Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Escalade dans le Donbass - Bombardements intensifs et utilisation (...)

Escalade dans le Donbass - Bombardements intensifs et utilisation d’hélicoptères de combat par les FAU, et tortures du SBU

Après l'ultimatum lancé par Édouard Bassourine avant-hier, le nombre de bombardements sur le territoire de la République Populaire de Donetsk (RPD) avait chuté de moitié, pour n'être plus que de 168 fois dont 127 fois avec de l'artillerie et des mortiers lourds, mais cette relative accalmie n'aura pas duré.

JPEG - 56.2 ko
Hélicoptère de l’armée ukrainienne
Image d’archive

Cette nuit a de nouveau été marquée par des bombardements intensifs sur la banlieue Ouest de Donetsk et le Sud de la RPD, avec plus de 220 tirs d'artillerie et de mortiers lourds enregistrés rien que sur ces zones.

« De 19 h à 1 h du matin, l'armée ukrainienne a bombardé les villages de Sakhanka, Leninskoye, et Bezymennoye dans le district de Novoazovsk, ainsi que les villages de Troudovskoye et Aleksandrovka à l'Ouest de Donetsk. Sur ces zones, 225 obus d'artillerie de 122 mm et 152 mm ainsi que des obus de mortier de 82 mm et 120 mm ont été tirés », a déclaré une source au sein des agences de sécurité de la RPD.

Lors du bombardement de la localité de Bezymennoye, les Forces Armées Ukrainiennes (FAU) ont touché de nouveau un poste d'observation du Centre Conjoint de Contrôle et de Coordination du cessez-le-feu (CCCC).

« Hier soir, à 21 h 15, la partie ukrainienne a commencé à bombarder le village de Bezymennoye, où se trouve le poste d'observation du CCCC. Les officiers du centre ont été obligé de descendre en urgence dans les abris anti-bombardements. Il n'y a pas eu de blessés, » a rapporté le ministère de la Défense.

Ce poste d'observation était occupée par des officiers russes et deux officiers des forces armées de la RPD. D'après les données préliminaires, les tirs ont été effectués avec des mortiers de 120 mm (interdits par les accords de Minsk).

Il nous faut rappeler ici que depuis plusieurs mois, les postes d'observation et officiers du CCCC sont régulièrement pris pour cible par l'armée ukrainienne, comme lors de l'incident du mois d'août à Yasinovataya.

Et au vu de l'armement amené près de la ligne de front par l'armée ukrainienne, il y a peu de chances que la situation se calme. Chars d'assaut, canons d'artillerie automoteurs de 122 mm Gvozdika, des dizaines de véhicules de combat d'infanterie et de véhicules de transport de troupes blindés, des camions remplis de munitions, et à Novognatovka (à 7 km de la ligne de contact) ce sont même quatre systèmes antiaériens BUK-M1 qui ont été détectés. Oui, oui, vous avez bien lu. Alors que l'armée de la République Populaire de Donetsk n'a aucun avion militaire, l'armée ukrainienne a amené près du front des armes de défense antiaérienne. Les mêmes qu'elle prétendait ne plus détenir en 2014 après le crash du MH17, prétextant les avoir toutes vendues à la Géorgie.

Hier nous avons aussi appris le retour des hélicoptères de combat ukrainiens dans le ciel après près de deux ans d'absence. Ce fait a été rapporté par le président de la RPD, Alexander Zakharchenko lors d'une déclaration sur la détérioration grave de la situation sur la ligne de front, y compris à Debaltsevo.

« La situation s'aggrave et pas seulement dans la zone de Novoazovsk. La situation s'est aggravée dans la zone de Debaltsevo ; et la situation dans les zones de Peski et près de Dokouchaevsk reste tendue aussi. Il n'y a pas de désengagement des forces et des équipements dans d'autres zones » a souligné Zakharchenko.

Il a ajouté qu'en violation totale des accords de Minsk, l'armée ukrainienne avait attaqué des positions de la RPD avec l'aide d'un hélicoptère de combat.

« Il y a eu récemment une tentative de nous attaquer avec un hélicoptère. Ça a mal fini. L'hélicoptère a été endommagé et a dû atterrir sur le territoire contrôlé par l'Ukraine », a résumé le président de la RPD.

Des nouvelles qui ont été encore plus assombries par celles venues de la médiatrice de la République Populaire de Donetsk chargée des droits de l'homme, Daria Morozova. Cette dernière a en effet reçu des informations concernant l'un des démineurs de l'armée de la RPD capturés par l'armée ukrainienne près de Shirokino.

« Une personne qui a contacté le bureau de la médiatrice a indiqué aux employés que Rouslan Olegovich Andrievskiy (surnom Roussya) avait été admis, dans un état grave, dans le service des soins intensifs d'un hôpital de Marioupol. Cette personne a ajouté qu'avant-hier, l'unité de déminage détenue illégalement avait été amenée au SBU à Marioupol et laissés là toute la nuit, et la nuit dernière, Rouslan Andrievskiy a été mené à l'hôpital alors que les autres démineurs ont été amenés à la prison N° 7 », a déclaré Morozova.

La médiatrice a déclaré qu'après avoir été passé à tabac, la victime a eu la rate éclatée et plusieurs côtes cassées. Elle a lancé un appel au bureau de l'ONU basé à Donetsk chargé de surveiller la situation des droits de l'homme afin qu'ils agissent contre ces tortures pratiquées sur des citoyens de la RPD illégalement détenus par l'Ukraine.

Pour rappel, le 27 juin, l'armée ukrainienne a tiré à l'artillerie sur les environs du village de Shirokino, dans le Sud de la RPD, où une équipe procédait au déminage de la zone en coordination avec l'OSCE. Deux démineurs avaient été tués, et huit blessés avaient été capturés par l'armée ukrainienne. Les vidéos diffusées par le SBU lui-même dans les jours qui ont suivi cet incident montraient déjà clairement des signes de torture évidents sur ces hommes.

Les espoirs d'amélioration de la situation reposent désormais, sans grande illusion, ni naïveté, sur la réunion qui doit avoir lieu à Berlin le 19 octobre, entre les pays du Format Normandie.

Christelle Néant

Voir l'article sur DONi


Moyenne des avis sur cet article :  4.6/5   (30 votes)




Réagissez à l'article

22 réactions à cet article    


  • Clofab Clofab 14 octobre 19:28

    Merci Christelle pour ces infos malheureusement dramatiques.


    • Christelle Néant Christelle Néant 14 octobre 19:41

      @Clofab
      De rien smiley


    • Milla (---.---.1.10) 14 octobre 23:36

      L’ex-soldat de Tsahal devenu révolutionnaire ukrainienDelta, un ancien soldat de Tsahal d’origine ukrainienne, est à la tête d’une force de 40 personnes, qui combat les forces gouvernementales
      By CNAAN LIPHSHIZmars 2, 2014, 1:40 0

      Il surnomme ses troupes les “Casques Bleus de Maïdan”, mais c’est de couleur marron qu’est le casque de Delta – le nom de guerre du commandant d’une milice qui participe à la révolution ukrainienne. Sous son casque, Delta porte aussi une kippa.

      Ancien soldat de l’armée israélienne né en Ukraine, Delta s’est confié à JTA jeudi sous couvert d’anonymat. Il a expliqué comment il en était venu à se servir des techniques de combat acquises dans le bataillon de reconnaissance Shu’alei Shimshon de la brigade d’infanterie Givati pour rejoindre les rangs des combattants de rue à Kiev.

      A la tête d’une force de 40 hommes et femmes, comprenant plusieurs vétérans de Tsahal, il mène de violents affrontements contre les forces gouvernementales.

      Plusieurs Juifs ukrainiens, notamment le rabbin Moshe Azman, l’un des prétendants au titre de grand rabbin du pays, ont confirmé l’identité et le rôle de Delta dans la révolution 


      • MILLA (---.---.1.10) 14 octobre 23:50

        L’ex-soldat de Tsahal devenu révolutionnaire ukrainien Delta, un ancien soldat de Tsahal d’origine ukrainienne, est à la tête d’une force de 40 personnes, qui combat les forces gouvernementales

        Il surnomme ses troupes les “Casques Bleus de Maïdan”, mais c’est de couleur marron qu’est le casque de Delta – le nom de guerre du commandant d’une milice qui participe à la révolution ukrainienne. Sous son casque, Delta porte aussi une kippa.

        Ancien soldat de l’armée israélienne né en Ukraine, Delta s’est confié à JTA jeudi sous couvert d’anonymat. Il a expliqué comment il en était venu à se servir des techniques de combat acquises dans le bataillon de reconnaissance Shu’alei Shimshon de la brigade d’infanterie Givati pour rejoindre les rangs des combattants de rue à Kiev.

        A la tête d’une force de 40 hommes et femmes, comprenant plusieurs vétérans de Tsahal, il mène de violents affrontements contre les forces gouvernementales.

        Plusieurs Juifs ukrainiens, notamment le rabbin Moshe Azman, l’un des prétendants au titre de grand rabbin du pays, ont confirmé l’identité et le rôle de Delta dans la révolution actuelle


        • MILLA (---.---.1.10) 14 octobre 23:57

          l’armée israélienne encadrait des agitateurs sur la place de Maïdan à Kiev. Le journal israélien Haaretz le confirme.

          Cet officier appelle sa quarantaine d’activistes les “casques bleus du Maïdan”, pourtant “Delta” – le nom de code de cet officier israélien – porte une tenue kaki lors de tous ses déplacements aux côtés de la milice qu’il encadre. Il indique même à Haaretz “porter une kippa” sous son fameux casque. Sous le sceau de l’anonymat, ce juif né en Ukraine ayant servi dans le bataillon de reconnaissance Shu’alei Shimshon de la brigade d’infanterie Givati, confirme avoir mis en oeuvre ses compétences militaires au service des putschistes de Kiev.

          “Delta” confirme en outre la présence d’autres vétérans de l’armée israélienne dans sa milice juive. Ils sont cinq vétérans israéliens qui encadrent 35 activistes pro-occidentaux. Le rabbin Moshe Azman a par ailleurs confirmé à la presse israélienne l’identité de “Delta” ainsi que l’authenticité de ses activités à Kiev, notamment l’organisation de combat de rue contre les forces de sécurité ukrainiennes.

          Le chef des “casques bleus du Maïdan” reconnait également travailler en étroite concertation avec Svoboda,

          Svoboda, une organisation terroriste anarchiste russe du début du xxe siècle ; l’Union panukrainienne « Liberté », un parti politique d’extrême droite ukrainien.


          • Laurent 47 15 octobre 12:41

            @MILLA
            Je pense que cette information doit faire extrêmement plaisir aux organisations juives qui gèrent les drames de la Shoah depuis la fin de la guerre, et qui se sont occupés des cas de milliers de cas de juifs massacrés par les ukrainiens de Galicie alliés aux nazis, en Russie, en Pologne, et en Ukraine !
            Voir qu’un ancien gradé de Tsahal fricote avec les nazis de Svoboda, et qu’il a monté un groupe armé pour s’en prendre aux forces gouvernementales de Kiev, doit leur donner envie de vomir !
            Comment voulez-vous ne pas détester Israël, quand de telles horreurs sont permises par Tel Aviv, ou du moins ne sont pas combattues par le Shin Beth dont on connaît l’efficacité ?
            Je suis très étonné de constater que les observateurs de l’ONU n’interviennent pas dans le Donbass, alors que cette république est indépendante de l’Ukraine depuis le 17 Juillet 1959 !
            En effet à cette date, le Congrès américain à l’unanimité des deux chambres, a reconnu l’indépendance de la République du Donbass, par la Loi Publique n°86-90 dite de la semaine des nations captives.
            Cette loi a été prorogée d’année en année à la date anniversaire, et le 17 Juillet 2015, Barack Obama l’a de nouveau entérinée, ce qui fait que le Donbass est indépendant depuis 57 ans !
            Et c’est curieusement un 17 Juillet que le Boeing 777 de Malaysia Airlines a été abattu !
            Le Kosovo a été séparé de la Serbie, mais que je sache il n’est pas bombardé !
            Et pourtant dans les deux cas, ce sont les Etats-Unis qui ont décidé de leur indépendance !
            Je me demande vraiment s’il y a un pilote dans l’avion, à Washington !


          • Milla (---.---.1.10) 16 octobre 23:51

            @Laurent 47





            J’ai fait quelques recherches, en sortant bien sûr des médias mainstream et des nombreux sites de faux dissidents (ER de Soral, RT, Sputnik, agence info libre, réseau Voltaire, alterinfo... : il y en a des centaines, on ne va pas tous les citer) qui font de la désinformation dans la continuité des médias mainstream, et j’ai appris que les habitants de la Crimée ont vu leur niveau de vie baisser fortement par rapport à ce qu’il était avant l’annexion russe (d’ailleurs, certains villageois n’avaient même pas d’eau pendant l’été et n’étaient ravitaillés que de temps en temps par des citernes). De plus, Poutine a fait enfermer des dirigeants Tatars, qui sont musulmans, et j’ai bien peur que Poutine fasse massacrer ces Tatars musulmans comme il l’a fait en Tchétchénie et comme ce fut le cas en Yougoslavie. Et dire qu’il y a des gogols qui croient que Poutine défend les musulmans au Moyen-Orient. Il ne les défend pas, il les massacre pour les intérêts d’Israel !
            Poutine a récemment déclaré que les moudjahidines de la guerre d’Algérie étaient des terroristes. L’Algérie est dans la ligne de mire des sionistes en vue d’une déstabilisation. 
            Poutine est lié à Israël et au nouvel ordre mondial ; il n’y a que les gogols d’extreme-droite qui croient le contraire.

            Ceux qui sont le plus bombardés, dans cette guerre ukrainienne, sont des villageois près de la frontière russe alors que la capitale Kiev vit normalement. Comme ils sont dans la misère, les jeunes de ces régions s’engagent dans une armée et meurent pour des intérêts qui les dépassent, ceux des grands de ce monde. Dans chaque guerre, c’est toujours le peuple qui perd. 

            Ce sont les israéliens qui sont derrière ce chaos ukrainien, comme en Syrie, en Irak et ailleurs. Cette guerre oppose les oligarques juifs russes contre les oligarques juifs occidentaux. ‎Poutine n’est qu’un pantin tenu par les oligarques russes, dont 80% sont juifs, ainsi que par la finance puisqu’il est citoyen d’honneur de la City. Il a foutu le bourbier en Ukraine, il risque d’en faire autant dans d’autres pays de l’Est, il mène un nettoyage ethnique en Syrie, il finance les groupes d’extrême-droite inféodés à Israël et financés par l’OTAN. Ces nazis sionistes refont le même scénario que dans les années 1930-40 ; d’ailleurs, on trouve beaucoup de juifs sionistes autour d’Hitler à cette époque (y compris des industriels et banquiers qui l’ont financé). Bref, Israël n’aurait jamais existé sans l’aide d’Hitler et beaucoup de preuves existent sur ce lien entre eux. 
            Poutine est le nouvel Hitler : il a envahi une partie de l’Ukraine et finira par envahir le reste de l’ex-bloc de l’Est. Il nous amène à la même configuration que celle qui avait déclenché la 2e guerre mondiale. C’est encore Israël qui est derrière tout cela tout comme c’est Israël qui va précipiter le chaos en France : faux attentats, austérité, nazisme, rafles, dictature, etc. 
             
            ----
             
            Israël a également des représentants au sein des institutions européennes à Bruxelles qui ont une grande influence sur la politique menée par l’UE. 

             
            Israël a renforcé ses relations avec l’Otan en ouvrant une représentation permanente auprès du siège de l’Alliance à Bruxelles, a annoncé mercredi le Premier ministre benyamin Netanyahou.

            L’ONU. Cette organisation internationale dite Onusienne vient recement et sans scrupule et au mepris de la logique morale et des valeurs sociales d’attribuer à Israël pour le comble des combles la presidence d’une commission qui releve du droit et de l’equité .Cette importante commission est charge de l’elaboration de textes relatifs au droit international. 

            Bref, nous sommes sous l’égide d’Israel qui est ‎la capitale du nouvel ordre mondial comme le disait Attali.






            Conclusion : Il faut s’attendre au chaos avec Israël.

          • Milla (---.---.1.10) 16 octobre 23:54

            @Laurent 47
            J’ai fait quelques recherches, en sortant bien sûr des médias mainstream et des nombreux sites de faux dissidents (ER de Soral, RT, Sputnik, agence info libre, réseau Voltaire, alterinfo... : il y en a des centaines, on ne va pas tous les citer) qui font de la désinformation dans la continuité des médias mainstream, et j’ai appris que les habitants de la Crimée ont vu leur niveau de vie baisser fortement par rapport à ce qu’il était avant l’annexion russe (d’ailleurs, certains villageois n’avaient même pas d’eau pendant l’été et n’étaient ravitaillés que de temps en temps par des citernes). De plus, Poutine a fait enfermer des dirigeants Tatars, qui sont musulmans, et j’ai bien peur que Poutine fasse massacrer ces Tatars musulmans comme il l’a fait en Tchétchénie et comme ce fut le cas en Yougoslavie. Et dire qu’il y a des gogols qui croient que Poutine défend les musulmans au Moyen-Orient. Il ne les défend pas, il les massacre pour les intérêts d’Israel !
            Poutine a récemment déclaré que les moudjahidines de la guerre d’Algérie étaient des terroristes. L’Algérie est dans la ligne de mire des sionistes en vue d’une déstabilisation. 
            Poutine est lié à Israël et au nouvel ordre mondial ; il n’y a que les gogols d’extreme-droite qui croient le contraire.

            Ceux qui sont le plus bombardés, dans cette guerre ukrainienne, sont des villageois près de la frontière russe alors que la capitale Kiev vit normalement. Comme ils sont dans la misère, les jeunes de ces régions s’engagent dans une armée et meurent pour des intérêts qui les dépassent, ceux des grands de ce monde. Dans chaque guerre, c’est toujours le peuple qui perd. 

            Ce sont les israéliens qui sont derrière ce chaos ukrainien, comme en Syrie, en Irak et ailleurs. Cette guerre oppose les oligarques juifs russes contre les oligarques juifs occidentaux. ‎Poutine n’est qu’un pantin tenu par les oligarques russes, dont 80% sont juifs, ainsi que par la finance puisqu’il est citoyen d’honneur de la City. Il a foutu le bourbier en Ukraine, il risque d’en faire autant dans d’autres pays de l’Est, il mène un nettoyage ethnique en Syrie, il finance les groupes d’extrême-droite inféodés à Israël et financés par l’OTAN. Ces nazis sionistes refont le même scénario que dans les années 1930-40 ; d’ailleurs, on trouve beaucoup de juifs sionistes autour d’Hitler à cette époque (y compris des industriels et banquiers qui l’ont financé). Bref, Israël n’aurait jamais existé sans l’aide d’Hitler et beaucoup de preuves existent sur ce lien entre eux. 
            Poutine est le nouvel Hitler : il a envahi une partie de l’Ukraine et finira par envahir le reste de l’ex-bloc de l’Est. Il nous amène à la même configuration que celle qui avait déclenché la 2e guerre mondiale. C’est encore Israël qui est derrière tout cela tout comme c’est Israël qui va précipiter le chaos en France : faux attentats, austérité, nazisme, rafles, dictature, etc. 
             
            ----
             
            Israël a également des représentants au sein des institutions européennes à Bruxelles qui ont une grande influence sur la politique menée par l’UE. 

             
            Israël a renforcé ses relations avec l’Otan en ouvrant une représentation permanente auprès du siège de l’Alliance à Bruxelles, a annoncé mercredi le Premier ministre benyamin Netanyahou.

            L’ONU. Cette organisation internationale dite Onusienne vient recement et sans scrupule et au mepris de la logique morale et des valeurs sociales d’attribuer à Israël pour le comble des combles la presidence d’une commission qui releve du droit et de l’equité .Cette importante commission est charge de l’elaboration de textes relatifs au droit international. 

            Bref, nous sommes sous l’égide d’Israel qui est ‎la capitale du nouvel ordre mondial comme le disait Attali.







            Conclusion:il faut s’attendre au chaos avec Israël

          • MILLA (---.---.1.10) 15 octobre 00:02

            Ukraine : Quand un militaire israélien forme les commandos de Svoboda

            Jean Lévy 4 Mars 2014 0 Contre l’impérialisme JTA

            The global jewish

            news source

            A Kiev, un vétérinaire de l’armée israélienne

            a formé une unité combats de rue

            Read more : http://www.jta.org/2014/02/28/news-opinion/world/in-kiev-an-israeli-militia-commander-fights-in-the-streets-and-saves-lives#ixzz2uzRVK2D9


            • MILLA (---.---.1.10) 15 octobre 01:01

              Photo : « Delta », le chef de l’unité israélienne camouflée place Maidan]Selon le site israélien alyaexpress-news.com, un groupe de 35 combattants armés et cagoulés de la place Maidan est dirigé par 4 anciens officiers de l’Armée israélienne qui portent la kippa sous leurs casques.Le site affirme que ces anciens officiers, qui habiteraient aujourd’hui en Ukraine, ont dès le début des événements rejoint le mouvement aux côtés du parti de la Liberté (Svoboda) Cette force d’intervention aurait également assuré, avec l’aide de l’ambassade d’Israël, le rapatriement en Israël de 17 blessés graves, qui y seraient soignés.

              La présence d’unités israélienne avait été signalée dans des événements similaires en Géorgie, aussi bien lors de la « révolution des roses » (2003) que lors de la guerre contre l’Ossétie du Sud (2008).


              • MILLA (---.---.1.10) 15 octobre 01:08

                Preuve que les israéliens détestent les ukrainiens.

                L’Ukraine à Israël : « serrons nous les coudes ! » | JSSNews http://jssnews.com/2014/07/27/lukraine-a-israel-serrons-nous-les-coudes/


                • MILLA (---.---.1.10) 15 octobre 01:12

                  Pensez-vous que les juifs auraient marché dans la rue aux côtés des nazis entre 1933 et 1945 ? Non ! Ce ne sont pas des néo-nazis ordinaires, c’est l’extrême-droite enjuivée pro-sioniste ! Cette nouvelle alliance entre juifs organisés et pseudo-nationalistes témoigne du fait que la juiverie a réussi sa campagne de propagande mensongère anti-Islam. (Vous aurez peut-être remarqué que ces nouveaux « nationalistes » parlent beaucoup moins de l’immigration que de l’Islam.) Mais en Ukraine, cette alliance témoigne surtout du fait que la juiverie a poussé ces organisations pseudo-nationalistes à ne plus attaquer les dominateurs juifs de nos sociétés, mais à focaliser leur vindicte contre le gouvernement ukrainien… un gouvernement qui en fait baver à la juiverie et à l’UE, un peu comme le gouvernement de Hongrie !


                  • MILLA (---.---.1.10) 15 octobre 01:13

                    L’extrême droite =nazisme = sionisme>Israël


                    • Goldored 15 octobre 07:29

                      @MILLA
                      Non seulement vous vous ridiculisez à multiposter de la sorte - ça fait un peu psychopathe monomaniaque - mais vous atteignez de sommets avec ce genre d’assertions des plus ridicules.
                      Cette affirmation débile en dit long aussi bien sur vos connaissances historiques, votre culture politique que sur votre rigueur intellectuelle. On frôle le QI de la limace.


                    • MILLA (---.---.1.10) 15 octobre 01:20

                      Mossad Mercenaries Believed Responsible for Ukraine Massacre | American Free Press http://americanfreepress.net/mossad-mercenaries-believed-responsible-for-ukraine-massacre/


                      • ENZOLIGARK 15 octobre 05:39

                        Привет @ Christelle * ... , ... Где Мы Летим ( Музика / видео бy ДДТ .... )  ! ??? . ... АФФ ИСС ... 


                        • Christelle Néant Christelle Néant 15 octobre 08:28

                          @ENZOLIGARK
                          Привет, спасибо за эту музыку smiley


                        • Dzan 15 octobre 11:41

                          République Populaire
                          Rien que ce titre me donne des boutons.

                          Poutine démocrate Moooooooooouuaaahhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh !!!


                          • MILLA (---.---.1.10) 16 octobre 16:38

                            Le chaos en Ukraine coordonné sur le terrain par des agents israéliens ; des groupuscules « néo-nazis » militent aux côtés de juifs et d’Israéliens… On est loin de ces nazis historiques qui faisaient la vie dure aux Rothschild ! Les médiats alternatifs présentent les putchistes pro-OTAN comme des dignes représentants d’un nazisme « pantin de la finance cosmopolite », . Ces militants et putchistes ukrainiens pro-UE et pro-OTAN sont des idiots utiles au service de la juiverie et des puissances impériales


                            • MILLA (---.---.1.10) 17 octobre 02:55

                              Mercenaires russes ?

                              Pour Serguiï Zgourets, expert militaire indépendant à Kiev, celle-ci pourrait laisser présager d’importants renforts à venir en provenance de Russie. « Les républiques séparatistes n’ont pas les moyens de mobiliser tant d’hommes sans recourir à des mercenaires russes », souligne-t-il.

                              Un autre analyste ukrainien, Olexandre Souchko, estime que la Russie « n’a aucun intérêt à négocier un cessez-le-feu avant d’infliger une importante défaite militaire à l’Ukraine pour pouvoir dicter ses conditions ».

                              A Donetsk, fief des rebelles prorusses, l’annonce d’une mobilisation générale a toutefois pris de court les habitants.

                              « Je n’y crois pas trop. Soit c’est faux, soit c’est dit à l’intention des médias ukrainiens », a réagi Alexandre, 28 ans, qui soutient pourtant les autorités séparatistes. Zakhartchenko est en train de « saper sa popularité auprès de ceux qui l’ont soutenu », ajoute-t-il.

                              Vitali, un web-designer de 24 ans, juge quant à lui que de telles initiatives « mènent à une impasse ». « Chaque jour, je me sens un peu plus otage (des chefs rebelles) », lance-t-il.

                              Sur le terrain, les soldats ukrainiens et la population civile ont subi de lourdes pertes ces dernières semaines. Douze personnes, dont sept civils, ont ainsi encore été tuées en 24 heures, après un week-end sanglant au cours duquel ont péri une cinquantaine de militaires ukrainiens et de civils.

                              Armes létales pour l’Ukraine ?

                              Signe de l’inquiétude croissante de l’Occident face à la perspective d’une victoire des insurgés, le commandement militaire de l’Otan et des responsables du gouvernement américain sont prêts à soutenir l’envoi d’armes défensives létales aux forces ukrainiennes, a affirmé le New York Times dimanche.

                              « Aucune option n’est sur la table (mais) aucune n’en est exclue. Une discussion est en cours », a répondu lundi la porte-parole du département d’Etat Jennifer Psaki interrogée sur l’article du NYT lors de son point de presse quotidien.

                              « Nous nous réservons le droit d’envisager toute une gamme d’options », a prudemment ajouté Mme Psaki.

                              Jeudi, le chef de la diplomatie américaine, John Kerry, fera une visite en Ukraine pour apporter « un soutien sans failles » à Kiev.

                              Dans un rapport indépendant rendu public aux Etats-Unis, plusieurs groupes de réflexion incitent de leur côté les Etats-Unis à envoyer à l’Ukraine des armes pour un montant de trois milliards de dollars, parmi lesquelles des drones de reconnaissance et des missiles antichars.


                              • MILLA (---.---.1.10) 17 octobre 03:04

                                La guerre en Ukraine est la guerre la plus bête qui n´ait jamais existée, ils ne font que se battre entre eux pour les intérêts des oligarques qui se tapent la belle vie dans les paradis fiscaux , et dans des grandes villes :Nice , Paris , USA Israël etc... ils achètent des villas somptueuses grâce au sang versé par la populasse

                                Qu’il est bête le peuple !


                                • MILLA (---.---.1.10) 17 octobre 03:56

                                  La populasse crève pour enrichir les mafieux

                                  LE président ukrainien Porochenko appartient à la 5e colonne de Moscou en Ukraine. Accusé de toutes parts, de tous les maux Avant la crise le nouveau président ukrainien faisait 40% de ses affaires avec la Russie avec laquelle il a des liens aussi culturels. Orthodoxe obéissant au patriarcat de Moscou (par opposition au patriarcat de Kiev), il a participé à de nombreuses réunions dans des monastères de l’autre côté de la frontière

                                  Ukraine : la fortune du président Porochenko en hausse malgré la crise

                                  Kiev (AFP) - Le président Petro Porochenko est le seul, parmi les dix Ukrainiens les plus riches, a avoir vu sa fortune augmentée

                                  Selon Novoïé Vremia, les affaires vont très bien pour M. Porochenko également dans le secteur bancaire.

                                  « La Banque d’investissement internationale du président a augmenter ses actifs de 84,8% alors que le système bancaire du pays s’est effondré et que 60 établissements ont fermé », note le journal.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès