Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Daniel Ellsberg : « Comment Obama trompe l’Amérique »

Daniel Ellsberg : « Comment Obama trompe l’Amérique »

Le général McChrystal chef des opérations de l’OTAN en Afghanistan, à propos des victimes civiles des opérations de l’OTAN :

 « Nous avons tué un nombre incroyable de gens dont aucun, à ma connaissance, ne s’est avéré être une menace »

Donc le président français a cru bon d’utiliser un ton de donneur de leçon face aux étudiants américains de l’université Columbia. Selon ses propos, l’Amérique vient [enfin presque…] de rejoindre le camp des pays qui ne laissent pas tomber les malades, mais elle ne devrait pas se replier sur elle-même et écouter enfin l’Europe !
Le propos est un peu surprenant mais le monde sera rassuré, Barack Obama a la confiance de Nicolas Sarkozy : « Quan’t’y’dit [telle chose], Moi je le crois ». Pour le reste, les américains rigolent encore.
C’est vrai, le président Obama inspire la confiance hors des États-Unis. La confiance du comité norvégien Nobel pour la Paix tout d’abord. C’était avant l’effort d’intensification de la guerre en Afghanistan (la « contre-offensive » de la province d’Helmand) et la décision d’envoyer 30 000 hommes en renfort des 70 000 déjà en place

« Face au terrorisme, nous ne pouvons pas nous diviser » assure encore M. Sarkozy à l’université Columbia. Mais qu’est ce que le terrorisme au juste ? Voilà ce que déclarait récemment (voir The New York Times du 26 mars 2010) le général McChrystal chef des opérations de l’OTAN en Afghanistan, à propos des victimes civiles des opérations de l’OTAN :

« Nous avons tué un nombre incroyable de gens dont aucun, à ma connaissance, ne s’est avéré être une menace »

Mesurera-t-on jamais la portée d’une telle déclaration ? Imaginez votre famille se mettant « à l’abri » dans sa maison mais recevant une roquette mettant fin aussi bien à la maison qu’à la famille. Et pourtant votre famille avait juste suivi la recommandation qu’une armée occupante – mais qui répète sans arrêt être votre amie – lui avait faite.

« Nous avons été attaqué le 11/09 de manière particulièrement brutale ».
Ce rappel des attentats de New York à l’avion détourné fait partie du discours de Barack Obama aux soldats américains lors de la visite éclair de leur président le dimanche 28 mars. Certes, mais est-on encore sûr que l’Amérique a été attaquée par les talibans actuels qu’elle entend continuer à combattre jusque, au moins, fin 2011 (pouvoir donner une échéance, les militaires en avaient rêvés, Obama l’a fait) ? En tout cas, le seul rescapé de votre famille qui vient de rejoindre un groupe de résistants à l’occupant, lui, vous le savez bien, n’était pas en Amérique en septembre 2001.

Et puis lutter contre le terrorisme passe aussi par soutenir un gouvernement (islamique, soit dit en passant) à la corruption avérée et reconnue par ses alliés, et dont les revenus sont de plus en plus liés à la narco-économie. Soutenir ce gouvernement c’est aussi le rendre complètement dépendant du soutien militaire américain.
Alors augmenter aujourd’hui les troupes en Afghanistan et partir fin 2011 ? Non, c’est irréaliste, ils y seront encore en 2015 et peut être toujours en Irak également.

Et qui dit cela ? C’est l’ambassadeur américain en Afghanistan, Karl Eikenberry, précédemment général chef des opérations américaines dans ce pays, qui l’a écrit dans un rapport secret à Barak Obama en novembre 2009. Rapport très confidentiel qui a cependant « fui » dans le New York Times en janvier dernier dû à l’indélicatesse d’un officiel américain.
Mais, hélas pour le Congrès américain qui autorisa les crédits à Barak Obama pour intensifier les combats en Afghanistan, les parlementaires américains ont pris leur décision sans avoir eu connaissance du rapport de l’ambassadeur Eikenberry

D’après Daniel Ellsberg en personne, les analyses contenues dans ce rapport sont aussi défavorables à la guerre (qui dévient petit à petit la guerre d’Obama - ce sont les termes de D. Ellsberg) que les documents militaires secrets américains que Daniel Ellsberg révéla à la presse en 1971 (The Pentagon Papers), révélation qui participa à la décision de retrait américain du Vietnam l’année suivante.

L’interview de Daniel Ellsberg par la journaliste Amy Goodman(*) est disponible sur le site Democracy Now ! (www.democracynow.org : the war and peace report), édition du 30 mars 2010 : Our President Is Deceiving the American Public.

(*) Amy Goodman est fondatrice de la chaîne d’information indépendante Democracy Now !. Après avoir réchappé d’un massacre, avec un autre journaliste américain, au Timor oriental en 1992 où elle avait tenté de s’interposer, elle révéla à l‘Amérique les tueries perpétrées par l’armée indonésienne, avec soutien des États-Unis, de la population timoraise (200 000 morts, soit le tiers de la population de la partie est de l’île, anciennement colonie portugaise). Depuis elle n’a de cesse de dénoncer les dégâts causés par la politique extérieure américaine et déclare que Henry Kissinger, autre Prix Nobel de la Paix, devrait être traduit devant la justice internationale.
 

Moyenne des avis sur cet article :  4.77/5   (35 votes)




Réagissez à l'article

51 réactions à cet article    


  • Alpo47 Alpo47 2 avril 2010 10:25

    En fait, je pense qu’il y a une autre tromperie en action actuellement : C’est le fait que les troupes régulières comptabilisées dans les deux interventions/occupations actuelles soient presque doublées par un nombre de plus en plus important de mercenaires.
    Autrement dit, on peut craindre (pour ceux qui sont soucieux de restaurer la paix) que le retrait promis soit compensé par une augmentation du nombre de mercenaires, lesquels ne sont jamais comptabilisés.
    Ce ne serait que la continuité du mensonge qui a toujours été présent pour motiver ou pour mener les interventions armées US .


    • Philou017 Philou017 2 avril 2010 10:28

      Merci de rappeler l’immense foutage de gueule que représente les promesses d’Obama en matière de départ d’Irak et d’Afghanistan.
      Le départ prévu de l’Irak est en fait à la fois très partiel et très conditionnel, et peut être facilement remis en cause en fonction de la situation. Il n’aura lieu, quand on lit les résolutions, que si « tout va bien ».
      Quand à l’Afghanistan le discours d’Obama décidant d’envoyer des renforts tout en promettant de les retirer un an 1/2 plus tard, comme s’il s’agissait que d’une simple opération de police au succès assuré est une vaste plaisanterie pour toute personne ayant une cervelle

      Cervelle qui ne doit certainement pas fonctionner chez nos journalistes des médias, aucun de ceux-ci ne s’étant avisé de relativiser et de mettre en perspective ces promesses pourtant très relatives (petites cervelles ?).

      Si l’arrivée d’Obama au pouvoir représente un progrès par rapport au sinistre clan Bush, les décisions de celui-ci montrent clairement qu’il est l’otage du lobby militaro-industriel, qui ne veut pas entendre parler de retrait, et donc de la fin des énormes bénéfices dégagés par le guerre.

      Ce n’est pas tellement Obama qui trompe l’Amérique, mais un système qui s’applique encore et encore à dissimuler le poids énorme de certains intérêts industrialo-financiers dans la politique Américaine.


      • samir 2 avril 2010 10:51

        ca me fait marrer les fachos d’agoravox qui stigmatisent la violence inhérente au monde musulman lol

        un profond manque d’objectivité

         « Nous avons tué un nombre incroyable de gens dont aucun, à ma connaissance, ne s’est avéré être une menace »


        • 1984 2 avril 2010 16:57

          « Nous » ! De qui parles tu pauvre tacheron ?

          « La priorité est l’Iran ». L’Iran a t’il déjà attaqué quelqu’un ? Réponse NON !

          Contrairement au Nazis Israéliens, US et Russes.


        • friedrich 2 avril 2010 17:21

          Quoi qu’ il en est, bonne idée pour le star, ça fait moins con


        • Hieronymus Hieronymus 2 avril 2010 17:36

          Neostar, propagandiste ou victime de la propagande ?
          n’empeche que c’est inquietant, parce que Sarko qui est particulierement peu expert en geopolitique, y est alle de son couplet anti-Iran lors de sa derniere visite US ..
          combien de fois faut il le repeter : l’Iran ne menace personne, ca fait belle lurette que ce pays n’a jamais agresse un autre etat, alors cessez d’agiter vos epouvantails, desinformateurs de tous poils !
          et ceux qui expliquent que ce serait le « moyen » de renverser le regine des Mollahs
          qu’ils meditent l’exemple Irakien, un pays a feu et a sang, des centaines de milliers de morts, les chretiens desormais oblifes de fuir, aussi les Iraniens sont tres patriotes et une agression exterieure n’aura pour effet que de renforcer le regime en ressoudant la population !
          Neostar a tout faux, mais je le soupconne de faire a dessein de l’intox


        • Lisa SION 2 Lisa SION 2 2 avril 2010 12:28

          Le général McChrystal chef des opérations de l’OTAN en Afghanistan avoue ne pas non plus savoir ce qu’il fait là bas. Personne ne semble remarquer que l’Afghanistan est le dernier maillon de la chaine des pays cloués, et qui a une frontière commune avec la grande Chine, au bout du couloir de Wakhan  : http://www.agoravox.fr/actualites/international/article/enjeux-strategiques-entre-l-otan-70579 et cela simplement parce que l’empire ne montre absolument aucune fébrilité...


          • Bélial Bélial 2 avril 2010 12:49

            8 ans après le 11 septembre, dont on a toutes les raisons de penser qu’il s’agit d’un nouveau Lusitania/ Pearl Harbor/ Opération Northwoods (meme si celle-ci n’a été que planifiée), après avoir fait semblant de chercher des ADM qui n’existent pas, après avoir chassé le dahut, les talibans, remis au gout du jour le trafic d’opium en Afghanistan, défendu la démocratie (sic), engrangé des bénéfices dans la destruction, dans la reconstruction, la re-destruction, la re-reconstruction (les sociétés de dick cheney... qui sont dans l’armement, dans le pétrole, dans la construction...), l’empire occuppe ces pays, tente de virer Chavez au Vénézuela pour le pétrole et le cours du dollar, et tente de nous faire gober que l’Iran est à 2 doigts de fabriquer La bombe, après le coup des armes de destruction massive et de la poudre de perlimpimpin agitée pas Colin Powell devant l’ONU c’est plus trop crédible.


            • marc 2 avril 2010 16:06

              Neostar

              Les musulmans du Caucase sont sunnites, plutôt amis de l"Arabie Séoudite ( le paradis sur terre pour nous autres occidentaux, bien que les femmes y valent moins qu’un âne et qu’on y torture sans contrainte), ennemie mortelle de l’Iran.
              Autrement dit, votre racisme invétéré vous fait étaler votre pénible ignorance


            • anty 2 avril 2010 13:02

              Les interventions américaines n’ont pas toutes été très heureuses loin de là mais force est de constater que les pays comme Iraq se démocratise malgré les islamistes, l’Afganistan tôt ou tard
              se réveillera un jour démocratique et libéré des islamistes.
              Partout ou les pays ont adopté la démocratie les populations se portent mieux et les guerres et les tueries à la mode islamiques reculent.

              Que les E-U ont eu souvent la main lourde il faut le reconnaître mais l’histoire plaide pour elle
              car partout où elle est intervenu elle toujours essayé d’instaurer les régimes démocratiques pour le bien des populations tout en respectant les coutumes et les croyances locales.

              Enfin il faut reconnaitre que ce pays à réussi à terrasser deux monstrueux fléaux qu’étaient le fascisme d’adolf et le communisme ce qui à mon avis mérite d’être cité avant de se lancer
              dans un anti-américanisme primaire....


              • Bélial Bélial 2 avril 2010 13:13

                Les américains n’en ont rien à foutre de la démocratie, c’est une question d’intéret, de la géostratégie et du business, ils ne vont pas envahir des pays pour sauver quelque population que ce soit de leurs tyrans, sinon ils auraient envahi l’Arabie Saoudite depuis longtemps. Pareil saddam hussein leur convenait, jusqu’au jour où il ne leur convenait plus.


              • Philou017 Philou017 2 avril 2010 13:18

                Il est rare d’arriver à condenser autant de conneries en seulement 11 lignes. Anty a la main lourde....


              • ZEN ZEN 2 avril 2010 13:22

                partout où elle est intervenu elle toujours essayé d’instaurer les régimes démocratiques pour le bien des populations tout en respectant les coutumes et les croyances locales.

                Tout à fait ! smiley
                Par ex. le Chili, l’Indonésie, le Vietnam, etc...
                Lisez : Chomsky : De la guerre comme politique étrangère des Usa


              • anty 2 avril 2010 13:35

                Non anty n’a pas spécialement la main lourde..

                mais il affirme que la démocratie est une aspiration universelle des peuples qui leur permet de voir plus loin sans avoir un cou de girafe et myopie de zen.


              • samir 2 avril 2010 13:42

                "Que les E-U ont eu souvent la main lourde il faut le reconnaître mais l’histoire plaide pour elle
                car partout où elle est intervenu elle toujours essayé d’instaurer les régimes démocratiques pour le bien des populations tout en respectant les coutumes et les croyances locales."

                on voit tout de suite que votre raisonnement est fondé :

                *les progres fulgurant du Vietnam
                *l’Irak qui avait le niveau de vie de la france avant la guerre du golfe est desormais un no man’s land
                *l’amerique du sud

                Bon Anty pour écrire autant de conneries sur la politique etrangere des US il y a mon sens deux explications :

                *vous etes payé par une officine ou un thnik thank neo-cons
                *vous etes a la masse en matiere de politique etrangere et de geo-strategie

                refusant de croire que vous etes a ce point a la masse je pense que vous etes payé...


              • anty 2 avril 2010 14:32

                Le Viet Nam se tourne résolument vers l’économie capitaliste (préconisé par les américains au détriment il est vrai d’une économie planifié ) qui d’ailleurs l’a sauvé d’une famine cvertaine dans les années 90

                Quant au Iraq il se tourne résolument vers la démocratie au détriment il est vrai de la dictature.
                Les récentes élections les prouvent amplement où on vu les irakiens voter en masse malgré
                les attentats sanglants des islamistes d’aî quaîda.

                Le niveau de vie des irakiens s’améliore au fur et à mesure des échecs des islamistes et de la démocratisation du pays.

                Entre parenthèses le niveau de vie des irakiens n’avait jamais vraiment atteint le niveau de vie français et d’ailleurs si ma mémoire est bonne avant le conflit avec les alliés les gens mouraient de faim selon Saddam le fürer de l’époque sans parler des milliers d’opposants executés par la police spéciale de ce génie du Tigre et d’Eufrate .


              • marc 2 avril 2010 16:28

                Anty
                si ma mémoire est bonne avant le conflit avec les alliés les gens mouraient de faim selon Saddam le fürer de l’époque
                Votre mémoire a des trous ; Les Irakiens mouraient de faim avant le déclenchement de la guerre, principalement les plus faibles , les enfants et les vieillards ( Un million sont morts ) à cause du blocus imposé par les occidentaux. Quant au führer, votre mémoire devrait vous rappeler qu’il était venu au pouvoir par un coup d’état pour le compte de la CIA, pour débarrasser l’Occident des communistes et autres progressistes Irakiens, à l’époque au pouvoir. Pour les Américains, les dictateurs vont et viennent dans le monde entier. On les installe , on s’en débarrasse .... En tout cas, jamais Saddam, malgré sa cruauté, n’aurait pu tuer autant d’Irakiens que la « coalition » l’a fait.
                Quant à « la main lourde », vous parlez des processions de noces ou funéraires, bombardées par les Etats Unis, régulièrement , ou bien des tortures immondes administrées de Guantanamo à Bagram en passant par Abou Ghraib ?
                Votre notion de la démocratie et de la civilisation semble aussi fiable que votre mémoire.


              • anty 2 avril 2010 17:13

                Anty
                si ma mémoire est bonne avant le conflit avec les alliés les gens mouraient de faim selon Saddam le fürer de l’époque
                Votre mémoire a des trous ; Les Irakiens mouraient de faim avant le déclenchement de la guerre, principalement les plus faibles , les enfants et les vieillards ( Un million sont morts ) à cause du blocus imposé par les occidentaux. Quant au führer, votre mémoire devrait vous rappeler qu’il était venu au pouvoir par un coup d’état pour le compte de la CIA, pour débarrasser l’Occident des communistes et autres progressistes Irakiens, à l’époque au pouvoir. Pour les Américains, les dictateurs vont et viennent dans le monde entier. On les installe , on s’en débarrasse .... En tout cas, jamais Saddam, malgré sa cruauté, n’aurait pu tuer autant d’Irakiens que la « coalition » l’a fait.
                Quant à « la main lourde », vous parlez des processions de noces ou funéraires, bombardées par les Etats Unis, régulièrement , ou bien des tortures immondes administrées de Guantanamo à Bagram en passant par Abou Ghraib ?
                Votre notion de la démocratie et de la civilisation semble aussi fiable que votre mémoire.

                Les morts que vous énoncez sont surtout des morts de la propagande de Saddam

                d’ailleurs ce n’est pas 1 million mais de deux millions qu’il a parlé dans ce discours enflammés anti -occidentale pour monter la population contre les occidentaux...

                Saddam n’a pas eu besoin non plus des occidentaux pour arriver au pouvoir

                ce genre d’incidents arriver très souvent dans des dictatures et cela arrive encore de nos jours.

                Je te rappelle aussi que malgré son hostilité au communisme il commerçait largement avec tous les pays de l’est .Il achetait surtout les armes bien moins chers qu’en occident et son anti-communisme ne gênait pas les soviétiques préoccupaient par la vente des armes en bons capitalistes qu’ils étaient.

                Vous oubliez aussi les centres de tortures de votre ami Saddam où en général on entrait vivant et on sortait en morceaux.....


              • curieux curieux 2 avril 2010 18:49

                "Le Viet Nam se tourne résolument vers l’économie capitaliste (préconisé par les américains au détriment il est vrai d’une économie planifié )"
                C’est bien la preuve qu’il leur faudrait une bonne branlée(aux Ricmols) afin qu’un pays évolue vers la démocratie.
                Quand à la démocratie en Irak, faut-il en rire ?


              • marc 2 avril 2010 19:10

                Répose bien représentative d’un esprit complètement embrouillé
                Vous confondez tout avec tout
                Saddam n’était pas mon ami, c’était celui des Américains, piloté par la CIA . On dirait que ça vous gêne ?
                Les Soviétiques étaient-ils communistes ou capitalistes ? Choisissez donc un bon coup
                Je ne connais pas les chiffres de morts dus au blocus donnés par Saddam Hussein ; je connais ceux donnés par les instances internationales.
                Votre amour immodéré de l’Empire vous égare. Essayez de reprendre vos esprits


              • anty 2 avril 2010 20:11

                Quand à la démocratie en Irak, faut-il en rire ?

                Demander a ceux qui ont perdu la vie ( victimes des attentats d’ai quaïda) en voulant voter,déposer un bulletin dans l’urne....

                Jamais les irakiens n’étaient aussi nombreux pour voter dans une élection libre après des siècles des dictatures islamiques puis laïques avec Saddam.


              • morice morice 2 avril 2010 23:40

                Le Viet Nam se tourne résolument vers l’économie capitaliste (préconisé par les américains au détriment il est vrai d’une économie planifié ) qui d’ailleurs l’a sauvé d’une famine cvertaine dans les années 90


                super commentaire de neocon parfai voire même pas neo : avec les dégâts de l"agent orange, plus la peine de parler de récoltes ni de bras pour les ramasser : révisez votre histoire, et cessez ce vous prendre pour Robert MacNamara. Ils ont déjà eu, ils savent ce que ça donne, propagandiste !

              • curieux curieux 3 avril 2010 00:35

                Pour Anty qui a écrit cette superbe idiotie

                Demander a ceux qui ont perdu la vie ( victimes des attentats d’ai quaïda) en voulant voter,déposer un bulletin dans l’urne....


                Ah là, c’est la meilleure que j’ai entendue depuis longtemps. Comment vais-je faire ? . Donner moi l’adresse d’un bon spirite ou envoyer moi-une table (qui tourne) avec le code. Non, finalement j’ai une meilleure idée, je demande à la CIA. Elle sait bien ce qu’est Al-Qaïda et en plus, elle recherche un mort, Ben Laden


              • non666 non666 2 avril 2010 13:19

                Ce qu’il faut savoir, c’est que l’imminence des révélations sur la réalité du 11/09 , de part et d’autre de l’atlantique, ne cesse de faire monter la pression sur ses conséquences logiques, ses véritables auteurs et les buts poursuivis.


                Si l’affaire éclate avant le retrait des troupes US , ce sera un scandale dont les états unis ne se relèveront pas dans leur rôle de « leadership » mondial« , de subventionné (grâce au dollar en tant que dime impériale prélevée sur le commerce mondial)
                Cela sera aussi un vrai problème pour TOUS les gouvernements qui l’ont soutenu (cette guerre) et surtout pour la presse »professionnelle" qui y a joué le rôle de propagandiste.

                Un certain nombre de militaires, en particulier US se mettent a parler en ce moment.
                En France, Sarkozy en a chauffé suffisamment pour que des fuites se mettent en relation avec l’opinion publique.

                Ici , en France , je peux déjà vous dire que fin 2011 début 2012 tout se saura.
                Personne ne loupera une occasion de se débarrasser de tant de problèmes en un seul coup... Ni les militaires, ni les patriotes , ni même les rivaux de Sarkozy, en interne, a l’UMP.

                Quand aux états unis, tout va se jouer sur l’évolution de la politique d’Obama.
                Pour l’instant, lui aussi, a trahis tout le monde.
                Il est tenu par les couilles par les mêmes lobbies qui ont organisé le coup.
                S’il persiste, les militaires US pourraient lacher le morceau avant que cela n’explose de ce coté ci de l’Atlantique.

                Si les russes ont profité du coup pour leur opération de Moscou, c’était parce que c’etait quand même une occasion unique que ce rendez vous des deux faux culs, non ?
                Pour eux voir Sarkozy justifier ce qu’ils se préparent a faire dans le Caucase devant Obama et avec son consentement, cela a du être jubilatoire.










                • samir 2 avril 2010 14:17

                  pourrais tu filer tes liens pertinents sur le sujet stp


                • François M. 3 avril 2010 07:23

                  À propos de ce cauchemar d’occupation criminelle et immorale de l’Afghanistan, voici des nouvelles d’une émission du Québec :

                  La Russie victime du trafic de drogue de l’OTAN
                  <object width="480" height="385"><param name="movie" value="http://www.youtube.com/v/UKYdlO855BI&hl=en_US&fs=1&color1=0x5d1719&color2=0xcd311b"></param><param name="allowFullScreen" value="true"></param><param name="allowscriptaccess" value="always"></param><embed src="http://www.youtube.com/v/UKYdlO855BI&hl=en_US&fs=1&color1=0x5d1719&color2=0xcd311b" type="application/x-shockwave-flash" allowscriptaccess="always" allowfullscreen="true" width="480" height="385"></embed></object>

                  L’écran de fumée se dissipe et laisse place à la triste vérité

                  <object width="480" height="385"><param name="movie" value="http://www.youtube.com/v/Hkrpgg1gdkE&hl=en_US&fs=1&color1=0x5d1719&color2=0xcd311b"></param><param name="allowFullScreen" value="true"></param><param name="allowscriptaccess" value="always"></param><embed src="http://www.youtube.com/v/Hkrpgg1gdkE&hl=en_US&fs=1&color1=0x5d1719&color2=0xcd311b" type="application/x-shockwave-flash" allowscriptaccess="always" allowfullscreen="true" width="480" height="385"></embed></object>

                  07a - Afghanistan-STOP à l’invasion doublée d’un Génocide pour le pétrole et la drogue<object width="480" height="385"><param name="movie" value="http://www.youtube.com/v/BO4oTT-MvgU&hl=en_US&fs=1&color1=0x5d1719&color2=0xcd311b"></param><param name="allowFullScreen" value="true"></param><param name="allowscriptaccess" value="always"></param><embed src="http://www.youtube.com/v/BO4oTT-MvgU&hl=en_US&fs=1&color1=0x5d1719&color2=0xcd311b" type="application/x-shockwave-flash" allowscriptaccess="always" allowfullscreen="true" width="480" height="385"></embed></object>



                • non666 non666 2 avril 2010 14:11

                  Cela signifie juste UNE chose : Les russes savent sur le 11 septembre (et depuis longtemps !)

                  Désormais, ils peuvent tout lâcher si les états unis ne les laissent pas faire sur le Caucase.

                  Du coups, ils jouent a l’hypocrisie générale et puisque les arabes leurs ont tourné le dos et se tournant vers « l’occident » (en fait vers les anglo-saxons car l’Occident c’est ce qui a l’ouest du Rhin donc NOUS !). 
                  Rajoutons que la solidarité « islamique » contre la Russie les a aussi particulièrement énervé.

                  Enfin précisons que la plupart des tirs du Hamas ne touchent pas Israël au sens strict et international, mais les environs de Sderoth, qui dans le plan de partage de 1947 etait Palestinienne et qui a été confisqué par Israël.
                  Au sens strict, les palestiniens tirent sur la Palestine, sur des territoires occupés illégalement par les colons israéliens....



                • samir 2 avril 2010 14:16

                  non666 toujours excellent je plusse


                • non667 2 avril 2010 20:08

                  à calmos
                  non 666 =+7
                  calmos = -3


                • Philippe D Philippe D 2 avril 2010 16:44

                  Bien dit Chantecler,


                  J’avais envie de dire un truc dans ce genre ce matin, et puis la flemme d’expliquer que........
                  C’est pas simple, faut pas tout mélanger, les marges de manoeuvres etc.
                  Donc merci pour avoir parfaitement synthétisé une pensée que je partage.

                • Bélial Bélial 2 avril 2010 18:55

                  @ chantecler :

                  « Un président n’est pas le détenteur du pouvoir mais le représentant des véritables pouvoirs (en général l’aristocratie qui détient la finance, les groupes industriels ,les matières premières de par le monde , les médias.) et du suffrage universel. »

                  Justement, il serait peut-être temps de leur botter le cul à ceux-là ?


                • non667 2 avril 2010 21:02

                  à chantecler
                  "(en général l’aristocratie qui détient la finance, les groupes industriels ,les matières premières de par le monde , les médias.) et du suffrage universel.« 
                  -par l’intermédiaire de l’actionnariat donc de l’interêt croisé tout ce beau monde ne forme qu’un clan transformant par les médias qu’ils possèdent la démocratie en  »voyoucratie« 
                  -la marge de manoeuvre est la dimension de la crédulité ,de l’ignorance ,donc de l’impuissance a réagir du peuple.
                  -le bobard des armes de destruction massives nous montre que celles-ci sont immenses !
                  et le travail d’éveil qui reste a faire !
                  -il va de soi qu’il ne faut pas compter sur »clan " pour le faire mais uniquement sur internet et les médias citoyen (pour combien de temps ?)


                • morice morice 2 avril 2010 23:41

                  nickel chantecler : l"héritage est très très lourd et la CIA pèse toujours aussi lourd..


                • @distance @distance 2 avril 2010 17:05

                  article intéressant mais un petit peu partial, ne pas oublier que les Américains et leurs alliés ne sont pas seuls en Afghanistan.

                  les voisins, Pakistan, Iran s’appliquent à envenimer la situation.
                  Le présiden iranien s’est récemment rendu à Kaboul avec la volonté d’ancrer son influence en Afghanistan. Ne pas oublier non plus, les tensions entre l’Inde et le Pakistan (six civils indiens ont péri lors d’un attentat à Kaboul, le 26 février).

                  donc, l’avenir des Afghans ne dépend pas uniquement des Etats-Unis et de leurs alliés, mais également de leurs voisins.

                  ne pas oublier non plus les divisions ethniques en Afghanistan :
                  des milliers de Hazaras ont été massacrés par les Pachoun, par pur racisme !
                  Les Hazars, une population toujours plus discriminée : victimes de discrimination, non-reconnaissance, marginalisation, humiliation, insultes et brimades de la part des ethnies majoritaires, les familles avaient honte de leur identité, les enfants avaient peur d’être découvert hazaras, les livres ne mentionnaient pas leur ethnie. Les familles ont été psychologiquement affectées.

                  ***

                  le 22 mars des représentants du hezb-I-Islami, liés aux talibans, se sont rendus à Kaboul pour discuter d’un plan avec Karzaï. Le Hezb-I-Islami est actif dans l’est et le nord du pays et est dirigé par Gulbuddin Hekmatyar (sur la liste noire du terrorisme de Washington). Lors de cette rencontre, il a exigé le retrait des troupes occidentales à partir de juillet 2010 et également demandé la réécriture de la constitution afghane.


                  Selon Noam Chomsky : « un des groupes fondamentalistes islamiques qui figurent vraisemblablement parmi les plus fanatiques du monde ces dernières années est dirigé par Gulbuddin Hekmatyar, extrémiste terroriste qui était l’un des favoris de la CIA et qui était le principal bénéficiaire des 3,3 milliards de dollars d’aide (officielle) des États-Unis aux rebelles afghans (un montant à peu près équivalent étant, dit-on, fourni par l’Arabie saoudite. 


                  • morice morice 2 avril 2010 23:56

                    Selon Noam Chomsky : « un des groupes fondamentalistes islamiques qui figurent vraisemblablement parmi les plus fanatiques du monde ces dernières années est dirigé par Gulbuddin Hekmatyar, extrémiste terroriste qui était l’un des favoris de la CIA et qui était le principal bénéficiaire des 3,3 milliards de dollars d’aide (officielle) des États-Unis aux rebelles afghans (un montant à peu près équivalent étant, dit-on, fourni par l’Arabie saoudite. 


                    avec lequel Karzai est en train de « discuter » alors que c’est son groupe qui a attaqué les soldats français : quand il aura intégré le gouvernement de Karzai, Sarko y songera à nouveau...

                  • curieux curieux 2 avril 2010 18:52

                    Il faut se faire du souci : notre ventilateur a été faire acte d’allégeance à Obama. Il a été baissé son froc... à moins qu’il n’ait prêté sa femme.


                    • Ali 2 avril 2010 19:28

                      quelqu’un peut-il m’indiquer quelques bonnes raisons de guerroyer en Afghanistan et de maintenir des troupes en Irak ??

                      merci car je ne vois pas !! et surtout ne venez pas me raconter que c’est pour combattre la burqa !!


                      • Defrance Defrance 2 avril 2010 20:43

                        Il me semble qu’en Afghanistan il y a un vieux projet d’oleoduc toujours d’actualité, pour l’Irak il me semble clair que ce sont des milliers d’emplois qui disparaitraient et une garantie de source de petrole qui ne serait plus assurée ?


                      • Antony Manuel Antony Manuel 2 avril 2010 19:53

                        Merci à tous les lecteurs et merci à tous ceux qui ont contribué honnêtement au débat, quelque soit d’ailleurs leur opinion.

                        Je ne peux pas répondre à chaque message, car ce serait évidemment un travail trop considérable mais surtout, je ne prétends surtout pas être personnellement en mesure, c’est-à-dire avoir les connaissances et compétences pour répondre à tout.

                        Mon but dans cet article était de faire partager le point de vue défendu par les opposants américains à la guerre en Afghanistan (qui à ma connaissance, sont aussi tous des opposants à la guerre en Irak). Leurs développements sont basés sur un rapport (qui était destiné à rester confidentiel !) d’un ancien général américains aujourd’hui ambassadeur en Afghanistan et sur une citation du général américain McChrystal chef des opération de l’OTAN sur place.

                        C’est pour cela que l’accusation d’anti-américanisme formulée par Andy ne me parait pas pertinence ici (encore moins celle d’antiaméricanisme primaire).

                        Non ce qui est en cause ici, c’est la politique guerrière de l’OTAN (est-il utile de rappeler que la France en fait partie et à son contingent de militaires en Afghanistan ?).

                        Plusieurs questions doivent être soigneusement examinées.

                        Qu’est ce qui justifie une guerre du point de vue d’un état de droit, qui plus est membre permanent du conseil de sécurité de l’ONU : la vengeance, la légitime défense, la libération d’un peuple opprimé ?

                        Et qu’en est-il alors des mutilations et morts infligés aux civils innocents, dans laquelle des trois catégories précédentes cela entre-t-il ? Est-on sûr aussi de lutter ainsi efficacement contre le terrorisme (raison officiellement invoquée) ou au contraire, cela ne fait-il pas précisément le terreau de futurs violences, enclenchant le cycle de vengeances futures, ailleurs, contre d’autres innocentes victimes ?

                        Ces questions ont été analysées en détail par un autre opposant américain aux deux guerres actuelles, Howard Zinn. Howard Zinn, ancien pilote de guerre ayant participé aux bombardements sur la Normandie en 1944, devenu historien, s’est interrogé sur les questions relatives à la légitimité de la guerre après les bombardements atomiques du Japon.

                        Son texte, de 1970, « Vietman, l’équation morale » pose un certain nombre de principes fondamentaux sur ces questions. A titre personnel, je le trouve très convaincant. Voici un lien vers le texte en anglais (pas de traduction française à ma connaissance) :

                        http://books.google.fr/books?id=E-2kc6XmynwC&pg=PA209&lpg=PA209&dq=vietnam+the+moral+equation+howard+zinn&source=bl&ots=5qjI92mAtq&sig=sJjG51VBGdjVYC7nMoNmTKv8gUs&hl=fr&ei=Mw-2S_inFcG04Qasor3eDg&sa=X&oi=book_result&ct=result&resnum=4&ved=0CBQQ6AEwAw#v=onepage&q=vietnam%20the%20moral%20equation%20howard%20zinn&f=false

                         Les participants au débat ont évoqués de nombreuses questions s concernant la politique étrangère américaine. Je ne saurais que trop leur conseillé le livre suivant (en anglais, n’a hélas pas été traduit) de la journaliste, fondatrice et principale présentatrice de Democracy Now ! :

                        Amy Goodman : “The Exception to the Rulers : Exposing Oily politicians, War profiteers and the Media that love them”, Hyperion, New York

                        Ceux qui sont définitivement allergiques à l’anglais liront avec profil les analyses de Pierre Hassner dans l’article “Nouveau désordre statégique” (Bilan Géostaégique du journal « Le Monde » actuellement en kisoque). Lui ne croit pas non plus à la stratégie d’Obama : « Sur l’Afghanistan, Obama n’avait peut-être pas bien saisi l’énormité du problème.

                        Dernier point : mon article est certes anti-guerre. Pas anti-Obama
                        Merci

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès