Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Gaza ou le mythe de Sisyphe -bis-

Gaza ou le mythe de Sisyphe -bis-

Juillet 2014

Des crimes de guerre civile ont été récemment perpétrées de part et d'autres par des fanatiques irresponsables à Jérusalem, issus des foyers volcaniques qui sommeillaient hypocritement et qui se réveillent. Au plus profond de la racine : une guerre de religions moyen-âgeuses.

Une malédiction éternelle ? On est bien obligé de le penser, malgré les voeux d'encouragement à la paix de la communauté internationale -comme un jingle publicitaire- qui a laissé depuis plus d'un demi siècle se créé un scénario qui la déborde et qui la débordera toujours et encore. Les causes du mal ? Un peu de légende.

Pour réparer une faute faite aux Dieux, Sisyphe fût condamné par Zeus à pousser un rocher en haut d'une colline. Lorsqu'il semblait y parvenir, la lourde pierre redescendait tout en bas sur l'autre versant ; il fallait qu'il recommençat indéfiniment ce chatiment, sans chance de succés. Cette allégorie grécque -dont Albert Camus s'est servi dans un essai du même nom- met en scène l'impuissance du mouvement perpétuel aliénant, apparemment dépourvu de sens comme destinée. Il oppose toutefois cette métaphore à l'impuissance qui conduit au suicide. Sous entendant qu'une lutte consciente, même fantasmagorique avec peu de probabilité, est malgré tout préférable au suicide.

Je retiens la parabole du mythe de Sisyphe pour le peuple palestinien, réduit à une lutte d'émancipation pour l'existence, face au joug israëlien, sur l'ensemble des terres historiques remises en causes, ceci progressivement depuis 1948, création d'un Etat Israëlien.
Cette expropriation imposée par les grandes puissances -en repentir de la shoah- fût un drame pour les palestiniens à qui l'on a pas demandé l'avis. Dès cet instant, toute critique de ce processus tentaculaire de soumission d'une population est considérée soit comme de l'antisémitisme, soit comme du terrorisme, en référence à la lutte armée de la part des palestiniens. C'est bien un abus de langage que de caricaturer une analyse différente de forces qui sont hostiles entres-elles. 
 
La question qui dérange reste celle-ci :
fallait-il créer un Etat séparé sur une terre ayant ses indigênes arabes de peuplement, pour recevoir le peuple juif effectivement persécuté racialement par les nazis ?
Dans la toumente de la fin de la grande guerre cela fût une erreur historique qui s'avère à présent irréversible, considérant les dégâts sans cesse constatés de cette situation. Mais le déroulement pouvait-il en être autrement ? On a vu à chaque fois à l'ONU l'alignement isolé des américains sur la ligne israëlienne, refusant même le droit à un "strapontin" pour les palestiniens dans le cadre probatoire à une reconnaissance d'un Etat. Barak Obama prisonnier des lobbies juifs de Wall Sreet à été bien décevant sur ce dossier pour un "prix Nobel de la Paix". A cet effet onusien on avait vu aussitôt le gouvernement de Tel Aviv valider l'ordonnancement de constructions sur Jérusalem, en représaille "soft" à cette décision. Pour bien montrer qui commande dans la région sans doute. Sachant l'attachement américain à israël d'un côté, et l'hostilité des pays arabo- musulmans de l'autre côté, il n'est pas exclu que le dénouement débouche un jour sur une guerre mondialisée, dont Jérusalem représente le symbôle religieux revendiqué de part et d'autre (véritable raison de l'achoppement des discussions de camp David).
 
LE PRETEXTE DU HAMAS
Au prétexte que cette organisation religieuse est non dépourvue de critiques sociétales par ses racines religieuses se référant à la Charia (précepts arriérés d'un fondamentalisme totalitaire exibé par les monarchies pétrolières et les Frères Musulmans) cela doit-il justifier la politique exterminatrice d'une nation : la Palestine ? La cause des palestiniens n'implique pas que le Hamas soit exempt de toutes critiques, loin de là. Il faut être clair : le Hamas en tant que tel n'est pas le sujet par essence du conflit. La problématique c'est le droit à l'existence du peuple palestinien dans son ensemble, Cisjordanie compris. Il ne faut pas tomber dans le panneau d'une image surement controversée du Hamas. La question qui demeure c'est le droit inextinguible pour le PEUPLE Palestinien à exister dans un Etat souverain. Le Hamas est désigné maléfique par Tel Aviv sachant que cette organisation ne reconnait pas légitime l'implantation d'un Eta à partir d'une source religieuse hébraïque, population martyrisée pendant la dernière guerre mondiale, parmis d'autres populations. Faut-il rappeler les Tziganes, les communistes allemands, le peuple russe qui laissa vingt millions de morts comme tribut à la guerre pour stopper l'Allemagne nazie ?.
 
De fait, le Hamas avec ses travers liés à l'exaltation religieuse islamique, devient le prétexte à la solution de la reconnaissance d'un "possible" Etat Palestinien. Mais la critique des républiques islamiques ou des émirats ulta-religieux ne doit pas servir de justification à la non résolution du problème. Serait-ce donc à Israël de s'ériger en exgégète du contour religieux d'une république élue démocratiquement ?
 
Le Hamas c'est l'idiot utile dont Israël se sert pour justifier l'injustifiable.
La vérité, c'est que l'Etat hébreux ne veut pas d'Etat Palestinien. Israël ne veut pas revenir aux frontières de 1967 car sa politique colonialiste d'implantation à spolié définitivement les terres du voisin, en extension de celle primitivement allouée par l'Onu en 1948 (en terre d'accueil contrainte). C'est à dire que la surface d'aujourd'hui, revient à avoir kidnappé près des 4/5 des terres de 1948 alors que la surface primitive était de 1/5. Ce en quoi, déjà à l'époque, il s'est agit d'une expropriation avec la construction de camps pour les bédouins sans leur demander leur avis.
 
Le conflit israëlo-palestinien est d'abord un conflit RELIGIEUX, donc inépuisable dans le temps ce qui complique la donne. Cependant ce n'est pas parce que le Hamas véhicule une religion islamique critiquable à nos yeux que cela donne un passe-droit à Israël, un droit à extermination d'une population déclarée antagoniste. Rappelons : l'opération "plomb durci" sur Gaza il y a 6 ans l'Etat juif supporte 15 morts contre plus de 1400 morts côté palestiniens, dont un maximum dans la population civile, femmes et enfants, écoles et hopitaux détruits au passage. On peut se rappeler les images des réçents bombardements. Les morts ont été entre 5 et 10 environ côté israelien pour plus de 130 côté palestinien...
Lorsqu'on bombarde une ville comme Gaza ce sont bien 90% des victimes qui sont des civils, dont femmes et enfants.
Les tunnels creusés par les habitants de Gaza laissant circuler des armes ? Surement oui. les Palestiniens devraient-ils demeurer les "bergers dociles" des terres Israëliennes ? Mais avant tout c'est une construction permettant l'accés aux biens de consommation et d'équipement, des médicaments, qu'ils n'ont pas par le blocus.
 
GAZA C'EST QUOI ? c'est un couloir de 10 km de large sur 30 de long, pour une population entassée de 1 million 1/2 d'habitants. Les sous-terrains qui sont creusés sont la condition de leur survie face à l'EMBARGO datant de plusieurs années déjà qui les empêchent d'avoir des frontières commerciales et l'accés normal de marchandises. Tout est filtré par l'Etat Hébreux, ils sont contenus dans ce périmètre sans pouvoir sortir de cette bande géographique : même les bateaux d'aide alimentaire n'ont pas le droit d'accoster. Ce peuple s'érige en résistance armée par des pluies de roquettes en réponse à Israël venant de tuer en toute "simplicité" l'un des dirigeants du Hamas : est-ce anormal ? Ceci ne justifie pas pour autant les opérations kamikazes dans les quartiers hébreux bien entendu mais on doit le comprendre pour y trouver les raisons explicatives, réponse à l'aniélation de soumission et d'humiliation d'un peuple spolié devenu fontôme qui n'est plus souverrain chez lui.
Que faisaient les résistants français pendant l'occupation allemande ? ils faisaient sauter des trains. Les allemands disaient que les français étaient des "terroristes"...
 
Les palestiniens ont été chassés par les israëliens en 1948 puis parqués dans des camp en Cisjordanie. Ils sont toujours apatrides depuis. Les luttes internes palestiniennes entre les dirigeants (Autorité Palestinienne vs Hamas) sont du pain béni pour Israël, un PRETEXTE pour ne pas négocier. La religion islamique et la charia sont certes des modèles anti-démocratiques. Le problème c'est que chacun est MAITRE CHEZ SOI et que c'est au peuple de choisir son système politique, culturel et social. Les élections ont porté le Hamas au pouvoir ? c'est leur affaire. Comme en Egypte, comme en Tunisie, comme en Libye, comme en Syrie. La religion c'est leur RACINE. C'est ainsi.
Que le Hamas soit un régime intégriste religieux on le sait. C'est aux palestiniens de régler cette question de culture religieuse, S'ILS LE SOUHAITENT. Au moyen-orient force est de constater que les Etats arabes y compris nouvellement libérés sont des républiques à caractère islamique. Ce n'est pas notre modèle. Ce n'est pas une raison pour dédouaner l'agressivité de l'implantation israëlienne depuis 1967.
 
JPEG - 32 ko

La carte d'un possible Etat palestinien ne ressemble plus à rien, telle une passoire, comme un morceau de gruyère, en lambeaux géographique, sans unicité viable territoriale, avec un mur de la honte accepté tacitement par les occidentaux qui ne disent rien. Je pense qu'il n'y aura pas d'Etat Palestinien car cela leur ouvrirait le droit à des institutions, une justice, une police, des militaires, donc des armes (une armée), un Etat souverain. Israël ne leur reconnaitra jamais ce droit. Alors qu'eux s'arroge de bénéficier d'un Etat -nation pour lui même ; mais pas pour son voisin arabe, qui lui a pourtant laissé la place en 1948 ... merci pour cette hospitalité récompensée. Voir le film anglais magnifique en deux parties à ce sujet "The promise".
Avec le mur de la honte (spécificité racialiste), l'embargo, le massacre de populations civiles par l'aviation, Israël exerce bel et bien un terrorisme d'Etat-nation.

 
Ce que l'on sait du Hamas c'est qu'il a gagné les élections en ayant un programme d'assistance pour les plus démunis ; la charité islamique en quelque sorte. Les Etats arabes qui ont de l'argent sont les Emirats, les Etats pétroliers, du Qatar, de l'Arabie saoudite, du Koweit. Des Etats à la solde des occidentaux, pour leurs riches familles dynastiques surfant sur la rente pétrolière. Ayant des fortunes colossales que tous le monde peut voir s'exhiber.
Mais de ces dynasties pétrolières -qui sont pourtant autant intégristes que le Hamas- personne ne les dénonce, car ils ne s'attaqueront pas à Israël...
C'est l'alliance de l'argent, des intérêts bien compris. Voilà la réalité.
Dans ce conflit inégal, le pays qui a de l'argent, une armée sophistiquée -y compris l'arme nucléaire- c'est Israël. Le Hamas a-t-il des chars ? non ; a-t-il des avions bombardiers ? non ; a-t-il des bazookas ? non ? une infanterie avec des casernes ? non. Israël a une force de frappe meurtrière sans commune mesure avec ses voisins qu'il pourrait réduire à néant en quelques jours. Il ronge son frein pour s'attaquer à l'Iran qui le nargue... Parce qu'il en aura décidé ainsi, avec ou sans l'accord des américains. C'est bien précisé dans les déclarations de Tel Aviv .
 
Tous le monde à le droit de vivre, Juifs et Musulmans, avec ses racines, ses traditions, même en diaspora, partout sur la planète. Les juifs sont porteurs d'une religion, cela ne justifiait en rien d'un Etat-nation. C'est l'Onu en 1948 qui a décidé d'une implantation aux forceps en créant un Etat juif, Israël, à partir d'une religion, sans s'occuper vraiment s'il y avait une population arabe historique elle même arque boutée sur une religion séculaire. C'était une précipitation historique. La preuve. Le cocktail était garantie. Juifs et musulmans s'ils n'étaient pas doctrinaires et monothéistes, auraient dû cohabiter ensemble en Palestine sous le même toit, le même territoire avec un Etat fédéral ou confédéral, avec des leviers démocratiques et des SOUVERAINETES PARTAGEES. C'était aux juifs de se fondre dans un Etat Palestinien multi-culturel, à l'image ancéstrale de Jérusalem. Comme avant 1948. L'Onu en repentir du traumatisme hitlérien à voulu solutionner le problème par un geste politique mal pensé, aux conséquences dramatiques.

Les Etats-religieux à travers les siècles sont démentiels car ils sont exclusifs et non-inclusifs. La guerre de Yougoslavie, ethnique et religieuse, en a été la récente illustration à nos portes.

Dans la foi il n'y a pas de raison. Seule la foi est une raison.

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.14/5   (14 votes)




Réagissez à l'article

58 réactions à cet article    


  • xmen-classe4 xmen-classe4 10 juillet 2014 16:53

    il faut viser la centrale nucléaire, c’est simple.


    • xmen-classe4 xmen-classe4 10 juillet 2014 16:55

      les palestiniens le savaient avec les problemes de cancers que posent les dechets nucléaires qui etais dissous dans l’eau qu’ils ont du boire.


      • bibou1324 bibou1324 10 juillet 2014 17:08

        Il y a un conflit à Gaza ? Où ça ? Non parce que le Figaro, par exemple, sort un article toutes les 3 minutes en Une en disant que des requêtes sont tombées à l’eau, qu’il y aurait quelques bombardements on ne sait pas où sans victimes ...


        Ah tiens, sinon, une « brève » pas bien visible, qui n’a pas du tout sa place en Une ... 170 000 morts en Syrie ... Ah là d’accord, on parle d’un conflit. Gaza, par contre, je ne suis pas convaincu. On pourrait parler de quelques mini manifestations tout au plus, allez vous pouvez utiliser le terme de petites échauffourées si vous y tenez. Il y a eu quoi, 40 morts en tout ? Bref rien d’affolant. Rien qui ne mérite un article dans un journal sérieux.

        Quand on atteindra 100 000 morts à Gaza, bon là peut être je vous laisserait parler de conflit ou de guerre, mais franchement, faire des longs débats sur une zone où il ne se passe rien, ça fait pitié.


        • sirocco sirocco 10 juillet 2014 22:51

          Les « moinssages » viennent sans doute de gens qui n’ont pas compris votre ironie, bibou.


        • Massada Massada 10 juillet 2014 18:35
          Le Hamas a dépensé des centaines de millions de dollars et lancé un demi-millier de fusées dans le but unique de tuer mes compatriotes et il n’est pas parvenu à en blesser un seul. 

          Ses artilleurs font ce qu’ils peuvent pour mettre le Dôme en échec mais ils n’y parviennent pas. Ils ont lancé tout ce qu’ils avaient dans la bataille, des Kassam au M-302, de fabrications syrienne, qui peut franchir 180 km mais qui ne sait pas exactement où il va. 

          Les grandes puissances et même le secrétaire général de l’ONU ont compris, cette fois, qu’Israël ne pouvait pas laisser ses habitants soumis aux attaques criminelles et non-provoquées de la part d’illuminés islamistes. 

          Conclusion, ils laissent faire Israël.

          Dans un communiqué, l’Elysée estime qu’il « appartient au gouvernement israélien de prendre toutes les mesures pour protéger sa population ».

          Ce n’est pas l’Israël qui est l’initiateur des frappes, c’est le Hamas.
          S’ils tapent fort, nous le ferons également car nous avons les moyens pour cela.

          Durant les dernières 24 heures, 322 cibles terroristes ont été détruites, y compris 217 sites de lancement de roquettes et 46 maisons appartenant aux commandants du Hamas. Selon des sources de Tsahal, les maisons de la quasi-totalité des hauts commandants du Hamas sur le terrain ont été détruites, eux et leurs familles se retrouve sans-abri...

          Les roquettes du Hamas tuent sans distinguer les Arabes et les Juifs. 
          Et Israël, en vraie démocratie, protège et défend tous ses citoyens. 
          Israël ne se sert pas de sa population arabe comme bouclier contre le Hamas et en Israël, 
          Juifs et Arabes combattent ensemble la barbarie islamiste.


          • el cogno 10 juillet 2014 19:36

            Mais oui, t’es un gentil bisounours et les autres d"odieux méchant, pauvre demeuré, t’es ptiioable de crétinerie.


          • volpa volpa 10 juillet 2014 19:26

            Le MASSADA de légende biblique , retourne dans ce qui n’est pas ton pays.

            Alors trois tués en voiture sont mis sur le dos des palestiniens ?

            Prévu de longue date ce coup là qui fait suite à un rapprochement de groupes palestiniens entre eux.

            Après on s’attaque à un gosse, on lui fait boire de l’essence et on y met le feu.

            Bande de lâches.

            Continuez à semer votre merde et un jour çà se retournera contre vous.


            • antyreac 10 juillet 2014 19:37

              Continuez à semer votre merde et un jour çà se retournera contre vous.


              La merde vous a retourné le cerveau....

            • el cogno 10 juillet 2014 19:41

              La merde vous a retourné le cerveau.

              Ce qui ne risque pas de t’arriver à toi ou à l’autre graine de nazi de Massada. smiley


            • antyreac 10 juillet 2014 20:00

              La merde vous a retourné le cerveau.


              A court d’arguments les faschos raconte n’importe quoi..

            • volpa volpa 11 juillet 2014 09:07

              http://www.alterinfo.net/Assassinat-des-3-colons-israeliens-False-Flag-du-Mossad_a104007.html

              Qu’ en pensent nos deux abrutis du forum. ?

              Quand j’entends hier soir MEYER Habib, çà confirme le déni dont ils font preuve.


            • volpa volpa 11 juillet 2014 10:24

              Celui là, même avec une pendule dans le dos, qui oserait lui demander l’heure surtout la nuit.


            • antyreac 10 juillet 2014 19:32

              Dans cette histoire on se demande quand est-ce que Israël viendra à bout de la vermine fasciste de gaza

              Il devrait réoccuper le terrain et faire le ménage sérieusement avec cette racaille terroriste.
              Pas de pitié pour les salauds qui s’attaque au jeunes gens d’Israël...

              • el cogno 10 juillet 2014 19:40

                A croire qu’ils sont plus malins que vous, ils ont reconnus avoir des terroristes, et qu’ils allaient prendre cher, oui oui, je parle d’israéliens qui parlent de terroristes israéliens.

                Reconnaissez vous l’existence de terroristes israéliens vous ?

                Ca m’étonnerai fort, les finis à la pisse de dromadaire comme vous contre la cervelle qui va avec leur mode de conception.

                Tant que la comptabilité que vous établissez sera de 100 vie palestinienne contre 1 vie israélienne,t vous ne serez rien d’autre que de vulgaires assassins.


              • el cogno 10 juillet 2014 19:51

                Je te balance à la modération pour incitation à la haine.
                Marrant de voir des crapules nazillonne traiter les autres de fascistes. smiley


              • antyreac 10 juillet 2014 20:08

                Il n’ya pas d’incitation à la haine mais une réaction normale face à des agissements fascistes


              • tf1Groupie 10 juillet 2014 22:13

                Oui Antyreac, et il y a aussi des gens capables de faire de beaux raisonnements comme les tiens pour dire qu’il est normal de bruler des juifs.

                Tu es aussi inopérant que Massada sur certains sujets : dès que la conversation devient trop difficile c’est écran bleu et memory overflow.


              • Trelawney Trelawney 15 juillet 2014 16:09

                Monsieur antyreac, l’état d’Israël s’est construit sur un mythe « la terre promise » et une légende qui n’a jamais existé « Moise ».

                Depuis que l’état d’Israël existe, il n’y a que guerre et destruction. Ca vous fait un sacré bordel pour ce qui n’est qu’une chimère.

                Le jour ou Israël et la Palestine disparaitront de la planète, cela m’en touchera une sans faire bouger l’autre


              • el cogno 10 juillet 2014 19:53

                @ la modération.

                A tolérer les propos que certains tiennent ici, un jour vous risquez gros, car vous en êtes responsables.
                Vous tolérez l’incitation à la haine, le propagande vulgaire, prenez en conscience.


                • antyreac 10 juillet 2014 19:55

                  Les propos ne sont pas assez durs avec les assassins des jeunes gens innocents.


                • el cogno 10 juillet 2014 20:05

                  Je te dirai bien un truc, mais ce serai comme causer avec un légume.


                • antyreac 10 juillet 2014 20:10

                  Je te dirai bien un truc, mais ce serai comme causer avec un légume..


                • ETIENNE 12 juillet 2014 16:51

                  Tes 3 innocents ne pèsent pas lourd, tout le monde s’en fout. Personne ne sait qui les a tués ni s’ils ont été tués. Personne n’a été jugé, aucune enquête n’a été menée. Quand bien même, l’apartheid, les traitements infligés à tout ce qui n’est pas blanc et juif me suffisent amplement pour légitimer une révolte. Quelle est la légitimité israélienne ? La bible ? Certains ont même trouvé un texte qui aurait prévu une victoire écrasante des juifs dans le conflit actuel. Les palestiniens affrontent une tribu dont les sorciers prient Dieu de la guerre pour avoir la victoire, soumettre. Et ils on leur a refilé la technologie nucléaire !


                • Massada Massada 10 juillet 2014 19:55

                  Les erreurs balistiques du Hamas provoquent la perplexité de Tsahal, doit-on intercepter une fusée se dirigeant sur Ramallah ?



                  • el cogno 10 juillet 2014 20:05

                    Tiens, la raillerie maintenant, c’est vraiment tout ce que vous avez ?


                  • antyreac 10 juillet 2014 20:10

                    Tiens, la raillerie maintenant, c’est vraiment tout ce que vous avez ?.


                  • Massada Massada 10 juillet 2014 20:07

                    Le bilan humain limité des raids aériens –et les explications fournies par des officiels israéliens sur la minimisation délibérée d’un tel bilan– montre qu’il est possible de détériorer les ressources militaires du Hamas sans tuer des centaines de personnes.


                    Dans ce conflit, quiconque se préoccupe des civils tués délibérément devrait d’abord se tourner vers le Hamas. Les tirs de roquettes de Gaza vers Israël ont commencé bien avant l’offensive israélienne sur Gaza.

                    • antyreac 10 juillet 2014 20:52

                      Il est dommage qu’Israël n’a pas frappé les responsables palestiniens qui comme des sangsues vivent sur le dos du peuple et sont responsables du sang qui coule actuellement dans ce pays


                    • Allexandre 10 juillet 2014 22:58

                      Ne répondez plus à ces deux idiots de Massada et antydemes deux. Ils sont sionistes et comme tels, lobotomisés par Israël. Ils ne connaissent rien à l’histoire des 1010 dernières années (pas celle de Nathan bien sûr) et sont d’une malhonnêteté intellectuelle sans pareille. Ils mentent, falsifient, manipulent et veulent se faire passer pour des victimes. Mes pauvres demeurés, plus personne ne vous croit et la Shoah s’éloigne un peu plus chaque jour, même si Cukierman veut qu’on l’enseigne dès la maternelle. Vous êtes allés trop loin et la corde est prête de céder. Prenez garde !!!


                    • Trelawney Trelawney 15 juillet 2014 16:18

                      Monsieur Alexandre,

                      Je les aime bien ces deux petits cons de Massada et antireac.

                      A eux deux ils cherchent à défendre l’indéfendable en cautionnant la politique séparatiste d’Israël. Et tout le monde sait ce qu’il advient des état séparatistes. C’est juste une question de temps. Mais n’est pas Mandela qui veut


                    • 65beve 10 juillet 2014 23:48

                      Bonsoir,

                      Il ne faut surtout pas que les missiles palestiniens s’arrêtent de briser des pare-brises de voitures.
                      Comme ça la guerre continue et pendant la guerre, les travaux continuent (la colonisation de la cisjordanie représente 60%).
                      cdlt.



                      • mikatypat mikatypat 11 juillet 2014 08:01

                        Non pas une guerre de religion ! Juifs et musulmans ont cohabité sans problème pendant des siècles ! C’est une vision « choc des civilisations » qui arrange bien les israéliens car ça permet de rassembler tous les mouvements chrétiens partant pour une nouvelle croisade !

                        L’OLP est laïque, les palestiniens sont chrétiens, musulmans, athés.
                        Mais la tournure des évènements c’est vrai, prend un visage religieux inquiétant. La faute à qui ?

                        • Ruut Ruut 11 juillet 2014 08:28

                          Gaza devrait être intégrée a Israël et le problème n’existerait plus.

                          Quand au problème religieux, c’est un faux problème puisqu’ils vénèrent tous les 2 le même Dieu.

                          La religion est dans ces 2 religion un hymne a la tolérance et au respect de l’autre.
                          Dans ces 2 religions tuer est interdit.
                          Dans ces 2 religions c’est l’exemple qui permet de diffuser la religion et pas la force.

                          C’est donc un conflit mené par des non religieux qui ne connaissent rien a leur propre religion.


                          • Massada Massada 11 juillet 2014 08:43

                            Gaza devrait être intégrée a Israël et le problème n’existerait plus.


                            Non, la quasi totalité des Palestiniens de Gaza sont des Egyptiens.
                            Beaucoup de familles appelées Al-Masri, dont les racines sont égyptiennes.
                            (Al Masry signifie « l’égyptien » en arabe)



                          • ETIENNE 11 juillet 2014 16:08

                            En Alsace, les gens ont des noms allemands et de la famille en Allemagne, dans le Chnor, ils ont des noms wallons et des cousins belges.
                            Vous êtes arrivés d’Europe (et colonies d’Afrique du Nord) sur une terre voisine de l’Égypte, peuplée de gens dont certains ont des noms à consonances égyptiennes et vous souhaitez les envoyer en Égypte.
                            Peut-être que finalement la terre en question est plus liée à l’Égypte qu’aux juifs de Pologne, d’Allemagne, de Russie, de France....
                            Auquel cas, ce ne sont pas ceux que vous désignez qui devraient quitter la région.


                          • fredvd 11 juillet 2014 08:43

                            Il a suffit d’une erreur commise par l’ONU en 1947 pour engendré ce beau merdier...


                            • 65beve 12 juillet 2014 11:15

                              @fredv,

                              Pour une connerie, c’était une belle connerie.
                              Les anglais qu’on critique souvent avaient vu juste.
                              Pour autant, on ne peut pas remonter le temps et la situation actuelle est devenue inextricable.
                              cdlt


                            • claude-michel claude-michel 11 juillet 2014 08:54

                              1948...le royaume-uni..vous savez les « rosbeefs »...décident de mettre les juifs du monde en Palestine..et depuis cette date les vrais habitants du coin subissent un génocide a la barbe du reste du monde qui s’en fout..au contraire ces belles démocrachies apportent argent et aides militaires aux juifs pour éradiquer les Palestiniens...Un exemple de nos jours...

                              2014 : 3.1 milliards de dollars d’aide US à Israël

                              Le projet prévoit de financer les systèmes de défense israéliens ’Arrow’, ’Fronde de David’ et ’Dôme de fer’

                              Israël recevra 3,1 milliards de dollars des États-Unis en 2014, devenant ainsi le plus important bénéficiaire de l’aide américaine dans le monde, selon une loi de financement adoptée par la Chambre des représentants et dévoilée lundi.

                              Le projet de loi d’un grand total de 1,1 billion de dollars est le résultat d’un accord négocié le mois dernier entre les démocrates et les républicains, qui ont lutté pendant des mois pour trouver un compromis sur les projets de loi de dépenses.

                              Le projet de loi prévoit de financer, dans leur totalité, les systèmes de défense israéliens ’Arrow’, ’Fronde de David’ et ’Dôme de fer’...Le massacre du peuple Palestinien se poursuit et le monde politique qui se couchent devant les USA (dont la France) ne trouve rieb à redire...

                              Pitoyable...


                              • Massada Massada 11 juillet 2014 09:59

                                Contrairement à l’argent gaspiller à fond perdu pour les arabes dit palestinien, investir en Israël est très rentable !


                                « Chaque dollar américain consacré à la sécurité d’Israël est un investissement dans la protection des nombreux intérêts que nos nations partagent. Que ce soit pour prévenir les roquettes lancées pour terroriser le peuple israélien, pour assurer sa défense contre la menace de plus en plus grande des missiles balistiques dans la région, ou pour réaliser notre engagement à défendre la liberté et la démocratie"
                                conseillère Susan Rice.

                                De plus les nombreux développements technologiques de nos ingénieurs profitent directement aux Etats-Unis.

                              • claude-michel claude-michel 11 juillet 2014 10:24

                                Par Massada...C’est de l’argent donné a des cochons d’assassins tout simplement.. !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès