Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > En Ukraine, l’Occident a ouvert la Boite de Pandore

En Ukraine, l’Occident a ouvert la Boite de Pandore

Victoria Nuland, l’assistante du Secrétaire d’État US, a expliqué en décembre dernier devant le National Club Press de Washington que les États-Unis avaient investi cinq milliards de dollars afin de « donner à l’Ukraine l’avenir qu’elle mérite. ». C’est ce qu’écrit Paul Craig Roberts sur son Blog. Roberts est un ancien Secrétaire au Trésor des USA et en général il ne raconte pas n’importe quoi. Et j’ai aussi lu que Mme Nuland avait déjà choisi les membres du futur gouvernement ukrainien, une fois que Yanukovic aura été destitué (ou assassiné). L’Ukraine pourra ainsi avoir « l’avenir qu’elle mérite. »

Mais quel avenir l’Ukraine et les Ukrainiens méritent-ils ? Au train où vont les choses, aucun : il n’y aura plus d’Ukraine. Dans le fracas indescriptible des mensonges qui émanent des médias mainstream, la chose essentielle qui manque est la simple constatation que Yanukovic, ce énième « dictateur sanguinaire », a été élu par une large majorité des Ukrainiens. Personne n’avait alors contesté les élections après sa victoire contre Viktor Yushenko, même si la pilule avait été dure à avaler pour ceux qui en avaient financé l’ascension, et qui lui avaient même trouvé une femme. Peu de monde sait en effet que la deuxième épouse de Yushenko s’appelle Katerina Chumachencko, et qu’elle arrive directement du Département d’État américain (en charge des « droits de l’Homme »). Encore moins nombreux sont ceux qui savent que Katerina, avant de faire carrière à Washington, avait été l’une des membres les plus actives et influentes de l’organisation néonazie OUN-B dans sa ville natale, Chicago. OUN-B signifie Organisation des nationalistes ukrainiens de Stepan Bandera.

L’OUN-B, loin d’avoir disparu, a donné naissance au parti Svoboda, dont le slogan est « l’Ukraine aux Ukrainiens », le même que celui utilisé par Bandera lorsqu’il collabora avec Hitler durant la Seconde Guerre mondiale. Du reste, Katerina a dirigé le Comité du Congrès ukrainien, dont l’inspirateur est Jarolav Stetsko, le bras droit de Stepan Bandera. Ce qui revient à dire que le gouvernement américain s’est acoquiné avec les nazis ukrainiens émigrés aux USA avant de placer Katerina dans le lit de Yushenko.

De tout cela, les médias mainstream ne parlent pas. J’ai voulu faire cette digression pour dire que, certes, les Ukrainiens ont parfaitement le droit d’être mécontents de Yanukovic, et d’avoir changé d’idée. Nous aussi, nous avons le droit d’être mécontents de Napolitano, mais cela ne signifie pas pour autant que nous trouvions juste d’assaillir le palais présidentiel à coups de cocktails Molotov d’abord et de fusils-mitrailleurs ensuite. Il est pourtant essentiel de tenir compte de ces faits. Mais le plan, qui ne date pas d’hier, pensé par les États-Unis consiste à faire absorber l’Ukraine par l’Occident. Si possible toute entière.

Ainsi, en 1997, le polonais Zbignew Brzezinski(*), écrivait : « Si Moscou récupère le contrôle de l’Ukraine, avec ses 52 millions d’habitants et ses immenses ressources [énergétiques], la Russie contrôlera à nouveau la Mer noire et ce faisant, retrouvera automatiquement les moyens de redevenir un État impérial.  » Voilà donc la raison des cinq milliards de dollars dont parle Mme Nuland. Ces dernières années, après la chute de Yushenko, des dizaines d’ONG, de fondations, d’instituts de recherche européens, américains et canadiens, ont envahi la vie politique ukrainienne. Des noms ? National Democratic Institute, International Foundation for Electoral Systems, International Research and Exchanges Board. Et pendant qu’on “travaillait à la culture”, et que l’on achetait toutes les principales chaines de télévision et de radio du pays, une partie des fonds servait aussi à financer les cellules paramilitaires que nous voyons aujourd’hui place Maidan, des milices qui grâce à ces aides, se sont multipliées.

On voit aujourd’hui l’émergence du Pravij Sector (« Secteur de droite » et « Spilna Prava »), mais le journal polonais Gazeta Wiborcza parle de groupes paramilitaires polonais qui agissent place Maidan. La place pullule également d’agents des services secrets occidentaux : ils l’ont fait en Syrie, pourquoi devraient-ils s’en priver à Kiev ? C’est même bien plus facile : Yanukovic, dictateur sanguinaire, apparait comme bien plus mou que Milosevic, un autre dictateur sanguinaire qui perdit la bataille des urnes au profit d’Otpor (parti fondé et amplement financé par les USA). Tout cela est du déjà-vu. Il reste un seul problème : Poutine n’est pas le premier venu.

Ce que nous avons devant les yeux, est-ce vraiment le « peuple ukrainien » ? Certes, ils sont des milliers, et même des dizaines de milliers à montrer leur rage populaire contre un régime inepte (pas plus inepte, toutefois, que certains anciens amis de l’Occident, comme Kravchuk, Kuchma, Yushenko, ou encore Tymoshenko), mais ceux qui tirent les ficelles sont facilement identifiables, même au travers des images télévisées. Il s’agit de la Galice, auparavant polonaise, et de la Transcarpacie.

Si Yanukovic tombe [c’est fait depuis hier – NdT] et que ces gens prennent le pouvoir, ce sera une diaspora sanguinaire.

Les premiers à fuir seront les russophones de l’est et du nord, les mineurs du Donbass, qui mettent déjà en place leurs défenses. Et immédiatement après, il y aura la Crimée, qui a déjà déclaré de façon pratiquement unanime vouloir rester partie intégrante de la Russie, sans doute aussi pour tenter d’échapper à la furie anti-russe de ceux qui prendront le pouvoir. C’est le début des sécessions, encore difficiles à deviner aujourd’hui, d’où découleront non pas des fronts militaires, mais des représailles sauvages à l’intérieur même de la communauté désormais privée de la solidarité.

L’Europe, en fidèle exécutrice des plans de Washington, a ouvert la Boite de Pandore. Et celle-ci lui explosera bientôt à la figure. Les nouveaux décideurs sont peut-être d’ores et déjà désignés (à condition que Poutine ait la garantie que ne soit pas franchi le Rubicon de l’adhésion [de l’Ukraine] à l’OTAN), mais ceux qui sont descendus dans la rue avec les armes ont une idée de l’Europe bien différente de celle que l’on imagine à Bruxelles. Et les personnes de bonne foi qui ont suivi les néonazis – et ils sont certainement très nombreux – s’attendent à entrer dans l’Europe dès demain. Ils seront terriblement déçus lorsqu’il faudra commencer à payer, et qu’ils ne pourront toujours pas y entrer, car cela n’est absolument pas prévu par les accords de Vilnius.

Le seul commentateur italien qui ait écrit quelque chose de sensé est Romano Prodi, mais il l’a fait dans le New York Times. S’adressant aux Européens, il les a invités à ne pas s’en prendre seulement à Yanukovic, mais à condamner également les rebelles. Et il a ajouté : «  Impliquez Poutine [dans les négociations]  », puisque toutes les parties ont « beaucoup à perdre et rien à gagner à de nouvelles violences ». C’est juste, mais aussi, très optimiste. Ceux qui ont préparé le festin veulent maintenant passer à table et ne s’arrêteront pas. Et l’hystérie anti-russe est le meilleur plat pour préparer de nouvelles aventures.

Giulietto Chiesa

(par Giulietto Chiesa, vendredi 21 fév. 2014, source IlManifesto, traduction ilfattoquotidiano.fr)

 

Notes : (*) Zbigniew Kazimierz Brzeziński (né le 28 mars 1928 à Varsovie en Pologne) est un politologue américain d’origine polonaise. Il a été conseiller à la sécurité nationale du Président des États-Unis Jimmy Carter, de 1977 à 1981. En tant que tel, il a été un artisan majeur de la politique étrangère de Washington, soutenant alors à la fois une politique plus agressive vis-à-vis de l’URSS, en rupture avec la détente antérieure, qui mettrait l’accent à la fois sur le réarmement des États-Unis et l’utilisation des droits de l’homme contre Moscou. (Source Wikipedia)


Moyenne des avis sur cet article :  4.73/5   (117 votes)




Réagissez à l'article

112 réactions à cet article    


  • howahkan howahkan Hotah 24 février 2014 17:31

    bon travail ,merci...............et salutations..


    • howahkan howahkan Hotah 24 février 2014 17:34

      bon travail ,merci...............et salutations..

      pour ceux qui lisent l’anglais le dernier titre de russia today sur le sujet 

      ‘Nothing to do with democracy’ : New Ukraine regime makes swift and controversial steps

      rien à voir avec la démocratie : le nouveau régime ukrainien prends de rapides et controversées décisions.


      • antyreac 24 février 2014 21:49

        Le parlement ukrainien prends des décisions louables et salutaires

        comme par exemple de nationaliser les biens ianoukovitch qu’il se procura en volant le peuple ukrainien

      • Joaquim Defghi 24 février 2014 18:12

        Les médias mainstream n’en parlent pas et même les alternatifs préfèrent le plus souvent ne pas voir la réalité. S’il n’y avait que la question de l’Ukraine, mais c’est pareil pour une multitude de sujets politiques, économiques et sociaux. Nous allons droit dans le mur, autant y aller la fleur au fusil smiley


        • xantrius 24 février 2014 22:43

          @ saint-juste Notre troll antisémite ne perd pas une occasion. Aussi à l’Ukraine il a vue le complot du "sionisme international" à l’œuvre. 


        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 25 février 2014 06:01

          St Just,
          Arrêtez de radoter...
          Il n’y a aucun complot, Israël fait partie de fait de l’ OTAN.

          Les Etats européens sont tous dans l’ OTAN, sauf 6 pays militairement neutres.
           
          « L’OTAN, une association de criminels au service de la stratégie du chaos » par Michel Collon.


        • chantecler chantecler 25 février 2014 08:44

          Michel Colon : la voilà la référence absolue : le maître es complots .
          Payé par qui ?

          Ce serait intéressant de le savoir . Mais ce n’est pas lui qui nous le dira .

          En tous cas il défend tous les dictateurs hors de l’orbite occidental , au nom de l’anti impérialisme et de l’antisionisme .

          A ce titre il peut rejoindre le FN qui aime tant les pouvoirs forts , tout en se revendiquant pour la démocratie .

          Pourtant des dictatures arrivées par les urnes c’est à dire par voie légale il y en a bien plus que des dictatures installées suite à un putsch .

          Une fois que l’on est au pouvoir il n’est pas difficile de tout contrôler : la police , les renseignements , les milices et les médias .

          La naïveté de certains qui gobent les propos de ce genre de type et il n’est pas le seul , au nom d’une autre information qui passant par le web serait libre , ne cessera jamais de m’étonner ...

          Libre comme l’école éponyme c’est à dire aux mains des cathos des traditionalistes , des nostalgiques de Pétain ou de l’ancien régime .

          En ce qui me concerne c’est propagande contre d’autres propagandes financées payée par d’autres groupes d’intérêts .

          Et pour connaitre le réel dessous des cartes , bien malin celui qui est véritablement informé .

          A défaut je préfère garder une distance , observer , et développer une forme de scepticisme critique .A défaut de revendiquer une quelconque objectivité .

          Pas plus envie de me faire enfumer par un camp que par un autre .

          Et des partis , des groupes ,des mouvements , des camps avec des gens qui les financent , aujourd’hui , c’est pas ça qui manque .


        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 25 février 2014 08:59

          chantecler,

          Vous avez raison de vous méfier. On nous raconte des tas de salades.

          Pour ce qui concerne le rôle des USA dans la construction européenne, il a fallu attendre 2000, que les documents des années 50/ 60 soient déclassifiés par le département d’ Etat américain.

          C’est un journaliste anglais Pritchard, qui est allé les consulter et les a publiés.
          Vous trouverez toutes les références et les documents dans la conférence de François Asselineau :
          « Pourquoi l’ Europe est comme elle est ? »


        • chantecler chantecler 25 février 2014 09:32

          Et le Fifi : tu penses que j’ai attendu Asselineau pour savoir comment les Américains ont voulu contrôler notre pays et l’Europe pendant et au sortir de la guerre ?
          Il existe plein de livres d’histoire écrits par de vrais historiens sur ce sujet .
          Et parfois des encyclopédies participatives fournissent d’’excellentes pistes .
          Suffit de les suivre .
          Je me méfie des maîtres à penser et spécialistes autoproclamés .


        • xantrius 25 février 2014 12:18

          @saint-juste 

          Vous n’avez rarement des arguments, tout est supposition ou tiré des « œuvres » comme les « Protocoles des Sages de Sion », voir votre vocabulaire : « race supérieure », "maîtres du monde« , »les Seigneurs de notre pays« , »animaux à forme humaine" etc ... 

          Votre propos sont des menaces ("commence à préparé tes valises ...« ) et votre dit »normalité" est un insulte à l’humanité comme votre pseudo est un insulte à la mémoire d’un grand révolutionnaire.

          Il n’agit pas de ma part de justifié une politique injustifiable de l’état d’Israël, mais il faut comprendre que des types comme vous n’ont pas l’intention de critiquer pour trouver des solutions. Vous-êtes obsédés par un racisme version antisémite qu’accuse Israël comme responsable pour toutes les maux sur cette planète. On connaisse bien la musique, elle a changé la mélodie, mais reste la même composition qui appelle au pogrom. 

          Vous-êtes un troll antisémite qui utilise n’importe quelle prétexte pour excréter vos propos haineux. Je conseille les lecteurs de cliquer sur votre pseudo et de jeter un œil sur vos commentaires, à 95% une diarrhée verbale de haine sur Israël et le juifs. 

          Vous dites que vous-êtes agnostique, je m’en doute car votre religion est la haine (f-haine peut-être ?).


        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 25 février 2014 20:19

          St Just,
          C’est aussi ce que pensaient les Inquisiteurs de la Très Sainte Eglise Apostolique et Romaine des autres religions... Et aussi « Les Indiens ont -ils une âme ? »
          « La controverse de Valladolid »


        • COURTILLE COURTILLE 25 février 2014 20:38

          C’est vrai qu’on a pas attendu notre très National gros bourrin très instruit , l’énarque planqué depuis si longtemps dans la haute administration très ripoublicaine ,ASSELINEAU, pour savoir que l’Europe est un fruit pourri que la grande secte a chargé les yankees de nous présenter comme bénéfique à notre bonne santé .....
          En 1979, déjà on avait le supermenteur délinquant qui nous expliquait en partie ce qu’était l’Europe :
          http://www.youtube.com/watch?v=0bkFV-j3Nz0


        • eresse eresse 25 février 2014 23:26

          @saint Just
          Je pense que la réaction Russe ne se faira pas attendre des semaines.
          La mise sous tutelle et protection militaire, ou invasion selon le point de vue, de la Crimée et des territoires bordant la mer noire jusqu’à odessa est imminente.
          Poutine a pour habitude d’agir rapidement et de marquer son territoire.


        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 26 février 2014 07:27

          Courtille,
          Quelqu’un d’aussi intelligent que vous devrait savoir que les Hauts fonctionnaires ne sont pas des politiques, mais des fonctionnaires recrutés par concours. 

          Qu’ils préparent les dossiers demandés par les Ministres des Gouvernements élus par les Français, de Gauche comme de Droite.
          Ce sont des serviteurs de l’Etat, comme tous les fonctionnaires.

          Et que Sarkozy, Ministre des Finances, mécontent du rapport d’ Asselineau sur l’éclatement programmé de l’ UE et de l’euro, a supprimé son service et l’a placardisé.
          Ce qui va sans dire, va encore mieux en le disant.
          Bien à vous.


        • la vergonha 26 février 2014 09:42

          « Poutine n’est pas un corrompu à la solde des sionistes »

          Poutine est la corruption.
          Accessoirement, lorsque c’est le Gouvernement Israéliens qui tire sur des palestinien, là ça vous révolte. Il y a définitivement deux poids deux mesures chez vous, les antisémites !

          « Rien à voir avec les corrompus qui ont vendu notre liberté, notre indépendance et notre honneur aux banquiers sionistes.... »
          Troll

          « A la place de ce minable François Hollande, je commencerai à m’inquiéter... »
          Bah vas-y passer trois mois dans la neige à te faire tirer dessus. Accessoirement Hollande et Ianoukovitch, en terme de corruption c’est pas comparable. Même Sarkozy, à coté de l’ex président Ukrainien c’est un enfant de cœur.

          « quel chef d’Etat défend vraiment les intérêts de son pays »
          Ni l’un ni l’autre en l’occurrence, ils défendent leurs intérêts politiques.

          « Nul doute, qu’ils devront payer le prix de leur misérable compromission. »
          Quel verbe ! On s’y croirait presque ! Bref... Si vous pensez vraiment que nous vivons dans une dictature sioniste et dans la corruption et que la Russie est le régime politique parfait, j’imagine que vous vivez actuellement en Russie ? Vous n’êtes biensur pas du genre à troller comme un porc sur le web juste pour le plaisir (ou pire faire de la propagande ?).


        • Loatse Loatse 26 février 2014 12:51

          Saint Just

          La plupart de vos citations se référent au talmud sont falsifiées , certaines sont inexactes, d’autres n’existent tout simplement pas...(il y a d’abord le numéro de page et ensuite la lettre a ou b pour recto ou verso et non pas tout ce fatras de suite de chiffres qui ne veulent rien dire)

          Homme ne s’écrit pas au pluriel dans la référence de Yébamot mais au singulier...et se réfère à la notion d’âme...(une seule âme)

          et non, les « goyim » ne sont pas considérés comme des animaux mais bien comme des fils d’Adam (bene Adam en hebreu) dans les textes sacrés..

           


        • COURTILLE COURTILLE 26 février 2014 22:03

          C’est cela oui.....et le plan en train de se réaliser n’est pas non plus la prise de pouvoir mondial par la bande à Jacob !!!
          La main dans la merde ils diraient que c’est de la confiture !!!
          http://www.parvulis.com/Documents/1-main-fr-05.htm#Back_to_Index


        • goc goc 24 février 2014 19:09

          Bonne analyse

          De plus Poutine a déjà annoncé la couleur en menaçant les ukrainiens de relever les droits de douane. Et comme l’Europe a promis d’aider l’Ukraine (mais sans donner de chiffre, et pour cause, les caisses sont vides) et que l’Ukraine demande 35 milliard, on va avoir pas mal de désillusions.

          Le problème c’est que ces désillusions feront le jeu de l’extrême droite, qui du coup pourrait pousser à la guerre civile. Et à ce jeu, les cocus seront les européens (mais ils ont l’habitude, il sont fait pour ça) mais aussi les ricains qui vont se retrouver avec des « alliés » aussi encombrants qu’al quaida, avec l’antisémitisme viscéral en plus (n’oublions pas que les pires antisémites sont les jeunes ukrainiens d’israel).


          • vesjem vesjem 25 février 2014 23:34

            Hélas goc , les caisses européennes ne sont pas vide , ni celles des us ;
            Tu sais la fameuse planche ; pour ces causes là , y-a qu’à la faire marcher ;
            Le but principal des US est de faire de leur monnaie LA monnaie mondiale pour avoir la maîtrise du monde ; leur dette , ils s’en foutent complètement


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 24 février 2014 19:11

            Merci pour ces précisions.

            D’après les premières déclarations des Russes, ils disent clairement qu’il s’agit d’un coup de force, qu’ils n’ont pas l’intention de discuter avec les speudo révolutionnaires qui n’ont aucune légitimité.

            Et qu’on ne peut faire confiance aux Mamamouchis de Bruxelles, qui ont fait signer un accord, dont aucun point n’a été respecté

            Quant aux accords antérieurement passés avec l’ Ukraine, ils seront probablement revus et corrigés.

            Pour comprendre l’implication des USA dans cette affaire, le plus simple est d’écouter la conversation de la responsable US à Bruxelles Victoria Nuland, qui discute sur la formation du gouvernement Ukrainien.

            « Que l’ UE aille se faire foutre... »

            Liula Timochenko, présentée par nos médias comme une héroïne, Michel Collon remet les pendules à l’heure.

            Sur l’histoire compliquée de cette région d’Europe, résumé, qui explique les ferments d’éclatement qui étaient déjà à l’oeuvre avant cet épisode.


            • antyreac 24 février 2014 19:59

              Vous voyagez en plein délire

              le peuple d’Ukraine s’est tout simplement révolta devant la decision inacceptable de leur président.
              Que par après les ukrainiens se sont fait aider par des « forces » étrangères est une autre histoire
              De toutes façon avec ou sans le peuple ukrainien aurait gagné sa confrontation avec le pouvoir tant sa détermination était forte

            • kako 24 février 2014 20:33

              @antyreac
              Je suis perplexe devant autant de naïveté ! Mais c’est un mal bien français. Quand on voit les « leaders » de l’opposition, on est saisi d’effroi : des néonazis connu du monde entier pour leurs thèses rétrogrades et leur antisémitisme ! Et vous me parlez de la détermination du peuple Ukrainien ? Vous mes dites en creux, que le peuple ukrainien en composé de nazis ? Et bien sûr les Européens et les Américains n’y sont pour rien, comme d’habitude.
              La première décision des nouveaux dirigeants fut de libérer Timochenko ! Celle là même qui a été convaincu de détournement des deniers publics et d’enrichissement illégal ! Comme symbole c’est fort ! très fort !! Certes Yanukovic c’était pas terrible, mais maintenant on fait quoi ? Comme en ex Yougoslavie ? Nettoyage ethnique ? Ensuite éclatement du pays ? Vous ne trouvez pas bizarre que la Russie ne dise rien ?


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 25 février 2014 05:52

              antyréac,
              Le peuple d’Ukraine c’est 46 millions d’habitants, et pas 70 000.

              Mais si vous trouvez normal qu’un Président élu, fut-il corrompu, soit remplacé par une minorité, c’est ce qui arrivera aux élus du FN s’ils ne donnent pas satisfaction.
              Ne venez pas ensuite nous parler du résultat des urnes et de légitimité.


            • baldis30 25 février 2014 22:42

              les J.O. sont terminés ... les journalistes étrangers partis.... alors la Russie va être libre d’agir et elle le peut ..................

              on parle de relever les droits de douane... ce n’est qu’une mesurette, pas une politique, et cela demande beaucoup de suivi ....Il est bien plus simple de fermer les vannes de quelques gazoducs, y compris ceux qui alimentent une partie de l’UE. plus simple, plus rapide et plus efficace .... 

              Crois-ton que l’on puisse augmenter très vite la production de gaz de la mer du Nord, de Groningue ou importer davantage d’Algérie ? Il faut être naïf pour le croire.

              l’UE s’est mise dans un beau pétrin pour faire plaisir à son tuteur d’outre-Atlantique. Celui-ci disposait d’un caniche outre-Manche a bien dressé son dogue d’outre-Rhin dont on peut se demander s’il a abandonné la politique vers l’Est inaugurée par Bismarck et poursuivie pendant un siècle avec les résultats immoraux que l’on connaît.

              Certes un chèque est promis ..... tiré sur les comptes des grecs, des chypriotes, des espagnols, français, italiens etc ..... tous pays aux revenus ...mirobolants ( hum !) et au bénéfice de qui ? du dogue ou du caniche ?

               Au fait l’Ukraine n’est-elle pas l’une des grandes productrices grainetières mondiales et les cours des grains sont fixés à Chicago, cité réputée pour la douceur de ses mœurs et la longévité de ses habitants ? La confiscation ultérieure des ressources vivrières serait-elle une nouvelle arme pour faire plier la Russie ?

              Il serait bon de rappeler au maître-chien que la 2ème guerre mondiale a été gagnée par l’armée russe ( pas l’armée rouge .. l’armée russe !) même si les efforts faits à l’Ouest ne peuvent être oubliés ...


            • la vergonha 26 février 2014 10:10

              @baldis30

              Je suis d’accord avec vous, la réaction Russe risque d’être simple. Si les Ukrainiens veulent de l’argent et du gaz, la Russie sera prête à leur fournir à leurs conditions. Cependant c’est ainsi que cela se passe depuis l’indépendance de l’Ukraine et on voit le résultat en terme de corruption. Aujourd’hui et depuis quelque temps déjà, l’Ukraine ne vie pas grâce à ce qu’elle produit, mais grâce aux aides de la Russie. C’est comme une drogue, et en sortir ne peut pas se faire sans grandes difficultés.

              « l’UE s’est mise dans un beau pétrin pour faire plaisir à son tuteur d’outre-Atlantique. »
              Pas uniquement, c’est aussi son intérêt d’avoir des pays frontaliers les moins corrompu possible, avec lesquels elle peut commercer. Ce n’est pas son intérêt que l’on tire sur les Ukrainiens à balle réelle.

              « Certes un chèque est promis »
              Pour l’instant il n’y a pas grand chose de promis, je crois. Ce serait plutôt le FMI qui prêterai, et pas sans contre partie. 35 milliards, même uniquement à l’échelle Européenne ça reste 10 fois moins que ce qu’on a prêté à la Grèce. De toutes façons quelle est l’alternative ? Une guerre civile aux portes de l’Europe ? Cela nous coûterait beaucoup plus cher !

              « Il serait bon de rappeler au maître-chien que la 2ème guerre mondiale a été gagnée par l’armée russe »
              Vrai mais hors sujet !

            • Aristoto Aristoto 24 février 2014 19:40

              Quand on vous dit que le nationalisme et la vermine qui ronge l’humanité depuis l’aube du temps !!

              La Nation, unique et réel monstre impériale de l’histoire !


              • Sylvain62 24 février 2014 19:42

                Pendant ce temps les médias s’extasient devant la réapparition de Tymochenko celle-ci avec ses faux airs de sainte nitouche, relâchée sur une crise politique entend se présenter aux élections en oie blanche pas du tout inculpée et reconnue coupable devant la justice d’opérations fiscales frauduleuses entre autres joyeusetés. Les charges n’ont jamais été levées, même du temps de son incarcération la seule chose que regrettait les éminences européennes c’était le caractère sélectif de la condamnation (sous entendu on sait qu’elle est coupable). Elle était sur le point d’être condamnée pour avoir commandité l’assassinat d’un député ukrainien et finalement ? Elle orchestre une crise politique majeure depuis sa prison, s’en sort comme s’il ne s’était jamais rien passé et plus aberrant encore on va jusqu’à la proposer aux élections.


                Il est bon de noter que cette oligarque se plaignait de la connivence du politique avec le juridique lorsqu’elle était derrière les barreaux, à présent le Parlement ukrainien a voté une loi spécialement pour Tymochenko et celle-ci n’y voit rien à redire. S’il y avait des preuves de sa culpabilité celles-ci vont comme de par hasard, disparaître.

                Quant à qui tire les ficelles de cette Révolution Orange il n’y a que nos incompétents (pour la plupart pas tous) médias pour ignorer ou feindre d’ignorer la réalité de ce qu’il se passe là-bas, ce n’est pas le peuple ukrainien qui a renversé l’oligarque Ianoukovytch, ce n’est pas le peuple ukrainien qui choisira ses futurs représentants, la liste des candidats est déjà bouclée. 

                • la vergonha 25 février 2014 13:58

                  « Les charges n’ont jamais été levées, même du temps de son incarcération la seule chose que regrettait les éminences européennes c’était le caractère sélectif de la condamnation (sous entendu on sait qu’elle est coupable). »

                  Pas tout à fait :

                  En gros, ces deux sources et sur deux affaires, l’Europe dénonce un procès politique. Même Poutine dit ne pas comprendre. Merci de ne pas réécrire l’histoire !

                  « S’il y avait des preuves de sa culpabilité celles-ci vont comme de par hasard, disparaître. »
                  Je ne connais pas très bien l’histoire de ces procès, il y avait des preuves ?

                  « Quant à qui tire les ficelles de cette Révolution Orange »
                  Evidemment, l’Europe n’y est pas complètement étrangère. Nous sommes d’accord. Ils ont envoyé une délégation ! Avec des ministres, des vrai ! Ouaah !
                  Par contre, lorsque Poutine, lui, met ouvertement les doigts dans la politique intérieur Ukrainienne ça ne vous choque pas là !

                  « ce n’est pas le peuple ukrainien qui a renversé l’oligarque Ianoukovytch »
                  De fait, si ! Une partie du peuple Ukrainien !

                • mario mario 24 février 2014 19:47

                  Poutine savait avant les jeux que USA/UE feraient une révolution colorée

                  en UKRAINE . il a laissez faire.

                  la suite ? il va remettre la clef de la mer noire a l’ OTAN.....


                  • antyreac 24 février 2014 19:48

                    L’Ukraine se débarrassa du président traître (grâce à lui l’Ukraine est devenu le vassal de la russie ) qui s’enrichit sur le dos du peuple (plusieurs reportage à la télé le prouve ) il lui reste maintenant de gagner la bataille du progrès et de la prospérité.


                    • Sylvain62 24 février 2014 19:52

                      Oui maintenant il faut que l’Ukrainie devienne pays vassal de l’UE c’est ça le programme ? 


                    • antyreac 24 février 2014 20:01

                      Un membre de la CE

                      nuance 

                    • mario mario 24 février 2014 21:48

                      @antyreac «  »plusieurs reportage à la télé le prouve .«  »

                      si la télé le dit.......c’est d’ailleurs grace a cela que l’on devient antyreac


                    • antyreac 24 février 2014 22:01

                      Je préfère me référer à des informations d’un média d’un pays démocratique que des croire les conneries débitées par des cinglés fascistes rouges sur AV


                    • mario mario 24 février 2014 22:58

                      la télé ne ta pas montré les crane rasés avec croix gam-cinglés fascistes ?

                      c’est ca que tu defend ? ou les « cagoulards » des révolutionnaires qui ont peur de montrer leurs tetes ?

                      je constate quand meme que «  »la télé«  » traite de fachos ...la manif pour tous ( a-tor-ou-raison je m’en fou ) et pas un mot pour ses de braves cranes rasés en train de faire le salut hitlerien !


                    • Thucydide Thucydide 24 février 2014 23:22

                      Et la Télé, n’est-pas...
                      Reportage passé vendredi ou samedi sur les combats de Maïdan : un manifestant est touché, il s’effondre et aussitôt son camarade appelle de l’aide, en bon Ukrainien je suppose : he is wounded ! He is wounded ! s’exclamait-il avec un accent Moyen-Oriental à couper au couteau.

                      Rébellion totalement fabriquée pour accélérer un peu la stratégie d’encerclement de la Russie, son gaz, son pétrole, ses ressources minérales, son arctique et son désir de faire obstacle au délire hégémonique qui secoue les USA depuis la chute de l’URSS.

                      Et nous avons la preuve irréfutable que Maïdan fut une grossière machination : BHL en était !


                    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 25 février 2014 06:06

                      antiréac,
                       Des corrompus, il y en a partout, mais bizarrement, nos médias ne voient que ceux qui les arrangent :

                      « Détroit, une ville en faillite qui collectionne les Maires corrompus » 


                    • la vergonha 25 février 2014 14:35
                      « la télé ne ta pas montré les crane rasés avec croix gam-cinglés fascistes ? »
                      C’est un évidence, ceux qui étaient en première ligne n’étaient pas des enfants de cœur. Il y avait un proportion non négligeable de militants d’extrême droite.

                      « c’est ca que tu defend ? ou les « cagoulards » des révolutionnaires qui ont peur de montrer leurs tetes ? »
                      Et les Titushki ? Et les Berkout qui auraient tiré à la kalachnikov  ? Et les snipers ? Ils étaient cagoulés eux aussi !

                      Je rappelle aussi que les manifestations sont restées pacifiques depuis fin novembre 2013. Ce n’est que le 18 février que les manifestations dégénèrent vraiment. Je suis persuadé que Ianoukovitch a parié sur la radicalisation de l’opposition.

                      C’est très bien de ne pas croire tout ce qu’on raconte sur BFMTV, mais si c’est pour répéter tout ce que dit Poutine, vous n’y gagnez pas en fiabilité de l’information !

                      « Je préfère me référer à des informations d’un média d’un pays démocratique que des croire les conneries débitées par des cinglés fascistes rouges sur AV »
                      Tout à fait d’accord avec vous. Mais attention, fasciste n’est pas le bon terme en l’occurrance. Maffieux et corrompu.
                      J’espère que l’Europe aidera l’Ukraine à se reconstruire. Soutenir des révolutionnaires c’est une chose, mais si c’est pour les laisser après, comme la Libye, c’est contre productif.

                    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 25 février 2014 20:23


                      L’Union européenne les aidera, comme elle a aidé les Grecs... , comme la corde soutient le pendu.


                    • la vergonha 26 février 2014 10:28

                      @Fifi Brind_acier

                      C’est pas pire que ce que fait la Russie ! On fait quoi du coup ?
                      Concrètement, je ne sais pas si ils s’en rendent déjà compte, mais ils sont déjà dans la merde avec uniquement de mauvais choix. Leur seule chance c’est de briser le cercle vicieux de la corruption, et ça ce n’est pas Poutine qui les y aidera. L’Europe et le FMI peut les y aider, mais ça sera difficile et socialement compliqué (comme en Grèce effectivement). Mais aider ce n’est pas uniquement financièrement...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès