Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > DIME, l’arme fantôme d’Israël

DIME, l’arme fantôme d’Israël

L’espèce humaine déploie un génie, quand il s’agit de s’entretuer, qui me fera toujours froid dans le dos. Il semble qu’Israël emploie une nouvelle espèce d’armement, très peu connue, dans le conflit qui l’oppose au Hamas.

L’arme a pour nom DIME ( Dense inert metal explosive) et c’est une véritable horreur. A l’origine, le but est de mettre au point un type d’armements qui réduise considérablement les dommages collatéraux. L’avantage escompté est de pouvoir ainsi utiliser l’arme dans des zones fortements peuplées. L’objectif stratégique prioritaire de ce type d’armements est une guérilla plutôt qu’une armée conventionnelle.

De dimension réduite, DIME est formé d’une charge interne en alliage de tungstène (métal utilisé pour constituer le fil des ampoules électriques). Elle libère dans l’air une poudre incandescente et génère une multitude de blessures et coupures sur un rayon de 4mètres, approximativement. Outre la charge explosive, une enveloppe en fibre de carbone se pulvérise en micro-particules, au lieu de produire des éclats de métal traditionnels. La fibre de carbonne ne résiste pas particulièrement bien à l’explosion interne si bien qu’elle se disperse d’autant plus largement et densément. Par ailleurs, le DIME est en principe capable de suivre un objectif à la trace via un GPS intégré.

Cette arme provoque des blessures mystérieuses, extrêmement violentes avec des dommages additionnels massifs, rapides et létaux à court et moyen-terme. Tandis que le tungstène lacère la peau en d’innombrables blessures sans traces, la poudre nécrose la peau à une vitesse hallucinante.

Et pour celui qui aurait réchappé aux blessures cauchemardesques infligées par ces armements, l’exposition à ces fragments de tungstène favoriserait l’apparition d’un cancer mortel dans les 5 mois...

Il existe des photos des dommages générés par de telles armes, mais elles sont tellement horribles que je n’ose pas même en publier ici ne serait-ce que le lien.

La guerre, c’est vraiment quelque chose de dégueulasse. Vivement un monde (rêve de bisounours, cela m’arrive aussi de temps à autre) où elle serait définitivement mise hors la loi.

A Gaza, Israël utilise ces armes pour limiter les dommages collatéraux, mais son armée ne peut complètement éviter que des victimes civiles soient touchées.

Et pendant ce temps, le Hamas, indifférent aux souffrances non seulement de son peuple, mais de ses propres militants, poursuit la guerre simplement pour le seul plaisir de pouvoir tirer des roquettes sur des villes israéliennes. Il suffirait simplement d’accepter d’en finir avec ces roquettes pour que toute cette horreur prenne fin...

Je viens de lire la dernière note d’Alain Juppé qui s’exclame Assez ! . Il s’étonne de ce qu’Israël ne se range pas à la raison en interrompant son opération militaire.

L’engrenage est infernal, mais Israël ne saurait porter la seule responsabilité de ce carnage. Il s’agit d’une guerre, et le problème, c’est que le Hamas persiste à tirer des roquettes sur les villes israéliennes. Voilà le vrai problème. Et d’ailleurs, qui a rompu le cessez-le-feu en refusant de le renouveler ?
Le problème, actuellement, c’est qu’Israël ne peut pas en rester là sans perdre la face. Il n’y a aucune solution possible à ce conflit sans :

- soit une destruction totale du Hamas (peu probable)

- un renoncement du Hamas à ses tirs de roquettes (seule option viable à court terme).
La mobilisation par Israël de ses réservistes prouve que les Israéliens considèrent qu’il s’agit d’une vraie guerre et qu’ils sont prêts à aller jusqu’au bout.


Moyenne des avis sur cet article :  3.02/5   (105 votes)




Réagissez à l'article

109 réactions à cet article    


  • LE CHAT LE CHAT 13 janvier 2009 10:50

    Israel teste les armes nouvelles du pentagone sur des cobayes innofensifs ! smiley
    Gaza est le nouveau Fallujah !


    • Rage Rage 14 janvier 2009 00:01

      Bonsoir,

      J’ai lu votre article et je n’en partage pas la "conclusion" simpliste de : "il faudrait juste arrêter les tirs de roquettes".

      Savez-vous ce qu’est une roquette et les dommages qu’elle cause ? 
      Il s’agit concrètement de l’arme des miséreux qui n’ont plus d’autres choix que d’envoyer ce type d’engins par delà les frontières pour faire comprendre que leur sort est proche d’un enfer.

      Qu’est ce que Gaza si ce n’est une prison à ciel ouvert ?

      C’est un amas de souffrance, une terre de tragédie depuis plus de 60 ans avec des rares trèves qui se sont vites soldées par plus de violence.
      Les palestiniens ont été chassés de leur terre, puis massés dans des territoires et des camps. Ils ont ensuite vu leur terre se réduire sous la pression de colons déterminés à conquérir toute la palestine.

      Du sang et des guerres après, il y eut un espoir de paix. Cet espoir est mort avec la mort de Y.Rabin, tué par un extrêmiste juif qui, comme les extrêmistes arabes, ont préférer tuer l’espoir pour en découdre par la guerre.

      Quand les modérés avaient enfin tenté une médiation de paix, quand il y avait un espoir de réconciliation après tant de haine réciproque, Arafat a été mis sur la touche et mis à l’écart par le sucesseur de Rabin, A.Sharon.

      Toujours la réponse par la violence disproportionnée. Toujours la main "lourde". Toujours la force. 
      Israel dispose des moyens - et de soutiens - disproportionnés face à des populations qui se battent à l’arme légère et ne sont même pas soutenues par leurs propres "frères" arabes.

      Chaque roquette s’est payée de pluie de bombardements : est-ce cela la liberté et la paix que veut Israel ?
      Qui peut y croire ? 

      Si l’on "parc" des millions de personnes dans des zoos, fermés, hermétiques, sous blocus et derrière des murs, il n’y a aucun espoir pour la paix : le peuple du zoo voudra tout simplement vivre. Et c’est parce qu’il n’a rien, qu’il n’a plus rien à perdre, qu’il a voté en masse pour des extrêmes et pour en découdre.

      La population de Gaza souffre depuis trop de générations et c’est pour cela qu’il est impossible de faire sans le Hamas. Il faut traiter avec lui.

      Tenter de le tuer, qui plus est contre une résolution de l’ONU, contre une partie importante de l’opinion mondiale, avec des armes atroces de destruction massive (les munitions DIME sont pires que des clusters bombs et avoisinent la bombe à neutron version "locale" pour détruire toute vie) : comment Israel peut-il espérer la paix en semant la mort, la destruction, la haine ?

      Si le Hamas tombe. D’autres viendront.
      S’il faut liquider tout Gaza, par le peuple même qui a subit la Shoa, comment peut-on encore se regarder en face avec tout ce sang sur les mains ? 

      Les juifs ont une histoire lourde, et apparamment ils n’en n’ont encore pas compris la raisonnance dans l’histoire : un peuple pourchassé devrait savoir qu’il faut aussi tendre la main au plus faible, à son bourreau, à son ennemi pour entrevoir la paix.

      Nelson Mandela a serré la main de celui qui l’avait jeté 30 ans en prison.

      E.Olmert a préférer lancer des tonnes de bombes plutôt que de serrer des mains.

      Si Israel gagne demain face au Hamas, il aura perdu au regard du monde une seconde fois.

      Il y aura alors, dans les yeux des enfants, un autre regard, et nettement moins de complaisance envers le peuple qui sera passé de victime à assassin.

      Par conséquent cette guerre est ingagnable sur le long terme : Israel signe son propre traité de terreur pour les années à venir au fil des jours qui s"écoulent et pire encore, à force de provoquer le monde arabe, il risque d’entrainer encore plus de haine et d’armes contre lui. 

      Les USA ne pourront pas toujours couvrir toutes les exactions, déjà qu’ils n’arrivent plus à couvrir les leurs...


      Pour moi, la seule solution, la seule et unique, c’est de reconnaitre le Hamas comme interlocuteur, de traiter avec lui à une table, de négocier des modalités de vie des habitants de Gaza et de travailler pour la paix.
      Alors, et seulement alors, les tirs de roquettes ne seront plus un cri de souffrance, mais un excès inacceptable.

      On appelle souvent terroriste celui qui se trouve dans l’autre camp.

      Et si nous étions à Gaza, si nous voyons une partie de nos proches liquidés sous les bombes, une partie de nos biens vaporisés ; que ferions-nous ? Que serions nous ? Peut-être serrions nous aussi des "résistants", des révoltés donc des terroristes.

      N’oublions pas d’où nous venons, et sachons que la paix ne se gagne pas en écrasant les plus faibles.


    • Rage Rage 14 janvier 2009 00:08

      J’oubliais pour être clair :

      Je suis absolument contre cette guerre, comme celle menée en Irak etc...

      Certains peuplent pensent qu’ils disposent du droit de vie et de mort. Qu’ils sont au dessus des autres. Qu’ils peuvent juger de tout sans contre-poids.

      Certains peuplent pensent qu’il existe des causes pour justifier de tuer : en dehors de l’euthanasie, je n’y crois absolument pas. 

      La seule raison d’avoir des armes, et la seule qui puisse la justifier, c’est de les utiliser pour neutraliser des conflits et séparer des rivaux : cela s’appelle l’ONU, les casques bleus ou plus largement une force d’interposition.

      Tout le reste, ce n’est que communication et horreur.
      Le pire étant de vendre des armes à l’attaquant, et de proner un cessez-le feu (cf Royaume-Uni)


    • appoline appoline 14 janvier 2009 19:44

       @ Rage,
      Pas d’’accord ; Quand vous voyez que l’ONU et son cher Mac se grattent la tête depuis 45, pour savoir la manière dont ils vont procéder pour réduire la population mondiale (selon Mac : la famine ou la maladie). Alors armer uniquement les casques bleus qui sont à la solde du nouvel ordre mondial, que nenni. Les ennemis, au moins, on sait de quel côté ils se trouvent. Compte tenu de leur comportement dans certains conflis, cela ne fait aucun doute.
      Comparer les roquettes du hamas et l’armement de tsahal est presque ridicule, ils défendent leur terre, leur famille ; nos pères n’ont-ils pas fait de même, il y a 60 ans. C’est une histoire de justice, rien d’autre, quand celle-ci est bafouée, tôt ou tard, les vagues finissent par arriver, attention à ce qu’elles ne nous submergent pas.


    • (---.---.220.177) 11 mars 2012 23:32

      Et que ferions-nous si nous étions des civils Israéliens, qui sont les uniques cibles des islamistes du Hamas ? Car le Hamas et consorts ne visent pas des militaires, mais seulement des civils innocents.

      L’armée israélienne cible majoritairement les islamistes, et tentent d’éviter les civils, utilisés comme boucliers pour faire pleurer les gens comme vous devant leur écran.

      Donneur de leçons professionnel, réfléchissez à la réaction que vous auriez à la place d’Israël.

      Je vous conseille de le faire, en prévision de la domination islamique en France.


    • Alpo47 Alpo47 13 janvier 2009 10:59

      Comment peut on commencer un texte en démontrant toute l’horreur d’une arme, pour finir, insidieusement par tenter d’implanter l’idée que son utilisateur est dans son droit ?
      Décidement, la propagande diffusée dernièrement pour tenter de défendre l’indéfendable devient de plus en plus grossière et visible.
      Le monde regarde avec horreur comment un pays qui se dit "démocratique", mais ne l’est plus, commet massacres, assassinats d’état, spoliations, humiliations envers des populations civiles...
      Et puis non, tiens, à ce niveau d’argumentation, c’est assez, je vais vomir ...


      • EricB 14 janvier 2009 08:54

        "Décidement, la propagande diffusée dernièrement pour tenter de défendre l’indéfendable devient de plus en plus grossière et visible.
        Le monde regarde avec horreur comment un pays qui se dit "démocratique", mais ne l’est plus, commet massacres, assassinats d’état, spoliations, humiliations envers des populations civiles...
        Et puis non, tiens, à ce niveau d’argumentation, c’est assez, je vais vomir ..."

        Tout à fait d’accord.

        La propagande diffusée dernièrement tentant de faire passer les israeliens pour des bouchers, alors que c’est le Hamas qui se cache derriere les civils est proprement scandaleuse. et yout ca pour défendre l’indéfendable charte du Hamas, qui n’est qu’à mettre aux cotés de "Mein Kampf", et le Hamas qui n’a ràen à envier, dans son idéologie totalitaire et mortifère au Nazisme.

        Le monde regarde avec horreur un pays qui se dit "démocratique", car il aurait "démocratiquement élu" le Hamas, commettre tant d’atrocités en mettant en 1re ligne les femmes et les enfants, en se cachant sciemment et volontairement dans des zones habitées, en tirant des roquettes de zones peuplées, en cachant armements et combattants dans des mosquées, des écoles ou des ambulances... Comment le Hamas massacre les "traitres du Fatah" en les handicapant à vie, comment le Hamas controle la vie de millions de palestiniens en preferant dépenser les aides de la communauté internationale dans l’armement fourni par l’Iran plutot que dans la construction d’un pays, ou l’alimentation de sa population.
        D’ailleurs sur le plan de la démocratie comparée d’Israel et du Hamas, je vous renvoie à l’excellent article de Pierre Jourde :
        http://www.causeur.fr/il-ne-faut-pas-desesperer-montfermeil,1495

        Et oui, c’est vrai, quand on voit l’argumentation utilisée pour combattre Israel, ca donne asseze envie de vomir.... Dans le genre ignorance et désinformation...


      • Satantango Satantango 14 janvier 2009 10:34

        C’est vrai que pour argumenter la propagande sioniste, rien de tel que le torchon sioniste "Causeur" dont la fondatrice n’est autre que Elisabeth Lévy l’aboyeuse en chef de "France Cul’, chez FOG et dans beaucoup d’autres gazettes ! 

        Si on l’aurait laissé faire, par exemple, elle aurait déjà depuis longtemps fusillé elle même Dieudonné ! http://www.dailymotion.com/video/x1ov5b_elisabeth-levy-face-a-bruno-gaccio_politics

        Causes toujours donc...


      • Yvance77 13 janvier 2009 11:28

        De l’auteur à côté de ses pompes "Voilà le vrai problème."

        Je vais vous la faire façon Julien Lepers dans "Question pour un champion"

        Je suis ...

        ... un endroit ou personne ne peut entrer ou sortir
        ... bien qu’à ciel ouvert, on peut y voir des similitudes avec des faits historiques vieux de 60 années
        ... même si cette bande de terre possède un facade maritime, on peut la comparer à Varsovie des années 40
        ... on y porte plus d’étoiles jaune sur le revers des guenilles, mais la situaton est similaire
        ... l’aide humanitaire peine toujours à arriver tout comme les médicaments et les vivres
        ... le marché noir bat son plein comme toujours dans ces cas là, les prix sont exponentiels
        ... les soldats sont là pour éradiquer le mal
        ... face aux gens qui se terrent la représaille est sanglante
        ... les victimes d’hier sont les bourreaux d’aujourd’hui
        ... le terme allemand Anschluss a été parfaitmenent retenu
        ... hier ce fût des fils barbelés aujourd’hui ce sont des murs que l’on a érigés
        ... un immeuble sur ses fondations est un abri potentiel à la vermine donc ca se bombarde
        ... on aurait pu dire assigner à résidence mais pour cela il faudrait encore en trouver en bon état
        ... nom qui vient de l’Italien et s’appliquait déjà au juifs
        ... visiblement ceux-ci ont la mémoire courte et sélective quoi qu’ils savent de quel côté est beurré la tartine en s’arrogeant tous les droits sur ce territoire
        ... situation commune et normale aujourd’hui pour évéments contre l’humanité hier
        ... même les french doctors n’y vont pas dans ces endroits avec des sac de riz, car ils sont complices.
        ... non commun qui n’en finira que le jour ou les colons auront gagné la partie
        ... Elvis Presley en avait fait un titre dans son répertoire


        ... ca commence par ghe -et finit par -tto que suis-je ? Langue au chat ?

        Il ne sera pas là le VRAI problème M’sieur !

        A peluche


        • Le péripate Le péripate 13 janvier 2009 11:38

           Effectivement, il faut et il suffit que le Hamas cesse ses tirs sur Israël. Est-ce trop demander ?


          • Zalka Zalka 13 janvier 2009 13:44

            Ce qui est bien avec les idiots, c’est tout est toujours très simple.

            Et surtout, ce genre d’idiots, on en trouve dans les deux camps. Les supporters du hamas simplifie au moins autant le problème.


          • Seregedhel Seregedhel 13 janvier 2009 14:08

            Et si le Hamas cessait d’envoyer des roquettes sur Israel...

            Israel pourrait alors continuer impunément de coloniser ce qui reste de terre aux palestiniens...
            Israel pourrait alors continuer impunément de construire son mur de la Honte et le Ghetto Palestinien.
            Israel pourrait alors continuer impunément son Blocus et affamer, asservir tout un peuple.

            Et à chaque nouvelle révolte invoquer la même infâme « légitime défense » pour assassiner ceux qu’elle a déja asservis.


          • Le péripate Le péripate 13 janvier 2009 18:05

             Ce qu’il y a bien avec les cons, c’est qu’ils ont toujours raison. C’est d’ailleurs à ça qu’on les reconnaît.


          • Croa Croa 13 janvier 2009 22:23

            péripate tu t’es reconnu ?


          • viking 13 janvier 2009 22:57

             Ce n’est pas la bonne formule. " Les cons osent tout, c’est à ça qu’on les reconnait.

            Le péripate ose tout.


          • Cascabel Cascabel 14 janvier 2009 01:07

            "Les cons ça ose tout, c’est même à ça qu’on les reconnaît"

            Une citation débile tirée d’un film, "les tontons flingueurs". Les vrais cons sont au contraire ceux qui n’osent rien.


          • Satantango Satantango 14 janvier 2009 10:38

            OK, cela fait longtemps qu’on t’avait reconnu !


          • Aafrit Aafrit 13 janvier 2009 11:59

            "soit une destruction totale du Hamas (peu probable)"

            Oui, puisque tout simplement, le Hamas est un machin à détruire, N’mporte quoi si vous y croyez toujours ! existent-elles encore des fées là où vous habitez ? et les dragons ?

            Avec cette offensive criminelle dont le but, soi-disant, détruire le hamas, Israel ne cherche que donner naissance à d’autres Hamas (en plusriel) plus virulents et incontournables qui serviront les objectifs sous-jacents, préconçus il y a un bon moment, que seuls les idiots au pouvoir israeliens et leurs alliés de toujours les néocons, ténébreux croque-morts, en tirent profit à long terme, du moins tant qu’il y a du pétrole, du gaz, des tyrans et des cobaye dans cette région éternellement instable.

            Quant à l’arme utilisée, intélligente, visible, conne ou stupide nommez là comme vous voulez, on s’attendait au pire venant de la part des pires espèces que leur "humanité" les a abondonnés pour toujours.


            • Yvance77 13 janvier 2009 12:53

              Du con de service pallas je cite :"Rien que de dire que je Possede une arme de ce type en la decrivant et l’employer sur son ennemi est un moyen de destabilisé l’adversaire."

              Par contre pour déstabiliser ce genre d’abruti c’est : une bonne baffe dans la gueule et cela requinque.

              A peluche


            • minidou 13 janvier 2009 12:37

              Les palestiniens ont perdu la partie.
              Les arabes ont vendus la Palestine aux Israeliens, contre une mise au pas de l’Iran qui sert d’avantage leurs intérêts. Personne ne bougera le petit doigts pour eux.
              La suite est déja écrite, si les actuelles atrocités n’y suffisent pas, d’autres viendront. Le but ? Un attentat majeur en Israel, attroce si possible (avec un coup de main du Shin Bet si c’est nécessaire). Les israeliens en conclueront que toute cohabitation avec les palestinens est impossible, et passeront au derner acte du projet sioniste : l’expulsion de tous les palestiniens de Palestine.
              L’Europe detournera le regard : sans le Hamas nous n’en serions pas là, diront-ils...
              L’antisémitisme triompera..Et pas que là bas...Tant pis pour les juifs qui ne voulaient pas emmigrer ...
              Quel triste monde....


              • Lisa SION 2 Lisa SION 2 13 janvier 2009 12:50

                Il ne fait plus aucun doute que l’intérêt d’Israël est de décimer les un million cinq de résistants palestiniens. Les arguments, que dis-je, le seul argument servant à justifier ce génocide impie, est l’usage de roquettes artisanales lancées par les résistants déportés dans cette prison à ciel ouvert. Non seulement ces roquettes artisanales retombent parfois dans la bande de Gaza, mais en plus les autres retombent sur un territoire qu’Israël a volé à ses habitants déportés dans ce camp de la concentration de la mort.

                Pour qui a encore un coeur sensible, les images de ces DIME ou bombes à fragmentations, visibles dans chaque journal télévisé est insoutenable. Ces obus se dispersent à cent mètres de l’objectif en une dizaine ou vingtaine de fragmentations qui frappent un territoire grand comme près d’un hectare ( 1OO m 1OO X m.) Quand on voit la concentration des habitations autour de Gaza sur Google maps, ou sur les reportages issus de là bas, l’on peut alors croire qu’une seule de ces bombes peut tuer ou contaminer neuf cent personnes d’un seul coup .

                Ceci rend obsolète, caducque, illusoire, toute tentative de justification d’un tel Etat contre une frange désarmée de combattants pour la liberté et la justice envers leurs droits premiers. Ils sont où les informateurs de la liberté de la presse qui entravaient la flamme olympique ? Ils sont où les défendeurs de la liberté de la presse et pourvoyeurs du droit à l’information concurrente dans ce conflit ? Ils sont où les défenseurs patentés des " Droits de l’Homme " sur ce territoire où tout le monde pleure quotidiennement ? Ils sont où les " humanitaires " qui déversaient à longueur de journée sur toutes les émissions télévisées voire même dans ces jeux au profit de maladies orphelines où pays pauvres...

                Ils sont dans ces torchons quotidiens qui ont coûté la vie à Lady Di...seule âme sensible du paf au service de la paix et du noble combat contre les mines et autre armes comme celles décrites dans votre article...Merci à vous, l’hérétique. L.S.


                • docdory docdory 13 janvier 2009 19:05

                   @ LLisa Sion 
                  Gaza , un camp de concentration ? Voilà que vous nous ressortez les arguments de Le Pen !!!


                • JL JL 13 janvier 2009 23:29

                  @ Docdory, ce lien que vous donnez pointe vers le site "riposte laïque". Dont acte. On y trouve également ce texte : Honte aux idiots utiles de l’islamofascisme ! lundi 12 janvier 2009, par Roger Heurtebise

                  Je suis laïc et choqué des prises de position de ce site. En effet : je me suis toujours élevé contre les accusations contre ces laïcs acharnés formulées par les ennemis de la laïcité, dont Cosmic Dancer si j’ai bonne mémoire. Je ferai mes plus plates excuses si cette personne dément.

                  J’ai lu vos interventions sur ce conflit en cours pour comprendre maintenant qu’effectivement il existe des laïcs acharnés. Il y a deux sortes de gens qui n’ont pas compris ce qu’est la laïcité : les fanatiques religieux et les fanatiques laïques. A bon entendeur.


                • docdory docdory 14 janvier 2009 00:16

                   @ JL 

                  1°) Que reprochez vous exactement au texte de Roger Heurtebise ? 
                  2°) La laïcité est un combat . Ce sont les ennemis de la laïcité qui sont acharnés , pas les laïques .
                  3°) Si le problème de la création d’un état juif au lendemain de la deuxième guerre mondial avait été traité laïquement , on aurait à l’époque créé un état juif dans le quart nord-ouest de l’Allemagne à titre de dommages de guerre , au lieu de le créer , en raison d’éucubrations religieuses d’un autre âge , à la place de la Palestine . Le conflit insoluble qui résulte du fait que l’état juif a été créé en Palestine pour d’obscures raisons religieuses, alors que tout le monde aurait admis qu’il eusse été créé dans une partie de l’Allemagne vaincue prouve bien la nécessité de traiter les problèmes de façon laïque . 
                  Evidemment , maintenant , c’est trop tard . Les habitants actuels de l’Etat d’Israël sont , dans leur immense majorité , nés après la création de cet état , on comprend que pour eux , ce soit chez eux . On ne peut pas non plus nier que le hamas soit un épouvantable ramassis de fanatiques religieux ultra-fascistes, quand bien même est-il arrivé aux pouvoir par les urnes .
                  Ce conflit est entretenu par les considérations religieuses comme la flamme du barbecue est entretenue par l’alcool à brûler !
                  Le seul espoir de voir ce conflit résolu pacifiquement serait évidemment que l’ensemble des états de la région ( y compris Israël ) adoptent la laïcité ( une laïcité acharnée , comme vous dites ) . Ce sera probablement chose faite dans un ou deux siècles ...


                • Cascabel Cascabel 14 janvier 2009 02:02

                  Absurde.
                  L’idée même d’un Etat "juif" détaché de toute croyance n’a aucun sens. Comment justifier une aliyah laique ?
                  Votre idée se serait soldée par un grand plouf.


                • JL JL 14 janvier 2009 08:48

                  @ Docdory : Comment, après ce que vous venez de dire, pouvez-vous soutenir cette guerre disproportionnée au nom de ce que la terre de Palestine serait une terre biblique ? Il semble qu’entre les deux fanatismes religieux en présence, vous ayez choisi de soutenir le combat contre celui que vous haïssez le plus.

                  Je vous invite à lire mon commentaire à Timbell.


                • docdory docdory 14 janvier 2009 09:47

                   @ JL
                  Toute guerre est par définition disproportionnée . Lorsque les anglais recevaient des V1 et V2 sur Londres pendant la deuxième guerre mondiale , ils n’ont pas eu d’états d’âmes à bombarder, avec l’aide des américains, les villes de l’Allemagne nazie . S’ils ne l’avaient pas fait , l’Europe serait encore sous domination nazie . Ces bombardements des alliés ont fait des victimes parmi les allemands ( plus de la moitié ) qui n’avaient jamais voté pour le parti nazi . Nombre de ces victimes furent des enfants .
                  La guerre actuelle n’oppose pas Israël à la Palestine , mais Israël au hamas , un mouvement fasciste sanguinaire ( cf la charte du hamas ) qui doit être éradiqué de la surface de la planète , comme le fut en son temps le parti national socialiste .
                  Israël est un pays libre et démocratique , ( à ce titre , les arabes israëliens jouissent de libertés et de droits sans commune mesure à celles des citoyens des pays arabes en général, qui sont soit des dictatures , soit des théocraties , ou les deux ) le gouvernement hamas de la bande de Gaza est constitué d’illuminés ultra-dangereux , à choisir , je n’ai aucune honte à préférer la victoire d’Israël à celle du hamas .


                • JL JL 14 janvier 2009 09:54

                  Docdory, croyez vous que moi je préfèrerai la victoire du Hamas ? Mais ouvrez les yeux bon sang : vous êtes en train de dire : "la fin justifie les moyens". Si je croyais en dieu, je dirai que ctte loi c’est la loi du diable.


                • docdory docdory 14 janvier 2009 11:43

                   @ JL

                  Aussi bien Israël que le hamas ont une fin et des moyens . Examinons quelles sont ces fins et ces moyens :

                  - Pour le hamas , la fin est bien connue , elle est rédigée en toutes lettres dans la charte du hamas : c’est la disparition de l’Etat d’Israël et l’élimination de ses habitants , suivie de l’institution d’une théocratie islamique dure sur toute la surface de l’ancienne Palestine : Israël , bande de Gaza et Cisjordanie . Les moyens du hamas sont les rockettes , l’utilisation de civils palestiniens comme boucliers humains , et l’élimination physique des opposants politiques (c’est à dire du Fatah , des laïques , des athées et des non musulmans ) , élimination qui a déjà fait de nombreuses victimes chez les membres du Fatah se trouvant à Gaza, et qui va en faire d’autres avec l’institution d’une variante particulièrement dure de la charia par le gouvernement du hamas .

                  - Pour Israël , la fin , c’est pouvoir vivre sans la menace constante de recevoir quotidiennement plusieurs rockettes , les moyens , c’est l’utilisation de l’armée israëlienne pour se débarrasser du hamas .


                • Hakim I. 13 janvier 2009 13:38

                  Les armes handicapantes comme les bombes à fragmentation, DIME, etc sont faites pour déstabiliser le camp adverse.
                  Lorsqu’une victime est morte, elle coute beaucoup moins cher qu’un blessé grave qui doit être soigné.
                  C’est l’organisation même de l’adversaire qui est visée avec ces armes, les ressources sollicitées pour la gestion des blessés (ainsi que les blessés eux même) sont autant de soldats en moins à combattre.

                  Arrêtons de penser qu’il y a des lois morales repectées en temps de guerre.


                  • bek 13 janvier 2009 14:04

                    @ l’auteur
                    "Et d’ailleurs, qui a rompu le cessez-le-feu en refusant de le renouveler ? "
                    Réponse trouvé sur tous les merdias : Hamas, inclu les merdias arabes.

                    Bravo monsieur l’auteur, vous etes vraiement fort.

                    http://fr.youtube.com/watch?v=jl-p23CtOtQ


                    • Rough 13 janvier 2009 15:00

                      article d’une rare indigence sur le plan scientifique et sur le plan technique.....quant au tungstène, métal inerte s’il en est, mais qui donne le cancer en 5 mois c’est à mourrir de rire !
                      Que les évenements qui se déroulent à Gaza suscitent polémique c’est compréhensible, mais la polémique n’autorise pas à diffuser de telles bêtises dénuées de tout fondement scientifique....ce type d’arme existe mais la decription qui en est faite est le sommet du ridicule....quand on n’est pas capable de comprendre un minimum de science il vaut s’abstenir de commenter le fonctionnement d’un dispositif aussi complexe....


                      • Croa Croa 13 janvier 2009 22:36

                        à Rough,

                        Tu as surement raison, Merci !

                        Donc cet article ne présente finalement aucun intérêt puisque des infos techniques aux infos politiques, tout est faux finalement sauf le fait qu’une nouvelle munition est opérationelle.

                        Bref j’ai mal voté ! smiley (J’aurais dû suivre mon intuition.) smiley


                      • myph 13 janvier 2009 15:11

                        Il faut qu’Israël soit condamné par le tribunal pénal international pour ses crimes de guerre.


                        • 13 janvier 2009 15:39

                          excellent article.

                          Oui, cette nouvelle arme est devastatrice, mais quelle arme ne l’est pas pour celui qui la prend sur la tronche.

                          Le veritable probleme c’est la guerre et c’est le hamas qui l’a déclenchée (et voulu)


                          • Emmanuel Aguéra LeManu 13 janvier 2009 19:10

                            eh ! l’ IP:xxx.x34.180.194, tu vas bien ?

                            Je sais c’est con d’être obligé de faire la guerre quand on est le plus fort mais heureusement c’est les autres les méchants. Faut pas douter, ça vous empêche de dormir
                            et les gens vous regardent bizarrement après.  Drôle de goût cette guerre. Mon ami, justice sera faite.  Madoff plongera, c’est fait, il laisse la fondation Elie Wiesel ruinée. La roue tourne. Ces roquettes, c’est un élément de normalité dans ce monde désorienté. C’est mieux qu’un état paslestinien, de toutes façons, n’est-ce pas ? Et ça nous évite un vidage de colonie à vous fendre le coeur. Pas mal, les roquettes. C’est marrant, y’a plus de caméras quand trois colons sont virés en fanfare que lorsque 10 000 autres s’installent en silence. Les roquettes, Ca vous recadre. C’est eux les méchants. Mais quand même, ce massacre, ça fait un peu tâche deux ans après le merdier libanais. C’est comme ça, ça craint de plus en plus côté com chez Israel. Et l’opinion ! retournée qu’elle est l’opinion !
                            Ces roquettes, c’est juste normal, c’est une mutinerie. Et les mutins c’est dans les prisons qu’ils sont. CQFD.
                            Programmé. Par Israel pour éviter de respecter le Palestinien, humiliation suprême. Il vaut mieux Hamas clairement félon qu’état potentiellement réussi... La honte...

                            Evidemment un jour il va falloir discuter. Ou alors on les tue tous ? Allez, mieux qu’Hitler !


                          • rachid majidi 13 janvier 2009 16:13

                            tsahal est actuellement l’armée la plus lache sur la terre car car àa fait 17 jours qu’ils utulisent les bobardement s aériens et lles tirs d’artillirie lourd sans qu’ils puissent avancer sur le terrain. dans un territoire assiégé affamé et sans issue pour les combattants et les civils. c’est du jamais vu dans l’histoire militaire.
                            et le probléme c ’est que méme en terme de résultat ils n’ont pui occuper que les alalontours vastes et vides de la ville de gaza et ils n’ont pu rentrer dans la ville elle même..


                            • ASINUS 13 janvier 2009 17:14

                              @rachid majidi

                              tout a fait d accord la legion arabe du royaume jordannien pendant septembre noir, eux c etais pas des gonzesses des milliers de palestiniens ils ont liquidés , des hommes eux des vrais


                            • Céphale Céphale 13 janvier 2009 16:19

                              Mark LeVine, professeur d’histoire du Moyen Orient à l’Université de Californie, vient de publier sur Al Jazeera ce mardi un article dont voici un extrait.

                              Qui sauvera Israël d’elle-même ?

                              Les Israéliens en sont clairement incapables. Leur addiction généralisée à l’illusion que le pouvoir implique la violence atteint le niveau d’une maladie mentale collective.

                              Comme le journaliste de Haaretz Yossi Melman l’expliquait le 10 janvier : « La société israélienne s’est faite une nouvelle image d’elle-même, celle d’un fou qui a perdu son image. »

                              Ce n’est pas le cas des Palestiniens, trop nombreux à en être les proies.

                              Ce n’est pas le cas du Quartet pour le Moyen Orient, de l’Union Européenne, des Nations Unies, ou de la Ligue Arabe, totalement impuissants devant la politique israélienne.

                              Ce n’est pas le cas de ceux qui dirigent l’organisation juive aux Etats-Unis et en Europe, encore plus aveugles que la plupart des Israéliens devant ce qui arrive, mais autorisant finalement un débat sur la sagesse des politiques de leurs gouvernements.

                              Ce n’est pas le cas de la communauté des juifs progressistes, à laquelle il faudra encore plusieurs années pour augmenter son pouvoir social et politique afin de défier le statu-quo.

                              Et ce n’est pas le cas des personnages politiques américains, les uns ne voulant pas courir le risque de déplaire à l’électorat juif, les autres ayant subi un tel lavage de cerveau par le barrage constant de la propagande diffusée par le « lobby israélien » qu’ils sont incapables de porter un jugement indépendant sur le conflit.

                              Pendant la course à la présidence, Barak Obama a été présenté comme une figure messianique. L’idée qui faisait sourire ne semble plus aussi amusante maintenant. On imagine difficilement que quelqu’un d’autre puisse sauver Israël, les Palestiniens, et le monde entier, de quatre années encore de violence insensée.


                              • rachid majidi 13 janvier 2009 16:22

                                bienla manifestation de madrid pro palestinienne a rassemblé 100 000 mais aussi des dirigeants du parti socialiste au pouvoir c’est tréés réjuissant et c’est une premiére en Europe.
                                écoutez cette chanson trés émouvante d’un compositeur américain elle dit que malgré les bombardements,qui ne laissent rien au milieu de la fumée une voix sortira eten disant gaza ne tombera pas cette nuit.
                                http://www.michaelheart.com/Song_for_Gaza.html

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès