Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Condamné à mort parce qu’il est chiite

Condamné à mort parce qu’il est chiite

Cécile Hennion, correspondante du quotidien Le Monde, nous fait part d’une affaire non médiatisée au Liban, celle de la condamnation à mort d’un ressortissant libanais originaire du Akkar, en Arabie Saoudite. Son tort, celui d’avoir présenté une émission de télévision au Liban, émission de voyance, genre Madame Soleil. Son autre tort, selon l’article, citant le propre frère de la victime,

“C’est parce qu’il s’appelle Ali, pense son frère Mehdi. Il est chiite avec un nom chiite et il avait un visa iranien sur son passeport.”

Ali Hussein Sbat est donc condamné à la peine capitale, divisant également les autorités libanaises :

“Cette étrange affaire embarrasse les autorités libanaises, elles-mêmes divisées entre sunnites et chiites, alors que l’Arabie saoudite est un “parrain” très influents au Liban.”

Nous touchons ainsi le fond de l’Histoire, celui des antagonismes historiques entre sunnites et chiites, des chocs de civilisations entres musulmans et chrétiens.

Mais la question n’est pas là, il s’agit du rôle que jouent ces pétro-monarchies, pour ne pas nommer l’Arabie Saoudite dans la déstabilisation du Liban. Des ressortissants saoudiens du groupe terroriste du Fatah al Islam, souvenons-nous, ont été rapatriés à la demande de Riad et cela continue encore aujourd’hui. Le Fatah al Islam est accusé des meurtres de Pierre Gemayel, Eido, du caporal Eid, du général Francois el Hajj et qui sait de combien d’autres victimes ?

Il faut rappeler ici qu’un des anciens ministres de l’intérieur saoudien avant les attentats du 11 septembre 2001, était un proche d’Al Qaida. Le fils de son prédécesseur lui, a été visé par un suppositoire explosif. Il faut rappeler que Ben Laden lui-même avait dit s’être inspiré de Beyrouth en feu lors de l’invasion israélienne de 1982 pour le World Trade Center. Il faut rappeler que les islamistes au Liban ont tenté une première fois d’établir un émirat islamique au Nord Liban en 1984. Il faut ensuite se souvenir que certains dirigeants libanais soutenaient ouvertement l’arrivée d’une coalition hétérogène en Syrie après l’attentat visant Rafic Hariri, coalition composée de Khaddam, ancien vice-roi du Liban sous Hafez el Assad et bourreau de Hama et Frères Musulmans, eux également à Hama mais de l’autre coté.

Aucune nouvelle des islamistes de Nahr Bared, du moins officiellement, les autorités judiciaires libanaises semblent les avoir oubliés, comme elles oublient d’ailleurs le cas d’Ali Hussein Sbat, alors que certains se targuent d’être dans les bons papiers du roi Abdallah d’Arabie Saoudite.

Koweït, Yémen ou rebelles Houtis se font bombarder par l’Arabie Saoudite guerre par procuration comme le qualifie le Colonel Français Jean Louis Dufour , interpellations de chiites à Bahrein en 2007, voire en Arabie Saoudite même, certains analystes estiment qu’il s’agit avant tout d’une confrontation entre croissant chiite et sunnite, l’Égypte ou Moubarak parle d’une 5ème colonne chiite, les régimes traditionnels arabes, eux soutenus par les USA et pas vraiment démocratiques se sentent menacés par des minorités chiites, accusées alors d’être soutenues par l’Iran.

Une carte de la répartition des religions au Moyen-Orient ne peut que nous convaincre que la plupart des conflits actuels dans la région est avant tout d’origine religieuse comme au Yémen, en Irak, voir dans les zones pétrolifères saoudiennes et les pays du Golfe, et le Liban est mal placé en cela, puisqu’il s’agit d’un pays de minorités dans un environnement globalement sunnite.

Peut être que certaines monarchies, face à des minorités religieuses dans leur propre pays, veulent exporter “la menace chiite” vers le Liban sous des couverts électoraux, comme le dénonçait Walid Joumblatt après les élections législatives de 2009, qualifiées de sectaires et voulant aujourd’hui ouvertement éviter un conflit “inter-musulman” sans toutefois en dire plus. Et cela, Ali Hussein Sbat en paye peut-être le prix.


Moyenne des avis sur cet article :  3.8/5   (10 votes)




Réagissez à l'article

24 réactions à cet article    


  • benoit benoit 30 novembre 2009 21:19

    @ auteur,

    bonjour,

    la rivalité Sunnite-Chiite est la clé de la compréhension de l’Islam et de son évolution.

    La martyrologie chiite est basée sur la haine des dirigeants Sunnites.

    Les guerres entre Sunnites et Chiites n’ont jamais cessées mais se sont toujours soldées par la victoire des Sunnites :
    aujourd’hui pour la première fois les Chiites sont conscients que la vengeance est proche


    • frencheagle 30 novembre 2009 21:33

      Bonjour

      l’objectif de ce billet était de réagir et de démontrer le rôle joué par l’Arabie Saoudite dans les conflits actuels entre sunnites et chiites, dans la région du Moyen Orient et plus particulièrement du Liban.

      La révolution islamique iranienne a isolé l’Iran du rôle que cet état a pratiquement joué durant toute la moitié du siècle passé, à savoir celui d’un gendarme de la région.

      Si on revient au Liban lui-même, les rigidités dans la réforme politique et le caractère « communautaire » du système politique a toujours amené à des conflits entre communautés « régnante » et communauté en devenir. On a eu druzes contre les chrétiens au XIXème siècle, le conflit entre chrétiens et musulmans de 1975 si on limite notre vision de ce conflit qui était plus complexe que cela encore, aujourd’hui on a clairement un risque de conflit entre sunnites et chiites, ce que confirme Walid Joumblatt en disant qu’il faut écarter ce risque, et que de l’autre coté, il n’y a pas de risque de conflit entre ou avec les chrétiens.

      Certainement, on pourrait concevoir la chose depuis l’avènement du sunnitisme et du chiisme. Mais j’ai préféré me limiter à ce qu’il se passe depuis grosso modo les 5 dernières années.


    • morice morice 1er décembre 2009 09:54

      la rivalité Sunnite-Chiite est la clé de la compréhension de l’Islam et de son évolution.


      non c’est la clé de la gestion de l’irak, une clé toujours incomprise par les américains : Biden a proposé il y a 5 ans une partittion du pays en 3. On s’achemine vers un Kosovo bis...

    • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 1er décembre 2009 11:38

      Il me semble que la partition de l’Irak était le BUT de l’intervention ...

      Trois petits états rivaux sont plus faciles à gérer qu’un seul : dividere aut iperare qu’ils disaient !


    • anty 1er décembre 2009 07:11

      Comment est-ce possible une religion d’amour et de paix combat une autre sous prétexte
      qu’elle n’est pas suffisamment semblable.

      Comment est-ce possible ?

      Il n’y aurait pas une histoire de capitalistes occidentaux cia et mossad réunis qui ont fomenté
      cette histoire hmmm.....je me le demande


      • morice morice 1er décembre 2009 09:56

        propos ineptes, islamophobes classique.

        « Mais notre religion chrétienne est une référence irremplaçable tant dans nos comportements, fêtes, philosophie voir sciences.
         »
        IRREMPLAÇABLE IL A ECRIT.

      • anty 1er décembre 2009 13:27

        Islamophobie

        Arachnophobie

        Claustrophobie

        Crétinophobie

        ce ne sont pas de crimes dans notre irremplaçable république


      • DESPERADO 1er décembre 2009 13:53

        La judéophobie non plus ?


      • saint_sebastien saint_sebastien 1er décembre 2009 09:47

        c’est clair que que voir l’islam comme une intertationale reiigieuse est ridicule. C’est encore pire qu’entre Protestants et Cathos , ils ne s’aiment vraiment pas entre eux ... 

        Et c’est pareil entre chiites ou sunnites de 2 pays différents...
        Les marocains haïssent les algériens par exemple. Il n’y a qu’ici que certains bobos crétins croient à cet islam d’amour , de burqa et de paix.

        • morice morice 1er décembre 2009 09:58

          Les marocains haïssent les algériens par exemple. Il n’y a qu’ici que certains bobos crétins croient à cet islam d’amour , de burqa et de paix.


          ce n’est pas de ça dont on a pu parler : c’est de la REPRESENTATION de l’extrémisme comme étant la NORME. Or ça n’est pas le cas. Pas plus que chez les chrétiens !

          • abdelkader17 1er décembre 2009 10:08

            "Le Fatah al Islam est accusé des meurtres de Pierre Gemayel, Eido, du caporal Eid, du général Francois el Hajj et qui sait de combien d’autres victimes ?« 

            Toutes les télavi-vision occidentales prétendaient que derrière ces assassinats se trouvait au minimum le Hezbollah ou étaient l’œuvre de la Syrie.

             »d’une confrontation entre croissant chiite et sunnite, l’Égypte ou Moubarak parle d’une 5ème colonne chiite, les régimes traditionnels arabes, eux soutenus par les USA et pas vraiment démocratiques se sentent menacés par des minorités chiites, accusées alors d’être soutenues par l’Iran.« 

            D’une confrontation ouverte entre l’axe de la collaboration (Arabie saoudite, Egypte Jordanie)ces simples supplétifs de l’agenda hégémonique israelo américain dans la région et l’axe de la résistance composé du Hezbollah, du Hamas, de l’iran et de la Syrie.
            Clivage qui transcende les appartenances communautaires et les affiliations tribales,pour la rue Arabe Ahmadinejad et Nasrallah sont les nouveaux héros musulmans ceux qui redonnent un peu de fierté devant la léthargie et la collabaration affichée des potentats du »monde arabe".
            Les valets des états unis armés de pétro dollards et du soutien logistique occidental se prétendent les guides spirituels du monde musulman,eux qui financent les guerres scélérates américaines dans la région sont engagé dans une course pour le maintien de leur trône,ils ne tiennent que la terreur et l’appui de leur parrain américain, plus vite ces callabos disparaitront mieux la région se portera.


            • Big Mac 1er décembre 2009 10:21

              Dites Abdelkader, à propos des minarets interdits e Suisse, comment vous expliquez que Kouchner, selon vous un sioniste avéré soit contre cette interdiction ?


            • abdelkader17 1er décembre 2009 10:23

              @MCM
              Ce n’est pas le sujet de l’article,on ne connait que trop bien les minables manœuvres de Kouchner l’atlantiste.


            • Big Mac 1er décembre 2009 10:40

               smiley smiley smiley

              Abdelkader, pris en flag de contradiction, vous refusez de parler du sionisme, alors que vous l’invoquez habituellement àtoute les sauces. smiley

              Hypocrisie quand tu nous tiens !.


            • DESPERADO 1er décembre 2009 13:54

              BIG mac
              La perversion vicieuse est du côté des pervers vicieux, c’est à dire des sionistos colonialistes.


            • Le péripate Le péripate 1er décembre 2009 10:12

              Probablement le fait d’être chiite n’a pas joué en sa faveur. Mais il a bien été condamné pour pratique de la magie, sorcellerie, etc... (sic) par un tribunal saoudien.

              Sorcellerie.... On croit rêver, ou plutôt cauchemarder.


              • Big Mac 1er décembre 2009 10:17

                Le condamné est musulman, il approuve donc la loi coranique qui condamne à mort les hérétiques et apostats, il est donc victime de sa propre bêtise.


                • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 1er décembre 2009 12:21

                  Je ne suis pas d’accord : il a été exécuté pour sorcellerie , peu importe ses croyances !

                  J’avais remarqué que pour les Musulmans, la sorcellerie est une réalité tangible , on en parle d’ailleurs dans le coran lors de l’épisode de la bagarre de magie entre Moise et les sorciers de Pharaon !

                  C’est quand on leur demande de PROUVER que la magie existe réellement qu’il y a comme un effet de débandade ...

                  Est ce que quelqun aurait l’amabilité de le dire à Caroline Fourest pour qu’elle puisse utiliser cet argument lors de son prochain débât avec Tariq Ramadan ?

                  Je m’en réjouis d’avance ...

                   smiley  smiley  smiley smiley smiley smiley
                   smiley smiley smiley smiley  smiley smiley
                   smiley smiley smiley smiley  smiley smiley


                • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 1er décembre 2009 11:41

                  Ceci dit si les pays musulmans acceptaient la primauté des droits de l’homme sur le coran cette affaire n’aurait pas eu lieu !

                  Sans le respect des droits de l’homme on est dans l’irrespect des hommes !

                  CQFD !


                  • DESPERADO 1er décembre 2009 14:00

                    Voici les commanditaires de ce genre d’infos débiles.
                    Faudra bien qu’ils paient un jour, pour tout les crimes qu’ils ont
                    http://www.youtube.com/watch?v=eUh5G5HTcV4&feature=player_embedded

                    http://www.youtube.com/watch?v=FYpqsLKqjik&feature=player_embedded


                  • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 1er décembre 2009 14:42

                    @ Desperado

                    Je suppose que vous êtes d’accord avec ce que je dis au moins !

                    Dans le cas contraire, vous seriez un individu LIBERTICIDE : vous n’avez donc pas le CHOIX !


                  • Jojo 1er décembre 2009 12:59

                    Très cons les Wahaboil, ils tuent un libanais parce qu’il est chiite, mais ils oublient de le faire avec leur 7% de concitoyens (15% entre chiites et chrétiens philippins dit Wiki).

                    Après, ils sont tellement stupides, qu’ils envoient en Iran, un ambassadeur …chiite.
                    http://www.monde-diplomatique.fr/2003/06/GRESH/10232

                    Grave désinformation avec la bénédiction d’AV. Du moment que ça clique hein… smiley


                    • DESPERADO 1er décembre 2009 13:56

                      Exactement JOJO
                      Les sionites, dans leur immense stupidité ne se rendent pas compte que les informations fausses qu’ils distillent sont traquées et démontées rapidement tant elles sont ridicules.
                      Diviser pour mieux régner.
                      Mais leur règne arrive à sa fin.
                      Intégration ou départ une main devant .

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès