Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Des p’tits trous, toujours des p’tits trous...

Des p’tits trous, toujours des p’tits trous...

Je ne pensais pas écrire un article un jour, car, pour être honnête, tous les sujets, la plupart du temps sont traités ici. Je ne suis pas forcément en accord avec le traitement, mais les commentaires sont là pour ça... Si un article s'impose à moi, c'est qu'à ma grande surprise, personne n'a fait le regroupement entre ces informations... (sauf erreur de ma part)

Trois informations, tombées dans le courant du mois ont retenu mon attention. Trois informations assez similaire, qui selon moi témoigne d'une certaine logique que nous avons déjà pu constater par le passé.


La première information me fut envoyée par un ami travaillant dans la finance et fait état des prévisions d'exportations de l'industrie de l'armement etats-unien. Des exportations prévues à hauteur de 46 milliards de dollars, soit une augmentation de plus de 50% en comparaison à l'année 2010[1]. Sur ces 46 milliards, seuls 21% sont financés par le gouvernement américain dans le cadre de ses "alliances privilégiés" (Colombie, Israël, l'Egypte jusqu'à encore récemment, les événements récents rendant cette situation un peu flou), le reste étant "financé" par les acheteurs qui sont, bien entendu, les gouvernements des pays acheteurs, liste dans laquelle nous trouvons actuellement les pays engagés actuellement en Lybie. Donc nous. Entre autres.

La deuxième information concerne l'un des alliés privilégiés des Etats-Unis : Israël. Un article d'Opex360 nous apprend que les ventes d'armes israeliennes, ont elles aussi augmentées, mais durant l'année 2010, jusqu'à atteindre la somme de 7.2 milliards de dollars, soit une augmentation de 300 millions de dollars [2].

Enfin, la troisième information, ressemble à s'y méprendre aux deux autres. Elle m'est parvenu aujourd'hui, toujours sur le site Opex360, l'Allemagne s'apprète à fournir du matériel militaire aux forces de l'Otan engagées actuellement en Lybie. Des munitions de précisions, sans plus d'indications de prix ou de matériel [3].


En soi, ces informations peuvent déclencher une foule de réaction. Ma réaction primaire, la mienne, à moi, c'est de déplorer le gachis que réprésente le développement, la fabrication et l'usage des armes. Mais ça, c'est parce que je suis pire qu'un pacifiste.

Et ce n'est pas ça le plus intéressant.

La dette etats-unienne vient de dépasser, il y a quelques jours, le plafond légal autorisé par le congrès, soit plus de 14 000 milliards de dollars ("oui, bien sur que cela a encore un sens")[4].

La dette allemande, dont les chiffres sont assez peu aisés à trouver (du moins en français et en dehors de l'indication en pourcentage du PIB), s'élève en 2010 à 83.2 % du PIB [5], soit 1.5 % de plus que la dette française à la même époque [6]

La dette Israélienne, se tient "bien" , à 77.3 % du PIB en 2010, ce qui est mieux qu'en 2009 (77.7% du PIB) [7]. Et quel produit d'exportation israélien s'est-il bien vendu entre 2009 et 2010 ? La réponse est plus haut dans cet article.

Dans un même temps, chez nous en France, on nous annonce que le PIB au dernier trimestre 2011 passera bien la barre des 2% prévu par monsieur Sarkozy [8].

Toujours en France, c'est "négligeable", mais amusant, la Société Générale, a pu se refaire, après une crise l'ayant durement touchée [9]

Tout cela pour en venir à cette petite conclusion, qui m'apparait évidente. Je peux me tromper, je ne fais que rassembler des informations, qui ne me donne qu'un aspect de la vérité. Cependant, l'Histoire nous enseigne qu'une guerre... cela rapporte beaucoup d'argent. Qu'une guerre, cela peut faire augmenter le PIB. Et qu'une guerre, cela ne sauvera peut-être pas le système, mais que cela permettra de ralentir sa chute.

La peur qui me ronge, c'est l'emploi de cette logique a répétition durant l'effondrement du système. J'ai peur que les conflits se multiplient. Que le système se comporte comme un animal blessé en agonisant et fasse plus de dégat qu'il n'en a déjà fait.

La seule question qui me vient à l'esprit, c'est comment empêcher cela.


Moyenne des avis sur cet article :  4.58/5   (19 votes)




Réagissez à l'article

3 réactions à cet article    


  • gaijin gaijin 2 juillet 2011 18:53

    mais il ne faut pas
    même que ça s’appelle la morale du capitalisme ........
    rien de tel qu’une bonne guerre
    par définition une bonne guerre est une guerre qui se fait chez les autres ......
    c’est comme un bon repas
    bon appétit


    • Alexis_Barecq Alexis_Barecq 3 juillet 2011 11:15


      Oui, les fins d’empires, les remaniements dans l’ordre de préséance mondiale, ont toujours été propices, historiquement, à des périodes troublées et à de grandes guerres...

      Que faire...

      S’indigner ?


      • Sir Vladimir L.S Freak Sir Vladimir L.S Freak 3 juillet 2011 11:28

        L’indignation aujourd’hui me parait bien légère... Avant, si on était contre une guerre, il suffisait de ne pas y aller, aujourd’hui, avec une armée de métier, c’est compliqué. Mon avis, qui peut s’avérer faux ou très mauvais, c’est que nous avons besoin d’unité. Il faut s’unir, faire front commun, dire non, dire stop... mais tout le monde regarde les écrans, et sur les écrans, il y a des gens qui font semblant de ne pas être d’accord, et qui nous hypnotisent par leur discours, par l’espoir qu’ils portent... Mais aucun ne propose l’union. Et c’est normal. Cela va à l’encontre des règles du jeu. Le fait que des personnes ne s’allient pas, sous prétexte qu’ils appartiennent à des « familles politiques » différentes est une preuve selon de la vacuité (et de la vanité) de leur discours. Ils ne veulent pas sauver la France, ils veulent que ce soit eux qui sauvent la France. Ce qui les décrédibilise d’emblée, selon moi...

        Il faudrait s’unir. Je ne vois pas que ça. 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès