Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Des drones pour combattre les groupes armés

Des drones pour combattre les groupes armés

L'ONU mettra à disposition de sa mission de stabilisation en RDC des drones, pour surveiller les provinces des Nord et Sud-Kivu, théâtres de conflits sanglants à l'est de la République démocratique du Congo. C'est la première fois que cette technologie est mise au service d'une opération de maintien de la paix.

En République démocratique du Congo (RDC), la Mission des Nations Unies pour la Stabilisation en RDC (MONUSCO) va désormais avoir recours à des drones pour tenter d’éradiquer les forces négatives dans l’est de l’état congolais. La défaite infligée aux rebelles du M23 n’a en effet pas définitivement supprimé les autres mouvements armés, parmi lesquels les Forces démocratiques de libération du Rwanda qui continuent d’y semer le trouble.

Surveiller les forces négatives à l’est de la RDC

L’utilisation de ces drones sera une grande première dans l’histoire des opérations de maintien de la paix de l’ONU. Ce seront des outils de reconnaissance, qui observeront scrupuleusement la région des Kivu, principal foyer des tensions en République démocratique du Congo. Grâce à eux, les Casques Bleus auront un œil attentif sur les agissements de la douzaine de groupes armés qui y sévissent, sur les déplacements de population, ainsi que sur le rôle de l’Ouganda et du Rwanda voisins, accusés d’avoir soutenu le M23 dans sa mutinerie. Plus petits, ils seront moins atteignables par les tirs que l’étaient les hélicoptères.

La MONUSCO, déployée en RDC depuis une quinzaine d’années, a été un acteur essentiel pour construire la victoire des Forces Armées de la RDC (FARDC) contre cette rébellion. Elle ne souhaite pas en terminer là. Bien au contraire même : son intention est de poursuivre l’accompagnement de l’armée congolaise dans sa lutte contre les organisations aux intentions plus belliqueuses les unes que les autres. Son « arsenal » est pour le moment peu consistant en la matière, car elle ne dispose que de deux avions Falco, fabriqués par l’italien Selex ES et dotés d’une dizaine d’heures d’autonomie.


Moyenne des avis sur cet article :  4/5   (8 votes)




Réagissez à l'article

10 réactions à cet article    


  • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 4 décembre 2013 17:31

    Interessante nouvelle, mais dites-moi...

    Vous vous prenez pour Morice ou quoi ??? smiley smiley smiley


    • francesca2 francesca2 4 décembre 2013 17:44

      Non mais quelle question...vous avez vu la taille de l’article ? 


    • Abdalaye Abdalaye 5 décembre 2013 06:41

      Non, non ! Je me prends pour moi, et c’est déjà très bien ;)


      Morice et moi ne jouons certainement pas dans la même catégorie :p

    • raymond 4 décembre 2013 18:22

      Intéressant, merci curiseux cette chute d’aéronef sur un pub à Galsow


      • jef88 jef88 4 décembre 2013 18:38

        Ce seront des outils de reconnaissance,
        hummmm !
        au fait des drones armés ! cela existe ! ! !


        • DanielD2 DanielD2 4 décembre 2013 20:23

          Les drones, qu’on nous présente souvent comme des bijoux technologiques, sont juste des avions au rabais pour faire des économies dans les guerres asymétriques.


          • bakerstreet bakerstreet 5 décembre 2013 09:06

            J’ai entendu dire que le vol d’un drone battant des ailes pouvait faire un carton sur la muraille de chine. 

            Ou poser un carton amazon sur votre perron. 

            Une publicité se cache dans une de ces deux déclaration, devinez laquelle ?

            Le drone
            Encore un peit pas de géant dans la course à l’inhumantié, perclu des meilleures intentions du monde ; puisque c’est juste pour aller casser la gueule à votre voisin....

            • Dzan 5 décembre 2013 09:43

              On en est bientôt à ça.
              Le plus cher en aviation de combat, c’est la formation des pilotes.

              http://www.youtube.com/embed/WC8U5_4lo2c?feature=player_embedded


              • maQiavel machiavel1983 5 décembre 2013 10:54

                Vont ils les utiliser aussi contre les miliciens des FDLR ?


                • Kern Kern 5 décembre 2013 18:39

                  Bonne nouvelle

                  Si cela pouvait empêcher notre Chef de Guerre aux p’tits pieds d’aller nous embrigader dans un autre merdier africain ce serait une bonne chose

                  Enlisé au Mali et maintenant un autre prévu en Centrafrique : ça commence à faire beaucoup

                  Qu’il envoie les drones en Afrique et l ’armée libérer le territoire français des bandes de zoulous qui l’occupent

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Abdalaye

Abdalaye
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès