Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Darfour : Quel rôle pour la France ?

Darfour : Quel rôle pour la France ?

Le 25 juin va se tenir à Paris une conférence ministérielle sur le Darfour à l’initiative de la France. La France pourra -t-elle contribuer réellement au règlement pacifique du conflit en cours dans cette partie du Soudan (grande comme la France) et qui oppose la milice progouvernementale d’origine arabe (les janjawid) et des populations négro-africaines non islamisées depuis février 2003 ? Cette conférence jugée inopportune par les autorités soudanaises pourra-t-elle déboucher sur des résultats concrets pour le Darfour ?

Le président de la République dit avoir fait du Darfour l’une des priorités de sa politique étrangère. Il a été rapporteur sur la crise au Darfour lors du sommet du G8 en Allemagne et avait en marge de ce sommet annoncé l’organisation de ladite conférence ministérielle pour regrouper les pays impliqués au Darfour y compris la Chine (l’un des soutiens du Soudan) en vue de discuter d’une solution politique et des problèmes humanitaires et sécuritaires.

En outre, Paris organise depuis le 17 juin l’aide humanitaire étatique (un pont humanitaire) à partir de Tchad pour apporter des vivres à des populations déplacées et des réfugiés dans la région.

 

Après avoir refusé le déploiement de Casques bleus des Nations unies (conformément à la résolution 1706 adoptée par le Conseil de sécurité des Nations unies le 31 août dernier) au Darfour, le Soudan vient d’accepter le déploiement d’une force hybride Union africaine-Nations unies de 23.000 hommes dont 20.000 soldats.

Une telle force devra suppléer la Force africaine de paix de 7.000 casques blancs, sous-équipée, sous-financée et déployée à la suite de la signature de l’accord de paix d’Abuja en mai 2006 et qui avait pour mandat l’observation.

Pour la force hybride, il importe qu’elle ait un mandat clair, à savoir la protection des populations et non une mission d’observation. Une force dont le commandement doit être confié aux Nations unies. La France devra si possible prendre ce commandement. Elle se doit de remplir cette mission d’autant qu’elle dispose des forces projetables dans la région (Tchad, Gabon, Djibouti, Centrafrique). Elle pourra s’appuyer sur l’Union européenne qui a adopté le 26 janvier 2004 sa « position commune relative à la prévention, la gestion et le règlement des conflits en Afrique » (2004/85 Pesc) réaffirmant le soutien des Européens à l’action de l’Union africaine. L’Union européenne se tenant prête à participer en cas de nécessité à la gestion des crises en Afrique avec ses propres capacités, en collaboration avec l’ONU.

D’ailleurs n’a-t-elle pas déjà proposé de mettre 1.000 hommes à la disposition d’une force européenne qui serait chargée de sécuriser les camps des réfugiés soudanais et des déplacés tchadiens au Tchad ?

La conférence ministérielle du 25 juin prochain consacrée à Darfour devra permettre à la France de faire des propositions concrètes. Elle pourra à la suite de ladite conférence dépêcher un envoyé spécial pour le Darfour pour travailler avec les différents envoyés spéciaux sur le terrain, notamment le représentant spécial de l’ONU au Darfour (Jan Elliasson), le représentant de l’Union africaine, le représentant spécial chinois pour le Darfour (Liu Guijin)... en vue de relancer le processus de médiation enlisée depuis l’accord d’Abuja de l’année dernière.

Mais la France pourra-elle convaincre le Soudan (2e sur la liste des Etats en faillite 2007, établie par Foreign Policy et Fund for peace) de participer à la conférence ministérielle et si nécessaire prendre des mesures coercitives à son encontre à l’instar des Etats-Unis ?

En se dotant d’un secrétariat d’Etat chargé des affaires étrangères et des droits de l’homme, elle compte valoriser la diplomatie des droits de l’homme dans les relations internationales. Mais pourra-t-elle faire pression sur le Soudan pour que soient livrés à la Cour pénale internationale les deux dignitaires soudanais (le secrétaire d’Etat à l’action humanitaire et le chef des milices janjawid) dont la Cour a réclamé l’arrestation pour « crime de guerre » ?

On peut en douter. A moins qu’elle ne soit prête à hypothéquer les intérêts juteux de son géant pétrolier (la société Total) présent sur le marché du pétrole soudanais.

Komi Tsakadi.

 

Palaiseau

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.8/5   (10 votes)




Réagissez à l'article

29 réactions à cet article    


  • diablotin 22 juin 2007 10:17

    Sur ce conflit, il y a bien longtemps que le vieux Firmin ( http://le-blog-de-firmin.blogspot.com ) nous interpelle et nous renvoie à notre sentiment anti-américain souvent primaire et irréfléchi. Sur ce conflit comme sur d’autres (Firmin parle de l’ex-Yougoslavie), seuls les USA tapent du poing sur la table et parlent d’employer la force. Les autres pays hésitent, discutent... pendant que les gens meurent et que les criminels comptent sur la lenteur des diplomates, comme le firent les Serbes (Srebrenica n’a pas été livré par les Américains, mais par l’ONU avec un général français)..

    PS : je crois, sauf erreur, qu’il parlait du Darfour sur son billet « d’un fascisme à l’autre » : http://le-blog-de-firmin.blogspot.com/2007/04/dun-fascisme-lautre.html


    • diablotin 22 juin 2007 10:19

      J’ajoute qu’attendre que les autorités soudanaises donnent leur accord pour projeter des forces là-bas, cela revient à leur laisser le temps de finir la besogne. On ne demande pas à un criminel de décider quand la police doit intervenir.


    • diablotin 22 juin 2007 10:58

      C’est un peu court, je crois. la France représente des choses essentielles dans le monde, et elle a un rôle à jouer, qu’elle le veuille ou non, au nom des étendards qu’elle brandit. Rester les bras croisés, c’est déjà choisir un camp !


    • jako jako 22 juin 2007 10:55

      Bonjour merci de cet article. Vous dites « impliqués au Darfour y compris la Chine (l’un des soutiens du Soudan) » qui sont selon vous les autres soutiens ?


      • mcm 22 juin 2007 11:59

        Ben vous et Paradisial qui soutenez les islamistes et leur tyrannies en action au Darfour, Liban, Palestine, Iran, Irak, etc, etc.....


      • jako jako 22 juin 2007 12:11

        c’est une bonne nouvelle alors si seulement deux personnes arrivent à bloquer l’ONU smiley


      • mcm 22 juin 2007 13:41

        Oui bloquer l’ONU et les organisations humanitaire, pour permettre aux islamistes de tuer à leur aise, c’est votre but.


      • jako jako 22 juin 2007 22:10

        donc pas de réponse de l’auteur mais la réponse est seule la chine bloque !!!!!!!!!! hé oui la chine est plus puissante que le reste du monde cé marrant non ?????


      • jay 22 juin 2007 14:03

        @ l’auteur,

        Pensez vous que la situation pourrait à terme arrivez à une partition du Soudan ?

        info annexe mais qui pourrait avoir son importance, saviez vous , c’est ce qui se dit dans les milieux diplo, que certains pays, et notamment l’Ethiopie, sont « enouragés » à ouvrir des négociations avec l’Egypte sur la gestion des eaux du Nil ?

        Bien à vous, Jay


        • TSAKADI Komi TSAKADI 22 juin 2007 14:29

          Jay, vous avez raison de poser cette question. En principe dans l’accord de paix signé l’année dernière à la suite de la médiation de l’Union africaine, entre un seul groupe rebelle et le gouvernement soudanais, il est prévu l’organisation d’un référendum d’autodetermination comme pour l’accord concernant le Sud-Soudan. Les pays voisins comme l’Egypte, l’Ethiopie ne voient pas d’un bon oeil l’éventualité d’une partition du Soudain. Komi


        • jay 22 juin 2007 14:35

          Merci pour votre réponse.

          ps : ça veut dire à bientôt « Komi » ?


        • jay 22 juin 2007 14:54

          désolée, je viens de voir qu’il s’agit de votre prénom....

          je suis vraiment nulle sur ce soup là


        • tvargentine.com lerma 22 juin 2007 14:05

          La France n’a pas à s’occuper des problèmes ethniques en Afrique.

          Tous les responsables politiques à travers le monde ce sont déjà exprimé sur ce problème.

          Il appartient aux africains de s’occuper de leur affaire et n’ont d’évacuer leur responsabilité sur la France ou d’autres pays


          • jay 22 juin 2007 14:28

            si vous parlez d’un point de vue pragmatique (j’espère que c’est la cas), c’est déjà la cas. La France, pas plus que les autres grandes puissances ne s’occupent des « problèmes ethniques » en Afrique. c’est la raison pour laquelle a eu lieu le génocide au Rwanda ; au moment où les différentes parties en oppostion ont appelé les Nations Unies, les rwandais essayaient tant bien que mal de stabiliser la situation (qui était conflictuelle mais pas « génocidaire »)aucun grand pays n’a voulu envoyer des troupes et faire du support logistique, sauf la belgique, ancienne puissance coloniale. Ils ont finalement participé du bout des lèvres, avec l’envoi d’une force minimum, bien trop faible pour encadrer le processus de réconciliation. et ceux malgré les avertissements répétés des observateurs de l’ONU qui y avaient été envoyé. Tout le monde savait que la situation était explosive. mais il se trouve que le rwanda n’a aucune ressource stratégique. Donc, tout le monde s’en fou. la moralité de cette histoire est que ce conflit a été la cause de la déstabilisation du Congo (qui allait plutôt bien à l’époque). résultat, des années de guerre, des millions de mort et une crise majeur dans un pays qui possède dans les premières réserves de cobalt au monde. (pas seulement cette ressource d’ailleurs). Et là ça n’allait plus du tout. On a donc envoyé un force importante, qui coûte d’ailleurs très chère, histoire de stabiliser (d’essayer au moins) le Congo dont le sous-sol à une grande valeur pour nous.

            Si l’humain n’a pas de valeur pour vous, que vous pensez que l’on peut bien laisser les gens s’entre tuer en masse et que nous (les grandes puissances) n’avont pas notre part de responsabilité, soit. Mais au moins, soyez conscient que VOTRE intérêt va dans le sens d’un appaisement des conflits sur ce continent qui recelle tant de ressources essentielles pour notre économie.


          • Golgott 22 juin 2007 14:29

            Vous avez un lien de parenté avec... Ponce pilate ? Ou juste une ressemblance...


          • michel 67 22 juin 2007 15:15

            j’espère que nous saurons rester à l’écard de tout cela après tout cela ne nous concerne pas et nous avons assez de dettes pour nous occuper des malheurs d’autruis, comme disait un célèbre socialiste nous ne pouvons pas soulager toute la misère du monde. Nous sommes nous même dans la panade, et qui vient à notre aide ? Tous ces pays voulaient leur indépendance et bien qu’ils la garde et que leurs chefs ne passent plus leur temps à se foutre sur la tronche entre eux cela ira beaucoup mieux à chacun sa m.....


            • Golgott 22 juin 2007 15:19

              Toute la famille Pilate est là ? On peut commencer ?


            • jay 22 juin 2007 16:09

              @ michel67, Bien sur, chacun sa merde. c’est pourquoi, quand des territoires d’afrique seront vraiment devenu désertiques et que les gens qui y vivent ne pourront plus survivre, on les empêchera d’immigrer vers nos régions et on les « assignera à résidence » histoire qu’ils crèvent dans « leur » merde.

              J’espère pour vous que vous n’aurez jamais besoin de quelqu’un...


              • faxtronic faxtronic 22 juin 2007 16:26

                Je n’ai besoin de personne, en harley davidson !!. Non sincerement, chacun fait ce qu’il veut : si tu veux aider, va aider, sinon n’ y va pas. Moi je n’irais pas, je n’aime pas l’Afrique du tout, je hais l’afrique en general pour moult raisons. Je suis implique dans l’aide au cambodge, au moins ce n’est pas un tonneau des danaides et les habitants du cambodge sont plus economiquement responsables, travailleurs et polis dans le sems europeen du terme, meme si franchement tres corrompu. Moi toi tu peux y aller en Afrique, j’ ai pas mal d’amis qui y sont aller pour aider, mon frere aussi.


              • michel 67 22 juin 2007 17:22

                je vous comprend très bien, mais que voulez vous y faire ? quand il y a bien des pauvres chez nous et des personnes agées dans un grand dénuement cela serait la moindre des choses aussi de penser à eux. Non seulement de penser mais aussi à faire et entreprendre au moins un minimum au lieu de se masturber sur la misère du monde. Nous n’y pouvons absolument rien si ces gens ne savent rien faire d’autre que de se faire la guerre entre ethnies, chez nous ont dirait que cela est du rascisme (a l’intention de JAY)


              • Alexiss 27 juin 2007 16:21

                t n’as bsoin de personne certes, mé la france a bsoin de l’afrique et par conséquent el a un devoir moral de s’interesser à ceki se passe en afrique lorsqu’il s’agit de conflit com c le cas actuelmnt au Darfour.d’ailleurs la france a eu bsoin d’un secours pendant l’occupation si en ce moment les nations ki ont volé à son secours avaient refléchis com toi el serait ou actuellmnt ta chere France ??j pense bien ke c lé africains ki été au casse pipe durant cette mm guerre pendant k lé blancs Dieux furent-ils avaient peur ??ce n’est pas grace à l’afrique en partie ke cette france à reussi à se fer une santé economique apres la guerre ? notamment avec la colonisation sinon le pillage incessant des richesses du continent ?? drole de service rendu à ceux dont les enfants, les peres sont mort pour la mere patrie non ??


              • jay 22 juin 2007 16:39

                @ faxtronic :

                tu a raisons en terme individuel (au passage j’ai vécu en asie du Sud Est et j’adore le Cambodge, bien que j’y ai vu des choses que je n’avais vu nul par ailleurs, d’un point de vue purement perso, même si tu t’en tapes peut-être, t’as bien raison de t’y impliquer smiley ).

                Mais je parlais d’une aide globale, étatique. Que Michel67 à tire individuel ne se sente pas concerné, c’’est une chose. c’en est une autre de « recommander » que notre etat ne s’engage pas. tout comme le fait de dire, les autres c’est pas notre problème en général, moi je ne m’intéresse qu’à mon petit nombril. en tout cas c’est comme ça que j’ai perçu son post, peut-être à tort.


                • jay 22 juin 2007 17:57

                  @ michel67, post 17H22 Merçi de répondre à mon post qui était un peu agressif.

                  Evidemment, il faut s’occuper des problèmes qui existent chez nous. Mais cela n’empêche pas de tendre la main à d’autres. surtout que pour ce qui est du Darfour, il s’agit plus de faire pression pour amener à un règlement politique que de dépenser de l’argent. il y a déjà des ONG sur place qui font leur travail, tout du moins quand elles n’en sont pas empêchées par des violences.

                  De plus, plus l’Afrique ira mal, plus les africains chercheront à émigrer. ce qui nous coutera cher aussi en terme de structures d’accueil. je ne fais pas partie de ceux qui pensent que l’immigration est forcément un problème, mais pour qu’elle soit réussie il faut mettre en place des systèmes d’intégration qui sont couteux. Actuellement, et quoiqu’en dise certains, l’immigration n’est pas si importante que cela, nous pouvons donc nous passer de systèmes efficaces. Mais elle pourrait à moyen terme devenir vraiment massive. (ce n’est pas pour rien que l’ONU rechigne à donner le statut de réfugié à ceux que l’on va bien devoir appeler les réfugiés climatiques).

                  bref, aider politiquement l’afrique, c’est aussi nous aider.

                  Bien à vous, Jay


                  • DD 22 juin 2007 20:01

                    Darfour : Quel rôle pour les victimes ?


                    • maxim maxim 22 juin 2007 20:43

                      monsieur Tsakady ....

                      vous comprenez bien que sur un site comme celui ci ,chacun ne peut qu’apporter un avis différent suivant sa propre sensibilité mais que votre continent est depuis des siécles un théatre d’affrontements d’intêrets politicos financiers et géos politique et ce n’est pas par l’envoi d’une poignée de soldats impuissants qui ne feront que regarder que les pays Européens pourront apaiser des conflits .....

                      de plus ,beaucoup de dirigeants sont placés à la tête des pays d’Afrique par l’aide de puissances qui y trouvent leur interêt ,et les enormes enjeux financiers qui se jouent sont hors de portée du commun des mortel que nous sommes ......ces dirigeants Africains souvent corrompus ne sont que des marionnettes que l’on peut détrôner à merci quand des interêts supérieurs l’éxigent .....

                      les pays Africains ne pourront resoudre leurs problèmes qu’eux mêmes comme les autres pays de la planète ont résolu les leurs au cours de l’histoire .....

                      la France elle meme a tellement de problèmes internes à résoudre et n’est plus que l’ombre de la grande puissance qu’elle fût ,notre Pib est au plus bas, notre pouvoir de defense amoindri ,et je ne sais meme pas si nous pourrions nous même nous défendre efficacement en cas de conflit...

                      des menaces toujours plus grandes venant d’un embrasement au Moyen Orient nous obligent à penser à notre propre securité .... sans compter les ennemis potentiel que nous avons ,et qui attendent un signe de faiblesse pour nous frapper ......

                      pour etre franc,je n’exclut pas qu’en Europe un conflit puisse redemarrer ,les rancoeurs ne sont pas éteintes ....

                      quand à votre chère Afrique ,il va surtout falloir qu’elle apprenne qu’il ne lui faut compter que sur elle même,personne ne peut resoudre les problèmes d’autrui ,faites vos réformes ,imposez le modernisme qui manque ,faites reculer les dogmes et les rites qui vous paralysent ,en un mot prenez votre destin en mains .......

                      et virez ceux qui viennent vous emmerder !!!!!!


                      • CAMBRONNE CAMBRONNE 24 juin 2007 10:18

                        MAXIM

                        J’ai bien lu ce que tu dis à l’auteur et je ne suis pas d’accord avec tout .

                        Il est vrai que l’Afrique devrait se prendre en main et que ses maux viennent souvent d’elle même .Les casques bleus africains par exemple sont pires que les sauterelles : Ils violent et pillent au lieu de rétablir la paix .

                        MAIS dans l’urgence c’est bien la France dans cette zone qui peut faire le plus et le mieux .Nos troupes sont implantées au Tchad depuis des décennies et nous connaissons bien le terrain et les gens .En un mot nous savons faire . Je le dis en toute connaissance car j’ai donné pas mal dans ce coin là .

                        A court terme , agissons mais sur le long terme je ne vois toujours pas de solution pour l’Afrique dont nous sommes partis beaucoup trop vite sans d’ailleurs en partir vraiment .Nous avons plus à nous reprocher la décolonisation comme nous l’avons faite que la colonisation qui apportait des contreparties positives aux populations locales .

                        Vive la république quand même .

                        Salut Maxim et fraternité .


                      • michel 67 24 juin 2007 20:42

                        quel rôle pour la France j’espère aucun, et que pour une fois nous restions en dehors de ces merdiers qui nous pourrissent la vie et qui sont des gouffres à pognons pour les Français qui n’en ont pas besoin car il y a une dette à rembourser d’ailleurs ce n’est plus une dette mais un gigantesque trou noir de l’espace (sans fond) alors à chacun sa merde mais par pitié n’en rajoutez plus qu’ils aillent dans d’autres pays les states angleterre allemagne etc et pourquoi pas la chine ? si si ces braves chinois sont tellement prompte à soulager la misère humaine selon Mao (leur grand constipé) demandez aux tibétains il parait que c’est le grand amour


                        • non666 non666 25 juin 2007 14:34

                          Maintenant que les anglo-saxons se sont enlisés dans les actions contre des arabes innocents, la ou il y avait du petrole et pas darmes de destruction massive, ils aimeraient bien ne plus etre les seuls a etre montré du doigt dans le monde arabo-musulman.

                          Maintenant qu’ils(les arabes) sont chauds, et que vrais attentats risquent de survenir, ils(les israelo-anglo-saxons) sont pret a partager(le sang versé, uniquement) !

                          Les idiots utiles nous expliquent donc que cette croisade est la bonne, que cette mission dont tout le monde se foutait depuis 10 ans est devenu urgente et que nous, les Français qui etions montrés du doigt pendant la seconde croisade irakienne, nous sommes invités a nous racheter !...aux yeux des etats unis, d’Israel et de leurs interets, bien entendu.

                          Par contre, les memes causes qui devraient nous inciter a agir au Darfour sont priés de ne pas nous motiver en Palestine ou la situation necessiterait peut etre depuis plus longtemps encore une vraie force d’interposition...

                          Et la curieusement, les adeptes du devoir d’ingerence a geometrie variable ne sont pas motivés à nous motiver !

                          Il faut dire que si nous intervenions en Palestine, nous devrions le faire sur les frontières internationalement reconnues, et nous interposer entre les autochtones et les colons israeliens !

                          Je me sens dons assez peu motivé a payer le prix du sang au Darfour, avant qu’on ait regardé l’ensemble des problèmes de la région.

                          Un reglement "gloabl des problemes de la région est bien ce qui avait été promis au monde musulman pour la première croisade irakienne non ?

                          Aucune promesse n’a été ténu...

                          De plus, le Darfour est historiquement en zone anglaise( ou italienne) et nous ne sommes pas responsable de l’existant d’aucune façon que se soit.

                          Je vous invite a adresser vos remarques motivantes au gouvernement de la GB, qui verra si il peut se permettre un deuxieme rateau dans la région !

                          A bon entendeur, salut.


                          • Internaute Internaute 30 juin 2007 12:45

                            La France n’a pas de rôle à jouer au Soudan.

                            Il faut faire trés attention aux velléités de Kouchner qui risque d’utiliser ce conflit pour se faire bien voir à la télé.

                            Ce monsieur a de graves antécédents derrière lui. Au Kosovo il a été incapable de gérer la reconstruction de cette province serbe, la maintenant dans la nécessité d’attendre l’aide humanitaire internationale. Il est d’autre part responsable de l’exode massif des serbes qui ont dû quitter leur province natale.

                            Je plains les africains s’ils confient quelques pouvoirs à Kouchner. Les lendemains vont être difficiles.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès