Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Discours de politique extérieure de Vladimir Poutine, adversaire résolu du (...)

Discours de politique extérieure de Vladimir Poutine, adversaire résolu du Nouvel Ordre Mondial

La récente réélection de Vladimir Poutine à la présidence de la fédération de Russie le 4 mars dernier a éludé un très long exposé sur la politique étrangère réalisé par ce dernier au quotidien Moskovskie Novosti. (les nouvelles de Moscou) le 27 février dernier, cet article est pourtant d’un intérêt capital et mérite tout à fait d’être étudié en détail.

Poutine y expose sa vision de la politique étrangère de la Russie face à l’évolution du Monde, il développe une analyse très fine et lucide des principaux aspects des relations extérieures de son pays avec le reste du monde ; cet article est à la fois exhaustif, soucieux de précisions et pénétré d’un esprit de synthèse, il porte une véritable vision de l’ensemble des problèmes géopolitiques en ce début du XXI siècle.

 

Voici les liens permettant de lire la traduction publiée par le site du réseau Voltaire (en 2 parties) :

http://www.voltairenet.org/La-Russie-et-l-evolution-du-monde

http://www.voltairenet.org/La-Russie-et-l-evolution-du-monde,172990

Et l’original du journal paru en russe :

http://mn.ru/politics/20120227/312306749.html

Ainsi que sa traduction en anglais :

http://themoscownews.com/politics/20120227/189488862.html

En gros 2 parties essentielles à distinguer

- le constat de la menace (les 3 premiers paragraphes jusqu’à « nouveaux défis et menaces »)

- les stratégies de résistance (les 4 paragraphes suivants à partir de « Asie Pacifique  »)

Puis des considérations générales sur la morale et la politique (dernier paragraphe)

 

1) le constat de la menace

- bref rappel historique (la confiance érodée) qq. extraits ;

« les principaux fondements incluent le droit fondamental à la sécurité pour tous les États. Le mépris de ces règles provoque la déstabilisation des relations internationales. Tout le monde comprend à quoi je fais allusion. Il s’agit de l’expansion de l’Otan, Notre argumentation est bien connue, mais, malheureusement, elle n’est pas prise en considération par nos partenaires occidentaux, qui refusent de l’entendre. »

Poutine rentre dans le vif du sujet en évoquant directement les coups de canif que le bloc atlantique (en fait les USA) a porté aux principes qui régissaient les rapports entre les états, d’abord par le non démantèlement de l’Otan, puis par son expansion indéfinie (ex. pays de l’Est + états Baltes) enfin par les agressions en forme de guerre de conquête dont l’exemple le plus fameux est celui de l’Irak, pays sacrifié, pays martyre ..

« Les Américains sont obsédés par l’idée de s’assurer une invulnérabilité absolue, ce qui est utopique et irréalisable, aussi bien sur le plan technique que géopolitique. L’invulnérabilité absolue pour l’un impliquerait la vulnérabilité absolue de tous les autres. Il est impossible d’accepter une telle perspective »

Poutine touche du doigt un simple point de bon sens mais qui montre du même coup l’incroyable exigence que le bloc atlantique (toujours lui) entend s’octroyer son profit, les actuelles prétentions de ce bloc et en particulier des Américains sont non seulement inacceptables mais absurdes !

- les événements récents (le printemps arabe : les leçons et les conclusions)

« Il faut empêcher de réitérer le scénario libyen en Syrie »

On est en plein dans l’actualité, le drame libyen est tout récent, une guerre qui a vu la destruction des infrastructures du pays, des milliers de morts innocents et maintenant la Libye est la proie d’une guerre civile à la fois ethnique et confessionnelle, d’un pays prospère ce fut le basculement dans une spirale de malheur qui risque de perdurer encore très longtemps .. devons nous accepter que la même tragédie se reproduise en Syrie ?

« Mais la Russie n’utilise pas les ONG nationales d’autres pays et ne finance pas ces ONG et les organisations politiques étrangères afin de promouvoir ses propres intérêts »

Juste dénonciation de ces impostures morales, souvent véritables machines de guerre déguisées sous des dehors humanitaires que sont les ONG si florissantes dans le monde anglo-américain !

 

- les enjeux actuels (les nouveaux défis et menaces)

« L’Iran se trouve actuellement sous les feux des projecteurs. Évidemment, la Russie est préoccupée par la menace croissante du lancement d’une opération militaire contre ce pays. Si cela se produisait, les conséquences seraient vraiment désastreuses »

Là encore simple bon sens, l’Iran n’est ni l’Afghanistan ni l’Irak, c’est un poids lourd d’environ 3 fois le volume de ce dernier et pourtant on a déjà vu dans le cas de l’Irak à quel point les Etats Unis en dépit de leur énorme potentiel militaire, ne pouvaient venir à bout de cet encore petit pays, l’hypothèse d’une attaque contre l’Iran donne simplement le vertige !

« L’avenir de l’Afghanistan est également préoccupant. Nous avons soutenu l’opération militaire destinée à apporter une aide internationale à ce pays. Mais le contingent militaire international sous l’égide de l’Otan n’a pas rempli la mission assignée »

C’est le moins que l’on puisse dire et les Russes savent bien eux même de quoi il retourne dans ce pays montagneux et irréductible, on assiste même à une aggravation du sous développement avec un renforcement des trafics de drogue (culture d’opium)

 

2) les stratégies de résistance

- un monde multipolaire (l’Asie-Pacifique acquiert une nouvelle dimension)

« Les deux gouvernements ont atteint un niveau de confiance sans précédent dans leurs rapports. Cela permet à la Russie et à la Chine d’agir dans un esprit de partenariat authentique basé sur le pragmatisme et la prise en compte des intérêts mutuels »

Ces 2 puissances mondiales qui furent longtemps des parents idéologiques (pays communistes) ont des intérêts à la fois convergents et divergents (dus aux frontières communes et la querelle sur l’exploitation de la Sibérie) mais cette nouvelle logique de blocs avec la formidable menace de l’Otan permet à ces 2 pays frères (qui ne l’ont pas toujours été) de bien saisir que le sens actuel de leurs intérêts est le renforcement d’une alliance défensive de rigueur, qui risque de se révéler très utile, à bon entendeur ..

« Après l’adhésion de l’Afrique du Sud, le groupe BRICS a acquis une dimension réellement mondiale, et il génère déjà plus de 25% du PIB de la planète »

Ce qui en fait un acteur incontournable, la force politique et militaire d’un bloc dépendant largement de son poids économique et encore si on se réfère aux seules statistiques, le poids du PNB du BRICS est il largement sous évalué comme par exemple dans le cas de la Chine !

- l’axe Paris Berlin Moscou (le facteur européen)

« Les citoyens russes se considèrent comme des Européens »

Après avoir démenti une menace à l’Est (Chine), Poutine fait vibrer la corde sentimentale des racines culturelles pour clamer haut et fort que le destin du peuple russe est depuis toujours inscrit en Europe, le continent dont il est la borne orientale !

« La Russie a intérêt à avoir affaire à une Union européenne forte, correspondant à la vision de l’Allemagne et de la France, car nous souhaiterions concrétiser le puissant potentiel de partenariat entre la Russie et l’UE »

Autre appel du pied envers la vieille Europe (dixit Rumsfeld), par politesse (et stratégie aussi) Poutine parle de partenariat avec l’UE alors qu’il s’agit essentiellement d’un partenariat avec l’Allemagne, lequel est déjà florissant, la Russie disposant des matières premières et l’Allemagne de la technologie, mais ce partenariat n’est qu’économique, Poutine appelle de ses vœux un partenariat politique, son souhait non exprimé est que l’UE (excepté le Royaume Uni) se dissocie du bloc atlantique pour former une grande Europe « de l’Atlantique à l’Oural » (de Gaulle)

« J’estime qu’un partenariat authentique entre la Russie et l’Union européenne est impossible sans l’abolition des barrières qui entravent les contacts humains et économiques, avant tout celle du régime des visas »

Cette question des visas (qui sous-entend un accord de réciprocité) est beaucoup moins subalterne qu’il n’y parait, elle revêt en fait une énorme dimension symbolique !

« La menace pour l’Europe d’un afflux de prétendus immigrés économiques en provenance de Russie relève largement de l’imagination »

Poutine veut tordre le cou au prétexte invoqué à une levée de ce régime des visas, lequel est imposé du côté européen en raison d’une éventuelle menace d’invasion de travailleurs de l’est, on ne peut de France que lui donner raison car nos problèmes concernent l’immigration africaine mais les dogmes ont la vie dure ..

- le risque de nouvelle guerre froide (les relations russo-américaines)

« Globalement, la Russie était prête à fournir un effort réellement important afin de développer ses relations avec les États-Unis et de réaliser un progrès qualitatif, à condition toutefois que les Américains appliquent dans la pratique le principe du partenariat équitable et mutuellement respectueux »

On revient au tout premier point exprimé, celui de la question de l’équilibre des forces délibérément bafouée par le bloc commandant l’Otan et qui semble être possédé par une forme d’esprit de démesure !

 

- une diplomatie économique (la diplomatie économique)

« La condition sine qua non est un accès plus libre et non-discriminatoire de la Russie aux marchés extérieurs »

Poutine revient sur la difficile adhésion de la Russie à l’OMC et le fait que celle-ci une fois réalisée, les vexations de tout ordre n’ont pas cessé envers son pays, du côté occidental une volonté d’asphyxie économique de la Russie marquée par des comportements déloyaux est hélas patente ..

« Autrement dit, le territoire russe est la source de la force potentielle de la Russie »

Magnifique point de bon sens qu’il est parfois bon de rappeler, avec la plus grande superficie du monde, la fédération de Russie dispose d’un potentiel de ressources quasi-illimité dans une infinité de domaines, qui dit richesse dit force !

Donc il faudra compter avec nous que vous le souhaitiez ou non (message subliminal de Poutine)

 

 

3) l’exploitation de la morale en politique

(+ le soutien aux Russes de l’étranger et la culture russe dans le contexte international)

« Premièrement, les États-Unis et d’autres pays occidentaux cherchent à monopoliser la protection des droits de l’homme, la politiser intégralement et en faire un moyen de pression »

Poutine a parfaitement saisi l’arme psychologique que constitue la morale en politique et que le monde anglo-saxon (maintenant anglo-américain) traditionnellement expert en communication, s’est fait une spécialité de l’exploitation de l’argument d’autorité morale ..

« Le domaine des droits de l’homme ne doit être monopolisé par personne »

Simple maxime de bon sens et pourtant la mentalité occidentale, qui pense depuis les Grecs exercer une sorte de monopole de fait sur les concepts de pensée et la philosophie en général, croit depuis toujours pouvoir disposer à ce titre d'une sorte de magistère sur le reste du monde, habitude dont il semble impossible de pouvoir se départir !

« Or, la Russie a son mot à dire : nul n’est parfait quant au respect des droits de l’homme et des libertés fondamentales »

Poutine insiste encore car côté américain les exemples de violation de ces droits de l’homme ne sont que trop flagrants, il enfonce le clou (à juste titre)

 

 Ce long exposé permet de réaliser que Poutine a parfaitement saisi la logique de domination du Nouvel Ordre Mondial, c’est un ordre totalitaire car il entend régner sans partage, il tâche à tout prix de s’imposer par la force ou par la ruse mais il ne lâchera rien tant qu’il ne sera pas parvenu à l’asservissement de tous à sa seule volonté (même s’il semble présenter désormais des signes de faiblesse)

La résistance à cette tentative du N.O.M. doit s’exercer à plusieurs niveaux :

- par le développement d’un monde multipolaire

- par le renforcement de systèmes d’alliances défensives

- par une contre communication dénonçant les impostures du NOM

Il y a fort à faire et la partie n’est pas gagnée mais la lucidité de cet homme permet d’être relativement optimiste sur la finesse de la stratégie qu’il saura adopter envers un adversaire qui semble multiplier les maladresses, le N.O.M. est hélas devenu le principal ennemi de tous et des Américains eux-mêmes, à nous aussi Européens et Français d’être lucides et de montrer une détermination ferme et intelligente face à cette menace planétaire !

Hiéronymus, mars 2012


Moyenne des avis sur cet article :  4/5   (40 votes)




Réagissez à l'article

28 réactions à cet article    


  • tektek93 tektek93 17 mars 2012 05:52

    Bonjour Hieronymus ,

    merci pour cet article qui repose des sempiternels « Poutine tsar assoiffé de sang et liberticide ». Je pense que l’Europe aurait à gagner dans une relation avec la Russie , ne serait ce qu’un équilibrage par rapport au monde « américain »


    • Bilou32 Bibi32 17 mars 2012 08:52

      Je partage entièrement votre avis, d’autant plus que mon épouse est russe. Poutine est loin d’être parfait, mais lui au moins oeuvre pour son pays, contrairement à M. Sarkozy. Si au moins le petit Nicolas ne nous avait pas fait intégrer l’Otan...


    • Hieronymus Hieronymus 17 mars 2012 11:42

      merci a vous deux
      Poutine n’est pas un ange mais au moins il oeuvre dans le sens des interets de son pays, on aimerait en France que nos politiques de l’UMPS fassent seulement un tout petit peu de meme, or on observe une dramatique infeodation aux interets americains (americano-sioniste en fait) c’est d’autant plus lamentable qu’il n’y aura aucun retour d’ascenseur !
      l’actuelle politique exterieure de la France au Proche orient est un desastre (ex. Juppe)
      on compare parfois Poutine a de Gaulle, y a du vrai, y a du vrai ..


    • Abou Antoun Abou Antoun 17 mars 2012 12:02

      Ce sont exactement les sentiments qui prévalent dans notre foyer (ma femme est russe également). Poutine n’est pas parfait, Poutine n’est pas un ange, mais Poutine œuvre pour son pays, et la politique extérieure qu’il défend est conforme aux intérêts de son peuple et de la paix en général. Son bilan est considéré comme positif par une majorité de russes, il faut que les occidentaux se fassent à cette idée et cessent d’essayer de faire passer le pouvoir russe comme illégitime.


    • Rensk Rensk 17 mars 2012 15:14

      Généralement (c’est le cas de le dire non ?) ont compare un ancien disparu avec un « nouveau », encore vivant lui... et non l’inverse comme vous le faite smiley (Vu que le mort ne peu plus se défendre, c’est dans l’autre ordre de comparaison qu’il faut que vous « pensiez »)...


    • jullien 17 mars 2012 11:24

      @Hieronymus
      Ça n’a rien à voir avec le sujet de l’article mais puis-je vous rappeler ce que je vous proposais le 22 février ? Acheter l’édition mardi ou mercredi prochain du JORF pour y lire les listes de parrainages et ensuite écrire une lettre de félicitation à chacun des maires ayant apporté leur parrainage à un candidat tel que Cheminade (variante convenant plus à vos opinions : Marine Le Pen) ? Avez-vous l’intention de le faire ? Puis-je au moins espérer une reconnaissance de ce que j’avais raison ?


      • Hieronymus Hieronymus 17 mars 2012 11:37

        oui cela n’a pas tellement de rapport ..
        c’etait un article sur Agoravox.tv de ce qu’il me semble ?
        en verite vous pouvez toujours meme tres longtemps apres
        m’ecrire en bas de l’article car l’auteur recoit un email
        d’Agoravox pour chaque nouveau post

        etant a l’etranger, je ne lis pas trop le Journal officiel
        feliciter ceux qui apportent leurs parrainages, oui bien sur
        mais cela doit se faire de facon organisee, je ne puis le faire

        l’essentiel sera de reformer cette legislation absurde (pas la seule)
        par ex. en Russie 2 millions de signatures de particuliers valent « parrainage »
        rapporte a la population francaise, cela ferait 800 000 signatures environ ..
        pour modifier la legislation, il faut faire sauter le carcan UMPS
        ce sera une election a 3 tours (avec les legislatives)


      • medialter medialter 17 mars 2012 12:47

        Faites des réserves d’essence rapidement, le prix du baril va flamber d’ici quelques mois, voire avant


        • zany 17 mars 2012 13:32

          C’est déjà le cas, 2 euro le litre ! 13 Francs le litre ! une Tva augmenter, la santé augmenté, la bouffe augmenter, le salaire de nos dirigeants et amis du medef augmente.


          C’est le paradis tous augmente même la pauvreté !

          Si cela continu ont vas arriver à l’age de Pierre très vite. 

          j’ai la vague impression que notre espérance de vie vas également diminuer.

          Comparaison entre capitalisme et communisme...

          crise en pays communiste, les super marché sont vide de denrées et les gens crève

          crise en pays capitaliste, les super marché sont plein mais personne à les moyen d’acheté et donc crève.

          Poutine est le dernier dirigeant européen digne de ce nom, pas parfait mais il à des couilles, et des couilles c’est tous ce qu’il faut pour nous sortir de la merde...

        • Luxum Luxum 17 mars 2012 20:06

          Ben justement, si les supermarchés sont plein mais que personne n’a d’argent pour acheter ça m’étonnerais qu’ils se laissent crever de faim. Il y aura des émeutes c’est sûr.


        • Hieronymus Hieronymus 17 mars 2012 22:20

          je pense aussi que nous allons au devant de graves catastrophes
          le système financier mondial est mort et l’acceptation qui en est toujours faite du Dollar ne repose plus en fait que sur la force des canons américains
          énormément de pays européens sont hyper endettés, idem pour le Japon
          c’est absolument sans espoir, il y aura forcément un crack fatal
          le cas le plus dramatique est celui des States, dette abyssale

          m’est idée qu’ils vont nous concocter une petite guerre en forme de coup de bluff
          histoire des fois, comme ça, l’air de rien, de pouvoir se dégager de la dette
          ils ne vont pas attaquer la Chine, trop risqué, alors regardons vers le Proche orient
          au 1er coup de feu, le prix du baril va flamber, déjà qu’il est assez haut ..

          perso j’éviterais de stocker de l’essence à domicile, me parait trop dangereux
          vaut mieux éviter de rouler, quand on vit en ville c’est possible
          le drame c’est pour les gens à la campagne (généralement déjà pauvres)
          qui ne peuvent faire autrement que prendre leur voiture pour des dizaines de km


        • zany 17 mars 2012 22:34

          « je pense aussi que nous allons au devant de graves catastrophes »


          Je le pense également, il suffit de regarder la grèce, pénurie de médicament et bien d’autre chose, plus d’argent pas de produit fabriquer en....................Chine.

          Ce qui veux dire qu’en cas d’arrêt des flux financier mondiaux (pour rappelle nos usines sont en chine hein) tous ce dont ont ne construit plus ont l’aura plus pendant des mois.

          cela fera un choc « d’opulence » à «  misère  » là je ne veux même pas imaginer comment les gens vont réagir...

          exemple : lors de la tempête ont avais eu entre 2 et 5 jours de coupure de courant, plus de frigo/congéle etc.... les gens se battais pour un paquet de nouilles (les vieux en tous cas) et faisais du stock démesurer...

          Je ne crois pas exagérer que dans un tel scénario il y ai des émeute de la faim en France en moins de deux semaines (1 semaine de réserve alimentaire), la campagne ? Ya plus rien à la campagne...

        • Luxum Luxum 10 septembre 2012 15:36

          Au contraire, les campagnes seront les milieux les moins affectés par la crise. La nourriture y est plus surement accessible qu’en plein centre-ville et la dépendance à l’électricité y est bien moins présente.
          Un black-out en ville et un black-out en milieu rural n’ont pas les même conséquence. Pour faire simple à la campagne il y a plus de bouffe et moins de monde ainsi que plus d’espace. Forcément la situation y sera plus stable.


        • Pierre Pierre 17 mars 2012 14:34

          Pour abonder dans le même sens que cet article : une opinion sur poutine prise sur Internet.

          Lien


          • Hieronymus Hieronymus 17 mars 2012 22:01

            merci pour le lien
            les critiques contre Poutine sont tellement lourdes et de parti pris
            que je ne m’explique pas comment la presse main stream a encore un public
            a l’heure d’Internet, la plupart devraient deja avoir compris
            qu’on nous sert de la daube de pire en pire

            le plus grand scandale concerne des chaines publiques comme France Culture
            qui devraient, vu leur ambition, afficher une certaine distance vis a vis de la doxa
            et bah pan ! en plein dans le mille ! ils sont ad nauseum les porte parole de cette doxa
            juste que la langue, le discours est plus raffine, mais la psycho-rigidite est presque pire !


          • mortelune mortelune 17 mars 2012 14:49

            Espérons qu’il ne soit pas de mèche avec les mondialistes Rockefeller et autres. Sinon tout le monde va l’avoir dans le baba...


            • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 17 mars 2012 20:00

              @ l’auteur.

              Excellente analyse géopolitique et géoéconomique que celle que vous nous proposez ici.
              Aucun des candidats impétrants à la fonction présidentielle qui encombrent le paysage politique n’est de taille face à des gens comme Vladimir Poutine ou même ce diplomate de qualité qu’est Youri Roubinski.
              Bravo.

              Renaud Bouchard

              • Hieronymus Hieronymus 17 mars 2012 22:08

                merci pour votre commentaire
                vous avez hélas tout à fait raison
                je ne décolère pas contre cette tête de noeud de Juppé
                « le meilleur d’entre nous » qd on écoute la connerie de son discours
                car il n’y a pas d’autre mot, il y a de quoi être simplement scandalisé
                qu’on pense ’prétendu gaulliste’ il a tout renié et s’affiche sans complexe
                néo-con, ultra pro atlantiste et sioniste, Zemmour l’a complètement démonté
                en plus un type hyper-pédant et suffisant, franchement puant, une infection !
                à coté de Serguei Lavrov c’est tout simplement un minable ..


              • Abou Antoun Abou Antoun 17 mars 2012 22:30

                Juppé, carpette de Chirac puis carpette de Sarkozy, Juppé est né carpette et restera carpette à la solde de n’importe qui pourvu qu’il aie un os à ronger.


              • Gollum Gollum 18 mars 2012 11:46

                Hum, je vois que l’on partage la même allergie face à Juppé, bonhomme d’une suffisance qu’il n’arrive jamais à cacher malgré des efforts plus que perceptibles... Après, ce genre de type se demande pourquoi les français n’en veulent pas.. Pas étonnant d’ailleurs qu’il ait pris la défense d’Edith Cresson, qui partageait le même handicap... Un vrai politique est humble. Autant dire qu’en France ils ne sont pas légion... 


                Sinon, bon texte, et bien d’accord que la menace se trouve du côté de l’Empire du pognon. Sur ce point, Soral a bien raison, même si je ne partage pas toutes ses analyses que je trouve un peu trop orientées... et marquées donc par un manque d’objectivité assez flagrant. Bref, y a à boire et à manger. 

                Même chose pour Poutine. Le bonhomme ne m’emballe pas, mais il semble bien que les russes s’en accommodent assez bien, vu ce qu’ils ont eu avant, on les comprend. M’enfin bon, le mieux est souvent l’ennemi du bien..

                Mais quand on compare aux candidats républicains qu’il y a en ce moment du côté US, là Poutine apparaît clairement comme un génie... Quelle pitié cette campagne américaine en ce moment ! On croirait Disney Land avec ses clowns...



              • Hieronymus Hieronymus 17 mars 2012 21:53

                Une réflexion qui m’est venue suite au long exposé de Poutine
                sur ce que doit être la politique étrangère de la Russie
                c’est que la classe politique française est moribonde !
                lisez simplement ceci :
                « Les Américains sont obsédés par l’idée de s’assurer une invulnérabilité absolue, ... L’invulnérabilité absolue pour l’un impliquerait la vulnérabilité absolue de tous les autres »

                Y a t il une seule personne dans le personnel politique en France capable de produire une telle analyse, aussi terriblement juste ?
                Je ne vois que des esprits médiocres occupés à se balancer des petites phrases destinées à décrédibiliser ou stigmatiser leurs adversaires, un débat presque toujours au raz des pâquerettes, on est très loin du niveau de discours de De Gaulle en 1967 après la guerre des 6 jours
                Poutine n’était pourtant à l’origine qu’un obscur apparatchik du KGB ..
                triste France, que peut-elle encore espérer ?


                • Hijack Hijack 17 mars 2012 23:09
                  Poutine, les Chinois, la Syrie et nous

                  Les premières réactions occidentales confirment la place centrale qu’occupent la question syrienne et le veto russe dans les enjeux planétaires actuels. Dans une sorte d’auto-exorcisme, les médias dominants et les plus grands responsables occidentaux ont escamoté par dénégation la réalité, la consistance et l’autonomie du veto chinois.


                  • Hieronymus Hieronymus 18 mars 2012 23:00

                    oui Hijack
                    l’Empire et par consequent les medias occidentaux n’osent pas s’attaquer a la Chine
                    alors ils tachent de s’en prendre, de stigmatiser la Russie
                    dans le cadre de ce veto sur une intervention en Syrie

                    on a un peu le meme cas de figure que lors de l’opposition de la France sur la guerre en Irak a la tribune de l’ONU
                    les Americains ont alors decide de :
                    - punir la France (on se souvient de la campagne d’hysterie)
                    - pardonner a l’Allemagne (qui est pour eux un trop proche allie)
                    - ignorer la Russie (on lui reglera son compte plus tard)

                    ici pareil, harro sur la Russie, el la Chine ? « bah .. c’est pas sa faute, on sait pas »
                    apres l’exemple libyen, il etait temps pour la Russie de dire « ici et pas plus loin »
                    comme ils l’ont fait il y a 3 ans pour la Georgie (et avec succes)
                    ensuite de quoi l’Ukraine est d’ailleurs depuis quasiment retournee ds le giron russe

                    mais bon, a suivre, les autres n’ont pas abandonne la partie, ils vont revenir, d’une autre facon, surtout qu’Israel pousse a mort ..


                  • Hijack Hijack 19 mars 2012 01:09

                    Oui Hieronymus,

                    Sauf que je comparerai pas avec la Géorgie ... car frontalier et tellement proche de la Russie ...
                    Mais avec la Libye, la Russie a été insultée ... vu qu’ils se sont foutus de leur gueule, leur disant oui... on ne ferait pas ceci et cela ... et ont fait bien pire  !!!
                    Pour la Syrie et surtout l’Iran c’est tout autre chose et les intérêts tout autres.
                    Ces 2 pays ont de meilleures relations avec la Russie que ne l’avait la Libye de Kadhafi ...
                    Enfin, ainsi que le pense (sans en être sûr à 100%) Imran Hosein ... il est aussi possible que les russes pensaient que l’Otan allait s’embourber en Libye ...
                    Mais ... la Libye ce n’est pas terminée ... la bête fait juste la sieste ...
                    Ils vont se réveiller les libyens ... et ne vont plus dire merci à la France quand ils s’apercevront de ce qu’ils ont perdu ... qu’ils ne retrouveraient plus jamais, même en rêve !


                  • karina 18 mars 2012 14:57

                    Russie et Syrie accuse l’occident et les monarchies du Golfe d’utiliser le terrorisme 


                    • Montagnais Montagnais 19 mars 2012 09:00

                      Bonjour l’Auteur, 


                      Ecrire et penser à contresens des media stipendiés et glorifiant leur ignorance n’est pas très fréquent.

                      Merci pour votre texte.

                      Nous sommes quelques uns ici à vous suivre, Yannick, Alexandre.. Sans être exhaustif .


                      Justement, d’Alexandre Latsa. 

                      • Hieronymus Hieronymus 19 mars 2012 16:25

                        merci pour le commentaire chaleureux
                        quoiqu’il faille relativiser mon merite, si parmi la gent journalistique, tres peu nombreux sont ceux qui font entendre une voix discordante des medias main stream, il en est tout autre en ce qui concerne les internautes, exemple type Agoravox
                        cela montre que l’objectivite est rarement du cote de la gamelle ..
                        bien a vous

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès