Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Foudre de guerre en Méditerranée

Foudre de guerre en Méditerranée

Les risques d'un embrasement planétaire ...

Introduction
Depuis le début du conflit Syrien, la situation n'a jamais été aussi tendu.
Le monde nous présente cette "révolution" Syrienne comme la suite logique du "printemps arabe" de 2011 donnant l'image d'un peuple voulant se détacher des dictatures pour accéder à la liberté, la paix ...
Malheureusement pour les médias occidentaux, des personnes passionnées, curieuses et remettant tout en cause utilise le plus puissant outil de notre siècle, l'internet.
Bon nombre d'entre nous, approchons d'une vérité plus réelle que celle des nombreuses propagandes idéologiques.

Les vraies questions à se poser, sont :
-Quel est l'origine du fait ?
-A qui il profite ?

Alors, pourquoi les Etats-Unis ont ils cette si ferme intention d'agir en dépit des risques d'un conflit généralisé ?
-Quel est l'origine des tensions en Syrie ?
-A qui profitera le renversement du "régime" de Bachar El-Assad ?

 

Partie I "Quelques connaissances"
Nous ne pouvons démarrer l'article sans connaissance sur le sujet.

1) Les pétrodollars.

Citons simplement deux sources wikipédia :
"Le pétrodollar est un actif financier issu des royalties versées en dollars par les compagnies extractrices aux gouvernements des pays où elles extraient le pétrole.
L'afflux massif de capitaux qui en résulte ne peut être absorbé par les économies des pays producteurs de pétrole. Ces derniers opèrent alors des placements sur les marchés des capitaux à travers des banques commerciales, et finissent donc fréquemment recyclés dans les économies occidentales, alimentant éventuellement des bulles financières.
"

"Les ventes pétrolières mondiales ont lieu en USD.
Comme la plupart des pays importent du pétrole, ils doivent conserver de grandes réserves de dollars pour assurer leurs importations. La demande de dollars reste donc élevée, indépendamment des conditions économiques aux États-Unis.
Cela permet au gouvernement américain de gagner des revenus par seigneurage et parce qu'ils peuvent émettre des obligations à des taux d'intérêt inférieurs. Le gouvernement américain peut donc supporter des déficits budgétaires relativement supérieurs à ceux des autres pays.
Cela signifie aussi que le prix du pétrole est plus stable aux États-Unis que n'importe où ailleurs, puisque les importateurs n'ont pas à s'inquiéter de fluctuations des taux de change. Puisque le pays importe beaucoup de pétrole, l'économie en est dépendante et son prix peut être un facteur politique important.
Les ennemis politiques des États-Unis auraient un certain intérêt dans la possibilité de monnayer le pétrole en euros ou dans une autre monnaie. L'UE pourrait ainsi théoriquement profiter des mêmes avantages si l'euro remplaçait le dollar. Cependant, l'économie européenne pourrait aussi être sérieusement endommagée si l'Euro devait s'apprécier beaucoup contre le dollar ou d'autres devises mondiales.
"

2) La dette Américaine.

Une loi est régulièrement votée par le congrès pour fixer un plafond d'endettement. La loi H. J. Res. 45 promulguée le 12 février 2010 relève le plafond de la dette de l'État fédéral américain à 14 300 milliards de dollars.

Le plafond légal de la dette des Etats-Unis sera atteint « mi-octobre (2013) » et doit être relevé par le Congrès avant cette date afin d'éviter un défaut de paiement du pays.

Aujourd'hui elle approche les 17 trillons !
 

3) Les Sunnites et les Chiites.

(source : quoi.info)
"Tant que le prophète Mahomet est en vie, l’islam ne forme qu’un seul et même courant. En 632, à sa mort, des divergences de vue apparaissent.
Les chiites et les sunnites ne lui reconnaissent pas le même successeur.
Ceux qui choisissent Ali, gendre du prophète, deviendront les chiites, tandis que ceux, majoritaires, qui préfèrent suivre Abou Bakr, compagnon de Mahomet, deviendront les sunnites.
Les chiites reconnaissent 12 imams, réputés infaillibles dans l’interprétation du Coran. Parmi ces 12 imams se trouvent les deux fils d’Ali. Les chiites croient que le douzième imam reviendra à la fin des temps pour juger les hommes.
Pour les chiites, le Coran est une œuvre humaine, alors que pour les sunnites il a un caractère divin.
Au-delà du Coran, les sunnites sont également fidèle à la "sunna", les faits et gestes de Mahomet. À travers la sunna, les sunnites tentent d'imiter le Prophète. Ils considèrent que l'Histoire est prédéterminée, alors que les chiites accordent plus d'importance à la liberté individuelle.
Le chiisme se distingue également du sunnisme par l’existence d’un clergé très hiérarchisé. Alors que les sunnites acceptent que l’autorité politique et religieuse soit fondue dans une même personne (comme au Maroc où le roi est commandeur des croyants), chez les chiites le pouvoir politique doit compter avec le pouvoir, distinct, des autorités religieuses (les ayatollahs en Iran, par exemple).
"


Partie II "L'analyse"

La situation est simple.
Bachar El-Assad est un Alaouite et appartient donc à la branche du Chiisme.
L'ASL, Al-Nosra, Al-Qaïda, les salafistes ... Eux sont de la branche des Sunnites.
L'arabie saoudite, le qatar sont des pays sunnites alors que l'Iran est un pays chiite.

Dans l'histoire, vous souvenez-vous que l'on doit la puissance actuelle du groupe Al-Qaïda à la CIA qui a financé cette organsation à l'époque de la guerre froide dans le but de destabiliser la présence de l'URSS au moyen-orient ?
Vous ne trouvez pas ce parfum un peu familier aujourd'hui ?

Saviez-vous que Kadhafi voulait instaurer le Dinar d'or comme monnaie au Moyen-Orient pour unifier plusieurs pays ?
En regard des pétrodollars cela n'aurait certainement pas fait l'affaire de l'économie Américaine et Européenne !
La Lybie fut rapidement détruite dans le but d'y instaurer un libéralisme bancaire à l'occidentale et s'accaparer les ressources pétrolières.

La fameuse révolte arabe avait donc pour vocation de détruire les dictatures pour livrer les peuples à eux-même tout en garantissant l'impossibilité d'unification du monde arabe, une des raisons pour lesqu'elles les frères musulmans et leur espoir de renouer avec l'ancien empire ottoman ne verra pas longtemps le jour !
Cette même raison qui explique l'intervention militaire de la France au Mali visant alors à maintenir la présence des extremistes sunnites dans le nord de l'Afrique garant de l'instabilité de cette région !

Malheureusement, le système capitaliste est un ogre dont la faim est inssatiable !
La concurrence est rude en ce monde avec la puissante progression des pays de la BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud).
Et, en parrallèle avec la diminution de la productivité mondiale en ressources non renouvelables.

Les pays à mouvance Chiite sont soutenus par la Russie et la Chine pour des raisons économiques, militaires ...
Par exemple, le port de Tartous est le seul dont dispose la Russie ouvert sur la Méditerranée ce qui lui confère une importante influence stratégique dans la région.
Les ventes d'armes dans cette partie du Moyen-Orient sont non négligeables, le gaz et le pétrole font aussi recettes !
Sans oublier une communauté de Chrétiens orthodoxes bien implantée en Syrie.
Si le régime de Bachar El-Assad tombe et laisse place à une dictature sunnite, les Russes auront à craindre une remonté du terrorisme dans le caucase ...
Les Chinois dépendent du pétrole Iranien et soutiennent les Russes.

Le prix nobel de la paix Barack Obama doit trouver la couverture diplomatique idéale afin de s'accaparer ce territoire.
La Syrie possède des armes chimique et se trouve en dehors du CIAC (Convention de l'interdiction des armes chimiques).
Et alors que le "régime" était bien au courant de la présence des enquêteurs de l'ONU, le 21 août éclate la plus meurtrière attaque au gaz sarin avec 1.500 morts ...
Que pourrait alors rêver de mieux Barack Obama.
Encore un fait qui laisse sous entendre une perverse manipulation.
Mais il n'est pas forcément du ressort des Etats-Unis de se salir les mains quand les rebelles sont receptifs à une aide internationale pour les aider à renverser le pouvoir et imposer la charia (entre autre).

Pourtant le temps passe, les Etats-Unis rassemblent la VIème flotte en Méditerranée, cherche la formation d'une coalition pour faire des frappes "rapides, punitives et dans les moindres délais ...".


Partie III "Conclusion"
 

Alors quand parrallèle bien d'autres événements pousse dans la direction d'un conflit généralisé au Moyen-Orient, avec le soutien de la France, l'instabilité de l'Egypte, la menace Iranienne et la possibilité d'intensification du conflit avec la présence d'Israël ...

Nous sommes aux portes d'une terrifiante époque, peut être même d'une nouvelle ère.
L'alliance Sino-Russe ne permettra pas une attaque Occidentale et les Etats-Unis s'y préparent en cherchant une puissante coalition.
Sécuriser la Méditerranée en bloquant son accès depuis Gibraltar et le canal de Suez peut être le but recherché afin d'occuper stratégiquement ce territoire en navire de guerre où de récents gisements de pétrole ont été découverts.

En attendant, les pays sunnites et Israël rêvent de voir tomber l'Iran et seul le territoire Syrien empêche encore la réalisation d'un tel désir motivé d'un coté par les cultes religieux et l'or noir et de l'autre par les territoires et le pouvoir de l'autonomie économique, de la sécurité, du développement ...

Les alliances sont claires.
Désormais il faut se pencher sur le résultat du congrès, les décisions de l'union Européenne et le bilan de l'enquête de l'ONU.




PS : Voici une synthèse en vidéo de l'analyse.

http://www.youtube.com/watch?v=FKd53rVv5FM

Source : Benjamin Jaques (moi-même)
 


Moyenne des avis sur cet article :  4.29/5   (28 votes)




Réagissez à l'article

8 réactions à cet article    


    • alinea Alinea 10 septembre 2013 13:02

      Bon article clair et pédagogique ; l’absence de parti pris et de jugement moral fait du bien !
      Merci


      • jack mandon jack mandon 10 septembre 2013 16:12

        Avogadron bonjour,

        Journalisme d’information qui tend vers l’objectivité.
        Article didactique aux antipodes des informations officielles
        des crétins scribouilleurs qui nous prennent pour des buses.
        L’enfumage gouvernemental n’a que faire de la pédagogie,
        de l’information intelligente et sincère.
        Les escrocs nébuleux de l’ENA ,titulaires d’un diplôme national
        sanctionnant au moins trois années d’études.
        Très férus de droit pour servir l’État pendant une durée minimum de 10 ans
        dans les travers labyrinthiques de la finance et de la guerre authentique.
        Tout l’avenir d’un monde sans avenir.
        Des pourvoyeurs de fin du monde, des terroristes en col blanc.
        avec des dollars dans les yeux
        Ne confiez pas des allumettes aux intellectuels nous dit Jacques Prévert



        • Aafrit Aafrit 10 septembre 2013 17:10

          La méditérannée est une mer maudite et bénite à la fois.


          Au moins, ici il y a de l’ambiance, ça bouge, l’Histoire y tourne toujours vite, les mutations civilisationnelle aussi.
          La preuve, les autres, à savoir les zuniens qui s’ennuient dans leurs coin tellement que ça bouge doucement chez eux, viennent nous emmerder quand bien même ils y fouteraient du feu, du plomb, du chimique, et du sang, peu importe l’essentiel pour eux est de participer à cette course folle de l’Histoire..

          • taquin taquin 10 septembre 2013 19:55

            Il fait du bien ton Article Avogadron, loin de ceux qui ne s’attache qu’aux détails générant des conflits d’opinions à souhait avec les échanges parfois très violents que l’on peut lire sur Agoravox. Tes opinions (que je partage) sont exprimés clairement et la lecture de cet article est des plus limpides. Je vais surement le partager car il à le mérite de pouvoir introduire une réflexion dans l’esprit de ceux qui n’y voit rien...

            Hélas comme le constatait Soral (dont je suis un peu moins fan), que peut le peuple quand les puissants se font la guerre hormis prendre partie ? Avons-nous, nous le gens ordinaire, le pouvoir de lutter contre ces puissances qui nous dominent des masses depuis déjà trop longtemps et qui se font la guerre pour accroitre leur pouvoir ? Seul l’unité pourrait nous sauver mais c’est trop tard et il est dans la nature de l’être humain d’être divisé...

            Mais continue à écrire car c’est réconfortant ne pas se sentir seul dans ce désarrois moderne...


            • Don Michael Corleone Don Michael Corleone 10 septembre 2013 19:56

              Oui il semble qu’une guerre s’en vient, pouvons-nous l’éviter ? Je n’en sais rien, il suffit d’un rien pour provoquer l’étincelle. Et je crois que les étasuniens, terme que j’expliquerai, ne vont pas s’arrêter là et vont chercher la petite bête avec leurs gentils toutous de dirigeants sionistes français. Je crois ce qui est en jeu c’est leur fameux Nouvel Ordre Mondial que je perçois comme un gouvernement mondial qui a pour capitale Jérusalem. Je pense que dans le plan des mondialistes la destruction des états-unis d’Amérique est actée et qu’ils seront replacés par les états-unis du monde avec pour capitale Jérusalem. Israël n’est qu’un cheval de Troie et le point focal des mondialistes. Cette ville a une importance capitale dans l’imaginaire des croyants qu’ils soient musulmans, chrétiens ou juifs donc une grande partie de l’humanité. Et il y a quelque chose de messianique dans l’action des mondialistes qui sont ceux que j’appelle les étasuniens qui sont pour ma part des maçons qui rêvent de gouvernement mondial et de reconstruction du temple de Salomon. Les états-unis d’Amérique ne sont qu’un outil qui servira à la création du Nouvel Ordre Mondial. Ainsi les mondialistes tentent et ont réussi dans bien des cas, de transformer les nations en outils qui seront sacrifiés pour la « glorieuse » naissance du Nouvel Ordre Mondial. Je pense donc les mondialistes déclencheront une grande guerre et pousseront les grandes nations et d’autres moins importantes à y participer. Une guerre qui détruira les nations, les peuples et ensuite une paix sera imposée avec comme pour solution un gouvernement mondial. Le sioniste Attali en parle souvent et certains pensent qu’il délire. Je ne crois pas que sauver le dollar intéresse les mondialistes mais je crois que c’est une fausse piste pour ne pas que les gens voient le schéma global. Mais ce n’est que mon point de vue et je n’ai pas la prétention de dire que j’ai raison. Ainsi je crois que la crise syrienne ne s’apaisera pas et que les mondialistes ont plus d’un tour dans leur sac diabolique.


              • Vredes Vredes 10 septembre 2013 20:31

                Superbe article, mais Il manque un acteur sur la scène Syrienne, le soufisme qui est l’islam des kurdes et les kurdes jouent un rôle très important contre l’armée syrienne et les islamistes. Ce sont des terribles combattants, en particulier contre Al Nosra vers Alep et tout le nord de la Syrie malgré le massacre de 450 civils kurdes. J’ai une fascination pour l’YPG (armée kurdes en Syrie) car ils ne sont pas fanatisés, les femmes sont de solides guerrières, et cette armée à une rigueur digne d’armée régulière.Le SAA et l’YPG sont en guerre et l’YPG est en guerre avec le SAA et les islamistes. 

                On se retrouve avec 3 factions de combats en Syrie. L’YPG, Les islamistes (Al Qaida Irak, EEIL et Al Nosra, et le SAA.

                Quoi qu’il en soit, avec le meurtre d’une haute personnalité du FSA par Al Qaida Irak mi juillet, le FSA est en guerre contre Al Qaida et EIIL (Etat Islamique de l’Irak et du Levant) et certainement ceux qu’il lui sont lié (Al Nosra entre autres).


                • Cyan 26 novembre 2013 16:43

                  Je suis en total désaccord avec l’image, qui se trompe lourdement dans sa catégorie « sunnite ».

                  Les frères musulmans sont l’origine d’Alqaïda , et ils sont d’obédience soufie-acharie. C’est leur base, même si avec le temps, ils sont arrivé à s’imposer en Arabie Saoudite, notamment suite à la guerre en Afghanistan , où les frères musulmans ont contaminé des saoudiens avec leur doctrine politique. C’est ainsi que Ben Laden s’est fait retourner en Afghanistan, et il a commencer à commettre du terrorisme en Arabie , et il a été exclu de ce pays depuis 1992 à cause de ses crimes. On est donc sûr que la branche Alqaïda est clairement ennemie des pays sunnites et des populations sunnites.

                  C’est donc un groupe qui ne s’affilie en rien à la voie « salafie », mais bien au contraire c’est un groupe qui fait partie des khawarij.

                   

                  salafiste n’a rien à voir avec salafi.

                  salafiste = frères musulman de la mouvance « sourouri ». 

                  Les médias confondent (sciemment ?) :

                  - les salafis (sunnites qui suit la voie des salafs) ,

                  - avec « salafistes » (extrémiste qui obéit à des sectes politiques et obscures, en contradiction totale avec la voie des salafs).

                  les « salafistes » ne reçoivent aucun soutient de la part de l’Arabie Saoudite, bien au contraire.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès