Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Et si l’Iran avait la bombe (mais pas celle attendue) (...)

Et si l’Iran avait la bombe (mais pas celle attendue) ?

Le lancement sur orbite basse du tout premier satellite iranien a mis le monde en émoi. Qui dit satellite, dit fusée de puissance conséquente, au minimum capable de servir de base à un missile longue portée (pour l’intercontinental, on attendra encore un peu). En Israël, évidemment, on a déjà réactivé les médias, qui crient déjà tous en cœur à l’ultime menace. Traduisez par demande au gouvernement de faire au plus vite une expédition punitive en rase-mottes au dessus de la centrale nucléaire de Natanz...., en rééditant l’exploit de la centrale nucléaire livrée par les français, Osirak, attaqué en 1981 par des F-16 de l’Opération Opera, conduit par celui qui était devenu le premier cosmonaute hébreu (Ilan RAMON), décédé au retour dans l’atmosphère de la navette spatiale US Columbia. Bref, ce lancement secoue fortement le cocotier du Proche-Orient, pour des tas de raisons, dont notamment l’émergence d’une puissance astronautique supplémentaire assez inattendue dans le coin. Une région qui bouge sérieusement, question recherche spatiale. L’Inde vient juste de se poser sur la Lune, elle sait déjà récupérer ses cônes de fusée, et s’active beaucoup dans le cadre de l’astronautique, voilà qu’un voisin pas si éloigné, l’Iran, lui emboîte le pas. Dangereux, s’esclament tous les pays limitrophes ou non : l’Inde possède l’arme atomique et peut être tentée, via ses fusées de taille conséquente, de l’envoyer sur orbite... l’Iran pouvant lui emboîter le pas assez rapidement, si le pays a réussi au bout de 15 années de recherches, comme cela a été le cas pour le Pakistan, par fabriquer sa bombe atomique... oui mais voilà, l’Iran n’a d’activité nuclélaire que civile, nous dit le pouvoir en place, ce que nous sommes tout prêts à croire, bien entendu, n’étant ni américain ni israëlien.. ouh là, on entend déjà les cris et les injures d’ici : comment ça "uniquement civil" ?

Ben oui, très certainement : et hop, deuxième bordée d’injures ! Attendez, je n’ai pas fini : l’Iran, c’est simple, n’a pas à détourner son programme nucléaire civil pour fabriquer une ou deux bombes. Elle n’en a pas besoin : des bombes, elle peut très bien déjà en avoir, et il y a des gens qui le savent particulièrement bien, puisque ce sont les leurs... Quoi ? Qu’est-ce-qu’il raconte encore ce Morice ??? Attendez, je n’ai pas fini. Oui, l’Iran peut très bien déjà être en possession d’une ou deux bombes, voire même trois. Pas vraiment des neuves, vous savez : celles qu’elle peut très bien posséder dateraient de 1991. Pas toutes neuves, mais bien... américaines d’origine. Attendez, attendez, j’explique ! 


D’abord, que les bombardiers américains B-52, on le sait et je l’ai assez expliqué, savent très bien perdre ce genre de bombes dans la nature. Soit en raison d’un accident (l’avion ravitailleur qui emplafonne le ravitaillé, à Palomares), soit en raison d’une défaillance technique grave, comme à Thulé. Or en 1991, un B-52 H déployé pour faire des ronds au-dessus de Bagdad, pendant l’opération Desert Storm, l’offensive contre Saddam du père de l’ancien président, avait été muni de trois missiles AGM 69A-SRAM de 10 tonnes chacun contenant chacun une charge thermo-nucléaire. Au cas où. Sous couvert d’opérations militaires de type "guerre propre", le régime du père de Bush avait bien prévu le pire, en effet : ça n’a rien de surprenant, on sait que cette famille a toujours été prête à tout : les nombreux cadavres qui encombrent ces placards sont là pour le prouver.. et les militaires US ont toujours eu la tentation de l’usage des armes nucléaires tactiques lors des conflits les plus récents : c’est bien trop attirant pour eux. Car les rumeurs continuent à courir sur l’usage de bombes nucléaires miniaturisées pendant L’opération Desert Storm. Donald Rumsfeld en personne avait évoqué sa possibilité : "soon after commencing aerial bombardment against Afghanistan, Secretary of Defence Donald Rumsfeld told the press “he did not rule out the eventual use of nuclear weapons." (Houston Chronicle Oct 20/01)" 

Les recherches sur les bombes à moindre radiation n’avaient jamais cessé en fait aux états-unis :"risks are compounded when countries facing America’s willingness to use nuclear weapons against them respond by developing their own 4th generation, low-yield nuclear bombs. Risks are compounded when countries facing America’s willingness to use nuclear weapons against them respond by developing their own 4th generation, low-yield nuclear bombs. The concern is that countries are starting to see these weapons as useable, whereas during the Cold War they were seen as a deterrent," nous affirme Ian Anthony, un expert nucléaire du Stockholm International Peace Research Institute. (AP June 11/07)". 

Des bombes de petite taille, dont l’explosion ne provoque pas l’immense nuage de Nagasaki, mais qui ressemble plutôt à une explosion conventionnelle, des bombes dont la construction fut interdite à partir de 1994 seulement ;"recognizing that "low-yield nuclear weapons blur the distinction between nuclear and conventional war,” a 1994 law banned research and development on nuclear weapons of less than 5-kilotons in the United States." La présence, durant Desert Storm, sur les sites bombardés de militaires US en costume anti-radiation corrobore l’idée que cet équipement n’était pas destiné aux armes de Saddam, mais plutôt destinés à se protéger des rayonnements de leur propres armes ! A Tora Bora, on a très bien pu en utiliser : "the nuclear version of the GBU-28 bunker buster is the B61-11. When American forces targeted Tora Bora in 2001, there were 150 B61-11s in the U.S. arsenal. Featuring nuclear warheads that could be dialed from 0.3 to 340 kilotons - equivalent of 300 to 340,000 tons of radioactive TNT - these new Earth Penetrating Weapons were, according to atomic scientists, capable of "destroying the deepest and most hardened of underground bunkers, which the conventional warheads are not capable of doing." (Bulletin of the Atomic Scientists May/June 1997 ; Wired Oct 8/01)". Que ce soit en Irak ou en Afghanistan, des tonnes de produits radioactifs ont donc bien été déversées également dans les deux pays : "the tonnages of radioactive Uranium-238 and toxic heavy metals detonated in hundreds of cruise missiles fired into neighborhoods in Afghanistan and Iraq was never tabulated. But after conducting extensive research on DU weapons, former Naval officer Daniel Fahey declared, “You’re talking about something that should be stored as a radioactive waste, and [instead they’re] spreading it around other countries. (Mother Jones June 23/99)". 

En Bosnie ou au Kosovo, l’usage de bombes pleines de poussières radioactives pour saturer les centrales électriques a été un véritable désastre écologique :"this dust would be deadly. In Yugoslavia, where 30,000 radioactive uranium projectiles fired by NATO warplanes had released thousands of tons of easily inhaled or ingested microscopic particles, medical doctors were already reporting “multiple unrelated cancers” in families with no previous history of cancer, who lived in highly contaminated areas". Partout où on a fait usage de ses armes, rien n’a été nettoyé après : "United States law and U.S. Army Regulations AR 700-48 and TB 9-1300-278 require the army to "Clean and Treat" all persons affected and all areas contaminated by the radioactive uranium munitions. But Lt. Col. Mike Milord confirmed that the Pentagon had zero plans to clean up radioactive contamination in Kosovo - or anywhere else". (Vanity Fair Nov/04 ; Daily Telegraph Jan 15/01) . En Irak, on a donc bien employé ces "mini nukes", comme le relatait encore LeMonde du 20 novembre 2001. En 2001, dans la folie guerrière qui suit la catastrophe du WTC, on est prêt à tout dans l’opinion américaine :"pourrait-on utiliser l’arme nucléaire en Afghanistan ? La question reste, pour l’heure, théorique, mais elle est jugée acceptable par une partie des Américains. Selon un sondage publié le 7 novembre par l’institut Zogby International, 54 % des 1 000 personnes interrogées pensent que l’utilisation de bombes nucléaires serait efficace dans la guerre contre le terrorisme". Sidérant, le pouvoir du 11 Septembre sur l’esprit des gens ! A Sandia, en Californie, où réside le supercomputer de l’armée US, le fameux Thor Hammer, le directeur Paul Robinson s’enthousiasme plus encore : "nous avons besoin d’armes nucléaires à faible puissance, qui pourraient tenir en respect des Etats voyous." Il prêchait pour sa paroisse en fait, son marteau de Thor étant un des rares supercomputers capable de simuler les explosions nucléaires ! Ces derniers mois encore, quand il s’agissait de parler du bombardement de l’Iran, le dossier des fameuses B61-11 est ressorti comme par magie dans les "desks" des journaux. Les nuages des essais des armes de ce type sont assez particuliers ("divine strake").. et rappellent fortement ceux aperçus lors de l’effondrement du WTC : mêmes volutes, mêmes retombées. Un de ces nuages avait fortement intrigué la population de LasVegas, ou plus exactement de Pahrump, le 29 juillet 2004 encore. A l’origine cette fois,700 tonnes d’ammonium volatilisées, selon les autorités. Ou comment simuler une explosion nucléaire, comme semble l’avoir fait un jour la Corée du Nord...

Revenons plutôt à notre avion, le Boeing N°59‑2593, du 97th Bombardment Wing de Eaker Air Force Base. Un vecteur de missiles nucléaires, qui, le 3 février 1991, alors qu’il cherchait à rejoindre son ravitailleur KC-135 pour rentrer s’était retrouvé confronté à des problèmes électriques insurmontables, en particulier au niveau du cockpit, qui n’affichait plus aucun écran de navigation. En tentant de rejoindre au plus vite sa base de Diego Garcia, l’appareil avait longé la côte Somalienne en pilotant à vue, juste avant que la situation n’empirât. Sur les huit moteurs, trois au moins prirent feu, toujours en raison des problèmes électriques. L’avion en perdition, il restait peu de chances de se poser, encore moins avec les missiles à bord, le barillet interne de l’appareil où étaient attachés les 3 missiles devenait lui aussi incontrôlable. Résultat, les 3 missiles furent promptement et simplement largués, s’éjectant en déclenchant leur fusée, une procédure incontournable, l’AGM ne pouvant tomber en chute libre ("free fall"), car ce n’est pas une bombe, mais un missile. Non armé, il ne devait y avoir de crainte d’explosion même à l’impact, comme on l’avait déjà constaté à Palomares ou Thulé. L’équipage préférant faire cette éjection au dessus d’une eau assez profonde. Manque de chance, le B-52H, avec son immense voilure, avait dérivé plus près des côtes que prévu... Une fois les missiles largués, l’avion s’écrase quelque temps après, en vue de la base, l’équipage s’éjectant ou sautant dans le vide au dernier moment : plusieurs y laissèrent la vie dans la manœuvre trop tardive. L’épisode ne fit l’objet d’aucune publicité trop voyante dans la presse, toute dévoluée aux opérations de guerre, à peine si le Seattle Times relate le 5 février 1991 la mort du lieutenant Eric Hedeen, 27 ans, tué dans l’accident. On retrouva son corps inanimé flottant sur l’eau, bouée de sauvetage gonflée automatiquement. 

L’homme était officier de contre mesures à bord, et était donc au cockpit arrière du B-52, à côté du tireur de queue (ce poste de mitrailleur sera définitivement supprimé cette année-là). Sur les 6 membres d’équipage, il y eut 3 survivants : le pilote et le co-pilote, et justement le tireur (relié par vidéo au canon arrière !). Le navigateur et le radariste, éjectés vers le bas, décédérent (d’une éjection trop tardive, très certainement ?) avec le pauvre officier de brouillage. Selon la famille, l’avion avait d’abord perdu l’usage de tous les moteurs progressivement, puis avait subi une avarie électrique généralisée.  "At 2,000 feet altitude, the bomber experienced total electrical failure — all eight engines sputtered, then lost power. The crew worked frantically to restore power to the aircraft, but at 700 feet, and in a rapid descent, they realized the plane’s recovery was futile. "All six ejected," explique le père du défunt, Gerald Hedeen, lui-même ancien pilote de l’Air Force fighter pendant la guerre de Corée : "Eric’s chute malfunctioned, and he hit the water at hard impact." Selon les sources officielles, le B-52 était tombé à 15 miles seulement de Diego Garcia. On est très loin de la Somalie ou de L’Arabie saoudite comme indiqué parfois aussi (on cite 2500 miles de la côte !) ! En fait, le crash a bien eu lieu près de Diego Garcia, mais les missiles avaient été largués bien avant.

Les missiles, eux, largués à peine la péninsule Arabique passée, avaient en effet continué leur trajectoire quelque temps, et avaient fini par tomber à l’eau. Mais pas tout à fait comme prévu : non pas au fond d’une fosse marine mais dans une eau fort peu profonde... des côtes somaliennes, où ils avaient été retrouvés trois mois après non pas par les soldats US, mais par de bon vieux pirates comme il en existe encore des milliers dans le secteur. On ne connaît pas le nombre d’engins récupérés. De taille moyenne pesant à peine 250 kilos (560 livres), il avait été assez aisé de les remonter... inutilisables, tant l’eau de mer les avait dégradés pendant trois mois passés en mer. Le mécanisme, oui, mais pas le plutonium hautement enrichi contenu, qui, pour les pirates somaliens est subitement devenu synonyme de tonnes d’or. Evidemment, les têtes furent activement recherchées mais sans succès par les américains, qui ignoraient où elles avaient pu être larguées exactement : entre la côte somalienne et Diego Garcia, il y a de quoi chercher. Mais elles ne furent visiblement pas perdues pour tout le monde. Ces têtes nucléaires ont alors beaucoup voyagé, suivies à la trace par la CIA qui n’a jamais réussi à les reprendre, au gré des demandes et des enchères, pour aboutir, très certainement en Iran... pays le plus offrant du moment. Et le plus intéressé à l’époque. 

A l’époque du crash, en 1991 donc, le responsable côté américain de l’enquête sur l’incident s’appelle Dick Cheney (déjà !), qui avait alors complètement minimisé l’affaire, et avait conclu assez rapidement que les armes à bord avaient été "retrouvées". Un pieux mensonge  : "Cheney Violated International Law In Failing To Report The 1991 B-52 ’Lost Nuke Incident’ In Iran, According To Former Forensic Intelligence Officer UK source, close to the oversea’s arms scandal, says intelligence officer’s report would be damaging to Cheney if revealed in the upcoming Scooter Libby trial". Or ce n’était pas le cas, mais cela, on ne l’a appris qu’en 2005 par une fuite du Pentagone qui mettait en cause les recherches menées. Auxquelles n’a pas participé l’Alvin, l’engin spécialisé dans ce genre de découvertes, présentées invariablement à la presse comme une campagne purement scientifique : car à ce moment là, l’Alvin était dans le Pacifique, au large de l’Amérique Centrale sur l’étude de la faille Sisqueiros. A l’heure actuelle, on est bien incapable de déterminer si un sous-marin de grande profondeur a été mis à flot à cette occasion ou pas. Cheney est un menteur invétéré, on le sait, et dès 1991 il avait déjà nié l’évidence, comme il le ferait 10 ans après avec les armes de destruction massive de Saddam, sans oublier le 11 septembre et les liens entre le WTC et Saddam Hussein, totalement inexistants. Question B-52 exclusivement, ce n’est pas la dernière fois que Cheney mentirait.

Si l’Iran dispose bien aujourd’hui de bombes nucléaires, ce n’est donc pas nécessairement lié à ses activités nucléaires civiles, mais bien à la récupération fortuite d’armes égarées par l’administration américaine et ... Dick Cheney, qui sait donc, lui, depuis longtemps où elles ont finalement atterri. Mêmes endommagées, où même si une seule tête a été récupérée, elle(s) contenai(en)t surtout la matière fissile nécessaire pour en faire une ou des armes efficaces : les quelques kilos de plutonium hautement enrichi qu’elles contenaient représentaient leur valeur fondamentale, qui a dû enrichir de biens classiques pirates Somaliens. On comprend mieux, à la lueur de ces faits, pourquoi Cheney a toujours insisté autant sur la détention d’armes nucléaires par l’Iran : ce seraient tout simplement les siennes ! A partir de là il suffisait aux iraniens de récupérer des techniciens formés chez le chercheur Pakistanais Kahn, pour tenter de les réactiver et d’en faire des armes de pleine efficacité : on peut très bien imaginer qu’en moins de cinq ans ç’eut pu être fait : cela nous amène aux abords de 2000 si on compte deux ou trois ans de pérégrinations pour les têtes de missiles et leurs négociations de revente. 

Avant même d’attaquer l’Irak, Cheney savait déjà que l’Iran disposait d’une, deux ou trois bombes nucléaires, selon la dextérité de ses techniciens à avoir remis en ordre de marche les trois missiles recupérés. Et cela n’avait strictement rien à voir avec le programme civil du pays. Maintenant, quant à savoir comment mettre une bombe nucléaire tactique dans un cone de fusée Shahab, il me semble que ce soit l’enfance de l’art. Le satellite iranien ne fait pas le "bip bip" du premier Spoutnik, mais sa petite musique s’entend déjà partout dans le monde. Médiatiquement, l’Iran a réussi un joli coup. Diplomatiquement, il vient de signer son arrêt de mort. Si vous le voulez bien, la prochaine fois on dressera un tableau de l’organisation de l’aviation iranienne, pour s’apercevoir que la question d’une attaque de l’Iran peut poser de sérieux problèmes à qui tenterait l’aventure. Les iraniens ont des avions... américains, dont ils savent se servir. Et des missiles somme toute performants...

 

Documents joints à cet article

Et si l'Iran avait la bombe (mais pas celle attendue) ? Et si l'Iran avait la bombe (mais pas celle attendue) ? Et si l'Iran avait la bombe (mais pas celle attendue) ?

Moyenne des avis sur cet article :  3.9/5   (91 votes)




Réagissez à l'article

762 réactions à cet article    


  • John Lloyds John Lloyds 14 mars 2009 09:42

    Ben quand même, j’ai cru qu’il allait jamais sortir celui-là ... Combien de mois au frigo ?

    Dans un ancien article, j’avais fait état d’un important traffic de matière nucléaire en Afrique, dont cette fameuse affaire de l’implication de Forunat Lumu (Commissaire à l’énergie atomique) soupçonné de livraison à l’Iran.

    L’hypothèse américaine est recevable, pour ma part j’opterais plus pour des égarements d’Abdul Qadeer Khan ou d’Alexandre Lebed. Quoi qu’il en soit, on va entre parler de l’Iran dans les prochaines semaines, et pas qu’en filigranne, Israël étant arrivé dans le pire dilemne de toute son histoire.


    • Mouche-zélée 14 mars 2009 11:07

      John

      Lisez mon commentaire ci-dessous un peu long, vous avez tout à fait raison Israël va devoir marcher sur l’eau comme Moïse.
      C’est là que nous verrons la supériorité du "peuple élu" et l’approbation divine leur apportant des capacités de mensonge et d’intoxication intersidérales .

      Personne n’est obligé de partager mon point de vue bien tranché, mais personne ayant un cerveau ne peut nier les mensonges d’Israël et des USA .

      Israël = 8 000 Qassam en 7 ans = 8 morts. Même avec un FRF2 datant de 1950 je fais de meilleurs cartons à 1000 mètres ....
      USA = 2 tours qui s’effondrent verticalement et symétriquement avec des variables totalement différentes + des pilotes formés sur monomoteur à explosion et orientation par balises VOR 1, 2 et 3, vitesse maxi 250 Km/h, alors qu’un 747 c’est des moteurs à réaction, orientation par ordinateur, vitesse maxi de près de 800 Km/H

      (Autrement dit, aux USA celui qui sait conduire un tracteur, sait conduire une F1avec grande précision)


    • morice morice 14 mars 2009 11:08

       ....nous sommes le 14 mars, l’article a été proposé une première fois le lendemain du lancement du satellite iranien, le 4 février exactement. Et REJETE, avec ce beau prétexte : "Raison du refus : Des articles ont été proposés en très grand nombre". Je l’ai re-proposé dans la foulée... et attendu un mois. Qui veut-on empêcher de paraître et pourquoi sur certains sujets, pour les laisser passer après un orage diplomatique ou pas ? Je n’en sais rien et ne me fait plus beaucoup d’illusions sur les interdictions, "article trop polémique" comme celui sur Lieberman, rejeté pour cette raison le 29 janvier et accepté le 24 février ... à part un embargo politique gouvernemental, je ne vois pas l’explication à ses déprogrammations- reprogrammations. En fait, TOUT a déjà été dit, de ma part, dans un ARTICLE, toujours en ligne AILLEURS, ce que visiblement Agoravox a oublié. C’est celui sur MacGoohan, qui a ETE RETIRE DE LA MISE EN LIGNE avec comme explication : "Raison du refus : Article présentant des risques à caractère diffamatoire". Vous verrez dedans à qui je m’attaquais, et c’est l’une des clés actuelles du fonctionnement hiératique d’Agoravox, surveillé de près par un POUVOIR. Un pouvoir qui m’a sucré ici l’article sur la fée Cendrillon : mais là j’ai une PAGE BLANCHE SANS AUCUNE EXPLICATION désormais. Et je suis .... FURAX. Dans la page blanche y’avait ça... l’expression "site démocratique" me parait aujourd’hui pour le moins galvaudée, et j’aimerai la réaction d’autres rédacteurs sur ce PROBLEME GRAVE de censure< ;


    • morice morice 14 mars 2009 11:09

       (Autrement dit, aux USA celui qui sait conduire un tracteur, sait conduire une F1avec grande précision)

      excellent résumé de la question du WTC.


    • Mouche-zélée 14 mars 2009 11:28

      Morice

      Les voies d’Agora-Vox sont impénétrables .

      Plus un article est pertinent moins il a de chances d’être publié .
      En revanche publier des articles de gamins de 13 ans ne pose aucun souci de conscience .

      Imagines l’irresponsabilité des décideurs de la publication comme celle des parents .
      Exploiter un gosse de 13 ans à des fins politiques c’est limite, c’est hypothéquer son avenir, à 13 ans on a largement le temps de changer d’avis .
      Je ne te racontes pas le danger, nous avons son nom, sa ville, et ses opinions politiques ....
      Les parents devraient être mis en examen pour mise en danger d’un mineur de moins de 15 ans .





    • viking 14 mars 2009 17:13

      Vous êtes lourdingue le furtif !
      Complètement lourdingue !
      .

      Combien de fois faudra t’il vous expliquer le rapport qu’il y avait entre une pastèque posée en cache sexe d’une femme entièrement nue et écartant les jambes pour nous exciter et le viagra dont les effets pouvait être ressentis en mangeant des pastèques ! C’était donc un publipostage, une publicité mensongère et cachée qui a été frauduleusement publiée sous couverture d’un article objectif et neutre vantant les bienfaits de la pastèque.

      Cette photo était scandaleuse non pas en raison de son érotisme mais à cause de sa vulgarité. C’est la modération qui a pris l’initiative de la retirer parce que c’était elle aussi qu’il l’avait publiée sans le consentement de l’auteur.


      Vous êtes donc, le furtif, une nullasse qui ne comprend rien à rien et qui en plus veut nous faire croire qu’il est un défenseur de la liberté d’expression. Mais sachez donc que la pornographie n’est pas censurée dans les dictatures. Bien au contraire car les pires sites… les sites les plus immoraux sont anglo-saxons et la bas le sexe est pourtant tabou. Faites donc l’expérience quand l’envie vous prendra de rédiger vos requêtes dans GOOGLE en anglais pour accéder aux sites américains ou anglo-saxons.

      Pour vous rendre compte du degré de leur immoralité tapez « spanking ou canning » en l’associant à « porn. »

       


    • K K 14 mars 2009 19:46

      Djanel,
      cette photo n’avait rien de bien mechant et etait plutot amusante. On a vu depuis des photo bien plus choquantes sanCs qu on ne vous entende.
      Ah j ’oubliais, il y a meme eu "lorigine du monde" de Courbet. Et la vous avez les jambes ecartees et tout ce que vous dites sans meme la pasteque.


    • K K 14 mars 2009 19:49

      Djanel,

      Vous semblez vous y connaitre en sites pornos !

      En tout cas un monde qui considere la sexualite et le corps d’une femme comme vulgaire mais qui exhibe des photographies de missiles et d’armes et ne considere pas cela comme vulgaire, me parait marcher sur la tete


    • Mouche-zélée 14 mars 2009 10:56

      dalamix

      Tout à fait d’accord avec toi, pourtant je suis un Gaulois .....
      Il te suffit de lire mon commentaire ci-dessous, les deux entités USA / Israël ont tout intérêt à mettre de l’huile sur le feu pour cacher leurs 60 ans de mensonges et de manipulations .

      JONAS pense qu’il y a un problème de détonateur, ha ha ha
      Il oublie le nombre de pays qui ont la bombe nucléaire actuellement, tous n’ont pas eu à faire d’essais pour qu’elle fonctionne .

      Et pour cause, depuis le démantèlement de l’ex URSS combien de milliers de types d’armes se baladent dans la nature ....
      Combien de scientifiques expérimentés dans ce domaine, ont vendu leurs compétences partout dans le monde ...


    • morice morice 14 mars 2009 11:11

       on m’a déjà fait le coup de l’antisémitisme, aujourd"hui c’est le racisme... demain ce sera quoi ? voyez-vous que ce texte condamne Cheney et non les iraniens,, ou ne savez-vous pas lire > ?


    • Mouche-zélée 14 mars 2009 11:46

      Exact Morice

      Je n’avais pas remarqué la mention "Raciste", raciste de votre part je trouve cela un peu fort tout de même ....
      A décharge il faut dire que si j’étais Musulman j’aurais toutes les raisons du monde à être parano ...

      Si j’étais Israélien, j’aurais toutes les raisons du monde à "jouer les paranos persécuté dans ses rêves" pour pouvoir justifier d’être le digne héritier des méthodes de propagande Hitlériennes .

      Dalamix, vous vous trompez de cible, Morice n’est pas du tout raciste, il suffit de lire tous ses articles, il n’aime ni les menteurs ni les crétins voilà tout ....

      Pendant ce temps JULIEN COUPAT RESTE PRISONNIER POLITIQUE DE LA NOUVELLE DICTATURE MONDIALE SANS AUCUNE PREUVE RECEVABLE.

      Proportionnellement Madoff a fait des millions de fois plus de victimes, ruinées jusqu’à la fin de leur vie alors que, même si Coupat était coupable il n’aurait causé que des retards de train pour les voyageurs et les préjudice occasionné serai une broutille par rapport aux 50 milliards de Dollards de Madoff .
      Bienvenue dans le nouvel ordre mondial ...


    • Mouche-zélée 14 mars 2009 14:07

      Dalamix

      Nous sommes deux alors ....
      Le racisme et l’arrogance il faut aller voir les vedettes du domaine : les USA et Israël.
      Dans ce domaine personne ne leur arrive à la cheville...


    • JONAS JONAS 14 mars 2009 10:07

      @ Morice :

      Vous avez vraiment assez de talent pour écrire un roman !

      Cet article pourrait en faire la préface, après, il reste plus qu’à donner des noms inventés aux pirates, aux convoyeurs et l’histoire peut paraître plus que véridique.

      Le seul problème que vous n’évoquez pas, c’est celui des détonateurs pour provoquer la criticité et l’explosion instantanée d’une arme nucléaire.  smiley

      Sans essais préalables, vous avez toutes les chances de provoquer une fission relativement lente et de bombarder avec un gros fumigène qui provoquera un nuage mortel sur quelques kilomètres et qui empoisonnera une région, sans aucuns effets destructeurs.

      On ne fabrique pas une arme nucléaire comme un pétard de foire…. !  smiley

      Ceci dit, je n’ai pas de mépris pour les personnes comme vous qui avez beaucoup d’imagination et qui parfois prennent leurs rêves pour une réalité, l’imagination étant un signe d’intelligence indiscutable.

      Je crois simplement qu’avant d’écrire vous devriez moins " vous athée " et réfléchir d’avantage.  smiley

      En tant que prof d’histoire, pourquoi ne pas enseigner ou nous faire un article sur Sodome et Gomorrhe, deux explosions nucléaires misent en œuvres par c’est sales Chrétiens, pour punir les Athées !  smiley

      Bonne journée.

       


      • morice morice 14 mars 2009 11:14

         vous prenez Kahn pour un imbécile qui n’a pas fait sauter de bombe atomique pakistanaise ou quoi ?


      • Mouche-zélée 14 mars 2009 11:48

        JONAS pense qu’il y a un problème de détonateur, ha ha ha
        Il oublie le nombre de pays qui ont la bombe nucléaire actuellement, tous n’ont pas eu à faire d’essais pour qu’elle fonctionne .

        Et pour cause, depuis le démantèlement de l’ex URSS combien de milliers de types d’armes se baladent dans la nature ....
        Combien de scientifiques expérimentés dans ce domaine, ont vendu leurs compétences partout dans le monde ...


      • Mmarvinbear mmarvin 22 mars 2009 19:36

        "Il oublie le nombre de pays qui ont la bombe nucléaire actuellement, tous n’ont pas eu à faire d’essais pour qu’elle fonctionne"

        Faisons le compte.

        USA : ont fait des essais.
        URSS/Russie : Ont fait des essais.
        Grande Bretagne : Ont fait des essais.
        France : Ont fait des essais.
        Chine : Ont fait des essais.

        Israel : Pas d’essais offciels, mais bombes confiées par l’armée américaine.

        Pakistan : Ont fait des essais.
        Inde : Ont fait des essais.
        Corée du Nord : Ont fait des essais.

        Je crois que tout le monde est là...

        Ajoutons aussi

        Afrique du sud (?) : suspicions d’un essai conjoint avec Israel (http://fr.wikipedia.org/wiki/Incident_Vela) mais rien de certain.


      • morice morice 14 mars 2009 11:15

         exactement, mais il y en a UN qui sait si elle en a déjà ou pas..


      • fouadraiden fouadraiden 14 mars 2009 10:45


        Tu crois que les iraniens possèdent aussi une flotte sous-marine à propulsion nucléaire qu’on nous aurait caché smiley


        • morice morice 14 mars 2009 11:34

           pas nucléaire, mais de très bons minis sous-marins munis de la TERREUR DES FONDS MARINS : le sqwal... 200 noeuds.. mini-sous marin, danger extrême pour une flotte.


        • fouadraiden fouadraiden 14 mars 2009 11:38



          pas mal, et des porte-avions , ils les miniaturisent aussi ou quoi smiley


        • morice morice 14 mars 2009 11:40

           oui. Ça s’appelle un missile !!! 


        • fouadraiden fouadraiden 14 mars 2009 13:17



           très drôle Morice. MDR je suis.


           le pire c’est qu’ils seraient capables de vous prendre aux mots les militaires du MO.


           Saddam lui prenait son super canon pour des missiles smiley smiley


        • Mouche-zélée 14 mars 2009 10:50

          Contrairement à beaucoup de crétins Américano-sionistes içi, je ne vois absolument pas pourquoi L’Iran n’aurait pas le droit à la bombe lui aussi .
          En effet, des extrémistes Israéliens en possédent 400 en toute illégalité.
          Une majorité de pays chauds ont également l’arme nucléaire : La Chine, la Corrée, le Pakistan, L’Inde, etc...

          Le pire c’est que les USA aient le droit de détenir la bombe nucléaire après avoir été les seuls au monde à l’utiliser par deux fois ..
          .Si un pays n’a aucune leçon à donner à qui que ce soit, c’est bien les USA en ce domaine, Israël également après avoir ILLEGALEMENT fabriqué 400 têtes nucléaires ...


          Il suffit de regarder ces deux pays de criminels et menteurs en phase terminale Israël et les USA, pour comprendre où sont les véritables "SS" des temps modernes nous recréant des guerres de religion .

          Dans la vie il faut quelque chose dans le slip : J’accuse Israël et les USA d’être des dictateurs mondiaux capables d’intoxiquer et de mentir à la terre entière pour justifier leurs génocides et leur impérialisme rampant déguisé en guerre de religion.
          Quoi de plus menteur qu’un Israélien ou un Etat Unien, là j’ai beau bien chercher je ne trouve pas ....

          Il n’est plus à faire la preuve que les Ricains ont menti sur le 11 septembre :
          Les 2 tours du WTC nous ont procuré un effondrement symétrique et vertical par deux fois avec des paramètres aléatoires et asymétriques .
          Bravo, il est urgent de réformer toutes les méthodes de calcul en matière de construction puisque tout est si simple ...


          Il n’est plus à prouver que les Israéliens mentent depuis 60 ans : 7 à 8000 Qassam en 7 ans pour un résultat de 8 morts en 7 ans...
          Je ne retiendrai qu’une chose : Les sionistes sont le plus grands menteurs intersidéraux que la terre n’aie jamais porté.(à égalité avec les Ricains)


          Des criminels sionistes dont le zélé Zélote estiment la portée de tir d’un Qassam à 40 Km, encore de l’’intox des criminels, la version la plus récente du Qassam ne dépasse pas les 10 Km ...

          Bien entendu les sites d’es extrémistes sionistes relatent une toute autre réalité sortant de leur chapeau des armes dont le Hamas ne dispose pas .

          Techniquement, le grand comique avec les sionistes c’est qu’ils aiment se rendre ridicules :
          Le Hamas tirerai des Grad et des Qasam sans rampe de lancement .
          Je ne sais pas si vous avez déjà essayé un tir de roquette sans lançeur mais pourquoi ne pas dire qu’ils les lancent à la force des bras tant qu’ils y sont ...(vu le prix de cette arme on ne la lance pas au pif et pour ne pas faire de dégâts...)

          Pour les autres types de roquettes dont les sionistes se plaignent c’est encore plus comique, le RPG7 ne peut tirer qu’à 700 mètres dans le meilleur des cas .

          Le Hamas serai sur-armé, comment expliquer que lors de l’invasion de Gaza, "de dangereux extrémistes sur-armés, fanatiques jusqu’à se faire péter pour tuer de l’Israélien", n’aient pas réussi à détruire un seul char, ni tuer un paquet de criminels de l’armée de la honte : Tsahal.


          Ils nous ont gavé de prétextes terroristes, 8 morts en 7 ans, ce, avec sois disant plus de 8 000 Qassam pris sur la tête, même ETA avec des bombes artisanales a fait 100 fois plus de morts .

          Les accidents de la route en Israêl font 50 morts par an, n’ont-ils pas pensé faire un procès aux concessionnaires pour antisémitisme, vu le nombre de morts en voiture 300 fois plus élevé que les morts à cause du Hamas c’est jouable ....

          Un simple fusil type FRF2 bien moins cher et moins repérable qu’un missile, aurait pu faire plusieurs morts par jour .
          Donnez-moi un FRF2 et je vous prouverai que faire un mort par jour est tout à fait réalisable, soit 2555 morts en 7 ans .
          Si c’est ça qu’ils appellent "le gouvernement du Hamas terroriste" ils n’ont vraiment pas peur du ridicule !

          Les sionistes sont des menteurs et des criminels, infiltrés comme ils aiment s’en vanter dans le gouvernement US de façon on ne peut plus évidente .

          Pour confirmer les propos contestés par snowballing voici de quoi l’informer de sa mauvaise foi, à lire jusqu’au bout c’est croustillant .... (Hé oui, même le Jérusalem post lie le 11 septembre au Mossad)
          Les intérêts USA / Israël sont communs : La haine des Musulmans .


          Ma position est donc très claire : s’il existe des dangers pour la paix dans le monde ils portent les noms d’Israël et de USA .

          Voici MA MESSE dite, la preuve n’est donc plus à faire des mensonges de ces pays de criminels héritiers modernes d’Adolf Hitler, les chiffres et données techniques parlent d’eux même...
          Tant qu’ils y sont, les Ricains devraient dire que la crise économique est de la faute des Arabes, ils ne sont plus à une connerie près, ha ha ha


          • fouadraiden fouadraiden 14 mars 2009 11:18



            ben simple pourtant, ce sont les américains qui fixent les règles au MO. je sais c’est injuste mais c’est comme ça la mouche


          • Mouche-zélée 14 mars 2009 12:10

            Fouadraiden 

            Les Américains ?
            Và donc employer ce mot chez les 7 du Québec ou même au Brésil ou au Mexique, tu risques le lynchage crois moi ....  (pour avoir passé 6 mois avec une famille Mexicaine c’est vraiment l’amalgame à ne pas faire)

            Il faut dire Ricain, ou Etat-Unien ou US, ou USA mais pas Américain qui représente un continent entier .
            Heureusement que ce continent n’est pas uniquement un continent de dégénérés sionistes Yankee’s  !

            Les USA qui font la loi au Moyen Orient ?
            Ha ha ha, la donne est en train de changer crise économique Made in USA oblige .
            Les USA sont les plus endettés au monde et ne sont pas prêts de s’en remettre ...(70 à 80% de leur PIB)

            Même si la croissance reprointe le bout de son nez, l’occident ne redémarrera jamais aussi bien que les pays moins endettés que l’occident et ils sont très nombreux et très productifs : Chine, Russie, Arabie Saoudite, Turquie, Inde, Iran, Korée, etc....
            Je t’invite à consulter la carte mondiale de la dette publique, elle t’expliquera par l’image la nouvelle donne mondiale .
            Redémarrer sans payer d’intérêt de crédit est bien plus facile qu’en en payant ...

            Les Ricains sont tellement à la ramasse que seule une guerre pourrait les sortir de la merde noire dans laquelle ils sont .
            Avec le faux 11 septembre, l’Irak, l’épuration ethnique organisée par les sionistes, la crise économique made in USA, ces deux entités de criminels menteurs sont à la ramasse pour des siècles et des siècles, la lie de l’humanité, crédibilité au zéro absolu -270°C .
            Ha ha ha ...

            Cet article devrait t’intéresser,
            même aux USA ça commence à bouger ...
            Si les élites se bougent les fesses, imagines les citoyens US ....


          • fouadraiden fouadraiden 14 mars 2009 13:23


             Mouche Zelée , t’es un sacré pote alors smiley smiley


             une règle je m’impose, il faut tjrs se méfier des théories où ts s’emboîtent , n’importe quel événement pourrait surgir et renverser du café sur vos cartes.


             tiens , rappelle- toi , ts ces imbéciles qui prédisaient le pétrole à 500 dollars qd il était à 150 smiley smiley


          • Mouche-zélée 14 mars 2009 14:02

            fouadraiden

            Je ne suis pas de ceux qui prennent plaisir à juger le monde Arabe ou les étrangers comme des imbéciles et des sauvages qui me sont inférieurs.
            Chez moi, dans l’éducation qui m’ été inculquée, c’était une raisons suffisante à se prendre une trempe mémorable et être enfermé dans une chambre vide uniquement avec des livres expliquant les cultures venant d’ailleurs . (ou passer une semaine chez un de mes oncles ou une de mes tantes...)
            Je ne remercierai jamais assez mes parents pour cette éducation .

            Les idées préconcues et la supériorité occidentale ne font pas partie de notre culture familiale .

            Pour ce qui est de la sortie de crise je n’ai aucune théorie d’autant que je sais très bien que l’occident est prêt à TOUT pour conserver la suprématie mondiale .
            Mon propos est simplement de dire que la sortie de crise est plus facile sans dette publique qu’avec une dette publique .
            Les marges de croissance sont moindre pour les pays occidentaux que pour les autres pays où il y a encore beaucoup à faire .

            Les USA ne sont plus ce qu’ils étaient sur l’échiquier international, seule leur capacité de nuisance est intacte, pour le reste ils en sont à prévoir le pire chez eux .(voir les liens en fin d’article)

            Les USA un exemple ? 1.5 million d’enfants SDF aux USA ...


          • Mouche-zélée 14 mars 2009 18:41

            dalamix

            C’est exactement ça, le pire c’est que nos gouvernements Européens suivent servilement ces malades mentaux ....


          • L'infiltré L’infiltré 14 mars 2009 10:56

            Quand j’aurai déssoulé, je lirai votre article qui m’a l’air fort interêssant Morice,

            Cordialement,

            CD-Panhard


            • morice morice 14 mars 2009 11:16

              et mince, revoilà PESCARA l’alcoolo.. 


            • morice morice 14 mars 2009 11:17

               non, ce qui m’étonne c’est de ne pas avoir eu comme rejet "Article qui nécessite une argumentation plus poussée".. ah ah ah !! ça j’ai déjà eu pourtant comme excuse !!! 


            • morice morice 14 mars 2009 11:36

               pourquoi mouloud ignorant ? Ce n’est pas du tout un prénom local : votre xénophobie reprend le dessus déjà...


            • Pluto 335 14 mars 2009 12:15

              Si vous avez compris que Dom22 le chienchien à sa memère est un raciste de la pire espèce, c’est déjà pas mal Morice...

              Dans 10 ans vous aurez peut-être compris le reste...


            • Pluto 335 14 mars 2009 11:18

              Putain la CIA a remis du LSD 25 dans la Grimbergen à Momo, il nous pond des articles psychédéliques !!!


              • Pluto 335 14 mars 2009 11:19

                En route pour la grande coulée verte smiley

                Mettez vos impers smiley


                • morice morice 14 mars 2009 11:19

                   extrait de l’article ayant valu un commentaire de la sorte du : 29 MAI 2007 :

                  Oh, pas en allant prendre des vacances sur des yachts. Non, eux, c’est direction les Bahamas, quand il s’agit de faire une réunion de travail. C’est le responsable du Bureau Inter Press Services, Jim Lobe, qui dans son blog personnel vient de vendre la mèche. En vacances studieuses, tous, mais pas n’importe où. Pas vraiment le genre hôtel pour touristes fauchés, ce "Our Lucaya Resort". 740 chambres, pour 3 hectares de sable fin, et tout ce qui suit : casino, golf, piscines, etc. La réunion doit se tenir fin mai, sur 2 jours, organisée par la "Fondation pour la Defense of Democraties". Un titre pompeux pour un organisme issu de l’après 11 septembre, et créé à l’initiative de neo-conservateurs bon teint. Avec un seul objectif en tête : non pas de défendre la démocratie dans le monde, mais de l’imposer, par la force si besoin est.
                   
                  Le thème de la réunion est "Confronting The Iranian Threat : The Way Forward", à savoir qu’après s’être vautrés sur des chaises longues au soleil, une trentaine de spécialistes "mondiaux" vont décider ou non de conclure au lancer de bombe (nucléaire ?) sur l’Iran... ou pas. L’option numéro un, chez eux, est à prévoir d’emblée, c’est cela "aller plus loin (que la diplomatie)", sans doute... Pourquoi en conclure aussi vite, me direz-vous ? C’est simple, il suffit d’examiner les CVs du gratin d’experts réunis. On a rarement vu pareil nid de faucons et de prosélytes du conflit direct avec l’Iran.

                  • Pluto 335 14 mars 2009 11:21

                    P.S. : merci Carlo pour le chèque, çà mettra du beurre dans les épinards smiley


                    • morice morice 14 mars 2009 11:51

                       la modération : >Pluto effectue un trollisme évident : venu sous un autre pseudo, vous connaissez l’individu< ;;


                    • non666 non666 14 mars 2009 14:36

                      Lui c’est un des multiples Betar/LDJ qui viennent périodiquement torpiller tout ce qui montre du doigt le lobby judeo-anglo-saxon. Comme ils n’ont jamais d’arguments, ils flatulent....


                    • Axel Axel 14 mars 2009 17:17

                      T’as raison Friedrich, tous ensemble dénonçons ces crétins du bétar et de la ldj qui font dans le communautarisme qui divise la France.

                      Dénonçons aussi tous ces crétins frontistes qui font dans la haine du juif, qui parlent du "lobby judéo-anglo-saxon" bien antisémite comme il faut, qui font dans la haine raciale et qui prônent l’hygiène raciale, en bons crétins nazis qu’ils sont.

                      Le ventre est encore fécond.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès