjà clientes. C’est aussi la raison pour laquelle je publie cet article seulement maintenant.

2) Compétences.

Une grande partie des marques pour qui nous produisons en France viennent ici car en France ce n’est pas possible. Ce n’est pas qu’une question de prix. Au Vietnam presque tout le monde a des notions de couture, même les hommes. C’est même enseigné dans beaucoup d’écoles ainsi que la broderie. Ce qui était le cas en France il y a encore une cinquantaine d’années. Comment voulez-vous faire survivre un métier quand presque plus personne ne sait le faire. Les quelques entreprises qui subsistent en France dans ce secteur demandent des minimas de commande énormes. Ici nous proposons des quantités raisonnables et avons aidé plus de 20 entrepreneurs à créer leur entreprise en France (je ne parle pas de toutes celles pour lesquelles nous avons fait des études non abouties). Certes c’est produit au Vietnam, mais cela a permis à certains petits créateurs français de créer de l’emploi là bas ce qui est devenu impossible à réaliser dans l’hexagone. Taxer d’avantage l’importation ne résoudrait pas le problème de l’industrie textile.

La France continue de former beaucoup de stylistes designer, mais ils ne savent pas patronner, ni couper, ni coudre. Plusieurs fois par semaine nous en avons qui nous contacte pour le faire pour eux.

3) Les prix.

Alors là ça va saigner, car là vous allez peut-être comprendre comment vous avez engraissé votre oligarchie sans broncher.

Le salaire mensuel moyen dans notre entreprise est de 200 € par mois pour 44 heures par semaine. Soit 1.14 € de l’heure + la sécu (27%) entièrement prise en charge. Chez presque tous les cadors de marques connues qui ont des unités de 25 000 personnes ici, c’est à peu prés 50 € pour 72 heures. Il faut savoir aussi c’est que dans ces unités la totalité des employées savent se servir d’une machine, mais que beaucoup ne savent pas monter un vêtement. On leur apprend juste à faire un geste, elles passent à leur voisine pour en faire un autre, et ainsi de suite… Certaines sont capables de monter un vêtement, mais ce n’est pas rentable pour le PDG qui gagne le salaire de 26000 de ses employés vietnamiens à lui tout seul (c’est une moyenne pour certains c’est beaucoup plus). Donc mis à part la formation à un geste, ce qui prend 10 minutes, il n’y en a plus après. Les employés sont appelés quand il y a de la production et restent chez eux quand il n’y en a pas. Bien sûr les jours sans production ne sont pas payés.

Comment font-ils avec des salaires pareils ? 1 kg de riz coûte 0.44 €. Un café dans un bar 0.30 €, un paquet de cigarette de marque 0.62€, une bombonne d’eau minérale de 20 litres 0.74€, 1l d’essence 0,7€ … Dans un rayon de 100 métres il y a 4 épiceries et plein de petits commerces. Pas besoin de voiture pour faire ses courses d'ailleurs très peu en ont. Un scooter suffit (500€ pour un scoot de marque) Tout le monde est là aussi. Knorr, Nestlé, coca cola, Casino, Metro,… et je vous prie de croire que les prix n’ont rien à voir avec les vôtres. Quel en est la cause ? Pourquoi payez-vous tout 10 fois plus cher ? Qui se gave ?

La raison est que vous gagnez 10 fois plus quand vous avez un boulot mais que vous payez 10 fois plus cher et que vous en bavez autant qu’un vietnamien (voir plus, car ici tout le monde à le sourire). Qui est-ce qui récolte les 9 d’écart ? (vous pourriez poser la question aux sociétés du CAC 40 où ils récoltent leurs fonds pour leur expansionnisme mondial (notamment en Asie) et leurs bénéfices record. Les citoyens français US et Europe, ... sont tous des actionnaires mais sans les actions et sans savoir qu'ils les ont financé). Pour la réponse je vous invite à lire un article que j’avais écrit sur AV il y a quelques années. http://www.agoravox.fr/actualites/citoyennete/article/votre-pouvoir-d-achat-et-la-49465.

4) Les solutions.

Je n’en vois pas d’autre que de privilégier l’alternatif et de boycotter tout le système bancaire et multinationales de marque. En ces périodes de crise le marché du luxe ne s’est jamais aussi bien porté, j’en sait quelque chose car c’est dans ce secteur que nous réalisons 70% de notre chiffre d’affaire. Privilégiez tout ce qui est commerces locaux et dont vous connaissez les origines car de nombreux acteurs du commerce équitable qui ne sont pas transparent sont des charlatans, mais au moins quelques fois le pognon n’atterrit pas dans les poches des nomades inutiles parasites (comme dirait Soral) c'est-à-dire le capital qui nous étouffe et fait crever à petit feu pour piquer ce qui reste ! Même les plus pauvres de la planète sont visés via des programmes style Planète Finance de J Attali servant à achever et asservir ceux qui n’ont déjà presque plus rien.

Conclusion : Pendant 7 ans nous avons communiqué sur les vêtements de façon transparente. Prix de vente en France. Prix départ Vietnam, Combien pour le tissus, combien pour la couturière, combien pour le marketing, le transport, les taxes, … Malgré une centaine de visites par jour sur notre site les résultats sont navrant. Je pensais en créant ce site inédit que c’était révolutionnaire et que nombreux se jetteraient sur l’opportunité. A peine 1% de résultat. On fait notre business dans le luxe. Quand on propose au peuple la même chose 10 fois moins cher il boude. Si je me permets de dire cela maintenant c’est parce que nous sommes en train de supprimer notre site de vente en ligne (pas le site juste la vente. Notre production et distribution est assurée par d’autres marques). Et que diffuser ce genre de message me démangeait depuis des années pour dire. « On peux râler et se plaindre, mais à un moment il faut réagir ».

Ce n’est pas un reproche, mais juste pour dire. Quand une opportunité fiable se présente. Saisissez-la ! Ce n’est pas en taxant plus l’importation que cela sauvera l’emploi en France, c’est en cassant la finance par tous les moyens possibles qu’est la solution. De tout temps les civilisations se sont échangé des savoirs et compétences. Aujourd’hui la compétence de la couture n’existe plus en France.

 Nous avons contacté des dizaines de médias mainstream pour faire part de notre existence et notre action. Aucune réponse. Nous avons contacté les plates formes de commerce équitable. Aucune réponse sauf une qui nous demandait 1500€ pour étudier notre dossier.

 En Argentine durant la crise et les délocalisations les ouvriers reprenaient de force les usines délocalisées par les multinationales pour continuer l’activité à leur compte. Faites pareil !


Moyenne des avis sur cet article :  4.24/5   (21 votes)




Réagissez à l'article

35 réactions à cet article    


  • jako jako 29 mars 2012 14:39

    Merci Marc pour cet article sur la réalité du terrain. Vous y soulevez aussi un des aspects les plus sournois des de-localisation : la disparition du savoir faire , idem pour les chaussures , idem pour les mines etc la dernière ecole de textiles (à Epinal je crois) vient de fermer.
    Et effectivement qui se gave ? 


    • devphil30 devphil30 29 mars 2012 15:15

      Bien sûr qu’il faut boycotter les marques mais aussi payer correctement les gens dans le monde.


      Les compétences sont parti de France avec les délocalisations .

      Je ne m’inquiète pas pour votre salaire dans un commerce plus juste mais je suppose que vous êtes au dessus de 1,44 € / heure .....

      Philippe

      • Marc Blanchard Marc Blanchard 29 mars 2012 16:00

        Ca j’en était sûr. Mon salaire moyen sur 6 ans. 60 € si je raméne cela à l’heure à peu prés 0.25 € je suis le plus petit salaire de l’entreprise mais il y a des gens que d’autres ne comprennent pas qu’ils puissent avoir des convictions. Pour cela il faudrait vous raconter ma vie.


      • devphil30 devphil30 29 mars 2012 16:11

        Si c’est exact , bravo à vous mais votre photo me laisse pensez le contraire ( pas assez baba coll peut être ) toutefois avec ce type de renumérotation il ne doit vous être possible de rentrer en France ( une rapide recherche sur internet me donne un hanoi -roissy à 600 euros ...)


        Votre implication est étonnante mais comment voyez vous votre avenir car votre êtes et rester un étranger dans un pays d’asie.
        En cas de retour urgent ( politique au vietnam ) en France vous serez « à la rue »

        Philippe

      • Marc Blanchard Marc Blanchard 29 mars 2012 16:51

        La photo est celle de mon mariage au Vietnam. Je n’ai rien d’un baba cool même si je vit à 95% du temps en short et torse nu. J’ai porté des costards pendant plus de 20 ans. Je n’en met plus que lorque l’on a des rendez vous avec les autoritées vietnamiennes. Quand je vais au consulat français j’y vais en short mais met quand même une chemise et des sandales.

        Pour vous éclairer un peu sur la raison pour laquelle je fait cela à ce prix la il faut savoir que je me fout du fric. J’en ai eu beaucoup étant Directeur des ventes dans de grosses multinationales. Ayant découvert une forme de délit d’initié d’un de mes employeurs de l’époque ils m’ont poussé à sauter de l’avion avec ce que l’on appelle un parachute doré. 
        J’avais de quoi vivre jusque la fin de mes jours sans rien foutre sur une île « Phu Quoc » Pour ceux qui connaissent. En cas d’urgence ce qui m’étonnerait car nous avons fait beaucoup pour le Vietnam et avons des relations trés proches avec le gouvernement, je pense que je pourrais obtenir l’asile poliique (Un français l’a fait l’année dernière). En cas de conflit je ne rentrerai jamais en France. Si ma femme ou mon fils étaient gravement malade je les emmenerais à Cuba. Si nous devions fuir nous irions au Vénézuela. Il me reste encore un bout de parachute pour cela.

      • iris 29 mars 2012 16:16

        il faut produire ce qu’on a besoin -c’est tout -et apprendre à le faire -à revoir la formation continue et les programmes dans les écoles
        c’est valable pour la couture le bricolage le jardinage etc..
        l’énergie l’eau les transports le télécom l’éducation doivent appartenir à tous et ne pas etre concurrentiel- il faut que chacun puisse travailler dans ces secteurs qq temps comme un service civique à la nation-


        • Marc Blanchard Marc Blanchard 29 mars 2012 17:08

          Chère Iris.

          Je suis d’accord avec vous mais tout ce dont vous parlez a été privatisé ou délocalisé ou mis sous tutelle par l’Europe. Vous n’aurez bientôt plus le droit de faire pusser une salade dans votre jardin.

        • jourdan 2 avril 2012 09:06

          Marc a tout à fait raison !!

          Qui sait en France que les agriculteurs ont l’interdiction de replanter leur propres semences ? Ils doivent obligatoirement les acheter ! Bravo les semenciers, bravo l’Europe ! Ensuite ce sera le tour des particuliers.. attendez votre tour... Les gavés n’ont ont pas assez !!

          Qui sait qu’en France lorsque des pensionnaires font une tarte avec les fruits de leur jardin, ils la jettent car ils ont l’obligation de ne manger QUE des produits « labellisés » et garanti sans risque..

          Nous vivons dans une société où les citoyens vivent les yeux grands fermés, des zombies somnambules qui se croient révoltés parce qu’ils vont voter pour Monsieur 14%, le fort en gueule qui brasse du vide.


        • Vipère Vipère 29 mars 2012 17:40

          Marc Blanchard


          Planter des choux, n’est pas à la portée du premier quidam venu ! vous datez un peu, si je peux me permettre !!!

          Pour cela il faut disposer d’un bout de terre. Demandez aux Français qui ont l’audace, de squatter la rue, leur seul refuge dont ils sont chassés impitoyablement, pour complaire aux propriétaires. 

          Et pourtant, quel être humain vient au monde avec un titre de propriété ? aucun !!!

          Chacun devrait pouvoir revendiquer un bout de terre pour y planter sa cabane et accessoirement y faire pousser ses salades !!!


          • jourdan 2 avril 2012 10:46

            Planter des choux est la portée de beaucoup de monde, y compris toutes les personnes qui vivent en pavillon. ça fait du monde ! Mais les personnes en question préfèrent mettre du béton et une balançoire pour leur 7éme merveille du monde (oui, je suis pour la dénatalité, ça vous choque ? Nous sommes trop nombreux)

            Qui vient au monde avec un titre de propriété ? En France, énormément de personnes. 57% des français sont propriétaires de leur logement.

            Il existait il n’y a pas si longtemps des « jardins ouvriers » ? Cela a disparu quasiment. Pourquoi ?
            En partie parce que les gens ne savent plus jardiner, pour une autre partie parce que la pression foncière est trop forte sur les communes.
            Les jardins ouvriers reviennent... à Paris !! Un comble ! Vive les bobos :) C’est d’ailleurs à Paris que les jardineries font leur meilleur CA.


          • foufouille foufouille 29 mars 2012 20:36

            bon article

            si ca avait pas ete du haut de gamme, ca aurait marche, peut etre
            pas mon style de fringues


            • Marc Blanchard Marc Blanchard 29 mars 2012 21:16

              Détrompes toi Foufouille.

              Si ça marche, c’est parce que c’est du haut de gamme. Toi qui est prêt à payer plus cher un vêtement resistant qui dure dans le temps. Saches que nous sommes Numéro 1 sur les vêtements d’arts martiaux en France et fournisseur officiel de la fédération française de Vovinam. Que l’on approvisionne la plus grande école d’arts martiaux de France dirigée par un champion du monde de Kung Fu et aussi doublure de Jet ly au cinéma et qui organise presque toutes les cascades dans les films de Luc Besson.
              Tu n’as pas compris , nous ne sommes pas en difficulté.


            • foufouille foufouille 30 mars 2012 11:49

              "Conclusion : Pendant 7 ans nous avons communiqué sur les vêtements de façon transparente. Prix de vente en France. Prix départ Vietnam, Combien pour le tissus, combien pour la couturière, combien pour le marketing, le transport, les taxes, … Malgré une centaine de visites par jour sur notre site les résultats sont navrant. Je pensais en créant ce site inédit que c’était révolutionnaire et que nombreux se jetteraient sur l’opportunité."

              je disais ca dans ce sens la
              le costard c’est plus la marque qui compte
              le prix fait que c’est reserve a certaines personnes

              les gens savent a peine se servir du net, il faut encore quelques annees


            • Jean-paul 30 mars 2012 02:43

              Pour faire un costume sur mesure au Vietnam ca prend 2a 3 heures et le prix va vous faire rigoler .Anoraks de ski made in Vietnam dans les boutiques .
              Pays fantastique et l’auteur vit en short vue la chaleur et l’humidite de jour comme de nuit .
              Une Pho please .


              • Marc Blanchard Marc Blanchard 30 mars 2012 17:08

                2 a 3 heures pour un costume ? vous avez du oublié un zéro. C’est à peu prés 24 heures de travail.

                Toi di anh pho.

              • ARMINIUS ARMINIUS 30 mars 2012 07:38

                Et les délocalisations voulues pour et par les grandes marques -et aussi les autres- pour leur plus grand profit, ne date pas d’ hier ! Le textile avec Newman qui a commencé à délocaliser la production de ses pantalons vers la Tunisie il y a quarante ans... Nike a commencé à faire fabriquer ses chaussures de sport en Extrême-Orient à peu près à cette époque, avec des marges énormes permettant une campagne marketing énorme qui bouscula la hiérarchie des marques et envoya Adidas et consorts dans les cordes ( évoqué dans mon article sur AV -Adidas Nike Tapie-) Depuis effectivement la casi totalité de la production textile et chaussures sport a délocalisé avec une fuite totale des savoir-faire...tout serait à reprendre à zéro comme le prouve cet excellent article !


                • Marc Blanchard Marc Blanchard 30 mars 2012 08:34

                  http://www.7sur7.be/7s7/fr/1536/Economie/article/detail/228927/2008/04/03/L -usine-Nike-au-Vietnam-fermee-apres-des-affrontements.dhtml

                  Il faut savoir que ces entreprises pensent à délocaliser au Laos et au Cambodge car au Vietnam ou en Chine cela commence a devenir trop cher.
                  J’ai personnellement reçu des menaces d’un grand groupe français car Fair Fashion est reconnue entreprise modéle par le syndicat du textile vietnamien et notre modèle est présenté dans ces grands groupes à leurs employés. Ce qui leur fout la merde. Ceci dit nous en sommes trés fier.
                  Geox a recemment fait une campagne de pub sur les chaines vietnamienne pour recruter car 70% de ses employés se sont barré aprés le Têt. Fin janvier 2012. Ils sont complétement dans la mouise et promettent plein de chose avec des « si ».

                  • Marc Blanchard Marc Blanchard 30 mars 2012 08:45

                    A noter aussi que Nike se targue de payer ses employés 14% de plus que le salaire minimum vietnamien. Il faut savoir que c’est la loi vietnamienne pour toutes entreprises étrangères. C’est aussi pour cela qu’ils sous traite avec des entreprises vietnamienne. Un sou est un sou !


                    • Cocasse Cocasse 30 mars 2012 10:48

                      Il n’y a plus guère que les petits ateliers essentiellement centrés sur les reprises, les réparations de vêtements qui puissent survivre ici. J’en connaissais un, doué et réputé, capable de reprendre des vêtements de marque, faire du surmesure, il avait un travail de fou, ces artisans sont rares.


                      • L'enfoiré L’enfoiré 30 mars 2012 12:21

                        Le système veut qu’un vendeur d’un produit gagne plus que l’inventeur et le producteur...
                        que les intermédiaires sont permis en nombre comme des poupées russes....
                        Le système bancaire, là, dedans, n’en est qu’un de plus...
                        Tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes.... CQFD


                        • ObjectifObjectif 30 mars 2012 12:47

                          « Les citoyens français US et Europe, ... sont tous des actionnaires mais sans les actions et sans savoir qu’ils les ont financé). »

                          Belle prise de conscience, qui ne date pas d’aujourd’hui semble-t-il smiley

                          En laissant créer la monnaie par les banques privées, chaque européen a donné environ 100000€ chacun au clan des banquiers, pour financer et donc s’approprier les entreprises.

                          Quelques détails :
                          http://www.agoravox.fr/actualites/economie/article/bancopoly-le-jeu-qui-fait-fureur-102959

                          Et pour en sortir :
                          http://www.agoravox.fr/actualites/economie/article/pour-un-systeme-monetaire-112936


                          • Marc Blanchard Marc Blanchard 30 mars 2012 16:26

                            C’est une prise de consciece d’il y a 14 ans pour ma part. Mais pour beaucoup. Cela va être dur à comprendre. Merci pour votre commentaire.


                          • ObjectifObjectif 31 mars 2012 16:28

                            La difficulté est d’expliquer cette prise de conscience pour la propager...


                          • musashi 30 mars 2012 14:03

                            @Marc Blanchard

                            Que pensez vous du label « produit en France » de Bayrou avec le pourcentage produit en France ?


                            • Marc Blanchard Marc Blanchard 30 mars 2012 15:08

                              C’est complétement illusoire et stupide. Je pense que Bayrou est un pion inutile, mais utile au systéme comme Mélanchon ou MLP les autres je n’en parle même pas, c’est pathétique. Rappelez vous. Diviser pour mieux reigner... Cela m’emmerde de voir à quel point nombre de personnes plongent encore dans ce panneau et ne croient pas que la France est une lavette soumise et dominée par USISRAEL. Je n’irai pas voter cela fait 20 ans que je ne vote plus. Voter blanc ou biquette cela ne sert à rien. Par contre l’abstention est comptabilisée (ou trafiquée) Pas les votes blanc ou nuls. Quand les résultats s’affichent (avant le dépouillement) les médias connaissent déjà le vainceur. Vous ne trouvez pas cela bizarre ?


                            • dup 30 mars 2012 14:09

                              étonnant votre demarche . elle appelle quelques remarques . vous dites être dans l’article de luxe . Quand on parle luxe c’est jamais trop cher. Il faut des grandes marques et je pense pas que c’est votre cas. Le luxe c’est un nom , pas un label de qualité. Ensuite le marketing joue le rôle principal . On achète Benetton parce qu’il y a un matraquage pub. Même si vous faites mieux et moins cher ,vous vendez pas. Vous me verrez jamais avec un article de marque. Malheureusement les jeunes en europe sont très conventionels et snobs. Ils prisent les articles de nom. Les consequences il s’en foutent , ils devraient pourtant se rappeler de cette petite histoire :


                              Jean Peuplut a commencé la journée tôt, ayant réglé son réveille-matin (fabriqué aux Philippines) à 6 heures. Pendant que sa cafetière (fabriquée en Chine) filtrait le café (du Brésil), il s’est rasé avec son rasoir (fabriqué à Hong-Kong). Puis il s’est habillé avec sa chemise (fabriquée au Maroc), ses jeans (fabriqués à Singapour), son pull (fabriqué au Sri Lanka) et ses chaussures (fabriquées en Corée). Après avoir réchauffé du lait (made in CEE) dans sa casserole (fabriquée en Inde) goûté une fraise (de Californie) et dégusté une banane (du Costa Rica), il s’est assis, calculatrice en main (fabriquée au Mexique), pour calculer son budget de la journée. En consultant sa montre (fabriquée à Taiwan), il a écouté sa radio (fabriquée en Thaïlande), puis est monté dans sa voiture (fabriquée au Japon) pour continuer sa recherche d’emploi, entre deux fermetures d’usines (en France). À la fin d’une autre journée décourageante, il décide de se verser un verre de vin (de Californie) en écoutant Britney Spears (refaite aux USA !), pour accompagner son dîner congelé McCain (fait aux USA), met ses sandales (fabriquées au Sénégal) et allume sa télévision (fabriquée en Indonésie) pour regarder un téléfilm (made in USA), et puis se demande pourquoi il n’arrive pas à se trouver un bon job payant, ici en France... 


                              • Marc Blanchard Marc Blanchard 30 mars 2012 15:33

                                Lorsque j’étais directeur des ventes dans de grands groupes internationaux. Nous faisions des réunions avec les directeurs marketing et agences de pub. Leur principale slogan était « Il faut arréter de prendre les gens pour des cons, Mais il ne faut pas oublier qu’ils le sont » Avec le recul je pense qu’ils avaient raison. Maintenant libre à chacun de rester con...


                              • drlapiano 30 mars 2012 14:36

                                Autant votre description de la réalité est saisissante de vérité (comme dans votre précédent et remarquable article sur la prostitution), et montre que RIEN ne vaut l’insertion dans la réalité humaine ... autant votre « analyse » de la « société » qui en découle qui devrait se nourrir de cette réalité si bien observée et connue ... est faible et dérisoire !

                                C’est dommage.

                                Et pourtant ... vous le savez vous même ... ce n’est pas la « finance » qui casse !
                                Bien sur « taxer l’importation » est dérisoire et débile ...

                                Mais pour le « produire » vous le dite vous-même, rien ne vaut le « métier » et la volonté de faire ... métier que souvent nous n’avons plus guère ... et volonté qui s’enlise dans les pesanteurs des réglementations d’état ... qui engendrent des coûts insupportables.

                                Mais ce n’est pas tout de produire .... (bien que ce ne soit pas si facile !) ... il faut aussi vendre et pour/par cela SAVOIR ce que les clients veulent, prévoir ce qu’ils voudront ... et c’est bien parce que les société du luxe ont la finance derrières elles qu’elles ont cet accès au savoir ( ce savoir qui constitue leur capital ô combien difficile à construire ... et a entretenir ! ) ... et qu’elles peuvent ainsi être des donneurs d’ordre ...

                                Se dresser contre la finace n’est pas à la hauteur de votre analyse.


                                • Marc Blanchard Marc Blanchard 30 mars 2012 16:09

                                  Je n’ai qu’une seule ambition. Participer à changer ce merdier en espérant que d’autres dans le monde entier auront cette démarche. Je sais que je ne verrai pas de résultats probants durant mon vivant et suis en train de former un staff vietnamien à la continuité de mon point de vue afin qu’ils l’enseignent à leurs enfants comme je le fait avec les miens. Je fait des formations dans d’autres pays d’Asie pour essayer de faire passer le message.

                                  Je me dresse contre la finance mais surtout contre la stupidité. Les deux roulent ensemble.
                                  Des fois je vais avec mon épouse (qui est aussi Directrice de production et PDG de Fair Fashion et probablement une des meilleurs tailleur du Vietnam) dans un centre commercial de luxe Le Diamond Plazza à Saïgon. Là où toute l’oligarchie vietnamienne va faire ses courses. De nombreuses grandes marques y sont représentées. Il y a un mot que j’entend 2 fois de mon épouse. Dégueullasse « Qué qua » quand elle regarde le vêtement. Le deuxième dégueulasse quand elle voit le prix. Ici aussi il y a des cons chez les trous du cul de gosses de riche ou bien placés.
                                  C’est grâce au marketing qui n’ont pour pricipale ambition que de faire baver devant eux ceux qui n’ont rien. Le vêtement est de la merde mais il y a un repére qui dit que c’est trés cher.
                                  Comme dirait l’autre « Quand on a une petite bi... il vaut mieux avoir une grosse voiture »

                                • David 1er avril 2012 17:18

                                  J’ai toujours aimé vos commentaires sur Agoravox. Vos actions sont en cohérences avec vos convictions Bravo. 


                                  Je suis a moitié Vietnamien et ma femme l’est mon enfant est à 75% je veux que mon enfant vive au Vietnam. Lors de mon dernier séjour j’ai eu l’impression que nous sommes devenu en Occident un régime communiste où l’économie est totalement artificiel, les média nous racontent que des histoires et si l’on parle on est soit antisémite ou complotiste.

                                   Il est si bon de marcher à Saigon sans papier et sans avoir peur des flics.

                                  • Marc Blanchard Marc Blanchard 2 avril 2012 06:01

                                    @ David.


                                    Parfaitement d’accord avec vous ici on se sent libre. C’est un parti unique mais au moins cela empéche la faune politique comme en France. Même si il y a à redire ça coûte beaucoup moins cher.
                                    Enormément d’étrangers d’origine reviennent au pays ces dernières années par nostalgie et surtout qualité de vie. Ils ne font pas pour l’argent car cela devient difficile aussi pour eux de trouver du travail au dessus des conditions de salaire vietnamiens.à moins d’avoir des compétences téchniques qu’ils n’ont pas.
                                    La denière fois que je suis rentré en France (il y a 6 ans) C’était pour un séjour de 3 mois. J’ai tenu 2 semaines. Je me suis fait arrété 8 fois en une semaine par les flics pour contrôle quand je roulais avec une vieille bagnole qu’on m’avait prêter. 0 Quand on m’a prété une Mercedes. Au Vietnam je n’ai pas de voiture. Une vieille Bonus de 1994 ; 170 000 km ; plaquettes de freins et disques d’embrayage d’origine. C’est fou ! En 8 ans je n’ai pas été arrété une seule fois. Un coup j’étais arrété au feu à côté d’un car de Police. Je leur ai dit qu’ils avaient des pneus lissent, ils ont explosé de rire. Il y a des bouchons de moto ici. Des fois on s’accroche, cela se régle par un sourire.
                                    Ceci dit se promener à Saïgon n’est pas trés agréable, Mais ce qui est sûr c’est que n’est pas à cause des flics.
                                    Oui les médias mentent à longueur de journée en France à partir du moment ou ils communiquent sur des pays dirigés par un gouvernement qui ne convient pas à Us Israël.
                                    La France n’est plus la France. C’est une colonie.


                                  • Vipère Vipère 1er avril 2012 17:38

                                    Marc BLANCHARD


                                    Personnellement, je ne vous crois pas sincère dans la démarche que vous affichez !!! 

                                    Selon, moi, vous êtes un entrepreneur comme un autre, qui s’est expatrié pour des motifs qui n’ont rien à voir de près ou de loin avec « le caritatif » !

                                    Dans aucune formation commerciale ou marketing, je n’ai entendu de tels recommandations : 

                                    « il faut arrêter de prendre les gens pour des cons »

                                    Ce que j’ai entendu est diamétralement opposé ! qu’on en juge :

                                    « ils faut les faire payer ces gros cochons » parlant des consommateurs !!!

                                    • Marc Blanchard Marc Blanchard 2 avril 2012 06:09

                                      @ Serpent.

                                      Faut suivre.
                                      J’ai dit « Il faut arréter de prendre les gens pour des cons ; mais ne pas oublier qu’ils le sont ».
                                      Si vous ne connaissez pas cela c’est que vous n’avez pas du atteindre de haute reponsabilités dans le domaine commercial ou marketing.
                                      Pour ce qui est du caritatif, je me fout complétement que vous y croyez ou pas. Je ne le fait pas pour vous !

                                      • iris 2 avril 2012 11:28

                                        le marketing je m’en fous
                                        et on + chaud et c’est + joli un tricot fait main !!
                                        et pour communiquer avec les gens il faut etre couvert c’est tout en ce moment !!
                                        et l’été si on pouvait vivre en naturiste sans se fair remarquer cela serait bcp mieux pour tout le monde !!
                                        mais l’habit a une fonction utilitaire pour ne pas se blesser -seules les choses utiles sont précieuses .....


                                        • lilou 20 juin 2012 17:42

                                          Bravo pour cet article très claire. Vous semblez bien connaitre la réalité du terrain, reste humain et réalise mieux la psychologie humaine « article dix fois moins chers boudé sur Internet ». Les gens achètent parfois pour le prix pour montrer que je « vaux mieux que les autres »

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès