Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Durban II : Des positions bien étranges

Durban II : Des positions bien étranges

Il est toujours périlleux d’aborder le sujet des relations Iran - Israël. Le débat sort rapidement des sentiers de la raison pour emprunter ceux des passions. Nous n’allons pas reprendre l’historique des rapports entre ces deux pays, mais juste nous attarder sur Durban II. Si cela provoque des débats, tant mieux, le dialogue a toujours été plus productif que le mutisme.

Durban, ville d’Afrique du Sud a été le lieu en septembre 2001 d’une « Conférence mondiale contre le racisme, la discrimination raciale, la xénophobie et les diverses formes d’intolérance ». Il y avait eu quelques déclarations déplacées qui avaient provoqué l’émoi de la communauté internationale à juste titre.

Ce lundi, à Genève, s’ouvre la conférence dite « Durban II ». Elle se terminera le 24 avril. De nombreux pays ont refusé d’assister à la réunion à cause de la présence de Mahmoud Ahmadinejad, le président iranien.

L’ONU condamne la position de ces pays qui suivent l’appel du Congrès Juif Européen. Il faut dire que la posture de ces chefs d’Etat est tout de même particulière. Une conférence contre le racisme n’est-elle pas le moment où l’on doit essayer de s’accepter les uns, les autres, où l’on doit essayer de faire que les discriminations s’arrêtent à travers le monde ? La politique de la chaise vide ne laissent-elles pas un boulevard à ceux qui pourraient prôner des valeurs autres ? Et puis, alors que nous sommes dans une période d’accalmie avec l’Iran, comment peut-on espérer rétablir un dialogue concret et constructif si l’on refuse de siéger dans le même hémicycle ?

Le boycott dû à la présence iranienne renforce le fait que la communauté internationale mette de côté, refuse de parler avec les Iraniens. Cela s’appelle de la discrimination. Il ne faut donc pas s’étonner que certains profitent de l’occasion pour jouer les martyrs.

Le Président Chirac, fervent défenseur des valeurs humaniste, a tenu ses propos en avril 2002 : "Face à l’intolérance et à la haine, il n’y a pas de transaction possible, pas de compromission possible, pas de débat possible". Puis en 2007, il a dit : "Ne composez jamais avec l’extrémisme, le racisme, l’antisémitisme ou le rejet de l’autre". Il a totalement raison. Mais en rejetant le représentant de l’Iran, les pays boycotteurs ne sont-ils pas en train de jouer la partition de M. Ahmadinejad qui espère gagner les prochaines élections présidentielles en Iran (en Juin).

Autant il faut combattre toutes formes d’antisémitisme, toutes formes de racisme, autant il ne faut pas tomber ou donner l’impression que l’on tombe dans l’islamophobie.

En jouant de manière non coordonnées (Allemagne, Suisse, Pologne, Italie, Pays Bas ne participeront pas), l’Europe prouve encore qu’il lui manque un chef d’orchestre et cela ne permet pas d’avoir une stratégie en matière de politique étrangère très efficace. 

Ne serait il pas temps d’accorder les violons pour être audible ? Le président iranien a encore tenu des propos très discutables et offensants mais la réaction des personnes présentes a été, encore une fois, désordonnée.


Moyenne des avis sur cet article :  3.91/5   (11 votes)




Réagissez à l'article

19 réactions à cet article    


  • Chouikha Chouikha 23 avril 2009 12:36

    Bien dit Tebaldini.

    Dans ce petit papier vous avez mis l’accent sur l’essentiel.
    Cela nous change des diatribes et de l’atmosphère pénible créée par des médias voulant à tout prix discréditer cette conférence.

    Une précision cependant : la conférence a déjà adoptée la résolution finale par acclamations


    • paul muadhib 23 avril 2009 18:39

      le discours est sur le site en lien.
      salutations.
      www.planetenonviolence.org


    • souklaye souklaye 23 avril 2009 13:56

      Le racisme n’est plus ce qu’il était, perdu entre l’accomplissement aussi obsessionnel que personnel que recherchent ses nouveaux adhérents et la dérégulation dogmatique engendrée par le peu de morale des marchands d’armes.

      Heureusement, il nous reste la religion, seul et unique rempart garantissant fanatisme territorial et justice œcuménique à ceux prononçant son nom.

       

      Avec la disparition du racisme banal, les associations parasitaires pour l’entrée en boîte de nuit pour tous peuvent s’inquiéter…

      http://souklaye.wordpress.com/2009/04/20/bloc-note-l’alter-racisme/Le racisme n’est plus ce qu’il était, perdu entre l’accomplissement aussi obsessionnel que personnel que recherchent ses nouveaux adhérents et la dérégulation dogmatique engendrée par le peu de morale des marchands d’armes.

      Heureusement, il nous reste la religion, seul et unique rempart garantissant fanatisme territorial et justice œcuménique à ceux prononçant son nom.

       

      Avec la disparition du racisme banal, les associations parasitaires pour l’entrée en boîte de nuit pour tous peuvent s’inquiéter…

      http://souklaye.wordpress.com/2009/04/20/bloc-note-l’alter-racisme/


      • fonzibrain fonzibrain 23 avril 2009 13:59

        à l’auteur

        qui dit
         Le président iranien a encore tenu des propos très discutables et offensants mais la réaction des personnes présentes a été, encore une fois, désordonnée.

        pourriez vous m’expliquez en quoi ses propos étaient discutable et offenssant ?

        israel n’est il pas raciste ?
        lebermann n’est il pas racistes ?
        israél n’ a ti pas été crée suite à la shoah ?
        israél n’a ti pas volé la terre des palestiniens ?

        je ne vois pas en quoi cela pose un problème,et franchement VU LE GVT ISRAÉLIEN ÉLU YA DEUX MOIS,
        C’EST L’EUROPE QUI A ÉTÉ HONTEUSE

        à l’auteur
        comment expliquez le silence des politiques francais sur les atrocité israélienne ?

        • abdelkader17 23 avril 2009 14:18

          Le problème c’est que les européens se gargarisant à longueur de médias avec des concepts vides de sens, démocratie, droit de l’homme....refusent toute critique de l’état raciste et colonial d’israel ils le soutiennent même fermement.
          Ils ne sont en aucun cas neutres, soutiennent des valeurs criminels et donnent des leçons en permanence, le tiers monde en à marre de cette hypocrisie et j’applaudis le discours Iranien, un bon coup de pied dans la fourmilière.


          • jaki chan jaki chan 27 avril 2009 17:21

            j’applaudit aussi, et ça fait vraiement du bien de voir un homme s’elever contre l’imperialisme de tout bord !


          • ouallonsnous 23 avril 2009 17:51

            A HUBERT BONISSEUR DE LA BATH, il va falloir que tu changes de pseudos car , non seulement tu n’as rien compris au discours du président iranien, mais en plus tu ment en régurgitant la propagande sioniste la plus morbide et la plus puante !

            Que diraits tu de « Hyéne fétide » ?


          • Gonzague gonzague 23 avril 2009 19:09

            @ Hubert Bonisseur de la Bath,
            C’est avec ce genre d’argumentation im-pa-ra-ble que l’on sortira sans aucun doute du conflit. Merci de votre participation ô combien bénéfique. J’ai un peu honte en lisant vos dires de penser que, peut-être, nous avons suivi, il y a bien longtemps, les mêmes cours à l’école. Et votre orthographe approximative n’est pas à elle seule la raison pour laquelle je ris de votre réaction.


          • Gonzague gonzague 23 avril 2009 19:43

            Hubert,
            Israel n’est pas immaculé. Israel commet des crimes. VOus dites « Les palestiniens sont des Arabes colonisateurs ». C’est vrai. Mais doit-on vraiment mesurer une colonisation à l’aune d’une autre ? Car les Juifs aussi sont colonisateurs. Du moins les Juifs israéliens.

            Je trouve absolument incroyable de parler plus facilement d’Israel, de ses origines et de son futur, avec des israéliens qu’avec des abrutis juifs francais. C’est vraiment fascinant. On arrive à une vitesse déconcertante au degré zéro de l’intelligence, pour mal paraphraser Barthes.


          • Ahlen Ahlen 24 avril 2009 14:42

            HUBERT BONISSEUR DE LA BATH, un sioniste, est donc un raciste avéré. Il ne mérite même pas d’être lu. Suivant Jacques Chirac, aucun compromis possible et donc je ferme définitivement cette page !


          • fonzibrain fonzibrain 23 avril 2009 17:14

            lol


            mais quand c’est oss qui le dit,je comprend
            merci pour l’humour

            • Bleu Montréal 23 avril 2009 18:17

              Merci pour cet article assez juste.

              Je pense aussi que Ahmadinejad a prononcé un discours assez juste.

              Qui peut nier qu’Israel fait preuve de racisme vis à vis de la Palestine ?

              Ce qui m’écoeure, c’est la position du représentant Français, le premier à se lever en entraînant un mouvement qui paraît ridicule aux yeux d’une bonne partie des téléspectateurs.

              En fait, rien d’étonnant. Avec Sarkozy, la France prend une position pro-israëlienne (en fait une postion très pro-USA), comme la France prend une position qui ne soutient plus l’indépendantisme du Québec (les raisons profondes viennent des relations privilégiées entre Paul Desmarais, un des hommes d’affaires les plus riches du Canada qui a relevé Sarkozy en 1995 (Sarkozy est donc redevable), qui a mis la main sur Paribas avant sa nationalisation - il a fourré tous les Français - et qui a reçu la plus haute distinction (Grande Croix de la Légion) par Sarkozy. Ce Desmarais est farrouchement fédéraliste, anti-indépentiste, businessman sans scrupule).

              Je diverge mais c’est important de savoir qui est vraiment celui qui gouverne la France aujourd’hui.


              • Gonzague gonzague 23 avril 2009 18:19

                Merci pour ce télégramme dont le sens profond m’échappe ; j’entends par là l’écho qu’il pourrait avoir. Mais je ne suis probablement intellectuellement pas en mesure de saisir en quoi votre prose apporte quelque eau à quelque moulin.


                • moebius 23 avril 2009 22:26

                   La conférence n’avait pas pour but de légitimer les dictatures. Il est par exemple essentiel pour une démocratie de conserver le droit de critiquer une religion et donc les systéme totalitaire qui se légitime essentiellement par une pensée de type institutionnelle. 


                  • luc, jean-luc 24 avril 2009 09:29

                    il serait bon pour ceux qui ne l’ont pas encore fait de lire l’intégralité du discours

                    http://www.voltairenet.org/article159812.html

                    après lecture intégrale de celui-ci, je pense que même un sioniste (pas extrémiste faut pas pousser) pourra voir qu’il n’a rien de choquant ou abominable

                    par contre avoir posé l’intervention d’ahmadinejad à une date aussi proche de la commémoration de la shoah est une très bonne manière d’apporter du trouble au citoyen et une tribune aux sionistes extrémistes (itw de klarsfeld, pas le père, l’imbécile sur inter par ex)

                    monsieur hubert :

                    « israel n’est il pas raciste ? NON de trés nombreuses ethnies vivent en ISRAEL »

                    en effet mais elles n’ont pas les mêmes droits

                    « lebermann n’est il pas racistes ? NON il combat les intégristes antisionistes pro-hamas en ISRAEL »

                    il suffit de lire ses déclarations sur l’extermination des arabes

                    « israél n’ a ti pas été crée suite à la shoah ? NON, ISRAEL est né bien AVANT »

                    le sionisme peut-être. israël 1948. à moins que vous ne considériez la bible comme un plan cadastral


                    « israél n’a t’il pas volé la terre des palestiniens ? NON, les palestiniens sont des ARABES colonisateurs (Maghreb, Egypte, Liban...) »

                    aucun rapport.

                    lisez donc quelques citations de créateurs et dirigeants de l’« etat » israel qui eux, à la différence des fanatiques savent très bien ce qu’ils ont fait et pourquoi

                    http://www.lepost.fr/article/2009/03/23/1468181_citations-sionistes-et-racistes-anti-arabes_1_0_1.html

                    • Sébastien Sébastien 24 avril 2009 11:28

                      Je ne vois pas ce qui est choquant quand le president Ahmadinejad fait le discours d’ouverture d’une conference contre le racisme.

                      Je ne vois pas non plus ce qui est choquant lorsque Kadhafi est a la tete de la commission des droits de l’homme de l’ONU.

                      Et puis meme si je trouvais cela choquant, comme le rappelle brillamment l’auteur, je serais islamophobe. Et moi je ne suis pas islamophobe. D’ailleurs on sait tous que les musulmans ne demandent qu’a vivre en paix et que ce sont les occidentaux qui les agressent.

                      Je ne suis pas antisemite, certainement pas, d’ailleurs j’ai un collegue juif et j’ai meme mange casher une fois. Mais franchement, Israel est la cause de tous les problemes du monde. C’est evident et souligne par de nombreux commentateurs sur le site donc forcement vrai.

                      Israel est un pays raciste. D’ailleurs il est compose de dizaines de nationalites differentes. C’est vraiment une preuve de racisme ca.

                      Pour finir, je suis content qu’une telle conference ait ete organisee. C’est vrai, l’ONU c’est vachement utile. Payer des trous du cul pour inviter d’autre trous du cul qui parlent devant des trous du cul qui applaudissent, c’est super. Et comme le rappelle une nouvelle fois brillamment l’auteur L’ONU condamne la position de ces pays qui suivent l’appel du Congrès Juif Européen.

                      Bah oui quoi, moi aussi j’aurais condamne ceux qui ne voulaient pas se joindre aux autres trous du cul... Mais surtout ne pas condamner les propos d’Ahmadinejad. Non, decidement, l’ONU n’est pas islamophobe.


                      • luc, jean-luc 24 avril 2009 12:09

                        sébastien, avez-vous déjà ouvert un livre d’histoire ? un journal contemporain d’analyse géopolitique ? ou même essayer d’isoler des faits d’un récit journalistique ? vous savez, répéter les divagations d’un bhl...........

                        je vais vous donner un petit exemple. été 2006. tsahal attaque le liban. nous ne parlerons pas des deux débiles qui se sont donnés des coups de tête sur une pelouse, ce qui a permis aux médias de quasiment squeezer l’attaque de tsahal.

                        bref le commentaire journalistique : « israël fait la guerre aux terroristes »
                        les images du même news : des infrastructures civiles (hopitaux, raffinerie, quartiers populaires..... ) en ruine

                        tout cela pour vous dire que rien n’est tout blanc ou tout noir, que la géopolitique est quelque chose de très nuancé, que nous ne maîtrisons pas la majorité des informations concernant la diplomatie (par définition même secrète)

                        « C’est vrai, l’ONU c’est vachement utile. »

                        ça pourrait l’être si les résolutions étaient acceptées par tous (suivez mon regard) et que les droits de véto de certains au conseil de sécurité utilisés un peu plus judicieusement (pour les droits de l’homme, pas pour les stratégies diplomatiques)

                        pour terminer, une phrase d’ariel charon quand on lui demandait si il avait des inquiètudes sur un changement de politique des états unis

                        « ils ne risquent pas de changer de politique (au moyen orient), car nous controlons toute la politique américaine »

                        désolé d’avoir été un peu sans queue ni tête, mais vos affirmations gratuites m’ont quelque peu fatigué.


                      • Traroth Traroth 24 avril 2009 12:27

                        Ce qui me frappe concernant le discours du dirigeant iranien, c’est l’étrange amnésie des médias. Il y a à peine 3 mois, tous ou presque dénonçaient les atrocités israéliennes dans la bande de Gaza. Mais si un dirigeant iranien s’avise de faire de même, sans tenir de propos antisémites (ce qu’il a déjà fait par le passé, j’en conviens), et hop, par un improbable tour de passe-passe, tous les médias se retrouvent pour soutenir Israël comme un seul homme ! Et les milliers de Palestiniens massacrés ? Plus un mot.


                        • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 25 avril 2009 01:11

                          Dommage qu’on ait transformé en cirque ce qui aurait pu être une discussion sérieuse sur un problème important.



                          Pierre JC Allard

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès