Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > G20 : Nicolas Sarkozy doit donner l’exemple

G20 : Nicolas Sarkozy doit donner l’exemple

Nicolas Sarkozy, en sa qualité de président du G20, doit donner l’exemple pour que toutes les victimes d’atteintes aux droits humains puissent accéder à des recours efficaces et ce, aussi bien en termes d’éducation, de logement, que de santé ou de travail.
La présidence du G20 est l’occasion pour Nicolas Sarkozy de mettre en pratique sa volonté affichée dans les discours de montrer la voie au monde pour plus de justice sociale. Bien qu’ayant vivement soutenu le projet de Protocole avant son adoption par les Nations Unies, la France n’a toujours pas signé ni ratifié ce texte qui donne force au PIDESC.
 
Amnesty International participe, depuis plusieurs années, à une mobilisation mondiale pour que les « droits de deuxième génération », les droits économiques, sociaux et culturels, deviennent tout aussi justiciables que les droits civils et politiques. Le premier résultat a été, en 2008, l’adoption par les Nations Unies du Protocole facultatif au PIDESC (Protocole international relatif aux droits économiques, sociaux et culturels). Reste aujourd’hui à rendre ce mécanisme effectif.
 
Le G20 est un moment crucial puisque le sommet est censé favoriser la stabilité financière internationale et le dialogue entre pays industrialisés et pays émergents.
 
Amnesty International France a lancé un appel au Président Sarkozy pour qu'il signe ce protocole : www.faiteslesigner.fr
 


Moyenne des avis sur cet article :  1.5/5   (16 votes)




Réagissez à l'article

15 réactions à cet article    


  • Fergus Fergus 26 octobre 2011 09:32

    Bonjour à tous.

    Sarkozy finira peut-être par signer ce protocole, ne serait-ce que pour se mettre en conformité avec les envolées humanistes qu’il lui arrive de faire dans ses discours de ce ton doucereux qu’il utilise pour trmper son auditoire et les opinions publiques.

    Mais signer ce protocole ne réformera ni son cynisme ni son mépris pour la misère des peuples et le terrible dénuement qui grandit dans notre pays, avec à la clé 8 millions de pauvres et sans doute 400 SDF décédés en fin d’année 2011. Rappelons que Sarkozy s’était engagé en 2007 à éradiquer ce scandale humain dans les 2 ans ! Et que dire de ses promesses sur le logement, vite oubliées dès la soirée du Fouquet’s ?

    Sarkozy se voulait un grand président, il n’est qu’un :minable chef de clan au service de la ploutocratie !


    • S.B. Sabine 26 octobre 2011 09:52

      Il avait aussi dit :

      « A chaque femme martyrisée dans le monde je veux que la France offre sa protection, en lui offrant la possibilité d’être française » (Toulouse, avril 2007)

      Beau rêve, doux rêve...


    • brieli67 26 octobre 2011 10:12

      der glorreiche Halunke

      il brutto

      il cattivo


    • Gabriel Gabriel 26 octobre 2011 11:16
      Was möchte ich hinzufügen Junk

    • Daniel Roux Daniel Roux 26 octobre 2011 09:47

      Autant demander à un chameau de passer dans le trou d’une aiguille.


      • chapoutier 26 octobre 2011 10:07

        on a vu sarkozy à l’oeuvre en Libye et son attachement aux « droits humains »


        • James James 26 octobre 2011 10:50

          La France de Sarkozy s’oppose même à l’entrée de la Palestine à l’ UNESCO, alors pour les beaux discours sur la démocratie, les droits de l’homme et la liberté, on repassera.


          • lemouton lemouton 26 octobre 2011 14:27

            « La France de Sarkozy s’oppose.. » —> faux, il n’ y a pas eu de referendum sur ce point .. vous continuez à éclabousser..
            Sarkozy n’est pas la France !!!


          • S.B. Sabine 26 octobre 2011 21:09

            Exact. Sarkozy n’est pas la France ET la France n’est pas Sarkozy (et puis quoi aussi).


          • Yvance77 26 octobre 2011 10:55

            L’auteur commence une phrase mais je me permets d’apporter le complément

            Nicolas Sarkozy, en sa qualité de président du G20 ... au service de l’oligarchie

            C’est mieux ainsi !!! Et cela sonne tellement juste in fine


            • lemouton lemouton 26 octobre 2011 14:30

              +1
              à quelques variantes ... idem ce que j’ai écrit aussi juste au dessus, concernant un post que je trouvais trop flou.. smiley


            • LE CHAT LE CHAT 26 octobre 2011 11:40

              c’est vrai qu’un type qui donne des leçons d’austérité à ce brave Silvio alors que lui fait installer des fours à pizza à 75 000 dans son avion , ça marque mal !


              • Giordano Bruno 26 octobre 2011 14:03

                Amnesty international, de deux choses l’une :

                Soit vous êtes de grands naïfs.

                Soit vous essayez de diriger de bonnes volontés dans de mauvaises voies.

                Vous vous discréditez dans les deux cas.


                • Vipère Vipère 26 octobre 2011 15:02

                  A Amnesty International France,

                  Votre organisation humanitaire prétendûment soucieuse des victimes d’atteinte aux droits de l’homme ferait bien de commencer par balayer devant sa porte !!!
                   
                  C’est à dire à Paris intra muros et à toutes les villes de France, avant d’afficher votre ambition projet de protocole international dont l’enjeu, validé par le Président Nicolas SARKOZY serait d’ d’étendre le secours humanitaire partout ailleurs dans le monde, sauf en France.
                   
                  Votre myopie est admirable ! ce qui n’explique qu’ en partie votre vision rétrécie du monde qui vous porte davatange à promener vos humanitaires à travers le monde, délaissant en cela les français qui meurent de froid, l’hiver sous vos porches d’immeubles.

                  On déplore 300 morts par an de sans abri. Les morts d’ailleurs, ne valent-ils pas les morts d’ici ?

                   Et, je dis, au risque de passer pour une nationaliste indécrotable : Vos donnateurs sont français et vos bienfaits doivent donc être dispensés prioritairement en France et profiter aux Français d’abord ! Et il y a du boulot, face au désengagement de l’état.
                   
                  Faut-il absolument délocaliser à l’étranger, l’humanitaire comme les usines ?

                  Bien à vous

                   

                   


                  • Fergus Fergus 27 octobre 2011 09:23

                    Bonjour, Vipere.

                    Les sections françaises d’Amnesty travaillent également sur les questions humanitaires internes à notre pays, fort heureusement. Ancien membre, j’ai en particulier contribué à agir pour lutter contre les dérives des centres de rétention, notamment à Vincennes. J’ai ensuite quitté Amnesty par désaccord avec les mesures envisagées pour développer son action : beaucoup trop timorées à mon point de vue ; personnellement, j’étais partisan d’actions plus spectaculaire du type Greenpeace.

                    Cordialement.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès