Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Gaza : halte à la manipulation médiatique !

Gaza : halte à la manipulation médiatique !

 Ça commence comme d’habitude, par une dépêche d’agence reprise brut de décoffrage par un site d’infos, en l’occurrence Yahoo News. La dépêche originale est datée du 24 juin et présente comme heure de diffusion 6 h 44. Mardi matin, nous apprend cette dépêche, une opération armée déclenchée par Tsahal dans un centre universitaire de Nabus, près de Naplouse a tué deux Palestiniens. L’un d’entre eux, Tarek Juma, je cite, "préparait un attentat sur Israël" et aurait été tué lors d’un échange de tirs avec les soldats israéliens. Tsahal indique avoir découvert des explosifs sans sa chambre. Selon des voisins, l’un des deux serait mort à la suite d’une explosion : effectivement, un reportage télévisé montre une chambre d’étudiant ravagée par des éclats divers, comme si une grenade y avait été lancée. En remontant les dépêches, on s’aperçoit que les deux tués sont Yad Khanfar, 24 ans, et Tareq Abu Ghali, 23 ans, étudiants à l’université Al-Najah et qu’ils ont été tués par une "unité spéciale" de Tsahal. Entendez par là les forces du Yamam, celles qui avaient tué Abbedullah Qawasameh à Hébron le 23 juin 2003. Sa spécialité : se déguiser en Palestinien.... Selon certaines sources, le second est mort simplement pour avoir ouvert sa porte durant l’assaut des Israéliens, le second étant salué comme un "commandant" de la rive Ouest du Jihad islamique.

La façon de tuer est assez représentative d’une méthode d’élimination des principaux leaders palestiniens un par un, méthode mise en place par un homme émargeant désormais comme conseiller technique à la sécurité en Colombie, chez Alvaro Uribe. Une vieille pratique devenue une méthode de fonctionnement sécuritaire, depuis qu’Ariel Sharon s’était résolu à éliminer physiquement le 22 mars 2004 le chef et père fondateur du Hamas, le cheikh Ahmed Yacine. C’est alors l’un des premiers "assassinats ciblés", selon la terminologie officielle, l’homme, paralysé depuis son adolescence, et devenu aveugle, qui promettait depuis toujours la disparition d’Israël, dans sa chaise roulante, reçoit une volée de missiles HellFire tirés d’un hélicoptère Apache, survenu sous le bruit de deux F-16 chargés de faire diversion. Neuf personnes sont alors tuées dans l’attaque. L’homme était né à Al Goura, près d’Ashkelon, où 391 hectares appartenaient à des Arabes et 25 à des juifs, avant 1948 La création de l’Etat hébreu le chassant de ses terres et l’envoyant directement dans les bras des Frères musulmans dont il va devenir un des membres les plus virulents. Il fera ensuite deux séjours en prison pour activisme, suite à des condamnations successives à 13 et 15 ans de détention pour meurtre, interrompus par des libérations en échange de soldats israéliens. Son village natal sera rasé, les Israéliens construisant dessus une autre ville, Ora. Sharon et Shaul Mofaz, le ministre de la Défense de l’époque se "réjouissent" de la mort à 67 ans de Yacine sans aucune ambiguïté, Sharon affirmant sans ambiguïté qu’"Israël a supprimé le chef des meurtriers terroristes palestiniens. La base idéologique de Yassine était une détermination résolue à assassiner les juifs où qu’ils soient et à détruire l’Etat d’Israël. Ce boucher se tenait au plus haut niveau des ennemis jurés du peuple d’Israël. La guerre contre le terrorisme n’est pas finie et elle continuera tous les jours, partout. C’est une guerre très dure à laquelle toutes les nations du monde libre doivent prendre part. C’est le droit du peuple juif, comme tout autre, de chasser ceux qui aspirent à le supprimer". Yacine a effectivement du sang sur les mains, en ayant été celui qui a demandé la mort de ses compatriotes collaborateurs avec l’Etat hébreu, qui ont tous été supprimés par le Hamas. L’ONU, elle, ne l’entend pas de la même oreille et produit le 24 mars une résolution condamnant l’assassinat du cheikh, la France, l’Allemagne l’Angleterre et l’Italie votant contre. La résolution est sans détours et "condamne vigoureusement les graves violations des droits de l’homme dans les territoires palestiniens occupés, en particulier l’assassinat tragique de cheikh Ahmad Yassine le 22 mars, en contradiction avec la 4e Convention de Genève" (sur la protection des populations civiles en temps de guerre)". Evidemment, l’ambassadeur israélien à l’ONU n’est pas de cette opinion : "pour la première fois dans l’histoire de l’ONU, une réunion est consacrée à soutenir et glorifier un dirigeant d’une organisation terroriste". La phrase est lourde de sens : elle indique que, pour Israël, l’ONU ne sert à rien, et que elle seule décide de ce qui est bon pour sa sécurité ou non. Le mortel engrenage vient de commencer, et le pays d’Ariel Sharon et de son successeur va y mettre un certain entrain. Agressé, l’Etat hébreu est devenu un pays de tueurs officiellement assermentés qui ne vont pas s’embarrasser de bavures manifestes au nom d’un terrorisme d’Etat censé répondre à un terrorisme né de l’humiliation et des privations.

Un rapport d’Amnesty chiffre en 2004 à 200 le nombre d’exécutions sommaires de dirigeants palestiniens ciblés. Les leçons de Yair Klein ont été bien retenues par son successeur Israel Ziv. En 2002, l’homme visé est Salah Shehadeh, le dirigeant militaire du Hamas. Il sera effectivement tué par un bombardement de F-16... ainsi que quinze autres personnes, des civils, dont... neuf enfants. Le mouvement "La Paix maintenant", des Israéliens écœurés par leurs dirigeants de droite, dont on ne peut que saluer ici l’action au sein même du pays, commence à ce moment-là à trouver que ces cibles ne sont pas faites pour faire avancer la paix, bien au contraire : "Aussi n’avons-nous d’autre choix que de nous interroger sur le bien-fondé du feu vert donné par le Premier ministre et le ministre de la Défense à un assassinat dont les conditions d’exécution et le contexte politique allaient inévitablement réduire à néant ces tentatives de paix et les espoirs qui les accompagnaient", dit alors un de leurs communiqués. Pour Sharon, c’est "l’une de nos grandes réussites". L’homme de Chatila est bien resté le même depuis. Ce ne sont pas quelques enfants morts qui vont l’arrêter d’entraîner son pays dans une spirale de violences sans fin.

Car ces assassinats, le plus souvent, sous prétexte de se débarrasser de terroristes dangereux, interviennent toujours au moment où l’on parle d’avancée de... paix. Recta : dès qu’on évoque le mot en Israël, la branche des faucons gouvernementaux sabote l’initiative par une exécution sommaire ou deux. "La Paix maintenant" là-dessus est très clair : "La vérité est qu’Israël joue avec le feu depuis longtemps déjà. Il semble que quelque chose d’essentiel ait dérapé dans l’esprit des décisionnaires. Sous la pression des horribles attentats terroristes menés contre des citoyens israéliens et de l’urgente nécessité d’en prévenir d’autres, une sorte d’indifférence léthargique s’est instaurée face à l’éventualité de faire des victimes palestiniennes. La décision de larguer une bombe à forte capacité sur un quartier résidentiel était la conséquence logique d’évolutions antérieures. Cela n’a fait, cette fois, que tourner beaucoup plus mal." Bref, ce que les dirigeants israéliens recherchent, disent... des Israéliens, c’est que ça va plus mal... amer constat. Un pays qui parle constamment de sa propre paix, fabrique et entretient une guerre qu’il dénonce. L’Etat hébreu est à lui seul un paradoxe insondable.

Le 16 février 2008, l’aviation israélienne remet ça : un autre chef du Jihad islamique, Ayman al-Fayed, 42 ans, un des chefs des Brigades Al-Qods est tué, avec 6 autres personnes et 50 blessés au total. Un bombardement au beau milieu du camp de réfugiés d’El-Boureij, au sud de la ville de Gaza. La majorité des victimes sont des femmes et des enfants. La veille, effectivement, des accords étaient en vue sur la levée du blocus de Gaza ou de son allégement... le 25 janvier, le Hamas avait bien tenté de briser ce blocus en abattant des barrières... peine perdue, le blocus court toujours et nous sommes fin juin. Des ONG le condamne, mais rien n’y fait... jusqu’à l’espoir d’une trêve, enfin, d’arriver, malgré les parents du soldat Shalit, prêts à laisser mourir de faim des enfants pour récupérer le leur. Autre paradoxe fondamental propre à un état d’esprit fort particulier : un Israélien compte toujours plus, lui seul, que plusieurs Palestiniens. Dans les échanges de prisonniers, c’est toujours confirmé. Une prééminence individuelle étrange a toujours cours, qui puise ses racines dans un fondement religieux qui fausse toute relation humaine. Le massacre du 25 janvier, condamné par l’ensemble de la communauté mondiale, n’est qu’un avatar de plus dans la spirale infernale engagée depuis 2004. Israël tue, sans trop de discernement pour des actions dites "ciblées", car ce qui compte, en définitive, ce n’est plus de se débarrasser d’activistes, mais d’en fabriquer d’autres. Une fois la trêve en cours, en effet, quelle est la meilleure façon de la saborder ? Des roquettes Kassam, bien entendu. Et quel est le meilleur moyen de s’en faire envoyer ? Je vois que vous commencez à comprendre.Mais cette fois, côté israélien, on va faire mieux encore. Le lendemain du jour où je vous parle... plus une seule trace de l’assassinat ciblé de la veille, qui, logiquement, rompt la trêve si fragile en premier. Dans la journée, les Palestiniens qui criaient "vengeance", pour leur frère d’armes abattu, ont effectivement lancé un obus et trois roquettes de représailles. La presse, le lendemain, va effacer les deux premiers assassinats pour ne retenir que l’action de représailles. Incroyable retournement de valeurs, incommensurable manipulation de l’opinion. La veille, on se trouve avec des Israéliens ayant rompu sciemment la trêve, le lendemain avec des... Palestiniens. Les agences sont bombardées de fax à chaque lancement de roquettes : il suffira de trois et d’un obus pour obtenir ce qu’on souhaitait au départ : le retournement attendu de l’opinion. Le lendemain en effet, pour la presse, ceux qui sont responsables d’avoir rompu la trêve ne sont plus Israéliens. Mais bien Palestiniens.
 
Et ce matin-là, quand on ouvre les journaux, on lit ça :
 
Le Monde :
Des tirs de roquettes sur le sud d’Israël mettent en péril la trêve avec le Hamas
Le Figaro :
Le Djihad tire deux roquettes sur Israël
Le Nouvel Obs :
Israël reporte l’ouverture de points de passage en rupture avec la trêve
Le Parisien :
Israël ferme les terminaux vers Gaza après des tirs de roquettes
Libération :
Naplouse : deux Palestiniens ont été tués par l’armée israélienne
 
 
Le seul journal a parlé de ce qui a précédé l’envoi de roquettes, c’est Libération. Toute la presse de droite, et même parfois celle de gauche, titre sur les seuls responsables, pour sûr, de la rupture de la trêve : les Palestiniens du Jihad islamique et leurs lancements de roquettes ou d’obus. On peut parler de manipulation manifeste de l’information, la palme revenant de loin ce jour-là au journal Le Monde. La manipulation est évidente et a réussi. Car, comme le note justement Libération "Dans le passé, le Jihad islamique a répliqué systématiquement à la mort de ses membres par des tirs de roquettes à partir de la bande de Gaza." Systématiquement, c’est-à-dire qu’il suffisait de commencer par un assassinat ciblé pour obtenir le résultat escompté, déjà décrit par des journaux, à savoir... la fermeture à nouveau des points de passage... et donc un retour en arrière question paix au Proche-Orient, qui venait juste d’être signée entre les deux protagonistes. Les faucons autour d’Ehoud Olmert ont gagné, encore une fois la paix fragile recule. Pari réussi : l’Etat hébreu se retrouve stigmatisé, et c’est ce qu’il souhaite...

Et quand bien même Olmert démissionnerait, ce serait un ancien agent du Mossad comme remplaçant : Tzipi Livni, future première ministre annoncée, qui devrait encore moins prendre de gants pour continuer les assassinats, le meilleur moyen de provoquer un profond ressentiment chez les jeunes, une vraie machine à fabriquer des kamikazes. "Elle était notamment en poste en France en 1980, lorsqu’un scientifique égyptien spécialisé dans le nucléaire et travaillant pour Saddam Hussein a été assassiné dans la chambre de son hôtel parisien par le Mossad", dit d’elle Bakchich le talentueux. D’assassinats en assassinats, en Israël, on devient responsable du pays : beaucoup de dirigeants du pays ont été appelés terroristes eux aussi avant l’indépendance. Peut-être pas le bon moyen pour y défendre et promouvoir la paix... en tout cas, aujourd’hui, on peut parler de manipulation de l’opinion au sujet d’Israël : si l’on en croit la presse, ceux qui ont rompu la trêve si fragile, ce sont les gens du djihad islamique, seuls. C’est faux : il y a antériorité manifeste de la rupture de cette trêve, et son responsable, ou plutôt son irresponsable, encore une fois, c’est bien au départ Israël et sa politique d’assassinats ! L’opinion, encore une fois a été manipulée, et les faits s’étant produits lors d’une visite de chef d’Etat français ayant manifesté un soutien inconditionnel à l’Etat hébreu, il n’est pas étonnant d’avoir ces titres effarants envahir la presse française. Nicolas Sarkozy a tout simplement oublié de condamner la pratique des assassinats ciblés, qui, tant qu’ils dureront, ne permettront jamais le moindre espoir de paix dans la région.
 

Moyenne des avis sur cet article :  3.63/5   (108 votes)




Réagissez à l'article

433 réactions à cet article    


  • IMAM ATHEE 26 juin 2008 10:38

    Le choix de la photo de l’article est une revendication claire et nette du piratage de ton compte par morice, Calito. C’est son orgueil qui le pousse à ça. Il est content et fier d’avoir pu te couillonner en toute impunité.

    Je te laisse, j’ai mieux à faire

    Bon amusement


  • IMAM ATHEE 26 juin 2008 10:39

    N’attend aucune aide de Revelli, c’est un cave.


  • Zalka Zalka 26 juin 2008 10:50

    Loin de moi l’idée de soutenir Morice, mais le fait qu’il ai pu pirater ton compte ne prouve-t-il pas qu’il aurait quelques compétances en informatique ? Cela écorcherait légèrement le démontage de sa biographie que tu avais réalisé.

    Cela n’empêche pas que tu ai raison sur le reste, bien sûr.


  • Zalka Zalka 26 juin 2008 10:58

    Au temps pour moi.


  • Serpico Serpico 26 juin 2008 12:31

    Calito2 "En se disant, ca va bien le gonfler ce sioniste de Calito"

     

    ************************

     

    La galaxie entière s’en branle.


  • Zalka Zalka 26 juin 2008 13:30

    C’est marrant, je pose une question sur un détail qui pourrait donner une qualité à Morice, je suis plussé. Lorsqu’on me donne une réponse qui casse mes humbles déductions, je reconnais la faille de mon raisonnement et là je suis soudainement moinssé car cela sous entend des défauts pour Morice.

     


  • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 26 juin 2008 13:43

    @ Morice : Bonjour. Même si votre article traite ici d’autres faits, il a le même dramatis personnae que celui publié hier par Bernard Dugué. http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=41429 . Me permettez-vous de poursuivre le dialogue qu’avait engagé hier avec moi sur cet article un certain Syrius, m’accusant de racisme pour avoir mentionné les risques que pourrait faire courir aux Juifs de la diaspora un soutien inconditionnel et indiscriminé aux gestes posés par Israel contre les populations palestiniennes ?

    P.S : Je présente la même requête a Olivier Bonnet et je poursuivrai sur le fil du premier qui me répondra. Si vous préférez tous deux ne pas être mêlés à ce débat, je comprendrai votre prudence et je le déplacerai sans doute vers un autre media. L’intimidation à la libre opinion doit cesser.


    Salutations distinguées

    Pierre JC Allard
     


  • brieli67 26 juin 2008 15:10

    il est clair que vous aurez du soutien parmi les français mais...... MAIS

    AFFIRMEZ HAUT ET FORT QUE VOUS ETES CANADIEN !

    ce qui est fort différend !

    Gardez Maître votre indépendace votre solitude et dénoncez les singularités dans leur discours et les propos contre la France. Il y a une attitude anti-humaniste de cet extrèmisme du Betar interdit sur tous les continents et en Israel même.


  • Jacqueline Béru 26 juin 2008 15:24

     Inspecteur Morice, une affaire pour vous :

     Le président français Sarkozy visé par des assassins en Israël : deux morts

    Le Service de la Sécurité Fédérale de la Fédération de Russie fait savoir ce jour au Premier ministre Poutine et au Président Medvedev que le président français Nicolas Sarkozy a « échappé de justesse » à une tentative d’assassinat, lors de son départ de l’aéroport israélien Ben Gourion (à Tel Aviv), au cours d’une attaque qui s’est soldée par la mort d’un officier de sécurité français et d’un policier israélien. 


  • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 26 juin 2008 16:11

    @ Brieli67 : Merci. Je suis né au Canada, mais je n’y habite généralement pas souvent, Je ne suis pas un Canadien "pratiquant", si on peut dire, et je ne m’enveloppe donc pas dans le drapeau unifolié. J’aime penser que je dirais les mêmes choses si j’étais Français, Russe ou Israélien.

    Pierre JC Allard

    P.S. Vous trouverez la suite de l’escarmouche avec Syrius sur le fil de l’article d’Olivier Bonnet


  • Gül 26 juin 2008 10:06

    Bien, je vais faire très court.

    Merci, Môrice.


    • IMAM ATHEE 26 juin 2008 12:39

      Gül te remercie de l’avoir traité de connasse.

      Tu vois, momo, le machisme, ça paye


    • Gül 26 juin 2008 12:51

      Bonjour cher Tall

      C’est la grande forme aujourd’hui !

      Môrice t’a aidé toi aussi à comprendre que ta voie était la bonne ?


    • IMAM ATHEE 26 juin 2008 13:07

      Sauf que momo, au pieu, il est nul... je tiens ça de son ex...mais que ça reste entre nous...


    • Djanel 26 juin 2008 13:16

      Tall

       

       

       

      De quel droit parlez-vous en notre nom, alors que vous ne représentez que votre médiocre personne.

       

      Sur le forum qui suivit l’article de Monsieur Rivelli où il voulait nous informer que sa fondation venait d’être crée en Belgique, vous étiez mal barré parce qu’on y parlait de l’immoralité de certains trolls dont vous faites parti. J’ai donc rappelé votre campagne de dénigrement où vous exigiez que Morice blasphème. Vous avez eu de chance qu’on ne porte pas plainte contre vous. Même en Belgique, je suis sûr qu’il y a des lois protégeant la liberté de culte pour chacun d’entre-nous et en même temps exigeant le respect que nous leur devons pour leur croyance et en retour pour les religieux, le respect qu’ils nous doivent pour les nôtres … même pour l’athéisme qui n’est en réalité qu’une croyance religieuse particulière et sans culte.

       

      Je ne fais ici que vous rappeler vos erreurs. Même si vous n’êtes qu’un médiocre écrivain néanmoins vous devriez considérer qu’agora vox par son activité est plus prés de la littérature que du café du commerce ce qui veut dire que nous sommes responsables de ce que nous écrivons car si les paroles s’en volent au vent dans les noirceurs de notre ivresse, les écrits restent et à tout moment, ils peuvent nous être rappelés. N’est-ce pas ?

       

      Alors j’ai une question à vous poser. Pourquoi vous n’êtes plus en bleu alors que vous étiez rédacteur ? Vous avez répondu que vous aviez voulu supprimer votre inscription ce qui justifie la couleur de vos postes. Mais alors pour quoi, se réinscrire aussitôt après avec un pseudo quelque peu paradoxal et humoristique tique, tique, tique et avec la ferme intention qu’on puisse encore vous identifier avec votre photo ? Il y a contradiction car d’une main vous détruisez ce que l’autre reconstruit.

       

      A mon très humble avis, la direction d’AVox a supprimé votre compte parce que vous n’avez pas répondu positivement aux avertissements de cesser votre campagne honteuse de dénigrement sur Morice. Devant votre refus de comprendre que vous engagiez la responsabilité juridique d’AVox en tant qu’éditeur, la direction fut contrainte de proscrire.

      Monsieur Tall, s’il vous plait, dites nous la vérité pour une fois sur le fait que vous ne soyez plus en bleu.


    • brieli67 26 juin 2008 16:31

      tu es la voix du MOSSAD 

      tu te reconnais juif qui nous assènes sa prose à partir de ton camp de base en Israel.

      vous êtesà plusieur sous cet avatar ! faurt pas etre big linguiste pour le constater !


    • millesime 26 juin 2008 16:56

      @Gül

      terrosisme..un grand mot qui arrange fort bien les dirigeants occidentaux, je vous incite à visiter ce site et visionner bien sur... !

      (vous n’êtes pas obligé d’y croire certes, mais posez-vous des questions... !

      http://crodoff.canalblog.com/archives/2008/02/03/7809928.html


    • Serpico Serpico 26 juin 2008 21:21

      Calito0.2 "il nie à Israrël le droit d’exister et refuse de condamner le terrorisme."

       

      ***********************

       

      Je nie le droit à Israel d’exister moi aussi.

       

      C’est un crime ? un délit ?

       

      Arrêtez de faire tout pour faire croire aux gens qu’il est interdit de remettre en cause l’Etat d’Israel et son existence.

       

      Israel est une imposture et une arnaque. Au mieux c’est un attentat contre l’Histoire mené par les plus forts.


    • dom y loulou dom 26 juin 2008 22:37

      personne n’est obligé de lire les articles de morice 


    • Cbx Cbx 26 juin 2008 10:25

      Moi aussi je vais faire court :

      Les commentaires de Seb nous expliquent que les mechants palestiniens commentent des attentats contre les pauvres Israéliens qui n’ont rien fait...

      Ben oui quoi ! Quand quelque chose de mal est fait , ca ne peut pas etre la faute des Israeliens (ils sont opprimés et ont été tellement persecutés), ni de la faute de son gouvernement (qui a été élu démocratiquement dans un pays qui respecte les droits de l’homme, pas comme l’autre bande de barbus)...

       

      Sacré Seb, toujours autant de propagande xenophobe dans vos commentaires ...


    • Gül 26 juin 2008 10:27

      Et bien, je vais faire un petit peu moins court...

      Cet article, par ailleurs clair et pas trop long, nous explique que chaque fois qu’il y a le moindre espoir de trêve, de paix ou même de simple amélioration de la situation entre les deux parties, il y a une action d’Israël qui vient tout foutre en l’air ! Et c’est effectivement systématique...malheureusement.

      Je mettrai juste un bémol sur le traitement de l’information, je trouve pour ma part, qu’Haaretz a en général un point de vue assez juste et objectif de la situation, il me semble important de le souligner.

      Et Seb, je crois que personne ne dit que les tirs de roquettes sur Israël sont une bonne chose, comme toujours ce sont les civils qui sont touchés...ceci dit si l’on compare le nombre de victimes des 2 côtés, y a pas photo....

      Il y a là en présence deux entités, un état et un (ou des) territoire(s) qui sont en guerre.....

      Ne croyez-vous pas qu’il serait temps de laisser une chance à une paix durable..... si elle est possible ?


    • Gazi BORAT 26 juin 2008 10:45

      @ GüL

      Bonjour,

      c’est indéniable, il y a effectivement, de la part de l’équipe actuellement au pouvoir en Israel, une volonté de saborder toute négociation. Il s’agit d’une stratégie de la tension qui ne fonctionne - hélas ! - que trop bien..

      C’est aussi un aveu d’impuissance..

      gAZi bORAt


    • IMAM ATHEE 26 juin 2008 10:49

      Pour une paix durable, il faudrait qu’ils soient tous athées, Gül. Ce sont les intégristes religieux de part et d’autre qui refoutent le bordel chaque fois que la paix est en vue.


    • Alpo47 Alpo47 26 juin 2008 10:53

      Il y a effectivement un moyen simple, d’éclaircir le débat, faire le bilan des victimes.

      D’après les derniers chiffres que j’ai lu (?), il doit y avoir eu ces dernières années, moins de 10 victimes israeliennes pour plus de 3000 victimes palestiniennes, dont une majorité de civils et d’enfants.

      Ou encore, des gens démunis et désespérés, armés de kalachnikovs et de tuyaux de poele pour envoyer des roquettes artisanales, face à une armée qui comprend environ 2000 chars, des milliers d’engins blindés, des centaines d’hélicoptères, d’avionsde combat, ... sans oublier environ 300 têtes nucléaires...

      Combien encore de morts, de drames, massacres, avant de reconnaitre son adversaire pour interlocuteur et de s’assoir pour parler de paix ?


    • Gazi BORAT 26 juin 2008 11:02

      @ tall

      Si c’était si simple, ce serait merveilleux..

      Il fut un temps où Israel avait au pouvoir un gouvernement travailliste et où l’activisme religieux était minoritaire au sein de l’OLP... Et ça n’avançait guêre non plus..

      Les Nationalistes sont souvent aussi c.. que les religieux.

      gAZi bORAt


    • Gül 26 juin 2008 11:10

      @ Seb

      Quand on a pas d’Etat, on a pas d’armée...résultat on est terroriste....

      Quand on a un Etat....et qu’on a une armée...allez ! je te laisse faire la conclusion tout seul


    • Yohan Yohan 26 juin 2008 11:28

      @ Gul

      bonjour,

      Ne crois-tu pas que les saboteurs de paix se trouvent plutôt dans les deux camps ?. Les extrémistes de chaque pays passent leur temps à pourrir le processus de paix, car derrière il y a des intérêts mafieux à préserver


    • IMAM ATHEE 26 juin 2008 12:04

      Borat

      Je savais d’avance quand je t’avais envoyé une grosse vanne l’autre jour, que tu allais me coller au cul comme un petit roquet pendant des mois. Peu importe le sujet. C’est tellement prévisible les petits intellos de salon.


    • Gül 26 juin 2008 12:17

      @ Seb

      Hou !la !la ! C’est du grand n’importe quoi !

      Reprenons :

      Quand une troupe armée isralienne fait péter une maison palestinienne (à pied, d’un hélico, avec un bulldozer....etc) où se caherait des terroristes et tue au passage, les femmes, les mômes, les passants dans la rue, c’est une action militaire....mais qui défie toutes les règles internationales et qui est parfaitement abjecte.

      Quand une femme (et pas une fatma), un homme ou un gosse se fait péter dans un resto, c’est un attentat, qui n’est que le résultat d’un désepoir sans nom, d’un manque d’éducation de qualité, de tout un entourage qui fabrique des extrêmistes...et c’est tout aussi abject quant au dénombrement des victimes (morts ou blessés).

      Si des pro-palestiniens trouvent des excuses aux fous d’Allah, et que tu veux faire une comparaison, dans ce cas, il ne faut pas dire que les pro-israéliens trouveront que les palestiniens sont des assassins et des porcs, mais que les pro-israéliens trouveront des excuses pour les actes "militaires" illégaux que perpétue l’armée israélienne.

      Quant à souhaiter une guerre, c’est déjà en cours au cas où tu ne t’en serais pas aperçu ! Et dire que c’est ce qui pourrait arriver de mieux n’est que la preuve de ta bêtise, je suis désolée...

       


    • Emile Red Emile Red 26 juin 2008 13:19

      Réduire le terrorisme à des intégristes issus de groupuscules religieux (oubliant le terrorisme politique)c’est nier les 4000 ans d’histoire du terrorisme d’état, pour lequel Israël est passé maître.


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 26 juin 2008 14:35

      @ Gul : j’ai quelques idées sur ce sujet, mais c’est un peu long. On peut en prendre connaissance ICI

       

       Pierre JC Allard


    • brieli67 26 juin 2008 16:41

      l ami en bleu dit Gland bleu toujours présent sur le site au temps des grandes altercades avec son ami TALL INSINUAIT t ce à de nombreuses occasions que son inteocuteur était encore sous les barreaux soustrait à la sociètè civile

      Qu’en est il TALL libre sous quelles conditions lesquelles ? Ton gagne-pain ?


    • Serpico Serpico 26 juin 2008 21:25

      Seb59 "parce qu’ils se defendent et rendent coup pour coup"

       

      ******************

       

      Comme l’armée française se défendait et rendait coup pour coup en Algérie.

       

      Seb, il faut garder un minimum de sérieux et ne pas prendre les gens pour des crétins.


    • grangeoisi 26 juin 2008 10:24

      Etant donné que l’on a une suite ininterrompue d’actes tragiques entre les Israeliens et les Palestiniens il est très facile de se positionner à un moment donné pour avoir une responsabilité soit israelienne soit palestinienne.

       

      Le système Morice nous aura encore pondu une évidence , enfoncé une porte ouverte , fait une vieille tambouille insipide et découvert le fil à couper le beurre (rance) !


      • Gül 26 juin 2008 10:38

        @ grangeoisi

        N’empêche qu’il n’est pas forcément inutile de le rappeler de temps en temps....


      • grangeoisi 26 juin 2008 11:26

        Aux généreux donateurs de moins : j’espère que votre contribution est aussi importante à cette dite "Fondation"  !

         

        @ Gül.. désolé... mais qu’un système, le système Morice en l’occurrence, s’ingénie à jouer les étaleurs d’ hémoglobine pour se parer de vertu compassionnelle inexistante, mais avec une tare évidente d’intolérance, de parti pris absolu et avec le jugement les autres à l’aune de leurs commentaires contradictoires les traitant de hyènes, nazillons etc etc on en passe et des moins belles, on les aura toutes lues ces insultes... non je n’accrocherai jamais.

         

         


      • Gül 26 juin 2008 11:35

        @ Grangeoisi

        Certes, je peux comprendre votre point de vue, ayant moi-même (et oh combien !) fait les frais de ces diverses insultes...

        Ceci dit le sujet lance un débat, qui à mon avis, ne peut-être qu’intéressant, d’ailleurs vous êtes là...seulement pour casser du Môrice ???

        Et je ne fais pas partie des moinsseurs


      • grangeoisi 26 juin 2008 11:38

        Bon reprenons ...

         

        Tout d’abord merci aux généreux donateurs de moins... nul doute que la dite "Fondation" vous en saura gré...et ça méritait bien un repliage : d’ici que cela s’évapore... tellement volatiles ces choses là !

         

        @ Gül.. désolé mais le système "Morice" joue les étaleurs d’hémoglobine avec parti pris évident et fausse vertu compassionnelle mais réelle tare d’étroitesse d’esprit. Que viennent faire ses insultes quand il a des commentaires contradictoires.. les termes de hyène, nazillon sont-ils compassionnels eux ?


      • grangeoisi 26 juin 2008 11:40

        Quelle m...ce classement dans les commentaires. Tout cela est étayé à la Gaudi


      • grangeoisi 26 juin 2008 12:02

        @ Gül oui bien sûr je le sais que vous n’êtes pas à moinsser ou à plusser sauf à l’annoncer plutôt que de se réfugier derrière un anonymat.

         

        On se doute que des moinsseurs sont aux claviers sitôt atteinte aux prétendues vertus de faux rédacteurs d’ailleurs.

         

        Voilà tout de même un site quasiment , un temps, en prosélitysme de modem. Quant au système Morice , j’emploie cette expression à dessein ( on en aura une petite idée quand on aura vu ces soit-disant rédacteurs), tout cela relève de la propagande antiaméricaine et de l’antisionisme.

         

        Que l’on est une véritable discussion dans un forum avec rubriques dédiées oui mais cautionner cette propagandastaffel non !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès