Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Corée du Nord : faut-il déclarer la guerre à Baby Kim ?

Corée du Nord : faut-il déclarer la guerre à Baby Kim ?

La communauté internationale est muette face aux assassinats d’État les plus abominables du monde. Pourtant, elle pourrait essayer d’agir pour sauver le peuple nord-coréen d’un véritable fou.



Le 30 mars 2013, la Corée du Nord se déclarait en état de guerre contre la Corée du Sud. Le Président-dictateur nord-coréen Kim Jong-un a récidivé ce mercredi 1er janvier 2014. Dans une allocution à son peuple, il a menacé le monde une énième fois en disant que les « nuages noirs de la guerre nucléaire flottaient constamment sur la péninsule coréenne ».

Son message avait pourtant un but de pacification des relations avec la Corée du Sud, mais il ne doit pas très bien savoir s’y prendre pour affirmer finalement : « Si la guerre survient un jour sur cette terre, elle apportera un énorme désastre nucléaire et les États-Unis ne seront pas épargnés. ».


yartiBabyKim06

Kim Jong-un, troisième de la dynastie des dictateurs communistes nord-coréens, a également justifié la purge (les exécutions arbitraires) réalisée le 12 décembre 2013 qui avait "éliminé" le numéro deux du régime, son oncle, celui qui lui avait servi de parrain à la mort de son père, le 17 décembre 2011, à savoir le général Jang Song-taek : « Notre parti a pris une mesure ferme pour se débarrasser de la saleté factieuse qui avait imprégné le parti. (…) Notre unité s’est renforcée au centuple et les lignes du parti et de la révolution se sont consolidées en purgeant cette faction anti-parti et anti-révolutionnaire. ».

yartiBabyKim02


Baby Kim n’est pas "rancunier" (selon l’ironie mordante du journal "Le Monde" du 15 décembre 2013) ; il avait en effet nommé le dimanche15 décembre 2013 sa tante, Kim Kyong-hui (67 ans), membre du Comité des funérailles du Parti des travailleurs de Corée du Nord. Fille du fondateur de la République populaire démocratique de Corée du Nord, Kim Il-sung, elle était aussi la femme, devenue veuve, de Jang Song-taek qui a été sauvagement liquidé trois jours auparavant.

Le tyran archéo-communiste avait visité la station de ski de Masik la veille de son allocution, le 31 décembre 2013, qu’il a fait construire avec des moyens colossaux pour montrer que la Corée du Nord était lancée dans « une nouvelle période de prospérité dans la construction, (…) ligne de front important pour établir les bases d’une nation forte et du bonheur du peuple ».

yartiBabyKim08


Dans un article précédent, j’avais expliqué à quel niveau sont montées la cruauté et les atrocités du régime communiste de Corée du Nord, notamment en massacrant des musiciens de grand talent. Il est vrai que les Nord-coréens sont tellement isolés de la scène internationale et économique que l’on pourrait se satisfaire de faire abstraction de tout ce totalitarisme de psychopathe sans avoir mauvaise conscience. Après tout, s’il n’interfère pas chez les autres, le dictateur juvénile peut tranquillement massacrer son peuple sans faire de bruit… Certes, les menaces d’une attaque nucléaire imminente contre les États-Unis (et aussi le Japon) sont régulièrement émises (comme ce 1er janvier 2014) mais cela semblerait rester plus des déclarations à but interne et nationaliste qu’une véritable provocation avec une intention belliqueuse immédiate.

Cependant, l’humanisme est universel et il est difficilement tenable de laisser une partie de l’humanité dans son effroyable destin. Faut-il pour autant déclarer la guerre à la Corée du Nord ? Posée comme cela, la question a tout de suite sa réponse ; évidemment non.

Car la Corée du Nord est susceptible d’utiliser l’arme nucléaire dont elle a pu montrer quelques essais dans le passé récent (depuis le 9 octobre 2006). Et même sans cette menace nucléaire, intervenir dans un pays si lointain, sans beaucoup de bases de proximité (à part la Corée du Sud ; un contingent de près de trente mille soldats américains sont stationnés autour de Séoul et à la frontière entre les deux Corées), ne paraît pas particulièrement pertinent, ni même acceptable. Enfin, comme dans toute guerre, le bilan serait très lourd en vies humaines et l’exemple affligeant de la guerre en Irak, à laquelle la France et quelques autres pays européens étaient opposés, heureusement pour l’Histoire, vient rappeler que des bons sentiments (affichés) peuvent agrandir les cimetières.

Pourtant, il y a sans doute une action diplomatique plus intelligente que la simple indifférence, souvent hypocrite, face à cette horreur permanente. L’exécution de l’oncle Jang vient illustrer un élément nouveau : non seulement la purge actuelle tend à éliminer tous ceux qui avaient eu un peu d’importance avant l’arrivée de Baby Kim, mais aussi elle constitue un véritable affront à la Chine populaire.

Jusqu’à maintenant, la Chine populaire a été le seul protecteur de la Corée du Nord. C’est simple, sans les Chinois, les Nord-coréens auraient de graves problèmes économiques. Cette "prospérité" dont parlait Kim Jong-un dans son allocution n’est possible qu’avec l’argent des investisseurs chinois. Les Chinois considèrent la Corée du Nord probablement comme un allié dissipé et pas très raisonnable face aux exigences économiques des Temps modernes, mais par culture et par tradition, ils l’ont toujours soutenue face aux tentatives des autres pays du Conseil de sécurité de l’ONU.

Or, Jang Song-taek était la principale courroie de transmission entre Pyongyang et Pékin. Son exécution politique soudaine et arbitraire a donc signé une singularité dans les relations entre la Chine et la Corée du Nord. Ce serait donc le bon moment pour que la France, l’Union Européenne et tous ceux qui voudraient s’y associer, fassent pression sur la Chine pour qu’elle-même fasse pression sur la Corée du Nord pour assouplir ce régime ubuesque.

La Chine populaire n’a en fait aucun intérêt stratégique ni économique à ce que le régime de la Corée du Nord soit maintenu en l’état, ne serait-ce que parce que son isolement économique est un boulet dans la région. Cela dit, la Chine n'est pas non plus la mieux placée pour donner des leçons de démocratie...

yartiBabyKim03


Dans les premiers mois de son accession au pouvoir, on aurait pu croire que Kim Jong-un allait moderniser son pays, aller assouplir son régime et lancer un grand développement économique. Jang Song-taek y croyait d’ailleurs. Mercredi encore, Kim Jong-un l’a vaguement répété pour la parade. En fait, il n’est qu’un roi Ubu, ou un futur "roi qui se meurt" (dans le sens d’Eugène Ionesco), un personnage pas très subtil qui est allé jusqu’à exécuter son "ex" qui, pourtant, était une chanteuse très populaire et avait fait apprécier des chants patriotiques à la gloire de son propre régime.

Aujourd’hui, la question reste donc celle-ci : est-il admissible de fermer les yeux devant tant d’abominations ? Et si la réponse est négative, quels sont les moyens diplomatiques d’infléchir cette dictature sans amorcer une réaction …en chaîne qui serait catastrophique ?


Aussi sur le blog.

Sylvain Rakotoarison (6 janvier 2014)
http://www.rakotoarison.eu


Pour aller plus loin :
Serial killer professionnel.
La Chine populaire.
Le Roi se meurt.

yartiBabyKim05

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.2/5   (30 votes)




Réagissez à l'article

36 réactions à cet article    


  • jako jako 6 janvier 2014 09:34

    Avant de regarder comment ils sont si méchants nos voisins, il faut avoir le cul propre, allez lire l’article de Eau du robinet un peu au dessus de vous. La violence morale est une violence.


    • claude-michel claude-michel 6 janvier 2014 10:06

      heu...déclarer la guerre à la Chine... ?
      drôle d’idée...


      • OuVaton OuVaton 6 janvier 2014 10:08

        C’est ça, fier de nos succès occidentaux en Afrique, en Irak, en Afghanistan sans remonter au Vietnam ou à la Corée envoyons l’armée pour pacifier une nouvelle fois la Corée du Nord.


        • foufouille foufouille 6 janvier 2014 10:59

          ils ont quoi a voler ?


          • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 6 janvier 2014 14:47

            Du charbon et du riz !

            Ils ne risquent pas grand chose quoi !


          • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 6 janvier 2014 16:29

            Et encore, pour le riz, c’est même pas certain !


          • foufouille foufouille 6 janvier 2014 17:02

            ils ont des femmes qui peuvent « se vendre » en logique libérale


          • Mowgli 7 janvier 2014 02:14

            foufouille : « ils ont quoi a voler ? »

            Quelques arpents de neige.


          • bourrico6 6 janvier 2014 11:51

            La communauté internationale est muette face aux assassinats d’État les plus abominables du monde.

            En effet, sans quoi les USA seraient déjà au ban des nations depuis longtemps.
            Et nous avec d’ailleurs.

            Il est en effet préférable de s’offusquer qu’un Stalinien fasse fusiller son oncle et le file à bouffer à des clebs, que de la politique humaniste des USA telle qu’on la voir régulièrement, avec sa démocratie administrée par GBU matin midi et soir pendant 30 jours minimum.


            • bourrico6 6 janvier 2014 11:57

              Dans les premiers mois de son accession au pouvoir, on aurait pu croire que Kim Jong-un allait moderniser son pays, aller assouplir son régime et lancer un grand développement économique.

              L’hypocrisie dans toute sa puissance.
              Tout le monde s’en fout de la misère des gens, ce qui compte, c’est qu’il y a un marché à prendre derrière, et de l’oseille à faire, c’est ça qui motive tout ce foin.
              Si on pouvait faire du business avec lui, personne n’irait le faire chier, ce ne serait pas le premier dictateur dont on s’accommoderait, et surement pas le dernier.
              Vois le nombre de pourriture qu’on a mis en place et soutenu en Afrique.

              Bref, les prétextes pour neuneus, c’est bien, mais j’espérai trouver quelque chose de plus poussé sur AV.


              • Pepe de Bienvenida (alternatif) 6 janvier 2014 22:02

                le premier dictateur dont on s’accommoderait... ou qu’on installerait !


              • zygzornifle zygzornifle 6 janvier 2014 13:05

                Bah les gouvernements Européen assassinent bien l’emploi ....


                • Werner Laferier Werner Laferier 6 janvier 2014 13:42

                  Je soutien la position d’un auteur courageux, fier de ses convictions humaniste envers le peuple nord-coréen victime d’une sanglante dictature communiste, le communisme est un cancer connue à abattre.
                  Nous devons intervenir en Corée du Nord, comme en Syrie, en Iran, à Cuba, au Venezuela, en Biélorussie, Zimbabwe, Soudan et en Russie, les peuples de ces pays sont épris de liberté, muselé par des tyrans sauvage du tiers monde, une intervention peut se faire trés rapidement, certains petit pays comme Cuba, le Soudan Nord ou le Zimbabwé tomberont rapidement aprés une pluie de bombes, pour les gros morceaux, je propose d’attaquer chaques pays à tour de rôle, petit à petit avec l’aide de nos collaborateurs locaux et de pays alliée à l’OTAN . Nous devons employer une guerre psychologique afin de terrifier l’ennemie, bombarder sans relâche des pays comme la Corée du Nord, puis procéder à une intervention terrestre avec nos alliées Sud Coréen et asiatique (Japon, Taïwan ect...), la Chine n’aura rien à redire, la Chine espère aussi se débarrasser de cet alliée encombrant qui nuit à son image.
                  Le droit d’ingérence s’exerce pleinement dans ces situations, je suis de nature contre la guerre, mais la guerre est nécessaire pour rétablir la démocratie dans ces contrée tiers -mondistes, on ne peut que la saluer comme moyen efficace de mettre en place la paix et la démocratie, même au prix de quelques bavures, qui au final ne sont rien devant les milliers de victimes engendrés par les dictatures.
                  L’éducation de ces peuples doit être occidentale avant tout, leurs coutumes arriéré ne saurait être compatible avec la démocratie, le mondialisme, nous avons éradiquer la culture fanatique japonaise, une culture de Mort, de Shogunat, d’empires à la fin de la Seconde Guerre Mondiale, nous pouvons le faire pour les autres peuples victime de tyrannies.
                  Nous devons intensifier la lutte pour les libertés et briser l’axe du mal, ces dictatures qui reposent dans le crime ne saurait rester dans des fondations stable et finiront par tomber, une culture commune libertaire et humaniste, un ordre mondial commun, paix et prospérité, tel est notre crédo.


                  • LE CHAT LE CHAT 6 janvier 2014 13:51

                    Pourquoi la Russie et pas la Chine ?


                  • Werner Laferier Werner Laferier 6 janvier 2014 14:01

                    La Chine progresse doucement vers la démocratie, l’abolition des camps de laogai, la fin de la politique de l’enfant unique, le droit de gréves, le mondialisme, la lutte contre la corruption, figurez vous que n’importe quel dirigeant chinois peut être juger,la Chine à les moyens d’être une démocratie stable.
                    J’espère juste que la Chine abolira ces traditions ancestrale, pour passer à une politique de consommation et de liberté plus moderne.


                  • Surya Surya 6 janvier 2014 16:37

                    Bonjour Werner Laferier,

                    Autant je désapprouve le régime dictatorial de la Corée du Nord, et suis la première à le critiquer, autant je trouve votre attitude de va-t-en-guerre déplacée. D’une certaine manière, vous usez tout autant de propagande que le fait le régime nord coréen.

                    Je reconnais néanmoins la bonne intention derrière vos propos, car je suppose que l’idée est de rendre la liberté à un peuple en souffrance, mais je trouve en même temps ces propos un peu naïfs, car il est évident qu’il ne peut y avoir intervention que s’il y a un intérêt commercial à aller chercher, ou à défendre (si les pions de son échiquier sont déjà sur place).

                    « certains petit pays [...] tomberont rapidement aprés une pluie de bombes »
                    « bombarder sans relâche des pays comme la Corée du Nord »

                    La liste est longue des pays où vous préconisez une « pluie de bombes ». Le problème, c’est que souvent, lorsqu’un pays intervient en allant bombarder un autre pays pour une cause soit juste, soit qu’il croit juste, c’est la population civile qui trinque, le dirigeant, lui, est bien planqué au frais et risque peuj, et le risque est que la population se retourne contre ceux qui sont justement venus avec l’idée de les aider.

                    Lorsque les Américains, à la fin des années 60, ont TRES abondamment bombardé le Cambodge dans le but de couper la piste Ho Chi Minh, ce n’est pas une pluie de bombe qui est tombée sur la tête des Cambodgiens, mais un véritable déluge... qui n’a fait que pousser plus de gens encore à soutenir les Khmers Rouges et rejoindre leurs rangs. Les Américains de l’époque étaient animés des meilleures intentions du monde, empêcher le Vietnam de tomber tout entier dans le communisme etc... mais le résultat a été catastrophique.
                    Ce n’est évidemment pas la seule raison qui a fait que ces gens ont fini par parvenir à prendre le pouvoir, mais ça y a sûrement contribué.

                    De même, allez savoir si la Corée du Nord ne serait pas différente (en bien, évidemment) à l’heure actuelle si la guerre de Corée n’avait jamais existé.

                    ***
                    "L’éducation de ces peuples doit être occidentale avant tout, leurs coutumes arriéré ne saurait être compatible avec la démocratie, [...]

                    Alors là j’hallucine.
                    Intervenir pour des raisons « démocratiques » ou humanitaires, ok, on peut être totalement à côté de la plaque en faisant ça, mais au moins on a dans l’idée de venir en aide, mais si c’est pour faire du colonialisme, et considérer les populations comme des sauvages à éduquer, alors là non. Qui êtes-vous pour juger que les coutumes ancestrales d’un pays sont arriérées ?

                    "J’espère juste que la Chine abolira ces traditions ancestrale, pour passer à une politique de consommation et de liberté plus moderne."

                    Je vous signale, au passage, que c’est exactement ce genre d’arguments qu’avance la Chine populaire pour justifier son invasion puis sa colonisation du Tibet. Les Tibétains arriérés, avec leurs coutumes moyen âgeuses qu’il fallait libérer afin de les faire entrer... dans la modernité et le communisme.

                    Vous faites exactement la même chose que ce que vous reprochez aux communistes.

                    Deux poids, deux mesures...

                    Alors en finir avec un régime qui ne rend pas son peuple heureux, oui, bien sûr, je le souhaite aussi, mais si cela doit passer par une pluie de bombes sur la tête des Nord Coréens, alors il faut trouver autre chose. En plus, si vous relisez le texte de l’auteur, il rappelle tout de même que la C du N est susceptible d’utiliser la bombe atomique.

                    Et ne me parlez pas de sanctions économiques et de blocus : une partie des Nord Coréens crève déjà de faim, pas la peine d’allonger la liste.


                  • Werner Laferier Werner Laferier 6 janvier 2014 18:10

                    Je maintien ce que j’ai dit, éradiquer les coutumes et les traditions afin d’obtenir une démocratie, ou avez vous vu que l’islamisme, l’impérialisme japonais, chinois,le tribalisme africain est compatible avec la démocratie ? En l’éradiquant, c’est un peuple qui ne se souciera plus du domaine traditionnelle et agira en homme libre.
                    En Occident, c’est en éradiquant les traditions que nos pays sont prospère, démocratique et libre.
                    La guerre est plus que nécessaire dans ces contextes, il y’a des dictatures, régimes fort indéboulonnable par le peuple seul, il faut une intervention extérieure, il faut passer dans l’ombre pour agir, les bombardements réduisent à néant le potentiel de nuisance ennemie.


                  • Surya Surya 6 janvier 2014 18:27

                    Je maintiens également ce que j’ai dis. On va pas s’en sortir  smiley

                    Si l’islamisme radical n’est en effet pas compatible avec la démocratie, la religion musulmane n’est pas faite que d’islamisme radical. J’espère que vous ne confondez pas « musulman » et « islamiste radical », vu que vous employez « islamiste » pour, visiblement, désigner le tout. Depuis le temps qu’on explique que ce n’est pas la même chose...

                    L’impérialisme, qu’il soit japonais ou autre, est une doctrine politique. Quel rapport avec les traditions ancestrales ??

                    Le tribalisme africain... si vous pensez qu’avant la colonisation, l’Afrique était un pays de sauvages ou d’illétrés attendant impatiemment que l’homme blanc lui apporte la civilisation et la démocratie, je crois bien que vous vous trompez.

                    Lorsque vous dîtes qu’il y a des guerres nécessaires, je reconnais que vous n’avez pas entièrement tord, malheureusement. Et je dis bien malheureusement. Si on avait pas offert sur un plateau les Sudètes à Hitler, par exemple, croyant résoudre le « problème », mais qu’on avait immédiatement tapé un grand coup de poing sur la table, qui sait quelle tournure l’histoire aurait pu prendre... Par pacifisme de principe et peur de la guerre, on lui a finalement déroulé le tapis rouge.
                    Cependant, je souhaite continuer de croire (tant qu’à faire) que le déversement de bombes doit être la dernière solution envisageable. N’oubliez pas aussi que la Roumanie s’est délivrée de son dictateur sans qu’aucune bombe ne lui soit tombée sur la tête. Ou alors j’ai loupé un chapitre. Il faut aussi que les peuples se soulèvent. Mais c’est évidemment plus facile à dire qu’à faire.


                  • Mr Mimose Mr Mimose 6 janvier 2014 20:31

                    Werner Laferier , vous etes excellent ! Je crois que certains ne comprennent pas le second degré ici !!


                  • Grandloup74 6 janvier 2014 21:07

                    « Bombarder sans relâche »... « sous un tapis de bombes »... Votre conception de l’humanitaire est impressionante, la même sans doute que celle des USA qui après avoir massacré les indiens, s’en sont pris à tous les peuples qui vivaient selon une idée differente de la leur, ont tué la démocratie qui vous parait si chère au Chili, Argentine, etc ; ont appuyé la mafia en Europe après guerre, justement pour empêcher la démocratie de se prononcer, (attentats divers dont gare de Bologne par le Gladio...) révolutions colorées et autres saloperies dont le largage de bombes nucléaires sur des populations civiles (Hiroshima, Nagasaki)... Aucun pays n’a les mains aussi ensanglantées que vos prétendus defenseurs de la « démocratie ». Et l’élection même du président Us n’est qu’une mascarade pas démocratique du tout.
                     « Libérer » des peuples en les bombardant, je crois qu’ils préfèrent la vie à votre traitement.
                     En 14-18 et en 39-45, des « libérateurs ont fait aussi bien que ça : des millions de morts au nom de la »liberté" (des uns à exploiter les autres, oui !)
                     Révisez votre histoire.


                  • Mowgli 7 janvier 2014 06:05

                    Surya : « Il faut aussi que les peuples se soulèvent. »

                    En 1956 le peuple s’est soulevé en Hongrie. Ça ne lui a pas fait gros profit.


                  • LE CHAT LE CHAT 6 janvier 2014 13:48

                    c’est au peuple coréen qu’il appartient de mettre sa tête au bout d’une pique .....


                    • LE CHAT LE CHAT 6 janvier 2014 13:56

                      qui pour pleurer Jang Song Taek , autre psychopathe aux mains ensanglantées ????

                      c’est comme les réglements de compte marseillais , tant qu’ils se bouffent entre eux .....


                      • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 6 janvier 2014 14:51

                        C’est vrai qu’à la limite, on devrait l’encourager à faire des purges continuelles jusqu’à ce qu’il soit le dernier coco de Corée du Nord.


                      • devphil30 devphil30 6 janvier 2014 16:21

                        Votre modèle est les usa je suppose , c’est sûr que ce pays est un modèle
                         de démocratie ( trucage des élections Bush / Al Gore ) ,
                         de respect des droits des citoyens ( Guantánamo ) ,
                         de respect des peuples ( invasion multiples pour des justificatifs fausses avec comme seul but des intérêts financiers )
                        des respect de la vie privée ( écoute , espionnage , piratage des réseaux , du parlement européen) 
                        etc.....
                        Sans parler de la peine de mort , des exécutions aux usa , des pauvres , des sans abris

                        Quand on voit le résultat des interventions américaines , on espère qu’il vont rentrer chez eux et s’occuper de leur déficit et de leur dette à moins que le fait de guerroyer leur permettre de survivre avant leur effondrement général.

                        Philippe


                        • mmagyll 6 janvier 2014 17:54

                          Je suis assez étonné par le ton général des réactions à cet article. Et par le vote négatif à 80 % des lecteurs. Car l’auteur ne fait que dire des banalités : oui la corée du nord est une dictature ubuesque, et bien sur c’est la chine qui détient les clefs de l’avenir du régime. pourquoi tant d’hostilité à ces propos ? et surtout pourquoi un argumentaire en réfutation si pauvre. Sans doute le titre accrocheur et un peu va t’en guerre y est pour beaucoup. Mais le fond du problème , quand même, c’est de savoir pourquoi et comment un système communiste est devenu une dictature héréditaire. Toute l’histoire du mouvement ouvrier se joue sur cette analyse qui n’a pas été suffisamment faite et qui empèche pour longtemps encore une véritable renaissance du mouvement de socialisation de l’économie...


                          • Michel Maugis Michel Maugis 7 janvier 2014 01:50

                            @mmagyll


                            Puisque vous êtes étonné des 80% de vote négatif, de cet auteur qui approuve en permanence les crimes racistes de Hollande, Fabius, Obama…car les victimes ne sont pas des français, alors je vais vous expliquer, quoique je doute fort que vous puissiez comprendre sans devoir remettre en causes vos dogmes imposés par l’ idéologie dominante que vous semblez accepter.


                            Contrairement à vous, j’ essaie de démontrer mes assertions, je ne les impose pas. 


                            « je suis assez étonné par le ton général des réactions à cet article »


                            Cerrtainement parceque vous en connaissez pas ce Sylvain qui n’ a jamais écrit une seule ligne pour vilipender avec courage nos représentants de la France, et d’autres comme Usrael, qui assassinent un peu partout en dehors de France, ce que ne font pas les représentants successifs de la République Démocratique de Corée. Mais il est vrai que pour Sylvain, tuer en dehors de son pays c’ est mieux que tuer chez soi. 


                            Peut être que le ton général sur cet article est lié au fait que Sylvain est une pièce de l’arsenal propagandiste et criminel du libéralisme. Mais peut être que vous aussi, nouveau venu sur Agoravox, aimez ce libéralisme qui permet de saccager le monde pour bien vivre. Alors une petite sortie sur la Corée du Nord permet de se donner une belle image humaniste. En fait cela démontre une discrimination patente, en raison du silence complice que montre Sylvain sur les crimes des nations occidentales que vous pensez être démocratiques, non des dictatures, et qui peuvent donc tuer et sodomiser en toute impunité des dirigeants comme Kadafi qui avec l’aide de l’ autre « dictateur » Castro éliminèrent l’ apartheid en Afrique du Sud, soutenu par la France Israel USA et d’autres.


                            « et par le vote négatif à 80% des lecteurs »



                            Personnellement, je trouve cela plutôt réjouissant. Je suis étonné, mais pas trop. qu’ il reçoive seulement 80%. Nous avons là un bon test pour mesurer l’ évolution ÉTHIQUE des lecteurs d’ Agoravox. Quand sylvain récoltera 95% sur ce genre d’ article de soutien à la politique criminelle de s dirigeants de nos « démocraties » occidentales, alors ces « démocraties » n’ auront plus beaucoup de temps devant elles.


                            « car l’ auteur ne fait que dire des banalités »


                            Raison suffisante pour voter négativement !! Sylvain ne fait que rabâcher les idées dominantes de la clique Oligarchique occidentale qui ne peut supporter la possibilité qu’ un autre mode de production se construise, avec infiniment moins de victimes que fut l’ imposition du Capitalisme aliénant. La Corée Démocratique n’ a pas fait de Colonies, la France si. 


                            Se taire sur NOS crimes chez les autres, pour rabâcher l’ idéologie de ces criminels : n’ est ce pas du Racisme ?


                            « oui la Corée du nord est une dictature ubuesque, et bien sur c’est la chine qui détient les clefs de l’avenir du régime. »

                            Il y a bien pire que la Corée du Nord, renseignez vous, ce sont tous des pays dits démocratiques. En Inde par exemple, ou VOUS acceptez le système de caste, des intouchables. En Afrique ou l’ on meurt de faim bien plus qu’ en Corée démocratique, à cause entres autres de la France, et on y meurt encore plus depuis que Sarkonazy a fait sodomiser Kadhafi avec Votre accord, en toute démocratie bien sûr.

                            « et surtout pourquoi un argumentaire en réfutation si pauvre. »

                            Mais essayez de comprendre que la Corée du Nord EST MENACÉE depuis plus de 50 ans par ces ordures de l’ Oligarchie US. Que ces même gouvernements lui imposent sanctions sur sanctions en permanence.

                            Les seuls qui lancèrent la fureur atomique sont les USA, et par 2 fois, sur des objectifs CIVILS. Les seuls qui tentèrent d’ utiliser à nouveau la bombe atomique au Vietnam, en Corée, en Afrique du Sud, ce sont les USA. Il est tout à fait logique que la Corée INFORME le monde Occidental qu’ elle réagira comme il convient si elle est attaquée. Et s’il elle l’ est ce sera grâce aux Sylvain qui participent à l’élaboration d’une atmosphère raciste envers la Corée Démocratique. Pourquoi ? pour éliminer un dictateur ? Depuis quand nous donnons nous le droit d’ éliminer un dictateur ? C’ est mieux en Irak ? en Afghanistan ? 

                            « Mais le fond du problème , quand même, c’est de savoir pourquoi et comment un système communiste est devenu une dictature héréditaire »

                            Non, ce n’ est ni un système et encore moins un qui serait communiste.

                            La Corée du Nord est un pays à mode de production Socialiste dans l’adversité criminelle Occidentale.

                            Un mode de production communiste n’ existe nulle part, quoique que ça été le mode de production de plus longue durée dans sa forme primitive. C’ est un mode de production sans CLASSES antagonistes et donc sans État. La Corée démocratique ne fait que se défendre, et appelez à la guerre contre elle est irresponsable, hypocrite, et criminelle. 

                            Pour répondre à votre question, inconsciemment raciste, vous devriez vous posez aussi la question pourquoi les Noirs sont noirs et pourquoi les chinois mangent avec des baguettes. Non, monsieur, cela n’ est jamais un problème de fond.Est ce que vous vous posez la question sur la dictature héréditaire de la Bourgeoisie oligarchique, qui gouverne dans le monde depuis des siècles, et qui décident AVEC VOTRE ACCORD de rayer de la carte un pays ( la Libye), qui veut en rayer un autre (la Syrie), pour pouvoir recoloniser ces pays ? C’ est naturel selon vous ? Que la philosophie marxiste de la Corée démocratique s’ oppose à ces génocides vous gêne t’ il ?

                            « Toute l’histoire du mouvement ouvrier se joue sur cette analyse qui n’a pas été suffisamment faite »

                            Analyse de de la « dictature héréditaire » ? quelle importance ?

                            Vous ne devez pas connaître grand chose de cette histoire. Il est certain que le thème de la libération nationale devant les Empires coloniaux des racistes blancs est devenu d’ une extrême importance dans le mouvement ouvrier, principal responsable de ces libérations, principale victoire du Marxisme sur le Racisme Occidental.

                            « et qui empèche pour longtemps encore une véritable renaissance du mouvement de socialisation de l’économie.. »

                            Mais non, ce qui empêche est la propagande idéologique qui pousse les gens à se divertir sur des sujets annexes,d’ aucune importance dans cette lutte. mais qui leur donne bonne conscience. Vous en êtes un parfait exemple. On en apprend beaucoup plus sur l’âme des gens par ce qu’il ne dise jamais, surtout quand ils, comme Sylvain, parlent beaucoup.

                            Ce qui importe c’ est fustiger les Hollandes et non les Kim qui, eux, n’ envahissent aucun pays pour piquer ses ressources.


                          • Mowgli 7 janvier 2014 02:28

                            mmagyll : « le fond du problème , quand même, c’est de savoir pourquoi et comment un système communiste est devenu une dictature héréditaire. »

                            Le fond du problème c’est de comprendre comment un peuple en est arrivé à se laisser diriger par un ramassis de psychopathes. Parce que c’est ce qui risque de nous pendre au nez, à nous.


                          • Mowgli 7 janvier 2014 02:42


                            Michel Maugis : « Il y a bien pire que la Corée du Nord »

                            — Michou, mon chéri, il ne faut pas faire pipi dans la soupière.
                            — Mais, maman, Toto lui il fait bien caca sous la table !


                          • Michel Maugis Michel Maugis 7 janvier 2014 02:44

                            « Le fond du problème c’est de comprendre comment un peuple en est arrivé à se laisser diriger par un ramassis de psychopathes. »


                            Vous parlez du peuple français sans doute.

                            C’ est simple à comprendre. Ce peuple est lâche et en accord tacite pour recoloniser les pays arabes, pour pouvoir maintenir son niveau de vie, et avec l’accord du P« c »F.

                            Quant aux dirigeants de la Corée Démocratique, ils sont nettement moins psychopathes que les dirigeants US et français.

                          • Mowgli 7 janvier 2014 02:45


                            Michel Maugis : « Il y a bien pire que la Corée du Nord »

                            — Michou, mon chéri, il ne faut pas faire pipi dans la soupière.
                            — Mais, maman, Toto lui il fait bien caca sous la table !


                          • Mr Mimose Mr Mimose 6 janvier 2014 20:36

                            Cet auteur nous pond toujours ce genre d’article mièvre très tendance Tf1 ou Lci, bobo-libéral bien pensant.

                            Allez encore un article ou deux et vous serez invité chez Pujadas pour nous servir la soupe !!!

                            • antyreac 6 janvier 2014 21:17

                              C’est exact il y a encore des gens qui refusent les dictatures....

                              pas comme certains.


                            • Grandloup74 6 janvier 2014 21:13

                              Faut envoyer les va t en guerre en première ligne, histoire de leur faire voir ce que c’est. Prôner la guerre en restant au chaud devant son écran est un peu facile, ça veut dire en fait : « envoyer les autres se faire casser la gueule pour mes idées ».
                               L’auteur peut toujours monter lui même au front assumer ses idées. Ca s’appelle le courage de ses opinions.


                              • christophe nicolas christophe nicolas 6 janvier 2014 21:14

                                Purge, purge...il faut bien virer tonton... qui avait tué sans doute pas mal de gens. C’est des passionnés, ces gens. Qui a vu quelque chose de communiste ? Chaque fois que la fin justifie les moyens, ça finit comme ça. Chez nous, ça finit en mensonge ce qui est pire pour l’âme car c’est un choix. Eux, c’est tendance antichrist, nous c’est tendance antéchrist, le meurtre et le mensonge tel qu’ils ont été révélés à Manduria. La solution est Jésus et Marie ou la vérité et la forme intentionnelle de bonté.

                                La solution est simple pour lui, soit il se convertit, soit il risque se suicider avec 3 balles dans le dos par un neveu... Sinon, il parait qu’ils ne sont pas endettés et font des faux dollars presque parfait, le gag... c’est un autre monde.


                                • zygzornifle zygzornifle 7 janvier 2014 08:44

                                  Ce dictateur s’accroche car il à l’exemple des soit distantes révolutions arabes ou les dictateurs ont étés remplacés par des monstres digne de ceux d’avant mais avec un pays en ruine ....

                                  S’il est déchu il verra son pays s’ouvrir au Mas Do , au Coca à l’iPhone et son peuple au lieu de bosser pour un dictateur bien de chez lui en changera pour un autre dictateur sans foi ni lois appelé la mondialisation...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès