Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Giulietto Chiesa : Explosion du phénomène migratoire = effondrement de la (...)

Giulietto Chiesa : Explosion du phénomène migratoire = effondrement de la société globale

Exemple d’effondrement, ou lorsqu’un phénomène, que l’on a laissé croitre démesurément, se présente soudain sous une forme et des dimensions telles qu’il ne peut plus être tenu sous contrôle par la société, que ce soit du point de vue économique ou du point de vue organisationnel.

Les causes de ce qui se passe actuellement sont extrêmement complexes. Elles proviennent à la fois de la globalisation sauvage, des guerres, de la liberté de circulation des capitaux, du pillage opéré par l’Occident vis-à-vis du reste du monde, de la révolution technologique des moyens de communication, des moyens de transport, mais aussi de la coexistence de sociétés extrêmement différentes en termes de rythmes de vie et de culture.

Le rythme et les accélérations imposés par l’Occident ont créé une situation explosive telle, que désormais l’Occident n’est plus capable de la contrôler. Les peuples occidentaux, insuffisamment préparés à ce phénomène, n’ayant pas mis en place les moyens d’accueil, n’étant pas informés sur ses causes réagissent violemment et par la peur et ne sont pas en mesure de l’arrêter. Les peuples qui émigrent en fuyant leur terre agissent par nécessité, par instinct de survie, hypnotisés aussi par le modèle de vie et de consommation qu’ils entrevoient sur leurs téléphones portables ou leurs ordinateurs.

Ni les uns ni les autres ne sont en mesure de comprendre ce qui se passe, et pourquoi.

Il faut absolument réfléchir avec attention. Cela n’est que l’un des nombreux « effondrements » qui menacent la société globale. D’autres vont survenir : finance, énergie, eau, nourriture, climat : tous sont déjà hors de contrôle et candidats pour le prochain effondrement.

Giulietto Chiesa
Megachip, le 28.08.2015

Traduction : Christophe pour ilFattoQuotidiano.fr


Moyenne des avis sur cet article :  4.38/5   (13 votes)




Réagissez à l'article

11 réactions à cet article    


  • howahkan howahkan Hotah 29 août 2015 12:28

    a partir du moment ou l’humain,enfin le 1/10 d’ humain que nous sommes devenus, dit, la competition et le meilleur est ce qui doit régir la vie non pas ensemble mais les uns contre les autres, ce qui se passe n’est qu’un détail previsible et inéluctable d’un tel choix...

    et je vois que ceci qui est en soi très simple n’étant pas pris en compte,celui qui essaye le coup de échec et mat va donc continuer,car le drame est que nous seulement nous jouons au meme jeu que le pseudo maître, mais en plus je crois avec certitude que la maître est notre création à tous....notre appât du gain que nous croyons naturel alors que je le sais en profondeur ceci n’est pas notre nature humaine profonde mais est du à une malfonction de notre cerveau qui privilégiant la pensée analytique ,outil vital pour survivre, ne nous donne aucune des clés nécessaire pour vivre....

    et oui, nous ne sommes meme pas vivant...........à peine des survivants...

    le problème c’est moi, et toi...eux, nous tous...la fin des humains signifie la fin de la violence sur terre, elle est notre création et notre passé animal n’a rien a voir la dedans ....

    de meme qu’il n’y a pas d’évolution ni d’expansion, nous n’avons rien à atteindre qui ne soit déjà...

    pensez vous donc que cet humain violent, menteur tricheur, criminel, voleur , etc etc ait réellement une mission...le gag est grotesque...

    cette illusion d’un grand comique vient de notre méconnaissance intégrale de ce que nous sommes et non pas de qui nous sommes..

    en gros le champs d’ action du peu qui nous reste de cerveau , qui est la pensée qui s’ auto glorifie sans savoir pourquoi, ce champs d’action est le futur....qui donne l’illusion d’un mouvement de conquête vers demain pour l’idiot..pour moi les plus idiots ne se trouvent pas dans le petit peuple qui n’accomplit rien de spécial mais chez les intellectuels parasites du vrai travail..

    ils sont idiots et dément comme nous mais en bien pire, meme avec un QI de 200 mais dangereux et notre tort est de continuer à les laisser faire car on a perdu de vue une clé...ils ne s’ arrêterons jamais,nous devons les arrêter et pour cela il y a une seule solution : un monde collectif,volontairement collectif ,de fabrication et de partage intégral des nécessites vitales et de toutes découvertes potentiellement utilisable ou non pour ce faire....

    la competition, le business, la finance doivent disparaître, ce sera ça ou nous...ça peut se faire , là , de suite, car tout se passe avant tout dans nos cerveaux..ensuite pratiquement tout se mettra en place a son rythme..

    si nous ne voulons pas aller aussi loin radicalement , pas la peine de gueuler ....cela ne sert à rien..

    nous n’avons plus le choix, plus ceci sera compris de bonne heure, moins l’agonie devenue nécessaire pour cet etre en perdition que nous sommes et qui doit se réveiller à sa nature profonde ,en paix totale, moins l’agonie sera longue et douloureuse...

    ente suicide ou éveil, a toi de choisir ton camp comrad smiley


    • straine straine 29 août 2015 14:07

       Richard Coudenhove Kalergi Voir Pères de l’Europe
      En 1922, il fonda à Vienne le mouvement « Paneuropéen » , qui visait l’instauration d’un Nouvel Ordre Mondial basé sur une Fédération de Nations dirigée par les États-Unis. L’unification de l’Europe aurait été le premier pas vers un unique Gouvernement Mondial.
      Dans son livre « Praktischer Idealismus », Kalergi déclare que les habitants des futurs « États Unis d’Europe » ne seront plus les peuples originaires du Vieux Continent, mais plutôt une sorte de sous-humanité bestiale issue de mélanges raciaux. Il affirmait, sans demi-mesure, qu’il était nécessaire de « croiser » les peuples européens avec les Asiatiques et les Noirs, pour créer un troupeau multi-ethnique sans qualités spécifiques et facile à dominer pour les élites au pouvoir.

      « L’homme du futur sera de sang mêlé. La future race eurasiato-negroïde, très semblable aux anciens Egyptiens, remplacera la multiplicité des peuples [...][*]
      [*] Kalergi, Praktischer Idealismus
      Voilà comment Gerd Honsik décrit l’essence du Plan Kalergi  :

      Kalergi proclama qu’il fallait abolir le droit à l’autodétermination des peuples et, successivement, éliminer les nations en utilisant les mouvements ethniques séparatistes ou l’immigration allogène de masse.


      - Alors ne me dites pas qu’ils perdent le contrôle !



      • le moine du côté obscur 29 août 2015 16:27

        Ce qui se passe n’est de mon point de vue que la suite logique de ce que l’on observe depuis longtemps déjà, la destruction de « l’ancien monde ». Il me semble clair que les élites appliquent l’ordo ab chao et que les guerres ne sont sans doute pas faites par hasard ou pour les raisons « officielles » ou « officieuses ». Une vraie guerre contre l’humanité « d’en bas » (en référence à la « France d’en bas » de Raffarin) est engagée. Les gueux du monde entier sont utilisés comme chair à canon dans les guerres ou comme esclaves. Ce phénomène s’accélère et avec les hordes de plus en plus nombreuses de désespérés il y aura inévitablement une guerre des damnés (tous les pauvres, les perdus et autres victimes de la voracité de « l’humanité d’en haut) dont espèrent tirer profiter »l’humanité d’en haut« . Malheureusement ces flux migratoires ne s’arrêteront et si les puissants de ce monde vont jusqu’au bout de leur folie ce sera l’enfer sur terre pour des milliards de personnes. Combien périront ? Difficile à dire ! Mais je crois que les élites veulent se débarrasser du surplus d’humains selon leur logique et ne laisser en vie que les esclaves qui leur sont nécessaires. Donc des esclaves sexuels, des esclaves manuels ou des personnes dont on aura besoin des organes etc... Tous les autres seront éliminés d’une manière ou d’une autre. Ainsi l’élite aura son Nouvel Ordre Mondial c’est à une élite de »dieux« régnant sur une humanité sur »mesure« et formatée pour obéir. En quelque sorte selon leurs voeux, »le meilleur des mondes". 


        • howahkan howahkan Hotah 29 août 2015 17:14

          @le moine du côté obscur

          salut....

          je ne crois pas que la bonne question pour les pseudo non élites soit de savoir ce que les pseudo élites vont faire ou font croire qu’ils vont faire....mais ce que les peuples en passe d’être soumis eux veulent faire..

          veut on continuer a jouer perso chacun dans son coin, veut on autre chose, etre collectif,travailler ensemble sur de bon projets pacifiques et de partage...assurant ainsi la seule sécurité uniquement relative que nous aurons jamais et qui est alors le travail collectif de tout un chacun !!! , car il n’y en aura jamais d’autre, vivre n’est pas du tout une question de sécurité..mais là je ne développe pas..

          et bien sur aller au delà de cela un jours car survivre n’est pas notre raison d’être en tant qu’humain...la réaction de peur devant les délires vrais ou faux des pseudo élites est justement la réaction de peur qu’il recherchent et elle va tout à fait dans leur sens,car elle paralyse le simple bon sens et la lucidité,, il faut arrêter de réagir à leurs stupidités sans bornes et se demander ceci : qu’est ce que je ferais si j’étais moins con...si nous étions moins con ??????????? donc divisés..

          ça n’est pas un message personnel le moine bien sur smiley

          salutations..........


        • le moine du côté obscur 29 août 2015 18:10

          @howahkan Hotah

          La question que je me pose est de savoir si l’humanité actuelle a la capacité de sortir de ce « schéma destructeur » ! J’en viens à me demander si certains n’ont pas raison et que si nous ne sommes dans un cycle en recommencement, des suites de révolutions (comme celle fait une planète autour d’un soleil pour revenir à son point de départ). Et je pense que sans doute nous approchons de la fin d’un cycle, que nous sommes dans « l’âge de fer » et que nous allons dégénérer jusqu’à la « fin ». Franchement je ne vois cette humanité, sauf miracle, s’en sortir. 
          Quant à jouer collectif, pour ma part j’ai essayé et j’essaie de temps à autres (quand je suis dans un bon jour, lesquels sont de plus en plus rares) mais les résultats de ces démarches sont mitigés. J’attends toujours le miracle ou les « bonnes surprises » qui me feront penser autrement car l’espoir est vie. smiley

        • howahkan howahkan Hotah 29 août 2015 20:05

          @le moine du côté obscur

          bonne question de base oui ...y a t’ il des cycles, je me posais cette question hier par rapport a quelqu’un qui me parlait de kali yuga et de cycle...je ne sais rien de cela, mais pourquoi pas ?? je conserve un doute cependant..

          question dégénérer oui, si il n’y avait pas de violences et de crimes, ma fois pourquoi pas, on se dirait : bon les gars dégénérons smiley...mais il y a cette violence, ces crimes de masse et tout le reste...alors non ...ça ne va pas...

          A titre personnel le miracle est là si on fait quelque chose d’assez précis avec soi meme, en soi meme avec la souffrance...retours vers les 4 nobles vérités de Mr B mais le miracle vient comme il veut il n’a pas d’origine humaine du tout...

          nous humains avons une étape vitale a accomplir, nous ne l’accomplissons pas, alors le « ciel » ne peut nous aider...le ciel , L’Origine qui est au delà du temps ,sans début et sans fin ,ne peut intervenir pour modifier ce qui ne va pas en nous et qui est naturel ,sensé se produire donc..

          elle a donc chargé ce que l’ on appelle la pensée, de « quelque chose » qui provoque une douleur, une frustration, un mécontentement permanent, un non sens etc

          ceci si c’est vécu va « ouvrir » nos autres capacités enfouis et non actives sauf moments rares ,très rares meme...je pense que tout le monde a connu un tel moment au moins une fois dans sa vie....moment ou « on » se trouve scotché par ce qui se passe ....

          la balle est dans notre camp....pour l’instant on fuit donc on court..qu fuit on ? soi meme bien sur...long sujet..

          jouer collectif je te rejoins peut etre très mitigé c’est sur....meme en cas d’échec cela reste la chose a faire quand le moment semble opportun ..

          si je prends jiddu krishnamurti,qui a parlé 60 ans, à la fin de sa vie il a dit : no one got it ? personne n’a saisi....et puis il avait monté des écoles et une question fusa un jours : pensez vous éveiller des élèves a autre chose que ce qui se passe dans les sociétés humaines ? il a répondu , probablement pas mais c’est la chose juste à accomplir , meme si c’est une échec,

          après tout je ne peux réellement quelque chose que pour que pour moi meme et coopérer des fois avec aussi cet esprit là, de faire des choses qui sont perçues comme justes, équitables, globalement bonnes pour les humains etc

          la guerre n’est pas bonne etc par la négative on élimine ce qui n’est pas bon, le bon ne se définit pas positivement il apparaît tout seul par la négation du mauvais.....

          bien sur si on ne sait rien de cela....autant aller au bistrot tout le temps...j’ai fais ça un moment dans mes moments de perdition..dur dur smiley

          une chose qui peut surprendre l’espoir est un des meilleurs alliés du pouvoir pour que rien ne se passe,l’espoir c’est toujours demain,dans le futur, comme les religions ,comme le miracle de la science qui sera pour demain, comme quand je serais grand,demain je serais célèbre etc etc

          l’action quel qu’elle soit c’est uniquement dans le présent..en pensant a demain je risque de ne jamais rien faire....voila pourquoi le politique ou le religieux donne toujours un peu d’espoir ,car « on » va alors s’y accrocher...et ne rien faire..là de suite..

          le désespoir vécu est ce que redoute les pouvoirs, car là il n’y a plus de limites à l’action....

          je parle par expérience....long sujet aussi bien sur..tout est long en fait si on va en profondeur..

          amicalement..merci de tes mots


        • zygzornifle zygzornifle 29 août 2015 18:05

          quand une éponge est pleine elle n’absorbe plus.....


          • César Castique César Castique 29 août 2015 18:49

            « Les peuples occidentaux, insuffisamment préparés à ce phénomène, n’ayant pas mis en place les moyens d’accueil, n’étant pas informés sur ses causes réagissent violemment et par la peur... »



            Pourquoi par la peur ? 



            Ils ne veulent pas de ça chez eux, sur la terre qu’ils ont reçu en héritage, parce qu’elle a été fertilisée par leurs ancêtres. Ils souhaitent, comme voisins, des gens qui leur ressemblent, avec lesquels ils ont en commun des affinités, des moeurs, des coutumes, des traditions, des codes sociaux*...


            Dans ce contexte si humain, les préparer à cela, c’était les lobotomiser... L’oligarchie n’a pas osé aller jusque-là. Pas encore. Elle s’en mordra peut-être les doigts un jour.


            * Rudyard Kipling a écrit un poème profond, sur ce thème. 

            Il est intitulé L’étranger, et il fera réfléchir ceux qui ont envie de réfléchir :


            L’étranger qui passe mon portail,

            Il peut être sincère ou aimable,

            Mais il ne parle pas ma langue,

            Je ne peux pas connaître son esprit

            Je vois son visage et ses yeux et sa bouche,

            Mais pas l’âme qui est derrière.

             

            Les hommes de mon propre sang,

            Ils peuvent faire le mal ou le bien,

            Mais ils disent les mensonges que je connais.

            Ils connaissent les mensonges que je dis,

            Et nous n’avons pas besoin d’interprète

            Lorsque nous allons acheter et vendre.

             

            L’étranger qui passe mon portail,

            Il peut être mauvais ou bon,

            Mais je ne peux pas dire quel pouvoir le contrôle

            Quelle raison gouverne son humeur ;

            Ni quand les dieux de son lointain pays

            Reprendront possession de son sang.

             

            Les hommes de mon propre sang

            Ils peuvent être très mauvais,

            Mais au moins ils entendent les choses que j’entends

            Et voient les choses que je vois ;

            Et quoi que je pense d’eux et de leurs goûts

            Ou qu’ils pensent de mes goûts.

             

            C’était la croyance de mon père

            Et c’est aussi la mienne :

            Le grain doit former une seule gerbe

            Et la grappe doit donner un seul vin,

            Et nos enfants doivent se faire les dents

            Sur le pain dur et le vin.


            • zygzornifle zygzornifle 30 août 2015 05:12

              il y a eu le printemps Arabe ou ils ont chassés leurs dictateurs laissant la porte ouverte aux barbus intégristes, maintenant nous vivons l’été Européen ou des flux incessant de migrants arrivent et ne sont pas près de se tarir ( les chiffres annoncés par les autorités sont bien entendu minorés comme ceux du chômage de la délinquance et de la misère) , bientôt ce sera l’automne du chaos social car les instances européennes parlent mais n’agissent pas et ensuite l’hiver sera très rude pour le citoyen Européen car il devra y faire face tout seul car derrière lui il n’y aura plus personne pour l’aider .......


              • mmbbb 30 août 2015 09:59

                @zygzornifle les francais elisent les memes depuis plus de 40 ans En 2017 bis repetita ce sera Juppe Sarko ou ou sur la corde Hollande Meme politique sous une nouvelle etiquette marketing comme la lessive " nouveau ) L’extreme gauche soutient cette immigration comme par ailleurs les liberaux Entre autre BHL Con Bendit sont des chevaux de troie de cette dislocation de la nation La nation doit disparaitre Nous sommes devenus decadents nous sommes incapables de defendre notre histoire notre culture nos droits ( voir ce qu il est advenu de la laicite en France ) Les francais sont des veaux comme le disait le general Il etonnat que le territoire le lus vats du monde la Russie n’accueille pas ces migrants Il est vrai que le smedias nous ont appris que Poutine etait un dictateur qui ne respectait pas les droits de l’homme la boucle est bouclee


              • zygzornifle zygzornifle 31 août 2015 11:52

                c’est une « chance pour la France » ..... Souvenez vous il y a quelques mois en réponse a Marine le Pen les ministres avec Valls en tête montaient au créneau aidés par les discours de Mélanchon et des verts nous expliquant a grand renforts de phrases creuses en mensongères nous prenant ainsi pour des idiots complétements demeurés que la migration était une véritable aubaine pour la France une chance, une richesse , même Mélanchon et Besancenot ont réclamés une nationalisation de masse pour tous les étrangers .....  

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès