Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Éruption de Yellowstone en 2016 ? Une nouvelle vidéo choquante montre ce (...)

Éruption de Yellowstone en 2016 ? Une nouvelle vidéo choquante montre ce qui se passe vraiment à Yellowstone

Parc de Yellowstone 

Au cours de la semaine passée, notre planète a été frappée, et selon Volcano Discovery il y a 38 volcans à travers le monde qui sont en éruption en ce moment. Nous avons constaté une hausse spectaculaire de l'activité sismique mondiale, qui ne ressemble à rien de ce que nous avons vu depuis des décennies, et c'est pourquoi ce qui se passe à Yellowstone est tellement alarmant. Les géologues nous informent qu'une éruption entière du supervolcan Yellowstone aurait jusqu'à 2000 fois la puissance de l'éruption volcanique du mont Saint Helens de 1980, et qu’environ les deux tiers du pays seraient immédiatement devenus inhabitables. Comme vous le verrez ci-dessous, il y a des signes que quelque chose de grand s’apprête à se produire à Yellowstone, et s’il rentre en éruption toutes nos vies seront changées de façon permanente pour toujours.

Je veux partager avec vous quelques images de Yellowstone qui ont été enregistrées jeudi soir. Dans cette vidéo, qui semble être aussi éclairée qu’en plein jour, bien qu’elle soit prise au milieu de la nuit, vous pouvez voir une foule de geysers crachant de la vapeur violemment, et le vieux fidèle[1] ne cessant d'augmenter encore et encore...

Cette vidéo étonnante a été publiée par un utilisateur YouTube appelé Kat Martin, en 2016, et, voici ce qu'elle avait à dire au sujet de la vidéo que vous venez de voir ...

Il y a des endroits avec des jets de vapeur où je n’avais jamais vu de vapeur avant ... et noté également que le fond éclairé comme en plein jour est de retour. Il n'y a pas d' ombre, la lumière ne vient donc pas d'en haut ! Comme vous le savez les caméras ont été désactivées jusqu'à la nuit dernière, donc, nous ne pouvions pas voir ce qui se passait ... ou c’est ce que nous avons pensé LOL ... J'ai trouvé un moyen. D'une certaine manière (ne me demandez pas comment), l’Observatoire d’étude des geysers a été en mesure de capturer la nuit entière sans censure ou coupe ... Comment est-ce possible ? Quoi qu'il en soit, je l’ai eu et j’ai ralenti l’image afin que vous puissiez mieux voir. Vieux fidèle[1] avait des séismes étranges la nuit dernière, et crachait en permanence.

Mais cela n'a pas été le cas juste cette nuit. L'activité bizarre au Yellowstone a continué, et vous pouvez regarder des images encore plus récentes que Kat Martin a publiées ici et ici.

Qu'est-ce que cela signifie ?

Je ne sais pas, mais le fait de regarder ces images cela a vraiment retenu mon attention.

Et il est intéressant de noter qu’il y a seulement quelques semaines la rivière Shoshone a changé de couleur et a commencé à bouillir sans aucun avertissement de quoi que ce soit ...

Le 25 mars la rivière Shoshone, près du parc national de Yellowstone, a soudainement et sans avertissement commencé à rentrer en ébullition, et à changer de couleur, tout en commençant à dégager une odeur sulfurique. Les témoins proches se sont demandés s’ils allaient « tous mourir ». Le consensus actuel parmi les géologues et d’autres experts, c’est qu'une partie de la rivière Shoshone située près de Cody, Wyoming a commencé à bouillir, et qu’une nouvelle ventilation du Yellowstone s’est ouverte.

Comme Mysterious Universe le rapporte, la rivière en ébullition près de Yellowstone passe juste à l'est du parc national de Yellowstone. Elle est assez proche du parc et du super volcan pour être comme un « canari dans une mine de charbon » en ce qui concerne les événements géothermiques inhabituels. L'événement a été initialement enregistré par Dewey Vanderhoff, un photographe qui a repéré l’ébullition de la rivière Shoshone près du Yellowstone, et a noté d'autres caractéristiques bizarres dans la rivière.

Quand une rivière située au-dessus d'un super-volcan qui pourrait anéantir la plupart du pays commence à bouillir, on pourrait penser que cela ferait les manchettes de tous les sites d’informations partout dans le pays.

Mais cela n’a pas été le cas.

Il serait extrêmement difficile d'exagérer le danger potentiel que le Yellowstone pose aux États-Unis. Autre qu'un astéroïde extrêmement grand ou un météore, il est difficile d'imaginer une catastrophe naturelle qui constituerait une menace plus grande. Ce qui suit provient d'un excellent article de Steve Elwart ...

La caldera de Yellowstone, ou chaudron, se trouve au sommet du plus grand champ volcanique de l’Amérique du Nord. À quatre cents miles sous la surface de la Terre se trouve un magma 'hotspot' qui arrive jusqu'à seulement 30 miles en dessous du niveau du sol avant de se répandre sur une superficie de 300 miles à travers trois états.

Autour de tout cela se trouve le volcan.

 

Alors que la plupart des scientifiques estiment que la probabilité d'une éruption majeure est très faible, il y a des signes qui ont rendu certains analystes inquiets, et la plupart sont d'accord sur le fait que le volcan détient un potentiel catastrophique. Il pourrait exploser en éjectant 240 miles cubes de cendres, de roches et de lave dans l'atmosphère, rendant environ les deux tiers de la nation immédiatement inhabitables, ce qui selon certaines estimations, pourrait plonger le monde dans un « hiver de type nucléaire ».

Cela ne semble certainement pas bon.

Et comme je l'ai mentionné ci-dessus, l'activité volcanique sur toute la planète est en hausse. 38 volcans sont en éruption pour le moment, et il semble que nous entendions parler d'une autre nouvelle éruption presque tous les jours maintenant.

Mais nous espérons que Yellowstone n'éclate pas de sitôt.

Il y a environ 3000 tremblements de terre dans la région de Yellowstone, chaque année, c’est donc une région très active sismiquement. Dans le cas d'une éruption à grande échelle de Yellowstone, la quasi-totalité au nord-ouest des États-Unis serait complètement détruite. Fondamentalement tout, dans un rayon de 100 miles, serait immédiatement tué, Salt Lake City serait littéralement du pain grillé, et presque tout le monde et tout ce qui vit à Denver serait mort à court terme.

Plus loin, les cendres volcaniques pleuvraient sans cesse pendant des semaines. Ceux qui seront assez stupides pour sortir se rendraient compte assez rapidement que les cendres se transforment en une substance semblable à du ciment dans les poumons, et nombreux sont ceux qui mourraient de suffocation.

La quantité de cendres volcaniques éjectées par le Yellowstone serait presque inimaginable. En fait, il a été estimé qu'une éruption entière expulserait une couche de cendres volcanique qui serait d'au moins 10 pieds de profondeur et jusqu'à 1000 miles de distance.

La production alimentaire en Amérique serait presque totalement annihilée, et l’« hiver volcanique » qui résulterait d'une éruption du Yellowstone refroidirait considérablement la planète. Certains ont prévu que les températures mondiales devraient diminuer de jusqu'à 20 degrés.

À la fin, la mort, la famine et la destruction que nous connaîtrions seraient infiniment plus grandes que tout ce que nous avons jamais vu dans l'histoire de la civilisation occidentale.

Alors oui, il y a lieu de craindre les trucs bizarres qui se passent en ce moment au Yellowstone.

Espérons juste et prions pour que nous ne voyions pas une éruption en 2016, ou à tout autre moment, bientôt.

* A propos de l'auteur : Michael Snyder est le fondateur et éditeur de End Of The American Dream. Nouveau livre controversé de Michael à propos de la prophétie biblique intitulée « Le Verdict Rapture » est disponible en livre de poche et pour le Kindle sur Amazon.com. *

[1] Le Old Faithful (« vieux fidèle » en anglais) est un geyser situé dans le parc national de Yellowstone, aux États-Unis. Ce geyser produit l'un des plus grands jets d'eau chaude et de vapeur au monde, avec le Strokkur islandais. Source : Wikipedia.org

 

 

Source(s) : Crashdebug.fr via Endoftheamericandream.com sur la piste de notre Contributeur anonyme

Pour ceux qui veulent continuer le voyage notre ami le Veilleur vous propose ce superbe site web (Merci à lui ; )

Traduction : folamour 
Corrections :  chalouette 

 

Informations complémentaires :

Crashdebug.fr : Pourquoi des milliers de millionnaires fuient Chicago et d'autres grandes villes dans le monde ?

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.07/5   (14 votes)




Réagissez à l'article

35 réactions à cet article    


  • Montdragon Montdragon 22 avril 10:46

    Intéressant..
    vous n’êtes pas français ou traduisez mot à mot cher ami ?


    • folamour folamour 22 avril 12:15

      @Montdragon hello montdragon, non je ne traduit pas spécialement mot a mot même si c’est un point de départ, ce qui est sur c’est que je ne m’estime pas bilingue, en attendant je fait de mon mieux, ou est le soucis ?


    • fred.foyn Le p’tit Charles 22 avril 10:53

      bof ça pètera un jour alors bonjour les dégâts !


      • folamour folamour 22 avril 12:18

        @Le p’tit Charles faut rester Zen, yellow stone est un sujet récurent même si dans le cas de cette article, cette rivière qui rentre en ébullition ce n’est pas franchement des plus rassurant, mais c’est un sujet à « surveiller » tout en gardant son sang froid.


      • Hervé Hum Hervé Hum 22 avril 13:17

        @folamour

        « mais c’est un sujet à « surveiller » tout en gardant son sang froid. »

        même avec les guillemets, l’idée de surveiller le volcan est absurde...

        Sauf si vous avez les moyens de le corriger ! du genre,« gare à toi si tu tousse ».

        Sinon, mieux vaut faire sa réserve ou sa prière.

        Bon ceci dit, en dehors de ce petit détail presque insignifiant, il faut s’inquiéter de sauver la planète !!!

        Si c’était pas dramatique, ce serait très comique.


      • Ruut Ruut 22 avril 16:44

        @folamour
        Techniquement est il possible de contrôler l’éruption afin de minimiser l’impacte de cette dernière ?
        Dans les Films US ils semblent maîtriser ces technologies (ex : stargate etc...)


      • folamour folamour 22 avril 17:40

        @Ruut hello ruut, ça c’est des films.... dans le cas d’un volcan on ne maitrise rien, on subit !


      • mmbbb 23 avril 17:36

        @Hervé Hum il eut en effet l’eruption du volcan Laki en 1783 en Islande et provqua de mauvaise recolte ( une des causes de la revolution ) Par ailleurs ce volcan tua puisqu il y eut des rejets de SO 2. Le genre humain est remis a sa juste valeur lorsque la nature eternue Sur la cote ouet en Californie il y aura aussi le« big one » tremblement de terre qui balayera tout 


      • Ratatouille Zoblard le terrible 23 avril 20:59

        la vidéo avec les petites fumées est hilarante on voit
        bien que l’auteur n’as jamais assisté à un concert de
        Bob Marley .. smiley


      • Le Poilu Le Poilu 24 avril 22:40

        @Zoblard le terrible
        Je confirme pour l’avoir vu en 1980... Même moi je fumais plus que ça !!! smiley smiley smiley


      • Phoébée 22 avril 11:58

        Encore un coup des russes *


        • benyx 22 avril 13:30

          Ça va résoudre le problème du réchauffement climatique !!!


          • folamour folamour 22 avril 15:16

            @benyx LOL !


          • sorry mummy (---.---.254.63) 2 juin 21:29

            @benyx
            mdrrrr 



          • Loatse Loatse 22 avril 13:43

            Voici peut être le coupable (en forme de coeur qui plus est )


            . on va dire que ce sont des coincidences très troublantes..que je retrouve souvent lors de phénomènes inhabituels...


            • Ratatouille Zoblard le terrible 23 avril 21:01

              @Loatse
              les filles elles voient des cœurs partout,
              moi je vois clairement des fesses..
               smiley


            • Eddie 22 avril 16:15

              Ci-dessous un article parlant également d’une proche éruption du Yellowstone :



              • L'enfoiré L’enfoiré 22 avril 17:34

                Bonjour folamour,


                 Article intéressant et qui donne peur.
                 Le Saint Helen a explosé en 1980 et a créé des dégâts énorme.
                 La caldeira du Yellowstone est considérée comme un supervolcan et le plus grand réservoir de magma au monde.
                 Il y a cinq ans, on a cru aussi que cela allait exploser. 
                 

                • folamour folamour 22 avril 17:42

                  @L’enfoiré salut l’enfoiré, comme je l’ai dit faut pas flipper, faut juste être attentif, on veux dompter la nature, mais nous ne sommes rien face a la nature ; )


                • L'enfoiré L’enfoiré 22 avril 17:44

                  Il y a aussi autre « gâterie » de notre terre : le tsunami que pourrait générer le volcan de La Palma.

                  Il faut nous réserver de petites surprises, non ? smiley

                • L'enfoiré L’enfoiré 23 avril 14:03

                  @folamour bonjour,


                   Voici un article qui devrait pouvoir répondre à votre commentaire : « Deux éruptions volcaniques ont changé le climat de l’Europe au 6ème siècle »’.
                   Dompter la nature, certains essayent mais n’y arrivent pas. 

                • quoouaah (---.---.221.83) 23 avril 08:11

                  4 remarques pour l’auteur : 

                  1. Attention aux unités : « sur une superficie de 300 miles » : Ne pas confondre distance et superficie. Si vous parlez d’une superficie ajoutez carré derrière (square mile)

                  2. Mettre des guillemets quand une personne parle, c’est plus compréhensible.

                  3. Article un peu catastrophiste qui ne reprend pas ce qui est dit par les scientifiques par ailleurs. J’y reviens juste après.

                  4.Merci qd même

                  Je reviens sur le 3. pour préciser que le volcan se trouve au sommet d’une immense réserve de roche fondue et dont la dernière éruption d’il y a 640 000 ans. Les experts expliquaient en 2015 qu’il existait peu de chances que son éruption se produise dans l’année : 1 sur 1000, selon l’Institut d’études géologiques des États-Unis et qu’une catastrophe massive n’arriverait probablement pas avant 700 000 ans mais des plus petites éruptions pouvaient survenir dans quelques dizaines de milliers d’années. La part d’incertitude est hélas importante mais tout ça pour dire qu’il faut se garder de la sur-interprétation. Concernant la chute de température, les experts ont plutôt évoqué 10 degrés sur 10 ans (c’est déjà énorme). Là encore ça reste une estimation.Ce schéma est assez explicite concernant le niveau de risque d’une telle catastrophe. 

                  Quand vous écrivez « Quand une rivière située au-dessus d’un super-volcan qui pourrait anéantir la plupart du pays commence à bouillir, on pourrait penser que cela ferait les manchettes de tous les sites d’informations partout dans le pays. » : 

                  En fait cette formulation pose problème : d’abord parce que plusieurs sites en ont bien fait mention (y’a de forts accents conspi ici ...). Ensuite parce que même si cette éruption arrivait elle n’anéantirait pas « la plupart du pays » à proprement parler. Elle aurait les conséquences dramatiques expliquées plus haut et elles sont énormes mais ... attention à ne pas donner dans le sensationnel.
                   
                  Attendons les publications scientifiques sur le sujet ... elles mettront plus de temps que les sites qui buzz ou donnent dans le survivalisme comme votre source (c’est un business autrement plus structuré aux US que chez nous ...) : je ne dis pas que ces sites racontent n’importe quoi nécessairement parce qu’ils donnent dans la pseudo-science et le phénomène comme celui de la Shoshane river est à prendre à la légère mais qu’en l’absence d’analyses il est difficile de conclure quoi que ce soit. Sur ce site on peut voir l’activité sismique mais encore faut-il être capable de l’interpréter. 

                  • folamour folamour 23 avril 08:36

                    @quoouaah hello, écoute moi je ne fait que reprendre l’article, pour ce qui est de la roche fondu c’est expliqué dedans (je n’ai pas voulu mettre d’illustration car il y avait déjà la carte)

                    La caldera de Yellowstone, ou chaudron, se trouve au sommet du plus grand champ volcanique de l’Amérique du Nord. À quatre cents miles sous la surface de la Terre se trouve un magma ’hotspot’ qui arrive jusqu’à seulement 30 miles en dessous du niveau du sol avant de se répandre sur une superficie de 300 miles à travers trois états.

                    pour les square (désolé), pour les guillemets on respecte aussi l’article d’origine.

                    pour le reste, je n’ai pas la science infuse, je n’ai pas connaissance de toutes les parutions scientifique, je fait confiance à l’auteur, pour les traductions on a des sources diverses.

                    En tout cas merci de ton attention, ; )

                    Amitiés,

                    f.


                  • quoouaah (---.---.221.83) 23 avril 09:12

                    @folamour


                    « je fait confiance à l’auteur » : là je reformule ma réserve précédente. Faire confiance c’est louable en soit, mais, et ce n’est pas un argument d’autorité mais je fais juste le constat que pour certains c’est un business que celui de la peur et que c’est un phénomène qui touche singulièrement les USA et qui donc tend à déformer les risques réels. 
                    Il y a eu beaucoup de vidéos qui ont circulé sur ces bisons qui semblaient fuir un danger imminent alors qu’il ne s’agissait que d’une migration saisonnière. Je dis juste qu’il faut essayer de conserver son esprit critique sur les sources et aussi faire confiance à la littérature scientifique qui démontre que leurs auteurs savent remettre en question leurs conclusions précédentes à la lumière des nouvelles études (ce qui invalide le côté « on nous cache tout » qui est latent sur nombre de sujets). 

                    Encore merci à toi pour l’article smiley



                  • quoouaah (---.---.221.83) 23 avril 09:01

                    Cette étude date de 2015 et met en évidence l’existence du second réservoir immense sous la première chambre. Concernant le risque d’éruption selon Robert B. Smith, le risque que le supervolcan Yellowstone entre en éruption est, chaque année, de 1 sur 700 000. 


                    • Dav (---.---.107.27) 24 avril 18:11

                      @quoouaah

                      Lisez ceci SVP la science revient en arrière sur ces croyances ! « Les volcans endormis pourraient se réveiller plus tôt que ce que la science le pensait »

                    • Ratatouille Zoblard le terrible 23 avril 20:33

                       depuis des années ont nous annonce catastrophes sur
                      catastrophes,je creuse chaque jour plus bas pour
                      construire mon abris de survie,en 2012 j’ai fais 80m
                      je suis a 1500m sous terre.
                      j’aimerai savoir si cela sera suffizant ... ?
                       smiley


                      • Loatse Loatse 24 avril 12:15

                        « j’ai fais 80m
                        je suis a 1500m sous terre. »


                         Perso j’ai investi dans l’Helium... :)


                        « Au revoir tout le monde ! » smiley

                        • lsga lsga 24 avril 12:41

                          Les membres de 4chan et reddit adorent lancer des Hoax autour de yellowstone. C’est tellement facile : yellowstone est toujours assez actif, et il y a toujours des phénomènes assez impressionnants visuellement qui s’y produisent. L’auteur de l’article s’est visiblement auto-hoaxé. C’est rigolo.


                          • Laurent 47 24 avril 19:04

                            Cela confirme le fait que les Etats-Unis ont intérêt à mettre la pédale douce avec la Russie, et à rechercher plutôt la coopération que l’affrontement militaire avec ce pays.
                            En effet, il suffirait de quelques bombes atomiques dans la caldera de Yellowstone, et dans la faille de San Andréa pour ramener les Etats-Unis quelques millénaires en arrière !
                            Ce projet a déjà été envisagé par les militaires russes.
                            Nul besoin de tapisser le pays des cowboys de bombes, la nature ferait le reste !
                            Vous savez, la nature : celle qui a toujours raison ( surtout si on lui donne un petit coup de main ).
                            Par contre en Russie, c’est impossible ( pas de zones volcaniques à exploiter ).


                            • lsga lsga 24 avril 21:21

                              @Laurent 47

                              Vous n’avez pas compris : si yellowstone entre en éruption, c’est la fin de l’humanité. Un hiver nucléaire sans guerre nucléaire.


                            • titi91 16 novembre 22:08

                              @Laurent 47

                              Mon cher Pro-Russe, je sais que vous révérez que votre scénario fantastique ce réalise mais la réalité risque un peu de vous décevoir, en effet, si on devait réellement imaginer que la Russie attaque les Etats-Unis en réveillant le Yellowstone (on se croirait dans les meilleurs navets qui passe sur les chaines « daubique » de téléfilms), on pourrait constater que dans les prochaines heures suivant cette catastrophe, votre chère Russie n’existeraient plus.

                              En effet, les formidables et innombrables sous-marins nucléaires Américains riposteraient dans une attaques massive telles que la Russie serais non seulement détruite mais aussi nucléarisée ce qui signifie que la vie ne sera même plus possible dans le pays des Tsars pendant des millions d’années... Au final la catastrophe de Yellowstone n’aura quand à elle pas irradié le territoire américains mais plutôt détruit entre 500 et 1000 km2 de la région proche du Yellowstone (alors que la Russie sera kaput dans tout les sens du terme : détruite physiquement et nucléarisée pendant des millions d’années) de façons physique, une catastrophe naturelle pas plus grave que les terribles radiations des bombes Américaines qui consumerons Poutine land à petit feu pendant une centaine de millions d’années. Le reste de la catastrophe du Yellowstone se répandra dans l’atmosphère sous formes de cendres qui pourraient perturber la lumière du soleil et qui provoqueront ironiquement une glaciation du climat Russe à un point que celui-ci sera beaucoup plus froid qui ne l’est aujourd’hui…

                              Un véritable « Overkill » comme le dirait nos chère amis Américains pour le pays de Poutine : destruction physique, radiations, et abaissement de la température à des seuils assez incroyable, les hivers Russe gèleront la Russie 15 x plus qu’aujourd’hui…

                              By By Poutine Land… 


                            • Doume65 25 avril 00:14

                              « et noté également que le fond éclairé comme en plein jour est de retour. Il n’y a pas d’ombre, la lumière ne vient donc pas d’en haut ! »

                              Encore un qui a un doctorat en éclairage photographique !

                              Et bien si, la lumière vient d’en haut ! En témoignent les ombres provoquées par moment par le passage de nuages devant la source. Difficile de les louper. Ce qu’on voit est parfaitement conforme à un paysage enneigé éclairé par la Lune et filmé par une caméra de bonne sensibilité comme on en fait à l"heure actuelle.


                              • JC_Lavau JC_Lavau 26 avril 16:47

                                La séismicité ne répond pourtant pas aux attentes des catastrophistes.


                                • Aurelie Tyfer (---.---.146.216) 13 juillet 19:08

                                  Est ce que Yellowstone détruira aussi le Canada

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès