• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Craintes d’une nouvelle escalade de la situation dans le Donbass à (...)

Craintes d’une nouvelle escalade de la situation dans le Donbass à l’approche du G20

Alors que la réunion du G20 qui doit se tenir à Hambourg les 7 et 8 juillet approche à grand pas, les autorités de la République Populaire de Donetsk (RPD) ont exprimé leurs craintes de nouvelles provocations, voire d'une escalade de la situation avant ou juste après la rencontre qui doit avoir lieu entre Trump et Poutine.

Il faut se souvenir qu'au moment de leur première conversation téléphonique après l'investiture de Donald Trump, l'armée ukrainienne avait déclenché une violente escalade suivie de plusieurs tentatives de percer les lignes de défense de la RPD, fin janvier 2017. Autant dire qu'il y a de bonnes chances pour que l'Ukraine tente de gâcher la rencontre entre les présidents américain et russe en faisant monter les tensions sur la ligne de front du Donbass.

Comme si le dossier Syrien n'était pas déjà suffisant en terme de tensions entre les deux pays, avec cette campagne délirante des médias dominants qui, tels madame Irma, nous annoncent une attaque chimique de la part de Damas pour justifier à l'avance une future intervention de la coalition menée par les États-Unis (et qui est en Syrie en violation totale du droit international et de la souveraineté de la Syrie je le rappelle).

En plus des 28 chars ukrainiens toujours stationnés à Peski, non loin de l'aéroport de Donetsk, les unités de reconnaissance de la RPD ont mis la main sur des documents transportés par un officier de la 128e brigade des Forces Armées Ukrainiennes concernant des bombardements de terreur qui doivent avoir lieu le 6 juillet, la veille du G20. Ces provocations impliqueraient des tirs contre le territoire de la RPD avec des armes lourdes interdites par les accords de Minsk de la part de la 72e brigade mécanisée, la 55e bridage d'artillerie et la 128e brigade d'infanterie de montagne.

Le risque d'attentat n'est pas non plus à exclure, alors qu'une attaque terroriste a été déjouée en RPD, après qu'un engin explosif ait été découvert à proximité d'une école et désamorcé, et que les autorités de la RPD ont reçu des informations sur de possibles attentats d'ici le 9 juillet.

La République Populaire de Lougansk (RPL) a fait part de craintes similaires après que ses services de sécurité (MGB) aient découvert une mine installée par un groupe de sabotage reconnaissance ukrainien sur une route empruntée par les observateurs de l'OSCE. Il semble que le meurtre d'un observateur américain il y a un peu plus de deux mois par la même méthode n'ait pas été jugé suffisant de la part des autorités ukrainiennes, qui sont prêtes à recommencer, et à assassiner de nouveau des observateurs internationaux pour servir leur agenda sanglant.

Et pour ceux qui pensent qu'accuser les autorités ukrainiennes d'un tel crime est un peu fort, je leur conseille d'aller écouter l'interview d'Anatoli Grytsenko sur la chaîne ukrainienne 112, où ce brave monsieur, ex-ministre de la Défense ukrainien quand même, appelle ouvertement à commettre des actes terroristes en Russie pour la punir de l'assassinat de deux officiers du renseignement ukrainien, dont la mort serait due aux « tentacules du Kremlin » pour reprendre l'expression de Porochenko (il n'y a pas l'ombre d'une preuve de l'implication de la Russie dans cette affaire, mais bon en Ukraine on ne s'embarrasse pas avec si peu).

«  Un de nos meilleurs officiers du contre-espionnage a été tué de manière éhontée à Marioupol. S'il s'agit réellement d'une guerre, et pas d'un simple jeu pour le président [ukrainien, Petro Porochenko], alors cela veut dire que pour chaque voiture qui explose à Kiev ou à Marioupol, deux voitures devraient exploser à Taganrog ou à Moscou », a-t-il déclaré le 2 juillet sur le plateau de la chaîne 112.

Comme en Syrie avec les attaques chimiques où il n'y a pas besoin de prouver que c'est Damas, si une voiture explose en Ukraine c'est forcément la faute de la Russie, donc faut aller faire exploser des voitures en Russie. Et c'est des gens comme çà, des psychotiques bons pour l'asile psychiatrique, que la France et l'UE soutiennent. Il faut le rappeler quand même…

Parce que des causes autres que la Russie pour expliquer ces crimes en série, il y en a un paquet, la corruption endémique de l'Ukraine en tête. Sans parler des pillages effectués par l'armée ukrainienne dans le Donbass, sur lesquels ces deux officiers semblaient enquêter pour y mettre le holà. Ou même les affrontements entre bataillons néo-nazis et armée régulière. Etc.

Au vu de l'augmentation des attaques terroristes de la part de l'Ukraine, la RPD a mis sur pied des unités spéciales au sein de l'armée, dispersées le long de la ligne de front, afin d'empêcher les groupes de sabotage reconnaissance ukrainiens (comme ceux situés à Ocheretino près d'Avdeyevka) de la franchir, et les empêcher ainsi de commettre de nouveaux attentats.

Il y a fort à parier que ces unités spéciales font avoir fort à faire jusqu'au 9 juillet, et qu'il faut s'attendre bientôt à une nouvelle escalade de la situation sur fond de tension géopolitiques croissantes à l'échelle globale.

Christelle Néant

Voir l'article sur DONi


Moyenne des avis sur cet article :  4.5/5   (16 votes)




Réagissez à l'article

16 réactions à cet article    


  • pipiou 5 juillet 18:29

    Pas crédible : depuis le temps qu’on escalade on a certainement dépassé le sommet, comme jamais auparavant.
    Alors on est forcément en train de redescendre.


    • Christelle Néant Christelle Néant 5 juillet 18:32

      @pipiou
      Ah ben çà doit être pour çà alors que les trolls comme vous me pondent des commentaires dont le niveau d’intelligence descend de plus en plus....


    • pipiou 5 juillet 20:52

      @Christelle Néant
      De rien.
      Moi je suis là pour rendre service.
      Alors je suis venu amorcer la pompe à commentaires. Un article avec des commentaires ça fait tout de suite plus sérieux, on a l’impression que c’est intéressant.


    • Leonard Leonard 5 juillet 21:54

      @pipiou
       

      Tu as qu’à écrire pendant 1 ans sur le même sujet !

      Tu auras le respect de plein de lecteurs XD

    • Hairon Hairon 6 juillet 04:46

      @pipiou
      Tu veux amorcer quelque chose ? Commence par amorcer la pompe de ton respirateur artificiel, ça permettra à l’oxygène d’irriguer ton cerveau. De rien, je suis là pour rendre service.


    • Jurassix Jurassix 6 juillet 14:58

      Bon, j’ai toujours du mal avec ces articles. Le mot propagande me vient a la bouche a force. 

      Vu le nombre d’articles sur le sujet et l’escalade permanente, doit y avoir des millions de mort non ?
      Non ? Ah bon ? smiley

      • Hairon Hairon 6 juillet 15:25

        @Jurassix

        Cérébralement, nous pouvons vous comptabilisez parmi les victimes. Toutes mes condoléances.

      • Christelle Néant Christelle Néant 6 juillet 15:27

        @Jurassix
        Ben vous avez du en louper un paquet (d’articles) sur les cessez-le-feu successifs qui ont cassé temporairement la dynamique en hausse des bombardements. Et j’insiste sur le temporairement. Ces calmes relatifs ne durent pas plus d’une semaine. Donc allez relire mes articles avant de raconter n’importe quoi.


      • Jurassix Jurassix 6 juillet 17:06

        @Christelle Néant : j’ai suivi et lu certains des articles. Maintenant, je met grandement en doute une journaliste qui est partie prenante dans la communication de cet etat auto-proclame dont elle porte fierement le passport.

        Difficile d’etre objectif dans ce genre de cas.

      • Christelle Néant Christelle Néant 6 juillet 17:31

        @Jurassix
        Mes articles sont tous sourcés et factuels. Que j’ai le passeport de la DNR ne change rien aux faits. Bon nombre de ces faits sont étayés par des vidéos faites sur le terrain. Que ce soit par moi, ou par d’autres journalistes travaillant ici. Donc si vous ne me croyez pas allez regarder leur travail, ce n’est pas ce qui manque : News Front, Perviy Respoublikanskiy Kanal, Life, Vox Populi Evo (en anglais) pour ne citer que les plus actifs sur le terrain.


      • anna anna 6 juillet 17:31

        @Jurassix
        Le 29 juin 2017, dans la région de Marioupol, a été tué une jeune fille de 23 ans, Nadejda Morozova, qui vivait a Odessa, et qui s’était engagée dans l’armée ukrainienne, pour participer a la guerre du Donbass, contre les habitants des républiques séparatistes. Elle a laissé son fils de 4 ans...

        Regardez la photo ::

        Regardez la vidéo de son enterrement :

        Au début les médias ukrainiens ont annoncés, qu’elle a été tué par un tir d’artillerie séparatiste :

        Après les mêmes médias ukrainiens ont découvert, que sa mort est un tragique accident, qui a eu lieu à la suite du conflit entre elle et un de ses collègues de la 59 brigade d’infanterie mécanisée :

        Comme pour vous les morts du Donbass c’est de la propagande de Christelle, j’espère que vous apprécierez les morts coté ukrainiens, qui ne sont pas de la propagande...

      • Jurassix Jurassix 6 juillet 19:39

        @Christelle Néant : justement, desole, mais votre neutralite est mise a mal par ce passport tres derangeant.
        Maintenant, vos sources :

        - Newsfront : russe. Assez partisant comme source.
        Perviy Respoublikanskiy Kanal : meme commentaire.
        - Life : derniere mention du dombass remonte a 1 an.
        Vox Populi Evo : russe aussi non ?
        Desole, ce conflit est couvert de maniere bien trop partisane pour que je donne une once de credibilite a vos articles.

      • Jurassix Jurassix 6 juillet 19:41

        @anna : je ne nie pas le fait qu’il y ait une guerre en cours, ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit, c’est extremement malhonete.


      • Christelle Néant Christelle Néant 6 juillet 19:49

        @Jurassix
        Donc les journalistes français qui ont un passeport d’un pays de l’OTAN je le rappelle ne sont pas neutres non plus. Donc aucun journaliste ne l’est. Donc aucune source n’est fiable. Donc je ne vois pas pourquoi vous perdez du temps à lire quelque article que ce soit.
        En dehors de votre logique qui mène à des conclusions aussi absurdes, il y a une chose qui s’appelle analyser les sources primaires. Ce que sont les vidéos que je fais, et que ces médias font. À savoir des vidéos du terrain, avec souvent des interviews des gens principalement concernés comme les civils qui se prennent les obus ukrainiens sur la tête. Ces sources primaires sont ce qu’il y a de plus fiable en terme de sources journalistiques. Le fait que vous les rejetiez comme n’étant pas fiable sous prétexte de nationalité montre que vous êtes donc juste le énième troll venu critiquer mes articles sans rien de concret en main. Comme d’habitude incapable de prouver que les faits énoncés sont faux mais se permettant de juger de la fiabilité de mes articles. Chacun notera l’illogisme de ce genre de mode de pensée.
        PS : Vox Populi Evo n’est pas russe, c’est un média indépendant international.


      • Jurassix Jurassix 6 juillet 19:57

        @Christelle Néant : merci pour votre reponse.

        - pour le passport : accepter un tel document d’une nation auto-proclame est forcement partisant, desole, c’est mon point de vue et vous avez parfaitement le droit de ne pas y adherer. De meme que j’aurai mis en doute votre objectivite si votre passport etait ukrainien ou russe.
        - les sources primaires : oui, en effet. Mais la date de la prise de vue, l’endroit et la vue qui n’est que d’un seul cote n’est pas gage de neutralite. La encore, je me mefie. Se « tromper » sur une date de prise de vue change du tout au tout. Je ne dit pas que c’est faux, je dit que je ne suis pas sur que ce soit vrai, pour les raisons enoncees plus haut.
        - pour votre PS, au temps pour moi. Mais c’est tres utilise comme source par les medias russe.
        Bref, ne perdez votre temps a me repondre, et je vais eviter vos articles.

      • Christelle Néant Christelle Néant 6 juillet 20:11

        @Jurassix
        Tous les pays membres de l’OTAN et de l’UE sont impliqués dans ce qui se passe en Ukraine, de par leur soutien au gouvernement ukrainien. Donc tous les médias de ces pays ne sont pas fiables non plus. Recoupez les vidéos, regardez en plusieurs de différents médias, regardez les données mêmes imparfaites et partiales de l’OSCE, certaines infos transpirent même dans les médias ukrainiens malgré la censure (j’en utilise parfois comme source), cela vous aidera à vous faire votre avis. C’est la démarche que j’ai faite au début de cette guerre. C’est comme ça que j’ai su où se trouvait la vérité et où se trouvait la propagande éhontée.
        Concernant VPE c’est souvent utilisé comme source par les médias russes car c’est une très bonne source. Ils font du bon travail, et je suivais ce dernier avant même de venir ici.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès