Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Faut-il libérer Morsi ?

Faut-il libérer Morsi ?

Mardi 30 juillet, 22 heures

Lorsqu'on tape « Egypte », dans Google, on obtient trois titres :

Paris appelle à la libération de Morsi (il y a 6 heures)

La France appelle l'armée à se mettre « en retrait ». (il y a 4 heures)

Paris appelle à la libération de Mohamed Morsi (il y a 8 heures)

On croit rêver ! L'infâme Catherine Ashton a pu converser deux heures avec Morsi ; il se porte bien. Conversation « amicale » (sic.). Les Egyptiens soumis depuis un an à la tyrannie des barbus apprécieront !

Et qu'est-ce que peut signifier cette insistante exigence concernant la libération de Morsi ? Comme s'il n'avait pas des comptes à rendre, au même titre que Mubarak il y a plus de deux ans. Qu'il soit souhaitable que le pouvoir ne soit pas confisqué par les militaires, que les détentions arbitraires prennent fin, soit. Mais à l'heure qu'il est, on n'a nulle part entendu que cette éventuelle libération de Morsi dût être assortie d'une condition : qu'il renonce publiquement à un mandat qu'il n'a pas su remplir et qu'il appelle les Egyptiens de Nasser City à rentrer chez eux, à renoncer aussi bien à exercer des violences qu'à se transformer en « martyrs » à force de provocations. J'entends dire qu'ils mettraient en avant (vieille et courageuse habitude qui est aussi celle du Hamas) les femmes et les enfants. Pour la fabrication des martyrs, c'est plus rentable.

Ce qui est en train de se passer ce soir au Caire est d'une importance considérable : l'avenir des pays du Moyen-Orient en dépend entièrement. Si l'armée, qui doit quand même se méfier, répond encore une fois aux provocations en tirant sur la foule, ce sera un pas de plus vers une forme de guerre civile atroce. Mais il semble, à voir les images que transmettent les chaînes d'information continue, que les Frères soient très loin de remplir l'objectif qu'ils s'étaient fixé : on est bien loin du million de manifetants. Il y a donc peut-être encore une chance que la nuit se termine sans trop de violences, et après un tel échec, les Frères ridiculisés ne pourraient plus arguer de leur légitimité.

Il n'empêche : la politique française est en dessous de tout et la presse ne vaut pas mieux. Il y avait tout à l'heure un débat sur France 24, qui faisait intervenir trois Egyptiens à Paris et une pauvre femme qui parlait du Caire dans un français hésitant, décidée à rester dans la rue aussi longtemps que Morsi ne serait pas redevenu président. Eh bien, la sympathique journaliste qui organisait les débats a commencé en demandant si on pouvait soutenir le pouvoir issu d'un coup d'état qui venait de déposer un président régulièrement élu. C'est-à-dire qu'elle n'hésitait pas à reprendre les arguments grotesques de Frères musulmans dont il semble, depuis quelques jours, qu'on ait entièrement oublié les dérives et les exactions, la politique de division et de haine féroce entretenue par des media aux ordres.

Le seul intérêt de cette visite d'Ashton, c'est qu'elle fait clairement apparaître que Morsi est toujours bien vivant, qu'il n'est pas maltraité et qu'il sera très difficile de le faire passer pour un « martyr ». Mais le gouvernement provisoire serait complètement idiot s'il ne conditionnait pas cette libération - qui n'a vraiment rien d'urgent ! - à une déclaration publique de Morsi appelant ceux qui le soutiennent à rentrer chez eux en attendant de pouvoir revenir dans le jeu démocratique lors des prochaines élections.


Moyenne des avis sur cet article :  3/5   (24 votes)




Réagissez à l'article

25 réactions à cet article    


  • Jean-Paul Foscarvel Jean-Paul Foscarvel 31 juillet 2013 11:02

    Si la France est rachetée par le Qatar, comment peut-elle contredire sa politique ?

    Sur ce coup, Hollande est en-dessous de tout.

    Mais ils ont dollars et pétrole, alors...

    La France, cette antique nation, cède tout, telle une prostituée, contre une poignée de dollars dévalués et quelques années d’essence.

    Mais à la fin, il ne restera rien. Ni biens, ni honneur.


    • Alpo47 Alpo47 31 juillet 2013 11:09

      Et Laurent Fabius est probablement un des pires ministres des Affaires Etrangères qu’on ait jamais eu. Sinon LE pire.

      Je crois vraiment que tout s’effondre. Il n’y a plus rien de consistant et solide dans notge pays. Les psychopathes, alliés aux « ectoplasmes » inconsistants et aux corruptibles/corrompus sont au pouvoir. Et c’est pareil ailleurs.

      « Quelle est la différence entre un oiseau et un homme politique ? L’oiseau, de temps en temps, arrête de voler ». Coluche.


      • Jean-Paul Foscarvel Jean-Paul Foscarvel 31 juillet 2013 12:05

        Le chant d’un oiseau est sa grâce, le pipo du politique est notre désastre !


      • antyreac 31 juillet 2013 12:26

        Morsi a provoqué la colère du peuple pour son incapacité de gouverner équitablement et vouloir à tout prix islamiser le pays de force

        Son repos forcé ne lui fera que du bien ainsi qu’au peuple égyptien..

        • Mr Dupont 31 juillet 2013 12:58

          « Paris appelle.. »

          Désormais quand Paris appelle : personne n’entends

          Et pour cause : quand Paris parle c’est pour dire des âneries

          Même en Macédonie

          Mr Morsi se serait bien passé de ce « soutient »

          Comme on le comprends ; mais qu’il se console :

          Quand Paris parle : personne n’écoute


          • Aimeci 31 juillet 2013 12:59

            Fallait-il que je lise ce torchon ? Lorsque j’ai vu le titre, je m’attendais pas forcément à un papier exceptionnel, mais alors là, si je vous rejoins sur l’incompétence de nombreux médias français, permettez moi de vous rassurer, vous êtes dans la même catégorie....mais de l’autre côté de l’échiquier. :)
            Vous parlez de la politique de division des frères, mais vous ne faites absolument pas mention de cette même politique lorsqu’elle est usé par l’armée ou par des soutiens au mouvement tamarrod qui appellent purement et simplement à l’arrestation ou et l’assassinat des frères...
            Vous parlez des exactions (j’attends de savoir lesquelles) commises par le gouvernement de Morsi, mais silence complet sur celles commises par l’armée vis à vis des sympathisants des frères ou des réfugiés syriens. Tout juste une ligne pour dire « Qu’il soit souhaitable que le pouvoir ne soit pas confisqué par les militaires, que les détentions arbitraires prennent fin[...] » ou que l’armée ne devrait pas répondre aux provocations. C’est sûr que l’armée elle ne provoque pas lorsqu’elle a tiré sur des gens en pleine prière... 
            Et puis, prétendre être mieux informé qu’Ashton ou les grands médias en se basant sur des on dit et des « j’entends dire », c’est vrai que c’est d’un tout autre niveau. 
            Au passage, il serait bien et plus juste que vos exigences vis à vis de Morsi soient les même vis à vis de Sisi, ie. : qu’ils demandent aux occupants de la place Tahrir de rentrer chez eux, et que Sisi en tant que réel détenteur du pouvoir actuel soit traduit en justice pour répondre des exactions de l’armée. 
            Vous parlez du million de manifestants qui n’auraient pas été atteint, et bien, pour le coup je ne sais pas, je ne me suis pas encore informé sur les derniers événements. Ceci étant, si vous vous référez aux grandes manifestations des semaines précédentes, vous verrez qu’une part non négligeable de la population est contre l’action entreprise par l’armée. 
            Bref, lorsque certains avalent toutes les propagandes fréristes d’après vous (ce qui n’est pas mon avis mais bon, on s’en fout), vous pendant ce temps buvez comme du petit lait la propagande de l’armée. :)
            ps : je vous conseille vivement de varier vos sources d’informations.
            pps : il y a une triste vérité dans votre papier, c’est le risque de guerre civile si les choses dégénèrent..


            • Christian Labrune Christian Labrune 31 juillet 2013 22:28

              @aimeci

              Je viens de lire vos dernières interventions sur AgoraVox, lesquelles portent toutes (vous êtes probablement nouveau ici) sur un article qui traitait des rapports de l’islam avec l’argent. Tout en reconnaissant que vous n’êtes pas un savant en matière d’exégèse coranique – et cette modestie vous honore – vous redressez, avec une autorité toute professorale
              - comme ici, du reste !-, et l’auteur de l’article et les intervenants.

              Je ne prendrai pas la peine de défendre ces quelques paragraphes que j’ai envoyés hier soir : ils ne constituent pas une analyse, pas même un article. C’était une simple réaction d’humeur face à des journalistes qui relaient sans trop réfléchir le discours particulièrement imbécile des instances européennes aussi bien que du Quai d’Orsay. En outre, si j’excepte votre réaction, tous ceux qui m’ont lu partagent grosso modo mon sentiment. Inutile donc d’enfoncer des portes largement ouvertes.

              Je suis un citoyen ordinaire, simplement muni de raison, qui essaie de comprendre une situation qui intéresse l’humanité tout entière et pas seulement les Egyptiens. Je ne parle pas l’arabe, malheureusement, et j’en suis réduit à essayer de comprendre le Coran dans des traductions, mais je suis curieux de tout ce qui peut me permettre de mieux comprendre. Permettez-moi donc, puisque vous paraissez avoir des compétences, de vous demander votre sentiment sur ce que j’ai trouvé hier à cette page internet :

              http://www.youtube.com/watch?v=lqb7QA8CfhI&feature=player_embedded

              Il s’agit d’une leçon faite sur la chaîne saoudienne Al-Majd par de très doctes spécialistes en exégèse coranique. Il y est question d’un haddith important et que tout le monde connaît puisqu’il est à la fin du 7e article de la charte du Hamas. Il traite de la bonne manière d’exterminer les Juifs (oui, vous avez bien lu) avant le jour du jugement.

              Je recommande aussi cette lecture à quiconque verra cette réponse : il faut bien essuyer quelques dizaines de secondes de publicité, mais après cela, le « propre de l’homme », pour parler comme Rabelais, y trouvera très amplement son compte.

              Allah akbar !


            • Barbet Barbet 1er août 2013 12:25

              Pour te mettre du baume au cœur, y a aussi un autre Hadith messianique qui dit qu’à la fin des temps y aura une guerre chez les arabes et 99% mourront.


              Tu n’as pas besoin de connaitre l’arabe pour lire le coran, ce qu’il te faut c’est juste de la bonne foi.



            • Barbet Barbet 1er août 2013 12:33

              « Je suis un citoyen ordinaire, simplement muni de raison »


              Mais Allo quoi !!!



            • Aimeci 3 août 2013 21:34
              Je ne suis pas spécialement nouveau mais bon je n’ai jamais passé beaucoup de temps ni à commenter ni à écrire. 
              Si mon attitude peut semble arrogante, c’est que, j’estime - à tort peut être- que bien souvent certains ont une approche restreinte et sélective voir totalement erronée dans certains cas du sujet dont ils traitent. Reste à m’expliquer la différence entre votre approche et la mienne lorsque vous avez réagis presque similairement avec un autre auteur sur un article publié aujourd’hui (sauf erreur de ma mémoire) sur la situation en Egypte. ;)
              Bref, ceci étant, je maintiens tout ce que je dis, et ce n’est pas parce que les autres utilisateurs approuvent vos propos, que cela soit en soi une preuve que votre analyse soit particulièrement juste. A ce petit jeu là, je pourrais vous inviter à lire les commentaires de nombreux articles de la presse anglophones où vous verrez certains adopter une position plus nuancée que vous tant sur l’action de l’armée que sur celle des frères musulmans. Certes vous aurez d’autres personnes qui adopteront le même avis, mais cela ne prouve ni la justesse de celui-ci, tout comme le fait que d’autres personnes partageraient mon avis ne serait pas une preuve de sa justesse.
              Au passage, vous savez ce que pensent de nombreux soutiens aux frères musulmans des instances européennes ? Que ce sont des hypocrites qui refusent d’appeler un coup d’état un coup d’état. Et vous m’excuserez mais j’ai du mal voir dans les déclarations de l’UE et de la France un soutien à Morsi...On est bien loin du soutien dont ils jouiraient d’après vous. 
              Au départ, j’avais écris une réponse beaucoup plus longue, mais bon, sachant que je n’ai pas beaucoup de temps actuellement ni à documenter ma réponse (ça m’aurait pris des heures à retrouver tous les faits que j’aurais cité) ni à passer des heures à argumenter sur agoravox, j’ai préféré supprimer tout le reste....

              Pour finir, à moins que vous ne m’indiquiez le rapport qu’aurait ce hâdith avec la crise égyptienne, je ne vois pas pourquoi on devrait en parler dans cette discussion.

            • Mr Dupont 31 juillet 2013 13:01

              Mieux : tout le Monde rigole


              • Christian Labrune Christian Labrune 31 juillet 2013 22:34

                Mr Dupont

                je ne saurais trop, étant donné vos dispositions avouées, vous conseiller ceci :

                http://www.youtube.com/watch?v=lqb7QA8CfhI&feature=player_embedded


              • Deneb Deneb 1er août 2013 16:38

                On remarque que l’Islam, tél qu’expliqué par l’ex- ministre jordanien, est une idéologie furieusement antisémite. Il est à ce titre très proche du nazisme avec lequel il a formé d’ailleurs de nombreuses alliances.


              • Christian Labrune Christian Labrune 1er août 2013 20:56

                Deneb,
                Sans même renvoyer à l’abominable mufti de Jérusalem, Al- Husseini, il faut bien reconnaître que les points de proximité entre le nazisme et l’islam ont toujours été extrêmement nombreux.
                Ce petit fragment d’émission est très intéressant : quand on évoque le 7e article de la charte du Hamas, les nouveaux antisémites que sont les antisionistes vous disent : ce sont des façons de parler, il ne faut pas prendre la chose trop au sérieux, etc. Or, on voit très bien, par cette petite exégèse d’un haddith, ce qu’un niveau de connerie ordinaire, dans certaines zones particulièrement décérébrées du Moyen-Orient, est capable de produire.
                Une des choses qui me paraissent les plus intéressantes en ce moment, c’est le devenir des islamo-nazis du Hamas. Je les vois dans une assez sale posture et ça me réjouit beaucoup.


              • Deneb Deneb 3 août 2013 08:51

                Leur addiction au bouclier humain ne joue curieusement pas en leur défaveur auprès des musulmans qui dénoncent toujours avec vigueur le moindre manquement à l’éthique, quand ça les arrange.


              • sirocco sirocco 31 juillet 2013 17:17

                D’habitude les partisans du libéralisme ne manquent pas une occasion de dire tout le mal qu’ils pensent des régimes militaires autoritaires, tels celui de la Corée du Nord ; ou de la Birmanie il y a encore quelques années.

                Mais s’agissant de l’Egypte, curieusement, les « droitistes » trouvent tout-à-fait acceptable le coup d’état sanglant opéré par l’armée pour renverser le président démocratiquement élu à la tête de ce pays... Il faut dire que le coup a été téléguidé par les USA qui menaçaient l’armée égyptienne de lui couper les subventions, ces milliards de dollars annuels dont elle a besoin pour vivre. Il faut dire aussi que ceux qui ne réfléchissent pas beaucoup ont adhéré comme un seul homme à la campagne internationale de désinformation qui a présenté Morsi comme un dictateur devenu dangereux à force d’outrepasser ses pouvoirs (bizarrement on ne nous fournit pas beaucoup de détails sur ces prétendus abus...). Nos médias occidentaux excellent dans ce genre de lavage de cerveau à grande échelle.

                Attention toutefois : l’Empire USA-Israël-UE, ses laquais Ashton, El Baradei, Fabius et autres, n’ont pas encore gagné la partie avec le sang des Egyptiens.

                L’Egypte ne se résume pas à la place Tahrir, même si c’est là que se placent toutes les caméras occidentales et que se réunit l’élite fortunée du pays. La majorité des millions d’électeurs, pauvres pour la plupart, qui ont démocratiquement porté Morsi au pouvoir se trouvent dans le delta et dans la vallée du Nil. Et ceux-là ne sont pas encore descendus dans la rue...


                • OMAR 31 juillet 2013 19:42

                  Omar 33

                  @Christian :"Et qu’est-ce que peut signifier cette insistante exigence concernant la libération de Morsi ?.

                  Parce que ce genre de réaction des gouvernants français et de l’Occident vous étonne ?

                  Avez-vous oublié que le 14 Janvier 1992, lors d’une conférence de presse au Luxembourg, François Mitterrand qualifie l’arrêt du processus électoral en Algérie, “d’acte pour le moins anormal” et exigea le pouvoir au profit du FIS ?.

                  Même « Humain Rights Watcht » considéra cet arrêt comme un coup d’état qu"elle condamna..

                  L’Histoire est un éternel recommencement.

                  Pour avoir une idée de ce qui va se passer en Égypte, juste ce lien :
                  http://www.algeria-watch.org/fr/article/pol/etat_urgence/jour_malheur.htm


                  • Christian Labrune Christian Labrune 31 juillet 2013 23:24

                    Omar,
                    Je ne pense pas qu’on puisse comparer la situation en Egypte avec celle qui se rencontra en Algérie à la fin du dernier siècle. Ce n’est tout de même pas l’armée qui a pu faire descendre en quelques jours des millions d’Egyptiens dans les rues. Certes, je ne pense pas que ce soit par vertu que les militaires soient venus au secours des masses en colère : le chaos que les Frères étaient en train de créer était des plus préjudiciables aux intérêts économiques de l’armée. Les sommes que l’Egypte devrait prochainement recevoir de l’Arabie Saoudite sont sept fois supérieures à celle que Morsi demandait au FMI et n’a jamais pu obtenir. Moralement, ça n’est guère satisfaisant, mais ça devrait mettre un peu de beurre dans les épinards.
                    Il est bien possible aussi que dans le gouvernement provisoire mis en place et celui qui lui succèdera après des élections, l’armée continue de tirer les ficelles. Il y aura des répressions, bien évidemment, et quand on lit le bouquin de Kepel (Le prophète et le pharaon), on voit très bien que du temps de Nasser, la condition des islamistes persécutés a déjà été quelque chose d’abominable. Mais la tyrannie de religieux qui ne font aucun cas de l’existence humaine, qui mettent les femmes et les enfants au premier rang dans les manifestations violentes ou qui envoient, comme dans l’Iran de Khomeiny, des gamins s’amuser au déminage, c’est vraiment l’horreur absolue.
                    Je pensais qu’il y aurait encore des morts, cette nuit, et Il n’y en a pas eu. C’est déjà ça, et les déclarations du ministre des affaires étrangères égyptien, que j’ai entendues tout à l’heure, étaient marquées au coin du bon sens. Il y a des raisons d’espérer un peu, même s’il faut évidemment se garder des illusions.


                  • Barbet Barbet 1er août 2013 12:13

                    Christian,


                    rien qu’à la lecture du titre de votre article, on sent déjà l’odeur nauséabonde de la manipulation !
                    Morsi a dirigé l’Égypte pendant un an, aucune arrestation aucune chaîne fermée, aucun massacre chez ses adversaires qui ont occupé la place Tahrir durant 12 mois.
                    Le peuple égyptien, contrairement à ce que vous dites, n’a jamais demandé le départ de Morsi :
                    La preuve, les places sont remplies de manifestants et tous les jours des égyptiens sacrifient leurs vies pour le retour à la légalité.
                    quand est-ce-que vous allez nous donner des preuves sur la tyranie supposées des frères musulmans.
                    C’est exactement comme le double discours qu’on reproche à Tarik RAMADAN, depuis vingt ans.
                    Nous, petits cerveaux bien modestes, ne demandons que des preuves sur ce qu’on veut nous faire avaler.
                    Pour te décrédibiliser encore plus tu en profites pour faire un tour en IRAN pour cracher ta propagande.

                    J’aimerai quand même te rassurer sur la diplomatie de notre pays qui est connu dans le monde entier pour son hypocrisie.
                    Si Fabius, connu pour son amour pour les palestiniens et les arabes d’une manière général, a appelé à la libération du président égyptien, c’est que la France est presque certaine du retour imminent du président Morsi.

                    Dernier information en provenance de l’Égypte : le général Alssissi a envoyé sa famille à Doubai, à mediter.

                    • Christian Labrune Christian Labrune 1er août 2013 21:02

                      @Barbet
                      Allez donc raconter vos conneries, en Egypte, à des coptes.
                      A des journalistes emprisonnés en Turquie ou en Iran.
                      A des artistes censurés par les crapules d’Ennahda en Tunisie.

                      Et ne vous fatiguez pas à répondre : je n’ajouterai rien.
                      Allez à Dubaï par le premier avion, ou à Téhéran : votre place n’est pas en France.


                    • BlackListed BlackListed 1er août 2013 14:05

                      La politique étrangère de la France est irrationnelle

                      On envoie nos troupes contre les islamistes au Mali.

                      On veut faire libérer l’islamiste Morsi en Égypte.


                      A ce point d’incohérence, un gouvernement n’existe pas.


                      • hrdrck 1er août 2013 15:17

                        Je suis totalement opposé à la politique du PLJ, conservateur sur les mœurs, libéral sur l’économie, capitaliste au final. Pour autant, on ne peut que s’inquiéter de cette destitution, en fait un coup d’état, et des assassinats qui l’ont suivie. Et de fait, on était très loin d’une « frérisation » de la société, l’administration étant totalement acquise à l’armée. Morsi a mené une politique peut-être désastreuse, il n’empêche qu’il a au moins le mérite d’avoir réussi à écarter l’armée en douceur (en tout cas temporairement comme on peut le voir à présent) et de n’avoir pas réprimé massivement les protestations .


                        L’opposition ne doit pas se faire entre laïques et « islamistes », mais bien sur l’économie, où l’armée et Moubarak ont sensiblement mené la même politique que les Frères. et ce pendant 30 ans. Pour ma part, je pense que la gauche égyptienne ne doit pas se réjouir de ces événements, car ce n’est pas sa victoire.

                        • Fifi Brind_acier Pilou Camomille 1er août 2013 19:13

                          Nos « politichiens » et nos médias ne sont pas incompétents, ils sont aux ordres de l’ Empire...

                          L’armée égyptienne est une armée un peu particulière..., garante de l’Etat égyptien, elle en a profité pour installer un empire dans de multiples entreprises du pays.

                          D’après ce que j’ai compris, elle contrôlerait 20% de l’économie égyptienne...

                          Elle a donc intérêt à ce que l’économie fonctionne... , comme beaucoup d’ Égyptiens qui ne voient pas leur quotidien s’améliorer.

                          Les Frères musulmans ont fait comme faisait l’ Eglise Catholique, la charité.
                          Pour pallier aux services publics défaillants, mais aussi attirer le chaland politiquement.

                          Leur programme économique s’appelle le Coran, ce qui est un peu court, et visiblement pas d’une efficacité terrible, c’est du moins ce que pensent une majorité d’ Égyptiens... 

                          Et ils l’ont fait savoir, en descendant massivement dans la rue, contre les Frères Musulmans propulsés au pouvoir par les pays de l’ OTAN et les pays arabes comme le Qatar et l’Arabie Saoudite.

                          L’armée a pris le train en route.

                          Nos politichiens et nos médias ont fait croire ce qui les arrangeait :

                           « Ce n’est pas un échec cuisant pour l’OTAN et ses alliés, c’est un coup d’Etat de l’armée. »

                          Les même causes obtenant les mêmes effets, en Syrie, Assad vient d’annoncer que la victoire était proche, on va voir la tête à Fabius, à Hollande et celle de la Baronne Ashton s’allonger, et les médias - mensonges continuer.


                          • NastyCruncher 2 août 2013 00:22

                            Il n’est pas tant question de la libération de Morsi que de la tentative de l’impérialisme de mettre la main sur toutes les richesses du grand moyen orient en détruisant toute forme de construction politique pour imposer SA démocratie.

                            Diviser pour régner et surtout s’en mettre plein les poches.


                            • Fifi Brind_acier Pilou Camomille 2 août 2013 07:03

                              Nasty,

                              Vous avez raison, mais il n’est pas inutile de comprendre comment ils s’y prennent....
                               
                              Un livre : « Les confessions d’un assassin financier, révélations sur la manipulation des économies du monde par les États-Unis » de John Perkins.

                              Imprimé pour la 1ere fois en 2005, il vient d’être réimprimé au Canada.

                              John Perkins explique comment les dettes publiques des Etats qui ont du pétrole sont soigneusement organisées, programmées, planifiées...

                              Il était bien placé, puisque c’est lui et son équipe ( parmi d’autres), qui préparait les dossiers économiques pour enfumer les gouvernements...

                              De l’ Iran au Panama, de la Colombie à l’ Equateur ou en Indonésie..., ou bien pour soumettre l’ Arabie Saoudite, dite « l’affaire du blanchiment d’argent saoudien »...

                              A lire et à faire connaître sans modération....

                              PS : il est à noter que la crise qui touche lourdement la population des USA commence à provoquer des réactions chez un certain nombre de citoyens américains, comme Snowden ou John Perkins, qui n’en peuvent plus de participer à ce saccage de la planète, et ce n’est sans doute qu’un début...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Christian Labrune

Christian Labrune
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès