Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Françafrique, réveillez-vous !

Françafrique, réveillez-vous !

Quoi de neuf ?

Le dictateur libyen, oups ! pardon, le « Guide suprême de la révolution », Khadafi, a fait la superstar dans une fête à la démesure de sa mégalomanie pour célébrer les 40 ans de son accession au pouvoir., se réjouissant de son retour au premier plan sur la scène diplomatique.

Remerciements à ceux qui permettent à ce tortionnaire, considéré à la tête d’un État terroriste, de savourer une nouvelle virginité et des succès politiques retentissants. (joli chèque de 5 milliards de dollars de Sivio Berlusconi, libération d’un terroriste lybien en Angleterre …)

Le riche sol pétrolifère libyen, et de beaux avions de chasse aliènent certains esprits …

Au Gabon : Le roi est mort … Vive le roi !

Ali Bongo annonce sa large Victoire, Une précipitation qui est bien dans la tradition des scrutins présidentiels africains, mais fait craindre pour le maintien de l’ordre public dans ce petit « émirat » pétrolier d’Afrique centrale ,symbole de la « Françafrique » à l’ancienne.

A moins que le peuple soit devenue amnésique difficile de croire en cette victoire.

A. Bongo est-il soutenu par la France ? Bien que Sarcozy en démente, lui qui avait promis durant sa campane aux élections présidentielle d’en finir avec les réseaux parallèles de la FranceAfrique , la proximité de la 5ème république durant quarante ans avec le président Omar Bongo, père d’Ali Bongo, fait craindre que la France ne soit associée dans l’opinion à une victoire « imposée » de son fils

Robert Bourgi (disciple du défunt focart) admet clairement le soutien et l’aide apporté à la campagne présidentielle du Gabon, en faveur de Ali bongo.

Françafrique, Focart, Bongo, réseaux parallèles, de quoi je parle ici ?

D’un sujet que l’on veut enfouir, d’un silence noir et pesant, , et du sang qui sèchent bien trop vite en rentrant dans l’histoire, ; de secrets, de complots, et de victimes.


Parce que : …

 Il existe un pays où depuis son palais, le chef d’état recrute librement des mercenaires et pilote des guerres civiles sur un autre continent.

 Il existe un pays qui attise les conflits ethniques et déverse des armes sur des régions à feu et à sang, pour rester maître du seul vrai pouvoir : l’argent.

 Il existe un pays qui, pour défendre ses intérêts ,autorise ses services spéciaux à s’allier , en terre étrangère, avec les réseaux mafieux et les milices d’extrême droite.

Il existe un pays où un candidat à l’élection présidentielle , deux fois ministre de l’intérieur, peut s’appuyer en toute impunité, sur les circuits des casinos et des ventes d’armes.

Il existe un pays, qui loin de ses frontières truque des élections et couvre l’assassinat de ses propres coopérants.

 Ce pays c’est la France

Le continent humilié c’est l’Afrique, leur liaison incestueuse, c’est la Françafrique.


Qu’est ce que la FrançAfrique ?

 La Françafrique été mis en place dans les années 60, au moment où De Gaulle, par la pression de l’histoire a du accordé l’indépendance aux pays d’Afrique .

Il a décrété une nouvelle légalité internationale, : l’indépendance, .

Parallèlement, il a chargé son bras droit, Jacques Focard, de faire exactement l’inverse.


Pour quelles raisons ?

 En 1960, c’est l’Indépendance et la France n’ accepte pas d’être diminuée dans son prestige , alors elle se donne pour but de :

1) Maintenir, le rang de la France, à l’ONU avec un cortège d’états clients. Dans ce dispositif de grandes puissances , les pays africains devaient être des satellites, 

2) Maintenir l’accès, aux matières premières stratégiques, le pétrole, l’uranium, aux matières premières juteuses, comme le bois, le cacao, etc.…

3) Maintenir le financement occulte de la vie politique et des activités politiques du Gaullisme au départ, et puis de tous les partis politiques par la suite (de droite comme de gauche, pour ça , ils sont sur la même longueur d’onde !).

Il y a des chiffres de détournement de la rente pétrolière, ou du bois, qui représentent des centaines de milliards.

Et les affaires dont on nous parle en France sont des loto-paroissiaux, par rapport aux financements politiques, qui viennent de l’Afrique

4) Garder le rôle de sous traitement de la France dans la guerre froide, au service du clan occidentale, afin d’empêcher une partie de l’Afrique, de basculer du coté du clan communiste,

 C’est pour ces 4 raisons exactement que De Gaulle demande à Focard de faire en sorte que la règle soit inversée. « indépendance présumée »

Et lorsque que l’on décrète une nouvelle légalité internationale « l’indépendance », et que l’on fait exactement le contraire, c’est être dans l’illégalité., et cela ne peux se faire que d’une manière occulte.

 Nous comprenons dés lors que toutes ces relations franco-africaines, sont très majoritairement cachées au yeux du public, parce qu’elles sont inavouables, puisque la nouvelle légalité est l’indépendance.

Pour assurer en même temps la continuation de ces régîmes, usés, mis en place par la FranceAfrique, on a trouvé une formule extraordinaire, de « coopération en iceberg ».

 


La françafrique : coopération en un iceberg 

 

L’émergé

Vous avez 10%, d’émergé :

 La France , patrie des droits de l’homme , amie de l’Afrique, généreuse.

C’est la face immaculée des relation franco-africaines, 

L’immergé

Et vous avez 90% d’immergé, qui est la réalité profonde de la réalité franco-africaine.

C’est le système mis en place par Jacques Foccart, et qui vise à maintenir la DEPENDANCE de l’Afrique.


Quelle sont les moyens inavouables ?

Les moyens parallèles, illégaux, et inavouables de tenir ces relations françafricaines sont :

Un grand ménage

C’est Faire un grand ménage pour choisir des chefs d’état , amis de la France, souvent d’ailleurs, avec la nationalité française, parfois tout simplement, des agents des services français comme Omar Bongo, qui viennent souvent de France d’ailleurs.

"En gros , on a choisi des pro-consul à la peau noire !"(Odile Biyidi)

De quelles manières nous les choisissons ?

Guerres / assassinats

Par une guerre civile épouvantable, au Cameroun, qui a fait entre 100 000 et 400 000 morts, digne du Vietnam, qui ne figure dans aucun manuel d’histoire.

Par l’assassinat de chefs d’état légitimes, élus par la population , sous la supervision de d’officiers français, chargés d’assurer leur sécurité !

 La politique de domination a donc consisté à tuer, tous les leaders

Comme Barthélemy Boganda, le centre-africain , qui est mort, dans un accident d’avion, suspect..

Nous faisons donc, un grand ménage, les autres on les promu par la fraude électorale, ou par la corruption, bref … les moyens classiques…


Les trois « E « 

Dés qu’il s’agit d’Afrique , l’état major fonctionne comme un état dans l’état, mal contrôlé par le pouvoir exécutif, pas du tout par le parlement, ni par la presse, encore moins par les citoyens.

Ainsi, le poids et la cohésion en Afrique a été mesurée en triangle de trois « E « 

Elf , Elysée , Etat Major

Ce système est ainsi tenue par un ensemble, de mécanismes parallèles, , une présence de mercenaires ,d’ entreprises issus des services secret français, comme ELF. entreprise politico-militaro-financiaro-pétrolière

Les autres : Shell, IBM, et j’en passe …

Leur argent a permis un certain nombre d’actions secrètes, comme la guerre au Nigeria, afin de conquérir sa partie pétrolière, ainsi que des trafics d’armes, des coups d’état , des guerres civiles.

Tout cela a été alimenté par des circuits parallèles, par la surfacturation des gros cahiers, par un certain nombres de petites entreprises de sécurité, dans l’environnement pétrolier, qui faisaient payer trois fois leur prestation, (la différence servait à leurs bonnes œuvres) ou bien par l’émission de coopération, avec des petites sociétés barbouzardes, qui leur facturaient trois fois le prix, pour se mettre de coté la différence et pouvoir mener leurs actions parallèles ;

C’est donc toutes sortes de mécanismes, qui ont permis de pomper le fric et de tirer une bonne partie de la substance de la rente des ressources africaines, et de l’extraire notamment grâce au franc CFA .


Le Franc CFA

  On nous dis toujours : « Le franc CFA, c’est un cadeau fait à l’Afrique »

Revenons sur l’étymologie : CFA signifie tout de même, « colonie française d’Afrique », il ne faut pas l’oublier.

Il s’agit d’ un franc convertible .

Lorsque l’on fait un don, ou un prêt à l’Afrique, l’avion repart aussi vite, de Yaoundé, ou de Lomé, pour aller en SUISSE, où les billets neufs, grâce à la convertibilité du franc CFA, sont transformés très simplement en devise, et partagés entre les décideurs français, et les responsables africains.

Une partie de la dette de l’Afrique, s’explique ainsi .

 Ceci est le mécanisme le plus simple , il y en a de plus compliqués, mais le principe reste toujours le même.

 La convertibilité du franc CFA, a été l’instrument le plus sûr d’extraire une grande partie des ressources de l’Afrique.


L’arnaque de l’aide au développement

Lorsque l’on parle de la rente public au matières premières, il faudrait rajouté la rente public d’aide au développement.

 Pendant 10 ans, nous nous sommes battus, pour faire en sorte, que les 40 milliards d’aide public au développement, de nos impôts, (que nous croyons servir pour l’aide public au développement) , aillent en partie à destination .

C’est tardivement, que nous nous sommes aperçu que 98 % de ces 40 milliards servent à autre chose qu’à lutter contre la pauvreté.

La moitié est détournée , l’autre sert à des objectifs de prestige, ou à des politiques d’influence.

Il y a à peine 2% (en étant généreux), qui sert à lutter contre la faim, ou le problème de pauvreté.

Et plus fort encore, l’aide public française par habitant est d’autant plus importante que le pays est riche.

Certaines statistiques montrent clairement que si vous comparez l’aide public française par habitant, avec la richesse d’exportation des pays , plus le pays est riche, plus il est aidé , et plus il est pauvre, moins il est aidé..

Et on pille tellement les pays riches, qu’il faut mettre un peu d’aide pour empêcher qu’ils ne s’écroulent !

 On voit bien donc à quoi ça sert et où va l’argent.

 A travers les comptes en suisse et le détournement de milliards avec le franc CFA, il est partagé entre les décideurs français, des grosses entreprises implantées en Afrique, et les décideurs politiques africains, dont souvent la fortune est égale à la dette de leur pays !


L’armée

Pourquoi la présence d’une armée française, au Gabon, au Tchad, en Côte d’Ivoire ? L’époque coloniale est pourtant révolue , pas si sûr …

L’armée française a une autonomie à peu près complète sur le terrain en Afrique de la façon la plus légale possible, bien qu’ en principe, il n’est pas (ou plus) question pour la France d’intervenir directement dans un éventuel rétablissement de l’ordre, même si pour le Gabon par exemple, l’accord de défense entre Paris et Libreville actuellement en vigueur, signé le 17 août 1960 lors de l’accession du pays à l’indépendance, prévoit que la République gabonaise « peut, avec l’accord de la République française, faire appel aux forces armées françaises pour sa défense intérieure et extérieure ». Une « Convention spéciale relative au maintien de l’ordre », signée en 1961, est d’ailleurs restée secrète.

La Françafrique c’est donc le degré zéro de l’indépendance !

Que ce soit au niveau politique, au niveau monétaire, au niveau économique, au niveau militaire. 

Tous les généraux et officier, sont formés en France, recrutés et ont une carrière plus rapide que ceux qui entrent dans les cercle d’initiés.

Ces généraux, deviennent assez souvent d’ailleurs, chefs d’état, et sont dans un copinage permanent, avec les réseaux militaires de la françafrique, c’est un mécanisme, de captation de l’indépendance total.

Quant aux chefs d’état amis, ils ont à leurs cotés, un officier de la DGSE, qui est chargé de veiller, à la sécurité de ce chef d’état ou de le débarquer, du jour au lendemain, quand il a cessé de plaire.

 


Conflits ethniques

Lors de l’ incroyable poussée démocratique dans les années 90 , le discours des prétendant concistant à dire «  Elisez moi, parce que je veux le bien et le développement du peuple. » ne marche plus

La solution occulte utilisée fut donc l’arme ultime des politiques, qui es l’arme du bouc émissaire : l’arme de la manipulation de l’ethnisme : 

 » Si vous ne votez pas pour moi, ce sera l’ethnie détestée, qui prendra ma place ! »

C’est ce qui s’est passé au Rwanda, ce qui a failli se passer en Cote d’Ivoire, et qui menace une certain nombre de pays d’afrique.

Ils attisent les conflits, «  parlent de paix le jour et vendent des armes la nuits »( Tiken Jah Fakoly, chanteur)

Les rivalités sont biensûr présentes comme partout, mais des conflits ethniques, des rivalités sont provoqués volontairement pour opposer les gens les uns aux autres.

 Les victimes sont les populations africaines, car de quelques camps que ce soit, elles sont massacrées.


Trucage des votes

Mitterrand a déclaré en 1990 :

- »(…)Vive la démocratie en Afrique, on va vous aidé, on va vous fournir des urnes transparentes, des bulletins, pour que le peuple puisse élire ses dirigeants (...)  »

 Ce discours séducteurs a rassemblé de manière incroyable et les urnes n’ont jamais été autant surveillées, (jours et nuits).

Quand 70 ou 80 % votaient pour chasser le dictateur, parallèlement on envoyait dans la capitale, auprès des ordinateurs chargés de centraliser les résultats, des coopérants spéciaux, issu des réseaux de Pasqua ou de la mairie de paris, (où en fraude électoral on est relativement adroit !), armés de logiciels. afin que les 80 % de vote contre le tyran, se transforment en 80 % de vote pour le tyran, ou en 52 % s’il était modeste ..

Cette technique a été utilisée dans 50 élections majeures, en Afrique, (il n’y a eu que 2 ou 3 exceptions) 

Quand une dictature menace d’être renversée, voilà que la France hurle à l’interruption du processus démocratique !

 Au Sénégal, où il y avait un régime ultra corrompu, le peuple a trouvé la parade en jumelant, les téléphones portable, et les radios locales, et en annonçant en direct, les résultats, court-circuitant les manœuvres avec les réseaux françafricains, .

C’est pour cette raison que l‘on a retardé l’apparition des portables au Tchad…

 


L’argent

Il y a un circuit d’argent qui relève de certaines lignes budgétaires et qui n’est pas contrôlé.

Cet argent sert à financer des opérations dont nous n’avons pas la moindre idée.

Quant à la gestion : Que dit-on aux dirigeants ? « Enrichissez vous, confondez l’argent public et l’argent privé, donnez l’exemple de la corruption »

En passant du service public, au self service public généralisé,  la corruption qui monte, la baisse du cour des matières premières, le scandale de la dette .

 Étonnant que ces pays ne se développent pas !


Des armes

 C’est toute une série de services français qui apportent leur soutien aux armées de certains pays de françafrique comme au Soudan, par la livraison d’armes.

En dehors de tout contrôle parlementaires, de toutes informations de l’opinion publique, ils échappent biensûr à toute expertise.


Cela nous concerne tous !

 Qui paye ?

 Ce sont les contribuables africains, qui payent ou les citoyens parce qu ‘il n’y a plus de système de santé ni d’éducation, mais ce sont aussi les citoyens français qui vont devoir remboursé cette dette à des banques françaises, ou à des entreprises françaises.

Finalement, cette françafrique, qui profite à un tout petit nombre de gens en France, et en Afrique, se fait au détriment de l’Afrique pillée et opprimée, mais aussi , des citoyens français, qui sont tenus dans une désinformation complète de ce qui se passent, qui ne savent pas ce qui se passe, et qui ne l’imaginent même pas..


La désinformation des médias :

 

L’information en France est globalement, exécrable. Ou alors il font une désinformation caractérisée . 

C’est à dire que l’on vous décrit les combats en Afrique, comme «  des combats de nègres dans un tunnel «  (Francois X versache)

On donne donc une image caricaturale de l’Afrique et derrière cela, on nous dit : « regardez , ce sont des sauvages »,

Quand Mitterrand nous explique : « (...) Vous savez, les ethnies, ça se dispute toujours, un génocide en Afrique, c’est pas très important (…) »

C’est de la contre information et de la désinformation, et de l’information surtout raciste !

Les médias n’expliquent pas comment ces conflits sont nés, comment on apporte des armes, des mercenaires, comment on apporte de la coopération militaire, des instructeurs, comment les grandes banques françaises, financent ces conflits et c’est insupportables. !

 Cette réalité de massacre et de violence serait donc quelques chose de naturelle, quant à nous, nous sommes les bons puisque que nous venons soigner derrière, .

 


Les ONG

 Les Ong sont comme les pays africains, il n ‘y a pas « les ONG », mais « tout « dans les ONG,

- Il y a les ONG de solidarité, de développement, qui font du travail bien et peu connu, depuis des dizaines d’années

- Les autres ONG, se donnent seulement  bonne conscience dans des actes de charité, mais souvent sans résultat sur le terrain.

-  Les ONG d’urgence, n’interviennent , elles , qu’en cas de catastrophe humanitaires, ou plutôt des catastrophes politiques, ex : après le génocide au Rwanda, on a 2 millions de réfugiés au Zaïre.

 Mais la solution ne peut pas être de soigner, seulement, après les crimes politiques, sans jamais parler du crime politique. C’est plutôt être dans une hypocrisie épouvantable !

 


La caste néocolonial de la GLNF

 Quelques mots sur la grande loge nationale française. 

La GLNF est une loge franc-maçonnique plutôt d’extrême droite , milieu para-mafieu, à laquelle est affiliée Idriss Débi, Sassou , Blaise Compaoré, Georges Rawiri, (jadis Omar Bongo) comme plusieurs autres généraux présidents des néo-colonies françaises et premiers ministres de la coopération successif.

Par son influence , une stratégie d’expansion très offensive, et dans une perspective élitiste, elle est passé de 6000 à 27 000 membres en 11 ans (88/99). elle est devenue cogérante du Gabon, et tout l’élite des pays et les dirigeants en font parti.

 Elle a ouvert 10 loges au Togo, elle se flatte d’y compter parmi ses membres le 1er ministre et plusieurs membres de son cabinet.

La plupart des grands corrupteurs français qui ont trempé dans la françafrique avec la complicité ou l’aveuglement des forces de l’ordre, sont franc-maçon, et dans les grands groupes qui travaillent pour l’Afrique, les directeurs sont souvent franc-maçons, tout comme les hauts responsables militaires de la coopérations.

 La GLNF cible les centres nerveux du pouvoir et permet à Déby et Sassou de perpétuer leur dictatures criminelles ou leur démocratures prédatrices. L’Etat Major fraternel de Tf1 n’est pas pressé d’évoquer les crimes contre l’humanité de ces derniers.

s,Ses réseaux sont très présents dans la justice , la police et la promotion immobilière.

Ils sont emprunts d’une grande Solidarité « franc maçonnique » et cultivent le secret de leur méfaits.

Bien que l’on doit aux parlementaires franc-maçons, une grande partie de la législation social , aujourd’hui, la critique fuse de leur propre rangs.

Le Grand Orient de France la qualifie même de « maçonnerie d’affaire » , et a décidé de rompre toute relation avec elle.

C’est la GLNF qui fait, créé et pose le plus de problème en devenant un lieu de la promotion social et politique, une coopérative médiocre constituant dans leur rang des organisateurs des réseaux de corruption., seule grande obédience à accepter des membres du front nationale .


Des solutions :

L’argent ? (celui-ci n’arrivera pas à destination)

 Si vous voulez agir, ce sera par des engagements, une volonté, en commençant par s’exprimer, propager la vérité, dénoncer .

Quand bien même , tout ceci nous dépassent, et aucune leçon n’a véritablement été tirées dans ces actions en Afrique . Défaitiste ? Non… Fataliste !

Mais croyons-y tout de même en ce beau rêve ! :

« Quand je serai chez moi à Qunu, aussi vieux que les collines des alentours , je continuerai de nourrir l’espoir qu’une nouvelle race de dirigeants est apparue dans mon pays, sur mon continent et dans le monde, qui ne permettra pas que l’on prive quiconque de liberté comme nous en avons été privés si longtemps, qui ne fasse de personne un réfugié (…) un être condamné à la famine (…) ou privé de sa dignité humaine, comme nous l’avons été . » Nelson Mandela


Source : 

Laura Asma aidée de :

"Noir Silence" de François-Xavier Verschave (économiste, président de l’association « survie ») édition les arènes

Article francesoir.fr

Documentaire de l’association SURVIE sur la FrancAfrique 

Conférence audio d’Odile Biyidi (épouse de Mongo Béti, membre de l’association Survie)


Moyenne des avis sur cet article :  4/5   (16 votes)




Réagissez à l'article

22 réactions à cet article    


  • jako jako 4 septembre 2009 10:53

    Un beau et bon coup de gueule. On a pas fini de payer pour tout cela (même pas commencé).
    L’utilisation massive de biens publics ( l’armée) pour défendre des biens privés (total areva etc etc) est déja un scandale jamais évoqué qui coute une fortune à la France et maintiens de bien sales « choses » là bas. 


    • John Eastwood 2 John Eastwood 2 4 septembre 2009 11:24

      Bravo pour cet article courageux et merci à AV de le publier.


      • italiasempre 4 septembre 2009 13:26

        Bravo pour cet article courageux ?


        Vous êtes sûr de votre coup,là ?
        Qu’il y a t-il de courageux ? 
        Que risque l’auteur ? 
        On est en France pas en Iran, JE2.

        @l’auteur
        J’ai jété un coup d’oeil au site qui attire l’esprit.
        Totalement savoureux après de lire ce « reveillez-vous »...


      • toug toug 4 septembre 2009 12:43

        Superbe article, merci.


        • King Al Batar Albatar 4 septembre 2009 12:55

          Felicitation pour cet article qui démontre que la france ce fout totalement des droits de l’homme......

          Françafrique, je l’ecrirai plutot France à fric !!!!!!

          c’est une honte pour notre pays.

          Je ne sais pas quel age vous avez ni si vous aimez le rap mais je vous laisse un petit lien d’un rappeur qui a fait un morceau en direct sur Le grand journal de Canal +, qui correspond exactement à ce que vous dites.

          Bien cordialement,

          Albatar

          http://www.youtube.com/watch?v=DhPmSZ3cuXE&eurl=http%3A%2F%2Fvideo%2Egoogle%2Efr%2Fvideosearch%3Fq%3Dassassin%2Bgrand%2Bjournal%26www%5Fgoogle%5Fdomain%3Dwww%2Egoogle%2Efr%26hl%3Dfr%26emb%3D0%26aq%3D1%26oq%3Dassassin%2Bgran&feature=player_embedded


          • King Al Batar Albatar 4 septembre 2009 13:34

            « Ils n’ont pas les moyens intellectuels d’une gouvernance assurant un minimum de stabilité et de développement, ils n’ont pas les moyens intellectuels pour se développer »

            Excusez moi mais est ce que vous avez les moyens intellectuel d’ecrire quelque chose d’intelligent.... ? Pourquoi est ce que vous dites que les africains n’ont pas les moyens intellectuels ? C’est sandaleux et raciste, les africains sont plus cons que les autres c’est ce que vous êtes en train de dire.....

            Si on leur foutait la paix, qu’on ne leur vendait pas d’arme, et qu’on arretais de faire de l’ingerence en permanence alors il se débrouillerai.... Le problème c’est que nuos avons fait trop de mal au Africains pour qu’ils puissent revenir en arrière.

            Il faudrait qu’on paye ce qu’on leur doit et qu’n les laisse en paix, il sse déveloperai certainement mieux qu’en ce faisant exploiter....

            Malheureusement je pense que je suis un utopiste....


          • jako jako 4 septembre 2009 13:56

            Honteux commentaire de pasou, il est bien sur que vos pseudos test de QI (on peut aussi discuter de la valeur de ceux ci mettra en évidence un net écart entre un fils de médecins dans le 16eme et un enfant sur les dépotoires de Calcutta, savez vous qu’un des problème majeur de la malnutrition chez un enfant est justement d’empécher le développement normal du cerveau , de la vue etc.... ?


          • King Al Batar Albatar 4 septembre 2009 14:00

            La première chose que je souhaiterai savoir c’est d’ou est ce que vous tirez cette information concernant les QI moyens par continents ?
            Ensuite j’aiemrai savoir comment sont effectués ces tests, pensez vous réelement que quelqu’un a qui on a enseigné les mathematiques et quelqu’un a qui on ne les a pas enseigné auront les meme compétences pour répondre aux tests ? Pourtant je ne pense pas que la personne qui ne connait rien aux mathematiques soit plus bêtes.

            Je vous rappelle que nous sommes tous de la même espece, les Hommes et qu’à ce titre nous ne sommes pas plus intelligents en fontion de l’endroit ou l’on est.

            Il sont en revanche certainement moins instruits, et cela par la faute des Européens !

            Si savoir c’est vivre, alors maintenir dans l’ignorance c’est déjà un homicide !


          • baska 4 septembre 2009 15:57

            Ce gus haineux psychopathe a été signalé à la modération de centaines de fois, en vain. Les messieurs de la modération laissent sévir ce malade dans un forum de débat dit « civique et civilisé » où les commentaires diffamatoires, injurieux et racistes sont censés être systématiquement supprimés. Bravo messieurs, je suppose que vous êtes satisfaits du résultat : av est devenu un dépotoir où tous les malades mentaux déversent leurs déjections !


          • King Al Batar Albatar 4 septembre 2009 17:50

            Moi, ce que j’aimerai savoir c’est d’ou est ce que vous tirez ses informations honteuses qui me font penser au nazisme, avec les démonstration concernant les caractèristiques physiques et intellectuelles des juifs.....

            Quitte à ce que vous signalez un abus, je pense que vous racontez de la merde, même de la grosse merde, que vos propos sont scandaleusement racistes et qu’ils sont totalement infondés.

            Je vous mets au défi de me trouver une source fiable des moyennes que vous ennoncés !!!


          • King Al Batar Albatar 4 septembre 2009 17:50

            Moi, ce que j’aimerai savoir c’est d’ou est ce que vous tirez ses informations honteuses qui me font penser au nazisme, avec les démonstration concernant les caractèristiques physiques et intellectuelles des juifs.....

            Quitte à ce que vous signalez un abus, je pense que vous racontez de la merde, même de la grosse merde, que vos propos sont scandaleusement racistes et qu’ils sont totalement infondés.

            Je vous mets au défi de me trouver une source fiable des moyennes que vous ennoncez !!!


          • King Al Batar Albatar 4 septembre 2009 17:59

            Je suis sur que vous faites partie de ce genre de connard qui soutiennent qu’il y a eu des effet positif à la colonisation.....

            Pour info, les autre c’estm oi aussi puisque je suis un occidental bien francais. Ca ne m’empeche d’avoir une culpabilité sur les actes passé et présent de mon pays à l’agerd du continent africain.....


          • toug toug 4 septembre 2009 20:03

            Mdr pasou , commentaire bien sympathique dis moi.. ha ha
            Faut vraiment qu’on fasse gaffe aux asiatiques non pasou ? qu’est ce que t’en pense ?, sont plus intelligent que nous ! on devrait préventivement leur déclarer la guerre et tous les exterminer avant qu’il viennent inévitablement nous coloniser non ?! 106 de qi de moyenne ! dangereux les petits asiat dangereux !
            Pasou, vous connaissez l’association des racistes anonymes ? :
            http://www.youtube.com/watch?v=jkA5FSVu4L0
            Vaut mieux rire que d’en pleurer, tellement triste de voir que y a plein de gens qui pense comme ce dégénéré de pasou... brrrrr ca fait froid dans le dos... ( les cosmic dancer, mcm, peripate et autre agoravoxiens bien sympatique je pense sont sur cette ligne là même si ils ne l’avoueront jamais )


          • King Al Batar Albatar 4 septembre 2009 21:00

            A toux,


            Je ne pense que les autres agoravoxien dont vous parlez pense pareil que le taré avec qui je discute....

            Je ne suis pas d’accord car je n’approuve pas le comportement du gouvernement israelien, en revanche je pense qu’il sont simplement sur la défensive et impliqué dans un un conflit intellectuel contre l’Islam. Je ne dis pas que cela est excusable mais je peux enventuellement comprendre comment ils pensent, parce qu’ils trouvent du repondant, leur doublon, côté musulman pro palestininen sur ce même site et il s’agit plus de conflit entre deux idéologies.

            L’autre taré, il établit des différences intellectuelles entre ce qu’il qualifie certainement de... : RACE. il est donc raciste, avec un raisonnement tout ce qu’il y a de plus primaire et méprisant. Pour lui les européens sont des ariens, supérieur au peuples du sud....

            A pasou, je pense que je n’ai pas besoin d’en rajouter, j’ai des origines juives et pourtant, malgrès votre petit léchage de cul, je supporte pas vos propos......

          • realchange 4 septembre 2009 14:41

            Très belle démonstration. Merci surtout d’apporter ces informations au grand public. Jamais les médias « officiels » ne prendront le temps de nous informer sur les réalités de la coopération entre la France et l’Afrique.

            Merci encore à vous et à l’association Survie.

            Realchange


            • jako jako 4 septembre 2009 14:47

              Realchange, François Xavier Verschave a publié pas mal de livres sur ce sujet, mais il ne sera surement pas invité par druker .... ni cité au 20:00


              • Olivier Perriet Olivier Perriet 4 septembre 2009 17:07

                Ouais, beaucoup de contrevérités, et dès le début :
                Quel est le rapport entre « la Francafrique » et Khadafi, qui se veut le héraut de l’Afrique « indépendante » (mais musulmane et arabe) ?

                Je mets moins 20 à cet article d’idéologue aveugle.

                C’est vrai, en France, on peut écrire tout ce qu’on veut, même des bêtises !
                On n’est pas dans le Rwanda « libéré » de Paul Kagamé !


                • toug toug 4 septembre 2009 20:05

                  Haaaaa un petit négationniste du génocide des tutsis qui se ramène, mais ça devient vraiment sympathique ce forum ... mdrrrr


                • King Al Batar Albatar 4 septembre 2009 21:01

                  C’est nous qui avons vendu les armes aux rwandais......

                  et si ils ne nous leur avions pas vendu, il aurait bien trouver d’autre occidentaux pour leur vendre.

                • Olivier Perriet Olivier Perriet 4 septembre 2009 17:13

                  On attend donc avec impatience l’analyse pertinente de l’auteur sur les événements en Côte d’Ivoire (qui sont les méchants alliés de la France ?, Gbagbo, héros ou salaud ? etc...)

                   » Si vous ne votez pas pour moi, ce sera l’ethnie détestée, qui prendra ma place ! »



                  • DANIEL NAESSENS 4 septembre 2009 22:14

                    L’article parait au mieux bien à coté de la plaque.

                    Si la France était ce grand guignol tout puissant imaginé par l’auteur 
                    croit il vraiment que la France tolérerait les outrances (et les horreurs ) d’un Kadhafi massacreur de population, bourreaux des femmes et plus simplement voleur de grand chemin ?
                    La France plierait elle le genoux devant le chef d’un parti de violeurs de femmes comme Gbagbo ?
                    La France serait elle prête à se rouler dans la fange pour disculper de sa culpabilité avérée le gang Tutsi qui a pris le pouvoir au Rwanda ...Un gang qui a sur les mains le sang de deux ou trois millions de personnes, hutus et tutsis mêlés ...

                    Mais il est vrai que pour 3 barils de pétrole et une pincée d’uranium la France est prête à tout renoncement, toute dignité...

                    Faut que les bagnoles des bobos roulent...

                    Faut que nos milliardaires francais de papier, apatrides de coeur, ou double nationalité sécurisée s’en foutent plein les fouilles à en dégueuler leur âme et leur sang...

                    Faut que les madames blanches libérées aillent se payer leur gigolos africains sur les plages du Sénégal ...

                    Faut que nos retraités se paient des villas prés des bidonvilles de Casa...

                    Faut que nos brailleurs de bistrots aient de quoi se vomir sur eux mêmes ...Ou du moins sur leurs compatriotes, sur nous, sur moi...
                    Et qu’ils crachent sur les Hutus massacrés hommes, femmes et enfants parce que d’autresHutus ont massacré des femmes et des enfants...
                    Et qu’ils crachent sur les Africains au point de les absoudre de leurs propres crimes comme s’ils ne méritaient pas le nom d’homme ?

                    La Francafrique ? Quelle bêtise !
                     Faisons le compte du nombre dAfricains en France et du nombre de Francais en Afrique ! La France bâtit des mosquées pour les Africains en France tandis qu’en Algérie on pourchasse les Chrétiens ...

                    L’auteur a raison au moins sur un point : laissons l’Afrique aux Africains.
                    Et laissons les Africains à l’Afrique .
                    Au diable les rappeurs tueurs de blancs et les mythomanes à la Cheikh Anta Diop !

                    Il doit bien y avoir des hommes en Afrique, épris de liberté et de dignité, assumant leur identité d’homme, prêts à sebattre et à s’assoir sur tous les larmoiement de nos duchesses occidentales et les glapissements de leurs compatriotes quémandeurs d’aumônes et de prébendes ...

                    Il doit bien y en avoir ? On a du mal à les voir.
                    Mais on a du mal à en voir ici aussi...



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

...


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès