Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Faut-il intervenir en Libye ?

Faut-il intervenir en Libye ?

Nicolas Sarkozy et David Cameron ont tenté hier de persuader leurs collègues européens d’intervenir pour briser la reconquête de la Libye par les troupes du colonel Kadhafi. Et comment ne pas les comprendre ? Cependant, une telle intervention n’est pas sans poser de lourds problèmes.

L’humanisme commande d’intervenir

Il n’y a pas besoin d’être un néoconservateur interventionniste et impérialiste pour vouloir intervenir en Libye. En effet, comment ne pas avoir envie d’aider les révolutionnaires de Libye à se débarrasser d’un dictateur sanguinaire qui n’a pas hésité à faire tirer sur des manifestants ? Mieux, il semble évident que quelques raids bien placés pourraient définitivement régler son sort à ce régime dictatorial, alors justement que le régime reprend le dessus sur ses opposants.

En effet, comment rester sourd aux appels des insurgés qui demandent désormais clairement l’aide de la communauté internationale ? Aujourd’hui, il semble malheureusement probable qu’en l’absence de notre intervention, la rébellion pourrait bien être matée, avec toutes les conséquences que cela pourrait avoir. Après tout, si le peuple libre de Libye, en conflit ouvert avec un dictateur, nous demande d’intervenir, n’avons-nous pas le devoir de le faire ?

En outre, le sort de la Libye ne sera pas sans impact sur l’ensemble des pays arabes. Il est évident que si Kadhafi tombe, malgré sa répression sanglante, alors, le vent de la liberté et de la démocratie reprendra de plus belle, contraignant les autocrates à libérer leurs peuples ou provoquant leur destitution. En revanche, si le régime de Tripoli renverse la situation, alors, cela représentera un formidable encouragement pour les dictateurs à choisir la voie de la fermeté, fût-elle celle de la terreur et du sang. Bref, c’est une partie très importante qui se joue sous nos yeux.

Une intervention qui n’est pas si simple

Malheureusement, tout n’est pas si simple. En effet, il n’y a pas de consensus au niveau international pour agir. Il ne sera sans doute pas possible d’intervenir sous couvert des Nations Unies, du fait de l’opposition probable de la Chine et de la Russie. La ligue arabe n’accepte qu’une zone d’exclusion militaire. Faut-il alors passer outre et intervenir à quelques pays, malgré l’absence d’accord international, un peu comme en Irak, même si, ici, les principes sont clairement plus nobles et désintéressés ?

Faut-il s’immiscer dans les affaires Libyennes et peser de tout notre poids en faveur des rebelles  ? En effet, il ne s’agit pas de renverser un régime autoritaire stable, mais d’aider la partie de la population qui s’est rebellée à faire tomber définitivement un dictateur qui résiste. En même temps, si nous intervenions en Libye, ce serait uniquement parce que ce pays est suffisamment faible et que nous sommes plus forts que lui. En réalité, il y a deux poids et deux mesures.

Nous ne nous poserions même pas la question si ce qui arrivait en Libye arrivait en Chine ou en Russie. Et cela pose un double problème. Pour paraphraser Jacques Sapir, cela montre bien que l’ingérence est toujours celle du fort sur le faible, ce qui pose problème. En outre, cela ne risque-t-il pas de pousser plus encore les dictateurs de la planète à être toujours plus forts (et, par exemple chercher à avoir l’arme nucléaire) pour ne pas pouvoir être menacé dans de telles circonstances ?

Malgré toutes ces limites, le contexte d’une population qui se révolte contre un tyran qui semble pouvoir mater la rébellion par la force incite à vouloir intervenir, par-delà toutes les convenances. Mais dans quel cadre et comment le faire assez vite tout en étant acceptable ?


Moyenne des avis sur cet article :  2.33/5   (36 votes)




Réagissez à l'article

104 réactions à cet article    


  • non666 non666 12 mars 2011 12:24

    +1

    Ce n’est pas parceque la presse qui a mit Sarkozy en place le montre aujourd’hui du doigt pour son retard à l’allumage dans l’affaire lybienne, l’affaire tunisienne ou l’affaire egyptienne que nous devons suivre aveuglement toutes ses ejaculations verbales precoces sur le sujet maintenant.

    La révolution lybienne devait etre faite il y a quelques mois quand le lybiens venait pisser sur les talons compensé du nain, histoire de lui faire payer la liberation des otages par son ex...
    C’est la qu’il a loupé le coche, agir maintenant, sur une psy-ops dont rien ne garantie qu’elle ne soit pas une fois de plus le fait des anglo-saxons ne sert a rien.


    Quand a jouer les vertueux derriere Kouchner et BHL qui ne voyaient pas pourquoi il fallait intervenir dquand tsahal envahisait le Liban et tirait des sous munitions sur les refugiés palestiniens venant de Judée et Samarie, il y a de quoi rire.
    Montrer du doigt ceux qui tirent sur la foule ?
    Que fait l’armée d’occupation US en Irak , au fait ?

    Alors c’est deux poids deux mesures.
    Si on condamne les tyrans, on ne remet pas en place l’emir Jaber au koweit et le Roi Fahd en Arabie seoudite.
    Si on veut interdire les massacres de civil , on ne livre pas la Bosnie ou le kosovo aux fanatiques musulmans pour plaire à la Turquie..
    Si on veut le droit international, on le respecte quand il dit non à l’invasion de l’Irak par les anglo-saxons, non aux israeliens au liban ou a gaza.

    Sarkozy ne fait que montrer quel maitre il sert .


  • Gorg 12 mars 2011 13:29

    Euh... Les frappes aériennes risquent d’induire des dommages collatéraux, est -ce que le nabot s’est bien assuré qu’aucun de nos ministres n’est en vacances là-bas ?


  • tinder 12 mars 2011 16:16

    Parfaitement en accord avec toi


  • OMAR 12 mars 2011 18:11

    Omar 33

    Juluch" On a rien à faire dans ce pays !

    Alors pouquoi plastronnez-vous avec un char pour avatar ?

    Vous le reservez pour les français musulmans seulement ?


  • Martigny 13 mars 2011 07:52

    A mon sens, beaucoup de pays ont profité de ces dictatures pendant des années, en fermant les yeux sur la misère des peuples exploités pour ne pas dire plus, nos décideurs y vont régulièrement, mais ils aboient maintenant, ils découvrent subitement une situation, alors pour éviter une complicité dans un bain de sang, il me semble qu’il faille intervenir, il faut se rappeler l’Histoire et toujours pensé que la guerre est la somme des combats que nous ne menons pas.


  • xray 13 mars 2011 11:06


    Les élus européens sont des carpettes sur lesquelles les Américains s’essuient les pieds. 


    Les évènements du Maghreb sont visiblement orchestrés de l’extérieur. 
    Ces évènements démontrent une nouvelle fois que les journalistes sont entièrement soumis aux intérêts des Américains. 

    Le but des Américains est de faire sauter les verrous qui leurs interdisent l’accès directe au fric et au pétrole du Maghreb. (Les « dictateurs » ne sont pas aussi malléables que nos bons élus sans pouvoir du grand bordel européen.) 

    Le réveil des maghrébins risque d’être douloureux. 
    La Libye n’est pas en proie à de simples manifestations ni à des émeutes mais à une véritable insurrection avec de vrais moyens militaires. 

    En Libye, qui fourni les armes ? Qui tue qui ? 


    Le bourbier européen 
    http://n-importelequelqu-onenfinisse.hautetfort.com 



  • bernard29 bernard29 12 mars 2011 11:43

    la révolte libyenne était à l’origine pacifique, comme dans les autres pays arabes. kadhafi a utilisé des armes lourdes et son aviation, que nous lui avions généreusement vendues contre son peuple. celui ci se défend, comme il peut.

    Quoiqu’il en soit nous avons une grave responsabilité dans la vente de ses armes utilisées pour le maintien de l’ordre et la sécurité intérieure.
    Kadhafi est prêt à mettre son pays à feu et à sang et même le détruire. Et de l’autre côté, il n’y a pas de retour possible. Si les rebelles sont battus , ils seront éliminés par Kadhafi. C’est donc la révolution ou la mort.
    Dans ces conditions, il faut neutraliser Kadhafi.
     
    Sauf à admettre qu’un dictateur puisse , en tout impunité, assassiner son peuple et détruire son pays, pour sauver sa peau et son pouvoir, il n’y a pas d’alternative : la communauté internationale doit intervenir. Comment ?? là est la question ?

    En tout cas si Benghazi tombe, il sera irrémédiablement trop tard..





    • wesson wesson 12 mars 2011 12:39

      Bonjour Bernard29,

      « Dans ces conditions, il faut neutraliser Kadhafi. »

      Exact, mais trop tard : la rente pétrolière lui a donné les moyens de se doter d’une armée privée, très bien équipée, et surtout totalement déconnecté de la population. Kadhafi dispose de plusieurs milliards de $ / € d’avoir, et les sociétés privées telles que CST Global peuvent facturer ad vitam aeternam les 50000 miliciens qui sont à l’œuvre. 

      Intervenir militairement là bas, c’est une très très très mauvaise idée. Dans l’immédiat, c’est dur à dire mais on ne peut que laisser les libyens se faire massacrer grâce à notre pognon.

      Pour le futur, il suffit de ne plus rien acheter à la Lybie, ni même d’accepter les plantureuses rétro-commissions que M. Zarkozy a peut-être accepté pour sa campagne de 2007 ... Bref, il ne faut plus se compromettre avec d’authentiques affreux, sous prétexte qu’ils sont plein aux as !


    • tinder 12 mars 2011 16:18

      Qui te dis que Kadhafi a tiré sur son peuple ?

      N’ont ils pas dis la même chose de Chavez, pour le faire tomber...alors qu’il a été prouvé que ce fut un coup de la C I A !


    • katalizeur 12 mars 2011 16:56

      ..............

      Par tinder (xxx.xxx.xxx.169) 12 mars 16:18

      Qui te dis que Kadhafi a tiré sur son peuple ?

      N’ont ils pas dis la même chose de Chavez, pour le faire tomber...alors qu’il a été prouvé que ce fut un coup de la C I A !................... ;

      merci pour ce rappel tinder, mais comme la populace n’a pas plus de memoire qu’un poisson rouge ( soit deux secondes pour les meilleurs )

      l’ oligarchie peut , nous jouer la meme piece plusieurs fois....roumanie,ex-yougaslavie,toutes les revolutions multicolores, chavez, plus proche gbagbo et maintenant gaddhafi...

      j’oublie volontairement l’iran ,la syrie ou les revoltes teleguidées ont lamentablement foirée bien que la propagande merdiatique continue.....

      qu’attend le monde pour bombarder l’usrael qui assassine chaque jour des civils en toute impunité, les etasuniens sont un cas a par,t eux peuvent assassiner par millions car eux«  » in gold..trust«  »"


    • Croa Croa 12 mars 2011 22:36

      à Tinder :
      « Qui te dis que Kadhafi a tiré sur son peuple ? »

       smiley  La télé !  smiley


    • wesson wesson 13 mars 2011 12:21

      Bonjour tinder,

      « Qui te dis que Kadhafi a tiré sur son peuple ? »
      Effectivement, c’est la télé et les médias qui me le disent, donc ça doit être soumis à caution ...

      cependant, la Lybie je connais, j’y suis allé 2 fois il y a quelques années, en la traversant de la tunisie vers le niger. Donc ras ajdir, sabratah, puis bifurquer avant tripoli pour partir plein sud vers sebah, al katrun, tajarhi.

      Et ce que l’on voit dans ce pays, c’est que son leader se fout complètement de son peuple, et surtout fait ce qu’il faut pour que celui ci ne se développe jamais. En gros, les Lybiens ne travaillent pas parce qu’ils n’ont pas besoin de le faire, le gouvernement fournissant gratuitement un ensemble de services, tels que l’électricité, l’eau, le pain ... Par contre, c’est la main d’œuvre étrangère qui bosse en Lybie, et qui est pratiquement en esclavage. Le strict minimum est fourni en matière de services, et les infrastructures sont dans un état absolument déplorable. Une curiosité, il n’y a pas à proprement parler de code de la route et pourtant on vous oblige à mettre des plaques Lybiennes sur votre véhicule à la frontière - et en général elle est quasi illisible car les lettres en vert sur fond blanc sont poncés par le sable et l’usure. C’est aussi d’ailleurs l’occasion d’une splendide corruption. Si vous payez le petit supplément, la plaque vous est fournie dans l’heure et vous pouvez repartir. Dans le cas contraire, ils peuvent vous garder jusqu’à 1 semaine sur le poste frontière pour attendre vos plaques..

      etc etc, ce qui était manifeste, surtout dans le sud, c’est que la population était déjà en révolte quasi permanente contre le pouvoir, et que la tension y était déjà fortement palpable.

      etc etc, l’impression de base est une déconnexion totale de la population maintenue en survie et dans l’oisiveté, et volontairement sous-éduquée. La soupape de sécurité étant les travailleurs étrangers qui se font maltraiter à longueur de journée et coller en prison pour un oui ou pour un non, mais qui continue à affluer car le pays est riche et qu’une partie suffisante de la population peut y vivre sans avoir à travailler.


    • nilasse nilasse 12 mars 2011 12:20

      attaquer la libye aura des conséquences graves directement sur le territoire européen. il ne s’agit pas d’un pays lointain,avec des populations que nous ne connaissons pas et qui ne nous connaissent pas. le suivisme de la France sur la politique américaine est incroyable,si on conjugue ça avec la démence de sarkozy,cela risque d’amener la France dans un gouffre sans fin. deja que la france va mettre des decennies a remettre des relations diplomatiques avec certains pays du Maghreb suite aux affaires MAM,boillon et fillon. la sarkozy va lui donner le coup de grace. sans compter que les libyens,meme resistant a kadhafi ne veulent pas d’une intervention. cela risque d’etre un nouvel irak a nos portes.


      • K2017 Kxyz 12 mars 2011 12:25

        Au délà du soutien que la France doit porter aux résistants de ce dictateur sanguinaire ..se pose la double question ...à quoi sert cette Europe diplomatique ..frileuse et lâche et à quel jeu joue Obama...
        les résistants massacrés par les bombardement demande de l aide ...une aide aérienne...où se situe le problème d’ aider à un peuple en danger...


        • epapel epapel 12 mars 2011 23:28

          La France seule voire même avec la Grande Bretagne, n’a pas le droit d’intervenir sans l’accord de l’ONU.


        • titi 14 mars 2011 08:47

          Et elle n’en a surtout pas les moyens...


        • NeverMore 12 mars 2011 12:27

          Une intervention est un acte de guerre. On sait quand et comment une guerre commence, mais on ne soit pas quand et comment elle peut se terminer.

          Pour ce motif précisément, les USA, qui ont deux guerres interminables sur les bras, sont contre une intervention.

          Quant à Cameron et Sarkosy, ils savent très bien qu’une intervention est impossible, et leur position est uniquement de la com à basse visée, en ligne avec leurs personnalités ; ils nous prennent donc pour des cons, et cà vous en pensez et en faites ce que vous voulez.


          • Croa Croa 12 mars 2011 22:41

            « Pour ce motif précisément, les USA »

            Je te suggère de rayer le mot « précisément ».

            Ici nous savons que le vrai motif

             smiley est tout autre ! smiley


          • francois DESVIGNES francois DESVIGNES 12 mars 2011 12:46

            Excellent article

            Mais nous n’avons rien à faire en Afrique du Nord : c’est un guépier

            Il faut au contraire creer une frontiere étanche en méditerrannée d’ouest en est

            Pourquoi ?

            parce que la terre tourne en ce sens et pas Nord Sud : donc l’Europe n’a rien à faire en Afrique et inversement.

            l’avenir de l’Europe est à l’Est.

            pas au sud

            pour nous le Sud ne pourrait etre qu’un cauchemar.


            • Alliance Rebelle citoyen du sud 12 mars 2011 13:14

              « pour nous le Sud ne pourrait etre qu’un cauchemar. »

              je ne sais pas si nous sommes a vos yeux un cauchemar , ... un cauchemar qui vous apporte la richesse et le développement ...
              ce qui est sur , c’est que pour nous autres peuples du sud , peuples du tiers monde ; le nord , ou plus tot le nord-ouest ( de l’Europe occidental a l’amerique du nord ) ... ce qui est sur c’est que pour nous depuis 1923 , depuis la chute de l’empire ottoman , le nord-ouest est devenu un cauchemar , le pire de notre histoire
              un cauchemar qui as commencé avec le dépeçage ( accord sykes-picot ) de l’empire ottoman et la création d’israel ... et de toutes les frontières colonial et votre droit ... le pseudo droit international ... fondé sur l’intangibilité des frontières colonial ( légitimant le colonialisme ) créer sans tenir compte des populations et dont nous continuons a en payé le prix fort

            • epapel epapel 12 mars 2011 23:32

              Faites de beaux rêves.


            • Christian Creseveur Christian Creseveur 12 mars 2011 12:52

              Sarkozy n’avait aucune inspiration sur le printemps arabe, lui qui pourtant non chantait l’Union de la Méditerranée, dont on comprend aujourd’hui qu’il s’agissait surtout d’un mur invisible destiné à retenir l’immigration africaine.
              Aujourd’hui il est à peine plus inspiré en se jetant précipitamment sur l’appui aux insurgés.
              Il ne sait pas qui ils sont. Il ne sait pas qui parle. Il choisit un interlocuteur dans le feu de l’action sans même savoir si celui-ci à l’agrément du peuple libyen !
              Le plus choquant c’est que tout ça se fait dans le projet de BHL qui nous ressuscite l’ingérence humanitaire pour tenter d’influer sur le cour politique et rassurer la parano israëlienne qui pense que le monde arabe ne se soulève que pour lui nuire !


              • Gérard Luçon Gerard Lucon 12 mars 2011 13:33

                vous parlez d’inspiration en ce qui concerne sarkozi .... n’est-ce pas un peu pretentieux ?

                Le mot vient du latin et signifie influence divine ou surnaturelle .... pour sarkozi je parlerai plutot d’une gigantesque connerie, quelque chose d’exceptionnel, de surhumain, de surnaturel pour tout ce qui releve de la politique etrangere


              • Alliance Rebelle citoyen du sud 12 mars 2011 13:03

                ’’se débarrasser d’un dictateur sanguinaire qui n’a pas hésité à faire tirer sur des manifestants ?’’

                dictateur c’est vite dit , tous les dirigeants nord africains sont des dictateurs sanguinaire , mais qui d’entre vous a soutenue les peuples quand ils se révoltaient et se faisait tiré dessus ? hein ? il suffit de voir les centaines de milliers de morts en algerie quand il se sont soulevé contre la junte militaire au pouvoir en 91 qui les écrasé avec l’appui et le soutien actif de la france
                il suffit de se souvenir des soulèvements au maroc dans les années 80 et 90 , et le pouvoir en place qui s’est mis a leurs tiré dessus et tous les morts , avec le soutien la encore des puissances occidental ...
                quand a la libye , n’oublions pas qu’on ne sais vraiment rien comment sa s’est réellement passé , comment les manifestations ont rapidement été transformés en insurrection armé et le pouvoir ... qui as armés les insurgés ? que s’est il passé et comment sa s’est réellement passé ?
                2 poids 2 mesures ... soutenir les peuples en fonction des intérêts géostratégiques 
                en fonction des intérêts tout court ... et en cas d’intervention usa-france-GB , ce sera surement pas pour permettre au libyens de disposer d’eux mêmes et de leurs richesses ... il suffit de voir la pire théocratie barbares féodal d’Arabie saoudite que personne ne condamnent alors que l’Iran est toujours montré du doigts et menacé d’invasion occidental ... l’occident devrait arrêté de prendre les peuples de l’humanité pour des imbéciles , et les médias occidentaux devrait arrêté de nous faire passer la ’’pseudo communauté occidental’’ pour la vrai communauté international 

                • Montagnais Montagnais 12 mars 2011 13:30

                  Bien vu, très lucide.


                • Gérard Luçon Gerard Lucon 12 mars 2011 13:34

                  exact a 110% 


                • NeverMore 12 mars 2011 16:23

                  Toujours avec le soutien de usa-france-GB, oui mais bien sûr, ce sont TOUJOURS les AUTRES.

                  C’est bien sûr et toujours avec ce soutien que Kadhafi va gagner (sa tribu en tous cas).


                • Robert GIL ROBERT GIL 12 mars 2011 13:52

                  Lorsque les médiats crient ensemble au « loup » contre un pays ou un gouvernement, méfiez-vous. Les multinationales contrôlent l’information et exercent de fortes pressions sur nos politiques. Ne vous laissez pas manipuler, allez chercher l’information dans la presse alternative ou sur internet, c’est encore possible. Profitez-en avant que ces outils d’information nous soient retirés. La démocratie est d’une fragilité bien plus grande que l’on peut l’imaginer.lire cet article....


                  http://2ccr.unblog.fr/2010/12/08/manipulation-internationale/


                  • agent orange agent orange 12 mars 2011 13:53

                    On n’a rien à faire dans ce pays. Pour une fois je suis d’accord avec juluch.
                    non 666 résume bien la situation. Si l’humanisme doit dicter nos actions, alors dans le cas de l’Irak, du Liban et de Gaza nous avons été hypocrites.
                    Quand à Bernard29, il a du louper quelques épisodes au début. Au contraire des révolutions tunisienne et égyptienne qui étaient pacifiques, les évènements en Libye sont différents. Dès les premiers jours, les opposants utilisent du matériel militaire pris à Benghazi. Il ne s’agit donc plus de révolution pacifique, mais d’insurrection armée qui donne parfaitement droit au régime de rétablir son pouvoir.
                    Faut il intervenir en Libye ? Je crains que si c’est pour remplacer un dictateur par un autre, le jeu n’en vaut pas la chandelle. Sans compter les conséquences de l’embrasement d’un conflit sur l’autre rive de la Méditerranée.
                    L’article de robocup555 publié cette semaine dans agoravox analyse très bien les enjeux.
                    Ne pas manquer non plus l’article de Morice bien documenté sur les affaires entre les dirigeants français et Khadafi.


                    • Croa Croa 12 mars 2011 22:52

                      « le jeu n’en vaut pas la chandelle. »

                       smiley Ah Si !  smiley

                      Notre dictateur à nous (disons celui de nos « élites ») saura collaborer avec le monde « libre » !

                      Notre dictateur à nous privatisera le pétrôle lybien, dans un grand sentiment des meilleurs intérêts de tous ! smiley


                    • agent orange agent orange 13 mars 2011 08:41

                      Vous avez raison croa

                      Une intervention en Libye est motivée par son pétrole (les plus grandes réserves du continent noir) ; et installer un autre dictateur qui nous vendra tout son pétrole (pas cher à nos compagnies pétrolières) et pas une goutte à la Chine comme le fait Khadafi.

                      Il est naïf de croire à une intervention pour des raisons humanistes. Nous avons vu l’altruisme du « monde libre » en Irak et Palestine et savons ce qu’il vaut.


                    • Jowurz 13 mars 2011 20:26

                      Mazmaz

                      Excellent commentaire ! Faites-en un article : il est à publier tel quel.

                      Bravo et merci.


                    • Radix Radix 12 mars 2011 14:11

                      Bonjour

                      Si la Libye n’avait ni gaz, ni pétrole on ne se poserait même pas la question.

                      Le plus gros importateur de pétrole libyen est l’Italie, laissont Berlusconi régler son problème tout seul.

                      Ce serait amusant de voir ce que ce matamore va faire !

                      Radix


                      • epapel epapel 12 mars 2011 23:03

                        C’est tout vu, le gouvernement italien est contre toute intervention.


                      • Gérard Luçon Gerard Lucon 13 mars 2011 14:34

                        normal, vous avez déjà vu les italiens gagner une guerre ?


                      • epapel epapel 13 mars 2011 20:08

                        En 1936 contre les éthiopiens, mais ils n’étaient pas très bien équipés.


                      • Montagnais Montagnais 12 mars 2011 14:36

                        A l’auteur.. Si je comprends assez, vous seriez pas contre les interventions ?


                        Dans ce cas je me permets ici de citer un infréquentable ami (mais fin spécialiste, praticien émérite ) qui m’écrit : 

                        « Cette affaire libyenne aurait eu bien plus d’allure si, comme c’était prévu, des rafales français pouvaient affronter des rafales libyens. Quelle triomphe loupé pour Serge Dassault !!! »

                        Irréfutable.

                        Y s’appelle Papy Mougeau.. C’était juste pour avancer le chimilimili - mili.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès