Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Émouvante Thaïlande

Émouvante Thaïlande

JPEG - 78.9 ko
MANIFESTANT PRO-DÉMOCRATIE SOLITAIRE
Cet étudiant a été arrêté par la police car il mangeait dans une rue de Bangkok un sandwich, lisait 1984 en écoutant la Marseillaise sur son portable. Ce qui est strictement interdit !

LA THAILANDE...

Terre lointaine tropicale, aux plages de sable fin, ses cocotiers, ses putes, son art culinaire, ses temples multicolores bigarrés et ses merveilleux sourires z'avenants !

Depuis le 22 mai 2014 , la Thailande est sous le joug d'une dictature militaire implacable et sournoise aux ordres du généralissime Prayuth, boss des 3 armées.

Très peu de médias français en ont débattu, trop occupés à se vautrer dans les affres de la coupe du monde de football, les malheurs de l'Ukraine, ceux de la Syrie et la couleur de la petite culotte d'Hollande !

L'info dans ce pays est bouclée. La censure et les menaces font bon ménage, tout va bien, on ferme sa gueule...La merveilleuse armée thailandaise serait intervenue afin d'évincer le précédent gouvernement corrompu jusqu'àu dernier poils de c.. et surtout, la fabuleuse Royal Thai Army a empêché dans le calme, tout en douceur, angéliquement, le pays du sourire de tomber dans la guerre civile !

Permettez-moi : MON CUL !

Sans revenir à la virgule près sur tout l'historique de ce coup d'état, il est l'aboutissement d'un processus prévu visant à mettre à genoux tout espoir de démocratie et à faire revenir sur le devant de la scène politique l'Élite et ses laquais.

Arrestations et détentions arbitraires, disparitions de dissidents “démocrates” ( à ne pas confondre avec le Parti Démocrate thai qui n'a de démocratie que le nom qui est aux odrdres de l'élite), censure, propagande, menaces sur les familles et extravagances dignes d'un Ubu bridé : le dictateur suprème a écrit une chanson qui passe en boucle sur les chaines TV et va être apprise et chantée dans les écoles...

D'ailleurs, hein, en passant, ces merveilleux militaires vont reprendre en main l'éducation nationale ( déjà très mal en point !) de la maternelle à l'université.

Maréchal, nous voilà...

Passons que ces bidasses se soient installés à tous les postes-clé de l'économie : Prayuth The Magnificient, super-ministre des finances, assisté à l'économie du général commandant l'aviation militaire et, au tourisme, l'amiral commandant les forces navales thailandaises...

Le signe des trois doigts du film “ Hunger Final” est interdit, ainsi que... Manger des sandwichs à plus de 5 personnes dans la rue ! Interdit le livre, la lecture et le visionnage du film “1984”. Interdit sous peine de poursuite de “ liker” sur Face Book tous commentaires hostiles à la junte.

Plus de 500 sites web sont censurés, etc, etc, etc.

PS : des compagnies aériennes, déconseillent avant l'aterrisage à Bangkok, de porter du rouge ! Non pas à cause de communisme latent mais, ce fût la couleur de la dissidence.

Les infos sont filtrées sous le signe de la terreur,

Voilà, un résumé de ce qui se cachent actuellement sous les plages de sable fin du pays du sourire, la Thailande.

Mes sources ?

Allez, le web of course. Cherchez “Khaosod” et “Prachatai” en anglais, “ Libérez Somyot” seul blog en français sur la situation actuelle.

Entre autre.

Puis, plus de 25 années de présence, travail et famille ( et c'est tout !) avec des sources amies qui, vu la situation, préfèrent "physiquement" parlant, rester anonyme.

Comme moi !

Hein ?

Comment ?

Les putes ?

Disons que, les deux premières villes où le couvre-feu a été levé par l'armée sont les villes de Pattaya et de Phuket, les plus grands supermarchés mondiaux du tapinage à ciel ouvert !

Et qu'en fait, un pays qui laisse autant de ses enfants, filles et garçons, de tout age, vendre leur cul pour attirer des devises et des touristes, ben dis-donc :

Ce n'est pas qu'il y a quelque chose qui cloche quelque part ?

Non ?


Moyenne des avis sur cet article :  3.77/5   (13 votes)




Réagissez à l'article

20 réactions à cet article    


  • asterix asterix 24 juin 2014 12:55

    Bonjour Kallee

    Un résumé ma foi très correct de la Thaïlande aujourd’hui.
    Le plus étonnant n’est pas cette dictature militaire, mais le fait que la population s’en bat l’oeil, car elle n’a jamais eu confiance en quelque autorité que ce soit. Elle respecte son Roi car on le lui a appris à le faire. En Europe, un Roi a des sujets. En Thaïlande ceux-ci sont, référence à un passé non encore révolu « de la poussière juste bonne à s’incliner à ses pieds » ( sic ! ), ceci même si le Roi actuel s’est montré plus soucieux des droits humains que ses prédécesseurs.
    le poids de l’histoire... 
    Oui, le Thaï se fout complètement de ce Xième coup d’état militaire ! Cette énormité a été confirmée par un sondage auquel a procédé le journal en anglais « THE NATION » qui laissait trois alternatives aux sondés : pour - contre - indifférent. La 3ème alternative l’emporta à plus de 60% !
    Le couvre-feu ? Parlons-en : il a vite été levé à Phuket et Pattaya pour les raisons que tu décris. Dans la zone des « plaisirs de nuit » de Bangkok également, business is business. Les Rouges ont essayé de convaincre tous les habitants du Nord-Est exerçant de petits métiers à Bangkok ( taxis, marchands de soupe, marchands et marchandes de cul... ) de retourner chez eux pour faire de la capitale un désert, mais ces derniers n’ont pas obtempéré, sans doute par crainte de ne pouvoir faire face à leurs crédits. En Thaïlande, un pauvre achète tout à crédit... En revanche, à Chiang Mai, chef-lieu des admirateurs de Taxhin, il y a des militaires sur le qui-vive plein les rues.
    Tout cela n’a pour le moment pas trop d’incidence sur le tourisme qui connait toujours son apogée entre novembre et février, après la saison des pluies et avant la canicule et des filles - que consomment d’abord mais moins ouvertement les locaux - il y en a encore partout, partout.... 
    A l’analyse, l’opposition de terrain se résume à un conflit racial entre Siamois qui ont réalisé l’union du pays et les héritiers de l’ancien royaume du Lanna, c’est à dire le Nord, l’Issan et les parties nord et centre de l’actuel Laos. De mon point de vue, subjectif évidemment, les Rouges ont raison sauf sur un point, mais il est de taille : avoir mis la défense du peuple entre les mains de Taxhin, l’homme le plus riche ( après le Roi ) ...et le plus corruptif du pays. Si celui-ci s’effaçait et renonçait à récupérer le pouvoir pour sa clique rapprochée, il y a de grandes chances que la Thaïlande redevienne - ou devienne - une démocratie sur le modèle ( ? ) occidental.
    Mais il ne le fera pas... Riche comme Crésus, il veut le pouvoir et rien que le pouvoir. Et cela, tout Thaï le sait. Donc, comme il ne se passionne que pour l’argent, il se fout complètement de savoir qui le dirige, que ce soit un civil ou un militaire, CQFD.


    • pens4sy pens4sy 24 juin 2014 13:54

      Merci pour l’info, c’est vrai que c’est un sujet absent.
      Donc c’est pareil la-bas qu’ici : des jaunes ou rouges là-bas, la droite et la gauche ici.
      Et partout le peuple qui s’en fout et qui se vend, que ce soit sa tête, ses bras ou son cul, pour survivre.
      Business, business la clé du bonheur mondial.


      • zygzornifle zygzornifle 24 juin 2014 14:23

        en France il suffit de faire une quenelle pour se faire arrêter ....


        • KALEE KALEE 24 juin 2014 14:52

          Asterix, tu peux me causer de vélo, de pédale, voire de foot, je n’interviendrai pas. Car, j’en ai rien à cirer. Tes certitudes , tes affirmations sont à des tours de pignon de ce qui se passe réellement. Les thais s’en battent l’oeil ? Excuse-moi, si tu prens un taxi, toi, Asterix, le chauffeur ne va pas te parler. Si dans tes pérégrinations cyclopèdes tu t’arrêtes pour prendre une photo du fier paysan en train de se casser le cul à planter son anouban ( pépinière) sous une pluie battante, il va te balancer un sourire mais surement pas te parler.
          The Nation ? Un des 2 seuls journaux avec le Bangkok post a refourguer de la propagande tellement stupide que l’on dirait du Goebbels traduit en thai. Des journaux capables de balancer de fausses nouvelles sans soumettre un démenti ou une excuse.
          Pas d’incidence sur le tourisme ? Merde ! Malgré les soi-disant bonnes nouvelles les aéroports tournent au ralenti, demandent aux taxi ( Ah non, tu peux pas !), et même... Aux dames !
          OK, je vais pas reprendre toutes tes niaiseries pompées je ne sais où ( The Nation...) mais Taksin : sous Taksin, Transpacy In ternational a décelé une baisse, du moins une stagnation de la corruption. Idem sous le gouvernement de sa soeur . Par contre, sous les démocrates placés par l’armée lors du précédent coup d’état, la corruption avait fait un bond.
          Pour ta gouverne, ou ton guidon, Taksin a voulu diriger le pays comme une entreprise, avec un bémol : il a essayé de faire des ses employés-citoyens des gens heureux de travailler pour son entreprise. La sécu, des prêts à taux minimes, etc mais surtout, exprés ou pas, il a insuflé à tout un peuple de délaissés, d’esclaves, une conscience politique.
          Alors les thais n’en ont rien à cirer ?
          CQFD.
          PS ; bientôt le Tour de France.
          On causera encore moins de la Thailande après la coupe du monde...


          • asterix asterix 24 juin 2014 16:31

            Faut pas te fâcher, mon pote ! Mon argumentation ne repose pas sur une position personnelle, mais sur ce qu’en a conclu ce qui est quand même le second journal en anglais du pays. Une position égale à celle de tous les thaïs que je rencontre ici même de l’autre côté du Mékong : le putch militaire, ils s’en foutent !
            J’sais pas comment tu fais pour trouver le thaï silencieux. Bien que baragouinant peu la langue, je t’assure qu’il cause beaucoup ...mais n’a que deux sujets d’intérêt : les nanas et le célèbre « MAE MI TANG » je n’ai pas d’argent qui n’est prononcé que pour te soutirer le tien. Avant d’être rouge ou jaune - ou amorphe, c’est selon, le thaï restera un thaï, c’est à dire un nationaliste assez inculte ; jouette, combinard et prêt à gober tous les bobards si on lui fait miroiter le roi Pognon.
            L’incidence sur le tourisme de la crise que connait le pays n’est pas encore quantifiable ni vraiment significative, la période allant de juin à octobre étant la plus calme depuis toujours. Tout comme toi, je pense que la crise va devenir plus profonde après lorsque le pays va se trouver touché dans ce qu’il a de plus cher : son portefeuille.
            Dernier point : il est impensable de faire confiance à l’homme le plus riche du pays pour régler le sort des pauvres qui sont au moins 60% à vivre au jour le jour. Tout politicien thaï, quel que soit son bord, est par essence un corrompu-corrupteur et ton Dieu Taxhin s’est particulièrement distingué à ce sujet, entre autres en achetant et revendant une compagnie de téléphonie en se basant sur l’obligation que ce transfert se fasse entre nationaux tel que le prescrivait la loi, puis en changeant la loi en permettant la vente des sociétés aux capitaux étrangers, suite à quoi il est parti avec la différence.
            Et + et +, les exemples abondent. On dirait que tu justifies sa corruption en disant qu’elle est encore pire lorsqu’elle émane de l’autre bord, dualité qui ne permet pas d’aller au fond des choses.
            Qu’a-t-il donné de sa poche pour les pauvres ? D’où vient son immense fortune ? Quel intérêt manifeste-t-il pour le petit peuple ? Ce serait bien le premier multi-milliardaire à le faire ! Extrapole avec Berlusconni et tu auras la réponse... S’il aime vraiment son peuple et que l’obstacle, le blocage, c’est lui, pourquoi ne renonce-t-il pas à toute intervention dans le système ?
            Non, il ne vise que le changement constitutionnel pour devenir Président de la République. Tu me donnes l’effet de ne rien comprendre aux concepts « vengeance à petit feu et perte de face » qui sont les deux mamelles pourries de la Thaïlande. Un homme de pouvoir reste un homme de pouvoir, ce qui le distingue de son adversaire, c’est le créneau qu’il utilise pour arriver à ses fins, point !
             
            PS : Comme tu me traites de vélocipède enragé, sache que je n’aime pas le Tour de France, car il est trop calculateur, tout comme ton pote Taxhin qui, issu de l’école de police informatique de Houston Texas, ne vise que la première place au général en utilisant une armada de « domestiques américanisés » pour arriver à ses fins, c’est à dire en être l’unique vainqueur, seule chose qui l’intéresse car le reste, il n’a plus à l’ambitionner, il l’a déjà.
            Mes salutations quand même, je ne vois pas le pourquoi de la hargne que tu as développé à mon égard. Peut-être est-ce parce que je ne suis pas partisan ?
            Sauf du peuple...


          • leypanou 24 juin 2014 17:31

            @asterix :

            Encore une fois, je partage votre analyse. C’est sûr que Thacsin Shinawatra le milliardaire c’est comme le milliardaire mexicain Carlos Sim : s’enrichir à vitesse grand V lors de privatisations du marché des télécoms (mais pas seulement).

            Cela étant, comme il est malin, avec quelques cadeaux par-ci par-là, il a tout de même une certaine assise populaire. J’ai toujours une méfiance naturelle vis-à-vis de nouveaux riches de certains pays, genre Thaïlande, ex-pays de l’Est, et qui achètent des clubs de football professionnels européens alors que la très forte majorité de leurs concitoyens vit dans le dénuement ou presque.


          • Alex Alex 24 juin 2014 23:29

            @ Asterix

            Vos arguments sont un peu faiblards comparés à ceux de l’auteur car vous n’employez jamais les trois mots qui lui paraissent essentiels dans son « argumentation » : putes, cul et merde.
            Vous êtes donc disqualifiés !


          • asterix asterix 25 juin 2014 06:44

            Merci, je le prends pour un compliment.
            La prochaine fois peut-être...


          • agent ananas agent ananas 24 juin 2014 18:40

            Un article écrit par farang irrité par le couvre-feu ? Ca doit ête frustrant de ne plus pouvoir aller à 3 heures du mat’ au « seven-eleven » du coin pour aller acheter sa bouteille de Sang Som ou son paquet de Krong Thip ou ne plus trouver de « phou sao » soi Cowboy ou sur Sukhumwit, after dark...
            Je suis passé à Krun Thep fin mai et il y avait une ambiance de ville fantôme dans cette ville qui ne dort jamais. J’ai même vu quelques rares touristes se faire prendre en photo avec des « méchants bidasses » rigolards à Kao San.
            Cette horrible dictature militaire n’est pas pire qu’à l’époque de King Thaksin où plus de 3000 personnes ont été tuées par des para-militaires pendant la guerre à la drogue (la plupart innocentes), sans compter les centaines de musulmans tués à Krue Se ou Tak Bai ou encore la disparition d’activistes, comme l’avocat des droits de l’homme Somchai Neelapaijit en 2005.
            Que l’armée contrôle l’économie n’est pas une surprise. Ils sont à l’instar de leurs « cousins » de l’ASEAN, les principaux actionnaires de grandes compagnies, du moins celles qui n’ont pas été privatisées par Thaksin pour le grand bonheur de Wall Street et de la City.
            Ce qui se passe actuellement en Thaïlande sont les prémices de la succession du vénéré roi Bhumibol frêle et âgé... succession problématique qui pourrait sonner la fin de la dynastie Chakri.


            • asterix asterix 24 juin 2014 21:23

              Bonjours Agent Ananas

              La survie au jour le jour, voilà en effet où en sont réduits 60% des Thaïs et Taxhin n’y a rien changé, sinon en voulant américaniser la société à son profit et ceux des différents groupes économiques qui le soutiennent
              Face à lui, d’autres conservateurs, propriétaires de la terre, des droits ancestraux qui réservaient à l’élite le droit d’être citoyens à part entière.
              Au milieu, un peuple qui n’y comprend rien, vote en fonction de son intérêt immédiat ou contre 500 bath et un casier de bière. 
              Tu as bien raison de souligner les graves excès qu’a commis Taxhin lorsqu’il fut Premier Ministre lors de la guerre du Yaaba et sa responsabilité écrasante dans la répression du mouvement islamisto-musulman des provinces du sud.
              Un gars qui a à son actif des milliers de morts d’un côté et qui ne connait que le mot répression de l’autre ne peut forcément être un dirigeant soucieux du bien-être du peuple. Tout comme ses ennemis jurés du Parti dit démocrate, il ne travaille que pour sa poche. Sa position d’arbitre mafieux, il la doit au fait d’avoir été d’abord Ministre de l’Intérieur, moment où, de par sa formation, il a informatisé tous les réseaux existants. Une moitié l’a suivi, l’autre pas. Le Thaï a coutume de dire qu’il touche sa dîme sur chaque computer, GSM ou disque dur vendu dans tout le pays.
              Aucun dirigeant thaï n’est bon, quelle que soit son obédience. C’est méconnaître ce pays que de prétendre le contraire. Une façade démocratique pour faire plaisir à ses alliés américains, un point c’est tout.
              La vraie crise éclatera à la mort du Roi et le pays semble bien mal barré pour arriver à la surmonter. Symptôme de la situation, la hiérarchie bouddhiste a toujours pris garde de ne pas s’immiscer dans ce combat contraire aux principes qu’elle défend. Elle ne se fait même pas entendre sa voix devant le putsch, c’est dire !
              Mes salutations

               


            • 65beve 24 juin 2014 18:50

              Bon, 

              écouter la marseillaise sur son Walkman en Thaïlande, il faut être un peu frappé, non ?



              • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 24 juin 2014 19:03

                Si c’est la version de Django ça le fait .


              • KALEE KALEE 25 juin 2014 13:57

                Well. Weel ! Je vois que l’assoce des journalistes du web cellule « Google News », d’obédience " wikipedia" a sorti l’artillerie lourde !

                J’essayais juste de donner l’avis d’un étranger en immersion profonde en Thailande depuis plus de 2 décennies en dehors de toute propagande et désinformation.

                Bon, une dernière et on passe à autre chose.

                The Nation...

                Peu avant le coup d’état, afin de continuer à destabiliser le gouvernement élu de Yingluck Shinawat ( soeur de Taksin), un éditorialiste de ce journal avait annoncer avec pertes et fracas que le riz en stock suite au programme de subventions était partiellement empoisonné !

                Ce qui bien sur était faux. Pas de démenti du journal, pas d’excuse mais l’article a disparu de la base de données du Nation.

                Le niveau zéro du journalisme et de l’information, non ? C’est juste un exemple.

                Taksin.

                Je pense aussi que quelque part, il a du comme tout bon capitaliste qui se respecte, écraser quelques cloportes pour en arriver à son immense fortune. Mais, au niveau corruption, qui est l’arbre qui cache la forêt, le leitmotiv qui sert de poudre aux yeux, etc mon explication. De tous les procès qui lui ont été intentés pour corruption ( après le précédent coup d’état qui a entrainé sa destitution), un seul a été jusqu’au bout avec une inculpation. Tout cela pour une signature sur un document annexe lors de l’achat d’un terrain à Bangkok par son ex épouse. Or, sa femme , principale interressée dans cette affaire a été blanchie, son capital restitué avec intérêts. Un des juges l’ayant condamné a déclaré plus tard que le jugement était bien politique.


                3000 morts ! Mon dieu ! Le truc des droits de l’homme thai qui a sorti, quand à lui 2500 morts, a ses représentants nommés par le gouvernement de l’élite. Or, en épluchant leur rapports, il a été découvert que les crimes de droits communs extérieurs à la guerre contre la drogue y ont été comptablisés.

                Le rapport global de la police faisait lui état de 90 morts...


                Astérix, ne vas pas faire croire que les thais, avec ta grande expérience du pays te parlent ouvertement et qu’en plus, ceux-ci correspondent à la majorité des habitants de ce pays !

                Baragouinant la langue, c’est sur que tu dois être un expert !!!


                Quand à l’agent ananas... Relis ce que j’écrit : 25 de présence, j’ai dépassé le stade, si jamais je l’ai été, de sortir le soir pour aller à la gueuze ou à la biture. Ta niaiserie sur le farang irrité semble montrer toi aussi, ta grande connaissance du pays.


                Coup d’état militaire ? Cela ne vous fait rien ? Dans l’histoire du monde, vous avez déjà vu, lu, entendu un coup armé gentil-gentil ?

                Le couvre-feu chez moi il est naturel, tous les jours : à la tombée de la nuit. Pas besoin que l’on nous en impose un.

                Par contre, ma fille se faire braquer au M16 en rentrant à l’université où elle loue une chambre, par des miltaires alors qu’elle a dépassé d’une demi heure la limite du couvre-feu, sans parler des insinuations sexuelles de cette bande armée, c’est vrai que là je suis irrité.

                Pas toi Ananas ? Tu viens faire quoi en Thailande ? La plage ?


                Enfin, dernière irritation si vous le permettez messieurs les experts : des gens que je connais qui ont été séquestrés plusieurs jours dans une caserne avec des menaces engageant la vie de leur famille.

                Ça va, tout est ok, ça roule...


                Allez, je passe à autre chose, diversifier vos sources et surtout, n’oubliez pas que la Thailande est sous le joug d’une dictature militaire.


                Un peu de lecture.


                https://thaipoliticalprisoners.files.wordpress.com/2014/06/en-after-coup-thai-human-rights-situation-report-copy.pdf


                • agent ananas agent ananas 26 juin 2014 13:58

                  Sawadee krap khun Kalee

                  "Peu avant le coup d’état, afin de continuer à destabiliser le gouvernement élu de Yingluck Shinawat ( soeur de Taksin), un éditorialiste de ce journal avait annoncer avec pertes et fracas que le riz en stock suite au programme de subventions était partiellement empoisonné !« 

                  Le riz n’était pas empoisonné. Une grande partie du riz a moisi suite à son stockage par les autorités. La grande idée du clan Thaksin était d’entreposer le riz et provoquer une pénurie mondiale afin de faire monter le cours du riz. Hélas d’autres pays, tels le Vietnam et l’Inde ont comblé la pénurie du riz thaï sur les marchés internationaux et les cours du riz ont même baissé. Résultats des courses, le riz engrangé en Thaïlande a pourri et plus personne ne veut en acheter, à part en Afrique où il est bradé pour une poignée de bahts. Après ce fiasco, le clan Thaksin a perdu une grande partie du support des paysans, qui constituaient la colonne vertébrale du mouvement des »chemises rouges« .

                   »Le rapport global de la police faisait lui état de 90 morts...« 
                  Venant de l’institution la plus corrompue on peut douter de la véracité des chiffres. Les organisations de droits de l’homme sont plus précises. Il faut rappeler que l’armée est plus respectée que la police, jugée plus corrompue.

                   »Niaiserie«  ?... Tu es québécqois ?

                   »Tu viens faire quoi en Thailande ? La plage ?"
                  Hélas non. Je suis basé à Yangon depuis 2 ans (après 14 ans à Vientiane et 5 ans précédement à Bangkok et Bali).
                  Les plages thaïes ne sont plus ce qu’elles étaient. La dernière fois que je suis allé à la plage en Thaïlande c’était la semaine avant noël en 2009. Sinon ici au Myanmar je suis allé à Ngapali avec mes filles lors d’un long week-end en novembre dernier. Endroit encore vierge et presque désert, à par quelques locaux et une poignée de touristes fortunés...

                  Sinon, merci pour la lecture. A vrai dire j’ai déjà beaucoup à lire sur Altthainews, une source d’infos alternatives et iconoclastes sur la Thaïlande et l’Asie du sud-est et qui refléte assez bien ce que je vois sur le terrain.


                • agent ananas agent ananas 26 juin 2014 14:07

                  PS

                  J’ai oublié le rapport de HRW de 2004 sur les tueries lors de la guerre à la drogue en 2003 sous le gouvernement Thaksin.


                  • KALEE KALEE 26 juin 2014 15:03

                    Le riz n’était pas empoisonné ? Tu sais lire ? C’est l’éditorial de The Nation qui le disait !
                    Pas moi !

                    Le « clan » Taksin...
                    Tu reprends la propagande, y’a pas un autre clan ? Plus puissant ?

                    Inde et Vietnam ?
                    Pas de subventions pour les petits, on peut faire des « braderies » parceque les esclaves de ces pays n’en demandent pas plus.

                    Prendre en main le marché mondial du riz ?
                    Ben dis donc, quand t’es le 1 er producteur du monde mais que les prix sont décidés à Londres ou NY, t’as pas envie de changer les règles pour, ne serait-ce qu’un peu, améliorer l’ordinaire de tes riziculteurs par rapport à ce qui se passe en Inde et au Vietnam ?

                    Perdu une grande partie du support des paysans ?
                    Tu regardes trop la propagande des infos dictaturiale, tu ne fais pas de vélo toi ? Tu a déjà parlé avec des paysans ? Au « Manmyar » ou en Thailande ?

                    L’institution la plus corrompue de la Thailande...
                    La police ?
                    OK, t’as tout compris : bien qu’elle soit corrompue, la police, l’INSTITUTION LA PLUS CORROMPUE DE THAILANDE EST L’ARMÉE.
                    Et c’est elle qui a fait le coup d’état. OH ? Un coup d’état militaire ? Tu bifurques sur l’intitulé du problème ?

                    Enfin, Yangon... Vientiane, Bali, Bangkok.
                    Yangon ? En Birmanie ? Rangoon ? Ça va toi ! Les bons bleds, ceux où le colonialste de base a ses amours !

                    Ce que tu vois sur le terrain, dans ta Mitsu avec chauffeur à 10 euros par mois, ta femme de ménage, ta bonne à tout faire ( tout !) birmane qui ne demande pas de congés payés ni de capote ?

                    Mon dieu mon dieu ! Je suis allé à la plage avec mes filles ! Où ? Au Manmyar ou en Birmanie ?
                    Ah oui ! Pour toi, c’est le Manmyar, officiel, on fait avec. Ici, en Thailande, les thais et les birmans qui y habitent dans ce pays ( des pauvres, des laquais) disent toujours :« Beuma ». Birmanie.
                    Sinon, le coupd’état militaire ?
                    T’es pour ?


                    • agent ananas agent ananas 26 juin 2014 16:34

                      « Le riz n’était pas empoisonné ? Tu sais lire ? C’est l’éditorial de The Nation qui le disait ! Pas moi  ! »

                      Un lien peut être ?

                      "Ben dis donc, quand t’es le 1 er producteur du monde mais que les prix sont décidés à Londres ou NY, t’as pas envie de changer les règles pour, ne serait-ce qu’un peu, améliorer l’ordinaire de tes riziculteurs par rapport à ce qui se passe en Inde et au Vietnam  ?« 
                      Certes. Mais espèrer faire monter les prix du riz en voulant créer une pénurie alors que tes compétiteurs espèrent te piquer tes parts de marché, faut être naïf... Pauvre Yingluck !

                       »l’INSTITUTION LA PLUS CORROMPUE DE THAILANDE EST L’ARMÉE« .
                      Je ne compte plus combien de fois ces 20 dernières années, les flics thaïs m’ont arrêté dans l’espoir de se faire un peu de nam jaï (bakshish). Aucun bidasse thaï ne m’a jamais arrêté.

                       »Yangon ? En Birmanie ? Rangoon ? Ça va toi ! Les bons bleds, ceuxle colonialste de base a ses amours !« 
                      A vrai dire Yangon c’est pas ce qui a de mieux en Asie du sud-est et les loyers sont aussi chers qu’à Manhathan ou Hong Kong. Vivement que je retourne au Laos.

                       »Ce que tu vois sur le terrain, dans ta Mitsu avec chauffeur à 10 euros par mois, ta femme de ménage, ta bonne à tout faire ( tout !) birmane qui ne demande pas de congés payés ni de capote ?« 
                      La circulation ici est un tel bordel que j’ai revendu ma Toyota RAV. Je prends le taxi pour mes déplacements et les filles vont en cours avec le mini bus de l’école.
                      Oui j’ai une mae ban, mais qui vient que le matin sauf le week-end et que je rénumère grassement. Pour les »galipettes« , j’ai ma poupée russe.

                       »Sinon, le coup d’état militaire ? T’es pour ?« 
                      La succesion du roi Bhumibol est tellement problèmatique que cela pourrait virer à la guerre civile entre les monarchistes et les anti-monarchistes (jaunes et rouges). L’armée a repris en main une situation qui dégénérait. Depuis le »coup« de l’armée, les campements des »jaunes« et des »rouges" ont été nettoyés et il n’y a pas eu d’attaques ou autres attentats à Bangkok. Sabaï, sabaï...


                    • KALEE KALEE 27 juin 2014 15:02

                      Bien sur, Chaud Ananas. Je ne vais pas revenir sur toutes tes niaiseries à chaque fois. Juste que tu approuves un coup d’état militaire, c’est suffisant.
                      Videla en Argentine et Pinocher au Chili, je suis malheureux pour toi : tu as raté l’aboutissement de toute ta vie,
                      Je reste poli pour la modération mais, j’habite en Thailande avec ma famille et mes amis sous le JOUG D’UNE DICTATURE MILITAIRE.


                      • agent ananas agent ananas 30 juin 2014 09:07

                        Bof !
                        Comparer la dictature thaïe actuelle avec Pinochet ou Vidéla faut être de mauvaise fois. Qu’il y ait des atteintes aux droit de l’homme c’est certain. Pas plus qu’il y en avait sous les gouvernments thaïs précédents. A cet égard, le bilan de Thaksin est éloquent (guerre à la drogue, répression contre les musulmans dans le sud, disparition de militants de droits de l’homme, intimidation de journalistes, etc...).
                        Et avant de critiquer un pays du sud pour son autoritarisme, l’occident devrait faire le ménage devant sa porte. Guantanamo, anyone ?
                        Donc entre une dictature militaire et une dictature de banksters, mon coeur balance.
                        Bref, c’est ferme ta gueule ou cause toujours tu m’intéresses. Quel choix !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès