Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Fatwa contre la ministre de la justice britannique

Fatwa contre la ministre de la justice britannique

La police britannique enquête sur des affiches collées à Tooting (un quartier de Londres). Imitant la typographie des affiches "Wanted" des westerns, elles annoncent une fatwa contre Theresa May, ministre britannique de l'intérieur, pour enlèvement et séquestration. Cette fatwa a même son site officiel.

Les extrémistes reprochent à la ministre de poursuivre et de détenir des religieux musulmans.

C'est évidemment es-qualités, en tant que chef de la police, que la ministre fait procéder à des poursuites, et, après condamnation judiciaire, à des détentions.

Le porte-parole du groupe, un certain Abou Bakr, tient à nous informer sur la nature exacte d'une fatwa. C'est moins, selon lui, un appel à la violence, qu'une "réponse à une question spécifique". Madame May devra quand même, toujours selon lui "rendre des comptes" pour l'action de la police contre des musulmans.

Il s'agit donc bien d'un appel à la violence couvert par une avis pseudo-juridique, le "droit" appliqué étant la charia.

Une telle fatwa est-elle valide ?

En droit véritable, non bien sur. C'est un appel à la violence comme un autre.

En "droit" musulman, toute la question est de savoir quelle est l'autorité qui délivre la fatwa, et si elle est légitime. Il y a bien entendu autant de réponses que de groupuscules rivaux, puisqu'il n'existe pas d'autorité suprême dans l'islam.

Mais, pour les victimes potentielles d'une fatwa, la question ne se pose pas en ces termes.

La seule question qui importe est : "Se rencontrera-t-il un fou pour trouver la fatwa assez valide selon les critères de son cerveau dérangé et pour y voir une autorisation de passer à l'acte ?". 

Et il ne manque pas de fous meurtriers qui n'attendent qu'un vague prétexte pour se livrer à leurs pulsions sans se sentir coupables.

Mais cette "fatwa" est plus qu'un appel à la violence : c'est un appel à la subversion. En effet, ses auteurs renversent les rôles : ils contestent à la ministre de la justice (c'est à dire à l'autorité légitime britannique) le droit de poursuivre des délinquants et de les mettre en prison ; et en même temps ils s'arrogent, au nom des pouvoirs qu'ils estiment tenir du "droit musulman", le droit de poursuivre la ministre. Ils se constituent donc en pseudo-autorité et revendiquent à ce titre les prérogatives les plus régaliennes de l'Etat : le droit à exercer la force. 


Moyenne des avis sur cet article :  3.56/5   (36 votes)




Réagissez à l'article

26 réactions à cet article    


  • BANANE 31 janvier 2011 10:39

    L’Angleterre a laissé la gangrène se propager en son sein.
    Que les Français tirent les enseignements de cela.
    « plus l’islam est ancré dans une société mais elle est démocratique »

    Que les Anglais se reprennent et fassent le ménage !


    • BANANE 31 janvier 2011 10:40

      « plus l’islam est ancré dans une société MOINS elle est démocratique »


      • Jean 31 janvier 2011 11:04

        Qu’ ils lancent des fatwas, et qu’ ils les exécutent, ça va réveiller les européens, le monde.


        • juluch 31 janvier 2011 11:06

          Les anglais permettent à des extrémistes musulmans de vivre et prospérer sur leur sol.


          Ces barbus propagent leurs idéologie dans la rue avec l’aval des autorités britanniques.... 
          ils en payent les conséquences.

          Et chez nous........ ?????????

          • zany 31 janvier 2011 13:11

            et celle là

            http://www.youtube.com/watch?v=Aj5I1VeQqEg

            http://www.youtube.com/watch?v=lJxcpCrY3O4

            propagande du groupe islamiste,

            vous noterez la pauvreté du discours, et ce qui m’horrifie le plus c’est que des gens suivent ce groupe de facho


          • OMAR 31 janvier 2011 18:45

            Omar 33

            Juluch, la Saugrenue vous a mené en bateau, la fatwa c’est contre le gouvernement qui n’a pas autorisé le pasteur Terry Jones de penetrer en Angleterre.
            Ce dernier voulait provoquer dans une partie de pétanque, l’imma Abou Hamza al-Masri.
            Vous pouvez vérifier...


          • Annie 31 janvier 2011 19:18

            @Omar,
            Il faut rendre à César ce qui lui appartient. L’histoire de fatwa racontée par Catherine Segurane est vraie, bien qu’on n’en sache pas plus à ce sujet. 

            Par contre, il est dommage qu’elle ait passé sous silence une autre fatwa, celle prononcée ce mois en Mauritanie contre les mutilations génitales, une initiative fort bien accueillie par les Mauritaniennes : http://news.bbc.co.uk/1/hi/world/africa/8464671.stm, et le déboulonnement tant attendu d’un tabou.


          • Annie 31 janvier 2011 21:41

            Je vous remercie Juluch d’avoir parlé de la question des mutilations génitales.


          • OMAR 31 janvier 2011 22:12

            Omar 33

            Annie et Juluche : Connaissant cette Saugrenue, je sais pertinemment qu’elle réalise ses torchons islamophobes sur des faits réels qu’elle grossit, amplifie, et farde à sa maniére de manière grottesque, sans parler des vérités qu’elle tait.

            Et bien sûr que je considère cette fatwa des plus sordides.
            Sinon pourquoi j’ai cité ce minable pasteur qui a été réellement interdit d’entrée en G.B etce crétin d’imam.
             
            Mais voila, relisez ses differents articles, que des sujets islamophobes ...
            Il est temps qu’elle aille voir un brahman ou un guerrisseur marocain.....


          • Jean 31 janvier 2011 22:15

            fatwas ou mutilations : aussi nulles.


          • Hadrien 31 janvier 2011 11:23

            y’as superjuluch,grand aboyeur devant l’éternel !!!!
            on est sauvé....allelujiah


            • juluch 31 janvier 2011 12:31

              Waou il est rébeillé !!!


              Docteur......le traitement !!

            • Cocasse cocasse 31 janvier 2011 11:33

              En France, les muzz nous ont déjà coupé un doigt.
              En Grande Bretagne, ils en sont à couper la main.
              On peut se dire qu’ils couperont le bras, puis le reste, tôt ou tard.


              • zany 31 janvier 2011 11:54

                Voyez cette vidéo

                http://www.youtube.com/watch?v=Za1FKMdRI-A&feature=related

                je n’aurais jamais cru dire cela un jour mais...

                PAUVRE ANGLETERRE !!!


                • ZEN ZEN 31 janvier 2011 12:00

                  Et pourtant, elle règne...

                  On a ouvert toutes grandes les frontières pour faire pression sur les salaires
                  Merci Maggie !


                  • Annie 31 janvier 2011 21:00

                    @Calmos,
                    Il est impossible de comparer la GB et la France sur le plan des salaires. Je ne parle pas ici d’immigration parce que pourquoi faire venir des étrangers pour détruire les salaires dans un pays où le smic n’existe pas. Avant l’adoption du smic par Blair en 1997, entré en vigueur en 1999, un salarié de McDonald dans le Devon (une région peu industrialisée et où en fait les Macdonald étaient plutôt rares), touchait l’équivalent de 10 Francs de l’heure. Ce qui le situait en dessous du minimum vital, et il avait donc droit à des allocations de l’état. Ce n’était finalement pas l’intérêt du gouvernement d’avoir des bas salaires. C’est pour cela que j’ai un peu de mal à croire à la théorie de l’immigration pour casser les salaires. Du moins à une immigration de masse, et en particulier en GB, le berceau du libéralisme. 
                    Je trouvais d’ailleurs terriblement injuste à l’époque que le contribuable anglais (et français dans mon cas) doive subventionner les entreprises qui sous-payaient leur personnel.


                  • Annie 31 janvier 2011 12:01

                    Il ne devrait pas être trop difficile à Scotland Yard de retrouver les auteurs de cette fatwa, puisqu’ils donnent leur numéro de portable sur leur site internet.
                    Si seulement cette affaire pouvait informer un peu mieux l’opinion anglaise sur les « control orders » ou lois spéciales qui ont été votées en GB dans le cadre de la lutte antiterroriste, qui devaient être provisoires, et qui sont actuellement renégociées par la ministre de la justice, suite aux promesses électorales de Nick Clegg. Ces lois ont été jugées contraire à la convention européenne des droits de l’homme, puisqu’elles retirent à la défense le droit de connaître le détail des accusations portées contre elle .
                    Elles seront certainement diluées mais elles continueront à maintenir en détention, ou sous une forme de résidence surveillée qui ne dit pas son nom, de façon illimitée, sans jugement et sans mise en examen, les personnes suspectées d’implication terroriste.
                    Lire l’appel d’Amnistie internationale en août 2010 pour la révocation de ces lois : http://www.amnesty.org/fr/news-and-updates/report/uk-violates-rights-terror-suspects-%E2%80%98unfair%E2%80%99-control-orders-2010-08-12


                    • Loatse Loatse 31 janvier 2011 14:43

                      @Annie

                      L’équivalent du Patriot act on dirait... :(

                      M’enfin à entendre Catherine Segurane, on dirait que l’Angleterre est peuplée d’extrèmistes, qu’il ne s’y trouve aucun musulman modéré ni pas concerné par cette radicalisation qu’on retrouve aussi en France...

                      Les choses auraient été tellement simple si nos pays étaient plus regardant en ce qui concerne les personnes qu’ils accueillent sur leur sol..

                      Bref, s’il faut être vigilants, l’amalgame est la pire chose qui puisse arriver...

                      ps : Il est payé par qui l’excité dans la vidéo pour débiter des conneries pareilles ?.. on entend que lui et, comme par hasard juste à coté du micro et de la caméra...



                      • OMAR 31 janvier 2011 18:37

                        Omar 33

                        Eh la Saugrenue, ,il y a un imam qui vient de peter dans une rame de métro, entre Chatelet et St ; Michel.
                        Ca vous tente pas un article sur ce sujet, des fois que le pet aurait pu contenir du gaz. sarin...


                        • Crab2 31 janvier 2011 19:51

                          30
                          - 31Janvier 2011

                          - 0 – 2011 - dé-islamisation doc 5

                          Ensemble textes et images sur :

                          http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2011/01/31/0-2011-de-islamisation-doc-5.html


                          Le droit de regarder

                          C’est défendre le droit de penser – c’est préserver la liberté de conscience – c’est maintenir le principe de l’égalité hommes-femmes – c’est garantir la liberté des citoyens contre les idéologies totalitaires


                          • Aafrit Aafrit 31 janvier 2011 22:02

                            Ah, ils se reveillent maintenant, parce que ça les touche !

                            Ils étaient où quand des fetwas ont été émis à partir de l’Angleterre pour assassiner des bébés, des femmes et des gens de confession musulmane en Algérie et ailleurs ?
                            Ca comptait pour du beurre tout ça, car cela concernait des bougnoule entre eux, n’est-ce pas ?

                            Lisez..

                            Et ca aussi en bas (chantage affectif)

                            Beaucoup de gens et de politiques algériens et arabes dénonçait ce silence crapule des autorités anglaises à l’époque.Ces derniers fermaient les yeux tant que c’est des bougnoules qui s’entretuaient.

                            Qu’ils assument cette bête qu’ils ont hébérgé chez eux pendant de longues années.

                            Et pour terminer, pour les fetwas, n’importe quel cloporte qui se déclare musulman ou islamiste peut le faire.
                            Je ne vais pas vous parler des milliards et des milliards de fetwas qui se font chaque jour
                            dans le monde musulman ou ailleurs.
                            Et après ? N’importe quel débile peut émettre sa fetwa selon ses délires..En quoi cela engage-t-il les musulmans qui vivent en Angleterre ?
                            Un jour, un nazi qui dit qu’il faut tuer tous les juifs ou les musulmans, cela engagerait-il en quelque chose les européens ?
                            En Angleterre ils ont une police et une autorité judiciaire à ce que je sache !


                            • juluch 31 janvier 2011 23:27

                              Comme quoi ces gens là sont ouf.....


                            • Hadrien 1er février 2011 10:48

                              un connaisseur qui parles..... lmao

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès