Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Deux kilomètres et demi menacent la paix du monde

Deux kilomètres et demi menacent la paix du monde

ERDOGAN VEUT PAR TOUS LES MOYENS EMPECHER LES KURDES ET HASSAD DE CONTROLER LA FRONTIERE SYRIENNE

 Pour la première fois depuis la fondation de l’Otan un pays membre détruit un avion russe et appelle à l’aide ses alliés. Pourquoi l’islamiste « modéré » Erdogan joue-t-il avec la paix du monde ? L’avion russe avait survolé la Turquie sur deux kilomètres et demi.

                        

Au moment où ce billet est écrit nous ignorons tout des circonstances, l’avion russe était-il ou non sur le territoire turc ? On peut imaginer que les Russes démentiront et que l’Otan apportera son soutien à Erdogan.

Un communique des forces militaires fournit la preuve que l’avion russe aurait survolé l’espace aérien pendant 2 .5 kilomètres, c’est-à-dire pendant quelques secondes…

On peut imaginer que le pilote russe ne s’attendait pas à être abattu pour cette terrible violation de l’espace aérien turc

 

 Il est cependant possible dès à présent de comprendre les causes directes de cette flambée de violence.

Dans les jours qui ont précédé Erdogan s’est vivement inquiété de l’évolution sur le terrain. Soutenues par l’aviation russe les forces du régime syrien finissent par progresser et reprennent petit à petit le contrôle de la frontière nord du pays. Si l’on ajoute que les Kurdes font de même de leur côté le risque de voir les islamistes encerclés n’est pas mince. Nul ne s’y trompe Nosra et Daesh ainsi que les mouvements proches des frères musulmans ne peuvent tenir leurs positions sans le soutien direct de la Turquie qui sert de base arrière. A l’est les Turcs bombardent massivement les Kurdes du Pkk mais en Syrie ils ne peuvent faire de même.

La situation se dégrade d’autant plus pour Erdogan que l’aviation russe a détruit des colonnes de camions citernes amenant l’or noir de Daesh en Turquie.

C’est au nord de Lattaquié que la situation devient le plus préoccupante et ce malgré les missiles américains TOW fournis aux islamistes. La Turquie convoque en vain l’ambassadeur de Russie pour protester contre les bombardements de populations anti Hassad mais d’origine turkmène du nord de la Syrie.

Une simple observation de la carte permet de comprendre que les combats se déroulent à quelques kilomètres de la Turquie.

Erdogan joue au poker : il sait que Poutine peut difficilement prendre le risque d’une rupture des relations diplomatiques qui le priverait d’accès à la Méditerranée. Le détroit du Bosphore est contrôlé par la Turquie. L’envie de fermer le Bosphore doit être forte pour Erdogan mais s’il prenait cette décision, la troisième guerre mondiale commencerait.

L’obsession d’Erdogan est kurde, Il ne veut pas d’un Etat kurde à ses frontières et il se sait soutenu par une majorité de sa population mais peut-il prendre le risque d’entrainer son pays dans une guerre civile ?

Erdogan joue sur la russophobie des américains et des occidentaux, il espère le soutien de l’Otan . Mais les opinions publiques accepteront elles de risquer une guerre mondiale pour soutenir le meilleur ami des islamistes ?

Poutine n’a pas intérêt à jeter de l’huile sur le feu, sa stratégie est payante sur le terrain , le temps joue pour lui. Donnera-t-il des gages à Erdogan ?

Une moindre étincelle avec les Turcs ou… en Ukraine peut tout remettre en question. Poutine sait aussi que le moindre signe de faiblesse lui serait fatal aux yeux de l’opinion russe.

Quant à la France … elle devrait regretter son entrée dans l’Otan …

http://pgibertie.com/2015/11/16/la-verite-sur-la-machine-a-fabriquer-les-terroristes-vous-ne-pourrez-pas-dire-que-vous-ne-saviez-pas/


Moyenne des avis sur cet article :  4.8/5   (49 votes)




Réagissez à l'article

133 réactions à cet article    


  • chapoutier 24 novembre 2015 15:11

    Erdogan a forcément agit en accord avec l’otan.


    • Alren Alren 24 novembre 2015 19:44

      @chapoutier

      Je ne pense pas que la direction de l’OTAN, c’est-à-dire Obama aurait donné son accord pour que les Turcs abattent en territoire syrien une avion russe, même si celui-ci a traversé l’espace aérien turc quelques secondes (si la carte qui figure dans l’article est bonne).

      Depuis l’attentat de Paris, l’opinion publique étasunienne emmenée par les stars du spectacle, veut l’écrasement de DAESH. Même s’il ne sera pas candidat démocrate pour la prochaine présidentielle (du fait de la Constitution), il n’est pas douteux qu’il préfère la victoire de quelqu’un de son camp. Or un écrasement net de l’organisation terroriste sur le champ de bataille, mis au crédit d’un Président démocrate serait un argument fort pour faire élire quelqu’un (Hillary Clinton) de son parti.

      Or le « travail » sera bien facilité si les quatre principales puissances qui ont vaincu l’Allemagne nazie se retrouvaient comme en 1944 (avec d’ailleurs les mêmes préventions contre les Russes qu’à l’époque) contre un ennemi abominable. (Je présume que Camerone enverra aussi des avions).

      D’autre part, si l’avion (d’un modèle ancien relativement) a pu être rattrapé et abattu au-dessus de la Syrie, c’est que des F16 turcs étaient en stand by, prêts à décoller pour cette interception. Sinon il aurait fallu au moins dix minutes pour qu’ils prennent l’air et l’avion russe aurait été loin !

      Il est bien évident que cette alerte avancée avait été programmée ... mais tenue secrète.

      L’avion russe a pu être abattu d’autant plus facilement qu’il était moins performant que le SU35 que les pilotes ne se méfiaient pas et qu’on n’avait pas disposé sur l’appareil le « pod » qui permet de leurrer les missiles (sol-air et air-air) autoguidés par infra-rouge. Il semble que les Russes ont le modèle le plus performant du monde actuellement.

      Maintenant les avions russes se rapprochant de la frontière turque se méfieront et pourraient tirer les premiers tant qu’ils seront sur le territoire syrien ...

      Erdogan voulait forcer la main d’Obama. Espérons que cette manœuvre fétide se retournera contre lui et son gouvernement assassin.



    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 24 novembre 2015 20:10

      @Alren
      A mon avis, les avions russes feraient bien de se méfier de TOUS les avions de la pseudo Coalition anti terroristes...


      Quant à l’opinion publique américaine, j’ai des doutes. Quand je lis les compte rendus des discours , c’est surtout la Russie qui est dans la ligne de mire....

    • TARTOQUETSCHES TARTOQUETSCHES 24 novembre 2015 20:49

      @Alren
      Je ne le se pas que Obama contrôle vraiment l’OTAN...ni son ministre de La Défense, ni la CIA, ni certains de ses généraux et sénateurs neo-con (Mc Cain).

      C’est bien tout le problème. Qui dirige les USA ? 


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 24 novembre 2015 22:08

      @TARTOQUETSCHES
      Meyssan appelle cela l’état profond, ce sont les faucons de la bande à Hillary Clinton.
      C’est dans le chapitre « qui dirige Daesh, »


    • Alren Alren 25 novembre 2015 16:15

      @TARTOQUETSCHES


      J’ai dit qu’Obama dirigeait l’Otan par simplification de langage. Biens sûr, Obama est lui-même au service d’une oligarchie étasunienne. Je voulais souligner simplement que l’Otan n’est pas un club d’égaux.
      Et c’est parce qu’il est un subordonné comme les autres qu’Erdogan a préparé de longue date sa criminelle agression contre l’avion russen en secret, dévoilant au monde son soutien hypocrite à tous les ennemis d’Assad et des alaouites.
      Maintenant, rageant sans doute en secret eux aussi, et condamnant à l’avance une réaction russe proportionnée au crime commis, les bien-pensants doivent évoquer une « désescalade ». Mot qui n’aurait pas eu cours si c’était les russes qui avaient abattu par surprise un avion turc et que son pilote eût été massacré au sol par des « pro-Assad » !!!

    • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 28 novembre 2015 09:56

      @Alren

      très bien écrit c’est bien meilleur que le« charabia » d’ARIANE WALTER représentante des COMPLOTISTES :

      -aujourdhui c’est WLADIMIR qui complote c’est sur !!!!

      ELLE DIRA DEMAIN
       
      - c ’est !!!! c’est ERDOGAN qui complote

      UN DE CES 2 TYRANS NOUS AMENERA RAPIDEMENT A UNE GUERRE ATOMIQUE !!!!!!!!!


    • Jeussey de Sourcesûre M de Sourcessure 24 novembre 2015 15:16

      « Quant à la France … elle devrait regretter son entrée dans l’Otan … »


      La France n’est jamais sortie de l’OTAN.
      Le 21 février 1966, de Gaulle a rendu public le retrait de la France du commandement intégré de l’OTAN, tout en réaffirmant l’alliance avec les États-Unis.

      Le 3 avril 2008, Nicolas Sarkozy annonce dans une conférence de presse avec Angela Merkel la tenue du sommet de l’OTAN à Strasbourg-Kehl en 2009. À un journaliste lui demandant si la France allait réintégrer le commandement de l’OTAN à cette occasion, il répond :

      « Chaque chose en son temps, laissons cheminer l’Europe de la défense, et nous continuerons à cheminer vers l’Otan. Je le redis, ce sont les deux en même temps, pas l’un ou l’autre, attendons le sommet (de Strasbourg-Kehl) ».

      Le 8 avril 2008, le parti socialiste dépose une motion de censure ayant pour objet le projet du gouvernement de réintégration du commandement intégré de l’OTAN, ainsi que l’envoi de troupes combattantes en Afghanistan.

      La motion est défendue par François Hollande qui déclare :

      « [...] nous avons voulu placer notre débat de censure dans le cadre des graves décisions que le Président de la République vient de prendre à l’occasion du sommet de l’OTAN à Bucarest. Deux décisions majeures : l’une sur l’engagement de nos forces en Afghanistan, l’autre sur le retour de la France dans le commandement intégré de l’OTAN. Chacun ici, au-delà de sa sensibilité politique, ne peut nier l’importance de ces choix, ne peut contester les changements d’orientation qu’ils annoncent. Chacun mesure la portée, sur notre politique étrangère comme sur notre stratégie de défense, de tels choix. Il ne s’agit pas d’une inflexion, d’une correction. Il s’agit bien d’une double rupture : rupture dans l’usage de nos forces en Afghanistan, rupture dans le consensus sur l’OTAN établi dans notre pays depuis 1966. Dans toute démocratie digne de ce nom, de tels arbitrages auraient été rendus après un vaste débat dans le pays, et un vote solennel au Parlement. Au lieu de cela, c’est à Londres, devant le Parlement britannique, que le chef de l’État a révélé l’envoi de renforts en Afghanistan. C’est à Bucarest, jeudi dernier, que Nicolas Sarkozy a confirmé la réintégration de notre pays dans les structures militaires de l’OTAN. »

      Le sommet de l’OTAN des 3 et 4 avril 2009 à Strasbourg entérine la réintégration dans le commandement intégré.

      François Hollande, celui qui présentait la motion de censure, eh bien, personne n’a de ses nouvelles. Ah si ? vous en avez vous ?


      • republicain 24 novembre 2015 15:29

        M de SOURCESURE renseignez vous la France est restée dans l’alliance mais a quitté l’Otan et donc le commandement intégré


        • Jeussey de Sourcesûre M de Sourcessure 24 novembre 2015 17:30

          @republicain

          c’est vous qui devriez vous renseigner et lire ça :


          Vous confondez « traité », ce qu’est l’OTAN dont la France a toujours été membre et ne l’a jamais dénoncé, et « commandement » (intégré ou non). Faire partie de l’un n’entraîne pas de facto faire partie de l’autre et vice-versa.

          C’est comme si vous étiez actionnaire d’une boîte et membre du conseil d’administration. Vous pouvez démissionner du CA et rester actionnaire et même actionnaire majoritaire.

          De Gaulle avait l’art de convaincre les Français (les veaux, disait-il) qu’il faisait autre chose que ce qu’il était en train de construire. Pendant qu’il déclarait : « je vous ai compris », il préparait le contraire de ce que l’auditoire ce jour-là attendait.

          Compris, petit scarabée ?

        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 24 novembre 2015 18:42

          @M de Sourcessure
          Ce que vous semblez ignorer, c’est que l’ OTAN est intégré aux Traités européens depuis 1992, par le Traité de Maastritch. Tous les pays européens, sauf 5 ou 6 militairement neutres, ont leur Défense et leur politique étrangère soumises à l’ OTAN. En 2008, Sarkozy s’est bien gardé de l’expliquer. Il s’est attribué une décision qu’il était de toute façon obligé d’appliquer.


        • oncle archibald 24 novembre 2015 15:56

          Tres bon article malgré une erreur relevée par Mr de Sourcesure : la France n’a jamais quitté l’OTAN mais seulement le commandement intégré. De Gaulle ne voulait pas que des généraux Américains puissent donner des ordres à des militaires Français, cette situation a perduré et c’est Sarkozy qui a fait réintégrer la France dans ce commandement intégré de l’OTAN.


          Poutine s’est exprimé sur l’incident de ce matin. Je trouve son intervention très posée et dans le juste ton : jamais les avions qui ont franchi la frontière Turque n’ont eu d’intentions agressives envers les turcs, il est exagéré de les avoir tirés. On le voit très bien sur la carte qui illustre l’article, c’est une espèce de « commodité » pour les avions russes de passer pendant quelques kilomètres au dessus de cette espèce de verrue sur la frontière du territoire turc avant de repasser aussitôt au dessus de la Syrie. 

          Cela valait-il d’abattre un avion russe avec toutes les conséquences prévisibles de ce geste fort ? Certainement pas. Ce tir a-t-il pu être commis par des militaires postés près de la frontière et qui ont fait du zèle de leur propre initiative ? Je ne le crois pas car ces survols ne sont pas si rares que ça et donc que des ordres précis ont du être donnés en cas de récidive . C’est donc qu’il y a une autre motivation. Peut être celle analysée par l’auteur, et peut être une autre. en tout cas ça sent le roussi !

          • Jeussey de Sourcesûre M de Sourcessure 24 novembre 2015 17:32

            @oncle archibald

            merci pour cette réhabilitation, oncle archibald !

          • alinea alinea 24 novembre 2015 22:31

            @oncle archibald
            J’ai lu, quelque part, que c’est à leur QG qu’ils ont demandé dix fois s’il fallait bien abattre cet avion russe ! le saura-t-on un jour ?


          • Croa Croa 25 novembre 2015 10:32

            À oncle archibald,
            La Turquie, qui achète l’essence de l’état islamique est tout simplement l’alliée de celui-ci. Il ne peut en être autrement même si l’avion russe a un peu mordu sur la frontière, l’abattre ne se justifie pas et si la Turquie se défend (admettons) alors c’est son essence qu’elle défend, pas sa frontière !


          • Osis Oxi gene. 24 novembre 2015 17:23


            moi, je comprends la colère de ce pauvre Erdogan...

            Les Russes ont tout de même bousillés près de 500 camions citernes de son fiston Erdogan junior le trafiquant de pétrole...


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 24 novembre 2015 18:58

              @Oxi gene.
              Poutine a surtout forcé les USA a bombarder ces fameux camions en lui mettant sous le nez au G20, les images satellites. La Turquie vient de commettre une bourde, dévoiler aux yeux du monde entier qu’elle soutient Daesh et pas ceux qui le combattent.


              Alors que tous nos Mamamouchis de l’ OTAN nous roulent dans la farine de la com’, nous tiennent des discours guerriers contre le terrorisme, pour nous empapaouter, la Turquie vient de se dévoiler son jeu.
              Et ce n’est pas celui que l’ OTAN prône dans ses discours filandreux.

              Poutine a plusieurs moyens de rétorsions :
              - couper le robinet du gaz, dont la moitié vient de Russie.
              - abattre tout avion turc qui dépasse d’un millimètre la frontière syrienne pour bombarder les Kurdes.
              - armer les très marxistes kurdes du YPG, cauchemar d’Ankara.
              - armer le PKK kurde, notamment de missiles anti-aériens,

            • baldis30 24 novembre 2015 22:08

              @Fifi Brind_acier
              bonsoir,

              plus toutes les mesures économiques comme la restriction du tourisme, des survols d’avions,

              plus une république qui s’appelle l’Arménie, et qui a de la mémoire... Poutine n’est pas un impulsif, il préparera sa riposte calmement, sans dévoiler quand, comment et quoi il mettra en péril. Après ce sera le rouleau compresseur qui trouvera aussi des soutiens internes en Turquie, non par opportunisme mais par conviction ....outre les Kurdes bien sûr


            • Croa Croa 25 novembre 2015 10:43

              À Fifi Brind_acier
              « La Turquie vient de commettre une bourde, dévoiler aux yeux du monde entier »
              Le monde entier peut être.... Parce que sur les médias français c’est arrivé parce que l’avion russe violait l’espace aérien turc !
              *
              À mon avis les russes n’oseront pas mettre en œuvre des moyens de rétorsion. Par contre leurs missions anti-Daesh se feront à plusieurs avions. (Afin de se couvrir les uns les autres ; Ils faisaient déjà ça avec leurs hélicoptères, plus vulnérables.)


            • colere48 colere48 24 novembre 2015 17:38

              Ankara devra préciser sa position à l’égard du groupe terroriste État islamique (EI) suite au crash d’un avion russe abattu mardi par un avion turc en Syrie.

              Maintenant on va obliger tout le monde à savoir qui soutient qui. C’était extrêmement peu clair jusqu’à maintenant. Les Turcs se montraient plus offensifs contre les Kurdes que contre Daech . Maintenant les cartes sont sur la table : où on est avec les Russes et le reste de la coalition contre l’EI ou bien on a un jeu trouble .


              • Croa Croa 25 novembre 2015 10:46

                À colere48
                Ne compte pas sur les médias français pour ça ! (Pour ceux qui ne sont pas curieux ça restera peu clair, sois-en assuré !)


              • elpepe elpepe 24 novembre 2015 17:41

                a ce niveau de connerie ca ne peut meme pas s assimiler a une balle dans le pieds


                • baldis30 24 novembre 2015 22:10

                  @elpepe
                  bonsoir,

                  dans un cas comme celui-ci on peut reprendre la parole de Talleyrand après l’assassinat du duc d’Enghien :

                  « c’est plus qu’un crime, c’est une faute »


                • taketheeffinbus 24 novembre 2015 17:41

                  Les oligarches turques nous prennent quand même pour des idiots, ils annoncent avoir demandé une dizaine de fois à l’avion Russe de quitter son territoire, admettons que l’avions ai tapé 2.5km au delà de ladite frontière, à 800/900km/h, vous croyez vraiment que l’armée turque aurait eu le temps de faire autant de sommations, et de tirer ? Il est évident que l’avion a été abattu en Syrie, et que tout était prémédité, et ça n’est pas un hasard si c’est la Turquie même qui a réclamé une réunion extraordinaire de l’Otan, ils vont vouloir se faire passer pour les gentils auprès des alliés, et balancer leurs preuves bidon avant que la Russie ne balance les siennes, pour les faire passer pour les méchants !

                  Le vrai problème, c’est que les « responsables » turques soutiennent effrontément le terrorisme à travers le trafic de pétrole, ce marché noir qui alimente financièrement les réseaux terroristes, et que la Russie se fait un malin plaisir à dégoupiller aux missiles des camions de livraison, là ou les USA n’ont rien foutu depuis le début, ce qui n’a plus rien d’une coïncidence.

                  Qu’on arrête de nous prendre pour des imbéciles incapables de penser par nous même, leur 3ème guerre, on en veut pas !


                  • Dom66 Dom66 24 novembre 2015 17:59

                    Erdogan vient de prouver qu’il est un support de Daesh. Il fait la gueule, car le trafic de pétrole est menacé.

                    Erdogan est un assassin et j’espère qu’un jour proche il paie cette forfaiture.

                    J’espère aussi que des avions Turc soient descendus.

                    Ces bouffeurs de kebab commence à faire chier.


                    • Dany romantique 24 novembre 2015 18:27

                      Pour en arriver là Erdogan est devenu un danger pour la paix mondiale. Erdogan veut rouler les mécaniques par son rôle « pivot » dans l’OTAN ; c’est ce qu’il croit. C’est vraiment l’image de l’idiot utile devenu encombrant. Par ses racines islamistes ravivées, sa minorité Kurde relancée, sa gueule de bois avec l’UE qui ne veut pas l’inclure en fait dans l’Europe des nations, il s’est englué dans une agitation paroxysmique entre, d’une part :

                      - l’alliance avec les ennemis de l’islam radical salafiste (l’occident qui se fédère, plus Russie/Iran) et,
                      - son tropisme avec la confrérie des frères musulmans, dont les Etats wahhabites du Golfe. 

                      En réalité l’OTAN sans les ricains n’est pas grand chose. Et les forces militaires américaines sont devenues une « tête de gondole promotionnelle ». Les GI ne vont plus au sol, même en 2003, en Irak tout était « nettoyé » avant l’intervention au sol. Les ricains ne gagneraient pas, même au jeu vidéo. 
                      Poutine prendra son temps c est sûr il va dé-contextualiser sa riposte. Mais il y aura bien un retour de manivelle. Pour une guerre mondiale les trois grandes puissances (incluant la Chine) ne la veulent pas car objectivement, de façon cartésienne, ce scénario n est pas souhaitable (n’est plus permis).
                      Pour savoir si les ricains font « mumuse » comme on lance un chien pour les démineurs en poussant Erdogan (le « fou » aux échecs) on va le savoir bientôt par les positions stratégiques. Cela restera du mimétisme, un jeu de poker menteur. 
                      De toute façon les US ont tord de se servir d’un maniaco dépressif comme Erdogan. Cela revient à téléguider une action en se planquant derrière lui. Ils ont joué à ça avec Daesh qui leur est revenu en pleine tronche. 
                      Là on change de format avec la Turquie mais ils vont le regretter¨L’OTAN n’a toujours pas digéré que la Russie ait récupéré la Crimée ? Ils vont apprendre à le digérer. Et ils peuvent toujours escompter, à terme, une révolution « orange » en Russie afin de reconfigurer enfin le Grand Moyen Orient. Projet ultime de l’Empire. Mais là, en outre de l’écueil du nationalisme Russe, avec un pantin de type Elsine, même ce scénario de n’est pas garantie relax. La Chine -qui ne dit jamais rien- n aimerait pas se sentir toute seule au milieu du guet. 
                      C’est un programme systémique aventureux d’alliances stratégiques (réversible) mais qui reste toujours imprévisible.

                      • Croa Croa 25 novembre 2015 10:54

                        À Dany romantique,
                        Le risque d’une 3éme guerre mondiale conventionnelle n’est pas nul. Espérons qu’elle restera conventionnelle !  smiley


                      • steklo steklo 24 novembre 2015 19:00

                         Eh oui c’était à prévoir, la Turquie voit le pétrole syrien exploité par Daesh se tarir et ses revenus qui ont permis à Erdogan d’apporter un mieux vivre à sa population et à le faire réélire. Mais voilà c’est fini maintenant, on ne vole pas le pétrole de son voisin. Merci les russes. Quand à Erdogan tu peux aller te cacher derrière l’OTAN, tu vas certainement payer plus cher encore, les nombreux touristes russes ont déjà programmé une nouvelle destination.


                        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 24 novembre 2015 19:10

                          Les masques tombent,... on ne peut pas combattre l’ Etat islamique avec des pays qui le soutienne.
                          La question qui se pose maintenant : « L’OTAN va -t-elle aider Daesh ? »


                          Réaction d’ Obama : « La Turquie a le droit de défendre son espace aérien »
                          Réaction de Hollande : «  Nous devons éviter toute escalade ».
                          Il balise pour le Charles De Gaulle ?
                          Ou parce qu’il ne dit pas exactement aux Français, ce que les avions français bombardent, mais que les Russes, forcément, savent ?

                          • OMAR 24 novembre 2015 19:24

                            Omar9

                            Je soutiens totalement l’intervention russe en Syrie.

                            La seule réserve que j’émets et que son aviation doit respecter l’espace aérien des pays voisins de la Syrie
                            Ou que l’utilisation de cet espace se fasse dans le respect des règles internationales et, surtout, avec l’accord des pays concernés.....


                            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 24 novembre 2015 20:04

                              @OMAR
                              La Turquie qui bombarde le PKK en Irak, elle est invitée par le gouvernement irakien à violer l’espace aérien irakien ? ou bien, elle a un mandat des Nations Unies ?


                            • OMAR 24 novembre 2015 20:46

                              Omar9

                              Bonsoir @Fifi Brind_acier

                              Le gouvernement turc poursuit une politique des plus fourbes, que cela soit envers le respect de la légalité internationale, le conflit israélo-palestinien, la lutte contre cette merde de Daesh ou encore, le traitement des minorités ethniques, surtout celui des kurdes.

                              Israël non plus, ne s’embarrasse nullement des espaces aériens et parfois territoriaux de ses pays voisins (Liban, Syrie, Jordanie, etc...) quand son aviation bombarde de lointaines contrées.

                              Mais l’action des états-voyous ne doit en aucun cas servir de blanc-seing à des nations qui aspirent jouer aux justiciers ou en donneurs de leçon de morale...

                              La France à bien respecté l’espace aérien algérien quand son aviation et intervenue au Mali contre cette lèpre de Boko-Haram.
                              Combien même son intervention fut espérée par les algériens....


                            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 24 novembre 2015 22:02

                              @OMAR
                              Vous avez vu l’enregistrement radar donné par les Turcs ?
                              Le passage en Turquie de 2 kms n’a pas duré 5 minutes, mais quelques secondes.
                              Et pendant ces quelques secondes, ils disent avoir lancé 10 messages ?


                            • @Fifi Brind_acier
                              .
                              La carte est fausse. Les russes publieront dans les prochains jours. L’avion est tombé 4 KM sur le sol Syrien !

                              .
                              Nous avions bdpif, nous avons maintenant, avec Erdogan, bas du front  smiley


                            • Dom66 Dom66 24 novembre 2015 22:53

                              @OMAR

                              Surtout ne pas me faire rire par le froid qui arrive, j’ai les lèvres gercées

                               Les avions des enfoirés turcs, survolent impunément la Syrie.

                               

                              Ok, alors j’espère que les Turcs aurons en retour la monnaie.

                               

                              Car comme ils ont l’habitude de survoler la Syrie sans autorisation, j’applaudirais des deux mains au moindre avion turc descendu. Grand esprit faite que cela arrive, qu’on rigole.


                            • philbrasov 24 novembre 2015 19:42

                              A mon avis ce ne sont pas les turcs qui vont vont empecher de controler leurs frontieres, mais les russes, qui vont empecher les turcs de continuer leurs trafics...

                              les T14 et les T90 reformes russes , vont faire merveille dans peu de temps...



                              • baldis30 24 novembre 2015 22:18

                                @philbrasov
                                bonsoir,

                                et quelques brouillages de télécommunications prévisibles, sans aller toutefois au missile qui a échappé à tout contrôle


                              • Jelena 24 novembre 2015 19:47

                                Je délire peut être mais... Si ça devient « bruyant » entre Russie et Turquie, ça va faire boule de neige dans les Balkans. Or il y a quelques semaines de ça, les amerloques ont fait cadeau à la Croatie de nouveaux hélicoptères et véhicules blindés. « Accident » prémédité ? 


                                • alanhorus alanhorus 24 novembre 2015 20:03

                                  Jamais condamné, Olivier Corel, 69 ans, naturalisé français, de son vrai nom Abdel Ilat al-Dandachi, est né le 29 novembre 1946, en Syrie. Proche des Frères musulmans syriens, ex-responsable de l’association des étudiants islamiques de France (ancêtre de l’UOIF), le « cheikh » Corel a fondé en 1987 la communauté islamiste d’Artigat, du nom du petit village ariégeois de la vallée de la Lèze dans lequel il réside (600 habitants). Le clan Merah, dont la sœur de Mohamed, Souad, et le frère, Abelkader, y ont séjourné, officiellement pour suivre des cours de religion et des conférences sur la géopolitique au Moyen-Orient.”
                                  http://notabene.forumactif.com/t24813-le-formateur-de-merah-et-clain-naturalise-francais-toujours-libre-dans-lariege

                                  La famille dandachi est une famille à part dans le monde arabe...
                                  https://fr.wikipedia.org/wiki/Famille_Dandachi
                                  extraits :

                                  En 1684, le sultan ottoman Mehmed IV (1648-1687), donna le titre héréditaire de agha, du turc « souverain » ou « chef », à tous les membres mâles de la tribu. À l’époque, elle était dirigée par Isma’îl Ben Na’mour (mort en 1695). Le sultan chargea les Dandachides de la protection d’un territoire allant de Tripoli à Homs et jusqu’au Hermel dans la Bekaa, ainsi que la défense du Krak des Chevaliers. En échange, l’Empire ottoman leur offrit ce territoire comme étant leur propriété avec tous ceux qui s’y trouvaient, comme les paysans et leurs familles. Les Dandachides avaient droit de vie et de mort sur ces personnes, qui étaient pour la plupart de confession chiite alaouite.

                                  Le tire de Agha est une distinction militaire qui était placée après le prénom des personnes qui la recevaient. Ce titre eut une signification officielle jusqu’en 1918. Cependant, il est encore utilisé aujourd’hui de manière honorifique par les membres de la famille. Certains par la suite obtinrent en plus le titre de bey signifiant en turc « chef de clan ». Mais ce titre n’est pas héréditaire.

                                  l’élite traditionnelle issue de l’Empire ottoman, de laquelle les Dandachi font partie, sera accusée de la perte de la Palestine en 1948. Les coups d’États militaires orchestrés par des officiers issus de la classe paysanne aux idées socialisantes vont se suivre en Syrie, en Égypte et en Irak. Cependant, l’union de la Syrie et de l’Égypte au sein de la République arabe unie est applaudie par la majorité des Dandachi au nom du nationalisme arabe.

                                  L’instructeur de mohamed merah est donc d’une famille liée aux turc et considéré responsable de la perte de la Palestine.

                                  La theorie du complot à encore de beaux jours devant elle.


                                  • zozoter 24 novembre 2015 20:29

                                    Et si Poutine marchait à fond avec les Kurdes. Une alliance béton avec reconnaissance des frontières dans un premier temps sur le sol turc et pour la Syrie, l’Irak on verra dans l’avenir. 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès