Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Corée du Nord : reprise des négociations à six ?

Corée du Nord : reprise des négociations à six ?

La menace d’un nouvel essai a plané au-dessus de la rencontre entre Ban Ki-moon et Codoleeza Rice jeudi dernier à Séoul. Est-ce le risque que représente cette menace pour la diplomatie américaine, ou la parfaite maîtrise du dossier par son interlocuteur qui a amené la secrétaire d’Etat à plus de réalisme ? En déclarant « ouverte » la voie de la reprise des négociations à six, elle répond aux demandes pressantes de la Chine, de la Russie... et de la Corée du Nord.

Après que le monde entier s’est empressé d’applaudir l’exemplaire sévérité du Conseil de sécurité, revenons à la réalité : Kim Jong Il n’a rien à perdre dans des sanctions internationales qu’il savait inévitables. Isolée diplomatiquement, son économie exsangue vouée au seul entretien de sa puissance militaire à laquelle elle consacre 25 % de ses ressources, son peuple affamé par une succession de sécheresses, frappée d’embargos et de gels dans ses transactions internationales, la Corée du Nord estime qu’aucune forme de coercition ne peut aggraver sa situation.


Dédramatiser la menace

Les déclarations de l’ambassadeur de Pyongyang auprès de l’ONU, qui considère les sanctions comme un acte de guerre, ne sont compréhensibles que dans le cadre de la propagande intérieure. Cette rhétorique a déjà été utilisée en 1993 lors du retrait de la Corée du Nord du Traité de non-prolifération nucléaire. Il serait stérile de lui accorder le moindre crédit. Kim Jong Il sait fort bien ne pas pouvoir compter sur l’aide de ses alliés traditionnels, chinois et russes, dans une attaque délibérée contre le Sud, contre lequel, seul, il n’a aucune chance. Il ne peut néanmoins pas manquer une occasion de rassurer son peuple sur ses capacités à contenir la menace américaine, la dynastie Kim ayant forgé son hagiographie sur sa capacité de résistance envers l’ennemi. Chun Yung-woo, négociateur sud-coréen sur le nucléaire, a minimisé cette déclaration en disant qu’elle illustrait "la rhétorique qu’ils ont l’habitude d’employer".

Réaliser une arme nucléaire est à la porté d’une grosse PME en mécanique de précision disposant d’une solide équipe d’ingénieurs spécialisés dans l’énergie atomique et dans les explosifs, dès lors qu’elle dispose de la charge de plutonium, cas de la bombe coréenne. La miniaturiser afin de la rendre opérationnelle dans l’ogive d’une fusée ou d’un missile relève d’une tout autre performance, tant sur le plan du dopage de la charge que dans la conception de l’engin. On passe du chasseur de la Seconde Guerre mondiale au chasseur moderne. Rien ne prouve que la Corée du Nord possède ou maîtrise actuellement l’ensemble des technologies qui lui permettent d’y parvenir. L’échec récent du lancement du missile à longue portée et la contre-performance vraisemblable de son premier tir nucléaire abondent en ce sens.

Pour le moment, la bombe nord-coréenne ne menace personne. Sans ôter en rien la dangerosité de l’engin qui a explosé le 9 octobre - placé dans un conteneur, il est capable de dégâts effroyables - les diplomates, chinois et russes principalement, enjoignent à revenir au présent et à s’affranchir de spéculations hasardeuses si l’on veut sortir de l’impasse.

Les Etats-Unis ne pouvaient poursuivre seuls la voie de la dramatisation de la menace.


Les Etats-Unis torpillent le dialogue

Les rapports que les Etats-Unis entretiennent avec la Corée du Nord expliquent largement l’exaspération du régime de Pyongyang. Le développement du programme nucléaire nord-coréen trouve son origine dans la volonté de Kim Il Song de répondre, dès les années 1980, à la présence d’armes atomiques américaines en Corée du Sud. Dans le cadre du Traité de non-prolifération, il a usé de son droit d’autodéfense en relation avec cette menace. L’activité du complexe de Yongbyon - qui abrite un réacteur à graphite - a provoqué l’inquiétude de Georges Bush père, qui entama des négociations avec Pyongyang. Le président américain a retiré ses armes de la péninsule en échange de l’arrêt du développement du programme nucléaire. Arrivé au pouvoir, Bill Clinton a complètement ignoré ce nain économique et a rompu les négociations en cours. Pyongyang a pris prétexte de cette rupture pour rompre le TNP et reprendre son programme. Clinton a sérieusement envisagé d’entrer en guerre pour l’interrompre. Dissuadé par son état-major, il envoya l’ancien président Jimmy Carter négocier directement avec Kim Il Sung. L’accord signé, connu sous le nom d’Accord cadre, comprenait un engagement de Pyongyang à cesser tout programme militaire en échange de la normalisation des rapports entre les deux Etats et de la construction de deux centrales électriques à eau légère qui devaient être achevées en 2003. L’AIEA posa des scellées sur le réacteur de Yongbyon et s’assura du stockage de 8000 barres de combustible irradié susceptibles de fournir le plutonium de cinq à six bombes atomiques. La poursuite des négociations amena l’administration Clinton à proposer une aide économique en échange du rachat des missiles nord-coréens existants. La Corée du Nord s’est lancée dans l’enrichissement de l’uranium, dont elle possède d’importantes ressources. De quoi alimenter ses centrales...

Dans le même temps, la CIA fermait les yeux sur le réseau pakistanais d’Abdul Qadeer Khan qui procurait aux Nord-Coréens les moyens de réaliser une bombe au plutonium.

L’équipe de GW Bush s’empressa, sitôt parvenue au pouvoir, de cesser toute négociation, rompant ainsi les termes de l’Accord cadre. Les missiles sont restés dans les silos nord-coréens et les centrales prévues n’ont pas dépassé le stade des fondations. Après quatre mois de silence, l’équipe Bush proposa à Pyongyang de reprendre les négociations sans aucun préalable, c’est-à-dire en faisant table rase de tous les accords passés. On a fait la guerre pour moins que cela. Pour faire bon poids, Bush a rangé la Corée du Nord dans les pays de l’axe du mal. Enfin, en octobre 2002, lors d’un voyage à Pyongyang, James Kelly, sous-secrétaire d’Etat pour les affaires du Pacifique et de l’Asie orientale, feint de découvrir le programme d’enrichissement d’uranium, qu’il présente comme une preuve indubitable de la volonté des Nord-Coréens de développer l’arme nucléaire. La bombe coréenne, utilisant le plutonium, nous renvoie au problème iranien.

Reprise des négociations

Le programme nucléaire nord-coréen a repris à chaque fois que les Etats-Unis ont rompu leur dialogue avec Pyongyang, avec pour effet la reprise d’un processus de discussions dont la Corée attend avant tout une aide économique.

En 2003, sous les pression de la Chine, les pourparlers ont repris dans le cadre des négociations à six : les deux Corée, la Russie, le Japon et les Etats-Unis. Encore une fois, ces réunions auraient pu aboutir, sans la poursuite de l’embargo américain et la saisie récente d’avoirs nords-coréens à l’étranger.

Ces négociations vont reprendre entre une Corée du Nord, qui n’a rien obtenu de tangible des Etats-Unis depuis trente ans, sinon une aggravation de ses conditions économiques, et une administration américaine qui ne semble agir que pour maintenir une situation conflictuelle aux portes de la Chine.

Dans ce contexte, nous pouvons considérer qu’en réalisant leur essais à plusieurs centaines de mètres sous terre, les Nord-Coréens font de leur bombe un usage beaucoup plus raisonnable que celui que promet l’administration Bush à ses adversaires.

La Chine comme la Russie redoutent que l’expérience aventureuse des Nords-Coréens ne provoque une prolifération nucléaire dans la région, voire, à plus long terme, ne justifie une intervention américaine. Ils ont multiplié leurs émissaires à Pyongyang afin de résoudre la crise. Un envoyé spécial a rencontré Poutine dès samedi afin d’évoquer le problème nord-coréen. Une rencontre entre président chinois Hu Jintao et Vladimir Poutine devrait avoir lieu au Vietnam en novembre lors du futur sommet de l’Association de coopération économique Asie-Pacifique (APEC) avec le problème nord-coréen à l’ordre du jour.

En l’absence d’une volonté des différents acteurs de cette négociation d’apporter une aide économique substantielle à la Corée du Nord et de contribuer concrètement au rapprochement des deux Etats de la péninsule, le risque nucléaire dans la région basculera dans une bien inquiétante réalité, dont la diplomatie américaine devra supporter la responsabilité.

Renaud Delaporte

Références :

http://www.french.xinhuanet.com/french/index.htm
http://www.afri-ct.org/article.php3?id_article=122
http://www.wsws.org/francais/News/2006/octobre06/111006_nucleaire.shtml
http://www.monde-diplomatique.fr/2003/02/CUMINGS/9950
http://fr.rian.ru/russia/20061014/54813405.html
http://fr.rian.ru/world/20061019/54946414.html
http://www.korea-is-one.org/article.php3?id_article=2474


Moyenne des avis sur cet article :  4.64/5   (56 votes)




Réagissez à l'article

42 réactions à cet article    


  • Saint Sébastien (---.---.76.160) 20 octobre 2006 14:01

    Bon, article, on pourrait généraliser sur la reprise de l’armement nucléaire, en réponse aux différentes tensions géopolitiques actuelles. Il semble que les Usa soient plus prudent avec la Corée du nord qu’avec l’Iran, pour la simple raison qu’il y a la chine à coté... Malheureusement, tout cela n’annonce rien de bon pour l’avenir, la dissuasion nucléaire réciproque ne peut durée éternellement, quelqu’un va finir par appuyer sur le bouton...


    • Marion (---.---.99.52) 20 octobre 2006 16:31

      La logique de l’article est une logique impérialiste : si on traitait la Corée du Nord un peu mieux, elle n’aurait pas besoin de développer l’arme nucléaire et on pourrait donc vivre tranquilles...

      Tranquilles ???? Dans l’actuel « ordre nucléaire », le pays qui détient l’hégémonie mondiale est celui (les USA) qui a utilisé l’arme nucléaire contre un autre pays qui, lui, ne l’avait pas.


    • Ion (---.---.198.74) 20 octobre 2006 18:29

      Je pense pas que vous compreniez exactement quel type de régime a la corée du nord... dire que c’est des anges subissant la tyrannie du cruel oncle sam, c’est débile et surtout extrêment simpliste. Ce n’est pas parce que des imbéciles faisant des émissions de télévision de propagande abrutissantes comme les marionnetes de canal+ ou autres émissions du soir sur FR2 sortent ce genre d’absurdités qu’il faut les suivre... -.-

      En outre, la plupart des gens qui ont attaqué le japon à coups de bombe atomique il y’a 60 ans ( en même temps si ils l’avaient pas fait, ca aurais donné une guerre du type de celle qu’il y en a eu en europe, avec surement un nombre de morts, des deux cotés, supérieur au bilan des deux bombes, mais plus « étalés » dans le temps, donc moins marquants pour les esprits simples... ), sont tous morts depuis un moment, reprocher ca à l’amérique est donc un peu... si on va par là, on a qu’a blâmer les italiens pour la mort de vercingétorix et la france pour les campagnes napoléoniennes... cela n’a pas de sens.


    • jean (---.---.98.115) 20 octobre 2006 19:26

      pauvre lon des type comme toi il serait tres bien en irak je me demande combien de temps tu y resterais ou tu serais derriere une bombe atomique en disant rasé moi tout ca j espere que tu est celibataire au moins té enfant n auront pas honte de l eurs nom debile


    • Marion (---.---.99.52) 20 octobre 2006 14:12

      « Après que le monde entier s’est empressé d’applaudir l’exemplaire sévérité du Conseil de sécurité »

      C’est quoi, « le monde entier » ??? Moi, je ne les ai pas applaudi, cette bande de marionnettes dont les milieux financiers tirent les ficelles. Et je pense que beaucoup de terriens, non plus.

      Vraiment, si on met ce genre de trucs à la Une, c’est que la qualité d’AgoraVox dégringole.


      • Plutot mort qu ’objectif (---.---.28.210) 20 octobre 2006 15:41

        Quant on disait que le Parti Communiste était un parti de progrès ! La Preuve, ils font du progrès .


        • aebc (---.---.192.4) 20 octobre 2006 17:41

          Pinochet, Hitler,Pétain, la plus part des collabos... étaint de droite tout comme toi l’abruti... A gauche ce n’est pas mieux avec Staline.... Garde ton vomis pour un sujet plus indiqué....


        • jaimz (---.---.101.8) 20 octobre 2006 15:42

          Article intéressant car recadrant l’information qui a été soigneusement manipulée par les Etats Unis et leurs alliés (Français aussi).

          En effet les Pakistanais ont aidé les Nord-Coréens à développer une technologie nucléaire militaire, faiblement certe, mais avec un accord tacite des Etats Unis, alors que la Chine et la Russie y étaient farouchement opposés et on peut facilement les comprendre après les désastres de la Guerre de Corée !

          Dire maintenant devant l’ONU que c’est une surprise, c’est pire que de l’hypocrisie. La vérité c’est que cette instabilité est entretenue sciemment aux portes de la Chine. Pourquoi ? Est ce un contre-poids à la politique monétaire chinoise qui fragilise le dollar, ou une menace voilée face aux volontés d’annexion de Taïwan par la Chine... ? Difficile de connaître les intentions à long terme des Etats-Unis vu que leurs politiques changent à chaque mandature. Si quelqu’un propose une analyse poussée je suis preneur...

          Pour l’instant on ne peux que constater encore l’inefficacité des résolutions de l’ONU : comment soumettre des sanctions à un pays pronant l’autarcie et qui est déjà sous le coup de multiples gels et embargos ? Sans parler de l’aide non officielle de la Chine à la dictature stalinienne.

          Comme souligné dans l’article il semble que la solution passerait par une reconnaissance de la Corée du Nord par les autres nations, une reprise des échanges économiques pour aider la population et désarmorcer les menaces qui entretiennent un budget militaire inutile et dangereux pour les Nord-Coréens. Seulement cela viendrait à dire que la politique étrangère américaine a échoué (encore une fois) et je ne pense pas que ce soit le sentiment de l’administration actuelle (GWB).


          • kozé (---.---.10.110) 20 octobre 2006 15:44

            ...« l’exemplaire sévérité du Conseil de sécurité »...

            Ce n’est là qu’une mesure inutile car elle va comme à chaque fois toucher la population nord coréenne déjà affamée.

            C’est de démocratie qu’ils ont besoin, pas de sanctions.


            • Marion (---.---.99.52) 20 octobre 2006 16:09

              Vivons-nous dans des « démocraties » ? On peut lire, par exemple :

              http://www.spartacus.schoolnet.co.uk/JFKgiancana.htm

              (...)

              In 1926 Giancana was arrested for murder. However, charges were dropped after the key witness was murdered. He was later sent to prison for theft and burglary. On his release he went to work for leading gangster Paul Ricca. By the 1950s Giancana was one of the leading crime bosses in Chicago.

              In 1960 Giancana was involved in talks with Allen W. Dulles, the director of the Central Intelligence Agency (CIA), about the possibility of murdering Fidel Castro. It is claimed that during the 1960 presidential election Giancana used his influence in Illinois to help John F. Kennedy defeat Richard Nixon. The two men, at that time, shared the same girlfriend, Judith Campbell Exner.

              After becoming president John F. Kennedy appointed his brother, Robert Kennedy, as U.S. Attorney General. The two men worked closely together on a wide variety of issues including the attempt to tackle organized crime. One of their prime targets was to get Giancana arrested.

              (...)


            • PingPong à PyongYang (---.---.64.135) 20 octobre 2006 17:19

              la corée réunifiée ne fera pas tampon entre la chine et le japon !dans tous les cas les usa sont gagnants,le mieux est que la chine,le japon et la corée se mettent d’accord tout seuls : ils sont moins cons qu’au moyen-orient !


              • William R Wolf 20 octobre 2006 17:28

                Encore une fois l’ONU a parfaitement joue son role officieux : leche cul des Etats Unis d’Amerique. C’est en isolant un pays et en affamant sa population qu’on le pousse a attaquer.

                De plus, la Coree du Nord n’est pas plus dangereuse qu’un pays comme Israel dont le potentiel nucleaire ne figure meme pas sur le catalogue de l’AIEA, grace bien sur au bon vouloir des Etats Unis.

                Il est cependant necessaire de garder un oeil sur la Coree du Nord, car, contrairement a Sadam Husssein, Kim II Song a des couilles et il n’hesitera pas a attaquer preventivement s’il se sent menace. Il ne va pas attendre que ca lui tombe dessus comme Sadam l’a fait en 2003.

                On peut aussi remarquer que quand Israel a attaque sans aucune justification le Liban cette annee, le conseil de securite de l’ONU n’a pas fait preuve de la meme « exemplaire severite ».

                Quant au Pakistan, je le soupconne de faire profil bas tout en encourageant, voire entretenant des camps d’entrainement pour les organisations terroristes. Et comme tout pays, son interet reside ou il y a de l’argent.

                Il faudrait donc aider la Coree du Nord dans son developpement au lieu de lui taper dessus, car le retour de baton pourrait etre tres douloureux.

                Et pour la politique etrangere americaine, surtout celle de Mr Bush et consors, elle consiste a dire au plus de monde possible « C’est nous les plus forts, ecrasez vous ou ca va chier ! » Autrement dit il n’y a pas de politique etrangere americaine...

                P.S : Desole pour les accents, le clavier anglais n’aide pas vraiment...


                • Emmanuel (---.---.218.190) 20 octobre 2006 17:37

                  Marion , on se demande si tu vis dans le reste du monde ou bien au nord de la ligne de séparation des 2 Corée.

                  Tu demandes que l’on traite mieux la « republique democratique » de Corée ? je ne comprends pas. Ce sont ses propres dirigeants (enfin ses 2 tyrans successifs) qui sont responsables de cette situation. Meme si ils ont été aidé par la Chine pour servir de tampon ce sont eux qui ont decreté la mise a mort de centaines de milliers de personnes en preferant tout , absolument tout , investir dans l’arsenal militaire et le culte de la personnalité de leurs leaders.

                  Meme n’etant pas tres pro-americains je pense qu’il vaut mieux avoir une bombe au main des americains que des coreens. Et placer la seconde guerre mondiale a égalité avec le contexte d’aujourd’hui est tres deplacé pour ne pas dire plus.

                  Quand tu parles de « cette bande de marionnettes » tu parlais du .. conseil de securité des Nations Unies ? Et bien entendu pas de la tres democratique Corée du Nord ...

                  Pour que la qualité d’Agoravox continue declarons notre amour eternel au grand Kim Jong-il smiley


                  • aebc (---.---.192.4) 20 octobre 2006 17:46

                    @ Emmanuel Relis tes bouquins d’histoire sur la guerre de Corée, c’est vrai que séoul cela se trouve aux Etats-Unis et que le pays qui a utilisé la bombe nucléaire et qui a menacé de l’utiliser contre les nords coréens n’a rien à voir avec les problèmes actuels des 2 Corées.... Et les 40 000 GI’s en Corée depuis 50 ans c’est pour faire du tourisme ??


                  • les hypocrites (---.---.198.6) 20 octobre 2006 18:08

                    Les ricains veulent anéantir le monde... Tant que c’est loin de chez eux ! Mais ils savent que si des bombes atomiques pètent, ça sera pour la terre entière... Qui commencera... Ils n’ont pas hésité à tuer 140000 japonais... si ça c’est pas un crime contre l’humanité... alors ça n’existe pas... la seule barière qui empêche le capitalisme (mondial) de nous avoir écrasé est malheureusement l’iran la corée du Nord... les valets de chambre de bush sont les occidentaux... pourquoi ? parce-que c’est une mafia politico-financière qui s’en fout des peuples, mais qui veut s’en mettre plein les poches et de plus en plus... c’est ça le danger de la terre... les démons déchainés prêt à détruire le monde avec ses maladies qui sont soudainement apparues par la science... mon cul les nazis les avaient préparer et les scientifiques après la guerre sont partis dans tous les pays occidentaux... amnistiés des crimes qu’ils ont commis....


                    • propagande occidentale (---.---.198.6) 20 octobre 2006 20:09

                      on voit que tu n’es pas allé en Chine... Ma femme est chinoise et je suis allé la chercher, car la france est en pleine décadence.. quand au train de vie des chinois : la mafia politico-financière qui s’appelle parti communiste est plutôt parti capitaliste... les chinois se haïssent ... mais se taisent... les riches sont arrogants envers les pauvres... Les pauvres ne bougent pas car ils savent qu’ils finiront avec une balle dans la tête que la famille devra payé et un corps qui servira aux viscères des riches... va vivre pauvrement en Chine et tu verras qu’il n’y a pas de différences entre l’enfer de corée ... de celui d’irak... de l’afgan.. du vietnam.. ou les ricains ont tout napalisés... y a plus d’oiseaux !!! c’est facile de parler en occidental le cul au café en crachant ses poumons de cigarettes ou en baisant à droite à gauche et en disant que c’est de la faute au cato le sida !!! que ton pauvre cerveau aveuglé par le luxe se lave... par une saine objectivité...


                    • aebc (---.---.225.244) 20 octobre 2006 21:03

                      Ce sont les Chinois qui ont des Soldats en Afrique, en Asie, En océanie, En Europe, Aux Amériques ??? Ce sont les chinois qui ont utilisé des munitions à l’uranium appauvri ? Qui ont balancé 2 bombes atomiques sur des civils ? Qui ont rasés caen, Le havre, Dresde pour essayer d’arrivée à Berlin avant l’armée Rouge ?


                    • cdg (---.---.230.122) 20 octobre 2006 19:54

                      En lisant l article on se demande pourquoi les USA font tant de miseres aux gentils nord coreens. Faut peut etre pas oublier la verite : 1) le pere du dirigeant actuel a tente d envahir la coree du sud (contre l avis initial de staline d apres les archives russes maintenant publiques). Il a failli perdre sa mise a cause de l aide US a la coree du Sud et na du son salut qu aux « volontaires » chinois 2) Les coreens du nord meurent de faim (enfin pas les copains du dictateur actuel quand meme !) mais ca na rien a voir avec la politique delirante du gouvernement. Etre une dictature communiste n est meme pas une excuse comme le prouve la chine (ou le niveau de vie augmente nettement (OK a nos depends)) 3) Kim il sung est completement paranoiaque, il ne voyage qu en train blinde pour plus de securite. Dire que son regime possede l arme atomique n est quand meme pas rassurant !


                      • aebc (---.---.225.244) 20 octobre 2006 20:52

                        @CDG Quel est le seul pays au monde à avoir essayer pas 1 mais 2 fois la Bombe atomique sur des civils ????La Corée du Nord ??? Alors il faut arrêter à un moment de prendre les gens pour des ânes avec le mythe des Etats-Unis protecteur de la veuve et de l’Orphelin.....


                      • William R Wolf 21 octobre 2006 15:10

                        « le pere du dirigeant actuel a tente d’envahir la Coree du Sud »

                        C’est vrai. Cependant, les Americains ne seraient jamais intervenus si la Guerre Froide n’avait jamais eu lieu.Ils en ont profite pour faire de la Coree, comme du Japon, un avant poste tres proche du territoire de l’ennemi communiste.

                        La preuve de cela est leur intervention completement inutile et ratee au Viet Nam a la fin des annees 60.

                        « Les Nord Coreens meurent de faim »

                        C’est vrai aussi, et c’est deplorable. Mais Mr Bush s’occuppe t il vraiment des 20 millions de citoyens americains pauvres qui meurent de faim dans son propre pays ? La reponse est non, et la cause est que ce sont pour la plupart des Noirs Americains....Un Texan restera toujours un Texan, colonialiste a ses heures perdues, comme le montre l’Irak.

                        « Kim Yong Il est totalement paranoiaque »

                        Je crois qu’il a raison, tout le monde veut sa peau. Un dictateur restera toujours paranoiaque, la preuve avec Staline...

                        Cependant, Mr Bush n’est il pas lui aussi paranoiaque ? Attaquer l’Irak pour ses armes de destruction massive imaginaires ? et livrer le pays a Al Quaida ?

                        Joli travail, Mr Bush. Mais lequel est le plus dangereux ?? Celui qui attaque un pays sans aucun regard pour les decisions de l’ONU, comme Hitler l’a fait en 1939 ?

                        Le point commun entre les deux hommes ne fait pas l’ombre d’un soupcon. Elus grace a des procedes douteux, et meprisant les organisations internationales, respectivement la SDN et l’ONU, et enfin, menacant la paix mondiale.

                        Je ne me fais pas de soucis pour Mr Kim Yong Il. Apres tout, chien qui aboit ne mord pas. Par contre, le vrai danger est le pays qui ont l’arme nucleaire et qui sont paranoiaques aussi, comme Israel ;, par exemple...


                      • arturh (---.---.119.98) 22 octobre 2006 10:19

                        «  »Les Nord Coreens meurent de faim" C’est vrai aussi, et c’est deplorable. Mais Mr Bush s’occuppe t il vraiment des 20 millions de citoyens americains pauvres qui meurent de faim dans son propre pays ?"

                        Il y en a sur ce blog qui feraient bien d’aller consulter un toubib. Il faut vraiment être malade pour écrire des choses pareilles.


                      • arturh (---.---.119.98) 22 octobre 2006 10:28

                        @ Renaud Delaporte

                        Tu écris, dès ton premier paragraphe : « Kim Jong Il ... son peuple affamé par une succession de sécheresses, »

                        D’abord ce n’est pas « son peuple », ce sont des citoyens, des individus, victimes d’une dictature.

                        Ce « peuple » (en réalité les victimes de ce régime dictatorial) n’est pas affamé par la sécheresse mais par le système politique criminel mis en place par cette dictature communiste. Ce système n’est que l’ultime version du crime contre l’humanité que constitue depuis presque un siècle le communisme, déjà responsable de millions de morts.

                        Soit tu feinds de ne pas le savoir, et dans ce cas tu devrais changer les piles de ta lampe, parce que tu dois être le dernier dans la caverne de Platon à ne pas le savoir.

                        Mais au fond ta fausse ingénuïté n’est que le révélateur du plaisir pervers qui suinte de tout ton article à te faire le complice de ce crime.


                      • arturh (---.---.119.98) 22 octobre 2006 10:29

                        @ Renaud Delaporte Tu écris, dès ton premier paragraphe : « Kim Jong Il ... son peuple affamé par une succession de sécheresses, »

                        D’abord ce n’est pas « son peuple », ce sont des citoyens, des individus, victimes d’une dictature.

                        Ce « peuple » (en réalité les victimes de ce régime dictatorial) n’est pas affamé par la sécheresse mais par le système politique criminel mis en place par cette dictature communiste. Ce système n’est que l’ultime version du crime contre l’humanité que constitue depuis presque un siècle le communisme, déjà responsable de millions de morts.

                        Soit tu feinds de ne pas le savoir, et dans ce cas tu devrais changer les piles de ta lampe, parce que tu dois être le dernier dans la caverne de Platon à ne pas le savoir.

                        Mais au fond ta fausse ingénuïté n’est que le révélateur du plaisir pervers qui suinte de tout ton article à te faire le complice de ce crime.


                      • (---.---.172.28) 20 octobre 2006 23:01

                        Certes, les americains ont balancé 2 bombes nucléaires contre le Japon, mais si ils ne l’avaient pas fait combien de ji’S auraient du mourir pour gagner la guerre ? Imaginez le nombre de victimes tant militaires que civiles qu’un débarquement américain aurait fait au Japon !!. A Iwo Jiwa, les americains en ont bavé alors que l’île n’était pas immense. Les Etats Unis sont loin d’être un modèle de vertu aujourd’hui mais sans eux, nous serions bien dans la merde actuellement !!Alors quitte à ce qui ai un pays qui posséde l’arme nucléaire, je prefere que cela soit les americains plutôt que les Nord Koréens !!


                        • aebc (---.---.166.167) 21 octobre 2006 09:29

                          D’après-cous Les Etats-Unis On joyeusement rayé de la carte 2 villes japonaises pour éviter de tuer des civils japonais lors d’un éventuel débarquement ???????? Vous arrivez à y croire à vos arguments ? eh bien tant mieux pour vous ! Relisez vos livres d’histoire, ils l’ont fait pour éviter que Staline n’attaque le japon comme convenu dans les accords de Yalta, ils voulaient le Japon pour eux seuls.... Je vous rappelle que pour l’Europe sans le sacrifice Millions de Russes sur le front de l’est les Etats-Uniens n’auraient jamais pu débarqué à l’Ouest mais vous avez raison...mais je vous laissent à vos croyances les bombes Etats-uniennes qui peuvent détruire 4 ou 5 fois notre planête sont moins dangereuses que les 4 ou 5 bombes nordcoréénnes


                        • (---.---.91.58) 21 octobre 2006 10:23

                          Corée du nord pas Iran... STOP...Région prise dans glacis chinois...STOP...Influence Américaine quasiment nulle...STOP...malgré dénégations et simagrées...STOP...même Corée du sud se réjouit secretement...STOP...être devenu à « bon compte sur dos et grace à »méchant« frère du nord...STOP...puissance nucléaire...STOP...au jour de réunification inéluctable... STOP...Malgré battage médiatique...STOP...Corée du nord position de force...STOP...Condolezza Rice dans petits souliers...STOP...USA+ »communauté internationale"...STOP...iront à canossa...STOP


                          • don’t stop at the top (---.---.141.28) 21 octobre 2006 10:42

                            Chic corée , l’amie du petit dejeuner !

                            vous reprendrez du plutonium ?

                            oui avec un nuage d’uranium !


                          • aebc (---.---.166.167) 21 octobre 2006 10:55

                            Les dirigeants nord-coréens sont loin d’être des gens fréquentable, la Corée ne doit jamais avoir les moyens de détruire notre planète mais nos soit disant protecteurs de la veuve et de l’orphelin ( les 5 grands) conservent les moyens de la détruire 10 fois ....pourquoi ??????


                            • citadelle (---.---.217.85) 21 octobre 2006 12:02

                              israel est beaucoup plus dangereuse que la Corée du Nord et elle a bien plus d’arme atomique et chimique, ajouté qu’elle a l’ONU à ses pieds, pret a fermé les yeux même dans le cas d’ un génocide , ou la destruction d’un pays


                              • William R Wolf 21 octobre 2006 14:53

                                Tout a fait d’accord avec toi Citadelle. En plus, ces armes nucleaires ne figurent meme pas au catalogue de l’AIEA. Quant au genocide, il a lieu en ce moment meme, et c’est celui des Palestiniens.


                              • jipé (---.---.221.74) 21 octobre 2006 17:02

                                L’absence de conflit mondial depuis 60ans s’appuie sur 1-l’existence de la menace atomique, 2-un nombre réduit de détenteurs de la bombe

                                Pourquoi au nom du droit des peuples à disposer...ne pas inscrire dans les programmes d’aide au développement, une assistance nucléaire illimitée...


                                • aebc (---.---.189.144) 21 octobre 2006 21:12

                                  Pourquoi vous changez aussi souvent de pseudo ??


                                • jipé (---.---.221.74) 22 octobre 2006 16:47

                                  jamais changé de pseudo...même pour ironiser !


                                • Mark67 (---.---.44.80) 21 octobre 2006 18:59

                                  Militons contre la guerre en achetant le single engagé de M POKORA « Mal de Guerre » qui sort lundi. C’est avec de petits gestes que l’on fait avancer les causes les plus nobles.


                                  • capuela guerre (---.---.146.65) 21 octobre 2006 21:19

                                    Riendautreadire


                                    • Samuel Cohen (---.---.189.144) 21 octobre 2006 21:33

                                      lâchez-nous avec votre antisémitisme


                                      • douceur (---.---.214.249) 22 octobre 2006 00:33

                                        Je suis choquee par la fait que les usa seul pays a avoir utilise l’arme nucleaire se donne le droit de defendre aux autres pays de l’avoir.


                                        • arturh (---.---.119.98) 22 octobre 2006 10:30

                                          @ Renaud Delaporte Tu écris, dès ton premier paragraphe : « Kim Jong Il ... son peuple affamé par une succession de sécheresses, » D’abord ce n’est pas « son peuple », ce sont des citoyens, des individus, victimes d’une dictature.

                                          Ce « peuple » (en réalité les victimes de ce régime dictatorial) n’est pas affamé par la sécheresse mais par le système politique criminel mis en place par cette dictature communiste. Ce système n’est que l’ultime version du crime contre l’humanité que constitue depuis presque un siècle le communisme, déjà responsable de millions de morts.

                                          Soit tu feinds de ne pas le savoir, et dans ce cas tu devrais changer les piles de ta lampe, parce que tu dois être le dernier dans la caverne de Platon à ne pas le savoir.

                                          Mais au fond ta fausse ingénuïté n’est que le révélateur du plaisir pervers qui suinte de tout ton article à te faire le complice de ce crime.


                                          • . (---.---.154.114) 22 octobre 2006 15:53

                                            Paix sur le monde


                                            • U. S. Air Force (---.---.115.196) 22 octobre 2006 18:55

                                              "Général coréen du nord : La « guerre est inévitable » Ri Chan Bok"(abc news Diane Sawyer Good Morning America).

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Renaud Delaporte

Renaud Delaporte
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès