Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Des milliers de libyens en deux jours en Tunisie

Des milliers de libyens en deux jours en Tunisie

 En deux jours, mercredi et jeudi 30 et 31 juillet, un peu plus de trente mille libyens, fuyant les combats entre milices rivales, notamment à Tripoli et son aéroport, se sont réfugiés en Tunisie. Une dizaine de milliers de ces ressortissants et un millier d’égyptiens et de jordaniens ont été ainsi accueillis dans la seule journée de jeudi. En outre on a appris que bon nombre de diplomates occidentaux ont emprunté le même chemin avant d’être acheminés en convoi spécial vers Djerba d’où ils ont rejoint leurs pays d’origine par la voie des airs.

 Au principal lieu de passage entre les deux pays, le poste frontière de Ras Jédir, au sud est du pays, des bousculades provoquées par quelques milliers de ressortissants égyptiens massés là depuis plusieurs jours dans l’attente d’un laisser passer ou d’un titre de séjour délivré par les autorités locales (seul le passeport suffit aux tunisiens, libyens et ressortissants occidentaux), deux d’entre eux auraient été tués, « accidentellement » selon les médias, par les forces militaires libyennes.

 L’accueil de ces réfugiés – souvent motorisés – est rendu long et éprouvant, les mesures de sécurité ayant été renforcées par des fouilles minutieuses afin d' éviter l’infiltration d’armes ou de personnes constituant un danger pour la nation d'accueil. Devant l’aggravation de cette situation, dont l’incident « égyptien », les autorités tunisiennes ont décidé le vendredi 1° aout de fermer provisoirement le dit poste frontière.

 Aucun camp de réfugiés n’ayant été installé à proximité de la frontière, les organisations humanitaires étant en outre peu sollicitées, seuls le Croissant rouge, et le Haut-commissariat aux réfugiés de l’ONU ont installé des cellules mobiles de contrôle pour venir en aide aux « fuyards ». Leur apporter des soins et les aider à trouver un logement le cas échéant. Ces cellules ont été installées non loin de la frontière à Zarzis, Médenine et Djerba. Ces deux organismes, collaborant avec d’autres organisations internationales se prépareraient à un afflux massif de réfugiés.

 Sur le plan local, le chef d’état major de l’armée, le Général Hamdi a présenté sa démission au Président provisoire de la République qui l’a acceptée. Cette « démission surprise » aurait été provoquée par les disfonctionnements récents relevés au sein des différents corps de la « grande muette ». Notamment l’attaque surprise, le 16 juillet dernier, de terroristes un soir de ramadan, à la frontière algérienne, qui avait coûté la vie à quinze militaires. Quelques jours auparavant, et sur la foi de renseignements fiables, le haut commandement avait pourtant été averti de l’imminence d’un tel assaut.

 Le jeudi 31 juillet, sur le thème de l’activité terroriste dans le pays, le ministère tunisien de l’Intérieur a annoncé, l’arrestation d’un dangereux terroriste, Afif Laâmouri, membre influent du mouvement interdit d’Ansar Echaria, qui était recherché pour terrorisme et plusieurs assassinats. D’autre part, les forces de sécurité ont arrêté tout récemment, un individu fournissant soutien matériel et logistique aux groupes terroristes réfugiés dans les montagnes de la frontière algérienne. Surtout de l’argent qu’il collectait devant les mosquées sous forme de « dons ».


Moyenne des avis sur cet article :  4.56/5   (9 votes)




Réagissez à l'article

10 réactions à cet article    


  • kane85 kane85 2 août 2014 08:48

    On va libérer le peuple Libyen qu’ils disaient !

    On va leur apporter la démocratie qu’ils disaient !

    On va y faire régner la paix qu’ils disaient !

    Et maintenant, quel Libyen viendra nous remercier pour le grand service rendu ???

    Purée quel bordel ! Mais qu’est ce qu’on est allés faire là bas !!!!!!


    • Henri Diacono 2 août 2014 09:02

      Et oui kane85, quel bordel à deux pas de l’Europe et dans un pays très riche. Merci BHL et Sarkozy ! Merci Cameron et Merci la politique occidentale. Quel bordel en Irak, en Afghanistan, en Syrie, en Ukraine, en Afrique subsaharienne et que dire du bordel en Palestine !
      Merci les Obama, Hollande et consort chefs d’orchestre (ou macs) hors pair des « bordels »avec d’autres comme Poutine !


      • zygzornifle zygzornifle 2 août 2014 09:46

        Ils vont mettre entre 1 et 2 mois pour passer en Italie ou Espagne direction la France.....


        • Doume65 2 août 2014 11:52

          Marine, sors de ce corps !


        • Dzan 2 août 2014 09:57

          @ Kane
          + 10000
          Je n’aurais pas mieux traduit ma pensée.


          • Henri Diacono 2 août 2014 10:07

            A Kane et Dzan, Que faire devant un tel galimatias VOULU par un tas de faux jetons qui arment les belligérants par Qatar et Arabie et même directement comme l’a annoncé récemment Obama qui a dit continuer à livrer de armes à... Israël ! Juifs, musulmans et chrétiens, et même les athées ou les agnostiques sont les dindons de la farce meurtrière.


          • Henri Diacono 2 août 2014 09:59

            Soyez rassuré zygzornifle, hormis les égyptiens qui ont été rapatriés dans leur pays, la quasi totalité des libyens (motorisés si vous avez bien lu) s’installent en Tunisie, rejoignant ainsi bon nombre de leurs compatriotes qui les avaient précédé depuis longtemps.
            Cet afflux provoque de l’inquiétude au pouvoir tunisien qui craint l’infiltration de jihadistes. Ce qui explique la raison prise vendredi de fermer la frontière.


            • alainmarc 2 août 2014 16:35

              Bonjour,
              Je vis à Djerba, près de la frontière Libyenne, nous voyons depuis plusieurs jours un flot de « réfugiés » Libyens déferler sur l’île. Ceci va compliquer serieusement la situation économique de la Tunisie car les Libyens ont eu un niveau de vie (grace à Kadhafi) largement supérieur à celui des Tunisiens. Conséquences immédiates : hausse des prix (alimentation et logements)et dégradation de l’environnement qui est déjà dans un état lamentable car il n’est pas dans la culture Libyenne d’être tres respectueux de l’environnement (euphémisme)... Les Tunisiens qui vivent déjà à la limite du supportable au niveau économique vont encore en prendre une couche. Sur quoi cela va t’il déboucher ? une vraie révolution peut-être...
              Bravo Sarkosy et Bhl, deux assassins (je n’ai pas peur de le dire) qui ont réussi à semer la pagaille dans une région du monde où, même si Kadhafi était un sale type on ne vivait pas si mal !


              • Henri Diacono 2 août 2014 19:01

                Très bien vu alainmarc, j’ai malheureusement constaté le même phénomène à Kélibia où j’ai planté ma tente et mon amour pour ce pays depuis bientôt vingt ans. Et il y a également les « touristes » algériens qui s’en mêlent.


              • caillou40 caillou40 3 août 2014 09:35

                On peut dire que ça fonctionne la politique de Sakorzy et de BHL pour des vacances pour tous.. ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès