Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Forces spéciales norvégiennes : Incroyable amateurisme ou douteux (...)

Forces spéciales norvégiennes : Incroyable amateurisme ou douteux laisser-aller ?

1h27. C’est le temps qu’il aura fallu aux forces spéciales norvégiennes pour arriver sur les lieux de la fusillade, ce vendredi soir sur la petite île d’Utoya. Cette étrange lenteur, qui expose la police norvégienne à une pluie de critiques et d’interrogations, n’a été qu’en partie expliquée, et surtout, en partie analysée…

Vers 17h, Anders Behring Breivik, après avoir fait exploser une bombe dans le quartier gouvernemental d’Oslo, ouvre le feu sur un rassemblement de jeunes du Parti Travailliste sur une petite île située à quelques kilomètres de la capitale norvégienne.
A 17h26, la police, débordée par les appels en provenance d’Oslo, consigne et prend enfin au sérieux un appel au secours en provenance de l’île.
A 17h30, la police locale notifie l’incident à la police d’Oslo, dont elle demandera formellement l’assistance huit minutes plus tard (17h38).
A 17h52, la police locale arrive à proximité de l’île mais ne peut s’y rendre, n’ayant pas de bateau pour effectuer la traversée.
A 18h09, les forces spéciales envoyées d’Oslo arrivent sur les lieux.
A 18h25, soit un bon quart d’heure plus tard, elles mettent enfin les pieds sur l’île.
A 18h27, elles arrêtent le meurtrier, qui se rend sans résistance.

Entre le premier coup de feu, survenu aux alentours de 17h, et l’arrestation du fou furieux, il s’est donc écoulé 1h27… et plus de 80 morts. Comment la police norvégienne justifie-t-elle cette incroyable lenteur ? Par une suite de malheureux contretemps, parait-il.

La défense bancale de la police norvégienne

Tout d’abord, pour sa défense, la police a affirmé s’être méfiée des fausses alertes visant à disperser ses effectifs. L’argument est compréhensible, certes. Mais il est vite rendu insoutenable quand on sait qu’à 17h38, la police locale a formellement demandé l’aide d’Oslo, mettant ainsi fin aux incertitudes. Suite à cet appel, il aura tout de même fallu patienter près d’une heure (interminable pour les victimes) avant de voir débarquer les premiers agents.

Ensuite, Sveinung Sponheim, chef de la police d’Oslo, nous a expliqué qu’ « il était plus rapide de venir en voiture car nous aurions dû faire venir un hélicoptère d’une base située au sud d’Oslo et cela aurait pris plus de temps ». Des forces spéciales qui interviennent en voiture, pour une urgence, situé à 40 kilomètres de leur base… difficile à croire, d’autant que la télévision norvégienne, elle, a pu rapidement louer un hélicoptère pour se rendre, bien avant la police, sur les lieux du massacre. Pour dire, elle a même pu filmer l’intervention tardive des forces de l’ordre, à 18h25.

Enfin, on nous parle également d’un bateau défectueux, ayant empêché les forces spéciales, une fois sur place, de se rendre sur l’île, les forçant à patienter un long quart d’heure avant d’intervenir. « Lorsqu’un grand nombre de personnes et du matériel se sont retrouvés sur l’embarcation, elle a commencé à prendre l’eau, et son moteur s’est arrêté », a expliqué Erik Berga, chef des opérations de police dans le secteur de Buskerud.

Encore une fois, c’est à se demander si l’on a affaire aux forces spéciales norvégiennes ou à une simple bande d’amateurs, se déplaçant en voiture (twingo ?) pour intervenir, n’ayant pas d’hélicoptère à disposition en cas d’urgence, et facilement bloquée par le moindre obstacle, aussi contournable soit-il pour ce qui est censé être des soldats d’élite.

Des questions, des zones d’ombres inquiétantes, qui ne sont pas sans rappeler celles qui avaient été soulevées le 11 septembre, dénonçant l’incroyable laxisme des avions de chasse américains de la sécurité aérienne.

Incroyable amateurisme ou douteux laisser-aller ? Pour ces deux situations, il y a clairement de quoi être inquiet. Dans le pire des cas : qui avait intérêt à ce que cette catastrophe se produise ? Une manœuvre politique pour disqualifier l’extrême droite norvégienne ? Une volonté de subir un attentat islamiste – la principale menace en Norvège – afin de relancer et maintenir la campagne de terreur sur la menace terroriste ?

Tant de questions, plus poussées les unes que les autres, qui sont légitimement soulevées devant tant d’incohérence et d’incompétence grossière.

Christopher Lings ( Enquête & Débat )


Moyenne des avis sur cet article :  3.71/5   (31 votes)




Réagissez à l'article

33 réactions à cet article    


  • Fergus Fergus 27 juillet 2011 10:54

    Bonjour, Christopher.

    Des questions légitimes auxquelles devront répondre dans les jours à venir les pouvoirs publics norvégiens avec des arguments plus convaincants que ceux qui ont été avancés jusqu’ici.

    Même « l’excuse » du premier attentat ne suffit pas à dédouaner la police de ses responsabilités. Le double exemple de Madrid et de Londres montre qu’un attentat terroriste est de moins en moins souvent isolé. Dès l’explosion d’Oslo, les patrons des forces spéciales auraient par conséquent dû être d’ores et déjà en alerte et dû mobiliser les moyens d’intervention au cas où des répliques, quelles qu’en soient la nature, surviendraient ici ou là.

    De là à évoquer des complots ou des manipulations, il y a un énorme fossé qu’il convient de ne pas franchir en l’état actuel des choses. La réalité de ce gâchis est peut-être à chercher ailleurs : dans la certitude, très ancrée dans la mentalité paisible des scandinaves, que rien de tel ne pouvait sérieusemnt survenir chez eux.


    • xray 27 juillet 2011 15:31


      NORVÈGE 

      EUROPE 

      La tuerie d’Oslo 
      Il est peut probable qu’une telle action soit l’œuvre d’une personne isolée. 
      Dans le passé, on a souvent prêté ces actes à un illuminé de passage. Cela n’a jamais été vrai. Derrière, il y a toujours de la manipulation,  une fourniture d’armes, des équipes de spécialistes, un suivi.

      Contrairement à ce que l’on nous fait croire,  dans ce pays riche, la Norvège, tout n’est pas rose. Loin s’en faut. 
      Le gouvernement gaspille beaucoup d’argent sur les marchés financiers (encore eux). 

      De plus, la richesse de ce pays réfractaire à l’euro est convoitée par l’Europe des curés. 

      Le 9/11 
      Une opération menée par l’armée américaine. 
      http://mondehypocrite501.hautetfort.com/ 

      Une maison a t-elle un devoir de mémoire ? 
      http://mondehypocrite.midiblogs.com/archive/2009/06/21/une-maison-a-t-elle-un-devoir-de-memoire.html 



    • BHL=MST 27 juillet 2011 11:12

      Une histoire à dormir debout de plus. 


      • kitamissa kitamissa 27 juillet 2011 12:19

        Normal que ça ait merdé .....


        c’est Eva Joly qui commande les forces spéciales ! 

        ils se déplacent en voiture électrique et ce jour là ,y’ avait panne de courant et grève de l’EDF Norvégienne ( Enfants De Flemmards )

        de plus le bateau en matériaux recyclable ( papier journal ) avait un trou au fond ,vu qu’un membre des forces spéciales y avait découpé une petite annonce ! smiley smiley 

        • boris boris 27 juillet 2011 15:05

          Quel crise de rire le Qui t’as mis ça, un vrai boute en train pour repas de noce.


        • Amelia Amelia 27 juillet 2011 15:38

          C’est de l’humour frontiste « Durafour crématoire »... ça passe directement du caniveau à l’égout. 



        • LE CHAT LE CHAT 27 juillet 2011 21:52

          @maxim

          la rallonge de la voiture électrique était trop courte ! smiley


        • anarcococo 27 juillet 2011 12:23

          http://www.telegraph.co.uk/news/worldnews/europe/norway/8659028/Norway-shooting-July-24-as-it-happened.html

          Jon Snow from Channel 4 News asks why police knew the killer’s name by the time they had arrived on the island.
          « ...he surrendered the moment police called his name 3 minutes after they arrived. What we don’t know is how the police knew the terrorist’s name before they arrested him. »
          (telegraph.co.uk)

          Jon Snow de Channel 4 News demande pourquoi la police connaissait le nom de l’assassin au moment où ils sont arrivés sur l’île.
          « ... il s’est rendu à la police au moment où ils ont appelé son nom, 3 minutes après leur arrivée. Ce que nous ignorons, c’est comment la police connaissait le nom du terroriste avant qu’ils l’ont arrêté. »


          • NeverMore 27 juillet 2011 13:22

            Qu’un xénophe fasse une telle connerie, c’était inespéré.

            Fin du populisme (fin de la lucidité), fin de la partie.


            • NeverMore 27 juillet 2011 13:26

              Lire « xénophobe »

              Et puis c’est connu, en Norvège, il n’y a pas un bateau qui tient sur l’eau (sauf les baleiniers).

               

              PS : à qui profite le crime ?


            • rakosky rakosky 27 juillet 2011 14:23

              J’ai pu regarder la vidéo envoyée par le tueur et il y a un élément qui me parait vraiment douteux,c’est la qualité technique de sa réalisation
              Cela ne ressemble pas à un travail d’amateur ,il faut au moins les studios Pixar pour réaliser un truc pareil,pas le genre de chose qu’un mec peut faire tout seul dans sa ferme biologique
              Regardez la qualité des images ,du montage ,des fondus ,des animations la précision des références historiques...Il en faut du monde et un sacré labo pour réaliser un truc pareil


              • Jean Lannes Christopher Lings 27 juillet 2011 15:55

                Merci pour le lien, Rakosky. Mais, rassurez-vous, il n’est pas compliqué du tout de monter cette vidéo. Je pourrais vous le faire en quelques heures.

                Cordialement.


              • Mmarvinbear Mmarvinbear 28 juillet 2011 21:46

                C’est vrai, aujourd’hui, n’importe quel logiciel grand public de montage permet de rivaliser avec les pros ou presque.


              • Nanar M Nanar M 27 juillet 2011 14:46

                « Une manœuvre politique pour disqualifier l’extrême droite norvégienne ? »

                Ah celle la il fallait l’oser ! (voire la célèbre maxime d’Audiard)


                • LE CHAT LE CHAT 27 juillet 2011 14:56

                  incroyable que dans un pays aussi riche de quand m^me 5 millions d’habitants la police n’ait qu’un seul hélicoptère et encore pas tout le temps à disposition !!!!

                  même Thor Hushovd serait arrivé plus vite à bicyclette !

                  les vikings doivent se retourner dans leurs drakkars !


                  • boris boris 27 juillet 2011 15:02

                    Le mossad épaulé par la cia sont dans le coup.

                    Voilà un gonze qui à lui tout seul fait péter le centre ville d’Oslo et puis file sur une île pour le tir aux pigeons.

                    Faut arreter deux secondes les délires, le mec débarque seul sur l’île, ouvre le feu sur un groupe de plus de 100 personnes, je veux bien que se soient des blonds en Norvége mais quand même.

                    Donc, le mec seul va flinguer 80 personnes qui vont se laisser faire, il recharge jamais son arme, elle s’enraye pas non plus, il a des yeux dans le dos certainement aussi, non, ça tient pas.

                    D’aprés au moins un témoignage que j’ai pu écouter, il doit en exister d’autres, les coups de feu venaient d’endroits différents.


                    • Mmarvinbear Mmarvinbear 28 juillet 2011 21:48

                      Faut arrêter, Boris.


                      Même quand un pigeon te chie sur la voiture, tu accuses le Mossad d’être dans le coup.

                      Alors que tout le monde sait que les services israeliens sont plus spécialisés dans les manipulations météos.

                      La preuve ?

                      Le temps Mossad actuel...

                      ( je suis déjà sorti..)

                    • NeverMore 27 juillet 2011 15:03

                      Les Norvégiens ont lu Soljénitsine ; c’est vrai que leur meilleure solution est « Le pavillon des cancéreux ».

                      Pour la folie, il faudrait que ABB coopère, et il n’a pas fait tout ce cirque pour se faire museler, mais c’est sûr qu’ils vont essayer de l’enfermer au secret.

                      On comprend aussi bien mieux pourquoi il l’ont menacé de « crime contre l’humanité ». La machine à étouffer est en marche.


                      • joelim joelim 27 juillet 2011 16:10

                        Heureusement encore qu’on le musèle, cette raclure de porc nazie... 

                        Vous voulez pas que le forfait de ce bâtard lui permette d’avoir une tribune non plus ? Ce n’est pas un fou mais un désaxé lucide qui a opéré une opération marketing (il l’a écrit) pour « vendre » sa pourriture de débilité textuelle d’adolescent attardé. 

                        S’cusez les gros mots, il les mérite, cette espèce de fiente de pintade pesticidée... 

                        Ce robocop d’opérette est évangéliste, conservateur, anti-communiste et anti-musulman, comme Bush et sa clique, c’est drôle non ? Dire que ces derniers auraient donc pu être capables de tout il y a 10 ans — y compris tuer des leurs pour la « cause » — est un pas que je franchis allègrement.

                        Sans oublier les condoléances aux familles et une pensée pour les innocentes victimes (............................).

                      • RICAURET 27 juillet 2011 23:10

                        LA MACHINE A ÉTOUFFER LA VÉRITÉ QUE L’ON NE SACHE PAS QUI A COMMANDITE CE CRIME CONTRE L HUMANITÉ ENCORE UN

                         JOB INSIDE 


                      • asperian 27 juillet 2011 16:36

                        Deux « bizarreries » :

                        - Nous avons tous vu des images du tueur en situation dans l’ile, prises depuis les hélicoptères des journalistes... 
                        Et la police ne pouvait pas réquisitionner ces hélicoptères ?
                        - On nous annonce aujourd’hui que des explosifs ont été retrouvés dans la ferme du cinglé...
                        Et la police a fait sauter ces explosifs, sans analyses scientifiques préalables !
                        Sont-ils des amateurs, ou bien quoi ?


                        • suumcuique suumcuique 27 juillet 2011 18:02

                          La police a fait sauter les explosifs pour qu’on ne sache pas d’où ils provenaient.


                          • suumcuique suumcuique 27 juillet 2011 19:02

                            Les klepto-ploutocrates doivent être tout à fait conscients que les patriotes sont minoritaires en Europe (de 5 à 20 pour cent selon les pays) et que leur nombre ne peut pas vraiment augmenter (un sursaut nationaliste n’a pas même eu lieu dans un pays klepto-plotocratisé jusqu’à la moelle comme la Grèce, c’est vous dire). Dans l’optique klepto-ploutocrate, une bonne solution finale pour se débarasser des patriotes européens serait de dresser contre eux l’autre partie des Européens - les chantres de l’Amour, les « quel monde allons-nous laisser à nos enfants », les bien-digérants, les adeptes de la partouze mondialiste, bref, la majorité. On aura d’ailleurs noté que, à part les Levantins de service, la plupart des énergumènes qui ont fait l’amalgame entre le franc-maçon ultra-sioniste Breivik et le Front National sont des Français de souche, les idiots utiles de l’UMPS.


                          • Hijack Hijack 27 juillet 2011 18:26

                            Bah ... ça a moins traîné qu’aux USA ... un certain 11/09/01 ...  smiley


                            • pimpampoumploumploum 27 juillet 2011 18:56

                              Et toi, pas rasé, tu regardes quoi ? Mein kampf ?


                              • suumcuique suumcuique 27 juillet 2011 19:20

                                "Au cours des 1518 pages de son manifeste, Anders Behring Breivik réserve une place de choix à la France, pays européen qu’il juge le plus touché par l’islamisation, et où pourrait s’initier la révolte qu’il appelle de ses vœux.

                                Le manifeste publié par Anders Behring Breivik, auteur présumé de l’attentat d’Oslo et de la tuerie sur l’île d’Utoeya qui ont fait au moins 76 morts vendredi, réserve une place de choix à la France. Au fil des 1518 pages de ce violent testament, qui manie les thèses les plus extrêmes pour appeler à l’insurrection contre les musulmans, la France et les Français sont cités à 548 reprises, plus que l’Allemagne (457 citations), la Norvège (422 citations), et que n’importe quel autre pays ou peuple européen.

                                À la lecture de cet imposant document, qui revient longuement sur l’Histoire de la plupart des pays européens en multipliant les citations, il apparaît que la France a joué un rôle prépondérant dans la construction du raisonnement de Breivik, depuis Charles Martel (cité 49 fois) jusqu’aux émeutes de 2005 dans les banlieues. Cet événement fondateur, présenté comme les « émeutes du Jihad » (53 citations) est perçu, comme « la première phase d’une guerre civile, parmi toutes celles qui surviendront en Eurabie », terme par lequel le blogueur nationaliste Fjordman, abondamment cité par Breivik, désigne une Europe passée sous l’influence de l’islam.

                                La France, « épicentre de l’islamisation de l’Europe »

                                « Épicentre de l’islamisation de l’Europe », la France sera d’après les analyses de Breivik le premier pays à « éclater » sous le poids de l’islam. Pour s’en convaincre, l’auteur présumé du carnage d’Oslo invoque la démographie et cite dans son manifeste une parution nationaliste : « Les musulmans représentent 10% de la population (ce chiffre est de 3 à 6%, selon des enquêtes, ndlr) [...]. Dans les vingt prochaines années, une personne sur quatre en France sera musulmane et presque certainement pauvre et en colère. Donc la maladie française progresse. Elle est chronique et va entrer en phase terminale. »

                                « Il y a peut-être une justice poétique dans le fait que le pays qui a mené la formation de l’Eurabie va maintenant être détruit par sa propre création, comme avec Frankenstein », écrit Breivik dans son manifeste, en reprenant à nouveau des propos de Fjordman. L’auteur présumé de la tuerie d’Oslo, désabusé sur le cas de la France, ne se réjouit pourtant pas de ces conclusions qu’il reprend à son compte. Si rien n’est fait, la Grande-Bretagne, l’Allemagne, la Norvège, la Suède et l’Espagne risquent en effet de suivre le même chemin."

                                http://www.lefigaro.fr/international/2011/07/27/01003-20110727ARTFIG00249-la-france-au-c339ur-des-lubies-macabres-du-tueur-d-oslo.php

                                Le ndrl vaut son pesant d’or. de même, comme chacun sait, l’inflation a été de 0, 21 pour cent au mois de juin dernier.


                                • suumcuique suumcuique 27 juillet 2011 19:33

                                  Après http://www.chomiste-land.com/lesvraischiffreschomage.htm/ pourquoi pas un http://www.immigratisés-land.com/lesvraischiffresimmigration.


                                  • loco 27 juillet 2011 21:54

                                     Bonsoir,

                                     A titre d’exemple, dans notre pays, un couillon qui avait plaisanté une ministre s’est vu harponné par les flics dès l’aube suivante.......
                                     Et là, ce type dont les fantaisies étaient visiblement bien connues, a tranquillement fait son petit carnage sans qu’aucun flic ne le trouve assez étrange pour être surveillé..... peut-être que les polices concernées ne trouvaient rien d’étrange ni d’alarmant dans ses délires.....


                                    • Alksnis 27 juillet 2011 22:58

                                      L’auteur s’égare dans les théories du complot, alors qu’il cite plus ou moins la réponse la plus sensée à la fin de son texte en comparant avec le 11/09, un laxisme, qui dans les deux cas était probablement du à l’absence d’attentats et de faits terroristes sur leur sol. 


                                      • RICAURET 27 juillet 2011 23:05

                                         cela ne vous rappelle rien KENNEDY ,MARTIN LUTHER KING ,11.09 , OU CHAQUE FOIS IL Y A

                                        LENTEUR DES FORCES DE L’ORDRE SERIEZ VOUS NAÏF A CE POINT 


                                        • storm storm 28 juillet 2011 01:49

                                          comme disait freud (que je n’ai pas lu, mais je le cite) ’quelquefois, un cigarre est juste un cigarre’

                                          peut-être effectivement, comme dit précédemment, un manque de ’procédure efficiente’ dans un tel cas

                                          peut-être une lacune étudiée par Breivik (ou le 2e de sa ’cellule’ si 2e il y a ?) qui aurait eu recours au ’social engineering’ pour récupérer les points faibles du dispositif

                                          on a pas l’ombre du mouvement furtif d’une queue de souris d’infos, donc dur de juger sur pièces


                                          • Bilou32 Bibi32 28 juillet 2011 08:45

                                            Les Norvégiens sont très bons pour le massacre des dauphins, des baleines et des phoques... de quelques lybiens à la limite avec l’Otan. Un type armé et dangereux en face ils n’ont pas l’habitude !


                                            • suumcuique suumcuique 28 juillet 2011 16:33

                                              http://revolteseneurope.over-blog.com/article-2011-islamisation-de-l-angleterre-la-charia-la-loi-islamique-remplace-deja-le-droit-anglais-pour-78596449.html est un excellent blog pour se tenir au courant de l’islamisation en cours de l’Europe.
                                              Anjem Choudary, un militant islamiste proche des Frères Musulmans connu en Angleterre, vient de lancer une campagne en faveur de l’imposition de la charia en Grande-Bretagne. C’est ainsi que, depuis hier, des posters ont été collés dans un certain nombre de quartiers, décrétant que ces quartiers étaient désormais soumis à la charia.
                                              « You are entering a Sharia-controlled zone – Islamic rules enforced »
                                              http://www.dailymail.co.uk/news/article-2019547/Anjem-Choudary-Islamic-extremists-set-Sharia-law-zones-UK-cities.html?ito=feeds-newsxml

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Jean Lannes

Jean Lannes
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès