Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Crime contre l’Humanité

Crime contre l’Humanité


J’ai fait un cauchemar ce matin, et je me suis levé tôt vers 6h15. Je suis allé ensuite acheter du pain, des croissants et Le Monde. je suis tombé sur ces photos en page trois. Elles ont été prise par un Japonais inconnu à Hiroshima quelques heures après l’explosion de la bombe atomique. Elles ont ensuite été trouvées par le soldat Américain Robert Capp, aujourd’hui décédé, la censure Américaine les a ensuite cachées durant 63 ans.

La première réaction que m’ont fait ces clichés inédits à la lecture du Monde, ce sont des mots qui sont venus en premier et ils disaient : Crimes contre l’Humanité. Passé le cap de l’horreur et de la révolte, ces photographies ressemblent à s’y méprendre aux images, qui sont sorties elles beaucoup plus tôt, des camps d’extermination nazis.

Je ne reviendrai pas sur la polémique stérile du "fallait t’ il larguer la bombe / ne fallait il pas", l’Histoire a tranchée et la responsabilité de ces actes ne nous incombent donc pas. Ce qui est davantage intéressant me semble t’il, sachant que les USA développent depuis 6 ans une "micro-bombes atomiques" est pourquoi ces clichés sortent aujourd’hui ?

On ne peut cependant pas s’empêcher de de se souvenir de ces mots terribles destinés à l’opinion Publique internationale par les docteurs en communication du pentagone, lors de l’invasion de l’ Irak par Bush fils : Dégâts collatéraux.

Nous serions donc là en présence de dégâts collatéraux crimes contre l’Humanité, puisque la bombe n’a été larguée, tout comme la suivante, uniquement pour faire capituler le Japon (avec un total de 225.000 morts).

Il semble pourtant maintenant que ces bombes n’étaient destinées qu’à une seule personne, qui se nommait Staline. Nous savons maintenant que la course aux armements qui a lieu ensuite était un jeu de dupe qui a failli faire basculer la vie de l’Humanité entière. Qu’en est il aujourd’hui dans le monde ?

Nous assistons à une prolifération non maîtrisée de l’arme atomique (Pakistan, Inde, Iran, peut être et Corée du Nord), toujours pour les mêmes raisons : la Puissance. Les Etats-unis qui maîtrisent de moins en moins la prolifération de cette arme sur le globe n’essayeraient t’il pas de faire peur, toujours à cette même opinion publique mondiale, avec de telles photographies ? rien n’est moins sûr.

Une chose est certaine, nous sommes bien dans l’extermination de masse avec ces clichés, et dans ces cas là hier mais davantage aujourd’hui, les vies d’où qu’elles viennent n’ont pas le même prix au yeux des Etats.

Ces clichés ont été diffusés pour la première fois le 05 mai 2008 au Hoover institut. Regardons les bien nous "Opinion publique Française", car lorsque nos politiques maintenant alignés sur les USA prennent des décisions en ce qui concerne la Guerre en notre nom, c’est de cela qu’il s’agit et non pas de verbiages destinés à nous tourner la tête. Il n’y a pas de dégâts collatéraux qui tiennent mais il y’a des réalités qui prennent souvent cette forme dans ces périodes là.

Documents joints à cet article

Crime contre l'Humanité Crime contre l'Humanité Crime contre l'Humanité Crime contre l'Humanité Crime contre l'Humanité Crime contre l'Humanité Crime contre l'Humanité Crime contre l'Humanité

Moyenne des avis sur cet article :  4.27/5   (55 votes)




Réagissez à l'article

89 réactions à cet article    


  • faxtronic faxtronic 12 mai 2008 10:58

    Et tu veux des images du bonbardement de Dresde, ou de la mise a sac de Nankin ??

    Il n’y a pas de crime contre l’humanité. Personnellement 300 000 morts nuclearisés ou 300 000 brulés au phosphore ou massacrés, c’est kif kif bourricot, c’est la guerre. Et ne compare pas les camps nazis avec Hiroshima et nagazaki, l’echelle est pas la meme. Si Berlin eut été nuclearisé en 40, il y aurait plus 6 millions de survivants en plus a la seconde guerre mondiale, sans compter les morts militaires et les russes ( 25 milions).

    Et en plus l’arme nucleaire est une excellente arme de dissuasion. Qui oserait attaquer un pays ayant l’arme nucleaire ?? Meme les fous le font pas.

    Article d’anti-nucleaire 


    • Gasty Gasty 12 mai 2008 11:13

      Toutes guerres est un échec de la civilisation, toutes propagandes guerrières est un crime contre l’humanité.

      Qu’est-ce qui vous dérange dans cet article, la comparaison avec les clichés des camps d’exterminations nazie ?


    • Djanel 12 mai 2008 11:20

      Quelle différence y a t’il entre un camp d’extermination nazi et un bombardement américain au phosphore qu’il nommèrent dans leur jargon tapis de feu ? Aucun, quant au résultat mais il y a cette différence que le bourreau dans son avion ne voit pas ses victimes mourir et qu’il peut rentrer à la maison tout bonnement sans se sentir coupable. La censure fait le reste en imposant le silence.


    • hihanhihanhihan hihanhihanhihan 12 mai 2008 12:32

      C’est bien la peine de critiquer un post pour dire la même chose 5 minutes après !

      - Apprend à lire "djanel" !


    • hihanhihanhihan hihanhihanhihan 12 mai 2008 13:39

      T’es un con Faxtronic !

      - Que ça te plaise ou non, un petit japonais vaut un petit juif.

      - Je ne te parle pas d’un petit Palestinien de Sabra et Chatila !


    • Djanel 12 mai 2008 13:42

       

      Hihanhihan

      .

      .

       

      Très bien chef, pour la prochaine fois je ferais un effort mais j’en ai marre du second degrés mais marre…


    • Yohan Yohan 12 mai 2008 21:14

      @ Faxtronic.

      Facile à dire quand les bombes ne tombent pas sur ta propre gueule et sur celle de tes proches


    • hans lefebvre hans lefebvre 12 mai 2008 23:18

      Même sanction que pour Lyon : nombre d’historiens contestent cette interprétation, ouvrez vos sources !


    • guitouni 12 mai 2008 11:09

      Evidemment Hiroshima et Nagasaki ont été des évènements abominables. Mais il faut replacer les choses dans leur contexte. Combien de morts à Verdun pendant 14-18 ? Près de 300.000 je crois sans compter les blessés. Combien de gazés ? de gueules cassées horriblement défigurés ? Et de plus en pure perte : je ne sais pas si Hiroshima était nécessaire, peut-etre pas, mais enfin elle a mis un coup d’arret brutal -et sanglant il est vrai- à la guerre dans le pacifique. Je ne trouve pas que Verdun (ou Dresde, ou Stalingrad etc...) soient spécialement moins horrible qu’Hiroshima.

      Ce n’est pas Hiroshima en particulier qui est abominable mais la guerre en général


      • Proudhon Proudhon 12 mai 2008 18:21

        Tu ne dois pas mélanger Verdun qui est un combat entre militaires et les deux bombes sur le Japon qui ont touchés des civils innocents. Sans parler de la contamination qui a entrainée des victimes futures et des malades à vie.

        Lancer deux bombes atomiques sur un pays est un crime contre l’humanité. Tuer des civils innocents est aussi un crime contre l’humanité.

        Même si l’on ne peut comparer cela aux camps d’exterminations nazis (n’oubliez pas hihanhiha que ce ne sont pas que les juifs qui ont été exterminés dans les camps nazis) qui sont pour moi le facteur 1. Les deux bombes sur le Japon sont pour moi de facteur 2.


      • Grasyop 13 mai 2008 02:23

        « je ne sais pas si Hiroshima était nécessaire, peut-etre pas, mais enfin elle a mis un coup d’arret brutal -et sanglant il est vrai- à la guerre dans le pacifique. »

        Si Truman et son équipe avaient eu le moindre souci d’épargner des vies (autres qu’étasuniennes), il me semble qu’après avoir détruit Hiroshima ils auraient pu attendre un peu plus que trois jours avant de détruire une seconde ville. Attendre que les Japonais prennent la mesure de ce qui venait de se passer et capitulent. Pour moi, il est évident que la deuxième bombe au moins, celle larguée sur Nagasaki, n’était pas nécessaire. Si du moins le but poursuivi était bien de hâter la capitulation japonaise.


      • Lavigue 12 mai 2008 11:54

        L’ennemi Etasunien n’a cessé pendant et après la 2ème guerre Mondiale de commettre des crimes de masse : en bombardant les villes occupés d’Europe, puis les villes allemandes comme Dresde ou Tokyo, Hiroshima et Nagasaki pour expérimenter des armes nucléaires alors que le Japon était à genoux . Des millions de civils tués, il est vrai pour libérer le Monde des Nazis et des militaristes Japonais. Mais cette hécatombe eut pu être évitée si d’autres objectifs n’avaient été visés. Terroriser la Planète.

        Outre le conflit engagé contre le Vietnam où furent massacrés des millions de vietnamiens, il y eut les deux invasons de l’Irak qui firent au bas 2 millions de morts.

        Quant on sait que ces deux derniers conflits auraient pu être évités, on en droit de s’interroger sur "ces nécessaires dommages collatéraux" pudiquement appelés ainsi pour masquer des crimes contre l’humanité.

        Terroriser, terroriser et toujours terroriser.

         


        • aeonys aeonys 12 mai 2008 14:24

          Ah ca oui ! L’ennemi etats unien aurait du laisser l’ennemi allemand tuer tout le monde, il le faisait deja si bien...

          Commentaire sordide sur un article ridicule, Hiroshima et Nagasaki si dures soient-elle ont sauvees des vies : sans elle la guerre du japon aurait ete un veritable hecatombe de millions de morts.

           

          Aeonys


        • Serpico Serpico 12 mai 2008 15:30

          aeonys "Hiroshima et Nagasaki si dures soient-elle ont sauvees des vies"

           

          ***************************

           

          Ah oui ? ça sauve des vies, une bombe atomique ?

           

          300 000 morts, c’étaient des vies de chien ?


        • aeonys aeonys 12 mai 2008 17:08

          @ Serpico,

          Oui j’insiste, toute les autres previsions en cas d’attaque du japon qui avant Nagasaki et hiroshima etait pres a mourrir et faire mourrir sa population plutot que de perdre annoncaient une guerre qui aurait vire du cote japonais au suicide collectif : n’oubliez pas que le gvt japonais avait a lepoque peu a envier a la junte birmane....

          Donc oui j’insiste meme si des centaines de milliers de vies ont etees prise par ces deux bombes, elles ont servi leur but : empecher une attaque frontale qui aurait allonge la duree de la guerre et remplie bien plus encore les fosses communes.

          Ouvrez les yeux bon sang ! Oui ces bombes sont une armes mais les bombardement il y en a eu ailleurs, Dresde a etee rasee, a coups de kilotonnes de bombes conventionnelle et vous n’en faites pas tout un foin.

          La verite c’est que Hiroshima et Nagasaki etait un choix difficile mais qui etait le moins pire dans ce contexte de guerre.

          Enfin, N’oubliez pas que les Americains n’en seraient peu etre pas arrives la si, les europeens n’avaient pas recommences a se foutre sur la tronche apres 20 de paix.

          Bref rien de nouveau sous le soleil : rentrez chez vous et ravalez vos voeux pieux.

           


        • Proudhon Proudhon 12 mai 2008 18:32

          Quoi qu’on dise, quoi qu’on face et ceci jusqu’à la fin des temps, il y aura toujours une "race d’hommes nazillons" qui justifiera l’abominable en prétextant une pire abomination. Il n’est qu’à voir l’intervention ci-dessus !

           Souvenez-vous avant et pendant la guerre du Vietnam ce que nous disaient ces chers américains sur la menace communiste extrêmement dangereuse pour le monde. Ils ont pris une branlée, on été viré du Vietnam. Vous avez-vu se confirmer la menace communiste ?

          Non !

          Par contre depuis, il meure beaucoup moins de vietnamiens sous les bombes au Napalm et autres agent oranges.

          Etonnant non ?

          Vous savez quoi !

          Il paraît que l’Irak et l’Iran sont une menace extrêmement dangereuse pour l’humanité !

          L’histoire se répète et les connards aussi !


        • armand armand 12 mai 2008 18:57

          Proudhon :

          Dites ça aux dizaines de milliers de ’connards’ exécutés par les Vietcong pendant la guerre au Vietnam. Pendant qu’on y est, parlons aussi des pmillions de Cambodgiens génocidés par les Khmers Rouges, formés idélogiquement par ces chers bolcheviks du Quartier Latin... et soutenus par ces derniers aussi longtemps que poissible... pour ne pas ’désespérer Billancourt’, je suppose.


        • Proudhon Proudhon 12 mai 2008 19:21

          Si les bolchéviques n’avaient pas été là lors de la seconde guerre mondiale tu serais en train de faire le signe nazi toutes les deux minutes devant ton écran d’ordinateur.

          Les connards ont une vision très particulière de l’histoire. C’est un peu comme ça les arrange en fonction de leur idéologie nauséabonde. On a d’un côté la vision de l’histoire à sens "communistique" et de l’autre la vision de l’histoire à sens "capitalistique".

          Donc d’un côté on s’engueule avec les connards "communistiques" de l’autre avec les connards "capitalistiques". En résumé on constate que le monde supporte un nombre de plus en plus important de connards et que l’on pas fini de s’engueuler !

          Normal entre connards !


        • ASINUS 12 mai 2008 19:25

           

           

          c est faux

          l invasion n aurait pas été une partie de plaisir mais la legende des pertes US

          enormes dans ce cas est fausse

          dés Guadalcanal le rapport de perte etait de 1 a 25 meme les kamikazes n avait plus d impact

          stratégique" il est evident que des en americains sont morts" mais l aviation nipponne avait cessée

          de fait d exister , non plus simplement Truman desirait rappeler a Staline qu un deal avait été conclu

           

          la comme a Dresde les civils ont payé la "real politique"


        • Serpico Serpico 12 mai 2008 21:38

          Aeonys

           

          Je fais le même foin pour Dresde, pour les juifs, les algériens, les vietnamiens et les palestiniens.

           

          C’est juste qu’en ce moment on est en train de parler de Hiroshima et de Nagasaki.

           

          Quant aux "prévisions" US au sujet du Japon et des vies humaines qu’on aurait sauvées suite à un calcul US, je trouve que vous avez vraiment la foi quand vous avez constaté que, 60 ans après, ils ont servi la même soupe fumeuse par la bouche de Colin Powell à l’ONU.

           

          Il faut avoir une nature vraiment conciliante pour avaler aussi consciencieusement de tels bobards. Sans même un seul instant remettre en question la santé mentale des parano US.

           

          Il reste quand même que, même en admettant la validité du "calcul", il y a quand même eu trop de morts japonais.

           

          Comme disait je ne sais plus quel imbécile fini sur AgoraVox : "il vaut mieux que ce soient leurs enfants qui meurent que les miens" ?


        • Tarouilan Tarouilan 12 mai 2008 23:07

          Il est bien évident, que les USA...... ont toujours eu un comportement abominable....... le bombardement d’altitude sans aucune précision..... dans le meilleur des cas..... et des bombardement volontaires sur des populations uniquement civiles..... au cours de la dernière guerre mondiale....

          Avec des bombardements qui visaient des cibles militaires certaines fois...... mais qui exterminaient essentiellement des civils..... aussi bien au japon (ou la, c’était les populations civiles qui étaient visées) qu’en France, en Allemagne.... et en Indochine, pour parler des opérations militaires très critiquables, les plus anciennes....

          Et a propos d’horreur....., il faut rappeler aussi ce qui c’est passé à l’époque à Dresde... :

          Dresde était totalement sans défense, tous ses canons anti-aériens (qui composaient la Flak allemande) avaient été envoyés sur le front et la chasse peu nombreuse ne pourra être avertie à temps. En plus des 700 000 habitants de la ville, 500 000 réfugiés venus de l’est de l’Allemagne y avaient trouvé refuge. Elle était donc bondée et militairement démunie.

          L’enfer sur terre

          Nous sommes le 13 février 1945, la nuit tombe et les bombardiers de la RAF se mettent en route. Le bombardement se fit en deux temps : premièrement, une vague de 244 Lancaster (le commandant Maurice Smith, qui dirige toute l’opération, en fera partie) bombardent la ville à coups de bombes explosives, qui soufflent les bâtiments comme des châteaux de cartes.

          Ensuite arrive la seconde vague, 529 bombardiers larguent des bombes incendiaires. La ville est la proie des flammes ; à certains endroits, la température atteint 1000° Celsius, provoquant des tornades qui aspirent les habitants de la ville en leur sein brûlant. Les civils errent dans un paysage de mort et de désolation. La plupart sont morts, gravement blessés et, dans le meilleur des cas, totalement désorientés et hébétés.

          Et les bombardements ont continué....

           


        • sisyphe sisyphe 13 mai 2008 10:57

          par armand (IP:xxx.x2.109.156) le 12 mai 2008 à 18H57

           

           Pendant qu’on y est, parlons aussi des pmillions de Cambodgiens génocidés par les Khmers Rouges, formés idélogiquement par ces chers bolcheviks du Quartier Latin...

          Dieu sait qu’on peut en lire des conneries là-dessus, mais, franchement, j’ai rarement vu une réflexion aussi con...


        • Luc-Laurent Salvador Luc-Laurent Salvador 12 mai 2008 12:01

          @ guitouni

          Verdun, c’était l’horreur de la guerre qui massacre du soldat gratuitement. pour des motifs de logique militaire imbécile

          HIroshima, c’est l’horreur de la guerre qui massacre du civil pour des motifs de logique stratégique criminelle. Cette bombe était en effet une expérience (on s’était gardé de toucher à la ville par les moyens conventionnels) qui a permis d’en apprécier l’impact. L’explication donnée (pour arrêter la guerre plus tôt est futile)

          La différence n’est pas dans l’horreur, elle est dans ....

          en toute honnêteté, je ne le trouve pas.... Je vois plein de petites différences mais qui ne font pas la différence. Il se pourrait que donc que vous ayez raison, que la guerre soit l’abomination de quelque manière que l’on prétende la justifier. Ce qui me frappe quoi qu’il en soit, c’est la futilité des logiques qui, dans un cas comme dans l’autre, amènent à massacrer l’humain. Grosso modo, c’est du genre "on a les armes, pourquoi qu’on s’en servirait pas ?" ça sent le banquier et le complexe militaro-industriel tout ça....


          • guitouni 12 mai 2008 15:13

            "HIroshima, c’est l’horreur de la guerre qui massacre du civil pour des motifs de logique stratégique criminelle. Cette bombe était en effet une expérience (on s’était gardé de toucher à la ville par les moyens conventionnels) qui a permis d’en apprécier l’impact. L’explication donnée (pour arrêter la guerre plus tôt est futile)"

             

            D’après wikipedia il y avait eu des raids aériens alliés conventionnels sur Hiroshima avant Little Boy (mais pas beaucoup il est vrai). Donc non on ne s’est pas gardé volontairement de toucher à la ville. De plus Hiroshima était un des quartiers généraux de l’armée japonaise et un dépot d’armes importants. Un tiers des morts étaient des militaires. Cela ne veut pas dire que ce bombardement était justifié. Mais les choses ont l’air un peu plus complexe que ce que dit l’article.


          • titi 12 mai 2008 15:58

            "On a les armes, pourquoi on s’en servirai pas"
            Lors de la conférence de Potsdam (26/07/1945) un ultimatum conjoint des alliés a été envoyé au Japon. Il s’agit d’un ultimatum incluant l’URSS. (à noter donc que le 26 juillet 1945 le Japon sait que si il ne se rend pas, l’URSS va lui tombé dessus)

            Cet ultimatum a été refusé le 29 juillet 1945. Moins de 10 jours avant Hiroshima.
            Pourquoi une porte de sortie a-t-elle été laissée à HiroHito si de toute façon "on voulait s’en servir"

            Et d’ailleurs, pourquoi Hiro Hito n’a-t-il pas donné une suite positive à cette demande si le Japon, comme je l’ai lu plus haut, était à genoux ?

            Que la bombe ait été une expérience, s’agissant d’une permière utilisation, on ne peut le nier.
            Cependant comment nier qu’elle ait été déterminante sur l’arrêt de cette guerre ?


            "ça sent le banquier et le complexe militaro-industriel tout ça"
            A l’époque d’Hiroshima, l’opération Downfall, c’est à dire l’invasion "conventionnelle" du Japon est prête et planifiée : il est prévu qu’elle s’échelonne sur plusieurs mois. 
            Je ne vois pas pourquoi le complexe militaro industriel aurait préféré une solution qui termine la guerre en 2 semaines, alors qu’il avait devant lui des mois de production d’avions, de bateaux de chars et des munitions qui vont avec !!!


            En ce qui me concerne je vois une différence entre Verdun et Hiroshima.
            A Verdun les états majors se foutaient bien d’envoyer à la mort leurs propres soldats... pour peu qu’il en meurt plus dans le camp d’en face, ou du moins dans un ratio déterminé à l’avance.
            A Hiroshima les EU choisissent l’économie de vies US (mais aussi Chinoises, Anglaises, Australiennes, Néo Zélandaises et même Francaises) qu’importe ce qu’il advint des vies Japonaises.
            La logique n’est donc pas la même.

             


          • aeonys aeonys 12 mai 2008 17:42

            @ Luc-laurent,

            Hiroshima et nagasaki ont ete choisies car elles etaient des villes dont la seule existance etait tournee vers l’effort de guerre japonais... du coups, votre argument sur les civils perds un peu de sa force. Ils auraient tres bien pu viser Kyoto ou Tokyo, ils ne l’ont pas fait car ils voulaient detruire uniquement un complexe militaro-industriel n’ayant pas ou tres peu de monuments historiques.

             Ensuite, oui la guerre c’est pas cool et ca fait des morts et des blesses.. bouhouhouhou... C’est finis les Madeleine ? C’est le monde dans lequel vous vivez et c’est aussi le monde dans lequel vos enfants et arrieres petits enfants vivront eux-aussi. Il y aura toujours des horreurs de commise et ca avec ou sans armees. Il y aura toujours des criminels, toujours des violeurs, toujours des bandits et autres mechants et cie. Vous avez trop ingurrgites de Disney ou quoi ? le monde dans lequel nous vivons n’est pas un Paradis. mais bon il y a plein de choses geniales, il y a l’amour, les amis, les rencontres, les franche rigolade autour d’un jeu de carte, les parties de jeux videos, les films ou les livres, les expos d’art, les voyages, le jardinage, que sais-je encore : bref il y a plein de raisons de se rejouir !

            La guerre au yeux des hommes trouvera elle aussi toujours des raisons. Nous ne sommes pas des etres de lumieres et certains sont encore moins des lumieres que d’autres. Et il y aura pour certains toujours des raisons de se battre. Regardez tiens : Besancenot qui dit le soir des elections presidentielle que le troisieme tour se fera dans la rue (grand soir ?). Ne veut-il pas en decoudre lui ? Il a ses raisons bonnes ou mauvaises mais le resultat est la s’il en avait l’occasion il n’hesiterait pas a se battre pour son ideal de societe, meme si celui-ci va a l’encontre des ideaux de certains autres. Et vous savez quoi, ben ce mec est populaire (si si !) Et pourtant avec un nom comme Ligue Communiste Revolutionnaire, beaucoup pourraient avoir des souvenirs de 1917 et etre effraye.

            Alors voila, l’histoire est ainsi faite et ce n’est certainement pas une histoire de complexes de banquiers ou militaro-industriels de droite. Apres tout ce quon retrouve le plus souvent a cote des hommes des cavernes ce sont des armes. et je suis pas sur que ceux ci lisaient le financial times et regardait le Dow-Jones pour le cours de la banane ou du cotton.

            Allez ! arrettez donc de geindre et allez cultiver votre jardin :)

             

            Aeonys

             


          • Gazi BORAT 12 mai 2008 18:13

            @ aenis

            Votre vision des Etyats Unis ciblant prioritairement, par un souci supposé d’humanisme uniquement les villes "tournés vers l’effort de guerre" ne tient pas.

            Un bombardement dit "classique", comme celui qui anéantit Dresde, visa Tokyo le 10 mars 1945. Il fit autant de victimes que le tremblement de terre de 1923.

            gAZi bORAt


          • aeonys aeonys 12 mai 2008 18:20

            Hahaha et n’oubliezpas Caen et bien d’autres villes encore detruite par les bombardements de l’Imperium des ZETAZUNIS afin d’assurer leur hegemonie sur le reste du monde.

            Et a Dresde devaient bien y avoir des musees...

            Non mais bon c’est vrai, l’autre camps etait tellement plus sympa et son occupation tellement plus "humaine et humaniste"....

            Facho va :)


          • Proudhon Proudhon 12 mai 2008 18:46

            Vous oubliez Saint Etienne. Les soldats américains sont des guignols de vogues qui bombardaient à très haute altitude contrairement aux anglais qui eux, volaient à très basse altitude.


          • dalat-1945 12 mai 2008 22:18

            @ titi,

            On est bien d’accord.


          • thirqual 13 mai 2008 12:45

            @ aenys : complètement faux. J’espère que c’est de l’ignorance. Première cible envisagée : Kyoto ! Importance historique nulle d’Hiroshima et Nagasaki ? A peu près autant que celle de Naples ou de Marseille, c’est dire. Hiroshima était une ville d’importance militaire mineure (logistique et soutien).

            Allez un petit détail marrant :

            "The Japanese had, in fact, already sued for peace. The atomic bomb played no decisive part, from a purely military point of view, in the defeat of Japan." Fleet Admiral Chester W. Nimitz, Commander in Chief of the U.S. Pacific Fleet.[68]
            "The use of [the atomic bombs] at Hiroshima and Nagasaki was of no material assistance in our war against Japan. The Japanese were already defeated and ready to surrender." Admiral William D. Leahy, Chief of Staff to President Truman.[68]

             


          • Le vénérable du sommet Le vénérable du sommet 12 mai 2008 13:27

            La deuxième guerre mondiale était immorale ; les actes contre Hiroshima et Nagasaki étaient, eux, amoraux


            • zelectron zelectron 12 mai 2008 14:27

              J’ai cru un instant qu’il s’agissait d’images de Birmanie....quoique pour certaines...


              • HELIOS HELIOS 12 mai 2008 15:11

                on ne fait pas la guerre avec des sourires...

                 


                • Serpico Serpico 12 mai 2008 15:33

                  HELIOS : "on ne fait pas la guerre avec des sourires..."

                   

                  **********************

                   

                  Vous êtes toujours philosophe quand vous parler du massacre des juifs et des attentats en israel ?

                   

                  Vous ne trouvez ça normal que quand ce sont les autres qui trinquent : des japonais, des arabes, des indiens...


                • titi 12 mai 2008 16:42

                  "Vous êtes toujours philosophe quand vous parler du massacre des juifs et des attentats en israel ?"

                  Dans le cas de la Shoa il ne s’agit pas de guerre (D’ailleurs on parle de crime contre l’humanité et pas de crime de guerre.) Et donc votre réaction n’est pas à propos sur le commentaire précédent.

                  Cette distinction a de l’importance et d’ailleurs le titre de ce topic devrait être "crime de guerre".
                  Tout comme le viol de Nankin a été jugé en tant que un crime de guerre et pas comme crime contre l’humanité.
                  Alors que le gazage de ses propres populations est un crime contre l’humanité...

                  Quoi qu’il en soit, vous devriez quand même potasser vos livres d’histoire.
                  Que vous soyez remonté contre Israel et les Etats Unis c’est votre droit.
                  Que la situation des palestiniens soit insoutenable, je vous l’accorde.

                  Mais j’ai quand même quelques questions à vous soumettre :

                  Israel procéde-il à des tests de propagation de la peste sur les habitants de Gaza ?
                  Les soldats de Tsahal procédent ils à des concours de "celui-qui-coupera-le-plus-de-têtes-au-sabre" ?
                  Y-a-il des cas avérés de vivisection et de cannibalisme sur les prisonniers palestiniens ?
                  Y-a-il des cas avérés de viols et de meurtres par empalement de jeunes palestiniennes ?

                  Par contre à toutes ces questions il y a des réponses affirmatives pour le comportement des Japonais à l’égard des Chinois.

                  Donc merci de comparer le comparable... et de ne pas mélanger les situations d’hier et d’aujourd’hui.
                   


                • Serpico Serpico 12 mai 2008 16:55

                  titi : " Dans le cas de la Shoa il ne s’agit pas de guerre"

                   

                  *********************

                   

                  Et c’était quoi exactement ?

                   

                  Pour ce qui est des "critères" pour classer je ne sais où israel, rien ne vous permet de les fixer arbitrairement.

                   

                  Israel est un Etat fasciste et je n’ai pas besoin de comparer avec vos critères à la noix.


                • titi 12 mai 2008 17:44

                   

                  "Et c’était quoi exactement ? "

                  Il s’agit du meurtre d’une partie de la population européenne dont celle de l’Allemagne, de l’Autriche et de pays alliés ou occupés par l’Allemagne.
                  Donc a moins qu’il n’existat un état "juif" en 1939-45, ou que l’Allemagne n’ait été en guerre contre elle-même, non il ne s’agit pas de guerre. Et bien d’un crime contre l’humanité au vu de son caractère "systématique".

                  "Pour ce qui est des critères pour classer je ne sais où israel, rien ne vous permet de les fixer arbitrairement. "
                  Mais je ne fixe rien. J’essaie surtout de replacer le Japon là où il était en 39-45.
                  Ce n’est pas de l’arbitraire : c’est une liste de faits avérés qui montrent ce qu’étaient la guerre et l’occupation telles que pratiquées par les japonais.
                  Ma question est en sommes nous là aujourd’hui avec Israel ? Vous évitez de répondre.

                  "Israel est un Etat fasciste et je n’ai pas besoin de comparer avec vos critères à la noix."
                  Un des fondements du fascisme c’est la séparation de l’église et de l’etat. Or Israel est sioniste.
                  Le fascisme est mono-partite. Israel est multi-partite.
                  Ne dites donc pas Etat fasciste : le fascisme a une définition précise que vous semblez ignorer.
                  Dites plutot "Israel est une puissance coloniale" ou "qui abuse de sa position dominante de puissance régionale". Ou les deux à la fois. Ce serait plus pertinent. Et vous auriez mon approbation.


                  Concernant mes critères à la noix, je pense au contraire qu’il est bon de les rappeler de temps en temps.
                  Celà évite les amalgames démagogiques et la ré-écriture de l’Histoire...
                  Je préfère énoncer "des critères à la noix" que de faire des "conclusions à deux balles"...

                   


                • aeonys aeonys 12 mai 2008 18:22

                  Je préfère énoncer "des critères à la noix" que de faire des "conclusions à deux balles"...

                   

                  tres tres tres drole :) j’ai adore cet jolie reponse tac-o-tac


                • armand armand 12 mai 2008 18:53

                  Le problème avec >Serpico c’est qu’il répète son mantra préféré ’Israël-fasciste’ avec autant de conviction et d’intelligence que les émeutiers de ’68 scandaient ’CRS-SS’.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès