Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Conférence de Bonn : plaidoyer pour l’intégration des femmes dans le (...)

Conférence de Bonn : plaidoyer pour l’intégration des femmes dans le processus de décision

Dix ans après la Conférence de Bonn en 2001, le gouvernement afghan et ses partenaires internationaux (dont des dirigeants de plus de 90 pays) s’apprêtent à se réunir à nouveau pour définir l’engagement à long terme de la communauté internationale. Les discussions porteront sur l'avenir de l'Afghanistan après le retrait des troupes militaires en 2014 : le processus de paix, la transition et l’aide apportée à ses habitants.

JPEG - 37.8 ko
Photo : © Jenny Matthews /CARE
CARE est fière d’accueillir, du 2 au 6 décembre, une délégation de 10 représentantes du réseau des femmes afghanes (AWNAfghan Women Network). AWN est le réseau le plus important d’organisations de femmes en Afghanistan avec 80 organisations membres et des centaines d’adhérents. Ces femmes rencontreront les décideurs politiques, les fonctionnaires et les médias à Bonn et à Berlin pour promouvoir et rendre public les points de vue et les solutions des femmes pour un avenir meilleur en Afghanistan. Elles plaideront en faveur de l’intégration des femmes dans les négociations.
 
Cette initiative d’AWN a été soutenue sur le plan technique, logistique et financier, par l’Institute for Inclusive Security, CARE Afghanistan et CARE Allemagne, l’agence pour le développement international au Canada, et le bureau pays de l’Afghanistan « UNWOMEN ».
 
CARE Afghanistan a notamment aidé AWN à préparer son plan media et à réaliser un texte de recommandations. Le principal objectif de CARE est de s’assurer que leurs revendications seront entendues et que ces femmes participeront de manière significative au futur de leur pays.
 
CARE travaille en Afghanistan depuis 1961 et est un partenaire de longue date d‘AWN. L’association a participé à la consultation de centaines de femmes à travers tout le pays sur leurs principales requêtes concernant la transition militaire, le processus de paix, la coopération régionale et l’aide au pays après le départ des militaires en 2014.
 
Le 5 décembre à 10h30, AWN tiendra une conférence de presse et sortira un communiqué résumant des mois de consultation auprès de 500 femmes afghanes représentatives de 500 000 femmes dans une vingtaine de provinces de l’Afghanistan.
 
Nous vous encourageons à rencontrer les portes paroles de CARE sur place ainsi que les femmes afghanes d’AWN. CARE coordonnera les médias sur place, n’hésitez pas à contacter Jennifer Rowell qui est francophone. 

 

Jennifer Rowell
CARE Afghanistan
Coordinatrice de plaidoyer
Portable allemand : +49 176 922 212 27
(sera à Bonn du 30 novembre au 6 décembre)

 

Si vous souhaitez plus d’informations sur AWN ou sur leurs recommandations n’hésitez pas à nous joindre à Paris :
 
Charlyne Liquito - Chargée de la communication
liquito@carefrance.org - 01 53 19 87 61
Coline Clément - Assistante de communication
clement@carefrance.org - 01 53 19 89 92
 
Fondé en 1945, CARE est l’un des plus grands réseaux humanitaires mondiaux, apolitique et non confessionnel. En 2010, CARE était présente dans 87 pays auprès de 82 Millions de personnes. Dans les situations de réponses à l’urgence ou dans des contextes d’aide à long terme, CARE s’attaque aux causes profondes de la pauvreté. Les femmes sont au cœur de nos actions car elles sont un levier essentiel dans la lutte conte la pauvreté. Le rôle des femmes est central dans la cellule familiale, et elles peuvent aussi faire changer les choses durablement dans leurs communautés.www.carefrance.org.

Moyenne des avis sur cet article :  1.8/5   (5 votes)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès