Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Contre l’Etat islamique, les peuples en première ligne

Contre l’Etat islamique, les peuples en première ligne

Contre l'Etat islamique, ce sont sans doute les peuples, plus qu'une hypothétique coalition, qui sont la clé.

Analyse publiée sur le blog Demosthene2012

Des membres de l’EI devant une pile de cigarettes en feu à Raqqa (Reuters)

Comment « détruire » l’Etat islamique par des frappes aériennes, comme semble le croire le président américain ? Ou, pour le formuler autrement, comment imaginer un seul instant que ce groupe, qui contrôle tant bien que mal une partie du territoire syrien et irakien, puisse être annihilé par des frappes, aussi précises et massives soient-elles ?

Tout observateur extérieur ne souffrant pas d’amnésie rétrospective se souvient de la volonté du même Barack Obama de frapper les troupes syriennes de Bachar al-Assad en août 2013 et de sa volte-face aussi soudaine que surprenante. François Hollande ne s’en est pas vraiment remis -mais ce n’est pas le plus grave dans son cas, ni la Syrie, où la situation est devenue incontrôlable. Souvenons-nous, c’était il y a un an, il y a un siècle : les Etats-Unis, la France et la Grande-Bretagne s’engageaient à frapper le régime syrien après les attaques chimiques avérées contre son peuple. Et puis… rien n’a eu lieu. La Syrie s’est enfoncée un peu plus dans un chaos presque oublié, aucun journaliste occidental ne se rendant désormais sur place tant les risques sont considérables (sauf au Kurdistan syrien). Les images ne sont plus diffusées, les Syriens meurent, combattent, souffrent et quittent leurs maisons, leurs villages dans l’indifférence quasi générale.

C’est la grande victoire de Bachar al-Assad et de son régime : ses crimes, pourtant bien réels, passent au second plan grâce à l’apparition de l’acteur le plus sanguinaire de ce conflit : EI, ex-EIIL et futur Daech- à prononcer, au choix, « douche » ou « dèche » en Français, seule occasion d’en sourire. Le régime syrien en joue habilement depuis plus d’un an : les groupes djihadistes radicaux et les horreurs qu’ils commettent, leur discours fanatique dégoûtent les Syriens et la télévision syrienne ne manque pas une occasion de médiatiser leurs méfaits. L’aviation syrienne a longtemps ostensiblement « oublié » de bombarder les positions d’EI, qui en a profité pour se renforcer, attaquer le Front al-Nosra (émanation d’Al-Qaeda) et entamer une guerre civile dans la guerre civile qui affaiblit et décrédibilise l’opposition au régime. Car la (re)naissance du cauchemar djihadiste arrange à la fois le régime syrien (qui peut présenter un affreux « méchant » à combattre) et tous ceux qui souhaitent déstabiliser un peu plus la région. Le chaos créé par EI profite évidemment à cet « axe sunnite » formé par l’Arabie Saoudite, le Qatar par exemple ou encore la Turquie, au jeu trouble. Les offensives éclair d’EI déstabilisent l’Irak, jusqu’ici gouverné par un chiite autoritaire (Nouri al-Maliki), forcé à la démission, sans oublier l’Iran, qui se sent menacé à ses frontières et craint une fois de plus l’encerclement.

L’observateur avisé ne peut ici se départir d’une dérangeante impression de « déjà-vu » voire de « retour du refoulé », pour le dire de façon plus freudienne. Le sentiment de revivre, en pire, l’émergence d’Al-Qaeda. En pire car jamais Al-Qaeda n’avait eu l’occasion de gouverner un territoire, jamais l’organisation n’avait attiré autant de volontaires ni mis en scène ses crimes avec un tel soin morbide – même si elle postait parfois quelques atroces vidéos. Ce qui se rapproche le plus d’EI, en réalité, est l’émanation d’Al-Qaeda en Irak, dirigée par un ancien voyou surnommé Abou Moussab al-Zarkaoui : cette organisation, par ses excès et son fanatisme anti-chiite, a réussi à se mettre à dos la population, y compris les tribus sunnites.

Les Etats qui, comme la Turquie ou le Qatar, tenaient jusque là un discours très modéré envers l’EI, prennent conscience qu’ils ont sans doute misé sur le mauvais cheval. Ceux qui avaient intérêt à déstabiliser la région se trouvent à leur tour inquiétés, c’est la fable de l’arroseur arrosé. Les Etats occidentaux, quant à eux, n’ont jamais réussi à aider l’opposition syrienne en 2012, ce qui a favorisé sa « djihadisation » progressive et du même coup réhabilité Assad. Cet échec collectif, incapable de tirer les leçons des erreurs précédentes, rend nécessaire l’intervention d’une nouvelle coalition.

Rencontre au sommet Cameron/Rohani, 24 septembre 2014 (Reuters)

Si ses objectifs sont peu clairs, la cause est évidemment « juste » (comment refuser de protéger des populations civiles sous la menace d’un groupe extrémiste ?) mais la méthode, on le sait, peu efficace. Les anciens soutiens (non officiels) d’EI participent également à cette coalition. La « realpolitik » sunnite cherche désormais à se débarrasser du monstre qu’elle a contribué à créer. Et l’Iran, ultime pirouette dans cette énième recomposition du Moyen-Orient, rentre en grâce et devient un interlocuteur incontournable, comme le montre la rencontre entre David Cameron et Hassan Rohani et sa déclaration encore inimaginable il y a quelques mois : les dirigeants iraniens « pourraient aider à rendre l’Irak plus stable et plus ouvert et la Syrie aussi », a déclaré le premier ministre britannique. Que l’on se pince ou que l’on s’en amuse, l’Etat islamique aura réussi à renforcer le rapprochement entre les ennemis d’hier.

Mais il est plus probable que ce ne sont pas les frappes de la coalition qui affaibliront le plus l’Etat islamique. En Irak et en Syrie, c’est bien l’extrême violence d’EI qui risque de lui porter un coup fatal. Ce ne sont pas les frappes américano-européennes qui permettront son annihilation, tout au plus sont-elles capables de l’affaiblir et de limiter sa progression. La vraie limite d’EI est son fanatisme qui inquiète jusqu’aux djihadistes plus subtils ou plus stratèges : que l’on songe ici au document d’AQMI retrouvé à Tombouctou en 2013 et signé de son « émir », Abdelmalek Droukdel. Il y écrivait (on notera le maniement expert de la comparaison), qu’il fallait gouverner avec « douceur et sagesse » et à propos des destructions de mausolées à Tombouctou : « La population risque de se retourner contre nous, et nous ne pouvons combattre tout un peuple, vous risquez donc de provoquer la mort de notre expérience, de notre bébé, de notre bel arbre » et provoquer une intervention internationale.

L’EI ne connaît pas de telles préventions, il souhaite à l’inverse se confronter à ses ennemis pour provoquer la bataille ultime, celle qui mènerait à la fin des temps. Ce fanatisme éloigne déjà de lui des combattants venus le rejoindre, galvanise les Kurdes qui le combattent, sans parler des populations sunnites qui commencent à comprendre qu’elles vivent en réalité sous une occupation étrangère. Certes, l’Etat islamique continue d’attirer à lui des volontaires venus du monde entier. Mais ce n’est pas avec des psychopathes fanatiques que l’on bâtit un Etat, les populations finissant par faire payer le prix fort aux occupants qu’elles ont pu prendre, à l’origine, pour des libérateurs.

Blog Demosthene2012


Moyenne des avis sur cet article :  3.59/5   (17 votes)




Réagissez à l'article

16 réactions à cet article    


  • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 26 septembre 2014 16:25

    Il y a surtout que sur place les Ba-SS-ijis et les Pa-SS-darans iraniens sont déjà à pied d’oeuvre et qu’ils sont plus nombreux , mieux commandés et plus aguerris que les bachibouzouks ( http://fr.wikipedia.org/wiki/Bachi-bouzouk ) du deach.




    • Crab2 26 septembre 2014 16:27

      Altérité

      Pourquoi au minimum l’on peut se passer de religion, l’actualité en fait la démonstration : sans y être moralement obligés, mais pressés de toutes part par de « beaux esprits » les musulmans se décident à manifester pour rappeler, selon les déclarants, que l’islam est une religion de paix et d’amour et sans lien avec le terrorisme ;

      c’est prendre les françaises et les françaises pour de grands naïfs, que peuvent bien valoir ces déclarations, la main sur le cœur, le raciste et sexiste coran brandi de l’autre main, sorte de manifeste politique et sociétal sacralisant le refus de l’altérité ?

      Suites :

      http://laicite-moderne.blogspot.fr/2014/09/alterite.html

      ou sur :

      http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2014/09/26/alterite-5455674.html


      • reveil 26 septembre 2014 16:37

        « L’islam est l’islamisme au repos, l’islamisme est l’islam en marche »


        • Cosmogonie Cosmogonie 26 septembre 2014 18:22

          Expression simpliste, surtout dans le monde contemporain. L’EI serait certainement d’accord avec vous... Ce n’est pas pour autant qu’ils ont raison.


        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 26 septembre 2014 19:21

          Article mainstream. Le Califat, ce sont les mercenaires de la Coalition.
          Ce sont les pays de la Coalition qui depuis des années, les payent, les arment, les entraînent.
          Pourquoi voulez-vous qu’il les bombardent ?
          D’ailleurs, ils ne les bombardent pas.


          En Irak, les USA bombardent le Hezbollah et l’armée irakienne, pas le Califat.

          En Syrie, ils bombardent les installations pétrolières, le Califat s’était tiré avant.


          Le but de tout ce barouf, c’est de se débarrasser d’Assad, de son allié le Hezbollah, de l’Iran, de la Russie et de la Chine, tant qu’à faire !

          Cela s’appelle le projet « du Grand Moyen Orient ».
          D’ailleurs les USA vont armer des « rebelles modérés de l’ ASL », comme ils disent...

          • Cosmogonie Cosmogonie 26 septembre 2014 22:19

            Votre théorie conspirationniste est un peu caricaturale... On sait fort bien que de nombreux acteurs dans la région jouent double ou triple jeu. Mais, par exemple, se débarrasser de l’Iran ? Ce n’est pas vraiment d’actualité. Quant au Hezbollah, j’en doute fortement puisque l’Iran veille, justement.


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 27 septembre 2014 08:55

            Cosmogonie,
            Il y a deux sortes d’idiots, ceux qui voient des complots partout, et ceux qui n’en voient jamais nulle part. Regardez un peu celui -ci, c’est un complot ou pas ?

            Traduction du texte en Français


            Les dirigeants (républicains + démocrates) des USA préparent 5 ou 6 guerres en même temps, toujours au nom « de la lutte contre le terrorisme ».

            Et toujours avec la même méthode : on fomente des troubles avec des mercenaires, on déstabilise un pays, puis on intervient au nom de la lutte contre les mercenaires qu’on a soi même infiltré.

            « Les armées secrètes de l’ OTAN » servent de modèle.


          • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 27 septembre 2014 15:48

            Bonjour,
            Si je n’ai pas la berlue, j’ai bien lu ceci ? :
            "Les Etats occidentaux (...) n’ont jamais réussi à aider l’opposition syrienne en 2012, ce qui a (...) réhabilité Assad. Cet échec collectif (...) rend nécessaire l’intervention d’une nouvelle coalition."
            Eh bé. Fallait oser.


          • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 26 septembre 2014 19:22

            Permettez que je rappelle un de mes écrit de 2004 :
             
            En 2004 j’avais déjà averti contre les « agissements » qui pourraient entrainer les conséquences d’aujourd’hui : Tous les journaux français, européens et américains avaient reçu des centaines d’écrits comme celui ci-dessous :

            En particulier les journaux français peuvent-ils nier et continuer à se dresser contre la VÉRITÉ et la JUSTICE ?

            « »

            LE « NOUVEL OBSERVATEUR » VIENT DE TITRER SA PAPERASSE :

            « L’EUROPE FACE A EL-QAIDA ».

            Non !!! Moi je vous dis :

            « L’EUROPE EST FACE A ELLE-MÊME ».

            Voilà la Vérité ! Et arrêtez donc la propagande et l’intoxication des Populations ! En culpabilisant les autres Continents , en instaurant une Entreprise Internationale de Désinformation , l’Europe n’aura rien à y gagner !!!

            Car l’Europe n’est pas ce que dit la Mythologie grècque :

            « CE PUISSANT SOMNIFÈRE » .

            L’Europe est au contraire une Voleuse qui a balayé les autres Continents, semé la terreur et la désolation pendant plusieurs siècles . L’Europe a fouillé l’Ame des « INDIGÈNES », profané les Tombeaux et les Cimetières et récupéré les Cultures de tous les Peuples du Monde !!!

            Regardez dans les étalages de vos Musées , il n’ya rien qui puisse rappeler le « Continent européen » . Consultez les écrits dans les rayonnages de vos bibliothèques , il n’ya que les Cultures d’un Vieux Monde enseveli par l’Europe .

            Pourquoi vous vous acharnez contre L’ISLAM ???

            Vous oubliez que L’ISLAM a sauvé la Chrétienté !

            Vous oubliez que ces deux Religions avaient combattu précisément ce que vous aujourd’hui , vous etes en train de développer :

            « L’IDÉOLOGIE DU BOUC - ÉMISSAIRE » .

            Votre haine pour L’ISLAM a enfanté « L’ISLAMISME » , ce mot qui ne veut rien dire !

            Tous vos moyens de Désinformation ne chantent que « L’ISLAMISME ET LE TERRORISME » !

            Sachez bien que vous avez inventé le premier et mal compris le second !

            Je reconnais bien sûr que cette Propagande , cette Entreprise de Désinformation a un impact certain sur, en particulier , L’ÉLECTORAT EUROPÉEN DÉÇU ET FATIGUÉ , et en général ,

            Sur LA SOCIÉTÉ EUROPÉENNE EN MAL D’AVENIR !

            REDESCENDEZ SUR TERRE ET COMPRENEZ BIEN QU’UN VACCIN EFFICACE CONTRE LE CANCER SERAIT PLUS IMPORTANT QUE TOUS CES TAS DE FERRAILLES DISSÉMINÉES DANS LE CIEL A COUPS DE MILLIARDS DE MILLIARDS !!!

            IL Y’A L’ISLAM QUI EST UNE RELIGION ET QUI EST TRÈS LOIN DE VOTRE POLITIQUE DE SALISSURE !

            IL Y’A BIEN SÛR CE TERRORISME PRODUIT ET ENTRETENU PAR DES GROUPEMENTS D’INTÉRÊTS , PAR DES INDIVIDUS OBSCURS BIEN INSTALLÉS DANS LEURS FAUTEUILS ET QUI NE CONNAISSENT QUE LES « VERTUS DE L’ARGENT » !

            COMPRENEZ BIEN QUE CELUI QUI « SE FAIT KAMIKAZE » EST UNE VICTIME DU TERRORISME ; IL EST MALGRÉ LUI,

            L’ARME DU TERRORISTE POURRI ET CORROMPU.

            L’EUROPE EST FACE A ELLE-MÊME : Parce que scientifiquement parlant , elle est confrontée à un problème génétique (Qui produit le duel Vieille Europe-USA)...

            Tous les stratagèmes de diversion orchestrés par la « Vieille Europe » et son « Enfant Terrible » , ne pourront occulter la réalité des Politiques Intérieures en détresse et déboucher sur des solutions miracles ! Il est vrai que « L’OCCIDENT »est aujourd’hui devant un mur infranchissable !

            J’ai décodé la Science , décrypté la Politique , démystifié l’Histoire : Le Monde est aujourd’hui transparent ; les rêves , les ambitions , les stratégies d’envoûtement , les politiques d’accablement sont à la portée de la plus petite intelligence.

            Quand l’Europe se lance dans le « DÉVELOPPEMENT DURABLE » où la moindre tache , l’objet le plus insignifiant, se font selon des NORMES PRÉÉTABLIES , on préconise pour nous cette « DÉMOCRATIE » où chacun fait ce qu’il veut,

            ce qui pérennise CES ÉTATS DE DÉVELOPPEMENT PRÉCAIRES, ENTRETIENT LE DÉSORDRE ET L’ANARCHIE ET NOUS MAINTIENT DANS DES SITUATIONS DE « MÉDIOCRITÉ DURABLE » !!!

            Il faut que les Européens assument leur Histoire et comprennent qu’ils ne peuvent prétendre à aucune exclusivité .

            L’Europe est responsable des Trois « Guerres Mondiales » du siècle dernier, et nous en sommes encore et pour longtemps à leurs séquelles !

            L’Ere des Empires est révolue , il faut donc éviter la formation de COALITION et l’exploitation du reste de l’Humanité, car cet ÉGOÏSME PRIMITIF doit disparaître !!!

            Les bla-bla des télévisions et des paperasses inutiles ne portent plus aujourd’hui .

            Ces « Experts » , ces « Spécialistes » nourris par une vieille et fausse littérature et qui hantent les plateaux des télévisions ne semblent pas comprendre la gravité de leurs affirmations !

            Les premières années de L’ISLAM n’ont rien à voir avec le 21° Siècle !!! Pourquoi tant de DÉNIGREMENTS !!!

            Vous comprenez tout de même qu’avec LA TERREUR DES ARMES , LA PROPAGANDE ET LA DÉSINFORMATION, L’EUROPE A FAÇONNÉ CE MONDE PENDANT SIX SIÈCLES : QUELLE EST AUJOURD’HUI,LA SOLUTION ?

             

            Le 21 Mars 2004. Mohammed MADJOUR.

            https://www.facebook.com/notes/mohammed-madjour/quest-ce-que-le-terrorisme-quelle-est-la-solution-/977585225600224


              • Gnostic GNOSTIC 27 septembre 2014 11:05

                 

                Hier soir dans Ce soir ou jamais

                 

                Quand les américains font la guerre, ils cassent tout : infrastructures et administrations

                 

                A la fin de la guerre de Bush junior, les irakiens n’avaient plus d’eau, plus d’électricité, plus d’armée plus de police et plus d’air conditionné mais disaient les américains ils avaient la chance d’avoir la démocratie  ?

                 Pierre CONESA

                 

                 

                Maintenant ils ont DASH qui lave plus blanc que blanc

                 

                MERCI Oncle SAM

                 

                http://www.dash.fr/?gclid=CJunnrLygMECFfLJtAodKG8AvQ#/advice/1


                • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 27 septembre 2014 17:59

                  Gnostic
                  Ils cassent les infrastructures pour que ce soit ensuite des entreprises américaines qui reconstruisent les ponts, les immeubles, les routes, les raffineries, les hôpitaux etc., avec de juteux contrats.


                  La guerre et la dette, deux faces d’une même médaille.
                  « Les confessions d’un assassin financier »

                • Gnostic GNOSTIC 27 septembre 2014 19:06

                  Très bonne vidéo fifi

                   

                  C’est de cela que ASSELINEAU devait parler samedi dernier sans s’occuper des 2 cons de ONPC


                • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 28 septembre 2014 09:07

                  Gnostic,
                  La pintade de service lui a reproché de faire de l’anti américanisme primaire, alors, pensez un peu s’il avait expliqué ce qu’il y a dans cette vidéo..., cela aurait été coupé au montage !


                  Ils sont prudents, ils enregistrent le jeudi, ce qui permet de censurer.

                  Au montage, ils ont coupé :
                  * les nationalisations qui sont dans le programme de l’ UPR
                  * les Traités européens à trier, certains à garder d’autres pas.
                  * la victoire de la France à Valmy contre l’ Europe coalisée
                  * Ce que peut apporter la sortie de l’ UE
                  * l’Europe version Victor Hugo en 1849
                  * le caractère colonialiste blanc de l’ UE
                  * la liste des Ministres et syndicats anglais qui veulent sortir de l’ UE.

                  Il fallait faire croire que le programme était vide et que sortir de l’ UE, c’est s’isoler du reste du monde. 


                • JL JL 27 septembre 2014 13:11

                  Moi je veux bien croire que les fous de dieu ne sont pas très futés,

                  mais on ne me fera jamais croire que l’organisation dont on parle puisse avoir la prétention à fonder un État : jamais au grand jamais, un État ne pourrait se fonder après des crimes pareils.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès