Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Faillite de l’Arabie Saoudite dans cinq ans ?

Faillite de l’Arabie Saoudite dans cinq ans ?

D’après un rapport du Fonds monétaire international (FMI), les réserves de trésorerie de l'Arabie Saoudite sont en chute libre et le pays pourrait ne disposer que de cinq ans d'actifs financiers (créances restant dues) en grande partie à cause de la chute des prix du pétrole,

Dans ses enquêtes économiques et financières mondiales, publiées chaque année, le FMI indique que le royaume subira un effet négatif de 21,6 pour cent de son solde budgétaire global en 2015 et de 19,4 pour cent en 2016, une aggravation importante par rapport à un résultat de - 3,4 pour cent en 2014.

L’Arabie Saoudite dispose actuellement de 654,5 milliards de $ en réserves de change, mais cette liquidité est en train de fondre rapidement.

L'Agence monétaire d'Arabie Saoudite a retiré 70 milliards de $ sur des fonds gérés par les institutions financières à l'étranger, et a perdu près de 73 milliards de $ depuis que les prix du pétrole ont chuté, selon Al-Jazeera. Il faut rappeler que l’Arabie Saoudite génère 90 pour cent de ses revenus à partir du pétrole.

 En 2015, le royaume wahhabite a utilisé une somme de 32 milliards de $ à une frénésie de dépenses pour célébrer le couronnement du roi Salman Bin Abdulaziz Al Saud.

Cette même année, l'Arabie Saoudite a également doublé la Russie et repris la troisième place dans le monde pour les dépenses militaires, avec un budget de la défense de 52 milliards de $, et la guerre au Yémen, menée principalement par le royaume, ne montre aucun signe de ralentissement.


Moyenne des avis sur cet article :  4.31/5   (32 votes)




Réagissez à l'article

44 réactions à cet article    


  • Trelawney Trelawney 20 janvier 09:13

    Cette dictature tyrannique qui coupe des tête en place publique ne tient que grâce aux aides sociales qu’elle distribue à son peuple et cela grâce à la manne financière du pétrole.

    Quand ce pays s’écroulera entrainant tous les émirats et le Koweit, on aura comme par miracle réglé le problème islamique dans le monde. Et c’est plutôt bien


    • Petit Lait 20 janvier 11:02

      @Trelawney
      « ne tient que grâce aux aides sociales qu’elle distribue à son peuple » : amusant, parce qu’il en va de même pour cette belle démocratie qu’est la France..... Sauf que la France fiance ses aides sociales par la dette... Parce-que c’est connu, on France, on a pas de pétrole... et plus d’idée non plus... 




    • Trelawney Trelawney 20 janvier 15:37

      @Petit Lait
      Si la France ne sait plus financer son système social, il nous restera le pinard ou le pastaga que l’on pourra se siffler au bar tabac du coin ou devant un beau paysage de campagne, tandis que là bas ils n’ont même pas la possibilité de le faire. Ca donne une idée du niveau de merdouille dans lequel ils sont


    • Alren Alren 21 janvier 12:01

      @Trelawney

      Effectivement le tarissement de la principale source de financement du terrorisme serait une bonne chose ! Mais les USA viendront à leur secours puisqu’ils fabriquent par tombereaux des dollars que la plupart des pays continuent de considérer comme de l’or en papier !


    • Alren Alren 21 janvier 12:06

      @Petit Lait

      Les allocations sociales sont payées par les travailleurs comme le reste.
      Une politique fiscale équitable (impôt direct), une VRAIE lutte contre la fraude fiscale (ausi grave que la fabrication de fausse monnaie) une relance de l’industrie (nouvelles technologies) diminuant le chômage permettrait de dégager des excédents sur les budgets.


    • Alren Alren 21 janvier 12:13

      @Petit Lait

      Les comptes sociaux sont volontairement en déficit en France !

      Les fraudeurs fiscaux sont des délinquants à l’égal des faux monnayeurs (mais n’encourent pas les mêmes peines !)
      Un impôt direct juste et progressif, une lutte résolue contre toutes les fraudes et une relance de l’industrie (alternatives énergétiques), un encouragement à l’invention par une amélioration profonde du système des brevets permettrait d’obtenir des comptes en excédent : la France reste dans le peloton de tête des pays exportateurs par habitant.


    • tonimarus45 25 janvier 09:15

      @Petit Lait— Et que proposez vous dans un pays ou le chomage de masse est « endemique et ou les dernieres mesures de ce gouvernement »dit socialiste" agravera encore la situation ????Encore que vous seriez capable de protester contre leurs frais d’inhumation


    • Etbendidon 20 janvier 09:24

      Et ben vous Desourceplusquesure vous n’arretez pas de narcotiquer !
       smiley
      Et oui c’est une drogue, on écrit un puis deux nartics et puis ça s’emballe et on fini par un nartic tous les jours comme certains qui sont très dépendants
       smiley
      Bon autrement votre nartic sur l’arabie saloperie n’a pas plus d’interet qu’un entrefilet dans un canard classique
      Les prix du pétrole sont artificiels ils sont bas aujourdhui ils peuvent être très élevés demain
      un vieux bédoin l’a prédit : mon grand père circulait à dos de chameau, mes enfants circulent en ROLLS et mes petits enfants reviendront au chameau
      INCH ALLAH


      • Jeussey de Sourcesûre M de Sourcessure 20 janvier 10:13

        @Etbendidon

        «  votre nartic sur l’arabie saloperie n’a pas plus d’interet qu’un entrefilet dans un canard classique »

        C’est déjà ça !
        Si vous avez un scoop, ne vous gênez pas.
        Vous cliquez sur l’onglet « écrire un article » et vous suivez le mode d’emploi.

      • L'enfoiré L’enfoiré 21 janvier 19:13

        @M de Sourcessure bonsoir,

         Votre article est peut être trop précis dans le timing et trop drastique, mais il indique la tendance actuelle.
         Pour extraire du pétrole, il y a un prix coûtant qu’il faut déduire des bénéfices et actuellement, on dépasse à la baisse l’équilibre coût-revenu, ce qui fait que ce n’est plus vraiment du bénéfice mais des pertes.
         Si l’Arabie se sentait plus forte, elle diminuerait sa production, c’est d’une évidence stratégique.
         Le pétrole n’est plus en odeur de sainteté, c’est peut être là que le bât blesse. . 

      • zygzornifle zygzornifle 20 janvier 09:35
        Faillite de l’Arabie Saoudite dans cinq ans ?..... pas grave , tonton hollande est la avec des milliards par milliers .....

        • zygzornifle zygzornifle 20 janvier 09:42

          Dans 5 ans les nouveaux migrants arriveront mais pas avec des baluchons de fringues mais des mallettes de pognon .....ils s’installeront et petit a petit et évinceront nos politiques du pouvoir et ils finiront par s’étendre pour créer l’Europe Saoudite avec leurs petits esclaves blancs ....


          • elpepe elpepe 20 janvier 13:39

            @zygzornifle
            ca fait partie du plan, on a deja commence a importer la culture wahha-bite, le Bataclan est un echantillon et Valls leurs ouvrent les bras, pour qu ils investissent massivement en France,
            A savooir que AS finance la construction de mosquees par milliers en France.
            Il reste plus qu a la france a faire faillite (je ne prends plus la peine de mettre de F majuscule) pour qu elle soit en solde, c est plus facile pour la racheter ....


          • ZEN ZEN 20 janvier 11:07

            Pas grave !
            Ils revendront les 4*4 et le reste et réinvestiront dans le chameau


            • Pere Plexe Pere Plexe 20 janvier 18:38

              @ZEN


              On peut toujours rêver.
              Contrairement à ce que l’article énonce il y a loin entre « réserves de trésorerie » et « faillite ».

              Premièrement le royaume n’a pas de dette souveraine. Un des rares pays du monde.
              Ensuite les revenus du pays restent considérables mêmes si ils ont suivi les cours du brut et sont au niveau de 2004.
              Et au chapitre dépenses économiser un peu devrait pouvoir ce faire...
              Surtout si à court terme il semble que le prix du pétrole restera assez faible rien n’indique que se sera le cas à moyen terme.
              Dernier point ce pays à des ressources fiscales inexploitées et quelques autochtones fortunés 


              A mon sens la menace politique et bien supérieur à la menace financière pour le royaume.

            • COVADONGA722 COVADONGA722 20 janvier 11:39

              bonjour , s’agissant de l’armée saoudienne et de son budget pharaonique c’est un tigre de papier.

              La plupart des militaires du rangs et des s/off sont étrangers marocains mauritaniens etc les pilotes sont pakistanais les techniciens sont palestiniens ou égyptiens il y a 4/5000 expat européens pour les parcs techniques avions radars missiles d’après le Jane’s seuls 25 %
              du parc aériens , navalet blindé est opérationnel .A l’inverse de l’Algérie qui est le véritable colosse militaire arabe , les saoudiens ne disposent pas d’un bassin de techniciens militaires « éduqués » 
              et tentés par le métier des armes. La seule force combattante utile c’est la garde nationale qui est recruté tribalement dans la région d’origine des Séouds sa fidélité comme garde prétorienne 
              tiens a ce quelle est la quasi unique bénéficiaire des prébendes distribuée par la monarchie !
              Le jour ou la main des Séoud n’aura plus de sel a distribué les bédouins déchiquetterons cette main . 


              • troletbuse troletbuse 20 janvier 16:55

                @COVADONGA722
                Dommage qu’ils n’ont pas de scooters, on pourrait leur envoyer leur copain Hollandouille pour les trajets de nuit smiley


              • Rincevent Rincevent 20 janvier 16:58

                @COVADONGA722

                Effectivement, l’armée saoudienne est aussi peu nationale que l’armée koweïtienne l’était. Quand Saddam Hussein a attaqué, elle avait tenu 4 heures…


              • Ruut Ruut 20 janvier 12:12

                Au Pire ils viendrons s’installer en France il y ont beaucoup d’actifs.
                Et la France deviendra la Nouvelle Arabie Saoudite.
                Vue nos élites actuels, rien ne peut l’empêcher.
                Le plus difficile sera de délocaliser la Mecque.


                • Ruut Ruut 20 janvier 12:15

                  @Ruut
                  Bon c’est de l’humour de mauvais gouts.
                  Je pense qu’ils comptent sur l’EI pour conquérir le monde avant la fin de leurs finances.

                  Vue l’efficacité négative de nos frappes contre DAECH, seule la Russie et la Syrie peuvent encore contrer ces projets.


                • fcpgismo fcpgismo 20 janvier 15:18

                  Dans quelques années je vous prédit l’EURABIA toutes les Femmes seront voilées elles auront subi auparavant des viols collectifs Tout était écrit comme dans Mein Kampf.

                  Avec la bénédiction des collabos des islamonazis...

                  • Pere Plexe Pere Plexe 21 janvier 20:37


                    ...c’est beau intelligent et raffiné.

                    Comme de la propagande de Daesh ! 

                  • Pyrathome Pyrathome 20 janvier 15:44

                    Bonjour l’auteur,

                    Dans moins de 5 ans, il y a de fortes chances que l’Arabie n’appartienne plus aux barbares qui la tyrannisent aujourd’hui après que cette famille de gros tarés sanguinaires eut été décapitée, empalée et crucifiée en place publique.......


                    • sls0 sls0 21 janvier 20:08

                      @Pyrathome
                      il y a de fortes chances que l’Arabie n’appartienne plus aux.....

                      J’ai parfois difficile à considérer l’Arabie Saoudite comme pays, elle n’appartient pas à son peuple.


                    • coinfinger 20 janvier 15:54

                      Article trés utile dans le contexte , qui remets quelques idées en place .
                      Le coté obscur de la force , n’est peut étre pas où on le croit .
                      @trelawney
                      Les Grecs classiques faisaient une distinction entre Despote et Tyran . Elle me semble toujours trés pertinente , surtout dans notre époque de novlangue où avec le totalitarisme , tous les chats sont gris ., une chatte n’y retrouverai plus ces petits .
                      La différence tient , mais pas seulement à ce que le despote ne poursuit que ses intérets et celui de
                      sa petite coterie de trés puissants . Un tyran cherche ses interets aussi mais sa base est populaire .
                      En Arabie je dirai qu’il s’agit de despotes , asiatiques pour renforcer l’idée .


                      • Trelawney Trelawney 20 janvier 16:25

                        @coinfinger
                        Quand le fils du roi fait bloquer les accès de la Kaaba pour qu’il puisse se recueillir sans être gêné par la foule de pèlerins occasionnant au passage 2000 morts, on peut considérer que c’est un peu plus qu’un despote


                      • OMAR 20 janvier 16:54

                        Omar9

                        @M de Sorcessure : « Faillite de l’Arabie Saloprie dans cinq ans , »

                        In Cha’ Allah....

                        Et doublement In Cha’ Allah si dans un délai plus court....


                        • Esprit Critique 20 janvier 18:05

                          S seulement c’était vrai, de source vraiment sure !


                          • Spartacus Spartacus 20 janvier 22:28

                            En fait l’Arabie Saoudite est en « panne de clients » de son pétrole qui l’oblige a le brader.


                            Entre les USA qui avec les gaz de schiste ne sont pas « obligés’ d »acheter du pétrole extérieur.
                            Entre la chine avec un pipe line direct avec la Russie peut se passer du pétrole importé par mer.
                            Reste l’Europe en faiblesse de demande qui peut se servir ou elle veut et au moins cher.

                            Néanmoins elle mettra d’autres pays en faillite avant de faire faillite. Venezuela, Algérie, Russie.

                            • L'enfoiré L’enfoiré 21 janvier 19:20

                              @Spartacus bonsoir,

                               Tout à fait. Tout se tient dans ce monde.
                               L’activité dans les pays occidentaux ralentit. Les matières premières voir leur prix chuter.
                               Le pétrole n’est pas le seul dans le cas.
                               Les pays occidentaux ont encore les moyens de réduire leurs besoins.
                               Je crois que l’on ne doit pas s’embêter à Davos.
                               Les sujets de conversations ne manquent pas...
                               La guerre du Golf est loin..
                               La COP21 est en marche pour réduire les consommations.
                               Les USA ont résolu une partie de leurs besoins et ne sont plus dépendant des pays arabes.. 
                               Même le Koweit se voient à l’extérieur avec beaucoup moins d’envie. 
                               smiley  

                            • zygzornifle zygzornifle 21 janvier 11:32

                              Ho mince alors  !!!!! leurs bonnes femmes vont devoir conduire ..... et leur voile serviront de tentes pour s’abriter .....


                              • Odin Odin 21 janvier 12:09

                                Versets des Saouds :

                                 

                                C’est par la sueur des travailleurs migrants que tu vendras du pétrole, jusqu’à ce que tu retournes dans le sable, d’où tu as été pris, car tu es sable et tu retourneras dans le sable.


                                • agent ananas agent ananas 21 janvier 21:36

                                  ’tain ...
                                  Encore cinq ans à attendre que les coupeurs de têtes disparaissent...


                                  • Solon le Jeune Solon le Jeune 21 janvier 23:57

                                    Si seulement c’était vrai ! Mais entre plus avoir de réserve monétaire et faire faillite il y a une différence... D’autant plus que la famille monarchique a énormément investi à l’étranger : dans leur système que confond état et famille royale ils utiliseront sûrement leur fortune personnelle pour rester au pouvoir.


                                    • eugene eugene 22 janvier 00:55

                                      Heureusement qu’il y a une grande photo, sinon le texte tiendrait sur un post it. Désolé, mais c’est trop court pour dégager une tendance et une argumentation. Attendez vous que les lecteurs fassent l’article pour vous ?

                                      Moi ce que j’en sais, c’est que l’Arabie est le pays a d’immenses avoirs diversifiés, et que si elle n’est plus le premier exportateur de pétrole, les USA étant les premiers, ce que beaucoup de gens ignorent, ce sont tout de même eux qui ont le plus fort potentiel pour résister à la crise, car même à 20 euros le baril, ils s’y retrouvent, en rapport avec une qualité de brut et une extraction très facile, sans compter qu’ils ont les premières réserves du monde. 
                                      Mais à 20 dollars, ce sont les autres qui ont la tête dans l’eau, ou le brut si vous voulez ! Pas forcément les USA, qui c’est vrai avec leur gaz de shistes sont dans les choux à moins de 50 dollars, et ferment les puits, mais ont une économie autre, mais surtout les pays d’Amérique du sud, et l’Algérie, et bien sûr la Russie, pour qui c’est tout de même assez vital. 
                                      Malgré ça, les monarchies vont serrer surement les fesses, surement dans l’avenir. Cop 21 ou pas cop 21, il se pourrait bien que les énergies fossiles n’aient plus la cote.
                                       Pas besoin d’être grand clerc pour s’apercevoir qu’on est sur les rails d’un autre monde. Voilà déjà que des pavés photovoltaïque placés sur les routes, donneront de l’énergie aux villes, Ce n’est plus de la science fiction, et même déjà au delà de l’expérimentation, on passe à la phase active, avec un procédé révolutionnaire. 
                                      Babylone, la prestigieuse, est retournée aux sables du désert, et il se pourrait bien que Dubaï, ce dysneland le suive dans les décennies qui vont suivre. 
                                      Blowin in the wind....

                                      • Le chien qui danse 22 janvier 11:46

                                        @eugene

                                        Très intéressant, quand on veut être intelligent eh ben on peut... extraordinaire...


                                      • Jeussey de Sourcesûre M de Sourcessure 24 janvier 18:27

                                        @eugene

                                        « Attendez vous que les lecteurs fassent l’article pour vous ? »

                                        Gardez vos sarcasmes et votre ironie pour votre chatte Marmouz...
                                        Si vous voulez donner des leçons de journalisme, commencez par proposer un article.
                                        On verra bien ce que ça vaudra !

                                      • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 22 janvier 17:22

                                        Le regretté chanteur Jean Constantin, dans une de ses œuvres « Le pacha » chantait ,... « et son rêve c’était voir pousser le gazon »


                                        le pacha youtube  !


                                        Cela fait énormément du bien dans cette période morose !!!


                                        @+ P@py


                                        • Hannibal GENSERIC Hannibal GENSERIC 24 janvier 16:23

                                          @ l’auteur

                                          L’arabie (sinistre, le contraire de l’Arabie heureuse) a inventé une manne intarissable de revenus, mieux que le gaz, mieux que le pétrole : l’islam. En obligeant des gens à venir au pèlerinage, elle a, depuis, Mahomet, engrangé des millions de milliards de dollars, en ne faisant rien sauf à ramasser le pactole. Maintenant, avec son pétrole, elle limite le nombre de pèlerins à x% de la population de chaque pays. Demain, lorsqu’il n’y aura plus de pétrole, elle augmentera ce pourcentage et le tour est joué. Sur 1 milliard et quart de musulmans, il y a de quoi se faire des babouches en or, tout en bombardant les « mauvais » musulmans : en Syrie, au Yémen, et ailleurs, et en terrorisant les autres populations, qui, devant le fric, baissent leur froc.

                                          L’islamisme combatif lui permet d’imposer par la force sa religion, ce qui augmentera ses revenus, car chaque musulman, surtout les misérables, font des économies durant toute sa chienne de vie de misérable pour aller à la Mecque laisser son fric dans la poche des rois fainéants , pervers, et assassins.

                                          Bien qu’écrit il y plus de 2 ans, mon article suivant reste toujours d’actualité.

                                          La religion islamique, un sacré business

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès